Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 29/12/2020 14h34

Membre
Réputation :   4  

Bonjour à tous !

Ma présentation faite dans le forum dédié, je viens maintenant publier mon portefeuille d’actions sur PEA.

J’ai également un CTO liquide à 90% (seulement un short sur CGG pour l’instant), que je publierai courant 2021. A terme, il sera constitué de valeurs américaines, et de quelques shorts de valeurs françaises (Vallourec, Bic, Solocal, etc. Non actionnaire de ces sociétés).



Ma stratégie:
Pendant des années avec un capital fort heureusement limité à 8.000€, j’ai acheté des titres en perdition, des biotechs douteuses et autres joyeusetés, avec les résultats que vous imaginez. L’action Stentys, encore présente dans mon portefeuille, en est le dernier vestige.

Désormais, j’achète sur repli des actions bénéficiant d’un fort momentum de long terme, qu’il s’agisse de sociétés qui connaissent une croissance soutenue depuis de nombreuses années (Sartorius), ou de sociétés plus jeunes, peu voire pas bénéficiaires, mais qui ont les faveurs du marchés avec des anticipations de croissance fortes voire démesurées. Peu importe si la hausse d’un titre paraît irrationnelle, ce qui compte pour moi est de pouvoir le détecter, l’intégrer à mon portefeuille, et gagner de l’argent avec.

Généralement, plus jai de scrupules à acheter un titre en raison de son historique (momentum très fort), plus grande est la plus-value… pour les cas où je passe effectivement à l’achat. L’abence de repli sur le titre Alfen, par exemple, m’a fait rater 30% de hausse depuis que je l’ai en watch-list. Idem pour Pharmagest

A contrario, plus je pense faire une affaire en achetant un titre, moins l’affaire est bonne. Exemple avec Solutions 30 que j’ai achetée juste avant l’annonce du rapport anonyme, alors que le titre avait déjà perdu 15%. C’était évidemment une énorme erreur de ma part (je crois toutefois en une remontada)

Ma watch-list à l’heure actuelle:

Allemandes:
-Varta
-Wolters Kluwer
- Symrise
- Cancom AG
- Nemetschek
- Bechtle

Italienne:
-Amplifion

FR/NL/BE:
-Pharmagest
-Alfen
-Soitec
-Prosus
-Nacon
-Dassault systèmes
-Aubay
-ASML Holding
-Delta Plus

Au plaisir de vous lire,
FRLynch

Dernière modification par LynchFR (29/12/2020 14h42)

Mots-clés : croissance, pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 06/01/2021 18h20

Membre
Réputation :   4  

Petit récapitulatif des opérations réalisées depuis mon premier post:

Ventes:
- 7 actions Sartorius Stedim (2000 euros) pour diminuer ma position un peu trop élevée à mon goût.
- 35 actions Euronext (3200 euros) pour la même raison, et aussi car la progression que j’attendais depuis début décembre ne s’est pas concrétisée.

Achats (exclusivement sur le marché allemand):
- 21 actions Wolters Kluwer (1450 euros)
- 24 actions Scout24 (1540 euros)
- 10 actions Bechtle (1750 euros)

La fusée Neoen continue sa route, contrairement à ma ligne Adyen qui voit sa PV fondre comme neige au soleil. Je conserve les deux.
Belle remontada de Solutions 30, mais la poursuite du mouvement dépend largement des suites du feuilleton Muddy Water & co. Nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle dégringolade.



LynchFR

Dernière modification par LynchFR (06/01/2021 18h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/01/2021 01h54

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Nous partageons Scout24 en watchlist. Je dois avouer que je ne saute pas le pas car j’ai du mal à projeter la croissance de l’activité recentrée sur l’immobilier.
Je suis Bechtle de loin depuis quelques mois, c’est vrai que le parcours boursier est impeccable depuis 10 ans, mais je la trouve chère pour des taux de marge assez faibles
Il y a eu de l’euphorie sur Adyen entraînée par son momentum, c’est normal de corriger de temps en temps, mais c’est un business en forte croissance et très générateur de cash (la magie du BFR négatif), donc pas d’inquiétude à avoir.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/01/2021 14h16

Membre
Réputation :   112  

Wolters Kluwer est une action NL et non DE.

De mon côté, j’évite les actions ayant un prix trop élevé afin de pouvoir renforcer par touchette. L’idéal étant un cours < 200€.

Adyen y viendra peut-être.

Bonne continuation.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 07/01/2021 14h28

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1123  

L’idéal étant un cours < 200€. Adyen y viendra peut-être.

Le titre étant à +- 1700 €, avec un entrée en bourse à 240, il risque de falloir de la Patience ;-)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 20/01/2021 14h38

Membre
Réputation :   4  

Patience, le 07/01/2021 a écrit :

Wolters Kluwer est une action NL et non DE.

De mon côté, j’évite les actions ayant un prix trop élevé afin de pouvoir renforcer par touchette. L’idéal étant un cours < 200€.

Adyen y viendra peut-être.

Bonne continuation.

Vous avez parfaitement raison et, aussi idiot que cela puisse paraître, je n’ai pas pris la peine de vérifier les caractéristiques les plus élémentaires de ce titre avant de passer mon ordre d’achat.

C’est l’ailleurs la grande faiblesse de ma stratégie, qui est pour l’instant fondée quasi-exclusivement sur la performance boursière, et un sentiment de marché que j’essaye de capter par un suivi quotidien de dizaines de titres.

J’envisage de combler cette lacune pour 2021, et faire systématiquement une analyse fondamentale non seulement des titres que j’envisage d’acheter, mais de ceux que je détiens en portefeuille.

Je vais également lire plus en détail les fils de certains forumeurs (Scipion8, MrDividende) qui sont réputés, non seulement pour leurs performances, mais surtout pour les outils de réflexion qu’ils offrent à nous lecteurs.

REPORTING du 20/01/2021:



Edit: dans mon copier-coller, j’ai oublié Solutions30 qui reste en forte moins value.

Dans l’ensemble, mes positions se sont très bien comportées. Je garde la conviction que la plupart d’entre elles seront des multi-baggers d’ici 5 ans… sauf bear market, mais nous en sommes loin à mon sens.

Mes principales opérations depuis le 6/01 ont été les suivantes:

Allègements:
- Biomérieux
- Téléperformance
- IMCD

Achats:
- Alfen: petite position suite à la baisse de cours (je suis passé assez loin du point bas…)
- Air Liquide
- Diasorin (biotech italienne)
- MIPS (boite suédoise découverte grace au screener de MrDividende)
- Nemetschek
- Varta

Bien à vous,

LynchFR

Dernière modification par LynchFR (20/01/2021 23h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 23/01/2021 19h57

Membre
Réputation :   45  

Bonjour Lynch,

Je passais voir votre portefeuille après que vous ayez découvert le mien. C’est vrai qu’il y a pas mal de similitudes. Je pense que nous avons étudié tous les deux à l’école de MrDividende.

Je me permet quelques remarques, mais qui ne sont que mon avis :

- Je vois que vous rentrez par "paquets" sur les valeurs. Pourquoi ne pas rentrer par petites louches pour lisser le risque de marché ? C’est le gros avantage de la loi pacte, les frais sont limités à 0,5%par ordre en dessous de 1000 euros, contrairement à avant où plus le montant de l’ordre était élevé, plus c’était avantageux.
Personnellement mes ordres sont 90% du temps situés entre 200 et 300 euros, mais après cela dépend de nos moyens.

- Je serais vous je diversifierai sur la zone Asie (Chine, Corée du sud et Taiwan essentiellement) et les USA, d’abord via ETF puis des actions en direct. Sur le long terme les indice US sur-performent globalement les indices européens et la zone Asie a un potentiel de croissance plus élevé qu’ailleurs dans le monde (la chine et Taiwan sont les seuls pays à afficher une croissance positive sur 2020).


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

#8 30/01/2021 16h11

Membre
Réputation :   4  

Bonjour L1nvestisseur,

Merci pour votre message. Vous mettez le doigt sur deux problèmatiques dont j’ai pris conscience récemment (notamment en lisant votre fil) et que j’envisage de rectifier cette année.

- la question des frais de courtage: je suis complètement passé à côté de cette fameuse loi PACTE, mais il est clair que le plafonnement des fdc aura une influence sur mes futurs arbitrages en diminuant la taille de mes positions. Il faut dire que je pars de très loin: vers la mi-novembre, mon portefeuille était composé de 5 actions dont  sartorius, téléperformance, biomérieux pour des poses de +10000 euros chacune !

Il s’agissait alors de saisir quelques opportunités d’achat, suite à la forte baisse des valeurs de croissance post-9 novembre (annonce du vaccin efficace à 90%). Depuis lors, je n’ai fait que rèduire la voilure avec des lignes moyennes inférieures à 3000 euros, puis 1500 euros pour mes dernières acquisitions.

- la diversification géographique: je vous rejoins totalement sur ce point que je cogite depuis plusieurs mois. En vérité, et comme mon portefeuille ne le laisse pas deviner, j’ai une forte conviction sur la poursuite d’une hausse des marchés US, qui devraient continuer de surperformer les valeurs européennes.
De plus les avantages comparatifs sont nombreux et le resteront encore de nombreuses années:
- politique ultra accomodante de la FED, dont le mandat est bien plus large que celui de la BCE.
- le climat des affaires (politique / common law)
- le nombre d’entreprises de croissance (en comparaison l’Europe est clairement insignifiante).

J’ai même pensé à vider mon PEA pour constituer un CTO 100% US : la croissance des titres américains, composée sur plusieurs années, rend l’avantage fiscal du PEA (17,2% contre la flat tax de 30%) plutôt risible.

Tout du moins, j’ai initié cette semaine quelques lignes US sur mon second portefeuille Saxo, pour compléter celles que j’avais ouvertes au début du mois:


Je vous laisse deviner ce qui a motivé l’achat de mes options Nokia… que j’aurais du vendre il y a quelques jours (je m’en mords les doigts..).

J’ai également ouvert un portefeuille De Giro qui est bien plus compétitif sur les valeurs US, et que j’utiliserai exclusivement à l’avenir.

Je reste bullish pour 2021, et je vois la relative baisse des marchés des derniers jours, avec un VIX >30, comme une mini-purge salvatrice qui prépare le terrain à un veritable rallye haussier. Je reste donc 100% investi.

Puisqu’il est devenu tendance de faire réference à la bulle dot.com, je dirais que nous nous situons vers 1997… le nasdaq ayant déja pris quelque 400% depuis le crash de 1987 (…mais allait en prendre encore 400%!)

“Far more money has been lost by investors preparing for corrections, or trying to anticipate corrections, than has been lost in corrections themselves.” – Peter Lynch

Dernière modification par LynchFR (30/01/2021 17h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 31/01/2021 17h31

Membre
Réputation :   4  

Suite à la publication de mon CTO saxo hier, voici maintenant l’état de mes positions sur PEA:





J’ai soldé ma ligne Solutions 30 en forte moins value (env. -1000 euros).
Genomic vision : il s’agit d’un trade purement spéculatif: je voulais me refaire rapidement après la perte sur S30, ce qui était évidemment une imbécilité… j’envisage de prendre ma MV dès lundi.
J’allégerais aussi Worldline qui m’a beaucoup décu.

Dernière modification par LynchFR (31/01/2021 17h37)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 13/02/2021 15h13

Membre
Réputation :   4  

Bonjour à tous,

Voici un nouveau reporting de mes portefeuilles actions, désormais répartis de la manière suivante:

1) PEA Saxo : 73755 euros à ce jour (+10,21% YTD)
Dont liquidités: 10019€





Achats: aucuns

Allègements:
- Sartorius Stedim (1664€ le 04/02 et 1211€ le 12/02)
- IMCD (1053€ le 12/02)
- Worldline (1768€ le 02/02)

Ventes:
- Navya en MV (-15,88%) suite à la dégringolade de janvier
- Scout24 (-0,53%)

2) CTO saxo ouvert en décembre 2020: (+19,22% YTD)
15632€ dont 5013€ de liquidités. Egalement 2994€ de positions courtes (srd)



Vente:
- option call sur Nokia vendue en forte moins value (-29,86%, -567€). On peut dire qu’il s’agit d’un trade de dégénéré, je n’en suis pas fier. Si seulement j’avais le timing d’un Lopazz ;-)

Achat / revente:
- option call sur Adyen, revendue en forte plus-value (+95%, +1449€)

J’envisage de construite dès la semaine prochaine une position call sur Air Liquide, qui est à la traîne depuis un bon moment déjà. Je table donc sur rattrapage à la Dassault Systèmes

3) CTO De Giro ouvert en janvier 2021: 13512,40 euros (+12,6%)





Tous ces achats ont été réalisés à partir du 25/01.
A noter un aller-retour sur Gamestop qui m’a valu un joli -50%, soit 180 euros… réminicences de mon ancienne carrière de spéculateur fou, mais je me soigne!

J’avoue honteusement que la fréquence de mes message est liée à ma performance… j’espère avoir le courage, et l’honnêteté, de publier mes positions lorsque j’encaisserai des pertes (et cela arrivera!)

Edit: j’ai conscience de la faible valeur ajoutée de mes contributions dans lesquelles je n’évoque pratiquement pas ma méthodologie générale, ni les raisons qui m’ont poussé à acheter ou vendre certaines positions. Il n’y a quasiment jamais de raison fondamentale derrière ces arbitrages. En réalité, l’essentiel de mes efforts vise à capter un sentiment de marché, puis à identifier les actions les plus porteuses en leur appliquant un « filtre » (comprendre: mes deux yeux) momentum.

Mes sources sont les suivantes: Seeking alpha, zonebourse, le classement « Fastest growing companies » publié par Fortune, shortics (pour suivre les positions VAD détenues par les fonds), nasdaq.com (pour les IPO) et quelques autres.

Sans chercher à faire du market timing, car personne ne le peut, j’envisage de placer mes liquidités au moment du prochain dip de - 5% sur les marchés US (par rapport à leur ATH).

Dernière modification par LynchFR (13/02/2021 18h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 14/02/2021 14h49

Membre
Réputation :   0  

Merci pour votre honnêteté les limites de ce site c’est effectivement les performances positives qui pullulent, les investisseurs en difficulté n’y apparaissent quasiment pas…..et Dieu sait qu’ ils  représentent la majorité!

Hors ligne Hors ligne

 

#12 14/02/2021 17h41

Membre
Réputation :   4  

J’en étais moi-même un spécimen remarquable entre 2011 et 2018… mon portefeuille ayant été quasiment divisé par 2 sur la période ! De 15000 euros à 8000 euros environ.

Mes positions de l’époque :
Carmat
Rodriguez Group
Artprice (désormais artmarket)
CGG
Stentys (toujours en portefeuille)

Tout ceci alors même que j’avais décidé d’ouvrir mon PEA après la crise de l’été 2011, pour profiter de titres sous-valorisés… et dieu sait s’il y avait des affaires à portée de main. J’avais 19 ans.

Malheureusement, je me suis focalisé sur des titres en perdition, qui me semblaient être de bons candidats pour une recovery fulgurante …. celle ci ne s’est évidemment jamais concretisée. En vérité, j’aurais pu être considéré comme un stock picker de génie si j’avais opté pour le sens inverse : la vente à découvert!

Evidemment, j’ai préferé laisser courir les pertes, puis carrément oublier l’existence de mon PEA. Pendant des années

Naturellement, le coût d’opportunité de ces errances fut considérable, étant donné la hausse générale des marchés sur cette période. J’ai tout soldé fin 2018.

Cependant c’est début 2020 que j’ai réalisé ma plus grosse erreur : un all-in sur Total (42000 euros) au mois de février (vous avez bien lu) pour un PRU de 42 euros de mémoire. Au creux du mois de mars, j’avais potentiellement perdu 50% de mon investissement. Cependant j’ai eu une chance folle en vendant mes titres à 37 euros fin mars: Total était alors le seul titre du Cac40 à grimper en frèche. J’ai ensuite pris du LQQ (ETF Nasdaq x2) ce qui m’a permis de retrouver, puis dépasser mon capital de départ.

Je me suis véritablement assagi en novembre dernier, lorsque j’ai observé la chute de titres comme Sartorius Stedim, Biomérieux et d’autres: des titres que je n’avais JAMAIS envisagé d’acheter compte tenu de leurs cours élevés, la plupart du temps à leur ATH.

Comme mes relevés de portefeuille le montrent, je ne suis pas encore tout à fait guerri de ces pulsions spéculatives et j’ai encore besoin d’un « bac à sable » (comme certains le nomment ici et sur hfr) pour me lacher de temps en temps sur des daubasses ou des paris pas toujours judicieux…

Dernière modification par LynchFR (14/02/2021 18h09)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de lynchfr"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur