Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+3]    #1 21/04/2020 10h28

Membre (2018)
Réputation :   100  

Suite à la scission hier de Madison Square Garden, voici une courte présentation des différentes entreprises.

L’ensemble de la galaxie est contrôlée par la famille Dolan qui possèdent environ 20% des actions et 70% des droits de vote.

Depuis hier, nous avons 3 entités indépendantes, le 1er spinoff ayant eu lieu en 2015.



.
MSG Networks (MSGN) : une machine à FCF bradée ?

MSG Networks possède et exploite 2 chaines de télévision/radio sportives régionales qui diffusent notamment les matchs des Knicks et des Rangers (environ 15 millions d’abonnés).

Dans le cadre du spinoff en 2015, la société a conclu un accord pour des droits de diffusion contre une redevance sur 20 ans ($100 millions + $30 millions la 1ère année), mais surtout le versement d’un dividende de 1,5 milliards…



MSG Networks tire ses revenus principalement des frais d’affiliation facturés aux distributeurs (Altice USA, AT&T, Charter, Verizon…), ainsi que de la vente de publicité.



Pour une activité capex light avec cashflows prévisibles à long terme, la valorisation semble faible. Le marché craint sans doute la dette élevée (3xEBITDA) et le fait que les matchs soit arrêtés à cause du covid, ce qui influe sur le nombre d’abonnés et les revenus publicitaires.

.
MSG Sports (MSGS) : 2 clubs de sports pour le prix d’1 ?

Depuis hier, une entité indépendante possède désormais uniquement les 2 franchises sportives : les Knicks de New York (NBA) et les Rangers de New York (NHL).



La valorisation est assez simple dans la mesure où le magazine Forbes publie régulièrement un ordre de grandeur, qui historiquement est souvent très proche du montant des transactions dans le secteur.

Selon Forbes, Les Knicks sont évalués à $4,6 milliards (soit 10x le CA) et les Rangers à $1,6 milliards (soit 6x le CA).

On obtient une valorisation autour de $6 milliards à comparer au cours de $4,3 milliards.

Bref, si vous avez toujours rêvé d’être propriétaire d’une club de NBA, c’est peut être le moment où jamais !

.
MSG Entertainment (MSGE) : quasiment un net net

Enfin, du côté du spinoff qui a eu lieu hier, on retrouve le reste des actifs du groupe dont notamment l’Arena dans laquelle se joue les matchs de basket/hockey.

C’est probablement l’entité la plus délicate à valoriser, Forbes a réalisé une somme des parties récemment :



Source

Entre temps, la construction du MSG Sphere, une salle de spectacle à Las Vegas, a été suspendu à cause du coronavirus.

Et surtout, le LA Forum a été vendu pour $400 millions aux Clippers de Steve Ballmer (ce qui semble montrer que la valorisation est conservatrice).

Suite à cette vente et à la scission, MSGE aura à son bilan $1,4 milliards de cash net de dette.
Si on ne prend en compte uniquement l’Arena, on obtient donc une EV de $2,5 milliards soit une valorisation conservatrice de $104 (le cours de l’action a cloturé à $65,33 hier soit à peine plus que le cash).

Des questions restent à se poser sur l’allocation du capital notamment sur le projet pharaonique du MSG Sphere et l’utilisation du cash…

.
Pour creuser le dossier, je vous recommande cet article du blog Clark Street Value.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : action, msg, spinoff

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 05/04/2021 02h57

Membre (2018)
Réputation :   100  

Un an plus tard, MSGE a annoncé un projet de fusion avec MSGN. Les minoritaires de MSGN se sentent floués car le prix proposé (en actions MSGE) est d’environ 5xEBIT seulement.

On pourrait penser faire une bonne affaire du côté MSGE, mais il est possible que les cashflows de MSGN soient utilisées pour le projet pharaonique de la Sphere à Las Vegas, ce qui pourrait détruire de la valeur.

Bref gros conflit d’intérêt avec l’actionnaire majoritaire (le même pour les 3 entités), à suivre…

Hors ligne Hors ligne

 

#3 30/12/2021 12h40

Membre (2013)
Réputation :   51  

Une vidéo qui illustre bien votre avis sur cette fusion.
Jon Boyar from the Boyar Value Group on the awful $MSGN / $MSGE deal - YouTube
Il n’y a aucun intérêt stratégique pour MSGE d’acheter MSGN…cela aurait fait sens par contre que ce soit MSGS (en gros les franchises sportives) qui achète.

Donc à mon avis, les CF de MSGN vont bien servir à la construction de "Sphere"…

En outre, ce projet que vous qualifiez très justement de "pharaonique", a déjà du retard (prévu au H2 2023), va coûter 50% de plus que prévu (1.8M$) et ce n’est pas fini…
Mais ils ont l’air de savoir gérer, vu les actifs dont ils disposent.

A la valorisation actuelle de MSGE, à condition que le projet Sphere se passe sans trop de problèmes, le downside me paraît quand même très limité (il y a dejà eu une baisse de presque 50% du cours depuis l’annonce de la fusion MSGE/MSGN).
Par contre, si le projet devient un gouffre à CF…


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur