Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 25/05/2020 20h02

Membre
Réputation :   5  

Bonjour tout le monde,

Voila j’ai commencé à investir en utilisant Degiro. Je tatonne un peu et je suis perdu au milieu de toutes ces différentes stratégies que je lis ici et la. ETF ? Momentum ? Value - Momentum ? Dividendes ? C’est difficile de choisir alors je fais un peu du freestyle.
J’essaies d’acheter des actions avec un P/E inférieur à 20 et un NOM connus et que de préférence j’utilise souvent.

Je regrette d’avoir regarder tant de vidéos d’investisseurs sur youtube, qui parlaient d’une seconde jambe de baisse et d’un crack boursier qui arrivera, j’ai du coup raté une superbe occasion de me constituer d’un coup un portefeuille solide. Tant pis.

J’ai donc 250 000 CHF à investir, je n’ai pas le courage de tout mettre d’un coup, j’y vais donc petit à petit en cherchant les bonnes affaires. Si nous avons le droit à un deuxième crash, j’achèterai plus et je renforcerait.  En attendant j’y vais petit à petit en attendant des jours de baisses pour rentrer progressivement. Je compte investir 10 000 / 15 000 Francs par mois progressivement pour arriver 100 % investis.

Voici mes positions :

Total investit : 19 947 CHF

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22039_capture.jpg

Au plaisir de lire vos remarques et conseils.

Dernière modification par djazairi85 (25/05/2020 20h04)

Mots-clés : dividende, portefeuille, suisse

Hors ligne Hors ligne

 

#2 29/05/2020 13h12

Membre
Réputation :   30  

Bonjour Djazairi,

Une petite note concernant DIOR et LVMH.

Dans le cas où vous auriez acheté ces deux actions en pensant diversifier les entreprises de luxe, il s’agit en fait de la même entreprise.

DIOR est la holding de LVMH, mais ne possède pas l’exploitation des marques Dior.

Les marques Dior couture et cosmétique sont la propriété directe de LVMH (depuis 2017 pour la première, et depuis avant pour la seconde), et non de la holding DIOR. Donc en achetant du LVMH, vous détenez ces marques.

Donc acheter du DIOR ça revient un peu au même qu’acheter du LVMH.

Certains préfèrent acheter DIOR car elle serait en général décotée par rapport à LVMH, et aussi pour spéculer sur un retrait éventuel de la cote.
Certains préfèrent LVMH pour la régularité du dividende, et le fait qu’ajouter une holding rajoute inutilement des frais de structure (frais d’avocat, comptabilité…) qui viennent un peu grignoter la performance de LVMH.

Dernière modification par Pancake (29/05/2020 13h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 29/05/2020 13h13

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonjour Djazairi85,

Mon avis sur votre portefeuille pour répondre à votre demande.

J’essaies d’acheter des actions avec un P/E inférieur à 20 et un NOM connus et que de préférence j’utilise souvent.

La stratégie me semble simple mais globalement bonne. Par contre se limiter à des PE < 20 est à mon sens une erreur car cela filtre globalement toutes les belles entreprises.

J’ai donc 250 000 CHF à investir, je n’ai pas le courage de tout mettre d’un coup, j’y vais donc petit à petit en cherchant les bonnes affaires.

En effet il ne vaut mieux pas tout mettre d’un coup, mais il faut éviter de chercher « les bonnes affaires ». Il vaut mieux investir progressivement chaque mois sans chercher à timer le marché. Sinon vous risquez de commettre des erreurs et avoir des regrets. Aucun gourou ne peut deviner ce que le marché fera. Le seul moyen d’éviter ce biais est d’investir chaque mois.

Concernant votre portefeuille, les choix me semblent bons d’une manière générale.

Il y a cependant quelques secteurs sous représenté comme l’industrie, les utilities, les télécoms. Est-ce un choix de votre part ?

Peut-être également qu’avoir LVMH + Dior (sa Holding) est peut-être un peu redondant ? Hermès ferait potentiellement un bon remplaçant pour l’un des deux.

Niveau REITs, ce n’est probablement pas Riocan que j’aurais choisi. Si vous n’en voulez qu’une, je pense que Realty Income est « l’ incontournable »

Il y a également quelques valeurs un cran en dessous des autres comme Garmin, Delta Air Lines, Gilead, mais rien de vraiment inquiétant.

Évidemment tout ceci n’est que mon avis personnel.

Souhaitez vous augmenter le nombre de lignes avec les nouveaux apports ou simplement faire des renforcements sur ces positions existantes ?

Dernière modification par MrDividende (29/05/2020 13h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 29/05/2020 13h40

Membre
Réputation :   5  

Pour ce qui concerne Dior et LVMH en effet, je me suis trompé. Mais finalement ça a juste grossi ma ligne d’une société en laquelle je crois.

On peut dire la même chose d’ailleurs pour Nestlé et Danone, il me semble que nestlé a des grosses parts chez danone.

Delta et Gilead sont purement spéculatifs. Pour delta ne dit on d’ailleurs pas qu’il faut acheter lorsque tout le monde fuit ? 

Parcontre que reprochez vous à Garmin ? C’est une boite qui fonctionne très bien et qui a d’ailleurs bien performé depuis que je l’ai achetée. Regardez les indicateurs ils sont très propres.

J’aimerai aussi votre avis sur Intel ?

Comme vous pouvez le voir, mon portefeuille est plutôt orienté technologies, et ceci parce que je travail dedans et c’est ce que je connais le mieux. Vous pouvez aussi voir que j’ai quand meme acheté des sociétés "chères" à savoir FB, AAPL, et MSFT.

Pour la REIT RioCan, qu’est ce que vous lui reprochez exactement ? Je voulais m’exposer au Canada et la fiscalité y est intéressante. Je compte acheter d’autre REITs mais en Suisse. PSP Swiss Property et Intershop Holding m’intéressent beaucoup.

Pour ce qui concerne le manque de diversification au niveau de l’industrie, des utilities et des telecoms c’est juste parce que mon portefeuille est encore trop jeune et que je compte ouvrir plus de lignes. Je m’intéresse de près à Nutrien par exemple. Les telecoms c’est compliqué de faire le bon choix car énormément de concurrence. Pour les utilities je m’interesse à BKW en Suisse.

La suite de ma stratégie sera plutôt simple, si certaines de mes lignes reviennent à des prix intéressants je les renforcerai, sinon je continuerai de prospecter des nouvelles lignes. Je vais essayer de ne pas surdiversifier aussi.  J’aimerai quand même rester exposé grandement aux technologies et à la consommation non cyclique. Une autre société qui m’intéresse c’est Walgreen Boots.

Dernière modification par djazairi85 (29/05/2020 13h42)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 29/05/2020 14h14

Membre
Réputation :   27  

djazairi85 a écrit :

il me semble que Nestlé a des grosses parts chez Danone.

Bonjour

Non, pas de Danone, mais actionnaire de l’Oréal à 23% environ

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 29/05/2020 14h31

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

On peut dire la même chose d’ailleurs pour Nestlé et Danone, il me semble que nestlé a des grosses parts chez danone.

Nestlé est actionnaire de L’Oréal, pas de Danone.

Delta et Gilead sont purement spéculatifs. Pour delta ne dit on d’ailleurs pas qu’il faut acheter lorsque tout le monde fuit ?

Avec les entreprises de très bonne qualité pourquoi pas, mais pas dans le spéculatif. Je travaille dans le secteur aéronautique et les compagnies aériennes vont mettre du temps à s’en remettre.

Parcontre que reprochez vous à Garmin ? C’est une boite qui fonctionne très bien et qui a d’ailleurs bien performé depuis que je l’ai achetée. Regardez les indicateurs ils sont très propres.

Les fondamentaux sont propres en effet, mais il manque le facteur croissance, qui est important dans le secteur technologique. L’entreprise est également assez petite (concurrence facile) et le secteur GPS n’a pas nécessairement une croissance structurelle importante. Je pense que c’est une technologie facilement disruptive.

Pour la REIT RioCan, qu’est ce que vous lui reprochez exactement ? Je voulais m’exposer au Canada et la fiscalité y est intéressante.

Dividende très élevé et en décroissance depuis plusieurs années. L’entreprise est également exposée au centres commerciaux, secteur que j’évite à titre personnel à cause du déclin structurel qui est en plus renforcé par le covid.

J’aimerai aussi votre avis sur Intel ?

C’est une belle entreprise mais à titre personnel je n’apprécie pas trop le secteur des semi-conducteurs. Il est relativement cyclique et dépendant des matériaux.
J’ai juste ASML dans le domaine qui s’en sort mieux car fabrique du matériel pour le secteur et est donc moins exposée aux fluctuations.

Les telecoms c’est compliqué de faire le bon choix car énormément de concurrence.

Des entreprises comme Disney et Comcast font partie du secteur des télécoms. Elles ont de très bons moat. C’est sûr que ce n’est pas le « vieux secteur » des télécoms mais plutôt le nouveau.
Il y a également American Tower qui est une REIT/télécom dans le business des tours et des infrastructures.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 29/05/2020 15h22

Membre
Réputation :   5  

Vos remarques sont très intéressantes. Pour en revenir à Garmin, je peux me tromper, mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous au niveau de la croissance, notamment par rapport au domaine du sport dans lequel je travail, car je travaille en informatique, mais pour le sport puisque je fais des logiciels qui distribuent des informations live des grands événements sportifs notamment des JO.

Et dans ce domaine, les GPS, trackers, calculateurs de battements sont de plus en plus utilisés pour les athlètes eux mêmes, mais aussi par moi pour mettre plus d’informations disponibles pour les téléspectateurs. Les données récupérées par ces capteurs sont souvent demandés par les coachs et les athlètes. Les TV aussi sont très demandeuses. Je pense que Garmin à son mot à dire la dedans.

Dernière modification par djazairi85 (29/05/2020 15h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 29/05/2020 15h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Ne pensez vous pas que Apple par exemple (qui équipe les iphones de nombreux capteurs, ainsi que les apple watch) ne soit pas capable de remplacer Garmin ?

Hors ligne Hors ligne

 

#9 29/05/2020 15h43

Membre
Réputation :   5  

Apple ne s’intéresse pas à ce domaine. Ils fournissent très peu d’API utilisables pour récupérer leur données. Mais bon personne ne connait l’avenir. Je vois plus google s’y intéresser potentiellement. Leur action est trop chère mais je veille à la moindre opportunité.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 04/09/2020 00h29

Membre
Réputation :   5  

Bonsoir à tous. Alors voila un petit update sur mon portefeuille. Etant développeur et ayant une sensibilité particulière sur la technologie, ma première stratégie était de m’investir grandement dans ce domaine.
Mais sur ces dernières semaine je me suis remis en question.

Et je me suis dit pendant que tout le monde regarde la techno => fonces sur les secteurs décimés.
Les pétrolières, l’aéronautique, les foncières cotées, et les financières offrent tous des bons discount. Je ne pense pas que le pétrole disparaîtra dans ces prochaines années d’ailleurs on me dit depuis tout petit qu’il n’y aura bientôt plus de pétrole et ce n’est jamais arrivé.

Je garde encore pas mal de cash en cas de baisse je m’investit petit à petit et je fais du dollar cost averaging. Après une grosse plus value, j’ai vendu Apple qui a continuer de monter après mais bon faut savoir prendre les bénéfices.

Achats principaux :
Simon property group, total, shell, exxon, comcast, nutrien, vereit, et une petite trouvaille => Energy Transfer. Cette boite est une midstream. Elle possède un avantage compétitif et est plutot sous évaluée selon moi. Elle a un rendement de 18% …
Et enfin il y a les aéroports qui sont selon moi très interessants. Aeroport de frankfort, aeroport de zurich.

Dashboard :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22039_dashboard.jpg

Résumé :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22039_resume.jpg

Répartition par secteur :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22039_sectors.jpg

Répartition des positions :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22039_positions.jpg

L’outil que j’utilise pour faire le suivi (trackyourdividends) ne permet pas de mettre toutes mes positions européenne. Il manque LVMH, danone, dior, l’aeroport de zurich et enfin je me suis laissé tenté par JDE car j’adore le café.

Est ce que quelqu’un aurait des conseil à donner ? Est ce que je m’y prend de la bonne manière selon vous ? Merci d’avance.

Dernière modification par djazairi85 (04/09/2020 00h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 04/09/2020 01h00

Membre
Réputation :   30  

Vous devriez réfléchir à votre phrase "il faut savoir prendre ses bénéfices".
Pour en faire quoi?
Pourquoi aviez-vous acheté Apple ? Quel était alors votre objectif ? Pourquoi la vendre maintenant ? Est-ce en accord avec vos objectifs ?

Couper les lignes en bénéfices,cela condamne votre portefeuille à ne conserver que les lignes ayant le moins de succès et conserver les.navets, un peu la même problématique que renforcer uniquement celles qui baissent.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 04/09/2020 01h32

Membre
Réputation :   80  

djazairi85 a écrit :

Je ne pense pas que le pétrole disparaîtra dans ces prochaines années d’ailleurs on me dit depuis tout petit qu’il n’y aura bientôt plus de pétrole et ce n’est jamais arrivé.

Merci pour le reporting très intéressant!

Faites attention, il me semble que le pétrole n’a pas besoin de disparaître pour devenir obsolète. Il suffit que la chaîne production/acheminement/stockage de électricité devienne moins chère pour qu’un basculement advienne. Ça ne se fera pas en deux jours évidement mais les industries en déclin structurel sont rarement des endroits faciles pour l’investissement, surtout si vous avez une optique de long terme.

Dernière modification par WayWardCloud (04/09/2020 01h33)


"Year after year / On the monkey's face / A monkey face."

Hors ligne Hors ligne

 

#13 04/09/2020 07h14

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   211  

Je pense que c’est une bonne approche, le pétrole est a des sous valorisations historique mais dépend de la reprise du transport. Il sera nécessaire jusqu’à ce que la transition énergétique soit bien avancée et nous en sommes loins.
Pour les Reits je n’ai pas trop d’avis, il faut bien faire attention aux conséquences du Covid sur les revenus de cette année et de l’année prochaine, où il y a un décalage possible dans le temps entre la cause et les effets.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 04/09/2020 09h30

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Pnacarde,

Enfait j’essaie de rester logique. Si j’ai une action en portefeuille que je trouve trop chère pour renforcer, alors la logique est de la vendre. Et apple est clairement partie en parabole sur une annonce de split donc j’ai préféré la vendre. Je reviendrai dessus lorsqu’elle corrigera.

Bonjour BulleBier, WayWarCloud

Le pétrole restera pour moi nécessaire encore dans plein de domaines. Il n’y a pas que le transport, le pétrole sert a faire du plastique aussi, est utilisé dans la médecine et dans plein d’autre choses. Sans compter le développement des pays émergents qui auront encore besoin de pétrole. Et puis, il y a encore trop de business basés uniquement sur le pétrole pour penser que ca puisse disparaitre.

Sinon tout le monde dit que le marché a repris en V alors que ce n’est pas du tout le cas, les opportunités sont toujours la. Ce qui a poussé les indices c’est les valorisation exceptionnelles des FANG, mais le reste du marché n’a encore pas fait grand chose.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 04/09/2020 09h40

Membre
Réputation :   74  

Bonjour,

J’ai tenu le même raisonnement que vous sur le pétrole, mais rétrospectivement, c’est peut être simpliste… En effet nous aurons encore besoin de pétrole pendant un moment, et n’en manquerons pas avant longtemps à priori (à condition qu’il soit rentable d’aller le chercher, ou de le fabriquer CF pétrole de synthèse). Un ministre de l’énergie de l’Arabie Saoudite a dit un jour "l’âge de pierre ne s’est pas terminé faute de pierres", sous entendant que le pétrole serait obsolète avant que l’on en manque…
Néanmoins la demande n’a pas besoin de baisser drastiquement pour que les cours soient déprimés: 5 à 10% de demande en moins à production constante et les cours sont au tapis.

Alors certes on n’a pas d’alternative viable à grande échelle pour l’instant, mais on essaie activement de remplacer le pétrole un peu partout: produits bio sourcés à la place de la pétrochime, alternatives aux matériaux plastiques, véhicule électrique, avion à l’hydrogène, transport maritime au GNL etc etc…

Imaginez que ne serait ce que 10% du parc de véhicules soit électrifié, et que l’on élimine 20% des trajets domicile travail avec le télétravail / nouvelles technos, et ça fait déjà un petit trou dans la raquette de la demande. Est ce irréaliste à horizon 2030, par exemple ? ;-)

Et dans un monde où la demande serait structurellement en baisse, il y a peu de chance que la production s’ajuste assez vite pour que les cours se maintiennent.

Alors certes on n’en est pas encore là mais le scénario mérite d’être considéré (et comme vous le savez, la bourse anticipe, donc si cela advient il sera trop tard pour sortir). Après on peut miser sur le fait que les pétrolières parviendront à négocier le virage de la transition énergétique sans trop de casse, mais quel certitudes avons nous ici ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 04/09/2020 10h23

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Nemesis,

Votre analyse est complètement pertinente et je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il y a un risque. Voila pourquoi je ne mettrai de toutes façons pas tous mes oeufs dans le pétrole.

En gros pour résumer.

Pros :
- Des pays émergents qui vont se développer
- Une population grandissante
- Une transition énergétique qui va de toutes façons nécessité du pétrole pour se réaliser (construire des panneaux solaire, des éoliennes, des véhicules etc ça ne se fait pas sans pétrole)
- Des entreprises qui ont un avantage sur les autres pour transiter vers les nouvelles énergies

Cons :
- Un monde qui essaie de remplacer le pétrole
- Le développement des véhicules électriques
- Les déplacements qui risquent de diminuer avec le télétravail => très conjoncturel ce télétravail tout le monde en parle depuis le covid, le monde va t-il vraiment changé dans ce sens ?

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur