Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 24/09/2020 18h01

Membre (2020)
Réputation :   2  

Bonjour,

Si j’achète un ETF Lyxor par exemple le EWLD, est-ce que le fait que Lyxor soit vendu va entrainer la fermeture de l’etf ?

Cordialement

Message édité par l’équipe de modération (10/04/2021 14h14) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : amundi, etf lyxor, etf, ewld, lyxor, vente lyxor

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/09/2020 18h14

Membre (2014)
Réputation :   116  

heureusement, lyxor va continuer son business .. et donc l’ETF cotera encore et sera animé par les equipes de lyxor. 
c’est une vente, un changement de controle de la compagnie, pas une liquidation/ faillite.
cdt

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/09/2020 18h39

Modérateur (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2432  

Est-ce que le fait que Lyxor soit vendu va entrainer la fermeture de l’etf ?  NON


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 24/09/2020 18h50

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   710  

Ceci dit, un acheteur étranger pourrait ne pas voir l’intérêt de maintenir une gamme d’ETF spéciale PEA, franco-français et souvent de petits encours.
Ce serait moins risqué si l’acheteur était Amundi …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#5 24/09/2020 19h36

Membre (2018)
Réputation :   0  

Il se passera la même chose que pour les produits de bourse de la Commerzbank qui ont été racheté par lyxor, je crois cette année ou en fin d’année dernière, à savoir, les ETF vont certainement fusionner et ça sera transparent pour le client qui échangera un code ISIN par un autre.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 24/09/2020 20h34

Membre (2016)
Réputation :   53  

Le rachat par Amundi ferait de ce dernier un acteur incontournable, pour ne pas dire quasi monopolistique sur certaine gamme d’ETF PEA. Le risque serait plus l’augmentation des prix.

Dernière modification par DeadBull (24/09/2020 22h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 25/09/2020 13h03

Membre (2014)
Top 100 Réputation
Réputation :   222  

Ouf le cw8  n’est pas a vendre….au moins un petit paradis fiscal qui subsiste via le pea…pour l’instant


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#8 25/09/2020 15h11

Membre (2019)
Réputation :   14  

Skywalker31, vous voulez dire que les etf world éligibles au PEA ne seront bientôt plus existants ? Si oui, qu’est-ce qui vous fait dire cela ?

Hors ligne Hors ligne

 

#9 25/09/2020 15h21

Membre (2020)
Réputation :   34  

Non pas de raison que le CW8 ne continue pas sur PEA pour l’instant, pour EWLD de Lyxor la question peut se poser si jamais Amundi rachète Lyxor puisque cela ferait doublon dans leurs gammes.
Un acheteur autre que Amundi pourrait également se dire que maintenir une partie de la gamme PEA de Lyxor ne vaille pas la peine, c’est un peu l’inconnu

Et dans ces deux cas, comme soulevé par Deadbull, si Amundi se retrouve en situation de monopole sur des ETF PEA cela pourrait mener à une augmentation des frais

Hors ligne Hors ligne

 

#10 28/09/2020 14h42

Membre (2020)
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

Pour ceux qui investissent (j’en fais partie) sur l’ETF World de Lyxor (EWLD), quelle stratégie adopter pour les prochains mois en supposant que ce soit Amundi qui rafle la mise ?

- Poursuivre les achats réguliers de l’EWLD au risque de le voir fermer car doublon avec CW8 ?

- Arrêter dès maintenant les achats sur l’EWLD, vendre l’EWLD et acheter du CW8 ?

Si le processus de vente met 4 mois à se concrétiser, ce serait dommage de ne rien faire sur le World dans cet intervalle.

Dernière modification par RadioInvest (28/09/2020 14h42)


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 28/09/2020 14h51

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   542  

RadioInvest a écrit :

Pour ceux qui investissent (j’en fais partie) sur l’ETF World de Lyxor (EWLD), quelle stratégie adopter pour les prochains mois en supposant que ce soit Amundi qui rafle la mise ?

- Poursuivre les achats réguliers de l’EWLD au risque de le voir fermer car doublon avec CW8 ?

Si CW8 absorbe EWLD vos parts de EWLD seront converties en CW8 ; si cela ne se produit pas vous conservez votre investissement en EWLD.

RadioInvest a écrit :

- Arrêter dès maintenant les achats sur l’EWLD, vendre l’EWLD et acheter du CW8 ?

Dans un cas comme dans l’autre vous serez investi en CW8 ; par rapport au cas précédent vous aurez juste perdu les frais de vente sur vos parts EWLD.

RadioInvest a écrit :

Si le processus de vente met 4 mois à se concrétiser, ce serait dommage de ne rien faire sur le World dans cet intervalle.

Quoiqu’il arrive il y aura toujours au moins un des 2 ETF disponibles, si la cotation de l’un est suspendu vous investissez sur l’autre.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 23/01/2021 10h38

Membre (2020)
Réputation :   4  

bonjour,
quelques informations complémentaires apparues sur la presse :

Société Générale : au moins 3 candidats pour Lyxor, dont Amundi

lors que le français Amundi, filiale du Crédit agricole et partenaire historique de la SocGen, semblait favori ces dernières semaines, au moins deux poids-lourds internationaux ont confirmé leur intérêt pour la société de gestion d’actifs.

Selon des sources concordantes citées vendredi par le site web des ’Echos’, au moins trois candidats auraient été sélectionnés pour un deuxième tour d’enchères, à savoir Amundi, l’américain State Street Global Advisors (SSGA), et l’allemand DWS, filiale cotée de Deutsche Bank.

Société Générale attendrait de cette vente autour de 1 milliard d’euros, mais les candidats seraient prêts, dans une première approche du moins, à offrir environ 600 millions d’euros, selon ces mêmes sources.

Affaire à suivre, espérons que pour les investisseurs particuliers, nous ne souffrons pas trop de ce " rachat" .. comme certains ici , mon principal fond est le fond monde  EWLD.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 07/04/2021 08h20

Membre (2020)
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

La SG entre en négociation exclusive avec Amundi pour la vente de Lyxor : Vente de Lyxor à Amundi

Objectif : vente de Lyxor pour 825 millions d’euros.

Plus-value de cession visée : 430 millions d’euros.

Finalisation : février 2022.


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

#14 07/04/2021 09h32

Membre (2019)
Réputation :   18  

Ca va devenir dur de diversifier les émetteurs sur le PEA

Hors ligne Hors ligne

 

#15 07/04/2021 16h43

Membre (2016)
Réputation :   25  

Personnellement, j’ai hate de savoir ce qu’Amundi va faire des ETF Lyxor: cela pourrait me couter quelques frais de passage d’ordre s’ils venaient à être supprimer…

Oui  dans la mesure ou on ne sait pas si certains ETF vont etre supprimé , fusionné , renommé …

Cela pourra entrainer pas mal de perturbations d’ici février 2022 date de finalisation de la cession.

A noter que pour un compte titre PEA il suffit d’aller sur un etf amundi si le lyxor n’existe plus mais dans le cadre des contrat boursorama ou fortuneo par exemple ou il n’y presque du lyxor …

Affaire à suivre .

Hors ligne Hors ligne

 

#16 07/04/2021 16h58

Modérateur (2010)
Top 20 Réputation
Top 5 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2432  

D’ici février 2022, date de finalisation de la cession, il ne devrait RIEN (ou pas grand chose) se passer au niveau des ETF Lyxor.

C’est après qu’il pourrait y avoir des rationalisations.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 07/04/2021 17h19

Membre (2016)
Réputation :   25  

Ceci dit je ne comprend pourquoi ils ont continuer de lancer de nouveau etf esg par exemple alors qu’ils savent qu’ils vont etre racheté …

voila le communiqué de lyxor

Un nouveau et passionnant chapitre pour Lyxor

Comme vous l’avez certainement déjà appris, notre Groupe Société Générale est entré en négociations exclusives avec Amundi en vue de céder les activités d’asset management opérées par Lyxor.

Nous tenons en tout premier lieu à vous assurer de la parfaite continuité de nos activités et de la relation que vous entretenez avec Lyxor. A cet effet, nous restons tous mobilisés pour maintenir notre accompagnement au quotidien et vous tenir informés à chaque étape de ce projet de rapprochement.

Amundi est le premier gérant actifs européen et dans le top 10 mondial ; aussi voulions nous également vous partager notre enthousiasme pour le futur. Nos deux marques sont naturellement complémentaires et leur rapprochement ferait naître le leader européen des ETF avec la gamme la plus complète, la plus liquide et la plus innovante du marché.

Pour en savoir plus, veuillez lire le message de Lionel Paquin, Chief Executive Officer de Lyxor.

Dernière modification par Galessin (07/04/2021 17h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 07/04/2021 18h49

Membre (2019)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   61  

Le but d’une entreprise est de croitre, dans l’immédiat nous avons juste un changement capitalistique mais l’opérationnel ne change pas (ce n’est que d’ici Février 2022 que ce sera le cas).

Pourquoi ne devrait-ils pas suivre les tendances du marché et donc capter la croissance de leur activité (= gestion indicielle) où elle se situe?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 09/04/2021 16h02

Membre (2017)
Réputation :   11  

Bonjour
A moyen ou long terme, le marché des trackers devrait continuer de se développer. Donc, pas de souci pour l’immense majorité logeable en CTO.
A court terme, c’est la possibilité de voir se réduire l’offre accessible depuis un PEA qui peut inquiéter avec cette fusion Lyxor-Amundi en 2022.
Cela étant, en 2022, un autre risque se profile : une  équipe gouvernementale nouvelle (LREM ou autre) dont une des premières tâches sera de gérer la dette covid. Les avantages octroyés aux trackers synthétiques sur les PEA, ou encore la loi Pacte, y survivront-ils ?
Et il y en a plein d’autres ! Un investissement est par nature risqué et l’avenir toujours incertain.
Je ne vois donc pas de raison particulière de s’inquiéter plus particulièrement de ce rapprochement Lyxor-Amundi.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 09/04/2021 19h40

Membre (2020)
Réputation :   8  

Sauf erreur de ma part il me semble que les ETF Amundi ne sont guère proposés sur les contrats d’assurance vie proposés par les intermédiaires sur internet (Linxea, Altaprofits …) contrairement aux ETF Lyxor.
N’est ce pas une occasion pour Amundi d’utiliser des contrats entre Lyxor et les assureurs (Suravenir, Spirica, Aviva) dans une logique de captation des transferts de fonds importants à venir entre les fonds euros et les UC compte tenu de la baisse de rendement des fonds € ?

Hors ligne Hors ligne

 

#21 09/04/2021 20h27

Membre (2013)
Réputation :   76  

Pelican31 a écrit :

Bonjour
A moyen ou long terme, le marché des trackers devrait continuer de se développer. Donc, pas de souci pour l’immense majorité logeable en CTO.
A court terme, c’est la possibilité de voir se réduire l’offre accessible depuis un PEA qui peut inquiéter avec cette fusion Lyxor-Amundi en 2022.

Bonjour,

Le problème des ETF purement PEA c’est qu’ils s’adressent à un micro marché, les encours ne sont donc pas toujours suffisants pour que l’etf soit rentable (d’où les dissolutions récentes chez lyxor). Je dirais donc qu’au contraire, ce rachat devrait aider à maintenir une gamme PEA en augmentant les AUM.

Dernière modification par NicolasV (09/04/2021 20h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 09/04/2021 21h30

Membre (2014)
Réputation :   103  

Pelican31 a écrit :

Les avantages octroyés aux trackers synthétiques sur les PEA, ou encore la loi Pacte, y survivront-ils ?

Les trackers synthétiques éligibles PEA ne bénéficient d’aucun avantage. Il s’agit d’un montage totalement légal qui vérifie tous les critères de l’éligibilité PEA.

Hors ligne Hors ligne

 

#23 09/04/2021 22h33

Membre (2020)
Top 150 Réputation
Réputation :   125  

On peut tout de même se poser la question de savoir si dans cette absorption 1+1 = 2 ou 1+1 = 1.5

Elle porte potentiellement en elle une future réduction de coûts à grande échelle (personnels et matériels) avec à la clé une réduction de l’offre pour la concentrer sur des produits "phares".

Amundi potentiel leader européen en tant que gestionnaire passif, l’envie d’augmenter les frais de gestion pour la gamme ETF PEA n’est pas exclue et les investisseurs ne pourront que la subir / l’accepter.
Un certain nombre de doublons risquent de sauter.

Et sait-on pour quelles raisons cette vente était nécessaire ? A part augmenter le fameux ratio de solvabilité de la SG, pourquoi se séparer d’une activité lucrative ?


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

#24 09/04/2021 22h48

Membre (2019)
Top 10 Invest. Exotiques
Réputation :   81  

Lyxor est en perte de vitesse ces dernières années avec un PNB à la peine comparé à la concurrence et des encours qui baissent. La concurrence est forte et pèse sur les marges. Même dans leur bastion en Europe, Lyxor a reculé en parts de marché, et les tentatives à l’étranger n’ont pas été plus brillantes. Et cela, malgré de multiples restructurations…


Parrainages Coinbase - Binance

Hors ligne Hors ligne

 

#25 10/04/2021 11h42

Membre (2017)
Réputation :   11  

malcolm, le 09/04/2021 a écrit :

Pelican31 a écrit :

Les avantages octroyés aux trackers synthétiques sur les PEA, ou encore la loi Pacte, y survivront-ils ?

Les trackers synthétiques éligibles PEA ne bénéficient d’aucun avantage. Il s’agit d’un montage totalement légal qui vérifie tous les critères de l’éligibilité PEA.

Oui, vous avez raison sur les critères d’éligibilité actuels du PEA. Mais une nouvelle réglementation ne peut-elle pas interdire un type d’actifs dans un PEA, comme un tracker synthétique, ou même un tracker tout court ? On a déjà vu des actifs se voir interdire le PEA, comme les SIIC type Unibail.
Sur le fond, les avantages fiscaux du PEA existent parce que l’Etat veut encourager la détention d’actifs français, et les lois européennes l’obligent à y inclure les actifs européens (au détriment de la perte des avoirs fiscaux sur les dividendes imposés à la source à l’étranger qu’il ne s’empresse pas de compenser d’ailleurs).
Un tracker synthétique vient détourner cette démarche de l’Etat, et on peut imaginer qu’il tâchera d’y remédier tôt ou tard. Cela pourra s’avérer compliqué car de nombreux OPCVM utilisent des trackers, mais leur proportion pourrait être réglementairement limitée.
Enfin, le lobby bancaire n’est sans doute pas un grand défenseur des trackers éligibles au PEA au détriment des OPCVM maison.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur