Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Sondage 

Résultat du sondage :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Foncière des praticiens à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

0% - 0
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

0% - 0
Je ne sais pas (avis neutre)

0% - 0
Non, probablement pas (avis assez négatif)

0% - 0
Non, certainement pas (avis négatif)

0% - 0
Nombre de votants : 0

#1 04/10/2020 14h12

Membre
Réputation :   2  

Est-ce qu’il existe une typologie plus résiliente que des maisons médicales à l’heure d’aujourd’hui de par la qualité des locataires (praticiens du secteur médical) et du fait qu’il s’agit d’un secteur subventionné (assurance maladie) ?

Il n’y a pas d’effet de levier pour l’instant.

Mots-clés : foncière des praticiens, magellan, scpi, vivalto

Hors ligne Hors ligne

 

#2 04/10/2020 15h09

Membre
Réputation :   89  

C’est effectivement une SCPI intéressante de part sa cible, par contre le ticket d’entrée à 22000 euros ne l’ouvre pas à tout le monde. Les défauts que j’y vois : une entrée en jouissance au septième mois et le risque de perte de valeur sur le bien si le cabinet médical déménage. Un cabinet médical est plus volage qu’un hôpital.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 04/10/2020 16h23

Membre
Réputation :   13  

Bonjour
La scpi va bientôt abaisser son montant de souscription à 11 000€.
Concernant les maisons médicales, elles sont principalement liées au groupe vivalto santé (3ème acteur national dans l’hospitalisation privée).

Hors ligne Hors ligne

 

#4 04/10/2020 20h27

Membre
Réputation :   14  

Le secteur est effectivement porteur et d’actualité. La scpi est tout de même jeune avec une petite capitalisation de 12.1M€ au 30 juin et seulement 2 immeubles avec 21 locataires au total.

D’après le dernier bulletin trimestriel il semblerait qu’il y ait eu très peu de défaut de paiement des loyers avec 97% de taux de recouvrement, ce qui est plutôt en accord avec la résilience que l’on attend de cette classe d’actifs en situation de crise.

Ici une interview d’un des responsables qui résume bien la stratégie d’investissement de cette scpi. Le choix semble plutôt se porter sur de l’immobilier neuf, ce qui me paraît plutôt aller dans le sens de durée d’installations longues des praticiens et de fidélisation des locataires.

Moi elle me plaît bien cette scpi, j’attendrais peut-être de la voir grossir un peu, quels seront les futures acquisitions, et effectivement un montant de souscription minimum un peu moins élevé.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 04/10/2020 21h28

Membre
Réputation :   8  

Médecin généraliste, jeune installé, j’ai fui les maisons médicales (étiquetées ARS).
Beaucoup trop de contraintes administratives (horaires d’ouvertures, réunions…) et charges importantes.

Aujourd’hui, de nombreuses maisons de santé restent des coquilles vides. Largement subventionnées, avant chaque élection, les mairies veulent leur maison de santé. Tant pis si elles restent vides !

Enfin, la démographie médicale n’est pas porteuse. En plein creux de la vague, la balance positive diplômés/retraités attendra encore une dizaine d’années.

Bref, attention à la vacance locative !

Hors ligne Hors ligne

 

#6 05/10/2020 14h11

Membre
Réputation :   13  

Bonjour
Petite nuance du côté de la SCPI des Foncières des Praticiens, les maisons médicales sont principalement vendues par le groupe Vivalto Santé (3ème acteur national de l’hospitalisation privée avec 40 établissements).
Elle se situent très souvent à coté de leurs cliniques et accueillent les praticiens de la clinique donc le risque de vacance est plus limité.
D’autres immeubles en dehors du périmètre du groupe VIvalto Santé sont également à l’étude mais de manière marginale (exemple la maison médicale acquis à Annecy).
Le conseil de surveillance est composé des médecins fondateurs et les immeubles sont soumis à leur approbation avant la levée de fonds.
Un pipeline important puisque le groupe Vivalto a identifié 100 millions d’euros d’actifs (immeubles en Iles de France, Brest, Rennes, Lyon..).
L’objectif de distribution est de 5,10%.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 05/10/2020 21h25

Membre
Réputation :   24  

Ce n’est pas un modèle indemne de grosse vacance sur accident.
Dans les cliniques il y a assez régulièrement des conflits saignants entre directions et médecins, les cliniques voulant faire raquer le plus possible les médecins intervenant dans leurs murs. Ce n’est pas pour rien que beaucoup de chirurgiens libéraux gardent un cabinet "en ville" parfois loin de leur clinique.

J’ai récemment fait l’expérience d’une consultation dans l’une de ces méga maisons médicales accolées à flanc de clinique : du neuf sorti de terre en très peu de temps, probablement très cher, et un cabinet qui fonctionne à flux tendu avec quelques petits écriteaux expliquant poliment qu’ici on ne fait pas de tiers payant (outre la discrimination éventuelle, ça sent bon la dépendance au flux de cash). alors évidemment c’est rapide etc, sauf qu’un jour les jeunes praticiens souhaiteront peut être emménager dans des locaux moins frais mais qui seront à eux via à une SCI, dans un but patrimonial et fiscal…

C’est là qu’il y a contradiction dans les termes, on ne peut pas s’attendre à avoir des locataires de longue durée dans un secteur où la logique économique veut que le professionnel devienne propriétaire des murs.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 17/11/2020 12h41

Membre
Réputation :   89  

Pour la Foncière des Patriciens le ticket d’entrée devient plus abordable on passe de 20 à 10 parts toujours au prix de 1100 euros.

Une légère modification du prix de retrait revu à la baisse qui passe de 1023 à 1012 euros

Dernière modification par Audacesfortunajuvat (17/11/2020 12h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 13/12/2020 11h34

Membre
Réputation :   2  

Pour une souscription en direct, ils demandent d’envoyer les pièces du dossier par email (copie carte d’identité, RIB, etc…). Dans toutes les sociétés de gestion que je connais, la souscription se fait soit au format papier soit en ligne (upload en TLS) pour des raisons de sécurité qui me semblent à moi évidente. C’est rédhibitoire de voir ça.

Dernière modification par Dracu1a (13/12/2020 11h35)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur