Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 17/01/2021 18h54

Membre (2015)
Réputation :   9  

Cette discussion a pour objectif de recenser l’ensemble des entreprises cotées dont l’activité présente un intérêt pour l’indépendance, la souveraineté et la stratégie Française. A terme elle permettra également de suivre l’apparition de nouveaux acteurs ou de possibles opportunités d’investissements.

Sociétés avec une valorisation supérieure à 1 milliard d’euros,

Airbus SE est le n° 1 européen et le n° 2 mondial de l’industrie aéronautique, spatiale et de la défense.
Air Liquide figure parmi les leaders mondiaux de la production de gaz industriels et médicaux.
ADP est le 2e groupe aéroportuaire européen.
Albioma est un producteur d’énergie renouvelable indépendant et engagé dans la transition énergétique grâce à la biomasse et au photovoltaïque.
Alstom figure parmi les principaux fabricants mondiaux d’infrastructures destinées au secteur du transport ferroviaire.
AtoS SE figure parmi les 1ers groupes mondiaux de services informatiques.
BNP Paribas est le 1er groupe bancaire français.
Bolloré SE est une société holding organisée autour de 5 pôles d’activités
Bonduelle est spécialisé dans la production et la commercialisation de légumes transformés destinés à la distribution grand public, à la restauration et à l’industrie.
Bouygues est un groupe industriel diversifié
Carrefour est le n° 1 européen et le n° 2 mondial de la grande distribution.
Casino Guichard-Perrachon figure parmi les 1ers groupes français de distribution alimentaire.
CGG figure parmi les 1ers fournisseurs mondiaux de services et de produits géophysiques destinés aux compagnies pétrolières et gazières.
Colas figure parmi les 1ers constructeurs mondiaux de routes.
Cellectis développe les toutes premières immunothérapies allogéniques fondées sur des cellules CAR-T, inventant le concept de cellules CAR-T ingéniérées sur étagère et prêtes à l’emploi pour le traitement de patients atteints de cancers.
Crédit Agricole figure parmi les 1ers groupes bancaires européens et est le 1er financeur de l’économie française.
Danone figure parmi les 1ers groupes agroalimentaires mondiaux.
Dassault Systèmes SE est le leader mondial du développement et de la commercialisation de logiciels de gestion du cycle de vie des produits.
Dassault Aviation figure parmi les principaux constructeurs aéronautiques mondiaux.
Eiffage est le 5ème groupe européen de BTP et de concessions.
Electricité de France (EDF) est le n° 1 français de la production, de la commercialisation et de la distribution d’électricité.
ENGIE est un groupe mondial de référence dans l’énergie bas carbone et les services.
Eramet, groupe minier et métallurgique mondial, est un acteur clé de l’extraction et de la valorisation de métaux.
Esker est spécialisé dans la conception et l’édition de logiciels de traitement automatique de fax, de diffusion électronique de supports papiers et de connectivité.
Eutelsat Communications créé en 1977,  figure parmi les plus grands opérateurs de satellites au monde.
GTT - Gaztransport et Technigaz est le leader mondial de la conception de systèmes de confinement à membranes cryogéniques utilisés pour le transport maritime et pour le stockage du Gaz Naturel Liquéfié (GNL).
Iliad est le 2e fournisseur français d’accès à l’Internet haut débit.
Legrand est le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment.
McPhy Energy est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation d’équipements de production et de stockage d’hydrogène sous forme solide à partir de l’électrolyse de l’eau.
Michelin figure parmi les leaders mondiaux de la fabrication et de la commercialisation de pneumatiques.
Nexans inscrit l’énergie au coeur de son développement, l’expert mondial de l’industrie du câble, propose une large gamme de câbles et de solutions de câblages.
Orange est le 1er opérateur de télécommunications français.
Renault est le 2e constructeur automobile français.
Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique, de l’Espace et de la Défense.
Saint-Gobain figure parmi les leaders mondiaux de la fabrication et de la commercialisation de matériaux de construction.
Sanofi est le 1er groupe pharmaceutique européen.
Schneider Electric SE mène la Transformation Numérique de la Gestion de l’Energie et des Automatismes dans le Résidentiel, les Bâtiments, les Centres de données, les Infrastructures et les Industries.
Société Générale figure parmi les 1ers groupes bancaires français.
SoLocal Group ambitionne de devenir le partenaire, local, digital de confiance des entreprises pour accélérer leur croissance.
Stellantis N.V. Le nouveau groupe figure parmi les principaux constructeurs automobiles mondiaux.
STMicroelectronics N.V. figure parmi les leaders mondiaux du marché des semi-conducteurs.
Suez figure parmi les principaux prestataires mondiaux de services à l’environnement.
Thales figure parmi les leaders européens de la fabrication et de la commercialisation d’équipements et de systèmes électroniques destinés aux secteurs de l’aérospatial, du transport, de la défense et de la sécurité.
Total SE figure parmi les 1ers groupes pétroliers mondiaux.
Valeo figure parmi les leaders mondiaux de la conception, de la fabrication et de la commercialisation d’équipements automobiles.
Vallourec est un leader mondial de la fabrication de tubes sans soudure en acier et de produits tubulaires spécifiques destinés à des applications industrielles.
Veolia est le n° 1 mondial des prestations de services à l’environnement.
Vinci est le n° 1 mondial des prestations de construction, de concessions et de services associés.
Vivendi regroupe plusieurs entreprises leaders dans les contenus et les médias.
Worldline figure parmi les 1ers prestataires européens de services de paiements électroniques et de services transactionnels.

Les plus petites,

Archos pionnier dans l’électronique grand public, a sans cesse révolutionné ce marché.
Carmat est spécialisé dans le développement d’un coeur artificiel orthotopique totalement implantable, de son système d’alimentation en énergie électrique et de son système de télédiagnostic.
Groupe Gorgé SA est un groupe industriel organisé autour de 3 pôles d’activités: protection des installations, systèmes intelligents de sûreté et impression 3d.
Latécoère est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de structures destinées au secteur aéronautique.
Logic Instrument est un acteur majeur de la conception, de la fabrication et de la fourniture d’ordinateurs portables et de tablettes durcis pour de multiples utilisations en environnement extrême (industrie, armée et loisirs), sous Windows ou Android.

Les liens utiles ou vers des listes plus exhaustives,

Fonds stratégique d’investissement ? Wikipédia

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ajoyce (18/01/2021 14h41)

Mots-clés : entreprise stratégique, industrie, indépendance, souveraineté, énergie

Hors ligne Hors ligne

 

#2 17/01/2021 21h17

Membre (2015)
Réputation :   39  

Vous y allez un peu fort avec votre liste, il y a de nombreuses sociétés qui n’ont rien de « stratégiques ». Que vient faire ici Solocal ? Et vous ne mettez même pas Orange qui est quoi qu’on en dise le premier opérateur de télécommunications français ?

Hors ligne Hors ligne

 

#3 17/01/2021 21h29

Membre (2014)
Réputation :   168  

Zodiac aerospace n’existe plus,  rachetée par Safran

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 17/01/2021 21h53

Membre (2015)
Réputation :   9  

J’ai ajouté Orange et Iliad respectivement 1 et 2ème opérateurs Français. Zodiac n’est plus dans la liste.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 18/01/2021 11h35

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3370  

INTJ

sinwave, le 17/01/2021 a écrit :

Vous y allez un peu fort avec votre liste, il y a de nombreuses sociétés qui n’ont rien de « stratégiques ». Que vient faire ici Solocal ? Et vous ne mettez même pas Orange qui est quoi qu’on en dise le premier opérateur de télécommunications français ?

Bof, vous savez Arnaud Montebourg avait empêché le rachat de Dailymotion (propriété d’Orange) par Yahoo.

Toute entreprise devient stratégique quand cela sert des calculs politiques.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 18/01/2021 12h16

Membre (2015)
Réputation :   9  

C’est très juste. On peut quand même se prévaloir que ces calculs politiques réposent sur une volonté de préserver l’intégrité de l’état et nos intérêts.
Est-ce que le rachat de Youtube est réaliste? Non. On peut considérer DailyMotion comme un Youtube en puisssance.
Pour Solocal, je vois Mappy comme solution alternative à Google Map et Pages Jaunes en liste exhaustive de l’ensemble des lignes téléphoniques ouvertes sur le territoire et de leurs historiques.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 18/01/2021 12h49

Membre (2019)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   74  

Je rajouterai GTT avec la volonté de garder la R&D en France et ne pas voir ces hautes technologies partir dans un giron étranger (cf le vente du bloc d’Engie).

Je rajouterai de manière globale la galaxie Bolloré (même si l’enjeu d’un rachat est nul) pour sa filiale "Bolloré Energy" (stockage de produits pétroliers en France) voir éventuellement le soft Power que représente l’implantation en Afrique.

Albioma pour le duopole avec EDF sur l’électricité en outre-mer.

Compagnie des Alpes pour des logiques de développement du territoire.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 18/01/2021 12h52

Membre (2019)
Réputation :   56  

ENTJ

Cette liste existe déjà… Malheureusement pour vous elle est confidentielle big_smile
Ce sont les OIV. Certaines des entreprises listées en premier post en font très certainement partie (banque, énergie, défense…), mais il existe aussi des très petites entreprises travaillant sur des domaines très spécifiques mais faisant aussi partie de cette liste.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 18/01/2021 12h52

Modérateur (2014)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   637  

Bonjour,

Disons qu’on a vite une liste à la Prévert:

Article R151-3 - Code monétaire et financier - Légifrance

Article R151-3

Création Décret n°2019-1590 du 31 décembre 2019 - art. 1

Les activités mentionnées au I de l’article L. 151-3 sont les suivantes :

I.-Activités de nature à porter atteinte aux intérêts de la défense nationale, participant à l’exercice de l’autorité publique ou de nature à porter atteinte à l’ordre public et à la sécurité publique :

1° Les activités, comprenant celles mentionnées à l’article L. 2332-1 du code de la défense, relatives aux armes, munitions, poudres et substances explosives destinées à des fins militaires ou aux matériels de guerre et assimilés relevant du titre III ou du titre V du livre III de la deuxième partie du code de la défense ;

2° Les activités relatives aux biens et technologies à double usage énumérés à l’annexe IV du règlement (CE) n° 428/2009 du Conseil du 5 mai 2009 instituant un régime communautaire de contrôle des exportations, des transferts, du courtage et du transit de biens à double usage ;

3° Les activités exercées par les entités dépositaires de secret de la défense nationale ;

4° Les activités exercées dans le secteur de la sécurité des systèmes d’information, y compris en qualité de sous-traitant, au profit d’un opérateur mentionné aux articles L. 1332-1 ou L. 1332-2 du code de la défense ;

5° Les activités exercées par les entités ayant conclu un contrat, soit directement, soit par sous-traitance, au profit du ministère de la défense pour la réalisation d’un bien ou d’un service relevant d’une activité mentionnée aux points 1° à 3° ou au 6° ;

6° Les activités relatives aux moyens et prestations de cryptologie mentionnés aux paragraphes III et IV de l’article 30 et I de l’article 31 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique ;

7° Les activités relatives aux matériels ou dispositifs techniques de nature à permettre l’interception des correspondances ou conçus pour la détection à distance des conversations ou la captation de données informatiques, définis à l’article 226-3 du code pénal ;

8° Les activités relatives aux prestations de services réalisées par les centres d’évaluation agréés dans les conditions prévues au décret n° 2002-535 du 18 avril 2002 relatif à l’évaluation et à la certification de la sécurité offerte par les produits et les systèmes des technologies de l’information ;

9° Les activités relatives aux jeux d’argent, à l’exception des casinos ;

10° Les activités relatives aux moyens destinés à faire face à l’utilisation illicite d’agents pathogènes ou toxiques ou à prévenir les conséquences sanitaires d’une telle utilisation ;

11° Les activités de traitement, de transmission ou de stockage de données dont la compromission ou la divulgation est de nature à porter atteinte à l’exercice des activités mentionnées aux 1° à 10° du présent I ou au II.

II.-Activités de nature à porter atteinte aux intérêts de la défense nationale, participant à l’exercice de l’autorité publique ou de nature à porter atteinte à l’ordre public et à la sécurité publique, lorsqu’elles portent sur des infrastructures, biens ou services essentiels pour garantir :

1° L’intégrité, la sécurité ou la continuité de l’approvisionnement en énergie ;

2° L’intégrité, la sécurité ou la continuité de l’approvisionnement en eau ;

3° L’intégrité, la sécurité ou la continuité de l’exploitation des réseaux et des services de transport ;

4° L’intégrité, la sécurité ou la continuité des opérations spatiales mentionnées au 3° de l’article 1er de la loi n° 2008-518 du 3 juin 2008 relative aux opérations spatiales ;

5° L’intégrité, la sécurité ou la continuité de l’exploitation des réseaux et des services de communications électroniques ;

6° L’exercice des missions de la police nationale, de la gendarmerie nationale, des services de sécurité civile, ainsi que l’exercice des missions de sécurité publique de la douane et de celles des sociétés agréées de sécurité privée ;

7° L’intégrité, la sécurité ou la continuité de l’exploitation d’un établissement, d’une installation ou d’un ouvrage d’importance vitale au sens des articles L. 1332-1 et L. 1332-2 du code de la défense ;

8° La protection de la santé publique ;

9° La production, la transformation ou la distribution de produits agricoles énumérés à l’annexe I du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, lorsque celles-ci contribuent aux objectifs de sécurité alimentaire nationale mentionnés aux 1°, 17° et 19° du I de l’article L. 1 du code rural et de la pêche maritime ;

10° L’édition, l’impression ou la distribution des publications de presse d’information politique et générale, au sens de l’article 4 de la loi n° 47-585 du 2 avril 1947 relative au statut des entreprises de groupage et de distribution des journaux et publications périodiques, et des services de presse en ligne d’information politique et générale au sens de l’article 1er de la loi n° 86-897 du 1er août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse.

III.-Activité de nature à porter atteinte aux intérêts de la défense nationale, participant à l’exercice de l’autorité publique ou de nature à porter atteinte à l’ordre public et à la sécurité publique, lorsqu’elles sont destinées à être mises en œuvre dans l’une des activités mentionnées aux I ou II :

1° Les activités de recherche et développement portant sur des technologies critiques, dont la liste est définie par arrêté du ministre chargé de l’économie ;

2° Les activités de recherche et développement sur des biens et technologies à double usage énumérés à l’annexe I du règlement (CE) du Conseil du 5 mai 2009 précité.

Sachant que l’argument pour Carrefour/Couche Tard, au delà de l’aspect politique, a été la souveraineté alimentaire s’appuyant sur la partie "la distribution de produits agricoles", on peut tirer les cheveux suffisamment fort pour englober n’importe quelle entreprise dans ces listes !


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#10 18/01/2021 13h00

Membre (2015)
Réputation :   87  

J’espère que la stratégie de la France ne repose quand même pas trop sur certaines entreprises "révolutionnaires" comme Archos, une micro cap à l’agonie (€8m de capitalisation, chiffre d’affaire qui baisse de 30%+ par an depuis 4ans, des pertes qui explosent, cours de bourse divisé par 300 en 10ans).

Idem pour Solocal, dont le rôle de concurrent à Google reste très théorique, si (quand ?) la boîte disparait je ne pense pas que la France s’en trouvera particulièrement affaiblie.

Idem pour Carmat, Esker et McPhy, on parle de small cap plus ou moins spéculatives avec un impact limité sur l’économie française. Que les coeurs artificiels soient français ou d’un autre pays ça ne change pas grand chose.

A mon avis cette liste mériterait d’être sensiblement raccourcie, là il s’agit juste d’une série d’entreprises qui ont une part de marché plus ou moins importante dans leur secteur respectif, soit plus ou moins tout le CAC 40 et toute entreprise un petit peu innovante quelque soit sa taille.

La question est surtout de savoir de quelle entreprise le rachat entraînerait une perte d’indépendance de la France, et donc à quelle rachat l’état serait le plus susceptible de s’opposer.

Je retiendrais :
Airbus
Air France
ADP
Carrefour (comme prouvé récemment)
Danone (peut-être)
Dassault Aviation
EDF
Engie
Orange
Renaut (peut-être, après tout Peugeot s’est bien fait racheter)
Safran
Sanofi
Thales
Total
Veolia (peut-être)

Dernière modification par Sheeplooser (18/01/2021 13h01)


« Investing is simple. It's the financial industry that works hard to make it complex. » Robert Rolih

En ligne En ligne

 

Favoris 1   [+1]    #11 18/01/2021 13h46

Membre (2018)
Top 20 Année 2021
Réputation :   150  

Je suis assez étonné que la liste du Fonds Stratégique d’Investissement ne soit pas encore sortie (d’ailleurs Carrefour n’y  figure pas, même si elle n’est pas tout à fait à jour)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 18/01/2021 14h50

Membre (2020)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   51  

Sheeplooser a écrit :

Renaut (peut-être, après tout Peugeot s’est bien fait racheter)

Ah bon ?
Stellantis est officiellement une fusion à 50/50, officieusement avec Carlos Tavarès comme directeur général c’est plutôt PSA qui a un léger avantage sur FCA (c’est FCA  qui avait besoin de cette fusion plus que l’inverse d’ailleurs)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 18/01/2021 15h14

Membre (2015)
Réputation :   87  

Certes, il s’agit  d’une fusion-absorption et non pas d’un rachat pur. Néanmoins le 1er actionnaire est Italien, la compagnie est néerlandaise avec un siège… à Londres si on en croit boursorama (une erreur ?). A minima l’Etat a accepté que l’entreprise ne soit plus majoritairement française et une certaine perte de contrôle sur ses opérations en France.

Je pense que la nationalité des acquéreurs potentiels joue aussi un rôle pour savoir si l’état met son veto ou pas. Ici  on est essentiellement entre européens, avec Carrefour l’acquéreur était Canadien.

Dernière modification par Sheeplooser (18/01/2021 15h15)


« Investing is simple. It's the financial industry that works hard to make it complex. » Robert Rolih

En ligne En ligne

 

[+2 / -2]    #14 18/01/2021 15h25

Banni
Réputation :   85  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

InvestisseurHeureux a écrit :

sinwave, le 17/01/2021 a écrit :

Vous y allez un peu fort avec votre liste, il y a de nombreuses sociétés qui n’ont rien de « stratégiques ». Que vient faire ici Solocal ? Et vous ne mettez même pas Orange qui est quoi qu’on en dise le premier opérateur de télécommunications français ?

Bof, vous savez Arnaud Montebourg avait empêché le rachat de Dailymotion (propriété d’Orange) par Yahoo.

Toute entreprise devient stratégique quand cela sert des calculs politiques.

La pantalonnade du moment autour de l’éventuel rachat de Carrefour fait sourire : qui peut croire comme le prétend Bruno Le Maire que les nouilles ou la farine viendraient à manquer si cette société était contrôlée par des capitaux canadiens ?

Ce qui est ici stratégique pour le Gouvernement, c’est la solidarité de classe et l’esprit de corps : les inspecteurs des finances au pouvoir veulent avant toute chose protéger la situation du PDG Alexandre Bompard, issu de leur corps et sans doute appelé à être éjecté si jamais l’OPA canadienne réussissait. Tout le reste n’est que bouillie pour les chats destinée à faire croire que le Gouvernement mène encore une politique industrielle.

C’est en effet un singulier pays que celui dans lequel des hauts fonctionnaires omniscients peuvent débuter leur carrière dans l’administration avant de diriger de grandes entreprises privées comme Europe 1 puis Carrefour.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 18/01/2021 15h53

Membre (2015)
Réputation :   87  

Sauf que Bompard soutenait le projet. Pour citer l’intéressé : «Construire des partenariats innovants est un point clef de la stratégie de transformation de Carrefour. Le partenariat prometteur envisagé avec le leader nord-américain Couche-Tard s’inscrit pleinement dans cette stratégie qui nous a déjà permis de retrouver une voie de croissance rentable.»

Je veux bien croire qu’il y a des connivences à beaucoup de niveaux, mais je doute que l’agenda caché de Le Maire pour refuser ce rachat est de protéger malgré lui le PDG de Carrefour.


« Investing is simple. It's the financial industry that works hard to make it complex. » Robert Rolih

En ligne En ligne

 

#16 18/01/2021 16h07

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3370  

INTJ

Sheeplooser a écrit :

Je veux bien croire qu’il y a des connivences à beaucoup de niveaux, mais je doute que l’agenda caché de Le Maire pour refuser ce rachat est de protéger malgré lui le PDG de Carrefour.

En effet. J’ai expliqué dans la file de Carrefour la raison du veto, qui a été donnée dans Le Figaro de ce matin : voir mon message ici.

Ou alors, tout cela est un leurre pour sauver Bompard. Un peu gros !

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "sociétés d'intérêts stratégiques pour la france et sa souveraineté"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur