Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 05/06/2020 14h51

Membre (2019)
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

Je viens de tomber sur une article de Charles Gave de l’Institut des Libertés : Crise financière et gestion de portefeuille. | Institut Des Libertés

La stratégie est de diviser son portefeuille en 2 parties égales :

1) Actions directes en France (Air Liquide, LVMH etc…). Il en prend 10 qu’il répartit égalitairement (10% chaque action) et rééquilibre tous les trimestres par exemple. Pas besoin de diversifier ailleurs d’après lui :

Charles Gave a écrit :

La réponse classique et fausse que donne la théorie économique est qu’il suffit de diversifier et d’avoir des actions cotées ailleurs qu’à Paris et que la diversification géographique réduira la volatilité, ce qui est une foutaise. J’imagine que le lecteur a remarqué que tous les marchés des actions ont tendance à se casser la figure tous en même temps et depuis un certain temps.  Ce qui est l’un des grands inconvénients de la mondialisation.

Que pensez-vous de cette assertion ?

2) Mix Or / Obligations US / Obligations chinoises pour diminuer la volatilité et mieux dormir la nuit.

Du haut de mes 33 ans je cherche à placer mon argent sur le long terme. Pour l’instant j’ai opté pour de l’ETF WORLD (CW8) sur un PEA où je verse mon salaire et une assurance vie > 8 ans où j’investis principalement sur des grosses capitalisations mondiales (beaucoup d’US / un peu d’europe et d’Asie). Je fais du buy & hold, je ne rééquilibre rien du tout.

Les ETF c’est bien mais j’ai l’impression de passer à côté des dividendes… Ce qui est une fausse impression car je sais qu’elles sont réinvesties à un moment et que ça fait jouer les intérêts composés, mais le manque de transparence et de compréhension à ce sujet me laisse perplexe hmm D’où mon intérêt croissant pour les actions en direct où je sais exactement quand le dividende arrive.

Vaut-il mieux garder ma stratégie ou opter pour celle de Charles Gave ?Quelles fragilités voyez-vous à sa stratégie ?

Mots-clés : allocation d'actif, etf (exchange traded funds), intérêt composé, pea (plan d'epargne en actions)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 05/06/2020 15h01

Membre (2011)
Réputation :   128  

Globalement j’aime bien les analyses de Charles Gave.

Quelques nuances :

- Concernant les actions : oui, les marchés sont corrélés, mais certains progressent plus que d’autres dans la hausse, et d’autres baissent moins lors des krachs. Il me paraît donc utile de diversifier pour cette raison. Concernant le CAC 40, il préconise de n’avoir en portefeuille que les sociétés qu’il appelle "capitalistes", c’est-à-dire qui ne sont pas contrôlées par l’Etat, qu’il considère (à juste titre je pense) comme un mauvais gestionnaire. Il avait parlé d’un backtest dans une vidéo où sa liste de 10 sociétés avait surperformé le CAC. Ca fait sens, mais quitte à être capitaliste, autant l’être jusqu’au bout en achetant aussi, et surtout, des sociétés américaines. Sur ce point, je ne l’écoute donc pas du tout.

- Concernant les obligations : j’aime bien son analyse sur le fait de se couvrir en devises (dollar et yuan) et c’est ce que je fais pour mon portefeuille obligataire. C’est grâce à lui ou à cause de lui ?) que j’ai investi dans des obligations chinoises (via un ETF iShares, pas par son fonds Gavekal). Je trouve son analyse géopolitique assez juste : en gros les Chinois veulent faire du yuan une monnaie de réserve régionale en Asie du sud est en lieu et place du dollar, du coup, ils ne vont pas faire n’importe quoi avec leur monnaie et même si ça arrivait, les américains ne toléreraient pas une dévaluation du yuan. En conséquence, il a un biais neutre-haussieur sur le yuan. Enfin, le rendement du 10 ans chinois est attractif (plus de 3%).

- Pour l’or, j’en ai un peu, mais c’était avant de le connaître. Ça ne me semble pas nécessaire d’en acquérir beaucoup.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Vibe (05/06/2020 15h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 05/06/2020 15h31

Membre (2018)
Réputation :   0  

Bonjour,

Je cherche justement un fonds, ou plutôt un ETF, d’obigations chinoises et/ou états émergents achetable sur Bourse Direct…

Hors ligne Hors ligne

 

#4 05/06/2020 15h32

Membre (2019)
Réputation :   0  

Je suis d’accord sur le fait d’acquérir des actions US.

Concernant les obligations chinoises / US et Or, auriez-vous des solutions ?Est-ce qu’il en existe éligible PEA chez Boursorama ?

Hors ligne Hors ligne

 

#5 05/06/2020 15h39

Membre (2011)
Réputation :   128  

Hélas l’ETF iShares China Bonds n’est pas négociable sur Bourse Direct. Cependant il est référencé, mais bloqué à la négociation. Pour ma part, je le négocie sur mon CTO chez Binck. Bien entendu il n’est pas disponible dans le PEA, vu qu’il est a réplication physique. A voir s’il y a des ETF obligataires émergents chez BD, je ne sais pas.

Pour les oblig. US, il y en a plein. Comme les taux sont bas (beaucoup plus bas qu’en Chine), j’ai préféré prendre des obligations corporate (qui rapportent plus que les gouvernementales) et à très court terme (donc qui me couvrent en cas de remontée des taux). Pour info il s’agit de l’ETF iShares Ultrashort bond $.

Bien sûr je prends ces ETF en version non couverte du risque de change.

Pour info, le seul ETF obligataire (synthétique) éligible au PEA est un tracker d’obligations européennes de Lyxor.

Pour l’or, je ne sais pas, je n’ai que de l’or physique (ou quasi-physique).

Bref, pour les actions, le MSCI World en PEA me paraît très bien, c’est d’ailleurs ma plus grosse ligne (j’y ai aussi ajouté un peu d’ETF MSCI EM Asia, pour avoir aussi des actions chinoises et sud-coréennes).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Vibe (05/06/2020 15h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 05/06/2020 15h39

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   795  

Un petit dessin pour illustrer qu’il est faux de dire "tous les marchés des actions ont tendance à se casser la figure tous en même temps et depuis un certain temps" :

Il y des différences géographiques (actuellement USA > émergents > Europe)
et surtout d’énormes différences sectorielles (actuellement techno et santé ++, aéronautique/automobile/tourisme --).

Quant à choisir "Actions grandes cap. en France", mauvaise pioche Charles …

Dernière modification par ArnvaldIngofson (05/06/2020 15h40)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #7 05/06/2020 21h50

Membre (2012)
Réputation :   29  

Charles Gave a écrit :

La réponse classique et fausse que donne la théorie économique est qu’il suffit de diversifier et d’avoir des actions cotées ailleurs qu’à Paris et que la diversification géographique réduira la volatilité, ce qui est une foutaise.

Je me permets de pointer que cette affirmation est fausse, surtout si elle suivie d’une recommendation de détenir directement 10 titres du CAC40.

    Vol 1 an    Vol 3 an    Vol 5 an
CAC 40    36.03%    23.26%    22.61%
S&P 500    26.74%    19.06%    17.54%
MSCI WLD    26.56%    18.07%    17.02%

VOL CAC 40>VOL S&P 500>VOL MSCI WLD

Dernière modification par lionelo (05/06/2020 21h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 05/06/2020 22h56

Membre (2011)
Réputation :   128  

Oui, c’est étonnant qu’il dise ça, surtout que ses fonds actions sont investis en Asie, et, qu’à ma connaissance, il n’en commercialise aucun investi sur le CAC. Après, il faudrait vérifier la volatilité de son sous-ensemble de 10 actions (et je crois que c’est des valeurs plutôt défensives, genre Sanofi ou Air Liquide).

Je lui fais plus confiance sur son analyse géopolitique. Son fonds en obligations chinoises est bien noté en tous cas (4* Morningstar).

Dernière modification par Vibe (05/06/2020 22h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 06/06/2020 13h37

Membre (2016)
Réputation :   227  

Discworld, le 05/06/2020 a écrit :

Les ETF c’est bien mais j’ai l’impression de passer à côté des dividendes… Ce qui est une fausse impression car je sais qu’elles sont réinvesties à un moment et que ça fait jouer les intérêts composés, mais le manque de transparence et de compréhension à ce sujet me laisse perplexe hmm D’où mon intérêt croissant pour les actions en direct où je sais exactement quand le dividende arrive.

Bonjour à tout le monde
Discworld : Il existe des ETF distribuants , que ce soit en PEA : VALD, SEL, … ou en CTO

Vous pouvez les sélectionner en filtrant votre recherche (sur Quantalys, morningstar, justEtf, Fund360..)
Pour plus de détails ensuite, n’ hésitez pas à aller les voir sur les sites émetteurs…(montants et dates de distribution)

Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 18/02/2022 15h45

Membre (2016)
Réputation :   1  

Bonjour, j’ai écouté la dernière vidéo de Charles Gaves et il conseille d’avoir un portefeuille antifragile avec:

50%:
- Obligations chinoises
- Obligations russes

50%
- Grosse Action comme Air liquide ou équivalent

Et pourquoi pas vendre les options francaises et prendre des obligations danoises.

Vous en pensez quoi?

Quel est le meilleur moyen d’acheter des obligations chinoises et russes?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 18/02/2022 16h01

Membre (2011)
Réputation :   21  

Bonjour à toutes et à tous

Si je peux me permettre, lorsque que Charles Gave parle de grosses entreprises , il rajoute bien  "dont  le gouvernement ne possède pas de part" …sinon on pourrait penser qu’edf (pour ne pas la nommer) pourrait faire partie des grosses entreprises potentielles

Sans vouloir faire de publicité (les modérateurs pourront supprimer s’ils estiment que c’est le cas)  je poste un lien qui parle bien de ce sujet :

Le Portefeuille IDL. | Institut Des Libertés

En aucun cas je ne juge son opinion c’est juste pour donner de la matière à l’intervention de fstn. Ensuite à chacun de se faire une opinion

Bon week end à tous

Hors ligne Hors ligne

 

#12 18/02/2022 17h30

Membre (2016)
Réputation :   1  

Est-ce que le meilleur moyen d’investir sur les obligations chinoises est via https://www.ishares.com/ch/privatkunden … -fr-ch.pdf ?

Dernière modification par fstn (18/02/2022 17h31)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 18/02/2022 18h21

Membre (2014)
Réputation :   24  

Je ne jugerai pas de la pertinence de ce type de portefeuille, sans étudier plus précisement sa constitution exacte et ses règles de rebalancements précises, mais :

- Charles Gave aime faire des déclarations "chocs" avec des phrases de type "vous remarquerez que tous les marchés se cassent la gueule en même temps". En le lisant un peu plus en détail, il nuance ses phrases accrocheuses.
- les obligations chinoises ou russes, sur le long terme, je ne me sentirai pas à l’aise. S’ils sont (peut-être) plus solvables que les USA surendettées, ils peuvent aussi bien décider de ne pas rembourser telle ou telle ressortissants étrangers en cas de guerre économique accrue.
- à peu près n’importe quel portefeuille avec dix "grosses" actions, un peu d’or et de cash, devrait s’en sortir … Sur le long terme… Le plus important étant de suivre la stratégie quelle que soit la condition de marché en cours.

PS: je suis un adepte de la diversification !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 18/02/2022 18h52

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   941  

J’ai donné un +1 pour le risque spécifique aux investisseurs étrangers. Les sanctions, malheureusement cela peut fonctionner dans les deux sens, et le risque d’une bifurcation des systèmes financiers ne me paraît pas nul lorsque SWIFT est de plus en plus mis au service de la politique étrangère américaine.

Par ailleurs, si l’on veut vraiment être anti-fragile en 2022, il faut désormais prendre l’inimaginable en considération : USA : le nouveau paradis fiscal depuis la loi FATCA ?

Pour le coup, acheter Air Liquide au nominatif pur devrait pouvoir résister à des mesures comme celles prises au Canada - jusqu’au moment où vous voudrez vendre ? Il me semble que les actions doivent alors être converties au porteur et la transaction réalisée par un intermédiaire financier.

Paradoxalement, l’immobilier physique* semble mieux résister à ces conditions extrêmes que le portefeuille suggéré par M. Gave : il est encore légal de percevoir un loyer en espèces (dans la limite de 1000€).

* Idéalement sans crédit ? Lorsque vos avoirs financiers sont gelés de la sorte, a priori vous ne pouvez plus payer vos mensualités d’emprunt et vous êtes forcé de faire défaut ?

Dernière modification par doubletrouble (18/02/2022 19h22)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 19/02/2022 01h11

Membre (2016)
Réputation :   1  

Comment techniquement peut-on vendre les obligations française et acheter des danoises pour hedger son capitale?

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 19/02/2022 09h05

Membre (2013)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   361  

50% d’obligations russes et chinoises, il n’y a aucun intérêt. Charles Gave aime les mots francs, c’est totalement inutile.

Si vous savez encaisser la volatilité, 100% d’actions est imbattable, et si vous adhérez à sa vision macroéconomique, faites comme moi, achetez des actions Russes et Chinoises.
Des actions Russes et Chinoises offrent facilement 15% de taux de profit (PE 7), voir 20% (PE 5).
Bon, je ne fais aucune prédiction économique, je prends des actions pas chères ou bonnes un peu partout et je suis loin d’avoir 50% sur ces deux pays.

Je pense que M Gave essaye soit:
1- de vendre ses produits
2- de donner un conseil pour les mains tremblantes et riches personnes qui ne savent pas encaisser la volatilité des actions.

Donc si vous avez peur des marchés baissiers, et ne savez pas choisir des actions pas chères, suivez le conseil de Charles Gave, sinon, oubliez le.

Et aussi arrêtons de suivre les Gourous.


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany. Theses d'actions Monde (en) -

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "stratégie d'investissement proposée par charles gave (institut des libertés)"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur