Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 18/12/2020 14h46

Membre
Réputation :   9  

Bonjour.
après recherche sur le forum je n’ai rien trouvé a ce sujet.
J’ai vu une émission sur l’Australie, pays ou la sècheresse est de plus en plus intense.
Et certains gagnent de l’argent en achetant de l’eau à la bourse de Sydney l’hiver et le vende avec PV l’été, lorsque les sècheresses ravagent le Pays.
Bien entendu il faut mettre de côté l’éthique… Mais après tout, la bourse n’est elle pas en soit une spéculation ?

N’ayant rien trouvé de probant a ce sujet, n’ayant pas trouvé le code de cette matière première sur mon courtier et de manière plus large sur internet, je m’en remet au forum IH.

Quelqu’un sait il comment avoir accès au marché de cette matière première ? Quel en est le code ?

Merci par avance.

Dernière modification par Gautier33290 (18/12/2020 16h53)

Mots-clés : action, eau, sydney

Hors ligne Hors ligne

 

#2 18/12/2020 16h17

Banni
Réputation :   -4  

Bonjour,

Les futures sur "matières premières" telles que le riz ou le blé, magnifique reflet des biais du neolieralisme débridé, sont déjà une bénédiction pour les paysans et les populations… et maintenant l’eau :-) Bientôt l’air évidemment :-) :-)
Quel superbe banquet, auquel nous ne sommes évidemment pas tous conviés (n’enlevons pas le "fun" de la fête!), que cette forme là de capitalisme.
Parfois le meilleur investissement est un beau mirroir (d’une grande enseigne suédoise avec un joli cadre venu de la forêt primaire bien sûr).

Néanmoins, bonne nouvelle : de plus en plus secs seront les étés ! Et pas qu’en Australie bien sûr ! Yooouuhoouu !
Alors si tout cela excite votre porte-monnaie, allez voir du côté de Chicago, il y a sûrement plein de contrats à terme sur le Nasdaq Veles California Water Index.

Vous imaginez sûrement tout le bien que je souhaite à ce genre "d’investissement", good luck :-)

Spoiler:
Les $, fussent-ils des Aussies, étanchent très mal la soif.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #3 18/12/2020 17h03

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   245  

Il n’y a pas à ma connaissance d’instrument pour traiter l’eau comme matière première sur la bourse australienne. Je pense que le reportage a fait un raccourci ou n’a pas compris ce dont il s’agissait - il peut tout à fait y avoir un marché secondaire des droits d’irrigation entre agriculteurs.
Le seul véhicule coté qui s’en rapproche est Duxton Water (D2O), qui possède des droits d’utilisation de l’eau dans le Murray Basin, qui est le grenier à blé australien. Comme vous pourrez le constater en regardant le graphique, il n’y a pas de saisonnalité dans le cours.
Le Murray Basin étant en situation de stress hydrique majeur, il y a peut-être plus éthique comme investissement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 18/12/2020 17h09

Membre
Réputation :   9  

Effectivement côté éthique… il faut passer son tour.
Le reportage m’avais totalement interpellé et je me demandais bien comment l’eau peut être stockés, comptée pour y être investie en bourse comme le blé ou autres matières premières.

Je pense effectivement comme le dit corran que le reportage faisait allusion (et c’est le cas) a des quotas inclus dans des droits d’irrigation payant pour les agriculteurs…

Encore une fois, le forum IH au top pour y trouver des informations.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 18/12/2020 17h31

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   168  

J’ai vu une émission sur l’Australie, pays ou la sècheresse est de plus en plus intense.
Et certains gagnent de l’argent en achetant de l’eau à la bourse de Sydney l’hiver et le vende avec PV l’été, lorsque les sècheresses ravagent le Pays.

De quelle émission parlez vous ? Sur quelle chaine svp ?


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 18/12/2020 17h34

Membre
Réputation :   30  

Sur la mise en place d’un marché de l’eau, il faut éviter le manichéisme et la simplification.

Le vrai problème est la raréfaction de l’eau et le marché est une possible solution (parmi d’autres ayant aussi des défauts) pour régler le partage entre usagers et même in fine préserver les écosystèmes (cf. par exemple le positionnement sur le sujet de l’ONG "The Nature Conservancy").
Evidemment, il peut aussi y avoir les problèmes habituels de spéculation si rien n’est régulé.

Bref, il n’est apriori pas contraire à l’éthique d’y être investi.

déontologie AMF : je n’y suis pas investi :)

Dernière modification par Eichan (18/12/2020 17h34)


No matter how small a step I’m taking, as long as I keep moving forward, someday I’ll get there!

Hors ligne Hors ligne

 

#7 18/12/2020 17h36

Membre
Réputation :   9  

Il s’agissait du documentaire "Main basse sur l’eau" vu le 01 Décembre sur Arté

Hors ligne Hors ligne

 

#8 18/12/2020 19h15

Banni
Réputation :   0  

Eichan a écrit :

Sur la mise en place d’un marché de l’eau, il faut éviter le manichéisme et la simplification.

Le vrai problème est la raréfaction de l’eau et le marché est une possible solution (parmi d’autres ayant aussi des défauts) pour régler le partage entre usagers et même in fine préserver les écosystèmes (cf. par exemple le positionnement sur le sujet de l’ONG "The Nature Conservancy").
Evidemment, il peut aussi y avoir les problèmes habituels de spéculation si rien n’est régulé.

Bref, il n’est apriori pas contraire à l’éthique d’y être investi.

déontologie AMF : je n’y suis pas investi :)

Bonjour Eichan

Je ne crois malheureusement pas qu’il y ait UNE éthique. "L’éthique" dont vous parlez est la votre, elle est sûrement partagée par nombre de personnes, elle peut aussi être légèrement ou même sensiblement différentes de celle de nombre d’autres. C’est une réalité qu’il ne faut pas oublier.

Concernant "l’eau" il n’aura bien évidemment échappé à personne, espérons le, que cette ressource présente "gratuitement", au même titre que le pétrole et les autres ressources dîtes "naturelles" (personne n’a jamais déboursé un seul centimes pour "créer" le stock initial) est depuis longtemps marchandisée et donc (par définition) intégrée aux marchés.

Il était ici question (si je ne m’abuse) d’instruments financiers à terme adossés à cette ressource, FUTURES notamment, et éventuellement échangeables en tant que particulier.

Quant à "éviter le manichéisme et la simplification" bonne chance sur un forum "généraliste""grand" public.

Dernière modification par Mikeline (18/12/2020 19h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 19/12/2020 09h01

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   168  


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#10 20/12/2020 10h26

Membre
Réputation :   38  

Pour ceux qui s’intéresse au sujet de la gestion de l’eau  vous avez aussi l’etf capitalisant Lyxor PEA Eau (World Water) UCITS ETF - Capi. - ISIN: FR0011882364 - Fonds commun de placement (FCP) domicilié en France. Géré par Lyxor avec 20 millions d’euros d’en cours.

Dernière modification par FunnyDjo (20/12/2020 14h37)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 07/01/2021 12h59

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   156  

Bonjour,

J’ai trouvé ceci sur Facebook.

La Relève et La Peste

Je ne connais pas ce site mais lorsque j’ai vu le titre, j’ai pensé à ce forum

Quelques liens :

Understanding the Nasdaq Veles California Water Index

California Water Futures Begin Trading Amid Fear of Scarcity - Bloomberg

NQH2O Graphiques d’indices et cotations ? TradingView

Bonne journée

Dernière modification par koldoun (07/01/2021 13h02)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur