Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 15/08/2020 13h11

Membre
Réputation :   5  

Dans le but de faciliter les recherches des membres du forum, j’ai compris qu’il vaut mieux se conformer à l’organisation de celui-ci c’est pourquoi je présente une nouvelle fois mon CTO ouvert depuis 13 mois chez BD (1er juillet 2019), que j’ai, par erreur, inséré dans ma file présentation avant hier.
                       
                               
Evaluation totale :    32 327,95 €    Valeur veille :    32 329,54 €        +/- values/Veille :    -1,59 €       
Solde espèces :    5 314,72 €    Solde Liquidation :    août-20    0,00 €    +/- values/PRU :    -8 224,95 €       
                               
Libellé    Qté    PRU    Cours    Valo    +/- Val.    var/PRU    var/Veille    %
                               
BENETEAU    265    9,31 €    6,83 €    1 808,63 €    -659,23 €    -26,71%    -1,09%    5,59%
                               
CARMILA    527    11,98 €    9,21 €    4 853,67 €    -1 459,35 €    -23,12%    -1,29%    15,01%
                               
CASINO GUICHARD    130    28,55 €    24,35 €    3 165,50 €    -546,59 €    -14,72%    -2,76%    9,79%
                               
DANONE    48    62,73 €    56,12 €    2 693,76 €    -317,11 €    -10,53%    -0,74%    8,33%
                               
ERAMET    50    39,76 €    27,16 €    1 358,00 €    -629,84 €    -31,68%    -2,20%    4,20%
                               
GILEAD SCIENCES(NASDAQ)    10    77,73 €    68,50 $    578,28 €    -199,04 €    -25,61%    -0,27%    1,79%
                               
IMERYS    97    36,71 €    34,56 €    3 352,32 €    -208,62 €    -5,86%    -1,87%    10,37%
                               
LAGARDERE    107    17,68 €    15,69 €    1 678,83 €    -212,92 €    -11,26%    1,03%    5,19%
                               
MERCIALYS    150    10,80 €    6,22 €    932,25 €    -687,99 €    -42,46%    -0,72%    2,88%
                               
PEUGEOT    250    17,27 €    15,10 €    3 773,75 €    -542,95 €    -12,58%    -1,34%    11,67%
                               
RENAULT    96    45,80 €    24,44 €    2 346,24 €    -2 050,14 €    -46,63%    -0,57%    7,26%
                               
UNIBAIL-RODAM.UNIT    11    107,56 €    42,91 €    472,01 €    -711,18 €    -60,11%    -6,64%    1,46%

Je présente ensuite mon PEA toujours chez BD
                           
                               
Evaluation totale :    2 617,04 €    Valeur veille :    2 617,04 €        +/- values/Veille :    0,00 €       
Solde espèces :    174,39 €    Solde Liquidation :    août-20    0,00 €    +/- values/PRU :    -348,94 €                               
                               
                               
                           
Libellé    Qté    PRU    Cours    Valo    +/- Val.    var/PRU    var/Veille    %
CASINO GUICHARD    15    32,01 €    24,35 €    365,25 €    -114,92 €    -23,93%    -2,76%    13,96%
                               

Mon PEA-PME (BD) n’a que 100€ de liquidités inutile de le présenter.

Voila erreur rectifiée : nous repartons sur de bonnes bases mes portefeuilles sont dans la bonne file!

Je commente à présent mes choix d’investissement pour Ostal et pour tous les IH que cela intéresse.

Déjà Ostal vous pouvez voir que Bouygues a disparu de mon pf dans la mesure où j’avais conditionné l’achat des 105 titres à un cours limité à 30,98€ jusqu’au 14/08. Je vais replacer le même achat la semaine prochaine car Bouygues verse un dividende début septembre.
Concernant les 2 autres entreprises solides :
Imérys c’est un des premiers titres que j’ai achetés à l’ouverture de mon CTO suite à la lecture d’un magazine boursier qui conseillait le titre à l’achat, quant à Danone je l’ai acheté début juin pour toucher le dividende mi-juillet et comme le cours a baissé je l’ai gardé, sinon j’aurais vendu, mais je suis bien consciente que c’est une entreprise solide et j’envisage à présent de renforcer ma ligne.

Les foncières de commerce : Mercialys achetée à la création de mon CTO toujours suite à la lecture d’un magazine boursier, et Carmila achetée le 30/06 dernier, renforcé le lendemain 01/07 et j’ai choisi le versement du dividende en actions à 10,98€ (= 44 actions en plus) sauf que si je ne m’étais pas précipitée pour indiquer mon choix dès que j’ai reçu la demande j’aurais choisi le dividende en espèces parce qu’au versement en actions le cours était tombé à 9,89€  et en plus j’ai été prélevée des 30% de PFU du coup il ne me restait plus que 1.54€ de liquidités parce que je n’avais pas anticipé qu’il fallait payer les impôt dans la foulée et pour arranger le tout c’est à ce moment-là que BD a eu des râtés avec les virements d’alimentation des comptes ce qui fait que mon virement de renflouement des liquidités a mis 5 jours pour arriver !
Expérience très instructive que le choix du versement dividende en actions je réfléchirai plus longtemps la prochaine fois.
Néanmoins ces 2 foncières sont plutôt orientées petits centres commerciaux et donc moins impactés par ce que nous craignons en ce moment.
Pour URW c’est un essai je n’en ai que 11 et c’est le dividende de 10,80€ qui m’a tentée …pour finalement recevoir 5,40€.
Autant pour Mercialy et Carmila je souhaite les conserver dans une optique de rendement, le cours m’intéresse moins, autant pour URW je ne sais pas quoi faire alors qu’avec les cours actuels cela serait intéressant de renforcer. Je n’ai pas lu sur le forum de post qui me motive pour renforcer mais pas non plus pour vendre !

Casino est mon tout 1er achat sur mon CTO : 148 que j’ai vendus avec plus-value, puis que j’ai rachetés moins chers sur mon PEA puis encore moins chers sur mon CTO pour 130. La procédure de désendettement du groupe est en bonne voie j’espère que le cours va beaucoup monter dès 2021 et que le dividende sera à nouveau versé, je n’en ai encore jamais reçu.

Renault j’ai acheté début 2020 et dès ce moment-là le titre a commencé à baisser…à tel point que j’ai l’impression que c’est parce que je l’ai acheté et que c’est de ma faute !
J’ai abaissé le PRU sur mon PEA quand le cours a touché des plus bas à 16€ mais sur mon CTO je ne fais rien pour l’instant je suis trop dégoûtée par l’annulation du dividende. Je regarde le titre monter la veille, descendre le lendemain et rebelotte le surlendemain et comme cela toute la semaine.

Eramet acheté à l’ouverture de mon CTO après avoir lu un magazine boursier, il parait que c’est un titre cyclique, j’aurais pu le vendre l’année dernière avec une plus-value mi sepembre 2019 il était à 54€ (mon PRU 39,76€) : comment deviner qu’il allait baisser à ce point ? Alors j’attends qu’il remonte.

Lagardère : avec un PRU à 17€ j’ai cru que c’était intéressant jusqu’à ce que le cours descende à la cave et la suppression du dividende. Je me console en me disant que c’est un titre "glamour" et qu’en attendant qu’il remonte, autant suivre les aventures d’Arnaud avec Jade et maintenant celles d’Arnaud/Arnault vs Amber/Bolloré + le Quatar; c’est passionnant.

Et enfin Beneteau et Gilead sont des recommandations BD. Gilead m’intéresse en tant qu’expérimentation d’un titre de bourse US avec la fluctuation €/$ et pour voir comment sont calculés les frais chez BD pour ces titres.
A la décharge de BD suite à ces mauvaises recommandations je pense que je n’ai pas compris qu’il fallait mettre des ordres stop.

Le but de ce pf est d’obtenir du rendement c’est pourquoi je ne recherche pas à tout prix des valeurs qui vont augmenter.
Dans ce but j’ai placé Publicis sous surveillance jusqu’à tout début septembre …

C’est sûr que 2020 n’est pas la bonne année pour recevoir des dividendes, c’était inenvisageable.

Je ne parlerai pas des autres titres que j’ai achetés et vendus et donc qui ne figurent plus dans mon PF mon commentaire est suffisamment long comme cela et j’espère qu’il n’aura pas été rébarbatif.

Bien à vous

Dernière modification par Navarre (15/08/2020 14h38)

Mots-clés : pea, portefeuille, rectificatif

Hors ligne Hors ligne

 

#2 04/09/2020 19h33

Membre
Réputation :   5  

Bonjour à tous et toutes les IH

Après avoir surveillé Bouygues depuis une dizaine de jours, c’est fait aujourd’hui :
une ligne de 130 Bouygues à 33,43€ (PRU 33,56€) rentre dans mon CTO.
Dividende la semaine prochaine, puis je verrai en fonction de l’évolution du cours ce que je fais avec le titre. Je ne manquerai pas de vous tenir informés chiffres à l’appui pour voir si cette tactique d’acheter avant le dividende et revendre après est pertinente. J’ai bien compris que beaucoup d’IH la déconseillent.

Par contre j’ai abandonné l’achat de Publicis, pas plus motivée que cela et les différents commentaires que j’ai lus concernant le titre sur le forum ne m’ont finalement pas remotivée.

J’espère que mon prochain mouvement sera la vente de mes 107 Lagardère dont le cours monte et a même momentanément dépassé mon PRU aujourd’hui (17,68€) : longtemps que cela n’était pas arrivé !
Je vise 20€.

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

#3 13/09/2020 11h53

Membre
Réputation :   5  

Bonjour à tous

J’ai vendu mes 107 titres Lagardère mardi dernier le 08/09 sans attendre que le cours soit remonté à 20€ contrairement à ce que j’avais indiqué comme objectif dans mon dernier post.
Vendus à 18,27€ alors que je les avais achetés à 17.68€ le 29 janvier dernier soit 3.23% de pv.
Pas terrible mais cela m’a permis,grâce aux liquidités, de rajouter une louche de 80 Bouygues à 33,60€ aux 130 déjà achetés le 04/09 dernier à 33,43€ pour un PRU ajusté à 33,6314€.
J’ai ainsi pu bénéficier du dividende de 1,70€ sur 210 titres.
Comme prévenue par différents IH, suite au détachement le cours a baissé mais je suis sûre qu’il va remonter.
Je réfléchi maintenant à renforcer Mercialys, dont l’acompte sur dividende sera versé le mois prochain, cela ferait baisser mon PRU. Je suis confiante en ce qui concerne les petits centres commerciaux.
Voici ce que donne mon CTO, avec Bouygues en plus et Lagardère en moins (tant pis pour le glamour)

Au 13/09/2020
Evaluation totale :    32 254,53 €    Valeur veille :    32 254,34 €    +/- values/Veille :    0,20 €
Solde espèces :    454,05 €    Solde Liquidation :    09/20    0,00 €    +/- values/PRU :-8 608,55 €


Libellé          Qté     PRU             Cours                                 +/- Val.                                                                                                 
BENETEAU    265    9,312 €     6,285 €    1 665,53 €    -802,33 €    -32,51%    -2,18 %    5,16 %
BOUYGUES    210    33,631 €    32,38€    6 799,80 €    -262,80 €    -3,72%    -0,12 %    21,08 %
CARMILA       527    11,98 €     9,14 €    4 816,78 €      -1 496,24 € -23,70%    -0,33 %    14,93 %
CASINO             130    28,554 €    22,81 €    2 965,30 €    -746,79 €    -20,12%    -3,96 %    9,19 %
DANONE             48    62,726 €    57,30 €    2 750,40 €    -260,47 €    -8,65%    0,53 %    8,53 %
ERAMET             50    39,756 €    26,23 €    1 311,50 €    -676,34 €    -34,02%    -1,91 %    4,07 %
GILEAD  SC.         10    77,732 €    65,58 $      553,43 €            -223,89 €     -28,80%     0,04 %    1,72 %
IMERYS             97    36,7107€    34,40 €    3 336,80 €    -224,14 €    -6,29%     0,41 %    10,35 %
MERCIALYS      150    10,802 €    5,475 €       821,25 €    -798,99 €     -49,31%    -2,14 %     2,55 %
PEUGEOT           250    17,2668 €    16,07 €    4 017,50 €    -299,20 €     -6,93%    0,69 %    12,46 %
RENAULT            96    45,795 €    24,46 €    2 348,16 €      -2 048,22 €  -46,59%    -1,77 %    7,28 %
URW            11    107,56 €    37,64 €       414,04 €    -769,15 €    -65,01%    -1,83 %    1,28 %

Concernant mon PEA rien de particulier :
15 Casino qui baissent
85 Renault qui montent, qui baissent, qui montent, qui baissent …
Je pense y mettre des ETF, je suis en phase d’observation et d’inspiration à l’aide du forum, mais pas convaincue par le CW8 qui a l’air de plaire à beaucoup.

Quant à mon PEA-PME toujours 100€ non investis.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 13/09/2020 12h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   613  

Navarre a écrit :

Je réfléchi maintenant à renforcer Mercialys, dont l’acompte sur dividende sera versé le mois prochain, cela ferait baisser mon PRU.

Oui, Mercialys fait habituellement un acompte sur dividende versé en octobre.
Cependant cette année je n’ai pas trouvé d’info précise à ce sujet (montant, date).
Avez-vous une source ?

Dernière modification par ArnvaldIngofson (13/09/2020 13h13)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#5 13/09/2020 15h39

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Arnvald

Votre information pertinente attire mon attention sur ce point que je n’ai pas creusé. J’ai touché l’acompte sur dividende en octobre 2019, puis fin avril 2020 le solde. J’en ai déduit, sans plus de recherches, que de nouveau un acompte serait versé en octobre 2020 mais je n’ai pas vérifié encore si celui-ci est maintenu et c’est vrai que dans les circonstances actuelles cela n’est pas certain.
Mes achats de titres orientés dividendes font que je vais sérieusement creuser la chose.
Je transmettrai volontiers le résultats de mes recherches quand j’en aurai un.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 03/10/2020 12h08

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   110  

Bonjour Navarre,

Je pense que vous devriez définir quelle est votre stratégie d’investissement car elle est difficile à identifier en regardant votre portefeuille.

Ceci dit je rebondis sur une phrase de votre premier message. Le cours de vos actions devrait toujours vous intéresser. Les fluctuations, surtout quotidiennes, non, mais les tendances générales, totalement.

Vous avez une bonne partie de vos actions qui sont à la baisse depuis plusieurs années (ex: Unibail, Carmila, Renault, Mercialys, Casino) et à moins que ce soit mûrement réfléchi et assumé c’est rarement une bonne idée d’aller à contre courant du marché. Le rendement affiché, pour peu qu’il soit viable, ne viendra probablement pas compenser les pertes en capital.

Dernière modification par Liberty84 (03/10/2020 12h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 03/10/2020 13h04

Membre
Réputation :   5  

Liberty84
Je comprends que ma stratégie d’investissement soit difficile à identifier …je n’en ai pas !

C’est vrai que j’ai été excessive quand j’ai dit que le cours de mes actions ne m’intéressait pas, à vrai dire j’ai lu cette idée dans le portefeuille de Philippe (notre hôte) sans avoir la prétention de me situer à son niveau. Mais de ce que j’ai compris de son argument c’est que les dividendes sont sa priorité ce qui met la performance au second plan en quelque sorte.

Pareil pour moi ce sont les dividendes qui me motivent (sale temps en ce moment) et donc la performance des titres est moins importante. Toutefois dès que ça monte je vends, je l’ai fait pas mal de fois après avoir touché les dividendes (ALD, KOF, Nexity, BIC) ou frustrée après avoir appris qu’il était annulé (Atos, Axa [mauvaise pioche il a été réduit], Lagardère [trop tôt ça vient de monter]) et encore POM que j’ai pile acheté le jour du détachement (là aussi j’ai compris).
Je les rachèterai peut-être plus tard.

Les titres que j’ai en pf sont tous en baisse puisque ceux qui étaient en PV ont été vendus.

Maintenant c’est Beneteau dont je voudrais me débarrasser. Mais en MV je ne vends pas.

Gilead est un essai pour comprendre le fonctionnement avec le risque de change : j’ai compris !

Pour les autres j’attends que les cours remontent et j’aime bien être contrariante : mon pf du début avait plus de titres Casino. Je les ai vendus il y a quelques mois avec PV et rachetés en moindre quantité et moins chers. Les dividendes reviendront pour ce titre afin de remonter de la trésorerie à Rallye sa maison-mère qui en a besoin pour se désendetter.

Carmila et Mercialys toujours pour les dividendes. Je n’ai pas encore trouvé le renseignement certain que pour Mercialys l’acompte sur dividende 2020 sera versé en octobre prochain comme ArnvaldIngolfon en a émis le doute, mais malgré tout je surveille le titre avec l’envie de me renforcer.
Pour Carmila je me suis renforcée récemment et ai même choisi le versement du dividende en titres ce qui était une erreur coz PFU prélevé + baisse du cours mais là aussi j’ai compris le fonctionnement.
Même URW je suis dans le questionnement : je baisse mon PRU ou pas ? Je change d’avis tous les jours et ne fais rien.

Donc on peut dire que la baisse de mon pf est assumée et que les 15 mois d’âge de celui-ci sont 15 mois d’entrainement.
Je n’ai pas un esprit qui fonctionne dans l’abstrait, il faut que cela soit concret, que je me prenne le mur et mes erreurs sont du concret qui me font apprendre.

Mon prochain achat sera TOTAL sur mon PEA et peut-être bien…EUZ  wink pour lequel j’ai déjà recherché le montant du dividende qui si je ne me suis pas trompée n’offre pas un rendement intéressant <1%

Alors en résumé j’arrive à la conclusion que ma stratégie d’investissement c’est : apprendre.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 03/10/2020 13h26

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   110  

Bonjour Navarre,

Je pense que même IH a mis de l’eau dans son vin après les déboires sur quelques actions (vous pouvez notamment regarder les récentes newsletters sur CBL et Intu).

Je ne pense qu’il y ait de discount ou de "bonnes affaires" en bourse. Un prix qui descend ou qui monte trop vite indique un risque plus grand.

Vous devriez réfléchir en total return :
Vous mettez 1000 maintenant, combien récupererez vous dans 5 ans.

Avec Unibail, en 2015 elle côtait autour de 200e, je n’ai pas vérifié le dividende mais on va dire 10e par an et par action comme en 2019. Résultat, en 2020, il vous reste autour de 150e en capital, et vous avez gagné 50e en dividendes. Vous avez investi 1000e, il reste 200e 5 ans plus tard.

Avec EUZ, elle cotait 5e il y a 5 ans, disons 1% de dividendes soit 5c. En 2020 elle vaut autour de 40. Vous avez donc 8,000e en capital et 25c en dividendes..

Après le tout est de tenter d’identifier quelles actions choisir (Unibail performait très très bien jusqu’en 2015), ou si on sait ne pas savoir, ou si on préfère ne pas prendre le risque de se tromper, choisir un etf monde. C’est moins stimulant mais plus efficace pour la grande majorité des gens. Vous pouvez regardez le livre et les interventions de Fructif pour cela.

Cela supprime le risque lié à une action ou à un secteur et il ne vous reste plus que le risque de marché (krach).

Bon courage!

Dernière modification par Liberty84 (03/10/2020 13h33)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 03/10/2020 13h53

Membre
Réputation :   5  

Liberty84

Oui les ETF j’en surveille aussi quelques-uns et je lis attentivement les interventions de Fructif, entre autres. Mais je pense les réserver à mon PEA.

Pour Philippe je suis allée vérifier sur son pf d’octobre, il y a toujours (je le cite) :

"Performance
Bien que ne m’en préoccupant guère (la rente est générée par les dividendes, non par les plus-values boursières), dans la continuité des précédents reportings, je poursuis le suivi de la performance."

J’ai bien lu aussi ses infolettres concernant ses déconvenues financières avec Intu et CBL et je suis informée de ce qu’il s’est passé.

Concernant URW je n’ai que 11 titres alors je ne m’en préoccupe pas plus que cela.
C’est Beneteau qui me fait rager parce que quand j’ai acheté et même renforcé BD a conseillé la vente quelque temps plus tard mais je n’ai lu l’article que trop tard. Depuis je fais le gros dos !

Ma prochaine étape c’est apprendre à placer un ordre stop quand j’achète. J’ai participé à presque tous les webinaires BD ce printemps puis à nouveau 1 en septembre mais la mise en pratique est plus compliquée.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 03/10/2020 14h05

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   110  

Pour IH je pense qu’il a tout à fait raison quand il parle des variations boursières, mais je ne pense pas que la phrase s’applique aux baisses structurelles. Preuve en est les deux newsletters citées puisque que quand une société fait faillite, il n’y a plus de dividendes.

Si vous regardez ses premières newsletters il y en a de très bien qui vous invitent à ne pas vous concentrer sur le rendement et à au moins vérifier sa viabilité.

Si je peux me permettre un conseil supplémentaire, évitez de suivre les conseils des magazines et webinaires de brokers (par définition un broker s’enrichit quand vous multipliez les mouvements).

Il y a plein de livres qui vous seront plus utiles pour faire vos devoirs vous même. Si vous voulez continuer dans le stock picking, le livre de l’IH est très bien. Il y a aussi une file dédiée avec plein de bonnes recommandations.

Dernière modification par Liberty84 (03/10/2020 14h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 03/10/2020 14h24

Membre
Réputation :   5  

Liberty84
Oui je lis presque toutes les files du forum qui sont sources d’inspiration …et d’incrédulité pour certaines tant les échanges sont techniques.

Je vais suivre certains de vos conseils et ne pas en suivre d’autres malgré le fait que je les trouve tous pertinents.

Quand je ferai le suivi de mon pf d’ici quelque temps j’espère vos remarques, cela me permettra de poser mes idées et réflexions bref de me faire réfléchir comme je viens de le faire pour vous répondre dans ces échanges précédents.

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 03/10/2020 14h38

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   362  

Je ne peux qu’abonder dans le sens de Liberty84. Une remarque : vous dites que vous investissez en bourse pour apprendre (au passage, apprendre quoi exactement ?).
Mais est-ce bien raisonnable de mettre 100% de votre épargne sur cette stratégie d’apprentissage ?
Sachant que même « ceux qui savent » font des erreurs, a fortiori si vous êtes en phase d’apprentissage il y a fort à parier que vous allez perdre de l’argent (apprendre a un coût) et cette perte sera proportionnelle au montant engagé. A mon avis vous apprendriez autant avec 10% de votre épargne et ça vous coûterait 10 fois moins cher.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 03/10/2020 16h40

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Dangarcia

Alors c’est pour apprendre le fonctionnement d’un CTO dans le concret puisque mon cerveau ne fonctionne pas dans l’abstrait. Pour comprendre je dois expérimenter pour de vrai.

Voici la liste de ce que j’ai appris :

Comme indiqué dans un échange précédant avec Liberty84, l’achat de Gilead m’a appris le fonctionnement du risque de change quand le pire c’est le cours de l’action qui baisse et l’Euro qui monte par rapport au dollar. Mais cela aurait pu être l’inverse et positif pour mon pf , le cours monte et l’Euro baisse par rapport au dollar.

Avec Carmila j’ai appris qu’il ne faut pas se précipiter à répondre à son courtier quand il demande comment on veut recevoir le dividende qu’on veut le recevoir en actions , parce que le prix fixé du titre en paiement du dividende peut-être plus élevé que le cours du titre quand le dividende sera payé et en plus le PFU est prélevé sur les liquidités du pf. Cela aussi c’est une expérience intéressante (j’allais dire enrichissante ce n’est pas le cas !). Du coup j’ai là aussi appris un truc.

J’ai appris à placer des ordres d’achat et de vente à cours limité.
Maintenant, et je me répète, je voudrais apprendre à placer les ordres stop.

Je pourrais continuer la liste avec ce que j’ai lu sur le forum et que je pourrais aussi apprendre : les calls, les puts, les warrants, le SRD, les turbos, les certificats, le forex …etc mais ça fera trop. Je me contenterai de mes actions françaises, quelques européennes et "en marchant sur des oeufs" des américaines à petites doses.

Quant à mon épargne elle est répartie sur plusieurs supports. Je reconnais que j’ai raté ma présentation et qu’elle s’est retrouvée dans une autre file, mais pour la refaire vite fait j’ai aussi 2 AV, LA + LDDS complets, PEA, liquidités sur compte courant, résidence principale payée.
L’argent sur mon CTO ne m’est pas utile à court ni moyen terme et représente à peu près les fameux 10% de mon épargne que vous conseillez de placer pour apprendre. Alors bien vu Dangarcia !

J’apprécie énormément votre mise en garde qui se rajoute à ma stupéfaction d’avoir vu mes titres Eramet en PV de 36%, mes Casino en PV de 53%, et tout mon pf en PV de 25% seulement 4 mois après l’avoir ouvert (soit en novembre 2019) être maintenant en MV de presque 30% : là j’ai appris l’humilité !

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 04/10/2020 08h02

Membre
Réputation :   33  

Bonjour Navarre

A mon avis, votre portefeuille n’est pas très bien engagé pour générer une performance décente sur le long terme. Vous êtes très lourd sur les titres ultra-cycliques (Bénéteau, Eramet, Imerys, Renault, Peugeot) qui s’effondrent en cas de crise et à qui il faut 5 ans pour se remettre ensuite.

Ce serait bien d’avoir en portefeuille quelques piliers solides et rentables qui ne baissent pas trop en cas de crise. Parmi les valeurs du CAC40 on pourrait citer Air Liquide, LVMH ou L’Oreal. Si vous aimez le rendement, on pourrait aussi envisager Sanofi.

Enfin, dividende ou pas dividende, il serait bon aussi d’avoir quelques valeurs de croissance qui sont sur une trajectoire positive. En France on pourrait citer Worldline. A l’international on pourrait envisager quelques valeurs technologiques comme SAP, Microsoft ou Visa.

J’essaye moi-même de construire un portefeuille de rendement, mais je suis conscient que les titres qui versent de très gros coupons, sont des titres qui ne performent pas. Il est donc nécessaire d’acheter aussi quelques valeurs qui apporteront de la performance et qui sont sur des secteurs d’avenir. La meilleure stratégie de LT est donc de panacher des titres qui ont des attributs différents (croissance, stabilité, rendement) et surtout d’avoir la main légère sur les titres très cycliques.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 04/10/2020 09h22

Membre
Réputation :   5  

Bonjour  Ankh et les IH

Oui à part Microsoft ou Visa les valeurs que vous citez sont dans ma liste de surveillance + Total
Pour Ben je me suis faite piéger alors j’attends.
J’attends aussi pour les autres d’ailleurs mais je n’ai pas l’impression d’un piège juste d’avoir raté le coche quand le cours était haut et que je n’ai pas vendu.
J’avais Atos par exemple avec PRU de 63€ j’ai vendu ce titre trop tôt mais avec PV.
Pour Casino c’est différent car assumé puisque j’ai vendu avec PV et racheté moins cher, je regarde même à renforcer pour baisser mon PRU (je vous vois grincer !)
Sinon pour les cycliques, par définition les cours remonteront.
Bien sûr c’est plus motivant de voir son pf dans le vert.

En fait j’achète peu de quantités par titres et les vends dès qu’ils montent et/ou que le dividende a été versé.
C’est aussi une des raisons de la dominante rouge de mon pf.
J’ai du mal avec l’argumentaire que c’est mon courtier qui est gagnant avec cette tactique, parce que j’ai choisi BD dont je considère que les frais sont peu élevés. C’est plutôt la TTF qui m’indispose !
Mes parents sont chez un courtier "haut de gamme" et là c’est autre chose, les frais sont très élevés ajoutés à des droits de garde, cela ne serait pas intéressant de procéder chez ce courtier comme je le fais chez BD.

Je posterai mes prochains achats pour vous informer de mon suivi de vos indications judicieuses que j’apprécie infiniment.

Dernière modification par Navarre (04/10/2020 09h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 04/10/2020 09h26

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   362  

Ankh a écrit :

A mon avis, votre portefeuille n’est pas très bien engagé pour générer une performance décente sur le long terme.

Je suis d’accord avec ce constat mais dans l’immédiat ce n’est pas l’objectif de Navarre cf la répartition du reste du patrimoine sur 2 AV, LA + LDDS complets etc.

Ankh a écrit :

J’essaye moi-même de construire un portefeuille de rendement, mais je suis conscient que les titres qui versent de très gros coupons, sont des titres qui ne performent pas.

Les titres dont le coupon est élevé par rapport à leur cours de bourse sont des titres sur lesquels planent de gros doutes (une dette élevée par exemple) ces doutes constituent un risque, et qui dit risque dit prime de risque, représentée par ce rendement élevé.
Si le management parvient à redresser la situation, tôt ou tard le cours s’ajuste à la hausse ; à dividende égal le rendement baisse pour les nouveaux actionnaires mais si vous avez su l’acheter avant vous bénéficiez d’un bon rendement/PRU et de la solidité retrouvée du titre. C’est le scénario idéal. En revanche si la situation se dégrade davantage, tôt ou tard c’est le dividende qui s’ajuste à la baisse et en tant qu’investisseur long terme vous perdez sur les deux tableaux.

Après vous avez des titres solides qui versent un rendement correct sans plus, dont le cours n’évolue pas ou peu mais c’est pas grave, ce n’est pas ce qu’on leur demande. Être actionnaire de telles valeurs c’est comme être propriétaire d’un bien locatif en ville : l’évolution de sa valeur sur le marché de l’immobilier est très secondaire, ce qui compte c’est de toujours pouvoir trouver un locataire solvable pour l’occuper et payer le loyer.

Ankh a écrit :

Il est donc nécessaire d’acheter aussi quelques valeurs qui apporteront de la performance et qui sont sur des secteurs d’avenir. La meilleure stratégie de LT est donc de panacher des titres qui ont des attributs différents (croissance, stabilité, rendement) et surtout d’avoir la main légère sur les titres très cycliques.

Tout dépend de votre situation et de vos objectifs.
En phase de constitution de capital l’intérêt des titres de rendement solides est surtout d’apporter une relative stabilité au portefeuille, à doser en fonction de votre aversion au risque (on abandonne quelques % de performance en échange d’un risque global plus  modéré, on gagne moins d’argent mais on dort mieux, et ça ça n’a pas de prix) au delà de ça, puisque de toute façon vous allez réinvestir ces dividendes ça vous fait juste du travail en plus et des impôts à payer tout de suite.
Si vous investissez majoritairement en titres de croissance vous pouvez espérer une plus value plus importante à long terme, en contrepartie le portefeuille peut varier fortement à court terme, il faut être capable de le supporter, ce n’est pas donné à tout le monde.
En phase de consommation du capital là oui le fait d’avoir des bonnes valeurs qui versent un dividende constant ou croissant prend tout son sens puisque vous savez que (sauf cas extrêmes) vous pouvez au moins consommer ces dividendes même au plus fort d’un krach. Être investi en valeurs de croissance à ce stade là est en revanche plus délicat. Là encore il faut savoir doser.

Bref il n’y a pas une répartition unique et magique ; comme je l’ai déjà écrit je ne sais combien de fois ici, l’allocation optimale dépend (i) de vos objectifs, (ii) de votre horizon de placement, (iii) de votre profil psychologique (+/- averse au risque) et (iv) de vos compétences pour sélectionner les titres et prendre les bonnes décisions au bon moment (surtout quand la bonne décision c’est de ne rien faire).

Navarre a écrit :

En fait j’achète peu de quantités par titres et les vends dès qu’ils montent et/ou que le dividende a été versé.

Je vous invite à en lire un peu plus sur le principe de distribution de dividendes : acheter ou vendre un titre juste avant ou juste après le versement d’un dividende ne présente aucun intérêt puisque le cours s’ajuste d’autant, tout ce que vous gagnez en faisant un aller retour dessus c’est le droit de payer des frais d’achat, la TTF éventuellemement, puis des frais de vente et enfin l’impôt sur le dividende.

Dernière modification par dangarcia (04/10/2020 09h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 04/10/2020 09h45

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Dangarcia

Votre conclusion est identique à ma démarche actuelle qui se résume à "il est urgent d’attendre".
Comme ce que vous avez écrit un peu plus haut dans votre post.

J’ai relu vos post plus anciens et je vois que vous avez vendu des titres en MV en vous faisant violence (#78 et #79) au lieu de vendre ceux qui étaient en PV.
Vous aurez compris que je fonctionne à l’inverse, s’il y a PV je vends …surtout pour acheter une maison avec piscine dans la banlieue madrilène !
Parce que ma réflexion me fait penser que du coup cette maison vous la payez plus cher que son prix puisque ce sont des titres en MV qui vous aident à la financer non ?
Vous auriez vendu "vos bijoux de famille" comme vous appelez vos titres en PV cela aurait indirectement baissé le prix de cette maison non la-aussi ?

Et pour pousser mon raisonnement plus loin, vendre vos titres en PV pour financer la maison c’est comme une sorte d’effet de levier, non ?

Dangarcia je viens de voir votre dernier paragraphe concernant les dividendes, beaucoup de IH déconseillent ce mode de fonctionnement coz l’explication que vous donnez. Je pense que je me calmerai là-dessus mais pour l’instant cela me fait plaisir. Je cherche le post où vous l’avez indiqué dans les raisons "se faire plaisir" mais je n’arrive pas à le retrouver.

Dernière modification par Navarre (04/10/2020 10h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 04/10/2020 14h03

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   362  

Navarre a écrit :

J’ai relu vos post plus anciens et je vois que vous avez vendu des titres en MV en vous faisant violence (#78 et #79) au lieu de vendre ceux qui étaient en PV.

Plus exactement j’ai vendu ceux de mes titres qui m’ont déçu en terme de résultats et perspectives (il se trouve que quand j’ai vendu ils étaient pratiquement tous en moins value mais ce n’est pas sur ce critère que j’ai décidé : j’ai conservé certains titres en moins value et j’en ai vendu d’autres en plus value)

Navarre a écrit :

Vous aurez compris que je fonctionne à l’inverse, s’il y a PV je vends

De fait, non, vous ne basez pas vos décisions sur les résultats présents et à venir des entreprises mais sur l’évolution de leur cours de bourse. C’est complètement autre chose.

Au mieux vous faites du trading ou de la spéculation, vous recherchez une plus value à court terme et vous vendez (et normalement vous devez aussi couper vos pertes au delà d’un certain seuil, en tout cas je l’espère pour vous).

Au pire vous êtes victime du biais d’ancrage qui consiste à considérer son prix d’achat comme un prix de référence auquel la valeur reviendra tôt ou tard  (erreur de débutant classique) : ce qui vous fait vendre des titres qui montent (en pensant qu’ils vont redescendre) et conserver des titres qui baissent (en pensant qu’ils vont remonter)

Pour ma part, les biais psychologiques, j’essaie de les éviter, j’ai étudié la finance comportementale (c’est passionnant d’ailleurs, je vous recommande de voir au moins les bases) et je sais à peu près les identifier (et assez souvent à les éviter)

Le trading ou spéculation, oui c’est une façon de gagner de l’argent en bourse mais qui requiert (i) une très bonne connaissance des marchés, (ii) du temps, beaucoup de temps (il faut surveiller ses positions comme le lait sur le feu) et (iii) des nerfs solides pour prendre des décisions constamment (acheter vendre acheter vendre etc).
J’ai une bonne connaissance des marchés (mais sans doute pas suffisante), mes nerfs ne sont plus ce qu’ils étaient surtout je préfère consacrer mon temps à des choses plus intéressantes.

Navarre a écrit :

Je pense que je me calmerai là-dessus mais pour l’instant cela me fait plaisir. Je cherche le post où vous l’avez indiqué dans les raisons "se faire plaisir" mais je n’arrive pas à le retrouver.

Je ne sais plus, mais mon propos est assez simple voire simpliste : je dis et répète qu’avant toute chose il faut se poser la question de pourquoi on met de l’argent en bourse. Ça peut être pour gagner de l’argent mais pas forcément, certains recherchent avant tout le frisson, et il n’y a aucun mal à ça ; il faut juste être conscient que les deux sont rarement compatibles.
Les meilleures stratégies pour gagner en bourse sont souvent les plus ennuyeuses : décortiquer des bilans et comptes de résultat, ou pire acheter un tracker world et attendre, rien de bien folichon
Si vous investissez pour vous faire plaisir, allez-y faites ce que vous voulez, au feeling, puisque c’est l’idée, il est quasi certain que vous vous ferez rincer mais peu importe du moment que vous vous amusez (évitez juste d’y mettre toutes vos billes, mais ça je vous l’ai déjà dit plus haut)

Dernière modification par dangarcia (04/10/2020 14h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 24/10/2020 16h20

Membre
Réputation :   5  

Quelques mises à jours sur mes portefeuilles pour changer de mes posts sur la succession :

Sur mon CTO

Suite à la réponse que m’a faite Arnvald le 13 septembre dernier quand j’ai indiqué que je voulais renforcer ma ligne de 150 Mercialys,

"Oui, Mercialys fait habituellement un acompte sur dividende versé en octobre.
Cependant cette année je n’ai pas trouvé d’info précise à ce sujet (montant, date).
Avez-vous une source ?"

je n’ai pas renforcé Mercialys comme j’en avais l’intention pour percevoir l’acompte sur dividende versé en octobre, bonne pioche puisque l’acompte est annulé.

En pensant à Dangarcia et ce qu’il m’a dit le 4 octobre dernier :

Au pire vous êtes victime du biais d’ancrage qui consiste à considérer son prix d’achat comme un prix de référence auquel la valeur reviendra tôt ou tard  (erreur de débutant classique) : ce qui vous fait vendre des titres qui montent (en pensant qu’ils vont redescendre) et conserver des titres qui baissent (en pensant qu’ils vont remonter)

j’ai vendu la moitié de ma ligne Beneteau (135) en MV de 21% PRU 9,31€ vendu à 7,38€ le 12 octobre, puis hier j’ai mis l’autre moitié (130) en vente à cours limité 8,15€ mais raté. J’ai toujours mes 130 BEN.

Toutefois j’ai récupéré presque 1000€ de liquidités qui se sont ajoutées à celles que j’avais déjà sur mon CTO.
Du coup j’ai demandé un transfert de ces liquidités de mon CTO vers mon PEA ce qui a été fait très rapidement par BD.

Et là je commente les mouvements sur mon PEA.

Cette fois c’est à Bernard2K que j’ai pensé.
Impossible de retrouver son post pour le faire apparaître ici, mais je l’ai bien en mémoire. Bernard conseillait à un forumeur je cite "de bourrer d’abord son PEA jusqu’à la gueule".
Là j’ai trouvé ce conseil très parlant et bien qu’il ne s’adresse pas spécialement à moi, je me le suis accaparé et mis en pratique.
J’avais tendance à laisser vivoter mon PEA ouvert depuis 1 an, mais depuis ce conseil j’ai commencé à le privilégier dans les achats que je fais, et j’ai bien l’intention de continuer.

J’ai acheté cette semaine :

AIR LIQUIDE x  16  PRU 133,33875€
EUTELSAT x     165            8,32241€
ORAPI x          160            7,49812€

qui se sont ajouté à
CASINO x 15   PRU  32,01133€
RENAULT x 85         27,19316€

Voilà pour la mise à jour de mon PEA.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur