Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#101 24/09/2021 09h44

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   211  

Bonjour,

Le problème concernant le pétrole, c’est qu’il n’y a pas que l’aspect électrification des transports à prendre en compte, puisqu’on cherche des alternatives partout, et qu’il est attaqué sur tous les fronts (réglementaire notamment): carton, bois, plastiques biosourcés, chimie "verte" pour les colorants, les engrais, biocarburants pour le transport et l’aviation, peut être l’avion hydrogène dans une grosse décennie, peut être aussi une propension à se déplacer moindre, allez savoir…

Oui ça va prendre du temps, mais une fois ces technos arrivées à maturité, ça peut aller très vite (et comme vous savez les marchés anticipent).

Concernant Total, le truc un peu rassurant c’est qu’ils font plus de gaz que de pétrole désormais il me semble, ce qui va leur permettre de gagner du temps, et qu’ils semblent avoir bien conscience de la nécessité de basculer vers les ENR fissa. Mais il faudra combien d’éoliennes et de panneaux solaires pour obtenir les mêmes cash flows qu’avec l’exploration production actuelle (et combien de CAPEX) ?

Bonne journée

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #102 24/09/2021 18h06

Membre (2020)
Réputation :   86  

@BulleBier @Nemesis

En ce qui concerne le pétrole et le gaz, je pense que vous avez raison tous les deux.
A CT la demande reprendra et les prix remonteront (en fait le gaz est déjà à un niveau record) et les pétroliers feront donc de bonnes affaires en 2021.

A LT je reste toutefois sceptique, car la demande va finir par baisser. Et comme le dit Nemesis, il y a des attaques de toutes parts (lutte contre les plastiques, plus de biocarburants, plus de produits d’origine naturelle au lieu de dérivés pétrochimiques….). Il y a plein de dossiers brûlants à gérer.

Moi je garde maintenant mon exposition à Total, GTT et Rubis. Ca doit faire environ 3% de mon portefeuille. Inutile de surpondérer compte tenu des incertitudes du secteur.

En ce qui concerne Reckitt, le groupe a connu une forte croissance dans les années 2000 passant en 10 ans d’un CA de 3 Md£ à 9 Md£, le tout avec de nombreux produits innovants et une multitude de petites acquisitions comme Scholl (produits pour les pieds) ou Durex (préservatifs).

Mais à priori, ces acquisitions n’étaient pas toutes au top. Ainsi Scholl a été revendu cette année avec le motif qu’il n’y a aucune croissance dans le dossier.

Enfin le rachat de Mead Johnson (nutrition) en 2017 a été surpayé, puisque même pas 2 ans plus tard on a passé quelques milliards de dépréciations de goodwill sur le dossier.

Moi je pense que ces rachats trop nombreux et la hausse des dettes ont tout simplement été exagérés. Dans la foulée on a négligé les investissements. Dans la feuille de route actuelle, il est beaucoup question de Capex en hausse pour 2021-2022, de dépenses en recherche en hausse, de dépenses pour moderniser les usines… ce qui conforte donc mon impression, que tout cela a été négligé pendant quelques années.

Maintenant j’ai espoir que les nombreuses initiatives porteront leurs fruits dans quelques années.

Soit dit en passant, il y a eu un investor day hier (rebaptisé seminar series par le groupe). Si le dossier vous intéresse BulleBier, vous pouvez toujours jeter un oeil à la présentation sur le site du groupe.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #103 02/10/2021 12h55

Membre (2020)
Réputation :   86  

REPORTING SEPTEMBRE 2021


Le mois de Septembre est souvent chahuté en Bourse et le cru 2021 fait honneur à sa mauvaise réputation.

Avec une inflation toujours élevée, l’annonce du tapering par la Fed, les indicateurs économiques suggérant une baisse de la croissance dans les prochains temps et le cas d’Evergrande en Chine qui fait craindre une contagion à d’autres acteurs immobiliers, le newsflow était particulièrement négatif ce mois-ci.

Exceptionnellement j’arrête mes comptes au 01.10. avec un jour de plus.  Mon portefeuille a baissé un peu pour se retrouver à +14.4% sur l’année, contre +15.6% pour le Stoxx 600 NR et +19.4% pour le MSCI World. Dans le détail, on n’y voit pas trop clair, aucune tendance précise.

- J’ai bu la tasse sur les valeurs technologiques chères, dont certaines ont baissé de -5% à -12% sur le mois. Mais étonnement, certains de mes titres ont fait de la résistance : Nemetchek a monté de +9% sur le mois et S&T a bondi de +15%. Allez savoir pourquoi !

- Mon portefeuille ayant une surpondération de titres défensifs, j’ai bien sûr bénéficié de cette exposition, car ces titres ont un drawback généralement faible.

- Le titre Merck a bondi avec l’annonce de son médicament contre la Covid, même si une autorisation de mise sur le marché doit encore être approuvée.

- Last but not least, quelques trainards comme Aurès, Total et Idi (+20% sur le mois) se sont réveillés.



Mouvements du mois


Actions France/Europe


- Vente de Intertrust (NL) qui est certes « value » mais qui refuse avec obstination de décoller. Je perds patience et je récupère mes fonds pour aller voir ailleurs.

- Achat de Robertet en remplacement (4 actions) qui est certes très cher, mais le secteur d’activité (fragrances et arômes) est porteur. Et le bilan est propre de dettes, ce qui me rassure dans un contexte de hausse des intérêts à venir.

- Renforcement de Kering pour 1300€

- Plusieurs petits renforcements entre 400 et 500€ chaque : TeamViewer, Thermador, Vinci, Albioma, Air Liquide

Actions internationales


- Vente de Organon (USA) avec une PV +8%, ce qui est pas mal après quelques mois de détention seulement. En y réfléchissant bien, je préfère réallouer les fonds sur d’autres dossiers.

- Renforcement de Cigna (USA) pour 2500€, ce qui double ma ligne existante. Toujours cloué au sol par la Covid, mais très value à mes yeux.

- Renforcement de Visa pour 2000€. Le titre consolide depuis des semaines et me semble revenu à un prix à peu près correct.

- Renforcement du tracker Lyxor MSCI World pour 1500€

Divers


- Dividende de Fortis réinvesti en action, soit 1 titre en plus

- J’ai participé à l’augmentation de capital de Veolia, soit 44 titres à 22,70€ (998,80€ au total)

- J’ai fait un décompte de mes PV nettes réalisées sur CTO cette année et je suis tombé sur un montant supérieur à 1000€. J’ai vendu puis racheté une partie de ma ligne Carmila afin de matérialiser 1000€ de moins-value pour annuler les autres gains. Ca ne change rien à la performance globale du portefeuille, mais ça fera 300€ d’impôts en moins à payer l’année prochaine. Toujours ça de gagné !

Dernière modification par Ankh (02/10/2021 12h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#104 03/10/2021 12h49

Membre (2020)
Réputation :   86  

DETAIL DU PORTEFEUILLE AU 01.10.2021










Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'ankh"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur