Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+5]    #1 08/11/2020 11h30

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

Bonjour à tous,

J’ai décidé pour mon deuxième article de vous présenter mon portefeuille d’actions.
Dans mon premier article, vous pouvez lire ma présentation. ci-joint le lien : Information - Forums des investisseurs heureux
J’espère que d’autres suivront comme cela vous pourrez avoir un suivi régulier de mon portefeuille.



Commentaire de la semaine:
Après le mini krach de la semaine précédente où le CAC a chuté jusqu’à 4500 points suite à l’annonce du reconfinement, ce dernier s’est nettement repris avec une cloture vendredi au dessus des 4960 points.
Cette phase de baisse a été l’occasion de rentrer sur de belles valeurs : Somfy, Nacon, Just Eat, qui ont publié d’excellents résultats au T3, et de renforcer également Sanofi et GTT, qui ont également publié de bons résultats et qui sont de très bonnes valeurs de rendement. Renforcements également sur Alfen et Solutions 30, qui publieront une croissance à deux chiffres en 2020.
J’ai vendu Claranova. Bien que la croissance soit au rendez-vous, elle ne séduit pas les investisseurs car elle n’est toujours pas rentable. Légère MV de 5% à la revente.

Je trouve que les marchés sont remontés excessivement vite, et que à cette hausse euphorique devrait suivre un retournement de tendance.
Voici les mouvements possibles pour la semaine prochaine:
-Allègements: Gaussin, en fonction des annonces et d’une éventuelle envolée du cours. J’ai commis une erreur en achetant cette valeur sur un mauvais timing. Les résultats du S1 sont décevants à mon sens et le cours de cet action, très volatile, dépends aléatoirement des annonces de son PDG.
Worldline: déçu par le comportement du cours, si une remontée à 78 se produit, j’allégerai ma position, idem pour Dassault à 158.
-Renforcements probables : Euronext, Solutions 30, GTT, Sanofi, Just Eat, Nacon et Somfy, dont les cours sont raisonnables.
-Watch List: Biomérieux, Novacyt, Streamwide: dans l’attente d’un bon point d’entrée.

Merci pour vos commentaires et au plaisir de vous lire !

Mots-clés : action, croissance, dividende, portefeuille, rendement


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #2 13/11/2020 19h19

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

Tout d’abord, merci à tous pour vos commentaires et vos encouragements suite à la publication de mes premiers posts sur ce forum. Voici donc le reporting hebdomadaire numéro 2 au soir du 13/11/2020.



Commentaires sur la semaine écoulée


Le début de semaine a été marqué par l’annonce du laboratoire Pfizer du succès des essais de phase 3 d’un candidat vaccin contre le covid-19. S’en est suivi une énorme rotation sectorielle des valeurs dites « covid » vers la « value », et à la clé une formidable opportunité pour acheter et renforcer mes positions sur des belles valeurs.

Voici donc les principaux mouvements de la semaine


*Achats:
- Biomérieux : excellents fondamentaux et forte croissance. J’ai déjà fait un aller-retour avec PV entre aout et octobre sur cette valeur qui évolue dans un range 110-150 depuis 6 mois.
- Novacyt et Biosynex : lignes spéculatives très volatiles prises en petite quantité. J’ai profité d’une belle porte d’entrée après une chute des cours de 30 à 40%. Les commandes de tests antigéniques par les gouvernements du monde entier sont en plein boom, ce qui assure une bonne visibilité à court terme, ajoutons à cela de très bonnes publications pour ces 2 biotech. Valeurs destinées à être vendues à CT.

*Renforcements :
- Just Eat : Derniers résultats au-dessus des attentes avec une forte croissance, des prévisions favorables et un bilan sain.
- Solutions 30 et Nacon : valeurs de croissance incontournables.
- GTT : gros moat, forte croissance, grosses marges, gros rendements, carnet de commandes plein.

*Allègements :
- Worldline (derniers résultats décevants et surpondération du pf). J’ai du mal à comprendre pourquoi les ventes sont en baisse alors qu’il y a tant d’anciens clients Wirecard à conquérir. Etant très surpondéré sur cette ligne, un allègement était nécessaire.
- Neoen : explications plus-bas.

*Vente :
- Gaussin, avec MV de 15%. Je n’avais plus la patience d’attendre une remontée du cours, et de toute façon je n’y croyait plus. Je me suis rendu compte que le cours de Gaussin ne reposait sur aucun fondamentaux tangibles (résultats semestriels décevants), l’action réagissant uniquement aux news de quelques partenariats avec d’autres sociétés et reposant fortement sur les espoirs de succès du développement de l’hydrogène à grande échelle et de façon viable.

Mouvements possibles sur la semaine prochaine


Préservation au maximum de ma réserve de cash sur livret A pour profiter d’un éventuel nouveau crach boursier. Je freine mes velléités d’achat car je sais par expérience que de meilleures opportunités se présenterons à l’avenir, et comme le dit le vieil adage, tout vient à point qui sait attendre.
Il est possible que je renforce quelques valeurs sous-pondérées comme Nacon, Somfy, Just Eat ou IMCD mais rien de fixé à l’avance. Je pense avoir atteint une certaine stabilité sur mon portefeuille, chaque valeur étant à peu près située au niveau de pondération souhaité.

Mes inquiétudes à court-moyen terme


- Concernant GTT :Engie a annoncé son intention de se séparer de sa participation dans GTT, ce qui pourrait influer sur le cours à la baisse. J’ai renforcé la veille de l’annonce (pas de chance).

- Concernant Euronext : l’annonce du rachat de Borsa Italiana déplait fortement aux investisseurs. Selon Le Revenu, une augmentation de capital sera soumise au vote des actionnaires lors de la prochaine AG pour financer en partie l’acquisition. Ce rachat devrait également avoir une influence négative sur le montant des dividendes versés.

- Concernant Neoen : Le CA au T3 n’a augmenté que de seulement 1%, alors que nous sommes habitués à une croissance à deux chiffres, de quoi se poser des questions sur la pérennité du business très dépendant des aléas climatiques. La valorisation élevée (plus de 110 fois les bénéfices) ne se justifie plus à mes yeux, sans compter l’endettement colossal (levier >9) qui aura peine à être remboursé en l’absence de croissance à 2 chiffres. Est-ce le début de l’éclatement de la bulle des énergies renouvelables comme le prédisent certains ? Rien n’est moins sûr.

J’espère que ce point hebdomadaire vous a plu, n’hésitez pas à poster vos remarques et vos commentaires. A la semaine prochaine !

Dernière modification par L1vestisseur (14/11/2020 09h08)


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #3 21/11/2020 09h46

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

REPORTING HEBDOMADAIRE N°3 DU 20/11/2020


Bonjour les investisseurs ! Merci à tous ceux qui me lisent et me suivent chaque semaine. N’hésitez pas à laisser des commentaires. Voici donc le Reporting hebdomadaire numéro 3 de mon portefeuille, arrêté au 20/11/2020 au soir :



Commentaires sur la semaine  écoulée :


Semaine très calme sur les marchés. Le CAC reste stable au contact des 5500 points et consolide après un rush value la semaine précédente. Il semblerait que la confiance ai regagné les investisseurs pour de bon avec des perspectives de sortie de crise liée à l’arrivée prochaine de vaccins contre le coronavirus.
Il faut tout de même garder en tête qu’après une phase de hausse (bull market) suit toujours une phase de baisse (bear market), même si cette dernière ne se fera sans doute pas dans les mêmes proportions. Gardez donc votre réserve de cash bien au chaud.

Mouvements du portefeuille sur la semaine écoulée:


Peu de mouvements cette semaine car peu d’opportunités. Il faut savoir souffler un peu. A noter que j’ai dépassé pour la première fois le seuil des 7k de plus-value.

*Allègements:
- Neoen : dans la continuité de ma stratégie (cf reporting précédent). A noter une dégradation de la note investisseurs de 3 à 2,5 sur ZoneBourse ce qui me conforte dans mes convictions. Néanmoins il faut que je me penche sur le dossier car l’activité stockage d’électricité (batteries), notamment le partenariat avec Tesla, semble prometteuse.
- Solutions 30 : légère prise de bénéfice après une belle remontée.

* Vente :
- Novacyt : vente avec PV de 10%. L’action patine (cf commentaire sur Biosynex plus bas)

* Renforcements:
- IMCD : résultats favorables, comportement du cours exemplaire.
- Biomérieux : qui vient de rebondir sur sa résistance à 115€.
- Sartorius : la plus belle valeur du portefeuille également proche de sa résistance. Retombée à la 6è place en terme de pondération, un achat la repositionne en n°3.

Mouvements possibles sur la semaine à venir :


* Renforcements :
- Pharmagest : j’ai loupé une fenêtre d’entrée à 85€ la semaine passée. Belle boite à sur-pondérer au vu du potentiel.
- Nacon et Somfy : Sous-pondérées, attente d’une belle baisse pour Somfy.
- Eurofins : la division du nominal par 10 permet de renforcer à petite dose. Peut être une opportunité à 65 à venir (seconde resistance).

*Allègements / Ventes :
- Neoen : dans la continuité de ma stratégie de retrait.
- Biosynex : le comportement de l’action ne me plait pas, la tendance reste baissière et aucune communication sur les ventes de tests antigéniques. La concurrence semble élevée, et les labos américains (abott) semblent avoir la faveur des gouvernements. Grosse déception !

Points d’inquiétude :


- Just Eat : le cours ne remonte pas. J’ai récemment lu une analyse mettant en exergue les points faibles de la valeur, à savoir son incapacité à atteindre la rentabilité malgré la forte croissance. Peut-être me suis-je un peu enflammé. Je stoppe les renforcements.
- Euronext et GTT : pour les mêmes raisons qu’évoquées la semaine dernière. Les cours vont t-il enfin décoller ? Difficile de l’imaginer tant que certains doutes / obstacles ne seront pas levés (AK pour Euronext, cession des parts d’Engie pour GTT).

A la semaine prochaine !

Dernière modification par L1vestisseur (21/11/2020 10h19)


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #4 11/12/2020 19h25

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

REPORTING HEBDOMADAIRE N°6 (11/12/2020)


Bonjour chers amis investisseurs.

Résumé de la semaine


* De nombreux achats en Watch List en début de semaine pour initier des positions destinées à être renforcées.

* La tentative de déstabilisation de l’action Solutions 30 avec la publication d’un « rapport » anonyme accusant des dirigeants de la société d’entretenir des liens avec la mafia italienne. Le cours a été suspendu après une chute de 30% en 48h, ma plus-value sur le titre a été réduite à néant. Je parie sur un rebond du titre et un retour aux 19-20€ à CT, encore faut t-il que S30 retrouve la confiance des investisseurs. Je pense que le cours n’aurait pas dû être suspendu, cela donne une crédibilité à ceux qui ont attaqué le titre. Solutions 30 est une belle valeur et ce n’est pas un rapport anonyme bourré d’erreurs, de contre-vérités et de mensonges qui devrait nous en faire douter.

Voici le reporting arrêté au 11 décembre 2020




* Du côté des satisfactions, beaucoup de titres ont atteint leur plus haut historique cette semaine : Alfen, Esker, Nacon, Solutions 30 et Adyen.

* Malheureusement les déceptions sont tout aussi nombreuses : GTT et Just Eat qui continuent de flancher sans aucune raison apparente, Euronext et Dassault Systèmes qui continent de faire du sur-place depuis plusieurs semaines malgré leur potentiel, et enfin Sanofi qui a pris du retard dans le développement du vaccin contre la Covid et sanctionné comme il se doit en dernière séance.

Principaux mouvements de la semaine


*Achats:
- ASM et BESI : fournisseurs de machines destinées à produire les puces électroniques comme ASML, et donc avec un gros moat. Mention pour BESI dont le rendement est supérieur à 3%.

- Bastide Le Confort : fournit du matériel médical pour les cliniques, EHPAD ou encore pour les patients hospitalisés à domicile. Très forte croissance depuis plusieurs années et les perspectives sont favorables.

- Delta Plus Group : fournisseurs d’équipements de protection (gants, blouses) ayant profité de l’effet covid. J’avais hésité à rentrer il y a 6 mois mais à l’époque la direction n’annonçait pas de bonnes perspectives ! Au final la croissance est à 2 chiffres et le titre a pris 50% depuis.

-Philips : la célèbre marque de produits électronique s’est recentrée depuis quelques années sur le matériel médical ce qui devrait permettre d’améliorer la croissance et les marges. Les résultats intermédiaires publiés dernièrement vont d’ailleurs en ce sens.

* Renforcements :

- Pharmagest Interactive. Une fenêtre d’entrée avait été loupée le mois dernier à 83€. Finalement j’ai payé plus cher (93€ pour 2 titres).

- Solutions 30, en profitant du mouvement de panique de la fin de semaine.

* Vente : Néant

Mouvements possibles sur la semaine prochaine



Renforcement des valeurs sous pondérées avec parcimonie pour préserver l’enveloppe de cash, déjà bien brulée cette semaine avec les achats en WL et les renforcements.

J’espère que ce point hebdomadaire vous a plu, n’hésitez pas à poster vos remarques et vos commentaires.
A la semaine prochaine !

Dernière modification par L1vestisseur (11/12/2020 19h26)


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 30/01/2021 10h59

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

REPORTING N°11 (30/01/2021)


Bonjour à tous,

La semaine est marquée par un retour de la volatilité. Les inquiétudes quant à l’aggravation de la pandémie, les difficultés d’approvisionnement en doses de vaccins et la crainte d’un reconfinement ont poussé les investisseurs à prendre leurs bénéfices.
La baisse des marchés était donc à mettre à profit en renforçant quelques belles lignes.

Tournant majeur dans ma stratégie, j’ai décidé de casser mon PEL (bientôt 10 ans, taux 2,5%, montant 70k€). J’ai pris rdv mardi avec ma banque. Je vais donc pouvoir bénéficier d’une énorme poche de liquidité, et donc augmenter significativement le montant de mes investissements. Cette liquidité sera la bienvenue en cas de crach boursier sur 2021, ce qui est selon moi pas impossible compte tenu des valorisations élevés et des faillites en cascades possibles qui pourraient mettre à mal le système bancaire et conduire à un mouvement de panique sur les marchés (ce n’est qu’une hypothèse).

Dans la situation actuelle (marché haussier, valorisations élevées), je compte augmenter mes investissements à 1000€ par semaine minimum, ce qui me permettra de tenir ce rythme pendant les deux prochaines années, en tenant compte de cette poche de liquidité et de ma capacité d’épargne. Les investissements seront plus élevés en période de creux, et inversement.

L’étude du marché américain, inspiré notamment du fabuleux travail de Mr Dividende, m’a permis de sélectionner une vingtaine de cibles prioritaires pour les prochaines semaines. En plus des valeurs déjà achetées (Microsoft, Apple, Paypal, Fortinet et Veeva), voici donc ma Watch list CTO :

Generac, Nvidia, Idexx, Chegg, Etsy, Adobe, Enphase, Repligen, Costar, JD.com, Intuit, Stoneco, Sea Ltd, Salesforce, AMD, Netflix, Facebook, Google, Amazon, Alibaba, MarketAxes, ServiceNow.

Pour ce faire, je me suis appuyé sur la notation zonebourse, le momentum, la qualité des publications, les perspectives de croissance et de rentabilité, ainsi que la note et le potentiel de croissance du screener de MrDividende (qui synthétise à peu près les principaux critères évoqués précédemment).

Des investissements en ETF sont également prévus, dans des proportions qui restent à déterminer :

-Sur les thématiques : ETF Disruptive Technology de Lyxor, ETF Digital de Lyxor, ETF Energie renouvelable de iShares

-Sur les ETF indiciels classiques : ETF pays nordiques, ETF World, en complément des ETF Asie, S&P et Nasdaq sur le PEA.

Sans plus attendre, voici le reporting de la semaine :






Grosse saignée cette semaine avec une PV qui fond de presque 2400 euros. Je prends les choses avec philosophie. La baisse est saine, et permet de se renforcer. De plus, j’ai investit relativement peu de cash sur le PEA entre décembre et janvier, je me dis donc que j’ai limité la casse.

Voici les principaux mouvements :


-Achats :

*GTT sur le PEA / Comme évoqué lors des précédents reporting, j’avais dit que je reviendrai sur la valeur à 78€. C’est chose faite.

*Veeva sur le CTO / Valeur US spécialisée dans le cloud.

-Renforcements :

*Pharmagest, ASM, BESI, Somfy, Bastide, valeurs de croissance qui ne déçoivent pas.

-Allègements :

*Sartorius et Eurofins, sur leurs plus hauts historiques. Je sais que ces valeurs font des creux entre 2 publications, je pourrais renforcer à ce moment-là.

-Vente : néant

Mouvements possibles pour la semaine à venir :


*Achat sur CTO : 2 valeurs parmis la WL

*Achat sur PEA : Rémy Cointreau (avec modération wink)

*Renforcements : Kering, Delta Plus, Trigano, Thermador, Legrand, GTT, ETF Nasdaq. Pourquoi pas Hermes et LVMH en cas de nouvelle baisse.

* Ventes ou allègements : rien dans l’immédiat. Attente d’un retour dans le vert pour Focus Home pour s’en séparer, mais ça risque de prendre du temps.

J’espère que ça vous a plu, n’hésitez pas à commenter.

Dernière modification par L1vestisseur (30/01/2021 18h53)


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #6 13/02/2021 09h29

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

REPORTING N°13 (13/02/2021)


Bonjour à toutes et tous,

Le marché demeure très haut cette semaine, conséquence de l’optimisme régnant sur les places boursières depuis plusieurs mois.
Dans ces conditions, difficile de trouver des bonnes affaires, la plupart des valeurs en Watch List ont pris plus de 10% sur les 2 dernières semaines. Espérons que la fin de la période des publications permette au marché de souffler un peu.

Il était néanmoins possible de réaliser quelques bons coups, avec des trous d’air sur quelques bonnes boites qui ont publié en dessous des attentes des analystes mais qui néanmoins affichent des résultats de grande qualité (Ubisoft, Qualcomm). Il était également possible de renforcer des valeurs en phase de consolidation après le rallye boursier des dernières semaines (Pharmagest, Alfen).

Petit bilan sur mes anticipations :


Ce qui est arrivé :

- Un dégonflement de la bulle sur le secteur des énergies vertes. La plus touchée est Neoen (-20% sur un mois), dont les résultats du 17 février seront intéressants à suivre après un mauvais T3. On peut également citer Albioma, Voltalia, et plus globalement les ETF énergies renouvelables, qui semblent marquer le pas ces derniers temps.

Ce qui ne s’est pas produit :

- J’avais prédit un changement de trend sur Sartorius et Eurofins, à l’image de ce que l’on pouvait observer historiquement après les publications. Cela ne s’est pas produit.

- On aurait pu parier sur une remontée de Solutions 30 à court terme vers sa fair value, mais il n’en a rien été. La peur du syndrome Wirecard semble l’emporter sur les fondamentaux, en attendant l’audit indépendant qui devrait arriver d’ici quelques semaines.

Ce qui me surprend le plus :

- La performance exceptionnelle d’Esker (+63% en 3 mois), qui est certes une bonne boite mais il ne s’est rien passé de particulier pour justifier une telle hausse.

Voici le portefeuille au 13/02/2021 :





Voici les mouvements réalisés cette semaine:


-Achats : Ubisoft (PEA), Qualcomm, et GrowGeneration (CTO).

-Renforcements : Solutions 30, Delta Plus, Trigano, Pharmagest, Alfen (PEA), Apple (CTO).

-Allègements / vente : néant

Possibilités d’achat la semaine prochaine :


Alfen, Pharmagest et Solutions 30, qui pourraient rebondir après consolidation.
Bastide, Trigano, Thermador, Somfy et Delta Plus, pour profiter du trend haussier court moyen long-terme.

Voilà pour cette semaine. N’hésitez pas à commenter.
Bon week-end !


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #7 02/05/2021 11h50

Membre (2019)
Top 10 Année 2021
Top 5 Portefeuille
Réputation :   713  

Bonjour L1nvestisseur,

J’aurai aimé trouver un ETF permettant de s’exposer aux actions japonaises hors banques, en particulier sur la tech japonaise (avec Lasertech notamment), mais je n’en ai pas trouvé. Si vous avez des idées n’hésitez pas à m’en faire part.

Selon moi la meilleure possibilité est Ishares Automation & Robotics (2B76)

Le Japon représente 22% de l’actif de l’ETF ce qui n’est pas si mal, avec un focus sur l’électronique et les semi-conducteurs. On y retrouve notamment Lasertec dans les principales positions (1,8% de l’ETF). Il y a en complément des boites comme Nidec, Advantest, Fanuc… Dommage que Keyence ne soit pas dedans. Mais sinon c’est un très bon ETF pour s’exposer au point fort du Japon : l’électronique.

Dernière modification par MrDividende (02/05/2021 11h51)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #8 08/05/2021 21h03

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

Bonjour à tous,

Petit point sur les mouvements des portefeuille sur la semaine écoulée:


Coté PEA :

La "scandinavification" du PEA se poursuit avec  les achats de Evolution Gaming, Chemometec, QT Group, Sdiptech, Embracer, Instalco, Kindred, ainsi que les renforcements de Cellink, Mips et Swedencare.

Tout cela financé par:
- les ventes d’Euronext, Trigano et Streamwide, à la faveur de beaux rebonds techniques qui permettent de retirer de petites plus-value.
- de petits allègements sur Air Liquide, Delta Plus et Somfy, également pour prendre quelques bénéfices après des cours proches des plus-hauts historiques. Un allègement plus conséquent sur Solutions 30, qui continue de sombrer.

Coté CTO :
- Achats d’Adobe, Intuit, T Rowe Price Group, Yeti Holding et Facebook.
- Renforcements de Freshpet, Veeva, World Momentum et Russel 1000.
- Pas de ventes.

Watch List :


Coté PEA :
- Rovi, revenio, EQT, Aspire Global, Better Collective, Nordic Semiconductor, Kambi Group, EQ, Efecte, Hexatronic, Soltec, Investor AB, Incap.

Coté CTO :
- Costar, Boston Beer, Capcom, Pro Medicus, Copart, Pool Corp, MSCI, Advantest, Blackrock, Keyence, Berkshire Hataway B, Mastercard, Visa.

Bonne soirée.


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #9 22/05/2021 08h52

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

Bonjour Manureva,

Vous mettez le doigt là où ça fait mal wink… Mais vous avez raison de mettre un coup de projecteur sur une situation qui a vraiment mal tourné.

Outre le fait que son cours soit massacré depuis 5 mois, ce ne sont pas tant les propos de MW qui m’ont fait changer d’avis sur S30, mais une évolution dans ma stratégie d’investissement (pour cela se reporter à mes posts précédents) et surtout une succession événements défavorables :

-La mise en redressement judiciaire de 3 filiales : Telima Infoservices, Telima Professional Services et Telima Onsite fin avril. C’est une pratique qui n’est me semble-t-il pas familière des grandes sociétés cotées.
-Les suspensions de cours à répétition et qui prennent les actionnaires en otage, sans en connaitre le motif ni la durée.

Le refus d’EY de certifier les comptes est à mon sens le pire événement qui pouvait arriver.

Pour remettre les choses dans leur contexte, j’avais à l’époque une belle plus-value sur S30, et j’étais dégouté de me retrouver en pertes après la sortie d’une lettre anonyme. J’étais également moins diversifié et S30 représentait une part importante de mon portefeuille.

Je pense qu’il est inévitable de se retrouver un jour ou l’autre dans une situation comme celle-là un jour ou l’autre, cela fait partie des risques quand on investit, et nous devons tous en être conscients.

Heureusement j’ai allégé ma position de 75% jusqu’ici (avec moins-value d’environ 15%), et j’avais prévu de la liquider la semaine dernière, mais la suspension en a décidé autrement. Je m’attends à une nouvelle chute de 30% lundi prochain, et je pense solder ma position quoi qu’il arrive.

Les leçons à en tirer :
-Rester méfiant sur les small&mid cap ayant suscité des doutes et des controverses par le passé. Il est pur cela essentiel de bien s’informer, même s’il n’est pas toujours facile d’avoir accès à toute l’information.
-Bien diversifier son portefeuille.

Mea culpa ! J’ai clairement manqué de prudence et d’humilité à travers mes posts, et l’issue me donne clairement tort.

Bonne journée.


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #10 28/08/2021 22h10

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

REPORTING N°21 (28/08/2021)


Reporting (devenu mensuel) du portefeuille sur du mois d’aout 2021.
Stratégie : Quality Growth Momentum



Watch List PEA : Hexatronic, Beijer Ref, Indutrade.
Watch List PEA-PME : Derichebourg
Watch List CTO : Globant, Intuitive Surgical, Blackrock.


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #11 24/12/2021 10h43

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Crocs inc,

Le problème mais aussi l’avantage c’est que les gens et les investisseurs ont tendance à surinterpréter les résultats autant négativement que positivement.
C’est sur que lorsqu’on regarde les résultats sur Mornigstar, zonebourse etc qui donnent les résultats que sur quelques années on observe que le bénéfice net était de 10 millions en 2017, 50 en 2018, 119 en 2019, 312 en 2020 et sur les 9 derniers mois plus de 500 millions..
La nous pouvons vite nous dire qu’on à là une entreprise à la croissance exceptionnelle et en plus de ça à un PER faible car je pense qu’acheter une entreprise avec un PER de 16 avec une croissance de 13% par an sur 10 ans c’est possiblement des retours de 30% de rendement sur 10 ans.
(C’est pas ce que fait Crocs, c’est un exemple.)

Premièrement la société à de bons résultats car elle surfe sur la vague cocooning et le corona à exacerber cette tendance, en caricaturant les gens sont en télétravail dans le confort de leurs chez eux avec la belle télé, l’ordinateur, les abonnements et pour ceux qui peuvent se le permettre c’est maison avec piscine ou terrasse et les chaussures crocs sont l’outil idéal pour compléter la panoplie.

C’est une époque incroyable ou la fainéantise est décomplexée, les gens assument de ne pas travailler beaucoup, regarder pendant des heures des films et séries et vouloir se mettre dans une bulle de confort.
Ca serait impensable cela à l’époque de nos grands parents.
Est-ce que c’est une chose qui va durer ? j’en sais rien mais je parierais pas forcement dessus surtout concernant les achats dispendieux.   

Maintenant pour en revenir à Crocs car vous allez penser que je m’éloigne du sujet et pourtant je ne pense pas car sans vue d’ensemble vous pouvez vite tomber dans des pièges en investissement.

Elle est considérée comme une entreprise en croissance avec ses derniers résultats mais de 2011 à 2018 le chiffre d’affaire de la société n’a quasi pas bougé et les bénéfices se sont transformés en pertes.
Alors question linéarité des résultats ça ne coche pas ce critère, 7 ans avec une génération de cash qui diminue pendant la période..

Après nous pouvons voir clairement que du fait du volume de vente qui augmente la marge s’améliore nettement donc plus de bénéfice mais attention si ça s’inverse le bénéfice fondera comme neige au soleil.

Donc pour moi l’entreprise bénéficie d’un effet de mode, d’une tendance mais tout cela est très fragile ça peut continuer ou s’arrêter rapidement et tout vos ratios se détérioront.
Les concurrents vont inonder le marché pour profiter de ce succès. 
Yahoo fait partie de la famille de marques Yahoo.

Coqui, la copie chinoise de Crocs qui rapporte — Chine Informations

En plus de ça ils achètent un concurrent qui surfe sur la même vague et ils payent très chère
l’acquisition 2,5 Milliards dont 2 Milliards en espèces pour 570 Millions de revenus en 2021..   

Crocs va acquérir la marque de chaussures Heydude pour 2,5 milliards de dollars. | Zone bourse

Après pour moi c’est une histoire qui peut bien se dérouler ou vite se transformer en mauvais rêve pour l’investisseur et bardé de pièges psychologiques.
Donc je prends pas ce risque là.

Dernière modification par vbvaleur (24/12/2021 10h53)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #12 22/01/2022 08h53

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

POINT INTERMEDIAIRE (22/01/2022)


Petit point sur ces 3 premières semaines de janvier. Ça tourne clairement au vinaigre, le portefeuille prend l’eau, et d’ailleurs je n’ai pas très bien dormi cette nuit pour tout vous dire.

Le PEA perd 15% depuis le 1er janvier. Le CTO Degiro perd à la louche entre 20 et 25%. Au total, et en comptant les quelques fonds et unités de compte présents sur assurance-vie, épargne salariale et autre CTO, on est sur une perte de valorisation entre 40 et 45k€ en ce début d’année. Autrement dit, les gains de 2021 pourraient bientôt être effacés, même si la baisse avait commencé début décembre 2021.

L’impact de la fin du quantitative easing et l’annonce de la future augmentation des taux directeurs de la FED a eu un impact énorme sur les marchés, un impact que je n’avais nullement anticipé. On semble bien se diriger vers un scénario semblable à l’éclatement de la bulle internet, comme beaucoup l’avaient annoncé sur ce forum.



Les excellents résultats des sociétés de mon portefeuille publiés à ce jour (Crocs, Inmode, Intuitive Surgical, Esker, EQT, ASML) n’ont eu strictement aucun impact positif sur leur cours. Pire, ils semblent avoir eu un effet de catalyseur à la baisse pour la plupart.

Mise à part BESI, je n’ai rien vendu en janvier. J’ai commis l’erreur de renforcer sur marge, pensant naïvement que ça ne pouvait que remonter après une baisse (comme ce à quoi nous sommes habitués depuis longtemps). Du coup, 12k€ à rembourser sauf à vendre en MV (chose que je ne ferai pas). Les prochains mois vont être difficiles.

Je vais renommer ma stratégie Quality Growth Recovery, car le momentum n’a plus lieu d’être dans ma stratégie.

Je ne vois aucun retournement de tendance possible dans les prochaines semaines voire prochains mois. La fête semble finie, et  nous nous trouvons peut-être au crépuscule d’un bear market qui pourrait durer de long mois voire plusieurs années.

Bon courage à tous !

Dernière modification par L1vestisseur (22/01/2022 09h00)


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #13 22/01/2022 09h19

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   440  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Du courage quand même ça ne fait jamais vraiment plaisir de lire un message comme le votre..
Pour dormir plus tranquillement n’utilisez pas le levier.

Il y’a aussi une bulle indicielle si les investisseurs deviennent trop pessimistes, les flux nets(près de 1000 milliards en 2021 aux USA) vont se transformer en retrait. Et les fortes pondérations des indices vont en pâtir.
Pour le moment ce n’est pas encore le cas on assiste surtout à des explosions internes et vu que la gestion indicielle est auto renforçant c’est impressionnant.

Sur ce forum nous avons pulluler des portefeuilles tracker quand Warren buffet en parlait en bien ce n’était pas autant populaire mais lorsqu’une stratégie devient populaire en bourse elle devient mauvaise.

Je sens bien que les gens deviennent pessimistes en bourse sur Facebook et sur ce Forum alors qu’avant ils étaient comme des fous, va pas falloir que ça s’installe trop car sinon ça va empirer.

Dernière modification par vbvaleur (22/01/2022 09h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 22/01/2022 09h37

Membre (2019)
Réputation :   183  

Bonjour L1vestisseur,

Vous étiez assez positif il y a une semaine et là vous semblez être en plein désarroi. Comme vous le dites, les résultats des sociétés mentionnées sont excellents et conformes ou au-dessus des attentes.
Ramenés à la croissance, des entreprises comme Inmode ou Crocs sont peu chères, mais elles subissent le sell off général.

La difficulté en effet est d’y aller avec parcimonie dans les renforcements à la baisse dans ce contexte de début de vente généralisée.

De mon coté j’ai renforcé de belles valeurs sur des -25% mais ca continue encore à baisser. Je prends donc le parti d’attendre un peu sur le stock picking (cf post ici) et procède à mes renforcements mensuels habituels.

Lorsque vous faites un tête à queue, le plus safe est de pas toucher le volant et les pédales.

Bon courage à vous et surtout ne vous mettez pas en danger. Vous avez la vie devant vous. Vous en verrez d’autres wink.

Dernière modification par Selden (22/01/2022 10h19)


Parrain Fortuneo (12846933) - Yomoni

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #15 22/01/2022 11h15

Membre (2021)
Top 10 Année 2022
Réputation :   177  

INFJ

Une petite citation de Monsieur Graham, L’investisseur Intelligent, page 182:

Accepteriez vous qu’un déséquilibré passe vous voir au moins cinq fois par semaine pour vous dire que vous devriez être exactement dans le même état que lui. Seriez vous d’accord pour être euphorique quand il l’est ? Déprimé quand il l’est aussi ? Evidement non. Vous feriez en sorte de maîtriser vos émotions en fonction de vos expériences et de votre tempérament. C’est pourtant ce que fait M. le Marché.

Cependant, l’investisseur ne doit pas ignorer M. le Marché. Au contraire, vous devez faire affaire avec lui, mais seulement dans la mesure où cela sert vos intérêts. Le rôle de M. le Marché est de vous donner les cours, le vôtre est de savoir si c’est dans votre intérêt de traiter avec lui ou non. Rien ne vous y oblige, même s’il vous supplie de le faire constamment. En refusant de considérer M. le Marché comme votre maître, vous en faîtes votre serviteur.

Votre message me touche car je vous sens affecté. Je vous pose cette citation pour simplement vous montrer que notre horizon d’investissement est loin devant nous à la trentaine et que le sens du marché ne doit pas affecter votre sommeil et la qualité de votre vie réelle.

A horizon 30 ans, les belles sociétés seront devenues des magnifiques sociétés, démultipliant vos capitaux. La phase qui s’ouvre de baisse n’est pas certaine et permettra à terme de renforcer ces belles valeurs, mais progressivement.

Ce qui compte, c’est que vous trouviez un mode d’investissement qui, à la hausse comme à la baisse, n’affecte pas votre vie, qui est de loin la chose la plus importante que nous ayons.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #16 27/01/2022 23h17

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   595  

L1vestisseur a écrit :

On doit être plus très loin du point bas là non ?

Oui, la baisse est finie. Je le tiens de source sûre. Un expert de la finance me l’a assuré.


C’est Juanito Gonzalez mon conseiller bancaire qui m’a révélé ce secret d’initiés, aujourd’hui vers 16h-16h15. Je lui passais un coup de fil à propos d’un héritage de 1,2M€ que je viens de toucher. J’hésitais entre le placer sur des fonds actions de la banque ou le consommer en divers plaisirs coupables et substances interdites.

C’est là que Juanito a lâché le morceau.
Il m’a dit, monsieur Garcia - appelez-moi Dan - ok, Dan : la bourse va remonter je peux vous le garantir.
Et là il m’a fait un clin d’œil (ce qui ne manquera pas d’étonner ceux qui se rappellent qu’on est au téléphone) : si c’est pas une preuve !

Du coup j’ai dit non à la drogue, à Priscilla et à Roberto, et j’ai tout mis sur Santander Actions Andalousie, mettez du soleil dans votre portefeuille pour moins de 2,5% de frais de gestion. Même le prospectus envoie du rêve.

Edit:
@L1investisseur, si vous voulez une réponse sérieuse : c’est un débat sans fin et dont la conclusion éventuelle est toujours la même : "on n’en sait rien, personne n’en sait rien, personne n’en saura jamais rien". À partir de là, continuer à se poser la question est à mon avis une perte de temps. Et il y a des façons bien plus agréables de perdre son temps, par exemple inventer des petites histoires qui se veulent à la fois drôles et instructives. Certes, cela reste mon avis et comme de toute évidence vous êtes imperméable à mon humour (vous n’êtes pas le seul !) j’en reste là. Bonne journée et bons investissements !

Dernière modification par dangarcia (28/01/2022 11h17)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #17 28/01/2022 11h27

Membre (2021)
Top 10 Année 2022
Réputation :   177  

INFJ

L1vestisseur a écrit :

Mais bon comme Mr Market fait n’importe quoi en ce moment, plus rien ne m’étonne.

Le marché fait n’importe quoi pour les uns et est rationnel pour les autres. En ce moment, je trouve le marché cohérent car il dégonfle petit à petit des poches d’exubérances sans faire de krach monstrueux. Vous le trouvez incohérent car cela sabre vos PVs.

Il y a six mois, je trouvais le marché incohérent car il valorisait des sociétés bien au delà de tout ce qui est raisonnable pour moi. Et vous le trouviez cohérent car il valorisait très cher vos sociétés préférées. Tout est une question de point de vue.

Par contre, ce qui est certain, c’est qu’à nos âges (la trentaine), on a tout intérêt à ce que les marchés soient à la casse! On peut ainsi acheter beaucoup plus de titres pour le même prix. Nous n’avons aucun intérêt à avoir des PVs virtuelles élevées en 2022 pour une phase de consommation dans 30 ans.

Par contre, une fois atteint les âges de 60/70 ans et que la phase de consommation du capital débute, là il faudra que le marché soit au plus haut pour maximiser l’épargne et les sacrifices financiers de toute une vie.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 3   [+1]    #18 14/02/2022 17h59

Membre (2020)
Réputation :   11  

Depuis 20 ans que je suis sur le marché des options, j’ai vu passer beaucoup de formations, de sites ou de livres mais en vérité, un seul livre suffit.

Volatilité et pricing des options - Stratégies et techniques de trading avancées -Sheldon Natenberg

Le reste n’est que du temps perdu.

Le secret pour protéger le portefeuille avec des put, c’est de faire un spread.

par exemple 450 (put acheté) 350 (put vendu) sur le spy pour une seule option.

Vous pouvez gagner 10 000 $ pour 3000 $ investi à ce jour pour des put de juin 2023.

Il ne faut pas hésiter à prendre des put long terme.

Les débutants prennent des put court terme pour payer moins cher.

Et cela finit souvent mal.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #19 19/02/2022 23h27

Membre (2021)
Top 10 Année 2022
Réputation :   177  

INFJ

Selden a écrit :

Oui c’est très juste. Après est ce que Crocs est une valeur covid? Autant pour tout ce qui est équipements de la maison je veux bien mais un vendeur de chaussures?

Je suis d’accord avec vous que le marché cartonne pas mal les valeurs à la mode en 2020/2021 et parfois de façon irrationnelle. C’est visiblement un grand classique du comportement des marchés, bien décrit dans certains bouquins comme Graham par exemple: le marché aime outrageusement une valeur puis s’en débarrasse, le tout sans prendre en compte les fondamentaux.

Crocs n’est pas un vendeur de chaussure lambda, c’est à mes yeux du "homewear", des chaussures que l’on porte principalement à la maison (et pendant les confinements, on a eu notre dose de temps chez nous) ou dans des environnements professionnels dans lesquels on est beaucoup debout et où on a besoin de chaussures résistantes à tout, et notamment aux nettoyages / désinfections répétées comme dans les hôpitaux ou centres de soin par exemple. Autant dire que ce sont deux moteurs importants de la croissance de Crocs que la COVID a boosté.

Il ne faut pas négliger aussi que certainement des consommateurs ont dû se rendre compte que ce sont des produits confortables, résistants et les clients fidèles vont certainement être plus nombreux qu’avant covid.

Revenir à une marge de 10% pré-covid nous donnerait un PER d’environ 19 au cours actuel et pour le CA de 2022 (Valo 4,8$Mds, CA 3,4 $Mds, Ebit de 340 $M et RN de 250 $M). Après c’est au doigt mouillé. Je pense plus à une baisse des volumes à moyen terme, pouvant partiellement être compensé par des hausses de prix ?

Dans tous les cas c’est une société intéressante et avec une marque iconique, certes moquée il y a quelques années mais qui vit de belles années maintenant étant à la mode. Je lui souhaite que cela reste ainsi mais les modes sont assez imprévisibles.

Complément à mon message:

Par curiosité je suis allé voir sur Google Trends l’évolution des recherches du mot clé "crocs" sur la période 01/01/2019 à maintenant



J’en tire deux choses:
- C’est totalement flat jusqu’au premier confinement de 2020 qui ont marqué nos vies lors des Q1/Q2 2020. Là les recherches sur crocs explosent littéralement au plus haut historique.
- Puis il y a des hausses et des baisses des tendances mais ça reste néanmoins bien plus haut qu’avant COVID, montrant une appétence plus forte qu’avant pour ces produits par les consommateurs utilisant le moteur de recherche Google. 

J’en reviens donc à ma thèse: société qui a pu (et su) profiter à plein du COVID et qui est toujours sur un beau momentum d’attention des consommateurs. Mais pour combien de temps ?

Dernière modification par Menethil (19/02/2022 23h48)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #20 27/02/2022 19h41

Membre (2020)
Top 20 Année 2021
Réputation :   196  

Puisque l’on parle notamment de Buffett, il est intéressant de se replonger sur ce qu’il avait déclaré en 2014 lors de l’annexion de la Crimée par la Russie. Car 8 ans plus tard, l’Histoire bégaye.

"You’re going to invest your money in something over time. The one thing you can be quite sure of is if we went into some kind of very major war, the value of money would go down. That’s happened in virtually every war I’m aware of.
The last thing you’d want to do is hold money during a war. You might want to own a farm, you might want to own an apartment or house or you might want to own securities. During World War II the stock market advanced."

Priorité aux actifs tangibles : actions, appartement, maison, fermes… en cas de conflit majeur car le bout de papier estampillé euro ou dollar pourrait ne plus valoir grand chose.

Ensuite, chacun évalue le risque de conflit majeur et ses domaines de prédilection / compétence pour sélectionner les actifs tangibles qu’il affectionne.

Je trouve aussi qu’il est dommage de ne pas pouvoir discuter sereinement. Après tout, chacun sa stratégie, ses états d’âmes, ses réussites, ses échecs. Il ne faut pas projeter ses propres peurs sur tel investisseur.
Personnellement, je n’investirai jamais sur le marché boursier via la marge ou l’emprunt bancaire mais que d’autres le fassent à leurs risques et périls, ne me pose pas de problème.
Les mises en garde sont assez fréquentes, les investisseurs du forum avertis donc après advienne que pourra pour celui qui choisit cette voie.

Et puis Buffett rappelle souvent "don’t fight America" et préconise l’investissement passif sur le S&P 500 via un DCA sans se soucier du niveau des marchés (difficile à appréhender pour l’investisseur lambda). Patriotisme certes, mais efficacité prouvée sur le long terme.

Bons trades smile


"Il faut de la mesure en toutes choses" Horace.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #21 01/05/2022 10h00

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

REPORTING N°28 (01/05/2022)


Reporting avril 2022
Stratégie : Quality Growth
Performance PEA 2022 : -22,62%
Performance PEA PME 2022 : +9,85%


Inutile de préciser que j’affronte la pire période de ma carrière d’investisseur. Mais c’est pareil pour la plupart d’entre nous. Il faut remonter à 2008 pour retrouver telle situation : à l’époque, la baisse des marchés avait duré six mois. En 2018 l’épisode baissier avait duré trois mois, et en 2020 un mois seulement.

Nous en sommes à quatre mois de baisse. Si on remonte à la bulle internet de l’an 2000, la baisse avait duré…deux ans, avec des paramètres macro et microéconomiques diamétralement différents.
D’un point de vue macro, la période 200-2002 se caractérisait par une faible inflation et une forte croissance économique, alors qu’au niveau microéconomique un certain nombre de nuages se sont amoncelés sur pléthore de sociétés, en particulier sur les sociétés de télécoms en bulle, entre manipulations comptables et endettement insoutenable. La peur (terrorisme) et la défiance vis-à-vis du système financier (fraudes bancaires, manque de transparence des agences de notation et manque de confiance envers les analystes) dominaient sur un système financier qui n’avait pas bonne presse.

Aujourd’hui, ce sont les craintes liées à la guerre et à la pandémie, les incertitudes, les pénuries et l’inflation qu’elles entraînent qui pèsent sur les marchés. Cependant les résultats au niveau micro sont très solides, l’endettement maîtrise et bien souvent un très fort excédent de trésorerie au bilan des sociétés. Les acteurs de marchés savent que les banques centrales et les Etats - qui ont semble-t-il appris des erreurs du passé – peuvent intervenir en dernier recours pour soutenir l’économie.

Une chose est quasi-certaine (mais peut être me trompe-je), on ne peut plus dire que les marchés sont survalorisés. Il y a certes quelques micro bulles localisées par-ci par-là, mais le dégonflement est évident. La prime va désormais à la visibilité et aux entreprises qui versent du dividende : énergie, matières premières, consommation de base. On jette par-dessus bord la GAFA et les techs, il y a peu de temps encore chouchou de la côte.

Nul ne sait ce qu’il se passera dans les prochaines semaines et les prochains mois, je me garderai donc bien de réaliser des pronostics. Il va donc falloir serrer les dents comme le faisons depuis déjà quatre mois, en essayant de naviguer au mieux dans cette période trouble.



Point sur la liquidité

  reste 9k€ sur le livret A + 15k en marge disponible sur le compte titre.

Le TOP momentum à 1 mois du portefeuille

  Hexatronic (+14%), Novo Nordisk (+8%), Evolution Gaming et Saint-Gobain (+2%)

Le flop momentum à 1 mois

Inmode (-35%), Nvidia(-33%), Qt Group (-32%), Generac (-29%), BESI et AMD (-28%)

Watch list

  John Deere

Bon courage à tous


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #22 23/07/2022 22h35

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

POINT SEMAINE 29 (23 JUILLET 2022).


Le PEA ne perd plus que 26% depuis le début de l’année.
Je profite d’un début de deuxième semestre favorable sur les marchés. En effet, mon PEA surperforme les principaux indices sur un mois glissant : +11,7% (vs Nasdaq +7,9%, S&P500 +5,3%, CAC 40 +5,4%). Je suis même revenu en plus-value sur le PEA.

Valo PEA 129.490 € (PV de 4.320 €)
Valo CTO 103.506 € (MV de 7.230 €, dont 19.742 € de marge consommée)

Le portefeuille crypto reprend également des couleurs (Valo 1500€ pour 2.200 € investis)

Point sur la liquidité : Livret A 2.000 € + marge disponible 14.500 €.

Côté titres vifs, j’ai initié deux nouvelles lignes value : TotalEnergies et BNP, qui me permettront de toucher des dividendes périodiques destinés à être réinvestis. Avec Air Liquide, ce sont des lignes qui seront amenées à grossir progressivement au fil du temps. Je n’aimais pas ces valeurs avant mais j’ai changé d’avis avec l’expérience acquise des deux dernières année : suivi quotidien du marché, des résultats, compréhension des différents business de ces sociétés.

Selon moi, et comme je l’ai dit à plusieurs reprises, le point bas du marché est derrière nous. La principale raison est le retour du "bad news is good news", on l’a vu avec l’annonce des chiffres de l’inflation américaine du mois de juin. Le marché anticipe une baisse de l’inflation à court terme du fait de la baisse du prix des matières premières, du pétrole, des coûts du frêt, de la baisse de la demande et l’augmentation de l’offre de biens et services. Côté résultat des entreprises, il y a de toute évidence plus de bonnes surprises que de mauvaises, et je n’ai que faire des mauvais résultats du "cartel des zéro-sociaux" Snapchat, Tweeter ou Meta, dont peu de monde sur cette Terre; et en premier lieu moi-même; regretterai une éventuelle disparition.

10 Principales lignes :

LVMH (4,5%), Hermes (3,6%), Alphabet (3,3%), ETF CL2 (3,2%), ASML (2,9%), Sartorius (2,7%), Microsoft (2,7%), Fortinet (2,5%), Eurofins (2,2%), Apple (2,1%)

Top momentum 1 mois: Sartorius (+32%), Verbio (+31%), Poujoulat, Cogra (+29%), Crocs (+27%), Repligen (+26%), Inmode (+25%), SES Imagotag (+24%), Adyen (+22%), Alfen , IMCD (+20%)

Flop momentum : Swedencare (-26%), Graines Voltz (-21%), Lexibook, MG International (-9%), ServiceNow (-8%).

Merci de m’avoir lu.


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #23 01/08/2022 17h28

Membre (2021)
Top 10 Année 2022
Réputation :   177  

INFJ

L1vestisseur a écrit :

Si j’ai un conseil à donner aux débutants, c’est d’éviter de confier son argent aux autres et de ne faire confiance qu’à soi-même.

On doit toujours confier son argent à quelqu’un, malheureusement. Soit à un gestionnaire qui nous ponctionne en frais, soit à un organisme qui gère des ETFs pouvant faire faillite et même à sa banque qui peut mettre la clé sous la porte. Ce qui compte avant tout, à mes yeux, pour un débutant, c’est surtout de définir:
- quel est son objectif ? Pourquoi investir ?
- quel est son objectif temporel ?
- quel est son niveau d’acceptation des risques ?

Chaque personne / foyer fiscal a ses propres réponses à ces questions.

Enfin, si j’avais un seul conseil à un débutant, ça ne serait pas tant sur quoi il investi mais plutôt comment peut-il maximiser son taux d’épargne (surtout si il est jeune comme nous).

L1vestisseur a écrit :

C’est tout un débat. J’avais lu une stats comme quoi 90% de fonds se faisaient battre par le MSCI World sur une période de 5 ans.

Je suis totalement d’accord avec vous sur les fonds en général. Un exemple parmi des tonnes disponibles dans la littérature financière: cette étude SPIVA qui compare les fonds qui ont battu le marché entre 2002 et 2021:



D’un point de vue objectif, les résultats sont pathétiques.

Mais c’est perdre de vue que les gérants sont rémunérés par des frais et que pour eux, c’est au contraire le bonheur. Il suffit de voir le niveau de collecte des fonds depuis 2002:



Donc en étant 90-95% à se faire battre par les indices, ils ont malgré tout des collectes énormes ! Tous leurs efforts marketing qu’ils déploient sur les plateaux TV sont dans ce but: collecter des fonds et recevoir des frais. Mais en attendant, ils délivrent quand même un rendement pour l’essentiel d’être eux (même si inférieur au marché) du moment que le client reste investi suffisamment longtemps et qu’il n’a pas choisi un fond géré par des gens étranges.

Maintenant, un particulier pour moi, est encore bien pire ! Il n’est pas question ici de battre le marché, mais de juste ne pas perdre son capital de départ ! Il existe aussi beaucoup de données mais, en résumé:

-L’AMF explique que 89% des particuliers perdent de l’argent dés qu’ils se mettent à faire du trading
- La littérature est abondante sur le sujet, et montre que les particuliers sont médiocres en bourse par rapport aux gérants, dilapidant leurs capitaux de départs dans:
- Des frais énormes, dû à des mouvements beaucoup trop fréquents,
- Des achats de valeurs à la mode, chères, pour les brader ensuite quand ils sont démodées,
- Une absence d’analyse des sociétés achetées.

Quelques sources si ça intéresse: #1 #2 #3 #4

Donc en résumé, les gérants n’arrivent pas à battre le marché dans leurs majorités, c’est indéniable, mais délivrent quand même du rendement. Mais de l’autre coté l’essentiel des particulier n’arrive même pas à garder leurs capitaux de départ. C’est en ce sens que je pense que les gérants (comme les ETFs) peuvent être une bonne solution dans certains cas; cela évite à des particuliers de jeter leurs économies par la fenêtre.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #24 09/10/2022 21h13

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   238  

Pourquoi les actions montent sur le long terme ?




On vous a probablement déjà posé la question, et pourtant, il n’est pas évident d’y répondre. D’abord, dire que les actions montent sur le long terme n’est pas tout à fait exact. En effet, saviez-vous que près de 75% des actions du marché américain entre 1983 et 2006 ont eu un rendement de négatif ?


Source du graphique

En fait, la bonne formulation serait plutôt : pourquoi les indices boursiers montent sur le long terme ? Voici une petite vidéo sympathique pour répondre simplement à cette question :
Lien vers la vidéo

De quoi alimenter les conversations lors des fêtes de fin d’années et ainsi impressionner vos proches.

Bon visionnage.


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda, Boursorama (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #25 12/11/2022 18h49

Membre (2012)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   895  

INTJ

L1vestisseur a écrit :

Je suis assez confiant pour la suite, les bonnes nouvelles économiques commencent à se faire jour. L’inflation reflue aux US, et bientôt en Europe. L’économie mondiale reste résiliente et l’Ukraine reprend petit à petit ses terres face à l’envahisseur russe.

Bonjour L1nvestisseur,

La baisse de l’inflation, le prévisible ralentissement des hausses de taux voire l’éventuelle pause de la Fed, on peut le voir comme un point positif ou comme un point négatif : la Fed est obligée de ralentir la cadence car elle est en train de mettre l’économie américaine à terre.

La contraction des marges résultant de la baisse de l’inflation, c’est un vrai problème. Et là, je n’ai pas l’impression que ce soit pricé par le marché. Le rallye va sûrement continuer car l’euphorie des "pivot bros" est palpable mais je n’ai pas l’impression que jeudi dernier sera perçu à l’avenir comme le début d’un nouveau bull-market.

En fait, je pense que les résultats Q4 2022 vont être mauvais, et je ne suis pas sûr que le consommateur US soit encore assez vigoureux pour soutenir l’économie, il est pris à la gorge par ses crédits et n’arrive plus à mettre un sou de côté :





Les résultats 2023 seront sûrement moins bons qu’anticipés (consensus des analystes à ce jour, environ $230). Si on anticipe ne serait-ce qu’une baisse de 10% à $207, le SP500 se trade aujourd’hui à plus de 19 fois les profits 2023 (soit un earnings yield de 5,26%) contre un 10Y à 3.81% à la cloture. Dans un contexte où les bénéfices risque fortement de baisser, j’ai presque envie de préférer le 10Y au SP500…

En tout cas une chose est sûre, les bears ont de sérieux arguments !

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de l1vestisseur"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur