Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#151 07/04/2021 15h52

Membre
Réputation :   33  

Kabal a écrit :

Un diagnostic basique est un diagnostic simple à faire en dehors d’examen complémentaire ou se basant sur des pathologies courantes ou sur des statistiques intuitives que le médecin a en connaissant son secteur et / ou sur des examens simples. Rien de plus rien de moins.

Je vous confirme que vous ne savez pas de quoi vous parlez, pas un probleme en soi, mais vu que vous etes persuadé du contraire, la discussion s’arrête la pour moi.

Hors ligne Hors ligne

 

#152 07/04/2021 16h08

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   158  

Range19 a écrit :

Votre perception du MG semble biaisée. La blouse blanche est un biais d’autorité pas nécessairement un gage d’analyse juste.

Si je dis que je suis médecin cela rendrait mon analyse plus crédible ? Et effectivement c’est d’ailleurs utilisé souvent pour être plus crédible / juste 

Pour le reste je vous rejoins. L’ennemi sera la panne réseau. Espérons que cela n’arrive pas au mauvais moment.

@Martyfunkhouser
Je ne suis pas médecin généraliste mais vu que mon cerveau a été retourné pendant plusieurs années pour établir des diagnostics je professe que j’ai une petite connaissance de comment ça fonctionne. Sauf si établir un diagnostic comme on me l’a appris différe de celui enseigner au médecin généraliste. Je n’en sais rien. Peut être. Sans doute.

Je m’arrête ici aussi. Me faire insulter gratuitement n’est pas ce que je cherche sur un forum alors que je ne cherche a insulter personne.

EDIT : réorganisation du message qui donnait l’impression que je répondais à Range pour tout mais ce n’est pas le cas.

Dernière modification par Kabal (07/04/2021 17h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#153 07/04/2021 16h14

Membre
Réputation :   33  

Ok , vous etes fort, je re-recraque  ! Pourriez vous préciser dans quel domaine vous établissez des diagnostics ?

Hors ligne Hors ligne

 

#154 07/04/2021 17h28

Membre
Réputation :   0  

Bonjour à tous,
Pour amener un éclairage sur le rôle de l’IA dans les diagnostics médicaux, il est souvent cité Watson (IBM).
Vous êtes peut-être passés à côté de la nouvelle ci-dessous, qui reste à confirmer, mais qui est bien crédible :
IBM souhaiterai céder le service Watson Health, car non rentable .
Donc sans mettre en doute la performance technique, cela jette toutefois un doute sur la rentabilité actuelle de ce type de service, et de leur date de généralisation .
Source : Watson Health est a vendre

Hors ligne Hors ligne

 

#155 07/04/2021 20h29

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319  

bg57 a écrit :

IBM souhaiterai céder le service Watson Health, car non rentable .
Donc sans mettre en doute la performance technique, cela jette toutefois un doute sur la rentabilité actuelle de ce type de service, et de leur date de généralisation .

La problématique a été indiqué précédemment, y a une problématique juridique, sociale, sociétale, et au final, pour le moment le médecin plus polyvalent et responsable est plus économique.

Probablement lié aussi au volume de maladie "classique" (gastro, rhume des foins, etc) et de renouvellement d’ordonnance qui occupe un généraliste.
Chose ne nécessitant pas des millions dans une IA.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #156 07/04/2021 20h44

Membre
Réputation :   8  

GoodbyLenine a écrit :

Maiaa a écrit :

- Les centres de santé salariés vont se multiplier mais ils montrent déjà leurs limites. Les centres municipaux ne sont pas rentables : à 25e la consultation brut brut, il est facile de comprendre qu’on ne clotûre pas le budget avec un 39h à 5000e. Du coup le contribuable paie deux fois : le déficit via les impôts locaux et la sécu via les cotisations sociales !
De plus, le salarié est de l’ordre de deux à trois fois moins productif que le libéral. Donc cette solution pourrait aggraver le déficit médical.

Je serais intéressé par des chiffres sur les recettes et charges typiques d’un tel centre de santé.

En effet, il ne me semble pas évident qu’il doive être déficitaire. Si les recettes sont 25e/consultation, avec 3 consultations par heure, et 35 ou 39h par semaine, plus les autres recettes pour suivi des patients, etc. et si les charges paient les salaires des médecins, des autres employés (administratif, infirmières, entretien des locaux), charges et CP inclus, la location des locaux, les fournitures, etc. ca peut s’équilibrer.

Évidemment  si on part de l’hypothèse que les médecins (ou les autres employés) d’un tel centre seraient 2 ou 3x moins productifs, mais devraient avoir le même revenu net, que d’autres exerçant dans un autre contexte, ça pourrait ne pas s’équilibrer. Mais il faut rester sur des hypothèses réalistes !

Une étude de l’ARS Île de France sur les centres de santé

étude ARS Île de France CDS 2016 a écrit :

Les centres de santé se caractérisent aujourd’hui également par une difficulté à atteindre l’équilibre financier de
manière autonome. De nombreux travaux ont été menés à ce sujet que l’IGAS résume :
« La plupart des centres de santé n’équilibrent pas leurs comptes avec les seules ressources de l’assurance
maladie et ceux qui y parviennent reconnaissent la fragilité de leur situation. C’est le gestionnaire qui, au
final, boucle le budget par une subvention ». (IGAS 2013).
Cette fragilité tient à la fois à la gestion des centres, et à une déficience structurelle de leur modèle économique
et financier, au plan microéconomique et au plan macroéconomique (IGAS 2013). En moyenne, selon l’IGAS,
les centres médicaux et polyvalents ont besoin d’un complément de ressources qui représente 14% de leur
budget.

Et l’article intéressant du Dr Dupagne sur la différence de productivité entre libéral et salariat

Dr Dupagne a écrit :

"Une consultation réalisée par un médecin salarié coûte 80 euros"
Le beurre, l?argent du beurre, et la crémière libérale - Atoute.org

Hors ligne Hors ligne

 

#157 09/04/2021 00h11

Membre
Réputation :   1  

Cela fait plus de 40 ans que par idéologie certains politiques ou médecins rebutés par l’exercice libéral mais à la mémoire courte essaient de mettre en place des Centres de santé…les seuls qui surnagent le sont à coups de subventions…dès qu’on a 3 ou 4 médecins salariés il faut évidemment un directeur , plusieurs secrétaires, un comptable…des services extérieurs fournis, pour le cas ou il faudrait changer une ampoule ou nettoyer les rejets  intempestifs d’un nourrisson… .que ce soit la viabilité du modèle économique ou le service rendu aux patients, il n’y a pas photo

En ligne En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "la médecine générale en france et son évolution"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur