Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 30/08/2020 15h47

Membre
Réputation :   0  

Après plus de 2 ans de démarche un peu plus active pour gérer mon épargne, voici où en sont mes différents investissements.

1. Poche "liquide" (hors épargne de précaution): 50 k
Réparti sur divers supports euros pour profiter des supports euros parmi les plus performants (et marginalement de quelques primes de bienvenue).

Les taux servis ne sont plus vraiment la panacée mais c’est déjà mieux que de laisser dormir sur un compte courant ou les livrets réglementés.
Je la vois aussi comme une réserve de dernier recours et préfère "l’oublier" (je fais juste un accroc psychologique pour ce compte rendu).

2. Poche "actions lazy": 69 k
Comme évoqué dans ma présentation, je me suis tenu au rythme de 2k / mois sur mon PEA Bourse Direct, répartis 50/50 en ETF World et SP500.

Premières satisfactions:
Cap tenu (merci le virement mensuel permanent) pour un résultat correct: plus de 10% de PV sur le World et plus de 15% sur le SP500 (performance brute sur 30 mois d’investissements progressif).
Le SP500 s’est révélé plus dynamique que le World, validant la "prise de risque" assumée de surpondérer les actions US (déjà présentes dans le World).

Premiers enseignements:
J’ai fait l’erreur de débutant de partir sur un ETF SP500 Distribuant, vite corrigée en passant sur du capitalisant (BNP).
L’autre erreur a été de jouer la carte franchement lazy au début, du coup j’ai raté le "coup de mou" de fin 2018 qui aurait permis de baisser le PRU.
Depuis, je suis cela d’un peu plus près… mais j’ai quand même manqué l’opportunité du dernier crash, très pris pas mes activités professionnelles sur les premières semaines de la crise Covid.
Mon plan était d’en profiter pour rentrer sur un ETF Nasdaq. Je ne suis jamais passé à l’action. Dommage…
Ceci dit, je pense plutôt la prochaine fois utiliser les liquidités de mon PEA (cumul des reliquats entre mes ordres, forcément inférieurs à 1000 euros sur chaque instrument, et le virement mensuel… et des dividendes de l’ETF SP500 D) pour augmenter ma fréquence d’achat sur les mêmes ETFs (toutes les 2 semaines voire toutes les semaines selon l’ampleur de la chute, dès le crash).

3. Poche "actions moins lazy": 15 k
Pour expérimenter un peu les différentes notions (value, croissance, aristocrates…) vues sur le forum, j’ai débuté, fin 2019, une autre poche actions non ETF sur PEA, en gardant toujours une une optique plutôt "buy and hold", avec une 10aine de k.
Principe: achat d’actions (plutôt growth/value au départ, de plus en plus aristocrates) par ligne de 500 euros pour essayer de rester diversifié.
J’avais aussi pris le train FDJ (seul accroc à la règle de 500 euros) qui a fonctionné au delà de mes espérances (60% de PV, en attendant encore les 10% d’actions gratuites, avec à priori un bon profil distribuant).
Mes sources: le forum (notamment les posts de Mr Dividend), les sites Investir (données société, AT), ZoneBourse (AT, moins depuis l’épuisement de mon crédit sur leur screener), Boursorama (données société), BFM Trading Sat (historique de dividendes, alertes cours) + Investing / Reuters / MorningStar (screeners)

Composition du portefeuille PEA (hors FDJ):

Valeur  Nb  PRU  PV
ARKEMA  5  95.42  -11,81
AUBAY  15  33.06  -0,24
AXA  20  24.62  -142,82
BIGBEN  33  15.03  -57,09
BNP PARIBAS  9  50.74  -116,42
CBO TERRITORIA  147  3.39  +7,83
CHARGEURS  30  16.47  -23,19
DANONE 7  64.33  -63,79
DELTA PLUS  11  41.89  +98,01
EIFFAGE  8  57.29  +180,04
FNAC DARTY  11  44.26  -85,82
GENFIT  32  15.59  -362,59
HEXAOM  16  31.06  +3,81
HIGHCO 125  5.16  -90,18
IPSOS  16  29.65  -112,01
LDC  4  106.56  -16,26
MERSEN  15  33.16  -108,24
NANOBIOTIX  58  8.51  -91,47
NEXITY  19  26.03  +54,53
ORANGE  37  13.42  -142,63
RUBIS  10  49.78  -105,83
SAINT GOBAIN  17  28.95  +88,49
SANOFI  6  83.43  +9,58
THERMADOR  9  54.11  +18,81

Liquidités 843.06

Premiers enseignements:
Fin 2019 n’était peut être pas le meilleur moment pour rentrer (mars 2020 aurait été mieux! wink ) mais, en rajoutant 1,5k au pot pour profiter de quelques opportunités, je suis revenu à l’équilibre (hors FDJ qui ne rentre pas vraiment dans le cadre des autres lignes) depuis la semaine dernière (je sais un fond euros ou un ETF SP500 auraient fait mieux sur la période mais j’aurais aussi moins appris).
On peut faire plein d’erreurs, cela confirme la pertinence de la diversification.
Acheter n’est pas le plus compliqué (même si il ne faut pas regarder les occasions manquées mais bien rester focalisé sur celles à venir; de toutes façons on ne peut pas tout acheter), vendre est moins évident.
Erreur typique: Genfit, que j’ai été tenté de vendre à 30% de PV et qui se retrouve, quelques jour après, planté à 70% de MV suite à l’échec de leurs tests cliniques sur la NASH (ma faute, je n’avais pas non plus identifié qu’ils étaient quasi exclusivement dépendants de ce traitement).

4. Poche "immobilier" X (non évalué) k (RP) + 8 k (SIIC)
Propriétaire de ma RP (dont ma banque détient techniquement encore une partie conséquente mais minoritaire).

J’ai débuté début juillet des lignes SIIC avec 5k sur CTO (Degiro) et 3k sur un ETF REITS sur AV pour profiter de la décote (qui dure) sur ces valeurs.
Je suis parti sur 5 lignes d’environ 1k: Argan, Covivio, Icade, Gecina, Klepierre.

ARGAN  12  84.00  +81,6 (+8,09%)
COVIVIO  15  65.00  -15,0 (-1,53%)
GECINA  9  113.8  +26,10 (+2,54%)
ICADE  15  63.65  -121,50 (-12,72%)
KLEPIERRE  53  18.77  -236,64 (-23,78%)

ETF étale et CTO en perte à ce jour de 5% mais rien d’alarmant par rapport à l’horizon de ces lignes.

Premiers enseignements:
Même si on n’a pas l’intention d’investir en CTO tout de suite, ne pas hésiter à l’ouvrir (1 euro suffit sur Degiro, sans frais il me semble) en avance de phase. La période de crise n’est pas la plus propice à une ouverture rapide et peut conduire à manquer des opportunités.
J’ai perdu pas mal de temps (et donc de gain en PRU) pour l’achat des mes actions SIIC, le temps de l’ouverture du CTO Degiro.
Sur CTO, et à plus forte raison sur des instruments à hauts niveaux de dividende, il faut être encore plus vigilants sur les dates de distribution des dividendes. J’ai acheté ma ligne Klepierre… pratiquement la veille du détachement. 30% du coupon partis en PFU dès le départ…

Je regarde toujours les possibilités d’immobilier physique (SCI ou LMNP) pour profiter de la capacité d’endettement laissée par mes prêts pour la RP, sans avoir trouvé le bien idéal (soit autofinançable) à ce jour.
Je suis également tangent sur les SCPI (plus diversifiées donc probablement moins risqués mais du coup difficilement autofinançables).

5. Poche "crowdlending": 20 k
Lancée il y a presque un an "pour voir", je me suis petit à petit pris au jeu (un peu la faute à Patrick68).
Vue la différence dans les tickets d’entrée (et les taux servis), essentiellement de l’immobilier (Clubfunding, Homunity, Raizers, Immocratie + Wiseed et Entreprêteurs marginalement) mais j’ai aussi plusieurs centaines d’euros répartis sur des prêts PME sur quelques plateformes (Unilend, Pretup, Credit.fr, October, BienPreter, Wiseed et Entrepreteurs).

Mon approche est de sélectionner les dossiers combinant un rendement important pour des risques qui me semblent limités/acceptables (cela peut sembler antinomique mais j’ai vu des dossiers qui me paraissaient très risqués servant des taux plus faibles que ceux sur lesquels j’avais investi précédemment avec plus de confiance, typiquement commercialisation bouclée / caution solvable / apport de l’emprunteur conséquent).

Je manque encore un peu de recul même si je suis globalement très satisfait de l’expérience à ce stade (malgré l’impact Covid forcément non négligeable). J’y reviendrai probablement dans quelques temps et reste dispo pour un retour d’expérience sur les plateformes citées à la demande.

A ce rythme là, je pourrai atteindre l’indépendance financière (3k net par mois pour moi, RP remboursée) à l’âge de la retraite! hmm
Toujours cela de pris (surtout si la tendance de report de l’âge légal et la pression sur les niveaux de pension se poursuit, et il y a peu de raisons objectives de penser le contraire) et je ne désespère pas de me lancer dans le projet d’immobilier physique qui pourrait améliorer encore l’équation.

Tout avis (bienveillant) sur le fond comme sur la forme de ce premier compte rendu reste le bienvenu à fin d’amélioration pour la suite.

Dernière modification par artno (30/08/2020 21h58)

Mots-clés : crowd, etf (exchange traded funds), lazy, portefeuille, siic

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur