Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 16/09/2020 19h33

Membre (2019)
Réputation :   36  

Bonjour ElGuaje,

Portefeuille intéressant …
Si vous re-orientez votre portefeuille vers plus de croissance, vous prévoyez de vous délivrez de Danone et Bouygues ?

Bien cordialement,

Hors ligne Hors ligne

 

#27 17/09/2020 15h16

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour lololecambo,

Excellente question, je me la suis posé également, surtout à l’encontre de Danone dont les perspectives de croissance ne me paraissent pas très importantes.

Néanmoins, bien qu’étant jeune et pouvant prendre des risques, il me semble que concentrer un portefeuille dans 100% d’entreprise en croissance (type Visiativ, Intuit, Veeva, Evolution Gaming Group, Sartorius Stedim, Esker, Align Tech, etc.) nécessite d’avoir le cœur bien accroché. Je pense que détenir quelques actions d’entreprises matures (Saint-Gobain, Unilever, Bouygues, JNJ…) peut s’avérer intéressants lorsqu’elles sont acquises à prix intéressant (importance du point d’entrée sur ces titres), qu’elles sont rentables (avec un MOAT suffisamment important pour lui permettre de positionner des prix élevés) et avec une bonne situation bilancielle.

Cela fait plusieurs fois que je me fais cette remarque, mais lorsque j’achète des titres, les cours diminuent à chaque fois dans les heures/jours qui suivent. J’ai toujours un mauvais timing. Heureusement que j’investis avec une vision long terme !

Dernière modification par ElGuaje (17/09/2020 15h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#28 05/10/2020 17h22

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour à tous,

Point de situation au 5 octobre 2020 (5ème mois de reporting).

Ce mois de septembre a été marqué par la signature d’une promesse de vente pour l’acquisition d’un terrain à bâtir aux alentours de Dinard/Saint-Malo. Le terrain est très bien placé, très bien orienté. La valorisation de la maison à l’issue de la construction sera sensiblement supérieure au coût d’acquisition du terrain et du coût de construction.

Le portefeuille s’oriente encore plus vers des entreprises de croissance. J’ai donc procédé à différentes ventes, notamment des entreprises cycliques.

Ventes et allègements du mois :
- 138 CBO Territoria au cours de 3,42€
- 10 Axa au cours de 17,216€
- 6 Total au cours de 32,18€
- 5 Danone au cours de 57,14€
- 6 Visiativ au cours de 20,75€
- 13 Saint Gobain au cours de 35,67€
- 10 Bouygues au cours de 30,72€
- 7 Unilever au cours de 50,84€. Je rachèterai ce titre ultérieurement sur mon CTO.

Acquisitions du mois

- 3 ASML Holding avec un PRU de 309,57€
- 8 Prosus avec un PRU de 79,41
- 2 Microsoft avec un PRU de 208,3$
- 5 Evolution Gaming Group avec un PRU de 595,4 SEK
- 1 Veeva System avec un PRU de 273,4$
- 3 Sartorius Stedim Biotech avec un PRU de 297€

Dividendes du mois

- 17€ de Bouygues
- 2,11€ de RELX
- 2,44€ de Unilever

Le rendement des titres composant le portefeuille s’élève en moyenne à 1,1%, traduisant l’orientation vers les entreprises de croissance, qui réinvestissent leurs bénéfices.

Situation globale : 24 252€
Epargne de précaution : 7 420€. L’épargne de précaution se stabilise sur le mois de septembre (investissement de 900€ ce mois-ci). Cette épargne va se creuser jusqu’à la fin de l’année avec le paiement du droit d’immobilisation pour le terrain et les acomptes pour le maître d’oeuvre. Ainsi, je pense ne pas investir en bourse avant début 2021. En cas de besoin, je piocherai sur mon assurance vie (vu les rendements des fonds euros !) plutôt que dans mon épargne de précaution.



6 entreprises sur 20 (excluant l’ETF) ne versent pas de dividendes. J’ai hâte de voir l’effet boule de neige dans quelques années !



La valeur de part atteint 114 au 5 octobre 2020. Je suis satisfait de la cohérence de mes investissements par rapport à la performance de l’EWLD.

Je calcule une rente fictive de 3,5% calculée sur la valeur moyenne du portefeuille sur les 3 derniers mois. Cette rente atteint 387€ par an (soit 32€ par mois). L’objectif défini s’élève 1 500€ net après impôts (soit annuellement 1500/0,7*12 = 25 714€ brut). Le 0,7% résulte de l’application de la flat tax. Je suis encore loin de voir la courbe rouge s’élever ! Elle atteint aujourd’hui 1,5%.
Dans l’absolu, je ne souhaite pas particulièrement devenir rentier à terme, mais disposer de la possibilité de réduire mon temps de travail sans impacter ma qualité de vie.



Watchlist :

Santé : JNJ, Intuitive Surgical, UnitedHealthgroup, Idexx Laboratories, ResMed, Edwardlifescience, Coloplast, Roche Holding, Zoetis, GenMab, Novo Nordisk, Philips,

Consommation discrétionnaire : Hermès, Ferrari, Booking

Consommation de base : L’Oréal, McCormick, JDE Peet’s, The Home Depot, PepsiCo, Unilever

Industrie : KONE

Matériau : Chr. Hansen Holding, Sika

Technologie : Intuit, Verisign, Pharmagest, Mastercard, Adyen, Nvidia, Accenture, Dassault Système, Esker, Paypal, Apple, Salesforce,

Je vous remercie pour votre lecture et votre suivi

Hors ligne Hors ligne

 

#29 09/12/2020 12h37

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour à tous,

Point de situation au 9 décembre 2020 (7ème mois de reporting).

A titre personnel, le projet de construction de notre maison accélère. Nous avons figé les plans et allons déposer le permis de construire d’ici 10 jours. J’ai vraiment l’impression de poser la première pierre de mon patrimoine (je considère la RP comme un actif).

J’ai budgétisé l’ensemble des frais hors emprunts qui seront décaissés (cuisine, taxe d’aménagement, etc.). Ainsi à titre de précaution, je n’investis pas en bourse tant que le projet n’a pas plus avancé.

Ventes et allègements :
- 14 RELX en anticipation du Brexit. Je ne souhaite pas me retrouver bloquer ou devoir vendre au dernier moment.
- 100 CBO Territoria pour réorientation de mon portefeuille sur des entreprises à plus forte croissance.
- 20 Visiativ parce que j’étais gêné par le faible volume d’échange.
- 11 Infotel pour la même raison que ci-dessus

Acquisitions

- 2 Dassault Systèmes avec un PRU de
- 1 EssilorLuxottica
- 2 L’Oréal
- 2 Air Liquide

Dividendes du mois

- 3,06€ de ASML Holding,
- 4€ de LVMH
- 0,88€ de Prosus
- 0,79€ de Microsoft
- 0,89€ de Visa

Situation globale : 23 425€
Epargne de précaution : 5 433€. L’épargne de précaution s’est réduite comme prévu avec le paiement du droit d’immobilisation (6 000€ répartis entre ma partenaire et moi) pour le terrain et l’acompte pour le maître d’oeuvre (5 400€ répartis entre ma partenaire et moi). On se "remboursera" l’acompte du maître d’oeuvre lors de l’obtention du prêt.



Très serein sur le composition de mon portefeuille. J’ai hâte d’y intégrer de nouvelles valeurs. C’est frustrant d’avoir une watch list, d’épargner chaque mois mais de ne pas (pour le moment) pouvoir investir.



La valeur de part atteint 121,9 (vs 114 au 5 octobre 2020) au 09 décembre 2020. Le Tracker Monde atteint lui 121,4. Ainsi peu de valeur ajoutée à la détention directe d’actions, hormis le plaisir du collectionneur.

Enfin, j’ai adapté la manière d’analyser la rente fictive de mon portefeuille. En effet, mon objectif majeur est de disposer d’un capital me permettant, si je le souhaite, de travailler à 80% et ainsi de répartir ma semaine en 3 jours de repos et 4 jours de travail (rythme que je trouve beaucoup plus sain que 2 jours de repos et 5 jours de travail).
Actuellement, une journée de travail hebdomadaire représente une rémunération mensuelle de 571€. Ainsi, l’objectif défini est de remplacer ce jour de travail par des revenus passifs. A un rendement de 4%, il me faudrait un capital de 171 k€.

Voici le graphique :


Taux d’avancement sur objectif : 6,5%. Ca montera un peu plus vite une fois que le projet sera terminé et que j’abonderai tous les mois.

Watchlist : Inchangée par rapport au dernier message.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 03/02/2021 10h54

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour à tous,

Point de situation au 3 février 2021 (9ème mois de reporting).

Le projet immobilier accélère puisque le permis de construire a été déposé la semaine dernière. Il ne reste plus qu’à patienter ! On est confiant car notre maître d’oeuvre a échangé plusieurs fois avec la mairie avant de procéder au dépôt.
C’est un projet très structurant pour notre vie future (350 k€ environ). Nous avons fait le choix de nous endetter au maximum vu le prix de l’immobilier dans notre région (Bretagne Nord, zone très touristique), des taux du crédit (en plus nous bénéficions du PTZ et d’Action Logement), et de mes perspectives d’évolution salariales (expertise-comptable).

Je n’avais procédé à aucun apport de cash dans mon PEA et compte titres depuis le 16/09/2020, soit depuis le début du projet immobilier.

Acquisitions
- Ce 1er février, après les baisses liées à l’affaires Gamestop : 2 Facebook avec un PRU à 255,87$.

Ventes
- 4 EssilorLuxottica à 124,05€. Je ne sens pas trop l’affaire GrandVision. Je pense que la société pourrait croître beaucoup plus. Le Management ne me paraît pas efficace.
- 4 Heineken à 89,68€. Avec l’absence de perspective sur les ouvertures des bars et restaurants, je préfère sortir du titre.

Renforcements
- Le fruit des 2 ventes ci-dessus a été investi en intégralité sur l’ETF World.

Situation financière globale au 31 janvier 2021 : 23 608€
- Dont épargne de précaution : 4 920€. L’épargne a été impactée par quelques avances liées au projet immobilier. Mon prévisionnel présente un objectif d’épargne de précaution à 10 000€ en décembre prochain.
- Le reste est sur assurance vie (5 000€), PEE (1 400€) PEA et compte titres (12 300€).

Voici le portefeuille à date :



La valeur de part atteint 130,8 contre 126,9 pour le tracker EWLD. Je ne tire aucune conclusion de cette performance car l’historique est trop faible et il s’agit certainement d’un hasard.



Mon objectif majeur est de disposer d’un capital me permettant, si je le souhaite, de travailler à 80% et ainsi de répartir ma semaine en 3 jours de repos et 4 jours de travail (rythme que je trouve beaucoup plus sain que 2 jours de repos et 5 jours de travail).
Pour me motiver et suivre ma progression, je simule un rendement de 4% annuel sur mon portefeuille, et compare les dividendes mensuels théoriques au revenu salarial d’une journée de travail hebdomadaire actuel, ce qui représente une rémunération mensuelle de 571€.
Au 31 janvier 2021, mon avancement sur objectif s’élève à 7,1% (ce qui ne représente même pas 1h de travail hebdomadaire !)

Dernière modification par ElGuaje (03/02/2021 11h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 03/02/2021 19h53

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonsoir ElGuaje,

Votre portefeuille contient de très belles valeurs, il est donc totalement possible que vous arriviez à battre un ETF World sur le long terme (en tout cas sur le papier).

Au 31 janvier 2021, mon avancement sur objectif s’élève à 7,1% (ce qui ne représente même pas 1h de travail hebdomadaire !)

Courage, le démarrage est le plus difficile !
Mais avec les intérêts composés, vous verrez que la courbe commencera à vraiment accélérer au bout d’un certain stade.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #32 30/05/2021 23h08

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour à tous,

Point de situation au 30 mai 2021 (13ème mois de reporting).

Le projet immobilier accélère puisque le permis de construire a été accepté fin avril. Le chantier va commencer en juillet, pour environ 10 mois de construction.
Sinon professionnellement, je suis toujours expert-comptable stagiaire. Je dispose d’une spécialisation en Gestion Privée dans mon cabinet, ce qui me plaît beaucoup + que d’établir des comptes annuels. En juillet je vais avoir mon entretien annuel, j’espère obtenir 4-5% d’augmentation, mais je pense que le cabinet jouera sur la pandémie pour bloquer les évolutions salariales. Je suis actuellement à 35,5 k€ bruts annuel, ce qui est pas mal en province à 25 ans.

Acquisitions depuis le dernier reporting :
- 5 Alfen pour un PRU de 65,75€. J’ai profité de la correction sur ce titre pour rentrer. Secteur d’avenir et entreprise rentable et en croissance : tout ce que j’aime.
- 6 Be Semiconductor à un PRU de 73,81€.
- 5 MIPS pour un PRU de 719,5 SEK. J’espère que leur technologie va devenir l’équivalent du Gore-Tex dans les casques.
- 3 AMD pour un PRU de 82,85$. Je mise sur la pénurie de semiconducteurs. Le titre coûte beaucoup moins cher que son concurrent direct Nvidia.
- 1 Align Technology pour un PRU de 600,5$. Leur technologie Invisalign me paraît être la meilleure dans son domaine. Elle est également portée par la publicité des influenceurs sur Instagram.

Ventes depuis le dernier reporting
- 8 Atos pour un PRU de 57,78€. Dès l’annonce du CAC sur les comptes US, j’ai préféré vendre directement. Au moindre doute, je préfère ne prendre aucun risque et me couper un bras.

Renforcements depuis le dernier reporting :
- 2 ETF Lyxor Pea World pour un PRU de 21,86€. Il s’agit du réinvestissement de dividendes.

Situation financière globale au 30 mai 2021 : 29 363€.
- Dont épargne de précaution : 4 995€. Notre projet immobilier entraîne le versement de nombreux acomptes qui viennent minorer cette épargne de précaution.
- Dont assurance vie (5 356€), destiné à financer des surcoûts générés par la construction (fonction d’amortisseur) ou en cas de remplacement imprévu de mon véhicule. L’assurance-vie sera dotée de 100€ par mois à partir du mois de juin.
- Dont PEE (2 734€) qui croit à hauteur de 1200€ par an (600€ de versement, 400€ d’abondement de l’employeur et 200€ de participation).
- PEA et compte titres (15 881€), cf. ci-dessous.



Les derniers investissements n’ont pas été les plus opportuns à court terme. En effet, je suis rentré juste avant la correction des valeurs de croissance (hors Alfen). Ainsi, je me retrouve en moins-values sur MIPS, AMD, BESI et Align Technology. Mais je suis confiant à long terme.



La valeur de part atteint 142,9 contre 136,9 pour le tracker World. On peut voir que j’ai fortement décroché dans la première quinzaine de mai. J’ai pris un -4,3% lors de la séance du 11 mai après -3% le 4 mai, + fortes corrections que le tracker World.



La rente mensuelle estimée (4% sur la valeur moyenne du portefeuille des 3 derniers mois) atteint 50,4€ (soit 604,8€ par an), soit 8,8% de l’objectif. Ce dernier, établi à 571€, correspond au montant mensuel d’une journée de travail hebdomadaire. C’est à dire qu’en passant à un taux d’activité de 80%, je perdrais 571€ de salaire net.
En effet, mon objectif majeur est de disposer d’un capital me permettant, si je le souhaite, de travailler à 80% et ainsi de répartir ma semaine en 3 jours de repos et 4 jours de travail (rythme que je trouve beaucoup plus sain que 2 jours de repos et 5 jours de travail).

Pour le mois à venir, je vais injecter 100€ dans l’assurance-vie et environ 500€ dans mon portefeuille.

Watch List : Idexx Laboratories, Intuit, Nvidia, EQT AB, MarketAxess, Polygiene AB, Fortinet, Repligen.

Merci pour votre lecture

Hors ligne Hors ligne

 

#33 02/07/2021 12h07

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour à tous,

Point de situation au 2 juillet 2021 (14ème mois de reporting).

Situation financière globale au 30 juin 2021 : 31 006€.
- Dont épargne de précaution : 4 651€. Notre projet immobilier entraîne le versement de nombreux acomptes qui viennent minorer cette épargne de précaution.
- Dont assurance vie : 5 642. Que je considère comme une extension de mon épargne de précaution, mais avec un risque plus important (unité de compte). L’assurance-vie est dotée de 100€ par mois à partir du mois de juin (l’idée est qu’un véhicule ayant une durée de vie moyenne de 8 ans, 100€ par mois sur 8 ans représente 9 600€ hors revalorisation, ce qui m’aidera à payer cash un véhicule d’occasion).
- Dont PEE : 2 857€ qui croit à hauteur de 1200€ par an hors revalorisation (600€ de versement, 400€ d’abondement de l’employeur et 200€ de participation). Il est investi en intégralité dans un fonds World dont les frais sont remboursés par mon employeur.
- PEA et compte titres :17 393€, cf. ci-dessous.

Acquisitions depuis le dernier reporting :
- 1 AMD pour un PRU de 80,80$. Je continue de miser sur la pénurie de semiconducteurs. La société a une valorisation inférieure à celle d’Nvidia, or je ne suis pas convaincu que l’écart technologique entre les deux entités justifient une telle différence de valorisation. Je crois comprendre que l’acquisition de Xilinx permettra à AMD de fournir des composants sur-mesure ou programmable par un client après fabrication.
- 1 Idexx Laboratories pour un PRU de 549$. Croissance de chiffre d’affaires d’environ 11% par an, marge d’EBITDA de 30%, excellente publication au 31/03/2021, dettes représentant 1 année d’EBITDA, forte génération de cash. La boîte est chère, mais je ne regarde pas le prix pour une telle qualité.



Belle évolution d’Idexx Laboratories depuis mon acquisition au mois de juin (20%).
Après avoir chuté très bas, MIPS remonte à ses plus hauts historiques.
Légère déception vis à vis de BE Semiconductor. La performance n’est pas aussi mauvaise qu’affiché car j’ai touché des dividendes. Il était peut-être plus intéressant de remettre sur ASML Holding ou ASM International. A voir les prochaines publications.
AMD affiche également une belle évolution du cours depuis fin mai, puisque je suis désormais en territoire positif (16%).


Toujours une forte dépendance vis à vis de l’Euro. Peut-être à relativiser car mes entreprises européennes sont des multinationales (Air Liquide, LVMH, L’Oréal, ASML Holding, Stellantis, etc.).


Au 2 juillet, la valeur de part du portefeuille s’établit à 151,8 contre 143,35 pour l’indice MSCI World.



La rente mensuelle estimée (4% sur la valeur moyenne du portefeuille des 3 derniers mois) atteint 54,1€ (soit 649€ par an), soit 9,5% de l’objectif. Ce dernier, établi à 571€, correspond au montant mensuel d’une journée de travail hebdomadaire. C’est à dire qu’en passant à un taux d’activité de 80%, je perdrais 571€ de salaire net.
En effet, mon objectif majeur est de disposer d’un capital me permettant, si je le souhaite, de travailler à 80% et ainsi de répartir ma semaine en 3 jours de repos et 4 jours de travail (rythme que je trouve beaucoup plus sain que 2 jours de repos et 5 jours de travail).

Pour le mois à venir, je vais injecter 100€ dans l’assurance-vie et logiquement 0€ dans mon PEA/CTO pour doter mon épargne de précaution concernant le projet de construction.
Ce dernier commence ce mardi : fondation et coulage de la dalle du rez-de-chaussée en juillet, séchage en août, élévation de la maçonnerie à partir de septembre.

Watchlist : EQT AB, Nvidia, Repligen, Polygiene AB, Veeva System, Facebook, Microsoft, AMD, Alfen, Hermès, Mastercard, Adyen

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #34 04/09/2021 15h42

Membre (2020)
Réputation :   9  

Bonjour à tous !

J’espère que vous avez passé de bonnes vacances estivales. Pour ma part, 3 semaines en Andalousie très sympathiques. Le portefeuille a également évolué de façon sympathique !

Point de situation au 4 septembre 2021 (16ème mois de reporting).

Situation financière globale : 32 244€
- Dont épargne de précaution : 3 826€. Augmente de 3 000€ en septembre grâce au déblocage de mon PEE grâce à la construction de ma résidence principale.
- Dont assurance vie : 5 835€. Comme évoqué précédemment, il s’agit d’une extension de mon épargne de précaution (remplacement de véhicule, surcoût lié à la construction). L’objectif est d’avoir suffisamment de trésorerie pour acheter une voiture d’occasion comptant.
- Dont PEE : 2875€ mais débloqué début septembre. Sera abondé en février 2022.
- PEA et compte titres : 19 708€, cf. ci-dessous.

Evènements depuis le dernier reporting :
- Achats de 6 InMode avec un PRU de 124,44$. https://www.google.com/finance/quote/INMD:NASDAQ. PER de 44 alors que la société propose une croissance de chiffre d’affaires importante (environ 45% attendu en 2021). Et avec un taux de marge nette de + de 40% sur les 4 derniers trimestres.
- Vente de mes 3 Orpea à 107,40€ l’unité. Je pense que la croissance de la société n’est pas suffisamment importante comparativement au marché. (autant investir dans un ETF World)
- Achat d’1 ASM International à 332,79€. Je me renforce sur les belles entreprises de semi-conducteurs européennes.



Belle évolution du portefeuille. Je subis pour Prosus mais reste patient. Je trouve que Tencent est une entreprise incroyable, mais que Prosus doit continuer sa diversification. Je ne suis néanmoins pas convaincu par les dernières acquisitions de Prosus.



Valeur de part qui augmente plus que l’ETF World. Analyse biaisée, il me semble, par le fait que l’analyse n’intègre pas de renforcements sur l’indice.



Bien que mes entreprises sont mondiales, je souhaiterais augmenter ma part d’exposition aux dollars. Pourquoi pas inverser les pourcentages euro et dollar.



La rente mensuelle estimée (4% sur la valeur moyenne du portefeuille des 3 derniers mois) atteint 61,5€ (soit 738€ par an), soit 10,8% de l’objectif. Ce dernier, établi à 571€, correspond au montant mensuel d’une journée de travail hebdomadaire. C’est à dire qu’en passant à un taux d’activité de 80%, je perdrais 571€ de salaire net.
En effet, mon objectif majeur est de disposer d’un capital me permettant, si je le souhaite, de travailler à 80% et ainsi de répartir ma semaine en 3 jours de repos et 4 jours de travail (rythme que je trouve beaucoup plus sain que 2 jours de repos et 5 jours de travail).

A titre perso, les fondations et le coulage de la dalle du rez-de-chaussée ont eu lieu en juillet, séchage en août, et l’élévation de la maçonnerie doit commencer ces prochains jours.

Watchlist : Nvidia, Repligen, Facebook, Microsoft, Hermès, Intuit, MIPS, LVMH, Alphabet, Adyen, EQT AB.

Merci pour votre suivi !

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions d'elguaje"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur