Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#426 30/11/2016 15h25 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   171 

MisterVix a écrit :

Je suis en train de lire la Biographie officielle de Warren Buffet, recommandée par plusieurs membres.

En étant au premier tiers, je suis un peu partagé. Il y a en effet énormément de détails intéressants et on apprécie le génie de l’homme. Néanmoins je trouve que l’auteur se perd dans des détails qui ne m’intéressent pas du tout. En fait je me fiche des détails sur la belle famille Warren, sur son voyage de noce (dans la mesure où il ne recèle pas d’anecdote financière) ou du collocataire de Warren. Si ces détails peuvent être mentionnés, je les trouve beaucoup trop détaillés, en long en large et en travers, et c’est pour moi une perte de temps.

Perso, j’ai dévoré le livre… et l’ai relu 3 fois dans l’année de son achat. Je trouve l’univers familiale et psychologique de Warren Buffett plutôt important pour comprendre pourquoi et comment il prend telle ou telle décision.

Les biographies en langue françaises des grands business man sont des mines d’informations. Ce sont des livres qui motivent fortement car basés sur du réel.

Ayant rangé ma bibliothèque récemment,je vais réfléchir aux meilleurs ouvrages lus à ce jour. Les références qui peuvent changer une vie, ou à un moindre niveau, nous rendre meilleur investisseur.


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#427 30/11/2016 16h46 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   58 

Je l’ai effectivement dévoré également, mais il est désormais dans une bibliothèque à Cuba, car c’est quand même un sacré pavé, et j’ai privilégier la place et le poids dans ma valise de retour.

Désormais ces livres je les lit sur Kindle, même si je perd le plaisir du papier, en vacances c’est plus léger.

Hors ligne

 

#428 01/12/2016 10h44 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   171 

christian a écrit :

une curiosité, Mr China, de Tim Clissold, qu’il va falloir que je me procure…

http://www.eyrolles.com/Scan/MaxiScan/9782915134537.jpg

L’incroyable histoire d’un banquier de Wall Street parti en Chine avec quatre cent cinquante millions de dollars, qui découvre à ses dépens que les règles occidentales n’ont pas cours en Chine.
Au début des années quatre-vingt-dix, le marché chinois s’ouvre au monde et Wall Street ne veut pas manquer ça. Les délégués de New York, bardés de diplômes et d’expertise, en costume rayé et mocassins à glands, s’apprêtent à négocier avec les vieux cadres chinois. Le décor est planté pour la scène qui va voir s’affronter les milliards de dollars de Wall Street à la plus ancienne culture du monde. Ceci est une histoire vraie, celle d’un puissant banquier de Wall Street parti chercher la gloire en Chine.
Déterminé à surfer sur la grande vague d’investissements qui s’amorce, il fait équipe avec un ex-garde Rouge et l’auteur de ce livre, un Anglais de 46 ans parlant le mandarin. Ensemble, ils lèvent plus de 400 millions de dollars et achètent des usines sur tout le territoire chinois. Ils croyaient leurs contrats bien ficelés et découvrent à leurs dépens que la Chine n’admet que ses propres règles. Depuis dans leur salle de conférence, tandis que leurs partenaires chinois poursuivent leurs intérêts propres, les trois dirigeants assistent à l’engloutissement de tous leurs fonds.

Réaction un peu tardive (j’ai relu toute la file pour trouver quelques pépites et éviter des redondances si je propose des livres à la communauté), mais j’ai lu ce livre il y a plusieurs années et j’en ai tiré de précieux enseignements.

Il est bluffant tellement transparait dans cette histoire vraie (j’adore le vécu). Les anecdotes sont dignes de figurer dans les meilleurs films parodiques tellement les ficelles sont grosses.

Il m’avait permis à l’époque de reconsidérer grandement le capitalisme communiste chinois… C’était notamment pendant cette période où on commençait à mettre le doigt sur un soucis aux USA : les reverse mergers. Ces sociétés chinoises qui rachetaient des coquilles vides américaines cotées. Ainsi les sociétés chinoises devenaient de par ce biais elles-mêmes "cotées" sur un marché réglementé… sans passer par toutes les obligations réglementaires en rigueur. Magique !

Quand vous avez lu le livre et que vous pensez à cette technique "d’introduction en bourse", vous comprenez alors qui va gagner avec ce genre d’opérations…


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#429 01/12/2016 10h57 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   594 

Mr China : c’est effectivement une lecture intéressante. On en retient l’énorme difficulté à investir dans un pays où les coutumes, les règles et le fonctionnement sont très différents du sien. Et où les règles peuvent ne pas s’appliquer, à coup de décisions locales arbitraires, de décisions de justice surprenantes, et même de révoltes ouvrières fomentées pour mettre dehors le directeur d’usine mis en place par les "étrangers"…

Cela dit, j’ai trouvé que l’auteur n’expliquait pas très bien comment la situation leur échappe. On ne comprend pas toujours le pourquoi du comment.

Je trouve aussi que c’est très circonscrit à un pays et à un moment de son histoire. C’est déjà de l’histoire ancienne, et les difficultés de cette époque ne sont sans doute pas les mêmes que celles rencontrées aujourd’hui par les investisseurs étrangers en Chine.

Hors ligne

 

#430 01/12/2016 11h42 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   39 

Je trouve aussi que c’est très circonscrit à un pays et à un moment de son histoire. C’est déjà de l’histoire ancienne, et les difficultés de cette époque ne sont sans doute pas les mêmes que celles rencontrées aujourd’hui par les investisseurs étrangers en Chine.

Chaque culture a ses spécificités,

En Chine, l’héritage confucianiste, taoïste et bouddhiste impacte le noyau familial, la vénération des anciens, l’héritage pour les enfants, la non-ingérence dans les affaires de l’état, l’évitement du conflit, un sens des affaires tiré de l’art de la guerre etc…
Par ailleurs, la Chine du nord n’est pas la chine du sud ni celle de l’ouest ou de l’est.

Au Japon, le Bushido a été transposé dans les grandes entreprises,

En inde, les Castes clivent la société.

Souvent l’on ne réalise pas l’influence de notre culture. Pour exemple, on reproche aux religions leur lecture au pied de la lettre des textes sacrés or notre société a élevé les normes et les lois à un rang dogmatique. Le code napoléonien est notre texte, la méthode est devenue notre religion, le discours notre joute. Le Français lambda, assez chauvin imagine le monde à son image alors que d’autres systèmes existent et peuvent fonctionner. En expatriation, le premier regard est la comparaison puis vient le jugement. Ce n’est que passé un certain temps (qui peut être long ou ne jamais survenir) que l’on accepte de revoir nos fondations et de vivre à Rome comme un Romain. Les expatriés présents ici seront-ils d’accord ?

Si les règles de commerces et l’information se sont plutôt internationalisés, Les peuples, les langues, les traditions, les mentalités ont un impact fort sur les business models.

Milles excuses si mon propos est vague et non étayé (mais voyez, rien que le fait de devoir étayer par des statistiques, des études académiques ou des articles de presse reconnu, illustre mon propos).


Buy sheep, Sell deer.

Hors ligne

 

#431 01/12/2016 13h17 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   41 

A propos de la culture d’entreprise Japonaise, vous pouvez parcourir la dernière lettre Sextant d’Amiral Gestion intitulée « L’exception Japonaise »

Amiral Gestion a écrit :

Au Japon, la responsabilité sociale des entreprises est une évidence et s’étend par exemple jusqu’à la garantie de l’emploi à vie. C’était le cas de Showa Aircraft, société visitée en 2013 qui avait encore 300 employés totalement inoccupés 8 ans après la perte d’un contrat de sous-traitance!

Hors ligne

 

#432 03/12/2016 14h12 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   

Mi345 a écrit :

Souvent l’on ne réalise pas l’influence de notre culture. Pour exemple, on reproche aux religions leur lecture au pied de la lettre des textes sacrés or notre société a élevé les normes et les lois à un rang dogmatique. Le code napoléonien est notre texte, la méthode est devenue notre religion, le discours notre joute. Le Français lambda, assez chauvin imagine le monde à son image alors que d’autres systèmes existent et peuvent fonctionner. En expatriation, le premier regard est la comparaison puis vient le jugement. Ce n’est que passé un certain temps (qui peut être long ou ne jamais survenir) que l’on accepte de revoir nos fondations et de vivre à Rome comme un Romain. Les expatriés présents ici seront-ils d’accord ?

Si les règles de commerces et l’information se sont plutôt internationalisés, Les peuples, les langues, les traditions, les mentalités ont un impact fort sur les business models.

Je pense qu’entre France et Espagne les différences culturelles ne font jamais de gros choc, mais je dirais qu’il y a plen de petites nuances auxquelles il faut s’adapter. N’ayant travaillé en Espagne que 2 ans, après 9 en France, je me demande si ce serait évident de rentrer au monde laboral espagnol…


Salutations depuis Paris 15e - Parrain ING, Boursorama et Fortuneo (me contacter)

Hors ligne

 

#433 24/12/2016 17h37 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   128 

Un de mes 3 livres préférés c’est "Le gène égoïste" de Richard Dawkins , peut être que certains trouveront que je m’éloigne un peu du monde de l’invesstissement mais moi je vois réellement des liens importants entre la génétique , la psychologie humaine et l’investissement .

Hors ligne

 

#434 24/12/2016 20h04 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   29 

Un de mes meilleurs livres également ainsi que son autre livre "Pour en finir avec Dieu".

Hors ligne

 

#435 28/12/2016 01h27 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   

Bonjour ,

Je me suis instriut au sujet de l’indépendance financière et l’investissement passif indiciel via sites, blogs et livres en anglais.

Ci-après ma liste de livres et blogs recommandes .

Au sujet de l’indépendance financière :

Your Money or Your Life - 9 steps to transforming your relationship with money and achieving financial independence / Vicki Robin et Joe Dominguez

Early Retirement Extreme: A philosophical and practical guide to financial independence / Jacob Lund Fisker

The millionaire next door / J. Stanley et William Danko.

Livres au sujet de l’investissement passif et allocation d’actifs:

Rendom walk down wall Street / Burton Malkiel

All about asset allocation / Richard Ferri

The Only Guide You’ll Ever Need for the Right Financial Plan: Managing Your Wealth, Risk, and Investments / Larry Swedroe

The Simple Path to Wealth / JL Collins

Blogs en anglais:

jlcollinsnh
Mr. Money Mustache — Early Retirement through Badassity
Early Retirement Extreme: — a combination of simple living, anticonsumerism, DIY ethics, self-reliance, and applied capitalism

Bonne lecture


Investisseur ETF "Lazy portfolio "

Hors ligne

 

#436 31/01/2017 08h59 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   89 

Dans le prolongement de l’excellent livre Or noir – la grande histoire du pétrole que note hôte nous a conseillé de lire et dont je recommande aussi chaudement la lecture, je souhaiterais partager une belle découverte : Une histoire de l’energie. Cet ouvrage constitue un magnifique complément à celui de Matthieu Auzanneau en évoquant notamment l’histoire de l’énergie nucléaire ainsi que le rôle joué par Général Electric ou Westinghouse. Il éclaire la géopolitique actuelle à la lumière du réseau de gazoducs existant ou en projets…

Tout comme le premier ouvrage, ce livre permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Dernière modification par Motus (31/01/2017 08h59)


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#437 31/01/2017 10h04 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Je rebondis sur le message qui précède : "Or Noir - La Grande histoire du pétrole" est  réellement bien écrit, très documenté, se lit comme une saga et permet d’appréhender l’histoire contemporaine sous un angle totalement neuf.

Je viens de le terminer et le recommande aussi.

T


"La situation est désespérée, mais pas grave" (proverbe russe)

Hors ligne

 

#438 19/02/2017 20h26 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Administrateur
Réputation :   1511 

Si vous lisez l’espagnol, Francisco García Paramés, ancien gérant chez  Bestinver Asset Management et surnommé le "Warren Buffett" espagnol (son fonds a progressé de 16% par an pendant 25 ans, voir ci-dessous), a publié un livre sur sa vision de l’investissement et ses années comme gérant de fonds l’année dernière.

http://userupload.gurufocus.com/2014614252.jpg
Source : Star Value Manager Francisco Garcia Parames Launches Own Fund - GuruFocus.com

http://specials-images.forbesimg.com/imageserve/34347563/960x0.jpg?fit=scale

Le livre est facile à lire avec un niveau B1 en espagnol (niveau lycée) et s’appelle Invirtiendo a largo plazo: mi experiencia como inversor.

On y trouve grosso-modo les thèmes habituels, avec en bonus une esquisse de comment se passe la vie quotidienne d’un gestionnaire de fonds.

Il évoque aussi son passage en 2008 d’un pur style "value" vers un approche plus qualitative, exactement comme Warren Buffett. Pour le citer dans une interview récente : "Quality companies with good returns on capital and high barriers to entry have better five-year prospects".

Pour l’anecdote, sa close de non-concurrence ayant expiré récemment, il vient de monter sa propre maison de fonds Cobas Asset Management, récupérant également dans le même temps d’anciens collègues de Bestinver.

Hors ligne

 

#439 22/02/2017 13h03 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   27 

Frédéric LORDON, La malfaçon - Monnaie européenne et souveraineté démocratique.

L’auteur est directeur de recherche au CNRS.
Il intervient également régulièrement dans le Monde Diplomatique.

A la question de la sortie de l’Euro, il apporte une réponse positive et argumentée - afin que " le Front National ne s’en arroge pas le monopole politique"
Cette sortie de l’Euro ne signifie pas pour l’auteur de ne plus oeuvrer pour construire des liens entre les peuples européens, mais il  remet en cause la seule vision économique de la construction européenne.

Dernière modification par MichelPlatini (22/02/2017 13h04)


Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave…   Friedrich Nietzsche.

Hors ligne

 

#440 25/02/2017 15h16 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   27 

La théorie de l’information - Aurélien BELLANGER - Folio

C’est un roman, publié chez Gallimard en 2012 - mais ça ressemble beaucoup à une biographie (vie privée et vie professionnelle) du créateur de Free, Xavier Niels.

Son enfance banlieusarde, sa vie personnelle compliquée, l’abandon en cours de cursus de son école d’ingénieur, ses débuts via le minitel rose et les peep show, les coups de poker réussis où il a tout misé pour développer Free, ses relations avec T.Breton - JM Messier et T. Ehrmann.

Très intéressant, sans être hagiographiques comme le sont souvent les biographies d’entrepreneurs à succès.


Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave…   Friedrich Nietzsche.

Hors ligne

 

#441 28/03/2017 22h55 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   252 

PoliticalAnimal a écrit :

J’ai coutume de dire que tout est dans Proust (la modernité comme l’histoire de France), eh bien la Bourse et les erreurs à ne pas commettre, ne dérogent pas à la règle.

Les règles cardinales énoncées par IH comme nombre de membres aguerris et avertis sur ce site sont toutes enfreintes par le narrateur de A la Recherche qui va perdre, ni plus ni moins, que 80 % de sa fortune dans l’aventure !!

Ne jamais investir tout d’un coup, diversifier intelligemment et au maximum ses investissements, laisser ses émotions le plus possible de côté et désinvestir en ayant une stratégie claire (quand et pourquoi vendre).
Aucune de ces règles de base n’a été respectée par le héros sad parce que fou amoureux… le désastre est total avec une perte de 4/5ème… il investit très vite et sur un coup de tête, au même moment, sur quelques rares valeurs "dont on lui a parlé" et "qui ne peuvent pas s’effondrer" (voir La Prisonnière) et revendra de la même façon… précipitée.

Le résultat est sans appel dans le pénultième volume du roman, A la recherche du temps perdu, tome 6 : Albertine disparue :

Marcel Proust a écrit :

Depuis sa mort je ne m’étais plus occupé des spéculations que j’avais faites afin d’avoir plus d’argent pour elle. Or le temps avait passé; de grandes sagesses de l’époque précédente étaient démenties par celle-ci, comme il était arrivé autrefois de M. Thiers disant que les chemins de fer ne pourraient jamais réussir. Les titres dont M. de Norpois nous avait dit: « Leur revenu n’est pas très élevé sans doute, mais du moins le capital ne sera jamais déprécié », étaient le plus souvent ceux qui avaient le plus baissé. Il me fallait payer des différences considérables et d’un coup de tête je me décidai à tout vendre et me trouvai ne plus posséder que le cinquième à peine de ce que j’avais du vivant d’Albertine.

En un mot, l’exemple à ne pas suivre wink

Je rebondis sur ce (vieux !) poste pour citer quelques autres exemples dans La Recherche prouvant que pas grand-chose n’a changé dans l’investissement : l’exemple ci-dessus résume en quelques mots toutes les erreurs à ne pas faire (pas de diversification, all-in sur une action dont on a juste "ouï dire", etc.).

Mais on a aussi dans d’autres exemples intéressants dans divers volumes de la Recherche. A propos de la cyclicité des actions et du choix entre… pétrolières et Suez (OK le canal mais c’est l’ancêtre après tout d’Engie !!) :

Proust a écrit :

"— Avez-vous donné l’ordre de bourse pour mes Suez ?

— Non, l’attention de la Bourse est retenue en ce moment par les valeurs de pétrole. Mais il n’y a pas lieu de se presser étant donné les excellentes dispositions du marché. Voilà le menu. Il y a comme entrée des rougets. Voulez-vous que nous en prenions ?"

Ou à propos de l’investissement dans les… diamants (oui, oui) :

Proust a écrit :

Bloch qui, comme tous les gens qui tiennent de près à la Bourse, accueillait avec une facilité particulière les nouvelles sensationnelles, ajouta : «  tandis que les hommes de la Bourse achetaient sans arrêter des diamants, non pour leurs femmes mais parce que, ayant perdu toute confiance dans le crédit d’aucun peuple, ils se réfugiaient vers cette richesse palpable, et faisaient ainsi monter la de Beers de mille francs.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#442 17/04/2017 09h45 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour à tous,

On m’a récemment ouvert l’ouvrage de Philip Fisher intitulé "Actions ordinaires et profits extraordinaires". Comme le rappellent les premières pages de ce livre, ce dernier a été rédigé en 1956, soit au cours des "30 glorieuses". Époque jouissant d’excellents concours de circonstances (croissance, inflation, …), et concluant à une faste période boursière.

Dans ces conditions, je souhaitais recueillir votre avis pour savoir si les enseignements de cet ouvrage étaient toujours d’actualité, et s’ils pouvaient constituer une "base" à l’entrée et l’apprentissage dans le monde boursier ?

Naturellement, je lirais ce livre de la première à la dernière ligne. Cependant, vos éclairages me permettront de donner plus ou moins de poids aux arguments de cette lecture.

Au plaisir de vous lire,

Despe

[EDIT : le fait que le bouquin soit très ancré sur l’économie Américaine est-il un problème ?]

Dernière modification par Despe44 (17/04/2017 09h56)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne

 

#443 17/04/2017 10h16 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   164 

Beaucoup de livres essentiels sur l’investissement sont très accés sur le marché US (Buffet, Lynch, Graham&Dodds pour ne citer que les favoris de ce forum).

Et effectivement écrit il y a longtemps (entre 20 et …60 ans!)

Pour autant les principes fondamentaux restent les mêmes, en tout cas pour des stratégies classiques GARP ou B&H dividendes.

Pour du plus moderne ou accé Français il y a le livre de l’IH, devenir rentier en 10 ans, qui est parfait pour débuter.

Et il y a ce forum.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#444 17/04/2017 10h25 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   40 

Ne pensez-vous pas qu’il serait plus enrichissant de lire le livre dans un premier temps, afin de ne pas avoir de regards biaisé préconçu, avant de demander l’avis d’autres lecteurs ?
Je pense que vous êtes tout à fait capable, par vous-même, de mettre en avant des idées qui vous semblent cohérentes ou non, et si ce n’était pas le cas, à quoi bon lire le livre plutôt que de demander comment il faudrait investir aujourd’hui ?

Je ne peux que vous encourager à lire ce livre, mais ne souhaite pas vous gâcher le plaisir des découvertes que vous y ferez.

Hors ligne

 

#445 17/04/2017 10h37 → Vos livres préférés (finance, développement personnel…) ? (débuter, développement personnel, finance, investissement, livre, meilleur, économie)

Membre
Réputation :   146 

@Despe44.

A mon sens, si Buffett le citait encore comme les 3 meilleurs livres sur l’investissement en bourse dans sa lettre aux actionnaires 2012, c’est qu’il vaut encore la lecture aujourd’hui plusieurs décennies après son écriture.

Warren Buffett a écrit :

Phil Fisher put it wonderfully 54 years ago in Chapter 7 of his Common Stocks and Uncommon Profits, a book that ranks behind only The Intelligent Investor and the 1940 edition of Security Analysis in the all-time-best list for the serious investor

Le bémol qu’on peut accorder à mon sens n’est ni le côté américain, ni la période des 30 glorieuses, mais à mon sens c’est plutôt le même écueil qu’avec un Peter Lynch par exemple, à savoir la difficulté de reproductibilité / copie de la méthode pour un investisseur lambda. Les principes de Graham me semblent par exemple plus faciles à copier.

Donc à lui seul il ne peut constituer "une base à l’entrée et l’apprentissage du monde boursier" comme vous dites, mais il a plus que largement sa place dans la pile à lire. Enfin, ça dépend si vous voulez en lire un, dix, ou cinquante comme souvent.

Si vraiment l’âge du Phil Fisher vous gêne, et que vous voulez du plus moderne, dans un style plus croissance/GARP que pur value/Graham, ne pas négliger le Five Rules for Succesful Investing de Pat Dorsey injustement sous-côté à mon sens.

Dernière modification par julien (17/04/2017 10h43)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech