Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+4]    #1 26/01/2021 02h20

Membre (2020)
Réputation :   73  

ESFP

Victime d’insomnie je me prends à la rédaction d’un pamphlet contre les plus jeunes que moi qui, faisant fi de leur talent de marketeur, gestion de réseaux sociaux, et quelque part influence auprès de leurs relations sur internet, se targuent de gagner 5 à 10 fois mon salaire mensuel grâce au MLM entre autres.

Est-ce de la jalousie ? Probablement, je dirais même oui totalement et je l’assume. Pour autant ferais-je pareil si j’en avais l’opportunité ? Je préfère ne pas répondre à cette question, de peur de me choquer moi-même.

En substance, je porte en critique le haut de ces pyramides qui sont des jeunes ayant la vingtaine (voire 18-19!) qui désormais vivent à Dubai des revenus du copytrading et l’effet cumulé du marketing de réseau. Qui ensuite poursuivent le chemin de l’entrepreneuriat tout tracé dans l’investissement des capitaux créés ex nihilo, dans le luxe ou du business en ligne de pacotille.

Alors que j’ai 24 ans et que je suis censé être "proche" de ces jeunes là, je suis moi-même choqué de ce que je peux voir de la génération qui me suit. Est-ce de la pure folie ou du talent, je vous laisse libre interprétation.

Désormais, les réseaux sociaux utilisés par les jeunes sont inondés d’affiliation de pubs MLM en tout genre ! Et les systèmes de recommandation de ces réseaux n’arrangent rien, puisque plus on visite ce genre de page, plus on continue à en voir, c’est un cercle vicieux..
Pour les plus âgés qui nous lisent, les millenials/jeunes (sans offenser quiconque se sent toujours dans la fleur de l’âge), disons de moins de 25 ans, sont plutôt sur Instagram, Twitch, Tiktok. Et ça fait mouche.

Aujourd’hui les réseaux sociaux, c’est beaucoup dans le paraître, s’afficher avec des accessoires de luxe, appartenir à une communauté tendance, montrer un style de vie qu’on a ou qu’on a pas…
Pour en revenir au sujet, ces têtes de file ont tout compris et exploitent tous les leviers qui font envie les jeunes d’aujourd’hui, précisément ceux qui grandissent correctement financièrement parlant mais n’ont pas de quoi assurer l’avenir grâce à un héritage ou autre coup de pouce du destin : ces leaders s’affichent ainsi à Dubai dans le plus grand des calmes avec des voitures de sport (sûrement louées), dans des piscines d’hôtels à probablement xxx€ la nuit… Et bien oui, montrer qu’on peut assumer le même lifestyle que les branquignolles de télé-réalité, ça fait rêver une partie de la jeunesse d’aujourd’hui.
PS : surtout ne vous hasardez pas à dire un nom d’influenceur (le nouveau métier de brasseur de vent sur Instagram, désolé par avance pour ceux qui le sont vraiment dans des domaines pertinents), tout va trop vite, même pour nous la génération 90 qui suit, car une fois qu’un est connu, la seconde d’après il y en a 20 autres qui arrivent, il y en a trop, Nabilla c’est déjà has been. Si vous étiez coincé à l’époque de loft story ou nice people, vous avez plusieurs shinkansen de retard, ce monde la a pris une ampleur médiatique incroyable, en France comme ailleurs.

Et puis de fil en aiguille, un jeune de MLM en amène un autre, et une autre, et un autre…. Faut dire qu’ils sont compétents dans la persuasion et la prospection, ça je ne peux rien leur enlever. Et puis bizarrement, je remarque que les profils de jeunes prospects répondent assez fréquemment à un critère : quelqu’un capable de fédérer une communauté, attirer des likes, propager le mouvement. Par exemple, des photos avec de beaux abdos ou un fessier bien musclé, ça aide à attirer la foule (business succesful + prend "soin" de son corps, que demander de plus)

Tout ça grâce à quoi, quel est le fond de commerce ? Une société souvent opaque, domiciliée à l’étranger, en Espagne ou aux States, proposant des formations prétendument attractives pour acquérir les bases des investissements à effet de levier ou forte volatilité, j’ai nommé le cfd, le forex, les crypto… Appliquer et répliquer une méthode (très certainement du copy trading) et on montre nos captures d’écran de portefeuille, qui ont fait +30€ cette nuit : "voyez-vous l’argent travaille pour nous" et bim mine de rien l’internaute a cité du Robert kyosaki pour prendre le t.on motivational speech, et également credibiliser sa démarche. Tout ceci présenté bien évidemment à la manière de 2021 avec les market trend et les belles polices du temps, et le tour est joué c’est très aisé d’attirer les jeunes en quête de rédemption…

Et puis, le marketing dans le marketing, c’est bien évidemment proposer des noms de formation "trendy", style la premium, la gold, la platinum… et puis 80€/mois, si on peut espérer en gagner 100 200, 1000, etc, ce n’est rien n’est-ce pas ? Surtout si l’on s’organise des business meetings 1x/semaine en petit comité pour se motiver, lire des ppt ensemble, faire croire qu’on va tous être riches…..
Également, pour faire sentir au jeune qu’il peut appartenir à une cause, un mouvement plus grand que lui. Cela exploite toutes les problématiques des jeunes d’aujourd’hui, à savoir entre autres "Pour quoi je veux me lever le matin ? Si je peux faire de l’argent facile, plutôt que me casser le dos au chantier comme mes parents pourquoi ne pas suivre cette voie la ? Je n’ai rien à perdre de toute façon"

D’un autre côté, je ne peux pas vraiment blâmer les victimes de ces MLM, puisque ceux qui en ont profité viennent également de classe moyennes voire milieux plus modestes (j’ai fait mes recherches). Des gens qui, une nouvelles fois, n’avaient
rien à perdre et se sont lancés sans le marketing de réseau. Ça, idem, c’est tout à leur honneur, objectivement une manière comme une autre de s’enrichir. Subjectivement, on peut considérer qu’ils se servent de l’argent des autres ; maintenant on peut raisonnablement penser que les têtes de file ont foi dans le contenu proposé en MLM, et que tout ceci les conduit et motive à chercher de nouveaux prospects, qui leur permet de s’enrichir.

Bien évidemment, le MLM ce n’est pas nouveau, de tout temps cela a existé, mais là, ca en devient très dangereux et les produits miroités sont si illusoires…

Quelques noms pour vous donner une idée dans cet article de médiapart : EMBI : Trading, Éducation et Excellence?. Enquête sur une jeune société. | Le Club de Mediapart

EMBI, Pro Network Vision, et j’en passe, d’autres structures du même genre.

Que ce post puisse monter afin qu’il alerte d’une part les plus jeunes d’entre nous à faire très attention à ce genre d’entreprises, qui sous ses airs de leaders motivants, revenus passifs tranquillement acquis, et j’en passe, les prennent pour les dindons de la farce.

Et puis, si cela permet de dereferencer ces sociétés là, qui sont inondés d’avis positifs sur le net (point décisif ans la stratégie de développement et maintien constant d’ereputation) ce sera également déjà une petite victoire en soi.

Dernière modification par Rodin (26/01/2021 02h42)

Mots-clés : arnaque, jeunesse, marketing de réseau, mlm, rentier

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 26/01/2021 07h20

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

Mouais, je n’arrive pas à blâmer ces jeunes. Vu le Clown world nihiliste et répugnant dans lequel ils passent à l’âge adulte, pourquoi devraient-ils mettre les formes ? À la limite je trouve plus sain qu’ils ramassent tout ce qu’ils peuvent et courent plutôt que rejoindre la foule des hypocrites qui prétendent que tout est normal par peur, timidité ou conformisme.

Cela fait bien longtemps que le monde de Marcel Pagnol ou du Grand Meaulne est mort et enterré, les déconstructeurs qui crachaient sur leurs tombes récoltent ce qu’ils ont semé : ils ont tellement bien ridiculisé, perverti ou détruit tout ce qui pouvait être respectable, que ce qui est respecté maintenant c’est une paire de fesse bien formée.

Amen (or a woman).

Dernière modification par doubletrouble (26/01/2021 07h40)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 26/01/2021 07h41

Membre (2020)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   276  

On peut aussi voir les millenials comme des victimes faciles.  C’est juste une petite minorité qui a lancé des réseaux de MLM, copy trading, créé des fausses monnaies virtuelles ou des courtiers douteux.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 26/01/2021 08h24

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2793  

ISTJ

Je retrouve tout à fait, dans les vendeurs de formation sur l’immobilier, le style que vous décrivez. J’en ai regardé quelques-uns : leur point commun n’est pas leur compétence en immobilier : mais leur beau parler, leur capacité à oser faire, oser dire (n’importe quoi si nécessaire), à se vanter, et leur absence de tout scrupule, de toute morale. Avant, ce genre de profil faisait un bon commercial. Maintenant, ça fait un bon influenceur / vendeur de formation / vendeur de schéma à la con.

Je me rappelle tout particulièrement un couple de jeunes qui avaient monté un séminaire de formation avec leurs "suiveurs". Le séminaire avait lieu dans un grand hôtel, et ils rentraient sur scène en dansant sur de la musique de jeunes. Tout cela coûtait une blinde, mais ce n’était pas grave car c’étaient les participants qui payaient. A la fin du séminaire, un prof qui y avait participé faisait part de son admiration. En fait, ce qu’on voyait, c’est que ce prof était plus intelligent mais aussi plus timide, plus réservé, voire pusillanime. Ce qu’il admirait et espérer copier (via sa coûteuse participation à ce séminaire), c’était l’état d’esprit de "winner". En fait, l’état d’esprit d’"esbroufeur" !

Le problème, c’est que pour esbroufer, il faut des gens qui veulent bien se laisser esbroufer. Tout le monde ne peut pas être gourou, il faut des disciples ! Le problème, c’est aussi qu’on ne change pas de caractère en claquant des doigts. Et c’est là l’arnaque fondamentale, c’est quand le loup dit aux moutons "payez pour apprendre à être des loups comme moi". Dans ce grand jeu de dupes, tout le monde ne peut pas être un "winner".

Dernière modification par Bernard2K (26/01/2021 08h27)


Une autre voix ? Une autre voie ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #5 26/01/2021 08h46

Membre (2020)
Réputation :   92  

Dans un pays où l’entreprenariat est souvent mal vu, où l’adversité au risque est un phénomène de société (cf. l’encours du livret A et des fonds euros…), où les personnes bénéficiant de monopoles de situation sont mis sur un piédestal (après tout, ils ont "passé un concours"…), quelques grandes gueules qui "réussissent", souvent bodybuildés et blingbling, évidemment, cela fait tâche.

Pourtant, tous ces influenceurs ont la qualité d’avoir su se lancer, sortir de leur zone de confort et entreprendre. Alors, on peut bien sûr leur reprocher des conseils souvent douteux (d’ailleurs, pourquoi vendre la solution miracle pour devenir riche plutôt que de l’utiliser pour soi ?) et des pratiques borderline pouvant mettre en danger financier leurs suiveurs. Je ne sais même pas si l’on peut leur reprocher leur côté blingbling, même s’il ne correspond pas à mes canons personnels.

Au fond, peut être sont il un écho, un miroir déformant, d’une jeunesse qui a le sentiment souvent bien justifié de ne pas avoir les mêmes opportunités que ses parents, ou ses grands-parents, et qui à sa manière essaie de tracer de nouveaux chemins ?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 26/01/2021 08h50

Membre (2015)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   118  

Cela a toujours existé et ce n’est pas nouveau. Molière ou La Fontaine en ont déjà fait la description. C’est juste les vecteurs ou supports qui sont différents.

Il s’agit juste d’une infime minorité, certes visible et amorale, qui exploite la crédulité et l’avidité de certains…

Ils ne m’inspire que de la pitié pour les uns comme pour les autres.


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

#7 26/01/2021 09h12

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

@Bernard2k : Votre anecdote illustre bien le dépit que je ressens : le professeur de votre exemple est tellement dévalué/dégradé que tout ce à quoi il peut aspirer, c’est devenir un clown. On est à des années lumières du père de Marcel qui dans sa dignité simple avait des scrupules à accepter une simple clé, passe-droit pour prendre un raccourci.

Ce n’est pas les clowns le problème, au moins eux sont joyeux et vivent pleinement.

Le problème, ce sont les gens instruits comme ce professeur qui préfèrent se réfugier dans des rêves vulgaires plutôt que coller une baffe au batracien moite dépourvu de testicules et de colonne vertébrale qui lui sert de chef la prochaine fois qu’il lui dira de "ne pas faire de vagues". Mais bon, il sait qu’il y aura toujours quelqu’un prêt à baisser la tête pour prendre sa place.

Le problème, c’est un système où des gens brillants qui se sont élevés par la seule force de leur travail et de leur intellect jusqu’au poste de banquier central en sont réduits à devenir l’équivalent économique du type avec son seau et sa serpillère qui vient nettoyer après une orgie lilloise, tandis que les clowns qui ont souillé et mis plusieurs continents en banqueroute vont continuer la fête ailleurs sans encourir aucune conséquence. Il y aura toujours quelqu’un pour nettoyer derrière.

Bien sûr que tout ça a déjà existé, mais l’ampleur de la corruption (qu’on ne prend même plus la peine de dissimuler) et l’insolence de ceux qui se roulent ouvertement dans le stupre me paraissent assez inédites. Même les marquis les plus décadents de l’Ancien Régime rougiraient devant une telle chutzpah.

Dernière modification par doubletrouble (26/01/2021 09h13)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 26/01/2021 09h18

Membre (2018)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   392  

ESTJ

Comme l’écrit WhiteTiger, le vecteur de comm est nouveau, pas du tout le fond :

début des 90’s, j’ai participé à une réunion collective d’infos organisé chez une connaissance qui essayait de sortir de son quotidien en vendant des produits miracle introuvables dans le commerce. Un gourou en Mercedes avec tous les clichés avait fait le show, sur les mêmes thématiques d’accélérateur social, pas besoin de diplôme, esprit de la gagne, compétition entre vendeurs, etc : bref, tout le schéma de la pyramidale.

L’ambiance s’est subitement dégradée quand j’ai donné la réplique et qualifié au milieu de son show le présentateur de maquereau, seul terme qui me semblait approprié avant un développement qui a scindé le public en 2 camps : le peuple élu, celui qui a compris que je n’étais qu’un looser jaloux, et les autres qui comme moi ont laissé les winners entre eux.

je ne saurai dire combien ont fait fortune avec ce système, sans doute très peu, le hasard a juste remis sur ma route 20 ans plus tard un des participants à la réunion qui n’avait pas prospéré sur la période.


Trop vieux pour être FIRE, trop jeune pour être retraité…just in time pour profiter pourtant !

Hors ligne Hors ligne

 

#9 26/01/2021 09h20

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1209  

Définitions :

stupre : nom masculin LITTÉRAIRE Débauche, qui tend à encourager la luxure et les pratiques lubriques et toute forme d’obscénité au cours de relations sexuelles impétueuses.
Synonymes : luxure

chutzpah : Le mot est aussi passé du yiddish au polonais (hucpa), à l’allemand (Chuzpe), au hollandais (gotspe) et à l’anglais (américain) (chutzpah) ; il désigne l’arrogance, le toupet, l’audace, le culot et l’absence de honte.

Merci de nous en apprendre un peu plus chaque jour smile

Allez un ptit dernier :
batracien : nom masculin
1.AU PLURIEL Ancien nom de la classe des amphibiens.
2.COURANT Crapaud, grenouille.


Parrain BOURSORAMA LIKA0507 - TOTAL ENERGIES code 112210350 & BforBank YYXC

Hors ligne Hors ligne

 

#10 26/01/2021 09h23

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

@Surin : l’exemple qu’on donne habituellement pour définir la chutzpah, c’est ce type qui tue ses deux parents à coups de marteau et lors du procès, implore la clémence du juge car il est orphelin.


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 26/01/2021 14h48

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   146  

INTP

Bonjour,

Déjà cité, cet article assez bien documenté sur les mirages des pseudo-formations au trading qui ciblent particulièrement les plus jeunes, un mélange de MLM bling bling, de simili-trading forex/cfd/crypto, de recrutement de néophytes à la Ponzi et de méthodes de conditionnement dignes de sectes :

Jeunes endettés et déprimés ?: le mirage du trading en ligne

Cordialement,

Eric

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 27/01/2021 16h13

Membre (2019)
Réputation :   51  

Bonjour Rodin,

Etant un peu plus loin des millenials que vous, je me reconnais beaucoup plus dans l’analyse de doubletrouble que la vôtre, en particulier dans le passage ci-dessous.

doubletrouble a écrit :

Vu le Clown world nihiliste et répugnant dans lequel ils passent à l’âge adulte, pourquoi devraient-ils mettre les formes ?

Avec notamment un élément qui apparaît en toile de fond dans les articles que vous citiez avec EricB : le confinement et le COVID-19. Le vivier de ce type de MLM correspond précisément aux laissés pour compte des mesures sanitaires : les jeunes, étudiants ou non, avec des revenus limités. Il n’y a qu’à voir la recrudescence des suicides ou tentatives de suicide parmi les étudiants des facs.

La question que je me pose est de savoir ce que notre modèle social, au sens large peut encore leur offrir ou promettre. L’emploi à vie? La retraite à 62 ans? Ce n’est guère surprenant que les modèles alternatifs fleurissent dans ce contexte. Leur sémantique et propositions sont d’ailleurs en rupture avec le modèle de l’Etat Providence : revenus passifs contre valeur travail, entrepreneuriat et petites combines plutôt que salariat et cadre mondialisé plutôt que national (dropshipping asiatique, société offshore), etc.

L’originalité est que l’ensemble forme une utopie capitaliste - voire une contre-culture - plutôt cohérente : puisque l’âge d’Aquarius ne viendra pas, amassons des biens matériels, faisons de la musculation et vendons notre image. Même plus besoin de LSD, les cours de GME et du Bitcoin auront le même effet !

Ce qui m’intéresse est désormais de voir la suite du phénomène. S’il y a une réponse institutionnelle, je doute de son efficacité : lorsque l’AMF tweetait à Nabilla en 2018 que le Bitcoin était très risqué, l’Agence avait probablement fait son maximum (et 4 retweets et un like tout de même). Je table alors sur deux scénarios possibles et non-exclusifs :

1. Un éclatement de la bulle : le cfd, le forex, les cryptomonnaies que vous évoquez sont des outils spéculatifs, dotés d’un effet de levier. Combien de gourous et d’adeptes tiendront le choc d’appels de marge à répétition ? Combien continueront leurs montages lorsque tous les indicateurs seront dans le rouge ? Fin de la récréation et de l’argent facile, beaucoup plus simple à trouver lors des cycles haussiers du marché.

2. Un mai 68 capitaliste ! La puissance des effets de réseau fait vaciller l’ancien monde, à la manière d’un r/wallstreetbets. Les attributs contestataires se normalisent au fil du temps : le trading d’options entre dans les mœurs, un ou deux formateurs sortent du lot et deviennent les nouveaux Kardashian, les cryptomonnaies font partie de tous les portefeuilles de gérants financiers et les analystes Bloomberg doivent ouvrir un compte Tiktok.

Le Clown World a un mérite, il est foisonnant et, tout de même, très amusant à suivre.


Parrainage : Binance (-5% sur vos frais), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "la rente des millenials : un mélange de mlm/copytrading/cfd/forex/cryptos !"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur