Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Jacques Bogart sur nos screeners actions.

[+4]    #1 26/08/2020 11h12

Membre (2020)
Réputation :   19  

Cette société réalise depuis 2 ans de la croissance externe importante et malgré cela, ses ratios financiers demeurent excellents. La dette que l’on peut voir dans ses comptes depuis 2019 est liée à l’application de l’IFRS 16 qui considère les loyers futurs à payer comme de la dette (une ineptie à mon humble avis). 

Elle réalise également de nombreux lancements de nouveaux parfums et cela semble plaire au vu des communiqués. Bien évidemment, la covid a eu un impact fort sur son CA du 1er semestre vu que les parfumeries ont du fermer mais ce n’est pas le plus important sur ce dossier à mon avis.

En effet, a côté de cela, la société rachète par wagon des titres sur le marché, si bien que le flottant réel n’est plus que de 7,8%. La majorité du capital étant détenue par la famille Konckier. Quel intérêt d’assécher le marché de titres si ce n’est pour réaliser un retrait de la côte à terme? J’espère une offre à au moins 12€, un peu au dessus du prix le plus élevé lors des derniers rachats d’actions au 1er semestre. Plus s’ils veulent un succès total et si on compare les ratios avec Interparfums

Voilà, j’attends vos avis.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Vince7 (26/08/2020 11h13)

Mots-clés : groupe familial, opr (offre publique de retrait), parfumerie

Hors ligne Hors ligne

 

#2 26/08/2020 14h03

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   448  

Je n’avais jamais regardé cette société. Petit coup d’œil très rapide aux comptes (vraiment rapide = environ 15-20 minutes). A la hache :

Le CA 2019 progresse de +84% mais (hors effet IFRS 16), le taux de marge d’Ebitda est en repli important: il passe de 9,9% à 6,4%.

Sans être démentielle, la dette est loin d’être négligeable (hors dettes de location : dettes financières brutes / capitaux propres = 77%). Toujours à fin 2019, le cash net est négatif, à -20M€ (contre -16M€ en 2018), pour une capitalisation de l’ordre de 128 millions. Un PGE a été demandé en avril (je n’ai pas trouvé le montant).

La thèse actionnariale que vous développez a l’air intéressante. Mais dans le contexte actuel, les équilibres financiers de cette boite, s’ils sont loin d’être catastrophiques, ne me font pas vraiment rêver…

Dernière modification par carignan99 (26/08/2020 16h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 26/08/2020 16h50

Membre (2020)
Réputation :   19  

Désolé si je n’ai pas été clair, je ne disais pas que la société n’était pas endettée, je disais seulement que malgré le rachat de Distriplus en 2018, la dette n’a pratiquement pas augmenté et reste maitrisée.

D’ailleurs, Distriplus qui était moribonde avant son rachat a été métamorphosée par Groupe Bogart.

Et en début d’année, le groupe a encore fait de la croissance externe en Allemagne en rachetant 8 parfumeries. Ainsi, ils ont de plus en plus de points de vente pour écouler leur propre parfum.

Cela commence à devenir un poids lourd du secteur qui va faire un CA supérieur à Interparfums. Pour les résultats, il faudra encore attendre un peu pour rattraper ce groupe mais vu leur capacité à redresser une boite, on peut l’espérer. Comparer la CB des 2 sociétés, cela laisse rêveur.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 26/08/2020 16h58

Membre (2014)
Top 20 Monétaire
Réputation :   167  

carignan99 a écrit :

Un PGE a été demandé en avril (je n’ai pas trouvé le montant).

Groupe Bogart a écrit :

Le Groupe a également obtenu un prêt garanti par l’Etat (PGE) de 14,5M€ pour lui permettre de financer cette période.

https://www.actusnews.com/documents_com … 0_vedf.pdf

Hors ligne Hors ligne

 

#5 27/08/2020 21h44

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   371  

C’est une entreprise intéressante, que j’avais regardé, mais cela reste des magasins ou distribution, et la marge est pas énorme. Le rétail, ça passe où ça casse et il ne faut pas se tromper, comme nous avons pu le voir dans d’autres entreprises du secteur. Je n’ai pas su voir si l’entreprise est suffisamment pérenne et solide sur les marges et les tendances clients et je me suis abstenu.


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 27/08/2020 21h57

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1372  

Ce n’est pas que de la distribution, ils créent, produisent et distribuent leurs parfums. Ils sont présents sur toute la chaine de valeur.

https://www.groupe-bogart.com/nos-marques.html

Bon ce n’est pas du niveau de Dior ou Hermès, ni même d’Interparfums, il suffit de comparer le prix des parfums…

En termes de marges ça ne me parait pas déconnant par rapport à Interparfums.





Comparateur de l’IH

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (27/08/2020 21h57)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect Linxea

Hors ligne Hors ligne

 

#7 27/08/2020 23h34

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

1. Bizarre que la marge nette de JBOG ne soit que de 3% alors que la marge opérationnelle est censée être à 15% en ligne avec ITP… Il doit y avoir beaucoup d’exceptionnels !? à creuser !

2. ITP est plus capex light sans réseau de distribution en propre si je me souviens bien

3. Il me semble hasardeux de faire des comparaisons de valorisation avec ITP qui a une valorisation délirante (d’autant plus folle si l’on considère qu’ITP a un risque de perte de licence… ITP a sur le papier tous les atouts pour un short…). Il serait plus "prudent" de comparer la valo de JBOG avec d’autres retailers même hors distribution parfums.

4. Le modèle retail de JBOG me parait plus résistant que d’autre secteur retail grâce à l’expérience client en magasin (test des parfums)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#8 28/08/2020 09h31

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   448  

@Bibike

je ne tombe clairement pas sur les mêmes chiffres. Le rapport financier de 2019 (ici) et (pour l’Ebitda) le communiqué d’avril (communiqué) montrent les chiffres suivants :
- CA = 303,3M€
- Ebitda = 19,3M€ (hors IFRS 16) et 43,5M€ publié
- Résultat opérationnel = 17,6M€
- Résultat net = 10,1M€

Donc marge opérationnelle = 5,8% (et pas 15%) et marge d’Ebitda = 6,4% ou 14% hors ifrs/publié (mais pas 25%). Marge nette = 3,3%.

j’ai raté un truc?

Dernière modification par carignan99 (28/08/2020 09h33)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 28/08/2020 09h46

Membre (2020)
Réputation :   19  

Je ne sais pas où bibike a pris ses chiffres donc je le laisse répondre.

Par contre, il ne faut pas oublier que le groupe Distriplus était déficitaire quand ils l’ont racheté et comme il devait réaliser un CA équivalent à celui de JBOG avant ce rachat, il a naturellement pesé sur la marge en 2019.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 28/08/2020 10h00

Membre (2016)
Réputation :   98  

La marge opé est même pas à 5.8% puisqu’il y a €7m de produits non courant.
J’ai pas regardé à quoi ça correspond mais c’est à retraiter de la marge normative, on tombe autour de 3%, très très faible donc

Hors ligne Hors ligne

 

#11 28/08/2020 10h19

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1372  

Bonjour,

@carignan : non vous n’avez pas raté un truc, il y a une coquille dans le screnner.

Les ratios issus de mes copies d’écran proviennent du screnner de l’IH, j’avais mis l’url source en fin de mon message.
Dans le screener, le résultat opérationnel est à 45 M€ ce qui correspond grosso modo à l’EBITDA publié hors IFRS16 cf le communiqué.
Comme tout screener il peut y avoir des erreurs et le mieux est bien sûr de reprendre les pdf à la main.
Je signale cette coquille à IH pour voir s’il s’agit du screener ou de la source du screener.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect Linxea

Hors ligne Hors ligne

 

#12 28/08/2020 10h58

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   679  

@bibike : pas nécessaire de corriger les screeners. Cela demanderait un temps fou pour toutes les valeurs de la côte. Cela permet juste de faire des recherches préliminaires qui doivent ensuite être vérifiées à l’appui des DDR

@ flosk22 : 7M€ de profit non courant juste après la reprise d’une enseigne déficitaire … Ca ressemble beaucoup à des reprises de badwill … qui ont un impact non cash.
-> Il vaut mieux étudier les CFO et FCF pour voir la réelle performance économique cash de la société…


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#13 28/08/2020 11h51

Membre (2020)
Réputation :   19  

En 2017, la marge opérationnelle de JBOG est de 12% (16,3/129)

En 2018, la marge opérationnelle de JBOG est de 9,7% (15,9/164), en baisse car le CA intègre une partie de Distriplus, groupe qui était déficitaire avant son rachat.

En 2019, la marge opérationnelle de JBOG est de 5,6% (17,6/303), en forte baisse car le CA intègre totalement Distriplus.

Ne regarder que la marge de 2019 n’a pas beaucoup de sens. Comme l’a dit un intervenant dans cette file, JBOG est présent sur l’ensemble de la chaine, il produit ses propres parfums puis les vend dans ses boutiques. A mon avis, ils ont racheté la chaine Distriplus pour écouler leurs produits, pas pour continuer à vendre à perte les produits des concurrents même s’il y en a certainement dans leurs magasins.

Dans les prochaines années, on peut donc espérer un retour de la marge au niveau d’avant le rachat de Distriplus.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 28/08/2020 14h57

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3310  

bibike a écrit :

Je signale cette coquille à IH pour voir s’il s’agit du screener ou de la source du screener.

En fait il y a tout le détail ici : Jacques Bogart (JBOG.PA) - dividendes et ratios boursiers

Les chiffres ne sont pas retraités, j’ai un résultat opérationnel de 45 M et un CA de 305 M, donc cela fait une marge opérationnelle de 15% sur 2019.

Comme RN 2019, j’ai 10 M pour 305 M de CA, donc une marge nette de 3%.

Mais comme l’indique fort justement Vince7, puisque la société a maintenant une activité de distributeur en plus de l’activité historique, il est naturel que la marge nette diminue.

Par contre, le CROIC et ROIC (d’après les chiffres publiés sans retraitement) reste élevé.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#15 22/05/2021 11h27

Membre (2016)
Réputation :   4  

Bonjour à toutes et tous,
je relance le fil de Bogart pour une information publiée cette semaine.

Investir a écrit :

Le spécialiste des parfums et cosmétiques Jacques Bogart a déposé une « offre de reprise ferme portant sur une partie des actifs de la chaîne de parfumeries Nocibé en France ».

Après la fermeture de 62 magasins Nocibé en France, le groupe Bogart a déposé, via sa filiale de distribution Athénais (enseigne April), le projet de reprendre 41 fonds de commerce, permettant de préserver 221 emplois.

Parfaitement en ligne avec la stratégie d’intégration verticale de la société, ce projet de croissance externe lui permettrait de passer à 71 points de ventes en France, contre 30 jusqu’à présent, en augmentant « significativement le maillage national (avec 35 nouvelles villes), la notoriété de son enseigne April et en améliorant la rentabilité de son réseau », déclare le groupe dans son communiqué.

Ayant déjà acquis 13 parfumeries Nocibé/Douglas en 2014, David Konckier, à la tête de la société, estime être confiant quant à la « capacité [du groupe] à intégrer le personnel et [à] exploiter ces nouvelles boutiques ».

Cette opération porterait le nombre de magasins total en France à 71 et à plus de 400 dans le monde. Elle reste toutefois « soumise à la levée de conditions suspensives, la consultation du CSE et d’accords (notamment les conseils d’administration et l’autorité de la concurrence) ». Si la totalité des conditions et accords est réunie, l’intégration des actifs serait prévue en octobre 2021, le montant de l’offre étant confidentiel et financé grâce aux ressources financières du Groupe Bogart. 

L’action gagne 5,1% à 11,35 euros.

Une petite du "luxe" qui pourraît profiter de la reouverture des parfumeries.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par jeanmarcs (22/05/2021 11h35)


Felix qui potuit rerum cognoscere causas

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 28/07/2022 09h01

Membre (2022)
Réputation :   7  

Bonjour à tous,

Si ça vous intéresse, j’ai fait une étude complète sur Jacques Bogart, fin 2021.
Ce matin, ils ont annoncé une hausse du CA de 43%, et l’entreprise reste pas chère, ça peut peut-être attirer certains d’entre vous ^^

Voici mon étude :
Jacques Bogart

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Jacques Bogart sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur