Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+2]    #1 27/11/2020 18h12

Banni
Réputation :   87  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

J’ouvre une discussion sur Medistim, société d’instrumentation chirurgicale cardio-vasculaire norvégienne présente dans plusieurs "bons" portefeuilles du forum.

Home - Medistim

De ce que je comprends de leur métier, en fait pas grand-chose, ils font des instruments chirurgicaux qui facilitent la survie et la qualité de cette survie chez les patients subissant des interventions cardio-vasculaires. Ce marché est en croissance avec le vieillissement de la population.

La valeur est chère mais c’est bien normal : c’est une valeur "santé" encore mieux que les valeurs "vertes" en ce moment et plus tendance que les minières de charbon…..

Bref, c’est cher et çà le devient de plus en plus : encore 6,7% ce matin suite à une recommandation de Danske Bank initiant la couverture et fixant un objectif de cours à 270 couronnes. J’ai pour ma part monté ma ligne à 180 NOK et je conserve pour le moment.

Google Traduction

Je suis un peu terre à terre mais je préfère acheter des valeurs chères qui le deviennent encore plus que des valeurs "value" qui vont végéter encore pendant des mois ou des années,voire faire faillite !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : instrumentation, santé, valeurs scandinaves

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 27/11/2020 21h37

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   672  

L’accélération des ventes dans le courant de l’année 2019 (d’un +7-8% à +15%) s’est effectivement traduit par un presque triplement du cours, qui a plus que comblé ce que l’on pouvait considérer comme une décote (EV/EBITDA de 15 début 2019) compte tenu du secteur. Cette évolution des multiples (de 15 à 32 fois l’EBITDA) s’explique par le très fort taux de marge brute sur les ventes (autour de 80%), qui génère un puissant effet de levier.

Depuis, le titre fait du surplace (un gros +10% depuis le 1er janvier en incluant la hausse d’aujourd’hui, même s’il y a eu un pic à 250 à l’été), à mon sens parce que le ralentissement des ventes constatées en 2020 et justifiées par le management par le Covid (qui, il est vrai, a conduit à l’annulation et au report de nombreuses procédures électives et n’a pas facilité les décisions de capex "de croissance" au sein des hôpitaux - priorité a évidemment été donnée à l’achat de ventilateurs et appareils de réanimation) fait aussi s’interroger sur le réel moat de l’entreprise, et si l’année 2019 n’a pas été simplement un "accident de parcours", aussi heureux soit-il.

Dans ce contexte, la direction a priorisé la profitabilité, qui devrait ressortir un peu meilleure supérieure à 2019 malgré des ventes étales. Q1 et surtout Q2 2021 (dans l’hypothèse d’un fort reflux épidémique via la vaccination) seront scrutés avec attention, avec un risque de décrochage violent et retour aux multiples historiques (donc un bon -50%) si les chiffres sont toujours poussifs.
Un dossier à manier avec beaucoup de précaution, où, en ce qui me concerne et pour les 6 prochains mois, le downside l’emporte sur l’upside

Dernière modification par corran (28/11/2020 10h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 28/11/2020 08h55

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1037  

INTJ

Je plussoie vigoureusement l’avertissement de Corran, je suis moi-même sorti du dossier pour l’instant alors qu’on peut dire qu’il me tenait à cœur.

Comme le dit Corran, le prix actuel donne des haut-le-cœur, et il ne faudrait pas grand’chose pour le faire chuter.

Je me pose aussi la question de l’influence de la COVID sur les résultats futurs de l’entreprise. Le cœur de son activité c’est de vendre cher la machine MiraQ, puis de vendre les consommables associés sur la durée. On comprend que le marché pour sa machine sera vite saturé, et l’entreprise dépendante des flux de consommables. Dans cette optique, l’impact de la COVID est à double tranchant : c’est un crève-cœur mais en causant la mort prématurée de milliers de personnes âgées qui auraient peut-être subi une chirurgie cardiaque, il est possible qu’à court voire moyen terme le nombre d’opérations et donc les ventes de consommables diminuent. D’un autre côté, il parait que le virus peut avoir pour séquelles l’apparition de maladies cardiaques, ce qui pourrait être positif pour l’entreprise sur le long terme et mettre du baume au cœur des investisseurs.

Entre ces deux thèses mon cœur balance, mais dans les mois qui viennent les résultats devraient permettre d’en avoir le cœur net et de rentrer sereinement sur le dossier si le cœur vous en dit.


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "medistim : instrumentation chirurgicale norvégienne"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur