Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Warner Bros Discovery sur nos screeners actions.

#26 30/03/2021 17h23

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1383  

Je serai curieux de connaitre leur "thèse"* à part prendre du méga levier et faire monter la sauce (j’ai lu du x20 dans la matinale de Fiorentino).

En tout cas il semble que cette fois le margin call soit terminé, DISCA reprend 9% pour l’instant et contrairement à l’ouverture de séance hier qui avait vu un +4% s’effriter rapidement, cette fois ça tient plus de deux heures après l’ouverture.

Viacom et Baidu se reprennent également fortement dans mon portefeuille, pourvu que ce petit jeu soit terminé. hmm

*ce monsieur est connu pour délit d’initié sur valeurs bancaires chinoises en 2012 d’après mes lectures.

Il semble que certaines banques comme Crédit Suisse vont devoir essuyer les plâtres avec ce family office, dommage que l’article soit réservé aux abonnés pour les détails…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (30/03/2021 17h25)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal Saxo RedSFR BSDirect eBuyClub

En ligne En ligne

 

[+1]    #27 30/03/2021 20h59

Membre (2019)
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   174  

INTP

Bonjour bibike,

Vous pouvez consulter les détails connus à ce stade dans l’article de Zéro hedge basé sur une note de JPMorgan de ce matin.

L’impact pour Crédit Suisse est selon les premières estimations énorme, et une communication de la banque est attendue dans les prochains jours.

A "Very Surprised" JPMorgan Calculates The Damage From The Archegos Collapse


Parrainages Coinbase - Binance - Maiar - FTX

En ligne En ligne

 

#28 01/04/2021 08h21

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   439  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

C’est un cas d’école cette affaire entre la taille des participations qui a fait monter le cours lors des achats, l’effet levier énorme chez différentes banques, dans l’impossibilité de s’entendre entres elles, elles ont étés obligés de vendre très rapidement…
Quelle incompétence dans la gestion des risques, quel manque de suivi, elles ont ce qu’elles méritent mais combien d’opérations ce ce genre ont-elles accordé ?

Bien sûr que le marché boursier va être un champ de mines.
 
Les opportunités n’ont pas finit de se présenter à nous.

Dernière modification par vbvaleur (01/04/2021 08h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 01/04/2021 09h09

Membre (2013)
Réputation :   51  

L’action B est montée, sauf erreur de ma part, de près de 80% hier alors que la A et la C sont presque flat…
J’avoue ne pas comprendre une telle dichotomie entre les 3…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#30 01/04/2021 09h26

Membre (2019)
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   174  

INTP

Seeking Alpha a écrit :

Discovery B shares rocket higher, an oddity in wake of Archegos chaos
Mar. 31, 2021 4:43 PM
Discovery, Inc. (DISCB)DISCA, LTRPA, LTRPBBy: Jason Aycock, SA News Editor


The chaos of the Archegos Capital blow-up that sank a number of stocks including key media names last week is still producing fallout for Discovery (NASDAQ:DISCA).

Discovery’s main share class closed just $0.02 higher today, or up 0.05%. But its thinly traded B shares (NASDAQ:DISCB) jumped 82.8% to close out the day at $128 each after closing at $70.01 yesterday.

Volume jumped by 25,000% - or about three times as many Class B shares are even available for trading.

But the odd trades didn’t stop there, and Bloomberg notes the connection is low-float supervoting shares connected to John Malone. Liberty TripAdvisor Holdings (NASDAQ:LTRPA) closed the regular session up 2.2%, but its B shares (NASDAQ:LTRPB) jumped 45.1% today. And Liberty Global (NASDAQ:LBTYA) finished up 1.1%, but B class (NASDAQ:LBTYB) rose 15.5% on high volume.

One trader tells Bloomberg that the divergence could be an extreme example of an "arb squeeze," an indication that arbitrage traders were turning to the B shares after not being able to borrow against the A shares. “Maybe some arbs are short one class and long the other, but then the position gets too big and they’re unable to get out, prompting a squeeze on the one class,” Bright Trading’s Dennis Dick said.

Malone controls about 94% of the B class shares, ensuring a low float.


Parrainages Coinbase - Binance - Maiar - FTX

En ligne En ligne

 

#31 02/04/2021 07h46

Membre (2018)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Réputation :   247  

Ririsama, votre partage est sympa smile

Quelles conclusions en tirez-vous ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 02/04/2021 10h05

Membre (2019)
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   174  

INTP

La conclusion que des arbitrages ont mal tournés (long sur les class A, short class B par exemple) peut-être suite à la chute liée à Archegos, et que le débouclage a fait exploser les class B compte tenu de leurs faibles liquidités.
Mais je crains que la lumière ne soit jamais faite sur les parties concernées et les trades précis pour en dire plus.


Parrainages Coinbase - Binance - Maiar - FTX

En ligne En ligne

 

#33 14/04/2021 11h39

Membre (2012)
Réputation :   35  

CREDIT SUISSE déboucle ses positions liées à ARCHEGOS et à cédé 19 millions de titres CLASS A et 22 millions de titres CLASS C après marché hier.

DISCA: prix proposé entre 38.40$ et 39.60$ pour un cours de clôture de 40.38$

DISCK: prix proposé entre 32.35$ et 33.75$ pour un cours de clôture de 34.78$

Lien Article

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bernisevic (14/04/2021 13h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 14/04/2021 12h52

Membre (2013)
Réputation :   51  

Vous voulez dire Crédit Suisse…C’est la banque qui continue de déboucler cette position…


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#35 14/04/2021 13h36

Membre (2012)
Réputation :   35  

Tout à fait Caskman, je rectifie mon erreur.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #36 19/04/2021 09h49

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   439  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Moi tout de même ce que je retiens de cette histoire c’est que quand je suis allé voir le crédit Suisse pour acheter un logement en Suisse je leur ai montré toutes mes actions Discovery, je me suis dit ça fera peut-être un plus ^^ et ils m’ont répondu non ça on s’en fiche c’est de la bourse ça vaut rien amenez plutôt 3 fiches de salaire et un CDI.

Par contre pour prêter aux fonds spéculatifs quelques milliards ils ont pas été si regardant que ça ^^
Moi personnellement je demandais en prêt que 20% de mes actifs et pas 5 à 10 fois ^^

Dernière modification par vbvaleur (19/04/2021 12h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#37 19/04/2021 10h44

Membre (2018)
Top 20 Année 2021
Réputation :   150  

Morgan Stanley a perdu 911M$ et blâme la régulation des family office… On est en plein dans la dénégation: "J’ai perdu moins que les autres", "Les règles sont mal faites", "C’était peut-être un complot"…
Subscribe to read | Financial Times

FT a écrit :

“I don’t think we have ever had a loss in the prime brokerage business, it is very well risk-managed and has been for decades now,” Gorman said. “Family offices are not bad per se . . . Let’s not throw the baby out with the bathwater . . . this is a very idiosyncratic event.”

Nevertheless, chief financial officer John Pruzan said the bank was reviewing the division and would “recalibrate it if and when necessary to do so”. It was also looking at other family office clients to see if there were “suspicious fact patterns” that might indicate whether there are “copycats”, he said.

Pruzan blamed lax family office disclosure rules and said Archegos had not disclosed its highly leveraged stock positions with other banks.

“We had collateral based on a certain set of facts that turned out not to be true,” he added. “It came down to the fact the firm had large positions in names with other banks across the street that we were unaware of.”

Ce qui serait intéressant de savoir:
- Quel était l’objectif de Hwang ?
- A partir de quel seuil pensait-il prendre ses gains ou au moins les sécuriser ?
- Que se serait-il passé si les banques s’étaient mises d’accord pour fermer les positions progressivement sur 90 jours ?
=> On n’en aurait jamais entendu parler

Dernière modification par Patience (19/04/2021 10h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#38 28/04/2021 13h50

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1383  

Le Q1 vient de tomber

Consensus Reuters/Street Insider : 2.8 B de CA pour 0.65 de bénéfices par action.

Ce sera donc ok sur le CA 2.792 B$ mais une déception sur le BNA à seulement 0.21 $ d’ou le -7% en pré-ouverture à Wall Street.

Activité +4% surtout portée par les revenus publicitaires à l’international (+16% vs -4% aux USA)
Free cashflow de 179 M$ en baisse de 22%

Un peu décevant je trouve, les FGA ont augmenté de 89% majoritairement du fait de dépenses supplémentaires élevées pour promouvoir le lancement de Discovery + si je comprends bien.
+ les investissements en contenus qui ont pesé.
Bon il faut bien investir avant de cueillir.

Ils annoncent 15 millions d’abonnés à leur offre payante principalement Discovery+ ils poursuivent les lancements sur Amazon Prime Video et Comcast Xfinity.

Ils donneront les perspectives de l’année dans le conf call.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal Saxo RedSFR BSDirect eBuyClub

En ligne En ligne

 

#39 28/04/2021 16h04

Membre (2016)
Réputation :   2  

D’après ce que j’ai compris, il gagne plus d’argent que prévu sur les formules  discovery+ adlite (5$ par mois et 4 minutes de pub par heure), il gagne 10$+ contre les 7$ de la formule adfree. Et les utilisateurs sont très content, un utilisateur actif regarde 3 heures par jour en moyenne.

Ca leur coute moins cher que prévu d’acheter un client.
Client qui leur rapporte beaucoup plus que prévu, mensuellement, donc ils en profitent sur une vision long terme pour faire tourner la machine et générer du cash.

C’est une phase d’investissement avec l’acquisition de client, le développement de partenariat avec les opérateurs à l’étranger pour intégrer leurs offres, les jeux olympiques qu’ils vont diffuser en europe.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 16/05/2021 10h46

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   439  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Personnellement Soros est mon mentor bien que sulfureux et contesté :

Soros buys stocks linked to Bill Hwang’s Archegos collapse - Bloomberg News | Reuters

Hors ligne Hors ligne

 

#41 16/05/2021 21h08

Membre (2015)
Réputation :   4  

Source FT donc du sérieux à priori, un deal serait imminent avec AT&T.

AT&T nears deal to create $150bn streaming giant with Discovery

AT&T is nearing a deal to combine its content unit WarnerMedia with rival Discovery to create a media giant with an enterprise value of $150bn, just a few years after acquiring the owner of CNN, HBO and Warner Bros, said people briefed about the matter.

Ca devrait secouer cette semaine !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #42 17/05/2021 14h39

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Confirmé; cette présentation résume le deal.

Le moat de Netflix risque de se retrouver mis à mal, entre Disney+ et ce nouveau mastodonte.

Mine de rien, cette combinaison (si elle se produit) va créer un concurrent sérieux à Disney+:
- De l’IP très solide avec Warner/HBO (DC Comics (Batman, WonderWoman, …), Game of Thrones, …)
- Du filler content de très grande qualité (Discovery), qui a jusqu’ici un excellent engagement sur Discovery+
- Du contenu pour enfants (Looney Tunes, …)

Sans parler des droits sportifs. Ce n’est pas tout à fait Disney+ en terme de qualité, mais la structure et le type de contenu y ressemble beaucoup.

La grande question reste évidemment le rythme de la montée en puissance sur le canal du streaming par rapport au câble, mais Discovery + WarnerMedia semble avoir les armes pour faire quelque chose de bien.

Hors ligne Hors ligne

 

#43 17/05/2021 15h01

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3377  

INTJ

Clairement Netflix est le grand perdant.

Mais la nouvelle entité aura un endettement énorme, à 5 fois l’EBITDA !

En ligne En ligne

 

#44 17/05/2021 16h32

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   670  

Et comme attendu, les premiers perdants sont les actionnaires de Discovery, qui se retrouvent avec une participation minoritaire dans un ensemble endetté jusqu’au cou alors que les besoins de financement de contenu demeurent énormes pour rester compétitifs.
Encore un coup de "génie" d’AT&T

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #45 17/05/2021 19h09

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   439  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

InvestisseurHeureux a écrit :

Mais la nouvelle entité aura un endettement énorme, à 5 fois l’EBITDA !

Un peu comme quand Discovery à acheté Scripps et quelques années après il est passé à 3.

Il vont être plus gros que Netflix et ils possèdent bien plus de contenus qu’eux.. Avec ces atouts je pense qu’ils pourraient avoir rapidement l’échelle de distribution mondiale de Netflix.

Rapidement pour avoir une idée :

Actuellement Mr le marché avec tous ces nouveaux concurrents donne à Netflix une Valeur d’entreprise de 230 Milliards.

Si on donne la même Valo pour ce nouveau challenger on aurait 172 Milliards de capitalisation.
172X0.29 (Pourcentage de participation de Discovery) = 50 Milliards pour les actionnaires Disco.
50 MDS / 667 Millions d’actions = 75$ L’action.
A ce prix là c’est aussi 20 X le FCF de 2023.
Combien sera le FCF de Netflix en 2023 ?

C’est juste une idée comme ça.

Dernière modification par vbvaleur (17/05/2021 19h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#46 17/05/2021 22h10

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Personnellement, je pense que c’est un excellent deal pour Discovery.

Le streaming se résume à avoir 2 types de contenu: des blockbusters pour recruter, et une montagne de contenu (forcément moins qualitatif) pour fidéliser. Discovery était très orienté sur le contenu de fidélisation, Warner va apporter les blockbusters pour accélérer le recrutement.

Par ailleurs, la valorisation implicite de Warner est inférieure à ce que AT&T avait payé pour Time Warner en 2016 (vu l’historique d’AT&T, ça ne veut toutefois pas dire grand chose).

Pas besoin d’accélérer les dépenses de contenu: les deux groupes dépensent déjà aujourd’hui plus que Netflix en combiné. Les $3B de synergies ne feront qu’augmenter les dépenses de contenu, si besoin.
Sauf qu’en plus de ces dépenses, ils ont un catalogue énorme déjà disponible; et au contraire de Netflix, de l’IP avec un public fidèle et du potentiel de blockbuster.

Dans 2 ans, le groupe ne sera endetté qu’à hauteur de 3x l’EBITDA. Sans parler d’un multiple à la Netflix, le cours actuel donne un EV/EBITDA 2022 de 7x, ce qui me semble très faible si le groupe parvient à gérer sa transition vers le streaming.

Dernière modification par SirConstance (17/05/2021 22h11)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #47 17/05/2021 22h32

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   670  

La dette d’AT&T étant le frein principal au développement de contenu et à l’acquisition agressive de clients pour les services de streaming, qui conduit au constat d’échec de la fusion, j’ai du mal à comprendre comment refiler quasiment toute cette dette à la nouvelle entité est un bon deal pour cette dernière, a fortiori pour le minoritaire qui arrive avec un levier bien inférieur

Dernière modification par corran (17/05/2021 22h33)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #48 17/05/2021 23h17

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Parce qu’AT&T a un business à forte intensité capitalistique à gérer; je ne sais pas si ça faisait beaucoup de sens d’intégrer des infrastructures telecom avec du contenu et ils vont avoir assez à faire avec le déploiement de la 5G et la fibre.

Cela dit, WarnerMedia et Discovery dépensent déjà $20B dans le contenu en combiné et la part de Warner est importante. C’est plus que Netflix qui annonce $17B pour 2021. HBO Max compte déjà 44 millions d’abonnés.

Si vous ajoutez $3B de synergies aux dépenses actuelles, ça vous donne $23B d’investissements dans le contenu soit 35% de plus que Netflix. Ce qui pourrait évidemment être encore accéléré une fois une partie de la dette remboursée.

Malgré ces investissements, le business va générer du cash qui va permettre de rembourser une partie de la dette pour revenir à un ratio de 3x l’EBITDA sous 2 ans (donc à mon avis, c’est un problème qui sera rapidement oublié).

Hors ligne Hors ligne

 

#49 18/05/2021 06h23

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   439  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Moi ce qui m’embête un peu dans ce deal c’est vu que les gens n’ont que très rarement une pensée à long terme et l’envie de comprendre un business, ils vont focaliser sur les points noires à court terme du deal : incertitude, dette etc et donc au moins jusqu’a la fusion dans un an ça va être compliqué pour le cours de bourse..
A moins que David zaslav fasse des annonces et qu’ils commencent à réunir leurs services rapidement et avant la fusion.

J’ai confiance en eux mais ils faut qu’ils aillent le plus vite possible.

Ils se sont endettés au maximum pour que les actionnaires de Discovery aient la plus grosse part du gâteau possible.
Att voulait du cash et les actionnaires de Disco le plus d’actions possible.

On va vivre une période à forte inflation, c’est une société avec des actifs à très forte valeurs,des FCF et qui est endettée mais qui augmente sont pouvoir de fixation des prix avec ce deal.

Ok on augmente le risque mais c’est pour une bonne raison et il est mesuré et adapté à la situation.

Dernière modification par vbvaleur (18/05/2021 06h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#50 18/05/2021 11h08

Membre (2012)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Pour compléter les messages précédents, j’ai fait une valorisation rapide:

La nouvelle entité aura $58B de dettes ($15B venant de Discovery, $43B d’AT&T), pour une EV de $134B (capitalisation de Discovery à $22B en tenant compte du nombre d’actions diluées avec l’impact des preferred de la fusion avec Scripps; 29% de la capitalisation détenue par les actionnaires Discovery).

En 2023, si l’on tient compte de la réduction de la dette avec un objectif de Dette/EBITDA de x3 et que l’on reprend la projection du management d’un EBITDA à $14B (ça ne me semble pas excessivement ambitieux; pour Morningstar cela semble conservateur), j’arrive donc aux upsides suivant pour les actionnaires Discovery selon les multiples de valorisation:
EV/EBITDA = 9x : +11% (status-quo)
EV/EBITDA = 12x : +66%
EV/EBITDA = 15x : +121%

Difficile d’imaginer que l’entreprise reste à un EV/EBITDA de 9x (FCF yield de 10%) si la transition est un succès. Ils prévoient de générer 29% de leurs revenus via le canal DTC en 2023 et ça me semble cohérent avec mes hypothèses (ex: 160 millions d’utilisateurs avec un ARPU de $8, ou 200 millions d’utilisateurs avec un ARPU de $6).

Un multiple de 12x me semble déjà plus cohérent, ce qui représenterait près de +30% annualisé. Evidemment, cela repose sur un changement de perception de l’entreprise et dépend donc grandement de l’exécution sur la partie streaming, mais nous avons déjà des premiers signes de succès du côté d’HBO Max et de Discovery+.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Warner Bros Discovery sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur