Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 19/02/2021 16h20

Membre
Réputation :   21  

gunday a écrit :

tigrou a écrit :

Prix d’un test PCR: 54 euros (budget test >300millions/mois pour l’Etat..)
Aides de l’Etat pour la seule société Air France en 2020: 10 milliards d’euros
etc.

Donc le vaccin va rembourser les coûts déjà engagés en tests PCR et en aides publiques ?

Non.
Donc parlons des coûts à venir, et non des coûts passés, qui de toute façon ont été fait dans l’inexistence de vaccin.

OK, alors oublions les milliards qui ont déjà été dépensés au cause du Covid et regardons les coûts à venir:
Je pense simplement que vacciner des millions de personnes revient moins cher que de traiter des centaines de milliers de malades du Covid (arrêt maladie, passage aux urgences, lit de réanimations, etc…).

Mais si je me trompe, n’hésitez pas à argumenter comment un vaccin peut être plus cher que le traitement des malades. Franchement, je ne vois pas…


Iuva te et caelum te iuvabit

Hors ligne Hors ligne

 

#77 19/02/2021 16h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   381  

MaturinF a écrit :

En France si vous êtes étrangers et non assurer vous êtes soignés de la même façon qu’un français mais vous devez rembourser les soins. 


De la même façon qu’une personne qui roule sans assurance doit payer financière les réparations si elle a un accident. Mais qu’une personne qui a pris une assurance qu’elle soit en tort ou non elle est assuré.

Vous avez tout dit :
- Assuré = pris en charge
- Pas assuré = on paye (parce qu’on n’a pas cotisé)

Caratheodory a écrit :

Toutes les pathologies ne résultent pas de choix volontaires et conscients.

Certes. Mais beaucoup relèvent de choix individuels, qui impliquent une prise de risque. On prend des risques de façon consciente et volontaire tous les jours (presque tous les exemples que j’ai cité : bricolage, rouler vite, faire du sport, boire de l’alcool, fumer, boire des sodas à outrance, travailler jusqu’à point d’heure de façon récurrente… etc.).

La génétique compte aussi. Monsieur X a une prédisposition génétique à la pathologie Y, il le sait. Il sait aussi qu’il y a un risque important de transmission à ses enfants. Il fait un gamin. Dans la logique du ’c’est t*on choix, t*u payes’ > les soins de son gamin ne sont pas pris en charge par la collectivité. Cette logique tourne au grand n’importe quoi, elle est sans fin et relève de cette grande idée hygiéniste, d’une société sans risques, d’hommes ’parfaits’, ’purs’. Les ’impurs’, ils n’ont qu’à se débrouiller. Flippant.

Bon sinon et sur cette idée de passeport vaccinal : elle donne furieusement la sensation d’une tendance au flicage à (très très) grande échelle de la population, pour des actes quotidiens et sur des bases médicales. On va mettre un QR code dessus? Ça fait froid dans le dos.

Perso, je me suis fait ma religion :
- Le vaccin est obligatoire : pas vacciné = contrevenant = pas de passeport (grosso modo, le principe du carnet des vaccins obligatoires pour les enfants). Ce serait malheureux mais au moins logique.
- Le vaccin n’est pas obligatoire. Il relève donc d’un choix individuel. Fin de l’histoire.

Dernière modification par carignan99 (19/02/2021 17h15)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #78 19/02/2021 17h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   521  

Pour rebondir sur le commentaire de @carignan99, certains plus haut font des calculs sur un coin de table pour comparer les coûts d’une vaccination ou d’une non vaccination, mais personne ne parle du coût du déploiement de l’infrastructure nécessaire pour rendre ce fameux passeport sanitaire opérationnel. Si ça se limite aux vols internationaux cela resterait une humiliation supplémentaire (après les chaussures à enlever ou le scanner dénudant…) mais à prix modique, si ce gadget est déployé dans tous les lieux publics et les transports en commun je vous laisse imaginer la facture.

Je suis actionnaire NEDAP et Thalès (via Dassault), vous penserez à moi chaque fois que vous devrez chercher votre smartphone dans votre poche/sac les mains pleines sous la pluie pour scanner un QR code espion tandis que je gagne virtuellement un pouillème d’euro bien au chaud chez moi tongue

Dernière modification par doubletrouble (19/02/2021 17h17)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#79 19/02/2021 17h28

Membre
Réputation :   54  

doubletrouble a écrit :

Pour rebondir sur le commentaire de @carignan99, certains plus haut font des calculs sur un coin de table pour comparer les coûts d’une vaccination ou d’une non vaccination, mais personne ne parle du coût du déploiement de l’infrastructure nécessaire pour rendre ce fameux passeport sanitaire opérationnel. Si ça se limite aux vols internationaux cela resterait une humiliation supplémentaire (après les chaussures à enlever ou le scanner dénudant…) mais à prix modique, si ce gadget est déployé dans tous les lieux publics et les transports en commun je vous laisse imaginer la facture.

Apparemment vous n’avez aucune idée du cout pour la société des fermetures administratives liées au Covid.

A 10 000€ d’aide mensuelle par restaurant (ou 20% du CA dans la limite de 3 millions €), je pense que la douchette scanner de QR code sera rapidement amortie..

Hors ligne Hors ligne

 

#80 19/02/2021 18h02

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   521  

@tigrou : Ce n’est pas le virus qui ferme les restaurants avec ses petits bras musclés, ce sont purement des décisions politiques. On aurait tout aussi bien pu les laisser travailler en paix, en appliquant les "gestes barrières", ou tout un tas de réponses politiques graduées.

Restaurants and Bars Account for 1.4 Percent of COVID-19 Spread in New York, According to State Data - Eater NY
Popular restaurant chain has not had any covid cases

Dernière modification par doubletrouble (19/02/2021 18h07)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #81 19/02/2021 18h19

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   183  

En ce qui me concerne, cela me hérisse le poil que l’on puisse ne serait-ce qu’imaginer de mettre en place un passeport vaccinal.

C’est typique pour moi de la fausse bonne idée dont l’implémentation ne pourra que créer un monstre juridique et technique.

En terme d’anticipation, je vous conseille de lire "Les Furtifs" d’Alain Damasio. Il y décrit très bien le "technococon" que nous sommes entrain de tisser autour de nous.

Quand il faudra badger pour aller au moindre endroit (service public, parc, restaurant, bar, cinéma, ..) pour le plus grand plaisir du "pigdata" et prendre avec soin les petites pilules que la "commission de validation des traitements obligatoires pour toute personne civique" aura pensé utile ou rémunérateur de mettre à son agenda, alors l’humain n’en sortira pas grandi…

Le livre Globalia de Jean-Christophe Rufin est aussi très instructif. Nous ne sommes plus très loin de ces dystopies, et il ne tient qu’à nous de nous réveiller !

Hors ligne Hors ligne

 

[+2 / -2]    #82 19/02/2021 18h55

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   339  

MaturinF a écrit :

Une non prise en charge des frais médicaux et des congés maladies des patients anti vaccins, à partir du moment ou il est accessible pour tous, serait à mon sens une bonne décision.

MaturinF a écrit :

@Surin et @doubletrouble a ce que je sache il n’existe pas de vaccin contre les accidents , l’alcoolisme, le tabagisme, le diesel…

Donc si on est anti vaccins, ont doit assumer notre décision, mais si je fume, roule vite et alcoolisés, etc, c’est à la société d’assumer ?

MaturinF a écrit :

Désolé mais une simple sérologie permet de savoir si vous êtes ou non vacciné.
Les anticorps du vaccin ne sont pas identique aux anticorps de la maladie et on est capable de les identifier.

Et pour les %age d’inefficacité du vaccins (1 à 10% selon le vaccin), ils sont considérés comme coupable que le vaccin n’est pas efficace pour eux ?
Donc se font vacciner, mais sont automatiquement considéré comme antivax ?
Sauf s’ils ont des certificats de vaccination, donc facilement faisable par des médecins complaisant.
Bref, solution inefficace, impossible à mettre en place et qui part du principe de la préemption de culpabilité.

Dez67 a écrit :

Je pense simplement que vacciner des millions de personnes revient moins cher que de traiter des centaines de milliers de malades du Covid (arrêt maladie, passage aux urgences, lit de réanimations, etc…).

Mais si je me trompe, n’hésitez pas à argumenter comment un vaccin peut être plus cher que le traitement des malades. Franchement, je ne vois pas…

Sauf que vous vous basez sur l’exagération.
J’ai jamais parler de 0 vaccins, mais de vacciner les populations fragiles et les volontaires!
Donc comparant plutôt le coût d’une vaccination globale obligatoire (avec contrôle des récalcitrants) et le coût d’une vaccination des populations fragiles.
C’est cela qu’il faut comparer, et non le coût d’une chambre d’hôpital et d’une injection.
C’est un peu comme si je comparais votre montant d’impôt annuel avec le montant de la fraude fiscal en disant "y a pas assez d’impôt".

carignan99 a écrit :

Perso, je me suis fait ma religion :
- Le vaccin est obligatoire : pas vacciné = contrevenant = pas de passeport (grosso modo, le principe du carnet des vaccins obligatoires pour les enfants). Ce serait malheureux mais au moins logique.
- Le vaccin n’est pas obligatoire. Il relève donc d’un choix individuel. Fin de l’histoire.

J’aurais pas mieux dit.
Mais malheureusement, en France on aime bien l’obligatoire non obligatoire et l’autorisé interdit.

tikou a écrit :

En ce qui me concerne, cela me hérisse le poil que l’on puisse ne serait-ce qu’imaginer de mettre en place un passeport vaccinal.

Pareil!
Surtout que pendant ce temps, l’épidémie de diabète continue, les fast food restent ouvert, que la quantité de sel dans la nourriture a un peu diminué mais reste à des taux dangereux, que les produits raffinés sont la norme, que le sucre est présent partout, ainsi que les additifs alimentaire (voir le sel nitrité entre autre).
Et en sachant que le diabète et le covid s’apprécie bien, je serais plutôt pour un passeport sucre, tous ceux qui consomme plus de 100g de sucre par jour, travaux forcés à ramasser les haricots verts (y a plus de prof pour ramasser les fraises)!
Puis après, faudrait être courageux : vie saine obligatoire, donc :
- certificat d’activité sportive rempli par un prof de sport toute les semaines.
- 5 légumes et 1 fruits obligatoires tout les jours, validés par la fourniture de la liste des courses nominatives à une autorité compétente.
- interdiction de se poser plus de 10h par semaine devant la télévision, au delà de se quota, extinction automatique de la télé par le fournisseur internet.
- nourriture classé au delà de D en nutriscore interdite.
- prise de sang hebdomadaire pour vérifier l’absence de virus contagieux.
Et ensuite, faudra aussi s’occuper de l’intellectuel :
- école républicaine obligatoire (c’est en cours)
- présence obligatoire aux jeunesses macronniennes
- vote obligatoire pour le parti d’état.
- visionnage obligatoire des discours républicains.

J’aime bien 2021, c’est une année qui commence bien.
Au point qu’amnesty internationale commence à en parler!

Dernière modification par gunday (19/02/2021 18h56)

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #83 19/02/2021 19h38

Membre
Réputation :   4  

Gunday a écrit :

Et pour les %age d’inefficacité du vaccins (1 à 10% selon le vaccin), ils sont considérés comme coupable que le vaccin n’est pas efficace pour eux ?

Une vaccination inefficace ne veut pas dire une absence d’anticorps!
Encore un argument sans fondement scientifique

Hors ligne Hors ligne

 

#84 19/02/2021 22h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   339  

MaturinF a écrit :

Gunday a écrit :

Et pour les %age d’inefficacité du vaccins (1 à 10% selon le vaccin), ils sont considérés comme coupable que le vaccin n’est pas efficace pour eux ?

Une vaccination inefficace ne veut pas dire une absence d’anticorps!
Encore un argument sans fondement scientifique

Il va falloir m’expliquer, car si un vaccin n’immunise pas, je vois mal comment on pourrait détecter la présence d’anticorps.
Car si anticorps, le vaccin a fonctionné.
A moins qu’on a un vaccin qui déclenche la production d’anticorps sans déclencher la production d’anticorps ?
Expliquez moi, vu que vous semblez avoir des sources ?
(j’avoue n’avoir rien trouvé, mais j’ai du mal à comprendre l’immunisation sans anticorps)

Autre remarque, si j’ai eut le covid en mars 2020, les anticorps covid sont détectables aujourd’hui ?
Parce que quand je recherche durée de vie anticorps, je trouve quelques mois.
Donc passé ces quelques mois ?

On lit la mémoire immunitaire du corps ?
Soit je suis vraiment en retard sur les découverte scientifiques, soit y a un léger trou dans la raquette de votre approche.
Et là on est seulement à 1 an de la maladie.
Dans 6 mois, 1 an, les gens vaccinés aujourd’hui n’auront plus d’anticorps lié au vaccin, donc que faire ?

Bref, a part un document où le médecin colle une étiquette présent sur le vaccin (modèle actuel des autres vaccins), je vois pas trop d’autre méthode réalisable.

Hors ligne Hors ligne

 

#85 20/02/2021 01h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   723  

gunday, le 19/02/2021 a écrit :

JeromeLeivrek, le 18/02/2021 a écrit :

En fait la question est : qu’est-ce qui vous dérange tant dans le fait de vous faire vacciner ?

Marrant, on pourrait vous retourner la question : en quoi le refus de vaccination vous dérange ?

Mais où est-ce que vous avez vu que le refus de vaccination me dérange ? Je m’en fiche complètement (j’appelle ça la sélection naturelle…).

Ce qui me dérange c’est d’entendre crier au scandale sur le passeport vaccinal. C’est deja obligatoire pour aller à la crèche depuis belle lurette.

Dernière modification par JeromeLeivrek (20/02/2021 01h09)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #86 20/02/2021 06h31

Membre
Réputation :   21  

gunday, le 19/02/2021 a écrit :

Sauf que vous vous basez sur l’exagération.

Me reprocher mon "exagération", pour ensuite dérouler un argumentaire expliquant que le la mise en place d’un passeport vaccinal pourrait conduire à une dictature…

gunday, le 19/02/2021 a écrit :

- école républicaine obligatoire (c’est en cours)
- présence obligatoire aux jeunesses macronniennes
- vote obligatoire pour le parti d’état.
- visionnage obligatoire des discours républicains.

…, j’avoue que les bras m’en tombent…

Ce sera pour ma part mon dernier post sur cette file.
Je vous laisse à vos certitudes et vous souhaite, vous et vos proches, de ne jamais être contaminé par le Covid.


Iuva te et caelum te iuvabit

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #87 20/02/2021 07h19

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   241  

Bien d’accord avec vous…

En plus s’appuyer sur des maladies dues à la cigarette, boissons, alimentation… est soit totalement hors de propos, soit manipulateur :
- elles ne sont pas contagieuses donc pas de soucis pour la liberté individuelle. Suicidez vous comme il vous plait.
- elles sont déjà financées (pas assez peut être) par ceux qui y succombent (tva, taxes, contributions…). Comment est utilisé cet argent est un autre débat.
Tout ce que n’est pas la Covid.

L’exagération peut aussi aller dans l’autre sens, et à ces chevaliers de la liberté individuelle, il n’est pas inutile de rappeler qu’une vie en société est basée sur des règles, par définition injustes, incomplètes,… qui s’appliquent à tous, autrement la seule qui prévaut s’appelle la loi de la jungle.
Je fais ce que je veux !

Dernière modification par bajb (20/02/2021 07h19)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#88 20/02/2021 08h03

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   521  

@JeromeLeivrek : Loin de moi l’idée de vous agacer, mais j’aimerais sincèrement savoir ce que vous trouvez comme points positifs à un passeport vaccinal "domestique" (ou en tout cas pourquoi les critiques à son encontre vous dérange).

Vous comparez cela au certificat de vaccination qu’il faut donner lors de l’inscription à la maternelle ; pour que l’on soit d’accord sur les termes, par "passeport vaccinal" je crois que la majorité des intervenants "contre" désignent les plans limitant l’accès aux services publics, transports en commun, voire supermarchés[1] à ceux qui pourront exhiber ce passeport à l’entrée (techniquement, cela se présentera probablement sous forme de cartes RFID ou plus tard de reconnaissance faciale automatique, plus pratique… mais avec un lien explicite avec votre identité[2]).

Je pense que la plupart d’entre nous sommes résignés à une version internationale (à présenter en même temps que son passeport et son visa à l’entrée d’un pays) - qui pourrait peut-être plus ressembler à votre certificat de vaccination à présenter à l’inscription en maternelle.

[1] Vaccine passports to enter supermarkets ’under consideration’ says Foreign Secretary - Liverpool Echo
[2] UK immunity passport proposals leverage biometric facial recognition | Biometric Update

Dernière modification par doubletrouble (20/02/2021 08h06)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#89 20/02/2021 08h03

Membre
Réputation :   41  

MaturinF, le 19/02/2021 a écrit :

Désolé mais une simple sérologie permet de savoir si vous êtes ou non vacciné.
Les anticorps du vaccin ne sont pas identique aux anticorps de la maladie et on est capable de les identifier.

Merci de mettre une publication scientifique invivo ou cela fonctionne avec l’ivermectine, car ce n’est pas le cas.

Et vous, avez vous une publication scientifique pour étayer vos propos ?
Vous parlez d’une simple sérologie, donc une sérologie réalisable en routine par le simple quidam qui irait dans un labo d’analyses de ville.
Le patient/mdécin prescripteur doit donc préciser s’il souhaite une sérologie qui détecte les anticorps produits suite à la vaccination ou une sérologie qui détecte les anticorps produits suite à une infection ?
Les laboratoires utilisent donc des tests sérologiques différents selon le cas ?

Hors ligne Hors ligne

 

#90 20/02/2021 08h28

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   521  

@MilfordSound : @MaturinF a raison, on peut différencier une réponse immunitaire naturelle d’une réponse immunitaire à un vaccin via une analyse sérologique :

Antibodies From Vaccines vs. From Natural Infection

S’il y a une volonté politique/industrielle pour, il ne serait pas difficile de produire en masse des tests antigéniques détectant (avec une fiabilité pas forcément terrible en revanche) la nature de l’immunité de la personne testée, même dans le labo au coin de la rue donc.

Mais cela soulève un autre point que je trouve illogique dans la réponse à cette épidémie : l’immunité conférée par le vaccin est présupposée supérieure à l’immunité naturelle et les personnes qui ont déjà eu la COVID sont censée se vacciner comme les autres. Il n’y a à ma connaissance aucune étude sérieuse étayant la supériorité du vaccin sur la réponse naturelle à l’infection, le seul avantage du vaccin étant le coté "standardisé". Pourtant, les cas de réinfections restent dans les faits très rares (un peu plus de 400 cas suspectés et "une douzaine" confirmés mondialement, d’après Forbes).

?Natural Immunity? From Covid Is Not Safer Than a Vaccine - The New York Times
Though Rare, The Number Of Reinfections With Covid-19 Is Growing


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #91 20/02/2021 09h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   381  

bajb a écrit :

L’exagération peut aussi aller dans l’autre sens, et à ces chevaliers de la liberté individuelle, il n’est pas inutile de rappeler qu’une vie en société est basée sur des règles, par définition injustes, incomplètes,… qui s’appliquent à tous, autrement la seule qui prévaut s’appelle la loi de la jungle.

Ils existe en effet des règles, qui s’appliquent à tous. Par exemple en matière de vaccination obligatoire pour les enfants (11 vaccins depuis 2018, trois avant). Comme JeromeLeivrek le rappelle, c’est obligatoire par exemple pour aller en crèche :

JeromeLeivrek a écrit :

Ce qui me dérange c’est d’entendre crier au scandale sur le passeport vaccinal. C’est deja obligatoire pour aller à la crèche depuis belle lurette.

Cela étant, le parallèle qui est fait ici avec le passeport vaccinal dont on parle (Covid) ne me semble pas être pertinent.

C’est obligatoire pour aller en crèche parce que la LOI a rendu ces vaccins obligatoires (Article L3111-2 du Code la santé publique).

Mais sauf erreur de ma part, il n’existe pas de loi qui ai rendu obligatoire la vaccination contre la Covid.

En revanche, il en existe une qui précise que toute personne a le droit de refuser ou de ne pas recevoir un traitement (article Article L1111-4 du Code de la santé publique).

En l’état actuel des choses, un passeport vaccinal serait une vraie honte. Sur quel fondement pourrait-il être mis en place? Pour avoir eu l’audace d’exercer une liberté inscrite dans la loi, de recevoir ou de ne pas recevoir un traitement qu’on est (en l’état) parfaitement libre de recevoir ou non?

Dernière modification par carignan99 (20/02/2021 09h42)

Hors ligne Hors ligne

 

[-2]    #92 20/02/2021 10h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   339  

carignan99 a écrit :

C’est obligatoire pour aller en crèche parce que la LOI a rendu ces vaccins obligatoires (Article L3111-2 du Code la santé publique).

Et j’ajouterais que pour le moment il n’existe pas de loi rendant obligatoire le recours à la crèche ou à l’école.

Tandis que le passeport vaccinal présenté actuellement interdirait l’accès aux espaces publiques.
Donc plus de magasins, plus de présentation aux convocations d’état, etc…
D’ailleurs, faudra m’expliquer comment j’aurais fait pour me présenter à l’inspection académique en début de mois, si l’absence de vaccination m’interdisait de m’y présenter.
Enfin si je connais la réponse : j’aurais eut un signalement en information préoccupante.

carignan99 a écrit :

En revanche, il en existe une qui précise que toute personne a le droit de refuser ou de ne pas recevoir un traitement (article Article L1111-4 du Code de la santé publique).

Pour les vaccins des enfants, c’est effectivement encore possible de refuser (même si contraignant)
D’ici 3 ans, si la loi sur le séparatisme passe en l’état, la vaccination sera très probablement obligatoire pour les enfants, même contre avis parental!
Après évocation sur le sujet ief, j’ai gratté ce sujet, et effectivement les antivax en ief se posent la question d’une obligation vaccinale forcée déguisée.

Dez67 a écrit :

…, j’avoue que les bras m’en tombent…

Ce sera pour ma part mon dernier post sur cette file.
Je vous laisse à vos certitudes et vous souhaite, vous et vos proches, de ne jamais être contaminé par le Covid.

J’exagère peut être, mais la plupart des organismes internationaux s’inquiètent de la direction que prend la France.
J’ai partagé précédemment un lien d’Amnesty.
Mais d’autres organisations s’inquiètent de l’attaque aux droits constitutionnelles (liberté d’association, d’éducation, de culte, de manifester)
Certes j’ai caricaturé, mais le mouvement est bien en marche dans la direction que j’indique!
D’ailleurs : pour les discours obligatoire, c’est également déjà le cas. Si vous ne suivez pas les informations, comment savez vous pour le couvre feu à 18h ?
Vrai question, je l’ai su la veille, une amie a appris pour le 1er confinement à J+1…
Donc sur 4 points, 2 sont déjà cochés…
Mais c’est vrai que pour être plus concret, j’aurais aussi put rajouter droit d’association sous autorisation du gouvernement (c’est également en discussion dans les assemblés)
Je viens également de parler de la fin du droit de refuser un traitement pour ses enfants

Bref, j’exagère, mais au final, pas énormément, surtout quand on voit les lois dans les tuyaux.
Toutes ne passeront pas en l’état, mais rien que le fait qu’on en parle est déjà inquiétant!
Ce ne sont pas des certitudes, justes des constations.
Si vous avez des éléments qui me disent que non les droits constitutionnelles d’association, de culte, d’instruction et de manifester ne sont pas en danger, je serais très heureux de les voir!

bajb a écrit :

En plus s’appuyer sur des maladies dues à la cigarette, boissons, alimentation… est soit totalement hors de propos, soit manipulateur :
- elles ne sont pas contagieuses donc pas de soucis pour la liberté individuelle. Suicidez vous comme il vous plait.

Vous vous rendez compte de ce que vous dites ?
Parlons chiffre, tabagisme passif : 3 à 5000 morts par an. Et de nombreux autres effets bonus (infection respiratoire, cancer, etc).
Et en prime les enfants prennent cher sur ce point : mort subite du nourrisson (risque doublé).
Pas contagieux, mais qui touche les non responsable.
L’alcool au volant c’est plus de 1000 morts annuels.
A priori la drogue au volant aurait un résultat similaire.
Pour le sel le gouvernement a réagi il y a 20 ans, et malgré les nombreuses actions de réductions dans les produits de grande consommation (le pain entre autre), on en consomme toujours trop (source)
3 exemples, 3 problèmes de société, avec des morts en pagaille (surtout sur la durée).

Donc non le parallèle ne semble pas déconnant.
Alors certes, c’est des malades et des morts acceptés.
Donc les morts covid ne sont pas acceptable, les morts passifs du tabac par exemple le sont ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #93 20/02/2021 10h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   521  

@gunday : Pour rigoler, entre l’obsession du vélo, les néo-gardes rouges "woke" qui patrouillent les réseaux sociaux et les confessions/excuses publiques auxquelles doivent se livrer les personnes qu’ils épinglent, la fréquence des allocutions publiques (quotidiennes dans certains états américains[1]), les slogans identiques omniprésents (même plus traduits en français - "Stay Home Save Lives" et ses déclinaisons, "Build Back Better" utilisé dans toute la sphère anglo) à la manière des dazibao, les vélleités de main-mise sur la santé (procédures obligatoires) et l’instruction (école obligatoire) des citoyens, possibles systèmes de passeports internes jamais vus en dehors de l’URSS et de la Chine des années dures, les vieilles Républiques occidentales ont l’air bien décidées à devenir "populaires"…

Autre chose qui m’amuse : l’impression qu’ont les "woke" d’être des rebelles, alors qu’ils sont grassement financés par tout le "Système" (grosses multinationales, gouvernements, …) et que leurs idées simplistes sont placardées absolument partout (je n’ai pas de TV mais l’autre jour en regardant une vieille série chinoise sur YouTube, j’ai été sidéré par une pub Toyota où ne figure aucune voiture - juste des nageuses aux jambes amputées. Si je ne connaissais pas la marque, j’aurais supposé qu’il s’agissait d’un prothésiste). Je n’ai jamais vu autant d’images de piqûres de ma vie que depuis quelques mois, et je ne m’étendrais pas sur les campagnes risibles comme celle de Ryanair (d’ailleurs pas assez pure : elle a été annulée car on y voyait des gens sans masques…).

Ryanair ’jab and go’ TV ad banned for encouraging Covid risk-taking | Ryanair | The Guardian

[1] For officials, Newsom’s COVID-19 briefings leave questions  - Los Angeles Times
Andrew Cuomo: Why is New York’s governor facing controversy? - BBC News

Dernière modification par doubletrouble (20/02/2021 10h48)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #94 22/02/2021 11h26

Membre
Réputation :   33  

Je lance a nouveau un appel de secours à la modération pour fermer cette discussion toxique ou les conditions d’un débat constructif ne sont pas réunies.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #95 22/02/2021 11h54

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   120  

Quelles seraient selon vous les conditions d’un débat constructif ?


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1 / -1]    #96 22/02/2021 15h46

Membre
Réputation :   33  

Deja que le débat soit posé en terme d’analyse bénéfice/risque au plan individuel et collectif et non pas à charge ( ou à décharge ). Ensuite que les participants aient en commun un certain nombre de faits basiques qu’ils reconnaissent comme véridiques. Puis que chacun ait une idée pas trop éronnée de son cercle de compétence. Tout un programme ![

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #97 22/02/2021 16h28

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   381  

Pour l’instant ce n’est qu’au stade de concept (pas sûr que ça aboutisse) mais voici ce que à quoi pourrait ressembler le passeport vaccinal, dans certains pays : ’no jab, no job’, Pimlico Plumbers to introduce ’no jab, no job’ work contracts

Pour faire simple, le principe est celui-ci : on laisserait aux entreprises (des organisations privées donc) le pouvoir d’obliger (de fait) leurs salariés (ou postulants) à se faire vacciner. En dehors de toute obligation réglementaire, comme par exemple les vaccins obligatoires pour les enfants pour les crèches/écoles ou pour entrer dans certains mays (malaria etc.). En somme, des entreprises auraient un pouvoir de contrôle médical autonome (décorrélé de toute réglementation en la matière) sur leurs salariés, avec moyens de coercition à l’appui.

Mais de grandes âmes nous expliquerons sans doute (de façon docte) que tout ça est pour le bien de l’humanité. Et que promis, juré, craché on sera super vigilant sur le contrôle éthique de ce système. Rien de bien grave en somme. Seuls les idiots ou les inconscients (ou les deux) pourraient s’en émouvoir.

Dernière modification par carignan99 (22/02/2021 17h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #98 28/02/2021 14h22

Membre
Réputation :   1  

Coco352, le 18/02/2021 a écrit :

gunday, le 17/02/2021 a écrit :

De toute façon si ça passait, vous faites quoi ?  Et que pourrez vous faire contre ?

Malheureusement pas grand chose mais il y a quand même une élection présidentielle l’année prochaine.  Je peux voter pour le candidat qui limitera les restrictions de libertés aux seuls voyages.

Passeport vaccinal : plusieurs pays européens le programment pour l?été prochain

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle toutefois à la prudence, alors qu’on ne sait pas encore si les personnes vaccinées peuvent ou non propager le virus ni si les vaccins sont efficaces contre les différents variants en circulation, indique Forbes

Pour ou contre le passeport vaccinal ? Donnez votre avis

A l’instar, par exemple, de Geoffroy Roux de Bézieux, président du MEDEF, qui est favorable l’instauration de ce passeport mais précise : « Je préfère qu’on parle de carnet vaccinal plutôt que de passeport vaccinal. Ça n’est pas une atteinte à la liberté, c’est tout simplement protéger les autres.

"Passeport vaccinal" : Marine Le Pen "extrêmement contre"
"Passeport vaccinal" : Marine Le Pen "extrêmement contre"

J’avoue que j’aurais du aller chercher l’information plus à la source (site de l’OMS, du medef et du front national) plutôt que de me contenter d’écrit de journalistes.

Hors ligne Hors ligne

 

#99 28/02/2021 14h29

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   339  

Coco352 a écrit :

J’avoue que j’aurais du aller chercher l’information plus à la source (site de l’OMS, du medef et du front national) plutôt que de me contenter d’écrit de journalistes.

en même temps, difficile de se faire une idée, vu que tout le monde a un avis, mais que rien de concret n’est en cours.

Il faut attendre un projet de loi, ou une proposition de décret pour y voir plus clair.

En sachant, que pour le moment, le nombre de volontaire à la vaccination semble bien supérieur à la capacité de vaccination et au nombre de vaccins reçus, donc la question ne se pose pas encore.
Elle se posera quand la France devra écouler son surplus de vaccin.

Dernière modification par gunday (28/02/2021 14h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#100 01/03/2021 10h46

Membre
Réputation :   54  

gunday, le 28/02/2021 a écrit :

En sachant, que pour le moment, le nombre de volontaire à la vaccination semble bien supérieur à la capacité de vaccination et au nombre de vaccins reçus, donc la question ne se pose pas encore.
Elle se posera quand la France devra écouler son surplus de vaccin.

Au contraire, la question se pose en ce moment,  puisque l’intérêt du passeport vaccinal est de pouvoir rouvrir l’économie et retrouver une vie proche de la normal dans l’intervalle de temps de plusieurs trimestres où le taux de vaccination jugé insatisfaisant et où le virus continuera donc de circuler.

Toute la difficulté étant de ne pas discriminer les plus jeunes qui seront vaccinés en dernier.
On semble donc s’orienter vers un copier-coller du passeport sanitaire Israélien avec ses 3 options:
1/vacciné 2doses depuis >1semaine
2/ ou test PCR négatif<72h
3/ ou guéri du covid récemment

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur