Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 04/03/2021 10h31

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

J’ai ouvert un PEA chez Boursorama il y a quelques jours après m’être bien renseigné (enfin j’espère!).

Après avoir pal mal tergiversé j’ai retenu simplement ces 2 ETF :
- 90% LYXOR MSCI WOR PEA - 0,45% de frais de gestion
- 10% AMUNDI PEA EM ASIA - 0,2% de frais de gestion

Boursorama me prends 0,5% de frais jusqu’à 3330€ et 16€ jusqu’à 7750€ (offre "trader")

J’aimerais débuter avec 7000€ sur ce PEA et je me pose la question de comment les investir.
Sachant que je pensais ensuite y épargner 250€ / mois en régime de croisière pendant les 1eres années.

Dois-je lisser l’investissement de 7000€ ? Si oui, à combien ?

Je suis partagé entre 2 choses :
- optimiser les frais et donc mettre des sommes pas loin de 3000€
- mieux lisser mes investissements vis a vis des sommes que je mettrais plus tard : ces ETF sont côtés très haut en ce moment (enfin je pense…..) : voir renforcer mes positions uniquement quand le marché sera baissier (on peut """"tabler""" sur été voir début automne…)

A une maille plus fine y a t’il des moments, dans le mois voir journée, ou passer ses ordres d’achat ? J’ai cru comprendre qu’il y avait des moments privilégiés, ou alors passer ses ordres le même jour 1 fois / mois ca suffit ? (je ne parle pas des horaires d’ouverture du marché)

Voilà, je suis preneur de toutes vos remarques, que ce soit sur les ETF investis, de la manière d’investir, la fréquence, les montants… Afin que je parte du bon pied :-)

Mots-clés : allocation d'actif, etf (exchange traded funds), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #2 04/03/2021 10h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   586  

@xanax : Si vous êtes d’un naturel anxieux, je vous suggère de simplement lisser votre pose de 7k€ au rythme de 250€/mois, c’est probablement la seule option qui vous évitera d’avoir des regrets si ça se passe "mal" et que vous êtes en pertes. Dans deux-trois ans, quand vous aurez oublié cette discipline et serez habitué à voir votre patrimoine varier d’un RSA par jour, vous serez à l’aise pour faire de grosses poses sans demander conseil wink


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 04/03/2021 10h41

Membre
Réputation :   4  

Bonjour Xanax,

En ce qui concerne votre investissement initial, je prendrais l’option de minimiser les frais de courtage. C’est à dire un investissement en 2 fois 3.300€. Votre idée du lissage est très bonne, mais vous aurais le "reste de votre vie" pour faire ce lissage avec vos versements mensuel, qui, eux, ne seront des plus efficient en terme de frais de courtage.

Concernant le meilleur moment jour/semaine/mois pour investir, je ne sais pas si sur du long terme il y a réellement quelque chose à gagner. Cela revient à tenter de timer le marché, et ce n’est pas simple…

Pour ce qui est de votre allocation, je la trouve bonne : sécurisante et efficace.

En ligne En ligne

 

#4 04/03/2021 10h54

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

xanax a écrit :

Dois-je lisser l’investissement de 7000€ ? Si oui, à combien ?

Quand vous investissez pour du long terme ce qui compte ce n’est pas combien vaudra votre investissement dans 3 mois ou dans 3 ans mais combien il vaudra au moment où vous commencerez à le consommer. Dans votre cas ce ne sera pas avant 8-10 ans. Pensez-vous qu’à cet horizon de temps les marchés seront significativement plus bas qu’aujourd’hui ? Si oui mieux vaut ne pas investir du tout en bourse. Si non mieux vaut investir dès que possible, si les marchés entretemps votre capacité d’épargne (qui vous fait épargner la même somme en 2 ans environ) vous permettra d’investir moins cher.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 04/03/2021 11h28

Membre
Réputation :   1  

Merci pour votre retour.

Si j’en fais la synthèse :
- je vais lisser mon investissement initial en optimisant les frais (entre 1000 et 3000€ je pense) sur les 3 prochains mois
- je prendrais l’offre "découverte" de Boursorama pour optimiser les frais (frais sur 500€ à 1,99€ au lieu de 2,40€ = 0,50% au dessus) => pour investir ensuite tous les 2 mois 500€

Hors ligne Hors ligne

 

#6 04/03/2021 12h49

Membre
Réputation :   81  

Avez-vous bien pris conscience que votre PEA est ouvert chez l’un des courtiers en ligne les plus chers en frais ?
J’ai pour ma part un compte chez Boursorama et aussi d’ailleurs leur assurance vie Euro Exclusif
Mais mon PEA n’est pas chez eux.

Dernière modification par Franck059 (04/03/2021 12h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/03/2021 14h06

Membre
Réputation :   46  

Etaler la mise de fonds sur 8 mois pour répondre à l’adage "sell in may ….".
Je rejoins l’avis de Frank059 sur les frais chez Boursorama . Mais si vous avez votre compte courant chez eux, c’est une simplification. Au choix.


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 04/03/2021 14h25

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   130  

Est-il vraiment besoin de RAPPELLER que Bourso, Saxo, etc… La loi PACTE = 0.50% de frais sur Euronext ?


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/03/2021 16h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   315  

Boursorama est une excellente banque. Les frais sur achat, ça peut changer tous les 6 mois. Sur 10 ans, 0.5% à l’achat font 0.05% de frais par an. Je ne trouve pas ce critère de choix pertinent. Un PEA, c’est pour le long terme. Quand on voit la difficulté à changer de courtier ensuite, il faut partir d’emblée sur du solide.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 04/03/2021 16h30

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   139  

Je rajoute également la possibilité de nantir son PEA chez boursorama en faveur de l’obtention d’une avance sur titres.

Donc pas le moins cher, certes, mais le coût n’est pas tout.

Dernière modification par maxlille (04/03/2021 16h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 04/03/2021 19h40

Membre
Réputation :   46  

Il est vrai que le nantissement est un avantage et simplissime chez Boursorama.
C’est une bonne banque à frais très modérés.


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

#12 06/03/2021 23h38

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

J’ai trop laissé de côté la gestion de mon arget et souhaite désormais remettre de l’ordre.
Elle se répartie aujourd’hui ainsi :
- PEL 2013 2,11% net : 30%
- CET monétisable mais sommes imposées à 30% : 27%
- Livrets : 27%
- PEE/PERCO avec abondements (90% placés sur ETF world) : 15%

Pour info j’ai 35 ans, en couple, propriétaire de ma RP.

Bref, pas vraiment "optimisée", donc depuis quelques jours j’ai ouvert un PEA + une AV.
Pour refaire une "bonne" allocation patrimoniale je ne sais par contre par comment toucher à mon CET et au PEL :
- je place tout mon variable sur CET pour éviter de payer des impôts dessus, je peux ensuite transférer environ 2k€/an sur le PEG/PERCO pour toucher l’abondement sans toucher à mon Livret A. Mais j’investis tout mon variable = 10k€ / an sur CET et donc le reste de 7k€ "dort" au chaud…. Que faire ? En sortir, quitte à être imposer, pour le mettre sur PEA à long terme ? Sur 10 ans je pense que je commencerai à faire un bénéfice au delà de l’imposition en effet après quelques calculs
- un PEL 2013 à 2,11% net c’est quand même pas mal non ? mieux que tous les fonds euros que j’ai pu voir. J’imagine qu’il est donc mieux de le garder au maximum mais dois-je continuer à épargner dessus ? peut-être pas

En terme de répartition totale voici mon "premier jet" ou j’aimerais avoir votre avis (sans toucher, donc à CET/PEL/PEG-PERCO, en gros je ne répartis que mon Livret A quoi…) :
- PEL    30%
- CET 27% (je peux le baisser mais j’y garderai tjrs qques mois dessus pour info)
- Livret A (3 mois de dépenses)    8%
- Assurance vie (fond euros) 13%
- PEA + PEE (90% ETF World, 10% ETF EM)    18% => 10% PEA auquel je ne touche, 8% PEA
- Reste du PEE (actions de mon entreprise) + PERCO retraite 4% (abondements intéressants)

Voilà c’est un début mais ca ne me semble pas encore bien optimisé.
Je suis loin des 100-35 = 65% d’actions sur ETF d’une allocation efficace (je sais que ce n’est pas une règle en soit).
Un truc simple : ne pas mettre autant sur le fond euro de l’AV (moins performant que PEL) et transférer plus sur le PEA ? Ca me semblerait logique, en attendant 2028 ou il sera à fermer et là je transférerais sur l’AV.

Que me conseillerez-vous de changer ?

Hors ligne Hors ligne

 

#13 07/03/2021 09h44

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   138  

Je n’ai pas de suggestion, votre approche me semblant pertinente,  juste des questions.

A quoi sert l’AV et notamment les fonds euros dans votre projet?

Pourquoi une AV plutôt qu’un PER (je ne connais pas le dispositif mais on peut apparemment transférer le CET en PER)?

Hors ligne Hors ligne

 

#14 07/03/2021 10h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

xanax, le 06/03/2021 a écrit :

Voilà c’est un début mais ca ne me semble pas encore bien optimisé.
Je suis loin des 100-35 = 65% d’actions sur ETF d’une allocation efficace (je sais que ce n’est pas une règle en soit).

Qu’entendez-vous par "optimiser" exactement ?
Et en quoi une allocation 100 - âge est-elle censée être "efficace" ?

Hors ligne Hors ligne

 

#15 07/03/2021 10h47

Membre
Réputation :   15  

Il s’agit de la règle préconisée par de nombreux conseillers de gestion en patrimoine. Perso je trouve que les pourcentages de ce type, c’est bien gentil, mais ça ne s’adapte pas à tout le monde. Avoir 65% d’actions quand on possède 1 million de patrimoine, ça laisse de la marge pour le non risqué et on peut largement vivre des 35% restants. Quand on a 100 000 euros de patrimoine et un crédit immo sur sa RP sur le dos, on est tout de suite beaucoup moins à l’aise.

En outre si le patrimoine placé est issu d’un héritage ou d’un don, il est souvent plus facile psychologiquement de prendre du risque que lorsque la même somme a été grattée mois après mois par un dur labeur…

Tout ceci pour dire qu’il faut avant tout se sentir à l’aise avec son allocation.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 07/03/2021 10h52

Membre
Réputation :   98  

dangarcia a écrit :

xanax, le 06/03/2021 a écrit :

Voilà c’est un début mais ca ne me semble pas encore bien optimisé.
Je suis loin des 100-35 = 65% d’actions sur ETF d’une allocation efficace (je sais que ce n’est pas une règle en soit).

Qu’entendez-vous par "optimiser" exactement ?
Et en quoi une allocation 100 - âge est-elle censée être "efficace" ?

J’ai lu dans plusieurs bouquins d’investissement cette méthode.

Investir sur des actifs risqués (bourse) en fonction de son âge…

Sur un total de 100% (liquidité)

Si on a 20 ans, on garde 20% de liquidités disponibles (livret A, CE) et on investit 80% sur actifs risqués

Si on a 30 ans, on garde 30% de liquidités disponibles (livret A, CE) et on investit 70% sur actifs risqués

Etc…Etc…Ect…

Hors ligne Hors ligne

 

#17 07/03/2021 12h46

Membre
Réputation :   108  

Bonjour,

@Xanax : les choix de votre allocation patrimoniale vous sont personnels en fonction de votre situation, de vos objectifs et de votre tolérance au risque. Il faut vous documenter. Voir : allocation

Ensuite vous pouvez re-équilibrer plus ou moins progressivement. XlsAsset peut vous être utile.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (07/03/2021 12h48)


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne Hors ligne

 

#18 07/03/2021 13h06

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   138  

Ok.

Eh bien ma méthode est d’augmenter lentement le niveau de risque avec le niveau de patrimoine puis de le décroître quand je serai retraité.  Et aucun bouquin ne m’en fera jamais dévier.

La question que je me pose est: aurai-je, dans le scénario médian,  besoin de cet argent d’ici un mois, 2 ans, 5 ans, 8 ans, 20 ans ou jamais?  Ensuite la décision d’affectation des fonds en découle.

Je ne suis pas un modèle et notamment je ne suis pas frugaliste du tout.

On ne gère pas un patrimoine de 100k comme un patrimoine de 800k, un patrimoine de 800k comme un patrimoine de 2M et un patrimoine de 2M comme un de 5M.

Je n’ai aucune idée quoi faire avec 5M ou plus. Ca tombe bien, il est impossible que j’y arrive (je parle en euros constants).  C’est un projet de vie qui n’est pas simple pour un non-héritier et qui demande de se muer en machine de guerre.

Dernière modification par Caratheodory (07/03/2021 13h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 07/03/2021 13h16

Membre
Réputation :   48  

Caratheodory a écrit :

Pourquoi une AV plutôt qu’un PER (je ne connais pas le dispositif mais on peut apparemment transférer le CET en PER)?

Sauf erreur, dans la nouvelle formule du PER, celui çi (hors cas exceptionnels, comme démission/licenciement…) ne sera débloquable que lorsque l’on sera en âge de toucher une retraite. Avec l’allongement probable de l’âge et/ou durée de cotisation, c’est de l’argent bloqué sans savoir, au jour d’aujourd’hui, quand vous pourrez le débloquer.

Cela ne me concerne pas, mais si j’étais encore actif, je resterai loin, très loin du PER, qui me parait une sacrée arnaque pour quiconque envisage une cessation d’activité prématurée.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 07/03/2021 13h27

Membre
Réputation :   70  

MilfordSound a écrit :

Cela ne me concerne pas, mais si j’étais encore actif, je resterai loin, très loin du PER, qui me parait une sacrée arnaque pour quiconque envisage une cessation d’activité prématurée.

Le PER peut avoir un intérêt si l’investisseur-locataire en détient un pendant la phase de capitalisation pour le débloquer de manière anticipée afin d’acheter sa résidence principale et devenir un rentier-propriétaire dès la cessation de son activité avant l’âge légal de départ à la retraite.


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

#21 07/03/2021 14h14

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   138  

Je pense que le PER nouvelle formule est beaucoup plus intéressant que vous ne le dites, notamment dans sa version CTO.

Je n’en ai pas ouvert un mais je me pose régulièrement la question. Donc je pose la question à xanax.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 07/03/2021 20h32

Membre
Réputation :   81  

Rick a écrit :

dangarcia a écrit :

xanax, le 06/03/2021 a écrit :

Voilà c’est un début mais ca ne me semble pas encore bien optimisé.
Je suis loin des 100-35 = 65% d’actions sur ETF d’une allocation efficace (je sais que ce n’est pas une règle en soit).

Qu’entendez-vous par "optimiser" exactement ?
Et en quoi une allocation 100 - âge est-elle censée être "efficace" ?

J’ai lu dans plusieurs bouquins d’investissement cette méthode.

Investir sur des actifs risqués (bourse) en fonction de son âge…

Sur un total de 100% (liquidité)

Si on a 20 ans, on garde 20% de liquidités disponibles (livret A, CE) et on investit 80% sur actifs risqués

Si on a 30 ans, on garde 30% de liquidités disponibles (livret A, CE) et on investit 70% sur actifs risqués

Etc…Etc…Ect…

Tout cela est discutable

Sécuriser l?épargne par une réduction graduelle des placements risqués, une bonne stratégie ? | Les Echos

Hors ligne Hors ligne

 

#23 07/03/2021 23h19

Membre
Réputation :   1  

Caratheodory a écrit :

Je pense que le PER nouvelle formule est beaucoup plus intéressant que vous ne le dites, notamment dans sa version CTO.

Je n’en ai pas ouvert un mais je me pose régulièrement la question. Donc je pose la question à xanax.

D’après ce que j’ai pu lire les principaux avantages du PER sont
- que les versements sont défiscalisés, mais je n’ai pas
- homogénéisation des plan d’épargne retraite (loi madellin, perco, perp, article 83 => plus commercialisés, juste le PER avec plusieurs "compartiments")
- on garde son PER même lorsqu’on change d’entreprise ou de statut
Vous trouverez une très bonne explication ici : PER : le nouveau dispositif d’épargne retraite - YouTube

Je pense que mon entreprise va faire évoluer nos PERCO vers un PER un de ces 4, enfin j’imagine.
Mais en soit je ne vois pas trop l’interet de l’ouvrir de mon côté : j’ai déjà participation/interessement + abondements sur PERCO ainsi que versements volontaires si je le souhaite. Par contre mes versements ne sont pas défiscalisés je crois

Hors ligne Hors ligne

 

#24 08/03/2021 05h41

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   138  

La défiscalisation a l’entrée se paye par une fiscalisation du capital versé à la sortie sauf dans un petit nombre de cas. Dont l’achat de résidence principale. Il faut voir en détail comment ça marche. Mais ce n’est pas sans intérêt.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 08/03/2021 05h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   522  

sauf dans un petit nombre de cas. Dont l’achat de résidence principale.

L’achat de la résidence principale permet la sortie du PER, mais pas une défiscalisation de la sortie (tout comme les autres motifs de sortie).

Dernière modification par Geronimo (08/03/2021 05h51)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille financier de xanax"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur