Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Consultez le cours des devises par rapport à l’euro en cliquant ici.

[+1]    #1 23/04/2021 22h06

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   146  

INTP

Bonsoir,

Tradingsat a écrit :

LE PATRON D’UNE PLATEFORME TURQUE DE CRYPTOMONNAIE SOUPÇONNÉ D’AVOIR ESCAMOTÉ 2 MILLIARDS DE DOLLARS

La Turquie a ouvert jeudi une enquête après la fuite à l’étranger du fondateur d’une plateforme d’échange de cryptomonnaies, soupçonné d’avoir siphonné les avoirs de centaines de milliers de clients. Le montant de ce "hold up virtuel" approcherait deux milliards de dollars.

Mercredi, la plateforme Thodex, fondée en 2017, a mystérieusement annoncé la suspension des échanges pendant "quatre ou cinq jours" et rendu son site inaccessible, privant les utilisateurs, de toute possibilité de retirer leurs avoirs. Le bureau du procureur d’Istanbul a ouvert ce jeudi une enquête contre le fondateur et dirigeant de cette plateforme, Faruk Fatih Ozer, pour "escroquerie aggravée" et "création d’une organisation criminelle".   …/…

Face à l’érosion inexorable de la livre turque, un nombre croissant de Turcs se sont tournés ces dernières années vers les cryptomonnaies, espérant ainsi protéger leur épargne de l’inflation.

Pour freiner la ruée vers ce marché échappant à leur contrôle, les autorités turques ont récemment multiplié les mises en garde contre les dangers potentiels. La semaine dernière, la Banque centrale de Turquie a même interdit l’utilisation des cryptomonnaies pour l’achat de biens et services à partir du 30 avril.

Les monnaies virtuelles "comportent une grande part de risque" en raison de leur volatilité et du manque de contrôles, a estimé l’institution. "Les portefeuilles peuvent être volés ou utilisés frauduleusement sans l’autorisation de leur propriétaire".

Le patron d’une plateforme turque de cryptomonnaie soupçonné d’avoir escamoté 2 milliards de dollars - BFM Bourse

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (23/04/2021 22h12)

Mots-clés : arnaque, crypto, cryptomonnaies, thodex

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/04/2021 11h28

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   976  

INTJ

On dirait qu’il a fui avant l’entrée en vigueur de l’interdiction des crypto-monnaies ? ( c’est peut être un Ponzi et pas vraiment une cypto-monnaie )


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/04/2021 12h49

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   146  

INTP

Oui, c’est possible. Dans un ponzi le sous jacent peut être absolument n’importe quoi, cryptos, pseudo livret, diamants, terres rares, etc. ou même être complètement virtuel et sans aucune existence tangible, juste un jeu d’écritures bidon auquel les victimes croient suffisament pour verser des fonds…

Autre cas possible, il y a au départ de vrais actifs et l’escroc liquide tout et disparait avec la caisse…

D’où l’interêt d’aller chez des intermédiaires règlementés (voir l’exemple du statut PSAN délivré par l’Amf), ça ne garantit aucunement l’évolution des cours mais ça permet de vérifier a minima la fiabilité et la sécurité financière du prestataire.

L’AMF et l’ACPR rappellent que la période transitoire pour exercer une activité sur actifs numériques sans enregistrement prend fin le 18 décembre 2020 | AMF

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (25/04/2021 12h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 24/04/2021 13h25

Membre (2019)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   74  

Pour moi (je ne connais pas la plateforme), il s’agit plutôt d’un détournement étant donné qu’il semblerait que ce soit une plateforme d’échange.

Hormis spéculation sur le dos des clients, s’il n’a rien investi et que le cours baisse de 10%, il peut rembourser ses clients en cryptomonnaies et se garder les 10%… Je pense qu’avec 200 millions de $ ça lui aurai suffit…

Hors ligne Hors ligne

 

#5 30/04/2021 18h19

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   146  

INTP

Bonsoir,

Ecofin a écrit :

Après Thodex, une autre plateforme turque d’échanges de cryptomonnaies disparaît

En Turquie, l’interdiction de l’utilisation des monnaies digitales comme moyen de paiement entre en vigueur le 30 avril. Depuis l’annonce du gouvernement, le secteur est secoué et les plateformes d’échanges de cryptos cessent une à une leurs activités.

En Turquie, la plateforme de cryptomonnaies Vebitcoin a cessé ses activités, suite à des difficultés financières. En lieu et place de sa page d’accueil, elle a laissé à ses clients une déclaration indiquant qu’elle les informerait de la situation dès que possible.

Selon les détails relayés par CNBC, Vebitcoin avait près de 60 millions de dollars de volumes d’échanges quotidiens avant son effondrement. Les autorités turques ont bloqué les comptes bancaires nationaux de l’entreprise et quatre personnes sont détenues dans le cadre d’une enquête pour « fraude ».

Ce scénario n’est pas sans rappeler la disparition de Fatih Ozer, PDG de Thodex, une autre plateforme locale d’échanges de cryptomonnaies, qui aurait emporté avec lui 2 milliards $. Notons que M. Ozer, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la Turquie, expliquait aussi la fermeture temporaire de son site par des flux anormaux et une tentative de piratage.

Il est toutefois difficile de dire au stade actuel s’il s’agit d’une arnaque dans les deux cas ou de fermetures liées aux nouvelles réglementations en Turquie. Le pays a annoncé qu’elle interdit l’utilisation des cryptomonnaies comme moyen de paiement, à partir du 30 avril 2021. Les autorités turques évoquent comme raisons, leur incapacité à assurer une surveillance et un contrôle efficaces des cryptos, leur utilisation dans le cadre d’activités illégales et la volatilité excessive du marché.

Après Thodex, une autre plateforme turque d?échanges de cryptomonnaies disparaît

CNBC a écrit :

A second bitcoin exchange collapses in Turkey amid crackdown on cryptocurrencies

Turkish bitcoin exchange Vebitcoin collapses amid crypto crackdown

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (30/04/2021 21h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 30/04/2021 18h28

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   976  

INTJ

Avec l’interdiction des cryptos par Erdogan, les Turcs retirent en masse leur argent donc les plateformes qui n’étaient que des Ponzi, disparaissent.

Dernière modification par Oblible (30/04/2021 22h02)


Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#7 30/04/2021 21h47

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   146  

INTP

Oui et cela montre que s’il y a des crypto-ponzis actifs en Turquie, il y en a évidement d’autres sur toute la planète…

Attention aux plateformes d’échange crypto offshore non régulées qui peuvent se retrouver en défaut de paiement ou disparaitre à tout moment…

CBNC a écrit :

Les autorités turques ont bloqué les comptes bancaires nationaux de Vebitcoin et arrêté quatre personnes dans le cadre d’une enquête sur l’échange, a rapporté Reuters samedi. Selon les données de CoinGecko, Vebitcoin avait près de 60 millions de dollars de volumes de négociation quotidiens avant son effondrement.

Certains Turcs se sont tournés vers la cryptographie pour protéger leurs économies de la flambée de l’inflation et de l’affaiblissement de sa monnaie, la lire. Mais il y a eu de plus en plus d’appels pour une réglementation du marché en raison des préoccupations concernant les activités frauduleuses.

Plus tôt ce mois-ci, la banque centrale turque a interdit l’utilisation d’actifs numériques pour les paiements. Et le président Recep Tayyip Erdogan a appelé à une réglementation rapide, mettant en garde contre les systèmes pyramidaux émergeant sur les marchés de la cryptographie.

Turkish bitcoin exchange Vebitcoin collapses amid crypto crackdown

Traduction google translate : Google Translate

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (01/05/2021 19h20)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur