Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #51 21/01/2021 21h19

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1039  

Le blog patrimoine est une boite à clics. Beaucoup de sujets polémique, beaucoup de critiques, mais peu de solution face à tous ces problèmes soulevés…
Bref, pas terrible…


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#52 21/01/2021 22h06

Membre
Réputation :   15  

Le fond Afer a je crois une moyenne d’âge de plus de 66 ans avec essentiellement des fonds à destinée successorale il y a peu de chance, je trouve p, que même un rendement inférieur à l’inflation les fasse bouger.
Il faudrait une réforme de la transmission pour que ces fonds se dirigent vers l’immobilier ou la bourse.

Dernière modification par Double6 (21/01/2021 22h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#53 22/01/2021 13h37

Membre
Réputation :   58  

Les taux des contrats Suravenir :

Suravenir Opportunités : 2,00% nets de frais (2019 : 2,40% ; 2018 :2,80%)
Suravenir Rendement en gestion libre : 1,30% (2019 : 1,60% ; 2018 :2,00%)
La petite nouveauté :
Suravenir Rendement dans le cadre d’un mandat d’arbitrage (gestion pilotée) :1,60% nets de frais

Dernière modification par ddazin (22/01/2021 13h45)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #54 22/01/2021 13h55

Membre
Réputation :   35  

En complément, les taux de tous les fonds euros gérés par Suravenir :

Accueil - Suravenir

Hors ligne Hors ligne

 

#55 22/01/2021 14h37

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2279  

Que vous inspire

Fonds en euros Suravenir Rendement : 1,60 % (Mandat d’arbitrage) / 1,30 % (Gestion libre)

?

Pour moi, c’est totalement inacceptable (pour les investisseurs), et ca revient à faire subventionner par le fond euro une partie des frais du mandat d’arbitrage.

Un abus de plus de la part d’un assureur !

Je serais curieux de lire comment l’assureur essaie de justifier une telle inégalité de traitement.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#56 22/01/2021 15h44

Membre
Réputation :   68  

Attitude scandaleuse en effet, Linxea s’est d’ailleurs bien gardé d’en parler dans son mail annoncant les rendements des fonds Euros en début d’après-midi.


Parrainage Yomoni  -  Linxea - MesPlacements - Fortuneo - Bourse Direct - Boursorama - Contact MP

Hors ligne Hors ligne

 

#57 22/01/2021 16h19

Membre
Réputation :   22  

Franchement 1,30 et 2, on ne va pas se plaindre.

Dernière modification par coriace (22/01/2021 18h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#58 22/01/2021 17h50

Membre
Réputation :   74  

GoodbyLenine a écrit :

Que vous inspire

Fonds en euros Suravenir Rendement : 1,60 % (Mandat d’arbitrage) / 1,30 % (Gestion libre)

?

Pour moi, c’est totalement inacceptable (pour les investisseurs), et ca revient à faire subventionner par le fond euro une partie des frais du mandat d’arbitrage.

Un abus de plus de la part d’un assureur !

Je serais curieux de lire comment l’assureur essaie de justifier une telle inégalité de traitement.

Bonsoir GoodbyLenine,

C’est une pratique courante chez les assureurs de "booster" le rendement du fonds euro d’un contrat dès lors qu’il y a une gestion sous mandat dans le contrat.

Ce qui ne l’est pas en revanche c’est de ne pas l’afficher en N-1 pour pouvoir en bénéficier en connaissance de cause. Si vous regardez les situations de comptes de vos contrats d’assurance vie au 31/12/2019 normalement il doit afficher la politique de distribution de la participation au bénéfice de l’année à venir (en l’occurrence de l’année 2020) Pour ma part je n’ai rien sur mes SDC Puissance Avenir de l’an passé.


Parrainage Binck, Fortuneo HelloBank et assurancevie.com

Hors ligne Hors ligne

 

#59 22/01/2021 18h30

Membre
Réputation :   72  

GoodbyLenine a écrit :

Que vous inspire

Fonds en euros Suravenir Rendement : 1,60 % (Mandat d’arbitrage) / 1,30 % (Gestion libre)

?

Pour moi, c’est totalement inacceptable (pour les investisseurs), et ca revient à faire subventionner par le fond euro une partie des frais du mandat d’arbitrage.

Un abus de plus de la part d’un assureur !

Je serais curieux de lire comment l’assureur essaie de justifier une telle inégalité de traitement.

Il doit y avoir une confusion, l’assureur Suravenir n’est pas une association à but caritatif mais une entreprise immatriculée au RCS, et qui mène en conséquence des activités à but lucratif (produits financiers, services, conseil, etc…)

Maintenant que ce secret est dévoilé, vous remarquerez que les entreprises facturant un même produit/service en fonction du panier global n’est pas propre à Suravenir. Ça s’appelle du commerce, comme dans RCS, ça tombe bien ! big_smile

Hors ligne Hors ligne

 

#60 22/01/2021 19h21

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2279  

Autant je peux comprendre qu’un assureur rémunère, en l’annonçant à l’avance, un peu plus le fond euro si l’investisseur investi une partie de ses actifs en unités de compte, parce que ça permet à l’assureur d’immobiliser moins de fonds propres pour garantir le fond euros (donc ça diminue les coûts de l’assureur)….

… autant je ne comprend pas qu’un assureur annonce à postériori qu’il rémunère un peu plus le même fond euro (dont la rémunération est supposé -contractuellement- basée sur le rendement de l’actif général de l’assureur) pour les clients qui lui achètent un autre service (qui à priori n’est pas supposé faire faire des économies à l’assureur).

Les assureurs ne sont pas supposés choisir en janvier 2021 de rémunérer le fond euros pour 2020, dont la rémunération est assise sur le rendement de l’actif général de l’assureur, pour chaque investisseur différemment, et sur des critères qui n’auraient pas été annoncés un minimum à l’avance.

Devrait-on bientôt observer que les clients ayant dépassé 70 ans (et donc devenus plus "captifs" pour un assureur, en relation avec la fiscalité associée aux contrats d’AV) n’auront que la moitié du rendement dont bénéficieront les clients plus jeunes ?

La liberté du commerce ne permet pas de faire n’importe quoi…
Et ceux qui en abusent ne doivent pas s’attendre à ce que leurs clients n’en tiennent aucun compte.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#61 22/01/2021 19h50

Membre
Réputation :   64  

Caceray a écrit :

Maintenant que ce secret est dévoilé, vous remarquerez que les entreprises facturant un même produit/service en fonction du panier global n’est pas propre à Suravenir.

Certes.

On peut tout de même trouver des arguments pour un avocat qui ferraillerait pour un client mécontent. Par exemple la constatation que l’annexe à l’article A132-4 du Code des Assurances exige de l’assureur qu’il spécifie dans le contrat les "modalités de calcul et d’attribution de la participation aux bénéfices." Que bien évidemment tous les contrats contiennent un paragraphe ayant ce titre, généralement aussi imprécis sur le point précis de la répartition entre assurés que le contrat Fortuneo Vie que j’ai sous la main pour lequel

Contrat Fortuneo Vie a écrit :

La revalorisation, pour l’année, du contrat Fortuneo Vie est constituée des intérêts calculés au taux technique de chaque fonds en euros et de la participation aux bénéfices affectée aux provisions mathématiques diminués des frais annuels de gestion.

Je peux encore citer, et c’est intéressant parce qu’il est un peu plus précis, mon contrat Hedios Vie ex-ACMN repris par Suravenir, il stipule :

Contrat Hedios Vie a écrit :

Le résultat (…) est réparti entre les contrats en cours, en fonction de la date des versements, du montant des capitaux garantis exprimés en euros et des éventuels arbitrages ou rachats, pour chaque contrat au moment de la répartition.

Une fois tout cela posé, il serait possible de faire valoir devant le juge que l’introduction d’un paramètre relatif aux unités de compte détenues, ou à l’existence d’un mandat de gestion, ne peut être réalisée a posteriori si elle n’a pas été expressément posée dans le contrat (avec bien sûr les développements possibles en cas de contrat collectif, modifié au fil du temps). Dans le cas de Hedios Vie, on pourrait même faire valoir qu’en présence d’une liste explicite de paramètres utilisables pour le calcul, cette liste doit être entendue comme exhaustive.

Bien évidemment, je ne prétends pas qu’une telle argumentation serait gagnante à coup sûr, l’interprétation des contrats est un art. Mais elle ne me semble pas non plus dépourvue de toute valeur.

La question de GoodbyLenine est je trouve fort intéressant : dans le silence du contrat, l’âge du contractant (ou du contrat) peut-il être utilisé comme paramètre ? Et si non, pourquoi interdire ce paramètre et autoriser le paramètre mandat de gestion ?

Hors ligne Hors ligne

 

#62 22/01/2021 20h11

Membre
Réputation :   72  

Autant je peux comprendre qu’un assureur rémunère,

Bah déjà on démarre mal… on dirait vraiment que vous "tolérez" qu’un assureur fasse du bénéfice, alors qu’il n’a aucune raison de moins se rémunérer qu’un agent immobilier, un artisan ou une fabrique automobile.

en l’annonçant à l’avance

Les frais sont indiqués noirs sur blanc dans les documents réglementaires ce qui signifie qu’ils sont contractuels ; un assureur ne peut pas du jour au lendemain décider de passer ses frais à 2% sur encours parce que ça lui chante.

… autant je ne comprend pas qu’un assureur annonce à postériori qu’il rémunère un peu plus le même fond euro (dont la rémunération est supposé -contractuellement- basée sur le rendement de l’actif général de l’assureur) pour les clients qui lui achètent un autre service (qui à priori n’est pas supposé faire faire des économies à l’assureur).

Encore une fois, on ne parle pas de l’épicier du coin de rue qui fait une ristourne à ses potes ; soit légal et il fait comme il veut, soit ça ne l’est pas et il risque gros. Et les contrôleurs ce ne sont pas les mamies du coin ; on parle quand même de l’ACPR et de l’AMF.

Devrait-on bientôt observer que les clients ayant dépassé 70 ans (et donc devenus plus "captifs" pour un assureur, en relation avec la fiscalité associée aux contrats d’AV) n’auront que la moitié du rendement dont bénéficieront les clients plus jeunes ?

J’ai posté un message décrivant les pratiques internes des bancassureurs (j’ai été CGP pour un groupe) ; et du coup la réponse et oui (d’une certaine façon).
Dans ma banque, les vieux contrats étaient systématiquement moins bien rémunérés que les nouveaux pour inciter les clients à ouvrir de nouveaux contrats et faciliter le travail des conseiller dans leur argumentaire. Alors que fondamentalement l’assureur était le même…

La liberté du commerce ne permet pas de faire n’importe quoi…

Bah… tant que ça respecte le code du Commerce et que ça rapporte de l’argent… on change pas une équipe qui gagne comme on dit wink

Et ceux qui en abusent ne doivent pas s’attendre à ce que leurs clients n’en tiennent aucun compte.

Je pense que le CEO vous remercierait pour vos conseils, mais pas sur qu’il en tienne compte, et le jour où il faudra changer (à cause de la législation ou de la concurrence), ils changeront.

@Gilles : j’ai beaucoup de mal à le croire, auriez vous la possibilité de nous communiquer une version numérique de l’intégralité des conditions générales ?

EDIT :

GillesDeNantes a écrit :

On peut tout de même trouver des arguments pour un avocat qui ferraillerait pour un client mécontent. Par exemple la constatation que l’annexe à l’article A132-4 du Code des Assurances exige de l’assureur qu’il spécifie dans le contrat les "modalités de calcul et d’attribution de la participation aux bénéfices." Que bien évidemment tous les contrats contiennent un paragraphe ayant ce titre, généralement aussi imprécis sur le point précis de la répartition entre assurés que le contrat Fortuneo Vie que j’ai sous la main pour lequel
Contrat Fortuneo Vie a écrit :

La revalorisation, pour l’année, du contrat Fortuneo Vie est constituée des intérêts calculés au taux technique de chaque fonds en euros et de la participation aux bénéfices affectée aux provisions mathématiques diminués des frais annuels de gestion.

J’ai trouvé le contrat sur Internet : notice_web_symphonis_vie.pdf

Voici l’extrait complet :

Fortuneo a écrit :

4.2 - Modalités de calcul et d’attribution de la participation aux bénéfices
- Chaque année, SURAVENIR établit le compte de résultat de chaque fonds en euros présentés dans l’annexe de présentation des supports d’investissement de la Notice comme suit :

Au crédit :
• les versements de l’exercice, nets de frais sur versements ;
• les provisions mathématiques du fonds en euros à capital garanti du
contrat de groupe au 1er janvier ;
• les reprises sur les autres provisions techniques ou réglementaires
(réserve de capitalisation, provision de gestion, provision pour aléas
financiers,…), hors provisions pour participation aux bénéfices ; •les produits financiers et plus-values issus des placements de toute nature représentatifs des provisions mathématiques (coupons,
dividendes, intérêts, loyers,…).

Au débit :
• les provisions mathématiques du fonds en euros à capital garanti
du contrat de groupe au 31 décembre avant affectation de la
revalorisation et des intérêts techniques ;
• les prestations versées durant l’exercice (capitaux décès, rachats,…) ;
• les dotations aux autres provisions techniques ou réglementaires
(réserve de capitalisation, provision de gestion, provision pour aléas
financiers,…), hors provisions pour participation aux bénéfices ;
• le solde débiteur éventuel de l’exercice précédent ;
• les charges financières et administratives de toute nature liées aux
placements ainsi que les moins-values ;
• les charges fiscales et prélèvements obligatoires liés aux primes et
aux placements.

- La participation aux bénéfices calculée sur le fonds en euros à capital garanti SURAVENIR RENDEMENT du contrat de groupe Symphonis-Vie est égale à 96 % au moins du solde créditeur du compte de résultat, diminuée des intérêts calculés au taux technique de 0,60 % et crédités aux provisions mathématiques.

- La participation aux bénéfices calculée sur le fonds en euros à capital garanti SURAVENIR OPPORTUNITES du contrat de groupe Symphonis-Vie est égale à 90 % au moins du solde créditeur du compte de résultat, diminuée des intérêts calculés au taux technique de 0,60 % et crédités aux provisions mathématiques.

- La participation aux bénéfices peut être attribuée aux adhérents sous deux formes : individuellement, par affectation immédiate au prorata de la provision mathématique au 31 décembre et, collectivement, par affectation partielle à la provision pour participation aux bénéfices. Le Directoire de SURAVENIR décide, au cours du 1er trimestre, de l’affectation de la participation aux bénéfices de l’exercice écoulé.

La revalorisation, pour l’année, est constituée des intérêts calculés au taux technique et de la participation aux bénéfices affectée directement aux provisions mathématiques, augmentée le cas échéant d’une reprise sur la provision pour participation aux bénéfices et diminuée des frais annuels de gestion.

Et il y a encore plein de paragraphes intéressants ! ça me paraît plutôt détaillé moi smile

Dernière modification par Caceray (22/01/2021 20h28)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #63 22/01/2021 20h42

Membre
Réputation :   64  

Je ne citais que le point précis qui concerne la répartition entre assurés. Les banalités expliquant comment en comptabilité on va savoir quels sont les produits et quelles sont les charges à imputer au compte en euros ne me semblaient pas opératoires.

Mais, même si votre citation est beaucoup plus longue, elle ne justifie en rien (à mon avis) l’utilisation d’un paramètre "mandat de gestion", ni d’un paramètre "âge du compte", ni d’un paramètre "proportion investie en UCs", ni d’ailleurs comme vous le suggérez d’un paramètre "nom du contrat".

Le tout pour souligner que je joue ici un jeu unilatéral, que je ne sélectionne que les arguments qui vont dans le sens de ma thèse (et me convainquent tout de même, je ne suis pas de mauvaise foi). Il y a évidemment matière à y répondre !

Hors ligne Hors ligne

 

#64 23/01/2021 08h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1039  

On peut aussi voir cette différence d’une autre manière.

Il vaut mieux être sur un contrat Internet "tout bête" (1,30% pour Rendement en gestion libre) que sur un contrat équivalent proposé par nombre de CGP (Primonial Sérénipierre) dont l’actif général (équivalent à Rendement) propose seulement 1,00%.
Certes, Sécurité Pierre Euro propose 2,50% (au lieu de 2,00% pour Opportunités) mais avec des contraintes plus nombreuses.

Mais c’est vrai qu’il n’y a eu aucune communication là-dessus !
Ca fait un peu "tâche" et on peut se demander comment cela peut être légal…

-

A comparer tout de même aux (nombreux) derniers rendements annoncés :

22/ SURAVENIR

- Suravenir Opportunités : 2,00% (2,40% en 2019 - 2,80% en 2018)
- Suravenir Rendement : 1,30% (1,60% en 2019 - 2,00% en 2018)
- Suravenir Rendement (si gestion pilotée) : 1,60%

Contrats : Puissance Avenir, Mes placements Retraite, Linxea Avenir, MF Retraite Vie, Hédios Life, Croissance Avenir, Fidelity Vie, Fortunéo Vie…

--

23/ CREDIT MUTUEL ARKEA

- NaviG’Options : 0,50% (0,80% en 2019 - 1,20% en 2018)
- Patrimoine Options : 1,00% (1,30% en 2019 - 1,70% en 2018)
- Excelcius Vie : 1,15% (1,45% en 2019 - 1,85% en 2018)
- Patrimoine Vie Plus : 1,00% (1,40% en 2019 - 1,75% en 2018)

Hors bonus éventuel (gestion pilotée ou part d’UC, voir ce lien)

--

24/ ASAC-FAPES

- Epargne Retraite 2 / 2 Plus (fonds cantonné Allianz) : 1,85% (2,05% en 2019 - 2,48% en 2018)
- Epargne Multigestion (fonds Générali) : 1,85% (2,35% en 2018 - 2,50% en 2017 - 2,89% en 2016)

--

25/ AXA

- Actif général : 1,20% (1,60% en 2019 - 1,90% en 2018)
- Amadéo : 1,30% (1,70% en 2019 - 2,00% en 2018)
- Excelium - Fonds Euro-Croissance : ___ (3,00% en 2019 - 2,40% en 2018)

--

26/ Monceau Assurances (filiale CAPMA & CAPMI)

- Dynavie : 1,20% (2,20% en 2019 - 1,50% en 2018)
- Carnet Muti Epargne : 1,35% (2,45% en 2019 - 1,65% en 2018)

--

28/ LE CONSERVATEUR

- Hélios Sélection : 1,00% (1,80% en 2019 - 2,27% en 2018)
- Arep multisupport : 1,00% (1,80% en 2019 - 2,27% en 2018)

--

29/ BNP PARIBAS (Cardif)

- Multiplacements 2 : 1,00% (1,00% en 2019 - 1,45% en 2018)
- Multiplus : 1,00% (1,37% en 2019 - 1,85% en 2018)
- HelloBank Vie : 1,00%

--

30/ AGIPI (assuré par Axa)

- Contrat Clef et Cler : 1,30% (1,70% en 2019 - 2,10% en 2018)
- Contrat Far (Madelin) : 1,25% (1,45% en 2019 - 1,85% en 2018)
- Contrat Far - Fonds Euro-Croissance : ____ (3,50% en 2019 - 2,85% en 2018)

--

31/ SMA BTP

- Batiretraite 2 : 1,10% (1,45% en 2019 - 2,12% en 2018)
- Batiretraite multicompte : 1,10% (1,65% en 2019 - 2,24% en 2018)

--

Quand on voit Monceau perdre 1,00% par rapport à 2019 pour servir un rendement de 1,20% en 2020 (et même perdre 1,10% sur l’autre contrat) ou Le Conservateur perdre 0,80% pour servir pile 1,00% en 2020, on peut quand même se dire que Suravenir est bien placé…

Dernière modification par maxicool (23/01/2021 09h16)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#65 26/01/2021 15h28

Membre
Réputation :   35  

Taux Swiss Life : de 0,80% à 2,70% selon le taux d’UC et la taille de l’encours.

Swiss Life annonce un taux de rendement net de 0,80 % (hors bonus) pour 2020 et renforce sa politique de bonification

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #66 27/01/2021 08h41

Membre
Réputation :   14  

[email protected] / Darjeeling (Swisslife) :

Moins de 250 000 € d’encours :
- UC inférieur à 30 % : 1.10 %
- UC entre 30 % et 40 % :  %
- UC entre 40 % et 60 % :  %
- UC supérieur à 60 % : 2.70 %

Plus de 250 000 € d’encours :
- UC inférieur à 30 % : 1.30 %
- UC entre 30 % et 40 % : %
- UC entre 40 % et 60 % :  %
- UC supérieur à 60 % : 2.90 %

Swisslife (autres contrat) :

Moins de 250 000 € d’encours :
- UC inférieur à 30 % : 0.80 %
- UC entre 30 % et 40 % :  1.50 %
- UC entre 40 % et 60 % :  2 %
- UC supérieur à 60 % : 2.50 %

Plus de 250 000 € d’encours :
- UC inférieur à 30 % : 1 %
- UC entre 30 % et 40 % : 1.70 %
- UC entre 40 % et 60 % : 2.20 %
- UC supérieur à 60 % : 2.70 %

Dernière modification par Ezerian (27/01/2021 08h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#67 27/01/2021 13h20

Membre
Réputation :   3  

2.7% avec 60% d’UC!

A ce taux pour faire de la gestion totalement passive avec 60% de tracker le tout en versement programmé et un arbitrage en fin d’année, au final on peut sans doute faire bien mieux qu’avec un PEA et une AV à 1.1% malgré les frais de 0.6% annuel. Surtout on dort tranquille et on évite de toucher quoi que ce soit…

C’est tentant d’augmenter mon épargne mensuelle sur ce contrat mais combien de temps ça va durer ces taux promotionnels?

Hors ligne Hors ligne

 

#68 27/01/2021 14h45

Membre
Réputation :   13  

Le problème étant pour combien de temps, cela va continuer de baisser progressivement sans doute pour les 5-10 années à venir à minima et ce même pour ceux qui ont les taux les plus favorables conditionnés par des bricolages de l’assureur (gros encours + gros % UC + gestion pilotée + jenesaisquoidautre)

Dernière modification par Drystan (27/01/2021 14h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#69 27/01/2021 16h16

Membre
Réputation :   68  

C’est tombé chez Spirica

Spirit 1:
Euro ALT : 2%
Euro ALT 2 : 2%
Fonds en euros Général : 1,30%

Spirit 2:
Euro nouvelle génération:1,65%


Parrainage Yomoni  -  Linxea - MesPlacements - Fortuneo - Bourse Direct - Boursorama - Contact MP

Hors ligne Hors ligne

 

#70 27/01/2021 18h52

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1039  

LCL (Predica)

Acuity 2 : 1,20% (1,40% en 2019 - 1,90 % en 2018)

--

SWISS LIFE

Contrat Liberté & Stratégic : 0,80% (1,00% en 2019 - 1,50% en 2018)
Contrats en ligne (Darjeeling, [email protected]) : 1,10% (1,30% en 2019 - 1,70% en 2018)

--

CREDIT AGRICOLE (assureur : PREDICA)

- Prédissime 9 : ___ (0,85% en 2019 - 1,25% en 2018)
- Floriane 1 : 1,05% (1,25% en 2019 - 1,65% en 2018)
- Floriane 2 : 1,05% (1,25% en 2019 - 1,65% en 2018)
- Espace Liberté 2 : 1,05% (1,25% en 2019)

--

GARANCE

Garance Epargne : 2,75% (3,00% en 2019 - 3,10% en 2018)

--

SPIRICA

- Actif Général Spirica : 1,30% (1,50% en 2019 - 1,90% en 2018)
- Euro Allocation Long Terme (ALT1 ou ALT2) : 2,00% (2,40% en 2019 - 2,90% en 2018)
- Euro "nouvelle génération" (Spirit 2) : 1,65%

Contrat : Mes placements Liberté, Linxea Spirit, Bforbank Vie, Netlife UAF Life Patrimoine…

- Dolcea Vie (BforBank Vie) : 1,35% (1,65% en 2019 - 2,10% en 2018)

- EuroSélection 2.1 (fonds euro-dynamique) = ___ (1.29% en 2019)
- NeoEuro Garanti 2 (fonds euro-dynamique) = ___ (2.82% en 2019)

--

Dernière modification par maxicool (28/01/2021 15h14)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#71 27/01/2021 20h31

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   546  

Bonsoir,

Vu ce jour dans mon compte client, la participation au bénéfice BforBank Dolcéa et fait ressortir le rendement à 1.35% et donc 2% sur ALT1.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#72 27/01/2021 20h47

Membre
Réputation :   25  

ANTARIUS SELECTION : 1% pour l’année 2020.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #73 28/01/2021 07h58

Membre
Réputation :   14  

Les rendements servis qui sont au dessus du lot (>1.70 %) sont en 2020 :

- 2.90 % - Swisslife (Darjeeling/[email protected] - 60 % UC - >250 000 €)
- 2.82 % - Aviva (Evolution Vie Multi *2 - 50 % UC via arbitrage/versement)
- 2.75 % - Garance
- 2.70 % - Swisslife (Darjeeling/[email protected] - 60 % UC)
- 2.70 % - Swisslife (contrat en dur - 60 % UC - >250 000 €)
- 2.50 % - Suravenir Primonial Sécurité Pierre
- 2.50 % - Swisslife (contrat en dur - 60 % UC)
- 2.40 % - Swisslife (Darjeeling/[email protected] - 40 % UC - >250 000 €)
- 2.20 % - France Mutualiste RMC
- 2.20 % - Swisslife (Darjeeling/[email protected] - 40 % UC)
- 2.20 % - Swisslife (contrat en dur - 40 % UC - >250 000 €)
- 2.115 % - Aviva (Evolution Vie Multi *1.5 - 30 % UC via arbitrage/versement)
- 2.10 % - Patrimea - Sécurité Infra Euro et Primonial Target +
- 2.08 % - Allianz - Vie Fidélité
- 2.00 % - Suravenir Opportunités (50 % UC)
- 2.00 % - Spirica ALT/ALT2 (50 % UC)
- 2.00 % - Swisslife (contrat en dur - 40 % UC)
- 1.90 % - MACIF ActiPlus Option
- 1.90 % - Allianz Gaipare
- 1.90 % - Swisslife (Darjeeling/[email protected] - 30 % UC - >250 000 €)
- 1.85 % - Asac-Fapès Epargne Retraite 2 (Allianz) et Épargne Multi Gestion (Generali)
- 1.85 % - MMA Multisupport (20 % UC - >50 000 €)
- 1.85 % - LCL Vie (50 % UC)
- 1.80 % - MIF (FG 0,35 % - ancien contrat jusqu’a mi 2020)
- 1.72 % - La France Mutualiste
Actépargne2 (25 ℅ UC) et Passerelle (0.35 ℅ UC)
- 1.70 % - MIF (FG 0,60 % - nouveau contrat depuis mi-2020)
- 1.70 % - CARAC Profileo
- 1.70 % - AGPM Eparmil
- 1.70 % - Ampli Mutuelle Ampli-grain
- 1.70 % - AFER
- 1.70 % - Swisslife (Darjeeling/[email protected] - 30 % UC)
- 1.70 % - Swisslife (contrat en dur - 30 % UC - >250 000 €)

Dernière modification par Ezerian (28/01/2021 08h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#74 28/01/2021 19h03

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1039  

CAISSE D’EPARGNE

- Nuances 3D: 0,80% (1,00% en 2019 - 1,35% en 2018)
- Millevie Essentielle et Initiale : 0,80% (1,00% en 2019 - 1,30% en 2018)
- Millevie Premium : 0,95% (1,15% en 2019 - 1,65% en 2018)
- Millevie Infinie : 1,15% (1,35% en 2019 - 1,80% en 2018)

--

APICIL

- Linxea Zen (Actif général) : 0,85% (1,25% en 2019 - 2,16% en 2018)
- Bourse Direct Vie (Actif général) : ____ (1,20% en 2019 - 2,11% en 2018)
- Mon financier Frontière efficiente (Actif général) : 0,60% (1,10% en 2019 - 2,01% en 2018)
- Liberalys Vie (Actif général) : 0,85% (1,10% en 2019 - 1,91% en 2018)
- Fonds euros Euroflex (capital garantie à 96%) : 1,40% (1,70% en 2019 - 2,35% en 2018)

Dernière modification par maxicool (28/01/2021 19h06)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#75 30/01/2021 08h36

Membre
Réputation :   14  

Bonjour,

J’ai une question sans réponse que je ne comprends toujours pas depuis un an.

Si quelqu’un aurait une idée.

Sur les contrats MIF - Compte Épargne Libre Avenir Multisupport, en 2020, la participation aux bénéfices a été de :

- 1.80 % (frais de gestion 0.35 % - vieux contrats de 2019)
- 1.70 % (frais de gestion 0.60 % - nouveaux contrats de 2020)

J’avais pensé à ses taux, pourquoi suis je dans l’erreur :

- 1.95 % (frais de gestion 0.35 %)
- 1.70 % (frais de gestion 0.60 %)

Idem en 2019 sur les contrats Generali Altaprofits Vie, le fond Eurossima :

- 1.20 % (frais de gestion 0.60 % - contrats ouvert avant 2017 ou transfert Option PEP)
- 1.15 % (frais de gestion 0.75 % - nouveaux contrats Vie - sauf PEP)

Pourquoi cela n’a pas été :

- 1.30 % (frais de gestion 0.60 %)
- 1.15 % (frais de gestion 0.75 %)

Merci de m’expliquer cette différence.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur