Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez le rapport boursier foncières cotées et infrastructure en cliquant ici.

#1 04/02/2021 18h39

Membre (2020)
Réputation :   0  

Bonsoir, je cherche à diversifier mon portefeuilles de SIIC. Je suis rentrée en 2020 après covid et 2021 sur :

Unibail
Klepierre
Tour eiffel
Carmila
Mercialys
Covivio hotel
Nexity
Argan
Altarea
Icade

Je cherche à  réinvestir sur les secteurs logistiques, santé, résidentiel, hôtellerie  (profiter du prix cassé ) en Europe.

Je cherche le dividende avec un brut de atteignant de préférence 7%

Je pourrais réinvestir sur les même mais….je préfère diversifier.
J’ai pensé  à  Gecina mais le rendement est limite. J’en prendrai surement un peu tout de même  Covivio : est ce que ca vaut la peine lorsqu’on a déjà C.Hotel ?

Quelles autres valeurs à rentrer actuellement à votre avis pour du long terme ? Merci

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ameca (04/02/2021 18h42)

Mots-clés : foncière, siic (société d'investissement immobilier cotée), unibail

Hors ligne Hors ligne

 

#2 04/02/2021 18h55

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

Ameca a écrit :

Je pourrais réinvestir sur les même mais….je préfère diversifier.

Le principe de la diversification c’est d’investir dans des actifs décorrélés afin de réduire le risque global du portefeuille. Typiquement, dans un portefeuille bien diversifié, quand l’actif A baisse l’actif B monte et au global les variations du portefeuille sont moindres que celles des actifs pris séparément.
Mais si les actifs sont très corrélés comme c’est le cas ici, aucun intérêt : quel que soit le secteur toutes ces entreprises évoluent à peu près de la même façon, l’effet diversification sur le risque du portefeuille est quasi nul.

Ameca a écrit :

Je cherche le dividende avec un brut de atteignant de préférence 7%

Un rendement élevé c’est surtout le signe d’une défiance du marché vis à vis de la valeur considérée. Cette défiance est-elle justifiée ? Parfois oui, parfois non. Toujours est-il qu’en vous focalisant sur des valeurs à rendement élevé vous augmentez votre risque d’investir sur une value trap. Les discussions sur le sujet (rendement élevé et risque) ne manquent pas je vous invite à y jeter un oeil.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #3 04/02/2021 19h08

Membre (2020)
Réputation :   0  

Merci de cet avis. Mon éclairage :

J ’ai par ailleurs des scpi plus que résilientes, un PEA en direct et sicav, une assurance vie en euro, un portefeuille obligataire en direct….. Donc une très  forte diversification globale.

De reste tout comme je sélectionne mes actions pea sur divers secteurs : santé,  énergie,  consommation alimentaire….je veux tenir cette démarche pour l’immobilier côté.

Les SIIC en tout représenteront 2% de mon patrimoine. J’accepte donc un risque + et je rentre bas uniquement. En effet à 3% de rendement je ne vois aucun intérêt à  cette classe d’actifs. Avec 7% de moyenne (Gecina c’est 4.3 environ) ca vaut le risque à mon sens, d’autant plus que vendre n’est pas mon but.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 04/02/2021 19h30

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

Ameca a écrit :

De reste tout comme je sélectionne mes actions pea sur divers secteurs : santé,  énergie,  consommation alimentaire….je veux tenir cette démarche pour l’immobilier côté.

J’ai bien compris mais comme expliqué ci dessus ça n’a aucun intérêt en terme de réduction du risque (et en général quand on diversifie c’est pour ça).

La diversification joue d’abord et avant tout entre classes d’actifs : par exemple des actions, de l’immobilier, des obligations, des matières premières.

Ensuite au sein d’une classe d’actifs aussi hétérogènes que les actions on peut encore réduire le risque en investissant sur des secteurs différents (comme vous le faites dans votre PEA) qui réagissent différemment aux évolutions macro économiques.

Alors certes on peut s’amuser à diversifier encore au sein d’un secteur donné par exemple l’immobilier coté, mais ça complique les choses pour un effet réduction du risque très limité ; d’autant plus qu’on parle d’une poche qui représente 2% du patrimoine. Vous avez déjà 10 lignes chacune représentant en moyenne 0,2% de votre patrimoine, vous voulez en ajouter d’autres, ne serait-il pas plus simple de passer par un ETF immobilier coté ?

Ameca a écrit :

à 3% de rendement je ne vois aucun intérêt à  cette classe d’actifs. Avec 7% de moyenne (Gecina c’est 4.3 environ) ca vaut le risque à mon sens, d’autant plus que vendre n’est pas mon but.

Le rendement d’une action n’est jamais garanti (de fait cette année je doute que ce soit la fête sur ce secteur).

Hors ligne Hors ligne

 

#5 04/02/2021 20h39

Membre (2020)
Réputation :   0  

Avez vous connaissance d’un ETF distribuant un dividende significatif, puisque c’est mon seul but ? J’avoue ne pas avoir envisagé cette option (je ne veux pas me rémunérer en vendant des titres)

Pour le reste j’avoue être perfectionniste.
Et vouloir diluer le risque sur de nombreuses lignes, surtout sur les SIIC, en ayant constaté une petite différence de comportement entre Gecina, Argan et Unibail ou Covivio hotel.

Leur rapport 2020 sera ce qu’il sera. Mais j’ai investit plus ou moins en soldes pour 40 ans donc…

Pour comparer j’ai prévu 25 lignes obligataires (je n’en ai que 3 actuellement). De sorte que si un de mes débiteurs était défaillant je perdrais fort peu.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 04/02/2021 21h02

Membre (2016)
Réputation :   246  

Bonjour Ameca

       Nouvelle venue sur ce forum, vous trouverez une foule de sujets, entre autre sur votre thème,
- En cliquant dans le bandeau du haut " Par où commencer" Nouveau venu : par où commencer ?

- En utilisant le moteur de recherche, tout en haut ("mots-clés"), qui vous orienteront vers différentes files : Exemple: SIIC, rendement, SCPI 2021, foncière Truc , ETF immobilier , etc ….

   Vous aurez ainsi des milliers de réponses et avis qui vous aideront à affiner vos choix, ce que vous seule devez faire .. Voire trouver de nouvelles idées d’ investissement !

   Après… si vous avez un ou 2 points à affiner, qui vous paraissent flous, et dont vous n’avez pas trouvé de réponses, vous pouvez bien sûr demander aux forumeurs …

   Car il n’ y a pas de réponse standard à votre question : Quelles autres valeurs à rentrer actuellement à votre avis pour du long terme ?

Bonnes lectures et recherches : Une vraie mine d’or à explorer !

Mimizoé1

EDIT : On ouvre une nouvelle file pour un sujet d’ ordre GENERAL
          La question que vous posez devrait être :
             - Soit dans votre présentation ;
             - Soit dans VOTRE file portefeuille, que vous pourriez ouvrir à l’ occasion :
          Car cette question VOUS est personnelle et n’ est pas un sujet GENERALISTE

Dernière modification par mimizoe1 (04/02/2021 21h11)


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 07/02/2021 18h04

Membre (2016)
Réputation :   4  

dangarcia, le 04/02/2021 a écrit :

Ameca a écrit :

De reste tout comme je sélectionne mes actions pea sur divers secteurs : santé,  énergie,  consommation alimentaire….je veux tenir cette démarche pour l’immobilier côté.

J’ai bien compris mais comme expliqué ci dessus ça n’a aucun intérêt en terme de réduction du risque (et en général quand on diversifie c’est pour ça).

La diversification joue d’abord et avant tout entre classes d’actifs : par exemple des actions, de l’immobilier, des obligations, des matières premières.

Ensuite au sein d’une classe d’actifs aussi hétérogènes que les actions on peut encore réduire le risque en investissant sur des secteurs différents (comme vous le faites dans votre PEA) qui réagissent différemment aux évolutions macro économiques.

Alors certes on peut s’amuser à diversifier encore au sein d’un secteur donné par exemple l’immobilier coté, mais ça complique les choses pour un effet réduction du risque très limité ; d’autant plus qu’on parle d’une poche qui représente 2% du patrimoine. Vous avez déjà 10 lignes chacune représentant en moyenne 0,2% de votre patrimoine, vous voulez en ajouter d’autres, ne serait-il pas plus simple de passer par un ETF immobilier coté ?

Ameca a écrit :

à 3% de rendement je ne vois aucun intérêt à  cette classe d’actifs. Avec 7% de moyenne (Gecina c’est 4.3 environ) ca vaut le risque à mon sens, d’autant plus que vendre n’est pas mon but.

Le rendement d’une action n’est jamais garanti (de fait cette année je doute que ce soit la fête sur ce secteur).

Bonjour,

Je me permet de contredire votre propos. Certes investir dans plusieurs REITS / SIIC ne répond pas à la définition classique de diversification mais cela permet de réduire le risque fortement, j’utilise la même stratégie.

À ce jour les REITs françaises ont un fort potentiel d’upside, selon le point d’entré pour ceux qui sont rentrés dans les dernières semaines/mois, je dirais entre 2x et jusqu’à 5x pour ceux qui sont rentré sur URW à 30 euro, cela sans prendre en compte l’inflation qui va découler de l’augmentation de masse monétaire. Mais le risque de faillite est bien réel malgré tout, une REIT anglaise a bien fait faillite à l’été 2020.

En tant que contrarian j’investie à contre courant sur des valeurs de secteurs massacrés, comme les REITs en 2020 ou les pétrolières en 2016. En investissant sur une seul valeur du secteur, c’est possible par manque de chance que la société fasse faillite, si on investie sur plusieurs valeurs du secteur, la probabilité qu’elles fassent toutes faillite est fortement réduit. Si une société sur dix fait faillite et que 9 société font entre 2x et 5x, le rendement sera excellent.

De même les angel investor professionnel ne mettent pas tous leur argent sur une société, mais sur au moins une dizaine de société. Il suffit alors qu’au moins une fasse 100x pour que l’investissement soit rentable.

Concernant les ETF, ils sont investis autant que sur les valeurs massacré que sur les valeurs qui n’ont pas ou peu baissé, ou des valeurs qui peuvent être qualifié de à risque.

Concernant les valeurs du moment, pour ma part j’évite l’hôtellerie ( et l’aviation ) car trop impacté par le COVID avec des CA pour certains en baisse de 50%+ ( exemple Accord -50%, Air France -67% pour Q3 ) et des décotes pas suffisantes au vu du risque de faillite ( moins de 50% ). Au vu de la situation les CA devrait rester bas pour plusieurs mois voir jusqu’à l’année prochaine. Les REITS traditionnel par contre au plus bas les décotes étaient jusqu’à 75% par contre les baisses de revenus seulement de 5 à 10%.

AMF : actionnaire de URW, Klépierre, Icade, Carmila et Mercialys

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par TimeIsMoney (07/02/2021 18h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 07/02/2021 18h31

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

TimeIsMoney a écrit :

Je me permet de contredire votre propos. Certes investir dans plusieurs REITS / SIIC ne répond pas à la définition classique de diversification mais cela permet de réduire le risque fortement, j’utilise la même stratégie.

Dans l’absolu je suis d’accord (sauf sur "fortement") mais dans le cas présent :

dangarcia a écrit :

on parle d’une poche qui représente 2% du patrimoine. Vous avez déjà 10 lignes chacune représentant en moyenne 0,2% de votre patrimoine

Pensez-vous vraiment qu’ajouter une 11ème ligne plutôt que renforcer une des 10 lignes du portefeuille va changer fondamentalement les choses en terme de risque ?
Pour ma part j’en doute mais ce n’est que mon avis.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 07/02/2021 19h43

Membre (2016)
Réputation :   4  

dangarcia a écrit :

dangarcia a écrit :

on parle d’une poche qui représente 2% du patrimoine. Vous avez déjà 10 lignes chacune représentant en moyenne 0,2% de votre patrimoine

Pensez-vous vraiment qu’ajouter une 11ème ligne plutôt que renforcer une des 10 lignes du portefeuille va changer fondamentalement les choses en terme de risque ?
Pour ma part j’en doute mais ce n’est que mon avis.

Diversifier le secteur des REITs c’est un peu comme la diversification traditionnel au final, par exemple investir dans des REITs de bureaux c’est s’exposer à la bonne performance du secteur des bureaux ( qui est encore incertaine à ce jour ).
Les REITs résidentiel, hospitalières et logistique n’ont pas baissé par contre car la demande est la même.

Aussi je pense que ce fil au vu des conditions de marché actuel a du sens car il y a une reprise post COVID à jouer.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur