Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 22/05/2017 16h27 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   173 

Est-ce qu’une SCPI peut, temporairement, fermer la souscription des parts justement en cas de collecte trop élevée ?

Dernière modification par Isild (22/05/2017 16h29)

Hors ligne

 

#127 22/05/2017 16h33 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   40 

Oui toutefois, les sociétés de gestion se rémunèrent essentiellement sur la collecte c’est donc peu probable.

Promonial a touché 500MEUR x 9.15% = 46MEUR d’honoraires sur cette collecte.

Dernière modification par maxlille (22/05/2017 16h34)

Hors ligne

 

#128 22/05/2017 16h33 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

@ maxlille
Primovie va bien entendu continuer à collecter mais je doute juste que ce soit au même rythme : elle a collecté plus en 1 trimestre que sur l’ensemble de l’année 2016, année où sa capitalisation avait déjà doublée!

Par ailleurs concernant les frais de souscription, Primonial ne touche pas au final l’intégralité des 9.15%. J’ai acquis des parts récemment et ma banque a récupéré plus de la moitié des frais de souscription (6% sur les 9.15%).

@ kc44
Dans le bulletin du T4 2016, Primovie indiquait avoir investi 560 millions d’euros pour 490 millions de collecte. Peut-être qu’une partie des 500 millions de collecte au T1 2017 a donc déjà servi sur les investissements de 2016 : on voit notamment que le levier est passé de 1.3 à 1.2 entre le T4 2016 et le T1 2017.

Par ailleurs Primonial REIM a acquis en 2016 2 gros portefeuilles d’actifs avec 3 milliards d’euros d’immobilier de santé :
Primonial REIM : acteur majeur de l’immobilié de santé en Europe
Une partie sera donc peut-être rédirigée vers Primovie comme cela avait été le cas, il me semble, dans le passé avec d’autres portefeuilles gérés par Primonial REIM.

EDIT : mon explication sur le levier est un peu bancale car ce levier n’est pas calculé sur des valeurs aux mêmes dates sur les deux bulletins (30/09/2016 pour le 4T 2016 et 31/12/2016 pour le 1T 2017).

Dernière modification par cat (22/05/2017 19h36)

Hors ligne

 

#129 22/05/2017 20h27 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1378 

Une SCPI (à capital variable) peut tout à fait suspendre les souscriptions, et ça arrive même souvent. Je dirais même que les SCPI avec une certaine déontologie (et un respect de leurs anciens associés) suspendent systématiquement avant de communiquer sur une évolution du prix de part.

Primovie comme Primopierre a l’habitude de verser au T1 un dividende plus élevé que celui des trimestres suivants. Multiplier par 4 ce dividende T1 pour essayer d’anticiper le montant annuel est donc une erreur.

Derrière ces SCPI, il y a une grosse "machine" à collecter, avec différents réseaux commerciaux (les CGP/CGPI ne représentent qu’une faible partie de la collecte), qui ne va pas s’arrêter toute seule.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#130 03/08/2017 16h39 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   30 

A la lecture du BT T2 2017, je note "congés délivrés au cours du trimestre Clavette (17) et Cenon (33)". Il s’agit de deux établissements de santé exploités par Korian. Je pensais que les baux étaient de longue durée, mais je ne trouve rien sur le sujet…

Hors ligne

 

#131 08/11/2017 19h18 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

A la lecture du Bulletion trimestriel 3T 2017, on note une collecte de 84 millions d’euros pour 261 millions d’euros d’acquisitions. La collecte "record" du premier trimestre (supérieure à 500 millions d’euros) se résorbe donc peu à peu et la trésorerie n’est plus "que" de 113 millions d’euros.

A noter quand même, les nouvelles acquisitions sont presque intégralement des actifs de bureaux et la proportion de bureaux dans le patrimoine total de Primovie remonte à 28% (contre 13% à la fin du trimestre précédent).

Bien à vous,
cat

Hors ligne

 

#132 09/11/2017 10h17 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   40 

On peut noter également la chute des revenus par part au T3 assez significative d’ailleurs.
2.29e/part contre > 2.40 pour les 3 trimestres précédents.

J’imagine que la raison est "mécanique", le nombre de parts crée est stratosphérique plus de 4M en 12 mois, pour un nombre total de 8M…

Les loyers ne sont pas lisibles en direct, voici une estimation (la réalité est différente avec le délais de jouissance): 13M au T4 2016, puis stables +/- 19M sur les trois premiers trimestres 2017

Dernière modification par maxlille (09/11/2017 10h22)

Hors ligne

 

#133 09/11/2017 10h22 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   160 

Bonjour,

Selon des sources que j’ai sur le marché certaines scpi font n’importe quoi et achètent des biens surévalués pour investir la collecte.

Nous le pensions, je peux vous dire que c’est une réalité, paradoxalement mes sources me disent que le bureau est devenu plus attractif et moins risqué que le commerce, car au moins les loyers n’y sont pas gonflés comme les commerces.

Hors ligne

 

#134 09/11/2017 10h29 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

maxlille a écrit :

On peut noter également la chute des revenus par part au T3 assez significative d’ailleurs.
2.29e/part contre > 2.40 pour les 3 trimestres précédents.

En même temps la distribution des trimestres 1 et 2 étaient supérieurs à ce qui avait eu lieu en 2016. Pour rappel, les distributions trimestriels 2016 :
* 1T 2016 : 2.33 euros/part;
* 2T 2016 : 2.17 euros/part;
* 3T 2016 : 2.33 euros/part;
* 4T 2016 : 2.76 euros/part.

En 2017 on a : 2.61 (T1), 2.47 (T2) et 2.30 (T3). Sur l’année, il se pourrait donc que l’on ait un résultat sensiblement équivalent à l’an dernier (on sera fixé en février 2018).

PS : on peut également noter que le TOF est en baisse sensible 96.2% contre 98.3% au trimestre précédent et que la vacance concerne essentiellement les bureaux avec une part significative de l’immeuble West Plaza de Colombes  acquis ce trimestre. Le TOF reste néanmoins élevé.

Dernière modification par cat (09/11/2017 10h33)

Hors ligne

 

#135 09/11/2017 12h00 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

En parlant de TOF, une petite interrogation:

Je lis sur le bulletin 3T, concernant l’immeuble West Plaza à Colombes:
- Surface quote-part: 15.298m²
- Quote-part de détention: 52%
Soit un immeuble d’une surface totale de 29.419m²

Ensuite dans la section "situation locative" est indiqué que 6.290m² de West Plaza sont vacants.
J’imagine - mais je ne suis pas certain, c’est là ma question - qu’il s’agit là encore de la quote-part de la surface vacante correspondant à Primovie?
Il y aurait donc 6.290/0.52 = 12.096m² vacants dans l’immeuble West Plaza, soit 41% de l’immeuble.

Est-ce bien cela ?

C’est assez ’rare’ de voir une SCPI investir dans un immeuble aussi peu occupé. J’espère qu’ils sont en négociations avancées avec un locataire ou qu’ils ont eu une grosse décote à l’achat…
Logiquement, ils ne communiquent pas sur le rendement à l’acquisition (ce qu’ils ne font d’ailleurs jamais, contrairement à d’autres SCPI).

Dernière modification par Lautho (09/11/2017 12h08)

Hors ligne

 

#136 09/11/2017 12h16 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

Vous semblez effectivement dans le vrai. Le communiqué au moment de l’acquisition indiquait :

Primonial REIM a écrit :

Il est loué à 63% à 7 locataires de premier plan et propose une large gamme de services à ses utilisateurs.

Voir ici :
Acquisition West Plaza

Une comparaison de "coin de table" pour voir si l’achat s’est fait avec "belle" décote (j’ai essayé de trouver un "comparable" dans les BT récents) :
* coté West Plaza (Colombes) : 202 millions pour 29500 m^2 soit 6850 euros du m^2;
* coté Kupka B (Puteaux, achat de efimmo au 3T 2017 efimmo 1, BT 3T2017) : 28 millions pour 5500 m^2 soit 5100 euros du m^2.
Le West Plaza est récent et HQE ce qui n’est probablement pas le cas du Kupka B donc il semble naturel qu’il soit plus cher au m^2 mais je n’ai pas l’impression qu’il y ait une "belle" decote.

On va donc espérer que Primonial REIM est en négociation avancée pour trouver de nouveaux locataires.

Dernière modification par cat (10/11/2017 00h14)

Hors ligne

 

#137 09/11/2017 13h05 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1378 

cat a écrit :

PS : on peut également noter que le TOF est en baisse sensible 96.2% contre 98.3% au trimestre précédent et que la vacance concerne essentiellement les bureaux avec une part significative de l’immeuble West Plaza de Colombes  acquis ce trimestre. Le TOF reste néanmoins élevé.

Pour une SCPI créée récemment (en 2012), un TOF de 96.2% n’est pas "élevé", bien au contraire….

Quelques SCPI (plus ou moins) comparables, de création assez récente :
    PFO2 (créée en 2009) : TOF en 2014 (après 5 ans) = 95.4%, TOF actuel = 89.2%
    Corum (créée en 2012) : TOF actuel = 99.x%
    Christal Rente (créée en 2011) : TOF actuel = 97.7%
    Epargne Pierre (créée en 2013) : TOF actuel = 99.6%
    FONCIA CAP’HEBERGIMMO (créée en 2013) TOF actuel = 100%
    Immorente2 (créée en 2011) : TOF actuel = 97.6%
    LF Opportunité Immo (créée en 2012) : TOF actuel = 82.3% (c’était 92.5% en 2016)
         (le TOF a plongé début 2017, cf des livraisons de bâtiments acquis en VEFA, et quasi vides)
    Pierval Santé (créée en 2014) : TOF actuel = 98.5%
  (Les plus grosses collectes sont : Primovie 492M, Corum 332M, PFO2 274M…)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#138 09/11/2017 14h13 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

GBL, vous avez raison, j’aurais pu me passer d’ajouter la dernière phrase.
Ce que je voulais principalement souligner c’est que la vacance portait très majoritairement sur des actifs de bureaux (SCI Noda, SCI Ardeko, 36 rue Picpus… en plus du West Plaza qui pèse particulièrement lourd).

La diversification dans les bureaux ne semble pas, à l’instant, être la plus grande des réussites.

Dernière modification par cat (09/11/2017 14h14)

Hors ligne

 

#139 10/11/2017 06h48 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   318 

Primovie est coutumière du fait. Au moins les choses sont claires, l’objectif numéro un est de développer la SCPI en collectant le maximum ce qu’a parfaitement orchestré Primonial en annonçant, en claironnant à tout va une belle augmentation de prix de part, ce, quitte à renier l’engagement de la SCPI qui est censée investir en priorité dans des actifs liés à la santé/éducation. Oui ils le font mais en second lieu, s’il y a des centaines de millions à investir, ils préfèrent se tourner vers du bureau que stopper la collecte, le choix est délibéré.

L’investisseur en tire les conséquences, ce n’est pas forcément gênant mais il faut bien en être conscient. Ce n’est pas non plus nécessairement contre son intérêt, seul l’avenir le dira, mais en tout les cas cela va clairement dans l’intérêt de Primonial.

Hors ligne

 

#140 10/11/2017 09h30 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

Lautho a écrit :

C’est assez ’rare’ de voir une SCPI investir dans un immeuble aussi peu occupé. J’espère qu’ils sont en négociations avancées avec un locataire ou qu’ils ont eu une grosse décote à l’achat…
Logiquement, ils ne communiquent pas sur le rendement à l’acquisition (ce qu’ils ne font d’ailleurs jamais, contrairement à d’autres SCPI).

Pour donner quelques éléments supplémentaires, une rapide recherche internet indique qu’un peu plus de 10 000 m^2 sont encore en train de chercher preneur au West Plaza. On peut le voir notamment ici :
JLL location de bureaux West Plaza
Pour rappel, l’ensemble West Plaza a été acquis en Juillet par Primonial REIM.

Le lien ci-dessus donne également une petite indication sur le rendement de l’acquisition : la location se fait à 350 euros / m^2. Cela nous donnerait donc un rendement de 5.1% (rappel de l’acquisition : 202 millions d’euros pour 29 500 m^2).
Ce chiffre me semble faible dans l’absolu mais je ne sais pas quel est le rendement moyen pour un immeuble de bureaux dans ce secteur géographique.

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (10/11/2017 09h31)

Hors ligne

 

#141 10/11/2017 11h55 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   

Merci pour le lien, cat.

Sur le même site, l’immeuble voisin (Perspective Défense) dispose lui aussi de 14Km² vacants, à un prix au m² inférieur.

Ca fait beaucoup de vacance tout ça!

Hors ligne

 

#142 13/02/2018 12h49 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

Bonjour,

pour ceux qui se seraient penchés sur le bulletin 4T 2017 de Primovie vous pourrez constater que la SCPI s’est dorénavant spécialisée dans l’achat d’immeubles de bureaux avec à peu près 360 millions d’euros d’investissement dans le domaine.
Pour sauver la face, il y a quand même l’acquisition de deux crèches pour à peine 3 millions d’euros (pour que les employés des bureaux puissent y déposer leurs enfants).

Ce que je retiens du bulletin (en attendant d’en savoir plus savoir plus avec le rapport annuel) :
* les points positifs (rares) :
** le TOF qui revient à 98.8% (avec toujours essentiellement des surfaces de bureaux vacantes).
** un fort levier (1.4) à des conditions présentées comme très favorables (ce que je veux bien croire).
** la distribution toujours au même niveau que les deux dernières années.

* les points négatifs :
** du bureau, du bureau et que du bureau (+ de 43% du patrimoine de la SCPI).
** dans une SCI gérée par Amundi avec d’autres partenaires (Primopierre et des SCPI d’Amundi) pour l’achat de Coeur Défense (j’adore les investissements indirects).
** la vacance sur les bureaux : West Plaza était toujours vacant au 31/12 + SCI Kadence achetée ne VEFA au 3T et livrée en décembre mais pour l’instant visiblement en manque de locataires.

Mes voeux pour 2018 :
* une normalisation de la collecte.
* un recentrage vers l’immobilier de santé/éducation/senior détenu en propre.
* des surfaces de bureaux totalement occupées.
L’espoir fait vivre ;-).

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (13/02/2018 14h26)

Hors ligne

 

#143 13/02/2018 13h39 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   318 

A noter en plus de ce que vous soulignez très justement une collecte qui continue à être très élevée, 915 millions sur l’année, près de 10% de plus sur ce trimestre ce qui est énorme au vu de la taille de la SCPI (+161 millions pour arriver à 1,85 milliards de capitalisation).

Quant à la proportion de bureau, voici ce qu’ils disaient au T2:

BT2T Primovie a écrit :

La  majeure  partie  de  ces  investissements  concerne des  immeubles  de  bureaux  localisés  à  Paris  et  en  première  couronne  parisienne. La vocation de votre SCPI reste d’investir principalement sur des actifs loués à des opérateurs de la santé, de l’éducation, et de l’hébergement des seniors, en France et en zone euro.

Puis au T3:

BT3T Primovie a écrit :

La  majeure  partie  de  ces  investissements  concerne  des  immeubles  de  bureaux  localisés  à  Paris  et  en  première  couronne  parisienne. La vocation de votre SCPI reste d’investir principalement sur des actifs loués à des opérateurs de la santé, de l’éducation, et de l’hébergement des seniors, en France et en zone euro.

Ils ne vont pas non plus le rappeler à chaque trimestre, à moins qu’eux-même n’y croient plus…

Hors ligne

 

#144 13/02/2018 14h17 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

kc44, pour être précis, le chiffre de 915 millions d’euros correspond au volume de transactions effectuées par Primovie sur l’année 2017.
La collecte nette sur 2017 est très légèrement inférieure (d’où le terme de surinvestissement employé dans le bulletin 4T 2017) :
1 849 767 465 euros de capitalisation au 31/12/2017
- 941 027 586  euros de capitalisation au 31/12/2016
nous donne une collecte nette de 908 739 879 euros.

Néanmoins plus de la moitié de la collecte nette a été effectuée au 1T (très légèrement plus de 500 millions de collecte nette au 1T) et j’espère donc qu’en rythme de croisière la collecte va se réduire à au plus 100 millions d’euros par trimestre et permettre ainsi des investissements plus en adéquation avec la politique affichée par Primovie.

Dernière modification par cat (13/02/2018 14h21)

Hors ligne

 

#145 13/02/2018 16h14 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   15 

Pour proposer des scpi primonial au sein de nos contrats d’assurance, le seul fond fermé sur les 3 avec primopierre et patrimo commerce est primovie et ce déjà depuis plus d’un mois!

Hors ligne

 

#146 13/02/2018 16h25 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

Flyz57, je ne suis pas sûr de vous comprendre : la collecte est actuellement fermée sur Primovie?

Hors ligne

 

#147 14/02/2018 02h19 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   318 

Merci d’avoir précisé ce point sur la collecte Cat.
Flyz vous en dîtes trop ou pas assez, votre message est confus.

Je reviens sur ce point:

cat a écrit :

** un fort levier (1.4) à des conditions présentées comme très favorables (ce que je veux bien croire)

Déjà pouvez-vous m’éclairer, concrètement ça veut dire quoi ? 1,4 de quoi sur quoi ?
On a 108 millions d’euros de trésorerie et on s’endette ? Où est le surinvestissement ?
Ce que je comprends c’est qu’on est endetté donc on paie des intérêts (combien d’ailleurs et sur quel montant ?) et on a 108 millions qui dorment ou ne doivent pas rapporter beaucoup mais dîtes-moi si je me trompe et svp ne me répondez pas: "on verra dans le rapport annuel". Sinon c’est pareil, c’est qu’ils en disent trop ou pas assez.

Hors ligne

 

#148 14/02/2018 04h02 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1378 

En consultant le Rapport Annuel 2016 (833M€ d’immobilier, en direct ou indirect, pour 941M€ de capitalisation), et les bulletins trimestriels (T1 : 102 M€ d’acquisitions, T2: 177M€ d’acquisitions, T3: 261M€ d’acquisitions, T4 : 362M€ d’acquisitions, soit un total de 902M€, et une capitalisation fin 2017 de 1850 M€), je déduis : actuellement ~1783 M€ d’immobilier pour 1850 M€ de capitalisation.

Le Bulletin Trimestriel T4/2016 indiquait "Effet de levier : 1.3" … mais je ne trouve pas trace d’emprunts important dans le Rapport Annuel 2016 (il y avait 100 M€ d’emprunts,et 68 M€ de "disponibilités", ce qui est relativement limité si on le compare à la capitalisation; j’aurais parlé d’un levier de 1.03 plutôt…).

Le Rapport Annuel 2016 indiquait, dans la 8ème résolution proposée au vote "L’assemblée générale ordinaire, …/… autorise la Société de Gestion, au nom de la société : à contracter des emprunts, et consentir des garanties et sûretés réelles portant sur le patrimoine, dans le cadre des emprunts contractés par la Société dans la limite de 30% de la valeur des actifs immobiliers de la SCPI détenus directement ou indirectement".

Donc :
   1) Je ne comprend pas le "fort levier (1.4)" …. qui ne peut en aucun cas signifier que la SCPI a des emprunts d’environ 40% de la valeur de son patrimoine immobilier (ce qu’un levier de 1.4 devrait signifier).
   2) J’ai l’impression que la SdG a investi en 2017 la collecte disponible, et que l’endettement de la SCPI a du peu évoluer.
   3) J’ai la mauvaise impression de me faire un peu "enfumer" par la communication de la SdG qui prétend utiliser un fort levier (lequel ne semble pas exister), et qui investi beaucoup plus en bureaux classiques qu’en immobilier lié à la santé (T4 : 359 vs 3 M€)  (T3 : 240 vs 21 M€), donc 600 M€ (1/3 de la capitalisation totale, à ajouter aux autres bureaux détenus avant) en bureaux sur les 2 derniers trimestres.
   4) La grande force de Primonial semble être de pouvoir collecter des sommes énormes (bravo à leurs commerciaux qui ont su placer ces produits là où il y a de l’argent qui veut s’investir, en particulier dans des contrats d’AV ou similaires, où les associés sont assez peu préoccupés de la nature exacte des actifs qu’ils détiennent), la capacité à investir ces sommes, dans les domaines qui ont été indiqués aux associés, semble cependant bien plus limitée. 
   5) Quand on a collecté autant aussi vite, on risque de devoir décollecter beaucoup et assez vite aussi (rien ne démontre que les investisseurs ayant apporté leur argent avaient un horizon long terme) … et c’est de nature à m’inquiéter pour cette SCPI, comme pour l’ensemble des SCPI qui pourraient subir un effet domino (l’investisseur qui a cru diversifier ses actifs sur plusieurs SCPI, dont quelques grosses avec un marché secondaire bloqué, et peu de possibilités de céder des actifs, serait forcé -s’il a besoin de cash- de vendre d’autres SCPI).

AMF : Je ne suis pas associé de cette SCPI (et ne le regrette pas pour le moment). Je suis associé de PrimoPierre, et j’ai été surpris de voir le second paragraphe du dernier bulletin trimestriel de cette SCPI concerner Patrimmo Commerce (sans doute une coquille…).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#149 14/02/2018 08h48 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   

Il me semble qu’on indique toujours la nature des fonds avant toute souscription.

Cette info est-elle prise en compte dans le calcul de l’effet de levier ?

Hors ligne

 

#150 14/02/2018 09h28 → SCPI Primovie (Primonial REIM) : maisons de santé et cliniques (primovie)

Membre
Réputation :   48 

Je vais tenter de répondre à certaines questions.
Tout d’abord, on peut lire dans le bulletin de Primovie :

Primovie a écrit :

L’effet de levier de la SCPI Primovie est exprimé sous la forme d’un ratio entre son exposition et sa valeur de réalisation.

Je n’ai pas plus d’information que cela et je ne sais pas précisément ce que recouvre le terme d’"exposition".

Pour ce qui est de la question de l’emprunt ce trimestre (en me basant sur les bulletins T3 et T4) :
1/ la collecte nette a été de 161 millions d’euros (incluant les frais de souscription qui ne devraient pas être investis).
2/ la trésorerie a varié de -4.8 millions d’euros entre le T3 et le T4.
3/ l’investissement droit inclus a été de 362.2 millions d’euros.
J’en déduis que Primovie a au minimum emprunter 196.4 millions d’euros voire à mon avis plus de 200 millions d’euros en tenant compte des frais de souscription.

Quand à la question de kc44, pourquoi garder 100 millions de trésorerie?
Je suppose (je préfère être optimiste) que Primovie a bénéficié de conditions d’emprunt très favorables pour l’acquisition de certains actifs ce trimestre (Coeur Défense?), conditions non nécessairement reproductibles pour d’autres achats.
Mon espoir est que Primovie ait déjà dans les tuyaux l’acquisition d’immobilier dans son coeur de cible au 1T 2018 pour liquider la trésorerie surabondante.

Néanmoins, je suis comme kc44 ou GBL, relativement circonspect devant les actions et la communication de Primonial REIM en ce qui concerne Primovie (je suis également la SCPI Patrimmo Commerce dont le fonctionnement me satisfait un peu plus).
Par ailleurs, contrairement à GBL, je suis associé (un peu soucieux) de Primovie.

Dernière modification par cat (14/02/2018 12h01)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech