Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+4]    #1 24/11/2020 13h30

Membre
Réputation :   5  

Bonjour à tous,

Comme beaucoup de français, j’ai profité du premier confinement pour me lancer en bourse. J’ai commencé par investir 30 000 € avec mon PEA. J’ai principalement fait des mouvements plutôt spéculatifs sur les valeurs très affectées (Airbus, Saint Gobain, Renault). J’ai pu dégager une plus-value de 3000. J’ai décidé à ce moment là de me retirer pour faire évoluer mon portefeuille vers des valeurs "long terme" avec une logique d’investissement.

Ceci m’a amené à mon portefeuille actuel que vous pouvez voir ci-dessous :



Je suis maintenant en "perte d’inspiration" je ne sais plus trop quel peut être mon prochain mouvement.

Je regarde du côté de Veolia mais difficile d’interpréter si le rachat de Suez va être positif.
Travaillant dans l’industrie, j’ai une affection particulière pour le monde de l’automobile mais je n’arrive pas à passer le cap et m’enagager dans PSA ou Renault.

Actuellement, je  me focalise sur le CAC 40, car je souhaite investir dans des entreprises françaises. Quelles sont vos méthodes pour identifier les bonnes opportunités quand on sort du cadre du CAC 40 ?

Merci pour vos retours et vos commentaires !

Dernière modification par PierreF (24/11/2020 13h31)

Mots-clés : action, dividende, portefeuille, rendement


Co-fondateur  Vestalis.io

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/11/2020 14h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   683  

Vous pouvez très bien rester sur le CAC 40 et ses "entreprises françaises", qui le sont pour le lieu de leur siège social mais peuvent être très internationales.
Par exemple pour Danone, la  répartition géographique du CA est la suivante : France (9%), Etats-Unis (20%), Chine (9%), Russie (6%), Indonésie (5%), Royaume Uni (5%), Mexique (4%), Espagne (4%), Allemagne (3%), Brésil (3%) et autres (32%).

Pourquoi avoir lâché Saint-Gobain, qui est bien une valeur "long terme" avec une logique d’investissement, bien placée pour la rénovation énergétique des bâtiments ?
Vous pourriez y revenir.

Si toujours en "perte d’inspiration", vous pouvez investir sur divers marchés via des ETF éligibles au PEA.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/11/2020 14h12

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

PierreF a écrit :

Je suis maintenant en "perte d’inspiration" je ne sais plus trop quel peut être mon prochain mouvement.

Pensez-vous être capable de battre le marché ?

PierreF a écrit :

Actuellement, je  me focalise sur le CAC 40, car je souhaite investir dans des entreprises françaises. Quelles sont vos méthodes pour identifier les bonnes opportunités quand on sort du cadre du CAC 40 ?

Pourquoi souhaitez-vous (n’)investir (que) dans des entreprises françaises ?

Hors ligne Hors ligne

 

#4 24/11/2020 14h12

Membre
Réputation :   6  

Bonjour,

Vous pouvez lire ceci en attendant sur le secteur automobile :

https://www.zonebourse.com/cours/action … -31808428/


Ouf ça y est vacciné à l'Astrazeneca ( première fois que je trouve un avantage d'être plus ou moins gros ).

Hors ligne Hors ligne

 

#5 24/11/2020 15h05

Membre
Réputation :   5  

ArnvaldIngofson a écrit :

Vous pouvez très bien rester sur le CAC 40 et ses "entreprises françaises", qui le sont pour le lieu de leur siège social mais peuvent être très internationales.
Par exemple pour Danone, la  répartition géographique du CA est la suivante : France (9%), Etats-Unis (20%), Chine (9%), Russie (6%), Indonésie (5%), Royaume Uni (5%), Mexique (4%), Espagne (4%), Allemagne (3%), Brésil (3%) et autres (32%).

Si toujours en "perte d’inspiration", vous pouvez investir sur divers marchés via des ETF éligibles au PEA.

Merci pour ce retour,

Je suis bien entendu d’accord que les sociétés du CAC 40 ne pourraient être au CAC 40 sans leur activité internationale. Travaillant actuellement chez Capgemini dont la moitié des collaborateurs sont en Inde je ne peux qu’être d’accord.

ArnvaldIngofson a écrit :

Pourquoi avoir lâché Saint-Gobain, qui est bien une valeur "long terme" avec une logique d’investissement, bien placée pour la rénovation énergétique des bâtiments ?
Vous pourriez y revenir.

J’avais acheté des actions vers le 15 mars à 20€ pour les revendre à 27€ en mai. J’ai voulu prendre mes gains.
Depuis j’hésite à reprendre une position sur cette entreprise. En effet, elle bouge beaucoup pour se repositionner (avec par exemple la vente le LaPeyre). Et les analyses comme celle de CitiGroup récemment ne m’ont pas permis de passer le cap.

https://bourse.lefigaro.fr/actu-conseils/saint-gobain-citigroup-reste-neutre-mais-revoit-ses-anticipations-20201109 a écrit :

"Avec la reprise en cours sur le marché automobile et les tendances favorables sur les marchés résidentiels, Saint Gobain est bien positionné pour bénéficier de ces tendances, cependant nous pensons que le groupe doit atteindre ses objectifs de croissance et de marge pour que les actions soient encore plus réévaluées par rapport aux niveaux actuels", écrit Citigroup dans son analyse.


Co-fondateur  Vestalis.io

Hors ligne Hors ligne

 

#6 24/11/2020 15h16

Membre
Réputation :   98  

PierreF a écrit :

[
J’avais acheté des actions vers le 15 mars à 20€ pour les revendre à 27€ en mai. J’ai voulu prendre mes gains.
Depuis j’hésite à reprendre une position sur cette entreprise. En effet, elle bouge beaucoup pour se repositionner (avec par exemple la vente le LaPeyre). Et les analyses comme celle de CitiGroup récemment ne m’ont pas permis de passer le cap.

https://bourse.lefigaro.fr/actu-conseils/saint-gobain-citigroup-reste-neutre-mais-revoit-ses-anticipations-20201109 a écrit :

"Avec la reprise en cours sur le marché automobile et les tendances favorables sur les marchés résidentiels, Saint Gobain est bien positionné pour bénéficier de ces tendances, cependant nous pensons que le groupe doit atteindre ses objectifs de croissance et de marge pour que les actions soient encore plus réévaluées par rapport aux niveaux actuels", écrit Citigroup dans son analyse.

Personnellement, je ne suis pas vraiment les analystes…

J’aurai loupé de belles opportunités ou de belles plus values si je les avais écouté…

Hors ligne Hors ligne

 

#7 30/11/2020 11h43

Membre
Réputation :   5  

dangarcia, le 24/11/2020 a écrit :

Pensez-vous être capable de battre le marché ?

Comment espérer battre un concept qui par définition a toujours raison ? smile
Même David avait plus de chance de gagner !

dangarcia, le 24/11/2020 a écrit :

Pourquoi souhaitez-vous (n’)investir (que) dans des entreprises françaises ?

C’est un sujet que je trouve vraiment intéressant !

J’ai une vision (sans doute naïve) de l’investissement qui cherche également un rôle de soutien à l’économie et à l’emploi.

D’une manière générale, les entreprises françaises représentent beaucoup d’emplois en France (dont le mien smile ), elle participe à la souveraineté et l’indépendance de notre pays et de l’Europe et au maintien d’un savoir faire et d’une expertise que nous devons éviter de perdre.

En investissant et en gardant préférentiellement des entreprises françaises/européennes, j’essaye de contribuer à ma manière à ce sujet.

Une autre raison très simple, c’est que ce sont aussi les entreprises que je connais le mieux wink


Co-fondateur  Vestalis.io

Hors ligne Hors ligne

 

#8 30/11/2020 12h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   548  

Bonjour PierreF,

Une autre raison très simple, c’est que ce sont aussi les entreprises que je connais le mieux

En êtes-vous bien sur ? wink

Ne connaissez vous pas Google, McDonald’s, Amazon, Facebook, Nike … ?

N’utilisez vous pas leurs produits/services très régulièrement ?

En investissant et en gardant préférentiellement des entreprises françaises/européennes, j’essaye de contribuer à ma manière à ce sujet.

Savez-vous également que les entreprises Américaines citées (à titre d’exemple mais il y en a bien d’autres) ont des filiales/magasins en France et donc qui participent à notre économie/emploi ?

Je vous titille volontairement, mais c’est aussi pour que vous puissiez pousser la réflexion jusqu’au bout wink

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (30/11/2020 12h35)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 01/12/2020 09h53

Membre
Réputation :   5  

MrDividende, le 30/11/2020 a écrit :

Bonjour PierreF,
En êtes-vous bien sur ? wink

Ne connaissez vous pas Google, McDonald’s, Amazon, Facebook, Nike … ?

N’utilisez vous pas leurs produits/services très régulièrement ?

Vous avez raison je suis consommateur de ces produits, mais en terme de connaissance de l’entreprise en elle-même je pense que j’ai une compréhension beaucoup plus faible. Je peux expliquer cela par plusieurs raisons :
-> Travaillant dans une boite de conseil et ayant principalement travaillé dans les entreprises du CAC 40. J’ai pu les cotoyer de près et parfois de l’intérieur ce qui m’a permi de mieux comprendre leur activité et leur vision.
-> Je me renseigne principalement par la presse économique française qui parle beaucoup des entreprises françaises

MrDividende, le 30/11/2020 a écrit :

Savez-vous également que les entreprises Américaines citées (à titre d’exemple mais il y en a bien d’autres) ont des filiales/magasins en France et donc qui participent à notre économie/emploi ?

Je suis d’accord avec vous mais le bilan "emploi" par exemple est à relativiser, je reprends vos exemples :
-> Google "seulement" entre 500 et 999 salariés en France
-> Facebook, je n’ai pas trouvé de chiffres, je ne sais même pas s’ils ont des bureaux chez nous
-> Amazon, grand créateur d’emplois mais à quel prix ?

Le parisien a écrit :

Selon l’ex-secrétaire d’Etat au numérique, le géant du e-commerce américain a causé la suppression de 7900 emplois en France en 2018. Pour un emploi créé par Amazon France Logistique, le commerce traditionnel en perd 2,2. … Soit 12 337 emplois créés pour 20 239 emplois perdus

-> McDonald, je suis d’accord très grand créateur d’emplois qui a créé un marché qui n’existait pas avant donc on peut parler de création nette je pense ( 74 000  personnes en France). Mais quel type d’emploi ? Quelle valeur ajoutée crée ?

A titre de comparaison Renault 50 000 emplois en France, de tous les types, avec une forte création de valeur ajoutée et des exportations.

MrDividende, le 30/11/2020 a écrit :

Je vous titille volontairement, mais c’est aussi pour que vous puissiez pousser la réflexion jusqu’au bout wink

Bien à vous.

Mais merci je suis plus qu’heureux d’avoir ce genre de discussion. Je pense que c’est des sujets de fond. Parce que je crois que la vision d’un investissement financier qui se résume à un rendement va devenir dépasser. Mais je suis peut-être trop naif !


Co-fondateur  Vestalis.io

Hors ligne Hors ligne

 

#10 19/12/2020 16h12

Membre
Réputation :   5  

Bonjour à tous et à toutes,

je tenais à partager l’évolution de mon portefeuille avec vous.
Pour information je suis principalement resté sur du CAC40 en attente d’opportunités qui se présentent.
Pour information j’ai renforcé considérablement mes positions en pharma au détriment de ce que j’ai pu avoir en automobile par le passé. Est-ce que c’est un mouvement gagnant ? L’avenir nous le dira mais je pense que 100% des gagnants ont tenté leur chance.
De plus j’ai bien étudié le risque de ce mouvement d’investissement et il me semble être correctement corrélé au gain potentiel que je peux espéré.

Je suis bien entendu preneur de toutes vos suggestions et commentaire sur l’évolution globale de la situation.
Je tenais à partager avec vous ma propre vision de la chose smile

Bien à vous
Pierre


Co-fondateur  Vestalis.io

Hors ligne Hors ligne

 

#11 19/12/2020 16h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   424  

Bonjour PierreF,

en vous lisant quelques questions me viennent à l’esprit :
* CAC 40 / Pharma, doit-on comprendre que vous avez investi sur Sanofi?
* le reste du portefeuille est-il resté identique que celui évoqué au début de la file?
* vous qui achetez uniquement "français", pourquoi ne pas approfondir la cote parisienne plutôt que de se focaliser sur le CAC 40?

Bien à vous,
cat

En ligne En ligne

 

#12 19/12/2020 16h55

Membre
Réputation :   5  

Bonjour cat,

ou c’est absolument ce que vous devez comprendre, Sanofi notamment avec son vaccin tardif mais plus sécurisant grâce à une technologie déjà bien connue est en bonne position je pense. Nombreux pays vont plutôt préférer un vaccin sécurisant Pluton que la nouveauté de l’ARN messager qui nous est présenté en ce moment même.

Pour vos autres remarque, oui le reste du portefeuille n’a pas change c’est pourquoi je n’ai pas reposté de capture d’écran. je maîtrise mieux le CAC40 mais effectivement je suis 100% aligné avec vous qu’il faut que je me diversifie. Je suis actuellement en train de me documenter sur d’autre marchés et d’autre places mais comme vous devez le savoir c’est une activité très chronophage mais qui devrait payer sur le long terme donc je ne lâche rien smile

Bien à Vous
PF


Co-fondateur  Vestalis.io

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de pierref"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur