Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Warner Bros Discovery sur nos screeners actions.

#51 18/05/2021 11h41

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

Tout cela est vrai, mais serait encore plus vrai si la co-entreprise partait avec la dette initiale de TW ($23B au rachat). Là, AT&T se déleste de $30B de dettes et leste la co-entreprise de $30B de dettes qui n’ont rien à voir avec la choucroute. Et encore, il faudrait déduire de la dette initiale le cash flow généré depuis 3 ans par TW, au bas mot $10B.

Quant aux synergies annoncées, comme pour toute annonce de fusion, ce sont des synergies de communiqués de presse, elles n’arrivent jamais. D’autant que là ce ne sont pas des synergies de coûts actuels (il n’y en a pas), mais des synergies de "peut-être que l’acquisition clients sera moins chère si on bundle" et "on va tenter d’arracher encore plus de thunes des cablo-opérateurs pour nos chaînes, cord cutters be damned".

Pour vb : les actionnaires Discovery n’ont pas la plus grosse part du gâteau possible, ils ont stricto sensu la proportion d’EBITDA combiné : 4 sur 14 (4 étant l’EBITDA de discovery en 2020, je normalisé TW à 10 qui est la moyenne 2019-2020)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (18/05/2021 11h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#52 18/05/2021 12h36

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Corran pour ce qui s’agit des synergies, regardez le deal Discovery et scripps et voyez si ils ont pas réalisés les synergies promis…
Je peux ajouter tous les deals avec Liberty global aussi, les synergies promis on été réalisées .

Si ils n’avaient pas chargé la société fusionnée Discovery aurait eu encore moins de parts dans l’entreprise c’est ça que vous ne comprenez pas .. Car les actifs de ATT ont aussi une grosse valeur.
Si vous baissez la dette, il faut donner plus d’actions à ATT.

Je pense que vous n’avez pas trop bossé le dossier.

Je suis d’accord avec vous sur le fait que le dossier devient plus risqué car il y’a plus d’effet levier mais c’est un choix qui peut se révéler très rémunérateur.

Dernière modification par vbvaleur (18/05/2021 12h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#53 18/05/2021 12h54

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   485  

Les slides de la fusion sont quand même hyper agressifs!

- CA: ils vont ajouter $15bn en 2 ans, soit 15% par an. A voir.
- Réduction de la dette : je ne réconcilie pas comment ils passent en 2 ans de 5x à 3x avec un FCF conversion de 60%.
- Synergies de $3bn soit presque 8% du CA, c’est énorme. Cela veut fatalement dire qu’ils vont couper leurs investissements en contenu. A voir si cela sera payant alors que les autres acteurs les augmentent.

Mais au-delà : fusion en haut de cycle boursier en titres = grosse proba de sous-performance.
Et aussi le secteur va voir ses marges baisser puisque Disney, Netflix, Apple, Amazon, TW vont cibler le même consommateur.

Donc pas mal de signaux faisant de ce deal un short possible.

La bonne position serait maintenant Long ATT et Short le nouvel ensemble pour jouer un rerating d’ATT via une baisse de son endettement.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#54 18/05/2021 13h25

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

VB : désolé mais la valeur d’une entreprise c’est ses cash flows + sa dette
Pour Discovery on a EBITDA 4 et dette 13 donc 3.25 de levier
Pour Warner, vu qu’on a un EBITDA à 10, le bon montant de dettes avec lesquelles arriver pour respecter la parité avec Discovery c’est 32.5, pas 45.
Là, les actionnaires de Discovery se retrouvent avec les mêmes cash-flows qu’avant (modulo quelques "synergies") mais presque 1.5 fois plus de dettes, donc je ne vois pas comment on peut dire que dans ces conditions le deal est une bonne affaire pour les actionnaires de Discovery.

Je rappelle que MGM est à vendre, je pense que les $5B demandés auraient été plus utiles à la co-entreprise pour en racheter le catalogue (à défaut d’avoir aussi le studio pour les nouvelles productions pour des raisons de concurrence) plutôt qu’à rembourser les créanciers d’AT&T. Et là, il y avait de vraies synergies à faire avec Warner ; au lieu de ça, c’est Amazon qui rafle la mise.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #55 18/05/2021 14h09

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Corran, je comprends votre point sur la dette mais je pense qu’au contraire ce transfert (dont AT&T avait besoin pour se désendetter) améliore grandement le deal pour Discovery.

Sur la base de l’EV Warner, ça permet aux actionnaires Discovery de conserver une plus grande partie de  l’equity et donc de l’upside, alors qu’ils retrouveront le niveau de levier pré-deal dans 2 ans. C’est une page du playbook de Malone - il faut rappeler qu’il est derrière Discovery et qu’un levier de 5x sur une entreprise stable qui dégage du cash ne lui fait pas peur. Je rappelle que le cash est dégagé après des investissements dans le contenu qui dépassent largement ce que dépense aujourd’hui Netflix (+18%), donc ça ne met pas le futur de l’entreprise en péril. Sans la dette, la part de Discovery dans la nouvelle entité aurait été bien moindre.

Quant aux synergies, il arrive de tomber sur un bon management aligné avec les actionnaires. Exemple dans le deal Stellantis, les 3 milliards de synergies annoncées au moment du deal ont été revues à 5 récemment. Dans ce deal, il y a quand même pas mal à faire entre couper dans le back-office, ne pas investir dans 2 plateformes technologiques différentes pour le streaming, etc. Mais pour moi c’est presque anecdotique: si les synergies n’arrivent pas, Discovery dépensera 18% de plus que Netflix dans le contenu au lieu de 35% de plus. C’est déjà pas mal, surtout que le back-catalogue est énorme. Cela fait passer 2 groupes sous-dimensionnés devant le leader du secteur.

Les années à venir pourraient bien nous donner la revanche des "disrupted" sur les "disruptors", que ce soit dans les médias ou l’automobile, en profitant de l’avantage d’avoir une cash cow pour arriver avec une puissance de feu importante sur un marché qui aura été établi par la concurrence… Time will tell…

Dernière modification par SirConstance (18/05/2021 14h59)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #56 18/05/2021 15h22

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

Cela n’a pas grand sens de dire "sur la base de l’EV de Warner" quand cette EV est complètement arbitraire et dépend uniquement du stock de dettes qu’on lui colle.
Le seul point de comparaison pertinent c’est l’EBITDA des 2 entités : 4 dans l’un, 10 dans l’autre, donc une parité de 29/71, qui est celle du deal.
Donc je persiste, la partie qui récupère 29% de l’ensemble avec plus de dettes qu’elle n’en avait avant est désavantagée dans le deal.

Pour l’ensemble, avoir moins de dettes permettrait d’aller plus vite plus fort, et apporterait un meilleur retour à l’actionnaire ; par conséquent le deal tel qu’il est structuré, même s’il est économiquement viable, est largement suboptimal, en plus, encore une fois, d’être au désavantage des actionnaires de Discovery.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#57 18/05/2021 16h58

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

L’EV de WarnerMedia est simplement la valeur totale pour acquérir l’actif, peu importe que ce soit financé par de la dette ou du cash. Le deal valorise WarnerMedia à une EV similaire à ce qui avait été payé il y a 4 ans par AT&T. Est-ce que ça vaut plus ou moins aujourd’hui? Je ne sais pas.

Mais je pense que vous avez une vision très "comptable" du deal en faisant une règle de trois sur la part d’EBITDA apportée par l’un et par l’autre; qui ne tient pas compte de l’aspect stratégique et d’à quel point un actif comme WarnerMedia peut être important dans cette course au streaming, et essentiel pour que Discovery puisse jouer dans la cour des grands.

WarnerMedia apporte une IP conséquente qui est clé pour acquérir des utilisateurs: DC Comics (Batman, Catwoman, Wonder Woman, Superman, le Joker, Harley Quinn, Flash, … je peux continuer la liste, ce n’est peut-être pas Marvel mais ça s’en rapproche beaucoup), Game of Thrones (des spin-offs sont déjà prévus), Harry Potter, … A combien valorisez vous cette IP? On parle en ce moment d’une acquisition de MGM à $9B par Amazon, pour profiter notamment de la franchise James Bond. L’entreprise tourne à $300m d’EBITDA.
Regardez juste le nombre d’utilisateurs qu’HBO Max a pu acquérir avec le seul lancement de WW1984. Est-ce que demain le monde et l’utilisateur moyen voudra voir le prochain Batman ou une nouvelle saison de Game of Thrones, ou bien encore Gal Gadot en WW, ou bien préfèrera plutôt se tourner vers la dernière série B Netflix avec Sandra Bullock?
Si Disney+ a un lancement aussi fort, c’est justement grâce à son IP.

Sans WarnerMedia, Discovery n’aurait probablement pu s’en sortir qu’en se faisant acquérir (ça aurait pu être plus bénéfique pour l’actionnaire, je n’en sais rien); là, ils ont l’opportunité de venir concurrencer Netflix et Disney en "payant" un montant qui semble raisonnable pour un actif stratégique. La contrepartie est d’embarquer de la dette supplémentaire, qui sera effacée dans 2 ans malgré des investissements importants. Discovery est une cash machine qui convertit 20% de ses ventes en Free Cash Flow.

C’est mon avis sur le deal; je rejoins vos calculs parce qu’évidemment ils sont corrects, mais j’en ai une lecture et conclusion très différente pour les raisons évoquées ci-dessus.

(Disclaimer: pas actionnaire de Discovery mais j’y réfléchis)

Dernière modification par SirConstance (18/05/2021 17h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#58 18/05/2021 17h30

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

Je ne remets pas en cause l’enjeu stratégique du deal, juste sa construction suboptimale.
Vous regardez le deal du point de vue de Discovery qui met la main sur WB pour accélérer.
Moi, je vois exactement l’inverse (nonobstant le fait que les rênes soient confiés à Zaslav) : WB se paie Discovery à pas cher pour muscler fortement son contenu (la production d’HBO est une naine par rapport à Netflix - d’où la nécessité d’investir plus pour produire plus ce qu’AT&T ne se sentait pas en mesure de faire en parallèle de la 5G) et donner une raison d’exister à HBO Max à sa tarification actuelle face à Netflix

Et, au milieu (ou derrière), AT&T qui fiste les actionnaires des 2 pour se délester de sa dette

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (18/05/2021 17h36)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #59 18/05/2021 17h35

Membre (2010)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   299  

Votre débat est passionnant même si j’avoue ne pas y comprendre grand chose smile.
Je reste actionnaire de Disck et attends de voir.

Mais finalement n’est-ce pas l’exécution et donc le management qui va faire pencher la balance ?

Dernière modification par bajb (18/05/2021 18h10)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

En ligne En ligne

 

#60 18/05/2021 20h07

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Complètement en phase avec SirConstance.

Raisonnons autrement :
Actuellement ce géant aux 60 MDS de dette et 40 MDS de revenus a 72 MDS de capitalisation..

Comparez un peu avec Disney et Netflix pour voir ..

Dernière modification par vbvaleur (18/05/2021 20h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#61 18/05/2021 22h04

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

Raisonnons autrement :
Ce géant aux 40Mds de revenus a 72Mds de capitalisation et pourrait n’avoir que 40Mds de dettes wink

Hors ligne Hors ligne

 

#62 19/05/2021 05h16

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Non car ATT aurait demandé minimum 20 MDS d’actions en plus pour faire le deal.
La capitalisation aurait été de 92 Mds et Discovery aurait eu 23% de la société et ATT 77%.

Moi ce qui me déçoit dans ce deal c’est la valorisation de Discovery mais après je n’ai pas eu assez de temps pour bien analyser Warner média. J’espère qu’ils avaient bien 3 fois plus de valeur et donc qu’ils se partageront équitablement les grosses synergies.
Il faut que je mette la main sur tous les résultats des 5 dernières années de Warner média et j’aimerais bien savoir si ATT avait aussi des actifs dans le secteur avant la fusion avec time Warner ?

Att a fait de gros efforts en coupant la vente de son contenu à des tiers pour garder l’exclusivité sur HBO max et ça a fait baisser nettement les revenus c’est un choix de long terme pour prendre de l’échelle plus vite avec HBO max mais a court terme les comptes sont pas très flatteur.

Dernière modification par vbvaleur (19/05/2021 05h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#63 19/05/2021 08h53

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   485  

Sur ce dossier, n’oubliez pas deux vents de face très importants :

- en moyenne, le M&A en titre échoue à créer de la valeur, a fortiori quand on a un transfert de dettes en sus

- l’intensité concurrentielle du secteur est énorme, tous les acteurs ayant des moyens colossaux.
Je rappelle les acteurs : Disney, Amazon, Apple, Netflix, Discovery/ Warner.
5 acteurs qui se disputent un marché certes grand mais au pricing power pas établi…
500m de subs à $200 annuel max c’est $100bn de revenus.
A opposer aux ambitions de chaque acteur ($15bn pour Disco/TW) et les investissements en contenus.

Pour le téléspectateur, ça sera super 🤩.

Gros potentiel de déception donc à opposer aux attentes et à la valo.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #64 19/05/2021 10h51

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Je me permets de poster un article venant de Yet Another Value Blog et daté d’hier soir, où l’auteur donne son avis sur la fusion. Je pense que c’est intéressant car il est spécialisé sur le secteur média/telecom et suivait de près ces entreprises (il déclare être investi dans Discovery et short AT&T, donc c’est peut-être biaisé).

Yet Another Value Blog a écrit :

My overall thoughts remain consistent with my Sunday blog post: I think the deal is an absolute master stroke for Discovery.

As I write this, DISCK stock is trading at roughly the same level as it was on Friday, before the deal was announced. I think that’s an absolute gift; while not without risk, the combination is hugely strategic, and I could see an extremely easy path to the stock more than doubling over the next 3-5 years as the company executes their vision.

Malone has chosen to bless a merger that will take share buybacks off the table for several years and has him giving up voting control of Discovery for nothing. John Malone is not the type of person to give up control of a company lightly, and he’s certainly not the type of person to give up control for free. My bet is (and I think all of the evidence supports) that he saw this deal as an incredibly synergistic one, and he was willing to give up control because he knew the combo was that strong.

I think it’s safe to say that the combined company and Netflix will be, by far, the two biggest content buyers in the world when this deal is done. Given how weighted DISCA is to cheaper reality type shows, I think Discovery Warner will be head and shoulders above anyone else when it comes to sheer volume of content released.

But I love this deal, and I think buying DISCK at no premium to the pre-deal price is a really unique opportunity.

Beaucoup d’arguments déjà évoqués ici, mais je n’avais pas pensé au fait que John Malone abandonnait effectivement le contrôle de Discovery et que c’est quelque chose d’assez unique.

Dernière modification par SirConstance (19/05/2021 11h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#65 19/05/2021 19h14

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Voilà ce que Malone en pense :

John Malone said: “After over 30 years of being involved in developing Discovery as a global information and entertainment company, the opportunity to combine with WarnerMedia to create the ultimate consumer offering in its space is compelling. The industrial logic of this investment grade, synergistic combination, under the leadership of David Zaslav, is appealing. I am delighted to fully support this transaction, without asking for or receiving a premium for my high vote shares. I believe we are creating real value for shareholders and a legacy investment for my grandkids.”

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #66 19/05/2021 20h20

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

vbvaleur a écrit :

Moi ce qui me déçoit dans ce deal c’est la valorisation de Discovery mais après je n’ai pas eu assez de temps pour bien analyser Warner média. J’espère qu’ils avaient bien 3 fois plus de valeur et donc qu’ils se partageront équitablement les grosses synergies.
Il faut que je mette la main sur tous les résultats des 5 dernières années de Warner média et j’aimerais bien savoir si ATT avait aussi des actifs dans le secteur avant la fusion avec time Warner ?

Att a fait de gros efforts en coupant la vente de son contenu à des tiers pour garder l’exclusivité sur HBO max et ça a fait baisser nettement les revenus c’est un choix de long terme pour prendre de l’échelle plus vite avec HBO max mais a court terme les comptes sont pas très flatteur.

Je vais vous répondre parce que j’étais (très brièvement) insider lors de l’annonce du rachat de TW par AT&T.
Les 3 années du deal (2016, 2017, 2018), TW sortait grosso modo 8-9B d’EBITDA par an. 2019 fut une bonne année pour le box office, donc c’est monté à 11B, et en 2020, forcément, c’est redescendu à 9B. Le périmètre est resté le même pré et post-acquisition.

A la prise de contrôle, toute une partie du management (chez Warner, pas chez HBO) a dégagé, y compris créatif, puis AT&T a changé l’organisation et le CEO historique d’HBO est parti, ça a commencé à être la merde, et l’été dernier Jason Kilar a été nommé pour prendre toute Warnermedia sous son aile. Il a à peu près viré tout le monde, s’est mis l’industrie à dos, de nombreux créatifs sont partis puisqu’on ne leur donnait pas l’argent pour créer le contenu pour nourrir HBO Max, Warner est devenu infréquentable à Hollywood, et son propre boss lui a planté le coup de poignard dans le dos en négociant le merger sans lui.
En résumé, la destruction de valeur par AT&T de WB est massive. Et c’est maintenant que WB/HBO a besoin de dépenser pour reconstruire son equity et justifier de vendre HBO Max à $15+ (à ce tarif là il faut fournir de la nouveauté, et pour l’acquisition clients, et pour justifier le prix ; le tarif pour du back-catalogue, ie l’intégrale de Friends et de Game of Thrones c’est $5+, c’est ce qu’ont très bien compris Disney et Discovery) qu’on lui colle un énorme boulet de dettes au pied. Ca fait combien de temps qu’HBO n’a pas sorti une série qui a réuni culturellement la moitié des US (sans parler du monde) ?

Dernière modification par corran (19/05/2021 22h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#67 21/05/2021 00h03

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

En tout cas le titre continue de creuser.
J’ai repris mes achats aujourd’hui car je trouve qu’à la valo implicite sur le cours de DISCK, le deal devient plus équitable pour l’actionnaire de Discovery.
Attention à bien acheter DISCK et non DISCA car de ce que j’ai compris du deal au merger les actions seront fusionnées et donc la surcote de DISCA (ou la décote de DISCK, vous le prenez comme vous voulez) disparaîtra.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (21/05/2021 01h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#68 21/05/2021 07h11

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Ce passage là est pour corran et kiwijice wink

As you may recall, following our Scripps Discovery merger, we ultimately delivered synergies significantly above our initial cost synergy estimate, and the opportunity here is so much larger. As John and David have detailed, the focus of this combination is the breadth and depth of creative talent and storytelling. And our aim will be to embrace, extend and maximize these capabilities and unmatched IP by leaning in even further from a resource perspective. Regarding financial policies and capital allocation, the playbook will be straightforward. Based on our conversations with rating agencies, I am very confident this combined company will be rated investment grade, and we intend to rapidly reduce leverage through strict allocation of free cash flow to debt pay down. Our long term gross leverage profile will be 2.5x to 3x, and we expect to be around 3x, 24 months post close. At that time, we expect to be in a very strong position of financial flexibility, generating significant free cash flow to reinvest in dynamic growth and world-class content and to create attractive shareholder returns.

Hors ligne Hors ligne

 

#69 21/05/2021 14h49

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   394  

INTJ

corran a écrit :

Attention à bien acheter DISCK et non DISCA car de ce que j’ai compris du deal au merger les actions seront fusionnées et donc la surcote de DISCA (ou la décote de DISCK, vous le prenez comme vous voulez) disparaîtra

Je l’ai compris comme vous. Ce qui veut dire que ceux qui étaient déjà sur le dossier et avaient opté pour les parts A auraient aussi tout intérêt à les arbitrer pour des parts C, avec un spread de 2$ à gagner.

D’ailleurs, si on comprend bien, ce spread aurait logiquement dû s’estomper… A-t-on loupé quelque chose ou est-ce juste un nouvel exemple d’inefficience des marchés ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#70 21/05/2021 15h16

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

Je pense inefficience des marchés. Et ce n’est pas par défaut de liquidité de DISCK, il s’en échange la moitié de DISCA chaque jour ; mais beaucoup de courtiers vont proposer DISCA par défaut et c’est DISCA qui est dans les indices.
En théorie il conviendrait même de shorter DISCA et d’utiliser l’argent obtenu à acheter plus de DISCK

Hors ligne Hors ligne

 

#71 21/05/2021 15h19

Membre (2010)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   299  

corran a écrit :

En tout cas le titre continue de creuser.
J’ai repris mes achats aujourd’hui car je trouve qu’à la valo implicite sur le cours de DISCK, le deal devient plus équitable pour l’actionnaire de Discovery.
Attention à bien acheter DISCK et non DISCA car de ce que j’ai compris du deal au merger les actions seront fusionnées et donc la surcote de DISCA (ou la décote de DISCK, vous le prenez comme vous voulez) disparaîtra.

Si la décote de DISCK disparaît elle monte et s’aligne sur DISCA
Si la surcote de DISCA disparaît elle descend et s’aligne sur DISCK

Même si le résultat n’est pas le même, la raison doit nous diriger sur DISCK


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

En ligne En ligne

 

#72 21/05/2021 15h41

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   485  

Je suis rentré sur le dossier.
Un point qui n’a pas été évoqué, est la possibilité d’avoir un autre bidder.

Viacom et Comcast sont marginalisés.

On a vu le feuilleton Fox avec plusieurs tours d’offres.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#73 21/05/2021 20h05

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Si ils veulent papillonner ailleurs faudra donner 1,8mds de mémoire de frais de rupture à Discovery.
Impeccable.
Très peu de chance que cela se produise c’est le meilleur combo, trop de frais de rupture.

J’ai renforcé AMC network, le secteur va être en ébullition ces prochaines semaines.

Discovery et WarnerMedia pourraient aussi finir par se faire racheter par Apple.

Dernière modification par vbvaleur (21/05/2021 20h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#74 21/05/2021 21h38

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Curieux de savoir ce qui vous a poussé à rentrer sur la valeur kiwijuice, alors que vous évoquiez plutôt l’idée d’un short possible il y a peu?

Une autre pointure des médias (Barry Diller) a en tout cas salué le deal pour Discovery, et fait le même retour que corran sur la gestion de Warner chez AT&T… Zaslav devrait donc remettre tout ça en ordre.

Pour l’écart entre DISCA et DISCK, il se peut aussi qu’il price la probabilité d’abandon de la fusion. Les étapes réglementaires restent à franchir même si à priori ça ne devrait pas poser de problème.

De mon côté je suis également rentré. Il faut quand même garder aussi en tête que 70% de l’entreprise sera distribuée aux actionnaires AT&T, et qu’on pourrait donc avoir une forte pression vendeuse après la finalisation de la fusion.

Dernière modification par SirConstance (22/05/2021 11h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#75 22/05/2021 08h35

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Concernant  l’écart entre DISCA et DISCK vous voulez vraiment qu’on explique ici toutes les bizarreries du marché ? On aura de quoi s’occuper..

Il doit y’avoir 1 chance sur 100 pour que la fusion ne se produise pas. Ils vont demander l’avis seulement aux actionnaires de Discovery et les plus gros d’entres eux possédants 45% des droits de vote sont d’accord avec ça.
IL y’a 1,77Milliards de frais de résiliation pour Discovery donc il faudra qu’une offre soit significativement plus attrayante pour justifier de payer ce montant là.
C’est la meilleure combinaison possible actuellement.
Les deux propriétaires ont ce qu’ils voulaient : du cash pour ATT et des actions pour les actionnaires de Discovery.
Sans parler qu’ils ont désigné David Zaslav comme PDG ça doit être compliqué de revenir en arrière après un coup de Trafalgar comme ça.

Maintenant les autres joueurs devront s’arranger entre eux pour la suite.

Concernant les synergies même le montant de 3 Milliards qui parait important ne comprend que les synergies de coûts et non les synergies de revenus difficilement calculables.
Discovery a 10 à 12 chaînes dans tous les pays du monde vous allez voir ce qu’il va se passer lorsqu’ils vont apporter le contenu de WarnerMedia à ces chaînes.
Ils ont prouvés avec le deal avec Scripps qu’ils ont pas vendu de rêve et même qu’ils ont été conservateur concernant les synergies et les ratios d’endettement.

Nul doute que Malone à choisit d’endetter la société pour maximiser le retours aux actionnaires.
Voyez cela comme un Maxi rachat d’actions.
Je peux comprendre que vous ne comprenez pas ce qu’il fait par contre partez toujours du principe que c’est surement vous l’idiot et pas lui, on gagnera du temps.

Seulement voilà vu que les gens sont des cretins ça peut être compliqué pour le cours un certain moment à cause de l’endettement, l’incertitude, le délestement des Noobs actionnaires obsédés du dividende de ATT(car c’est la seule chose qu’ils comprennent) etc
Sauf nouvelles annonces.

A court terme il y’a surement plus d’argent à se faire avec AMC Network et LionsGate et ensuite je renforcerai Disck, il va y’avoir une à deux années tumultueuses.

60, 70 Milliards de capitalisation pour un titan qui n’a plus rien à envier à Disney et encore moins à Netflix franchement c’est plutôt le prix d’une société qui montre des signes alarmants de faillite ça.

Concernant le marché potentiel que Kiwijuice à brièvement évoqué, les chiffres ne sont pas bons..
Ces gros joueurs vont drainer l’argent des petits joueurs dans le marché du cinema de la télé payante et gratuite.
Nous vivons dans un monde ou les gens payent et consoment du contenu encore plus qu’avant les seuls choses qui changent c’est les canaux de distribution et le pouvoir des géants médiatiques qui est pour moi bien plus gros car on supprime peu à peu pleins d’intermédiaires, salle de cinéma, calo-operateurs etc
Le marché du streaming va s’agrandir actuellement je crois que c’est la moitié de la population mondiale qui n’a pas accès à internet ..   

C’est complètement déraisonnable d’accepter que des grosses entreprises comme celle-là puissent se réunir.. C’est possible car les gens pensent qu’elles sont en difficulté…
Une opportunité unique pour elles.

Dernière modification par vbvaleur (22/05/2021 09h52)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Warner Bros Discovery sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur