Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #1 25/06/2020 20h24

Membre
Réputation :   6  

Bonjour bonjour,

Le thème de cette file est le suivant:
Implementer une strategie lazy sur PEA a travers des ETFs smarts beta/factoriels est-il 1/possible ? 2/souhaitable ?

I/Introduction

3 options semblent envisageables actuellement pour faire du factoriel sur PEA:
- En parallèle d’un portefeuille géographiquement diversifié et capi-pondéré, faire du Small value/momentum sur PEA-PME (comme Fructif), ce qui rend la démarche un peu moins lazy.
A titre personnel, J’ai du mal à me contenter d’un portfolio capi-pondéré et géographiquement diversifié, (detenu depuis 2 ans) et la  diversification geographique faiblissante n’arrange pas les choses.

- Changer pour un ETF multi-factoriel: Plus d’etf disponible
- Changer pour un portefeuille d’ETF monofactoriels Europe.

C’est cette dernière option que je vais creuser dans l’optique de rester passif (vs PEA-PME avec stockopedia) et pour tenter repondre a mes questionnements dans ce message

Pour construire ce portefeuille, je m’inspire donc de:
- Le file sur le smart beta, absolument passionnante
- L’article d’AQR capital, Investing with style de Cliff Asness, Antti Ilmanen, Ronen Israel et Tobias J. Moskowitz.

II/ "Investing with style": Résumé de l’article

Même si je ne m’intéresse qu’au marché d’action, l’étude propose un portefeuille "market neutral" associant plusieurs classes d’actifs, reposant sur 4 facteurs: Momentum, value, "Carry" (haut rendement dividende) et "defensive" (low beta/low risk)

Un portefeuille alliant ces 4 facteurs, les plus robustes selon les auteurs, bénéficie de plusieurs avantages:
- Une performance supérieure vs marche action
- Une source de diversification, notamment car les 4 facteurs sont tres peu correles et parfois negativement correles (Value et momentum)
- Une performance hedgé car peu corrélée avec la prime de risque action/strategie B&H actions

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20087_20087_capture_de769cran_2020-06-07_a768_203658.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20087_20087_capture_de769cran_2020-06-07_a768_203640.png

Est-ce qu’une telle stratégie est implementable dans un contexte francais sur PEA ? Est-ce souhaitable ?

III/ Détail du portefeuille d’etfs monofactoriels sur PEA

- 4 etfs factoriels sont considérés et detaillés ci-dessous, conformément à l’article.
Pour les facteurs momentum & value, l’exposition est plus forte sur les petites capitalisations (Cf Fructif ; Factor research). Des etfs small cap seront donc préférés si disponibles.

- L’allocation entre les 3 (4 si l’etf dividende est retenu) reste a définir. Un rebalancing annuel serait effectué.

Voici le détail des ETFs sélectionnés sur JustEtf tous capitalisants et eligibles PEA sur BourseDirect (sauf mention contraire). D’autres non éligibles chez BourseDirect mais néanmoins intéressants sont également détaillés:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/20087_capture_de769cran_2020-06-25_a768_192727.png

A/ Facteur momentum

Sans ETF small momentum PEA, et puisque l’ETF amundi n’est pas éligible, le seul disponible est le suivant: BNP Paribas Easy Equity Momentum Europe, EMOM

La construction de l’indice est detaillee ici par Gog
Il semble avoir un biais small, avec 75 positions (vs 125 pour le MCEU), ce qui est positif.

B/ Facteur value

1 ETF valeur Europe: le BNP Paribas Easy Equity Value Europe

La construction de l’indice est détaillée ici par Gog:
Il existe un 1 ETF Small value Europe eligible PEA sur JustETF (et le site de SPDR) SPDR ® MSCI Europe Small Cap Value Weighted
Cet Etf n’est pas eligible PEA sur Boursedirect et l’indice est composé à 33% de UK donc c’est peut être peine perdue mais ca vaut peut etre quand meme le coup de demander a BourseDirect de le rendre éligible.

C/ Facteur "defensive" ou low risk/beta

2 ETFs possibles:
- Lyxor FTSE USA Minimum Variance UCITS ETF

ETF USA et eligible PEA sur Bourse Direct, le seul etf factoriel non-Europe eligible PEA apparemment…Une bonne source de diversification geographique ?

"Cet indice vise à proposer une exposition à des sociétés de grandes et moyennes capitalisations aux Etats-Unis, avec un risque inférieur. Cette stratégiesélectionne des titres ayant une corrélation faible entre eux. Des règles de diversification strictes s’appliquent à la sélection des titres afin d’éviter un risque deconcentration excessif"

- BNP Paribas Easy Equity low volatility Europe UCITS ETF

D/ Facteur "carry" ou high dividend, Optionnel pour les actions

L’article ne définit pas de facteur carry pour les actions:"a measure of carry for stocks is the expected dividend yield,which is also a natural valuation measure andhighly correlated with the equity value indicator,B/P"

De plus, a la lecture de la file smart beta , le facteur high dividend est un proxy pour le value, ou meme un ’quality" deguise (fructif).

J’aurais donc tendance a ne pas inclure d’etf high dividend dans le portefeuille.
2 solutions alternatives possibles, dont on devrait m’expliquer le rationnel:
- Remplacer l’ETF value par un etf high dividend ?
- Garder un ETF high dividend malgré tout. 2 sont disponibles PEA:
BNP Paribas Easy Equity Dividend Europe (EDEU)
Amundi ETF MSCI EMU High Dividend (CD8)

Pour conclure:

Fructif a écrit :

Faire un portefeuille vraiment "multi facteur" sur PEA, n’est pas simple

Que pensez vous de ce portefeuille ?

Est-il assez robuste (frais, encours, construction des indices, …) pour le préférer a un portefeuille capi-pondéré ?
Est-ce qu’une version limitée au value et momentum serait préférable ?

Questionnements:
- En regardant les pourcentage élevés de positions britanniques (BNP Easy momentum" avec 18%, "BNP Easy value avec 21%), y-a-t-il un risque pour l’éligibilité PEA ?
- L’absence du facteur qualite pose-t-il probleme ? Si le facteur dividende est un "qualité deguisé", pourquoi ne pas utiliser un etf dividende ?
- Le portefeuille se concentrerait sur l’Europe, Mais est-ce vraiment grave vu la correlation croissante des marchés ?
- Peut-on faire l’hypothèse d’une moindre popularité des facteurs en Europe vs USA, ce qui les feraient mieux fonctionner ?

En esperant que ce message suscite l’interet,

Merci pour vos réponses.

Dernière modification par YoungInvestor (25/06/2020 20h26)

Mots-clés : cas pratique, dividendes, etf (exchange traded funds), factoriel, faible volatilite, momentum, pea, smart beta, strategie, value

Hors ligne Hors ligne

 

#2 26/06/2020 12h28

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   356  

Sujet intéressant YoungInvestor mais j’ai l’impression que le PEA se prête peu à l’investissement factoriel à base d’ETF car l’offre est quand même (très) pauvre.

Pour tenter de répondre brièvement à vos questions :
1/ si vous ajoutez les % suisses au % britanniques, vous pouvez, à mon avis, oublier l’éligibilité au PEA pour un ETF à réplication physique sur le marché européen dans son ensemble.
2/ Si on regarde la composition de l’indice MSCI Europe Quality, on est quand même loin d’un indice dividende. En outre il faudrait "peut-être" un ETF sur un indice plutôt orienté dividende pérenne comme celui-ci :
SPDR® S&P® Euro Dividend Aristocrats UCITS ETF
pour mieux intégrer l’aspect "qualité".
3/ En restant centré sur l’Europe, malgré la corrélation existante entre les marchés, il me semble que vous perdez quand même beaucoup en terme de diversification.
4/ sur la popularité des facteurs, j’avoue n’avoir aucun avis. Y-a-t-il des études qui confirmeraient votre sentiment sur la moindre popularité en Europe vs USA?

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#3 29/06/2020 12h48

Membre
Réputation :   6  

Merci pour votre réponse Cat ! Le but est bien de determiner si, malgré la pauvreté de l’offre factoriel, il est tout de même plus intéressant de préférer un portefeuille factoriel a un portefeuille capi-pondéré diversifié géographiquement.
Car si l’offre est pauvre, mais néanmoins satisfaisante, elle peut faire l’affaire, notamment vs un portefeuille capi-pondéré.
Actuellement, il existe 1 ETF momentum, 1 etf value, 2 etfs low volatility et 2 etf dividendes éligibles PEA Bourse Direct (L’Euro Dividend aristocrats n’est pas éligible hélas).

Ces ETFs sont-ils satisfaisants ?
- Frais de gestion: 0,2%-0,3% plutôt satisfaisant pour du smart beta
- Encours: Des encours faibles pour les ETFS BNP value et dividend (3m et 9m). Mais quel risque réel lié a ces faibles encours ?
- Diversification: La concentration européenne pose problèmes. Mais l’ETF lyxor minimum variance couvre les US.
- Replication: tous synthétiques
- Antériorité: 3 ans ou plus
- Construction des indices: Pas de red flag d’après la description de Gog ou le commentaire de Fructif sur la file smart beta.

L’offre est faible quantitativement mais l’est-elle pour autant qualitativement ?
Ai-je omis des critères ou risques importants ? 

Pourrait-on imaginer, en alternative a un portefeuille 100% diversifie:
- Un portefeuille 50/50: 50% traditionnel bien diversifié géographiquement associé a 50% du portefeuille en factoriel ?
- Un portefeuille "tilté": on modifie légèrement le portefeuille de base, en remplaçant un etf MSCI Europe par un/des etf europe factoriel(s) par exemple

PS: Pour la moindre popularité des facteurs et donc potentiellement une meilleur performance en Europe, c’était une hypothèse reposant éventuellement sur une meilleure offre smart beta aux US, sur la taille du marche US, mais pas d’études pour étayer cette hypothese.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 29/06/2020 13h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   252  

Bonjour YoungInvestor,

Pour info tous les ETF factoriels d’Amundi ne sont plus éligibles au PEA (dont le momentum malheureusement).
Le panel à disposition est donc très réduit.

Il y a à ma connaissance également :

- MSCI EMU Growth de Lyxor (GWT) qui est physique et distributif.
-> ETF intéressant car surperforme le MSCI EMU : MSCI EMU GROWTH VS MSCI EMU.

- SPDR Euro Dividend Aristocrats (EUDV) qui est physique et distributif.

Encours: Des encours faibles pour les ETFS BNP value et dividend (3m et 9m). Mais quel risque réel lié a ces faibles encours ?

Aucun risque. Au pire des cas l’émetteur stoppe l’ETF car jugé pas assez rentable. Vous serez obligé de vendre vos parts. Pas d’inquiétude si vous êtes en MV, il faudra simplement réinvestir sur un autre ETF donc opération neutre.

- Diversification: La concentration européenne pose problèmes. Mais l’ETF lyxor minimum variance couvre les US.

En effet MVAU est éligible au PEA, belle trouvaille ! En revanche la performance n’est pas top et il sous-performe le S&P500.

Dernière modification par MrDividende (29/06/2020 14h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 29/06/2020 18h10

Membre
Réputation :   6  

L’ETF factoriel Amundi CD8 dividends est presenté comme éligible sur Bourse Direct et le site d’Amundi en tout cas…

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur