Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #1 10/04/2020 12h35

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

Tout d’abord un grand merci à IH, aux modérateurs, et aux intervenants du forum pour cette mine d’information extrêmement riche. La diversité des points de vue est très grande, c’est une force de ce forum.

35 ans, marié, 2 enfants. Objectif 1M€ dans 15 ans, Epargne actuelle 150K€ (je ne compte pas 40% dans une SCI familiale qui détient l’appartement des mes parents valorisé 500 K€), capacité d’épargne actuelle 35 K€ / an.

Voici les orientations que j’ai prises pour mon portefeuille après réflexion, nourrie en partie par le forum.

1/ Objectifs dans 15 ans

- Actions: 500 K€ (aujourd’hui 100 K€) => objectif rente
- Actifs peu risqués : 500 K€ (aujourd’hui 50 K€) => objectif achat résidence principale, études enfants, épargne de précaution

2/ Allocation stratégique

- % en Actions : Forte position action en phase initiale de capitalisation (75%), pour profiter de la surperformance à long terme des actions. Puis dans une deuxième phase allocation épargne plus forte vers les actifs peu risqués (afin d’atteindre 50/50%).

- Répartition Actions géographique:
     * France : 35 - 40%, surpondération pour optimisation fiscale
     * Europe : 15%
     * USA et autres pays développés: 25 - 30%
     * Emergents : 20%

- Répartition Actions sectorielle:
     * Sur pondération : Digitalisation, Environnement, Santé, Développement des pays émergents (secteurs qui me parlent et dans lesquels je crois sur le long terme)
     * Sous pondération : Finance, Energie (hors développement durable)

- Répartition ETF vs titres vifs:
     * Je suis plus à l’aise avec des titres vifs : propriété des titres et absence de risque de contrepartie et de risques liés aux émetteurs. Sans parler du plaisir de se sentir directement actionnaire des entreprises, de suivre leur développement, etc.
     * Mais les ETF sont très utiles pour atteindre mes objectifs de diversification, avec mon patrimoine limité.
     * Je préfère prendre le risque de légèrement sous performer, afin de dormir tranquille.
     * Actuellement je suis à 1/3 ETF, 2/3 Titres vifs. Ma cible est de 20% ETF, 80 % titres vifs.
     * Règle pour assurer une diversification des titres vifs: pas de ligne > 2% du total actions.
   
3/Gestion des enveloppes:

- PEA : 36 K € chez Boursorama, ouvert en 2017. Pas le courtier le moins cher, mais cela a peu d’impact car je suis surtout Buy & Hold. Je verrai plus tard si ça a du sens de le transférer chez un courtier mois cher.
- CTO : compte chez Boursorama, très cher en dehors d’Euronext, et pas d’accès aux places asiatiques. Demande en cours chez Degiro.
- Assurance vie : Linxea Spirit (52 K€), Linxea Avenir (20K€), Boursorama Vie (4 K€). Je prévois de ne plus abonder les assurances vies dans les prochaines années, pour diversifier vers plus de détention en direct.
- PEE / PERCO : 30K€ sur ces enveloppes (intéressement & participation). Maximisation de l’abondement. Sortir progressivement du PEE dès que les fonds sont disponibles, pour basculer vers PEA et CTO. PERCO sera débloqué pour l’achat de la résidence principale.

4/ Poche actions: 105 K€

- ETF vs Titres vifs
     * env 50%  sur 36 titres vifs répartis à 70% sur mes 4 secteurs de prédilection (Digital, Environnement, Santé, Emergents) et à 30% sur d’autres secteurs
     * env 50% sur 3 ETF (PEE sur World, Linxea Avenir sur Amundi Emerging Markets, Boursorama Vie sur Ishares Bric50) et 1 fonds (PERCO sur Europe)

- Répartition Géographique actuelle :
     * France 44%
     * Europe 18%
     * USA & autres développés 17%
     * Emergents 21%
     => Il faudra d’avantage pondérer les USA à l’avenir.

5/ Actifs moins / peu risqués: 55 K€

- SCPI : 10K€ de Corum Orign en direct, 12 K€ sur 5 SCPI sur Linxea Spirit
- Fonds € : 20K€ (sur Linxea Spirit et Avenir)
- Liquidités : 13 K€

     Je suis moins au clair sur cette partie. il faudra que je réfléchisse à comment organiser les 500 K€ en cible dans cette poche. J’y vois peu de SCPI et surtout du fonds € et du monétaire, dans différentes monnaies. Je ne suis pas très à l’aise avec mon investissement de 10 K€ dans Corum Orign.

6/ Approche actuelle

- J’ai beaucoup profité du krach pour acheter des actions. Il est vrai que j’étais resté à côté de la hausse depuis 2017, en pensant que le marché était déjà très haut.

- J’ai tendance à penser que le marché est excessif à court terme, même s’il a toujours raison à long terme. Il était excessif en janvier et début février en pensant que le virus ne l’impacterait pas. Il a été excessif en mars dans la brutalité du krach. Je pense qu’il est aujourd’hui excessif dans le rebond. Peut être que je me trompe, mais je ne serais pas surpris qu’il rechute à l’occasion des publications de résultats Q1 sur fin avril début mai.

- En attendant j’investit doucement 1K€ par semaine (je suis encore en dessous de l’allocation cible à 75% action pour ma phase actuelle de capitalisation).

- Je conserve l’essentiel de mes munitions (j’en attend 10 K€ de plus d’ici fin avril et fin mai), pour profiter de la baisse supplémentaire éventuelle…

Dernière modification par Antares (10/04/2020 13h45)

Mots-clés : allocation d'actif, portefeuille, stock picking

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 10/04/2020 12h49

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   313  

Bonjour Antares et bienvenue !

Je vois que vous ne partagez pas les positions de votre portefeuille d’actions sur les titres en direct. Est-ce un choix de votre part ?

Votre portefeuille boursier est également très sous-pondéré sur la partie US vs capitalisation mondiale (environ 50-60%). Est-ce temporaire à cause des frais de courtage le temps de passer chez Degiro ?

Vous risquez de rater une grosse partie de la hausse du marché boursier mondial car celui-ci est majoritairement tiré par les US.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (10/04/2020 12h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 10/04/2020 12h57

Membre
Réputation :   36  

Bonjour et bienvenue.
Bel objectif de patrimoine et déjà bien structuré.
Je ne sais pas si l’on peut considérer votre compartiment SCPI/immobilier comme peu/moins risqué que les actions mais sûrement moins de volatilité.
Vous devriez aussi séparer votre fond d’urgence/liquidité. Le plus gros risque est l’inflation pour cette partie mais il en faut bien.
Vos fonds euros pourraient être  logé dans un compartiment obligataire/bonds.

Dernière modification par FunnyDjo (10/04/2020 12h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 10/04/2020 13h45

Membre
Réputation :   1  

Bonjour M. Dividende,

Merci pour vos commentaires et conseils.

Voici le portefeuille titres vifs.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/22179_titres_vifs.jpg

Au passage je me suis rendu compte d’une erreur de calcul, je suis à environ 50 /50 sur les titres vifs vs ETF et fonds. Donc encore loin de la cible.

Pour les USA, j’ai en Watch list les actions suivantes, mais j’hésite à les acheter maintenant, car elles ont déjà beaucoup remonté vs leurs plus bas de mars.
- Salesforce
- Workday
- Adobe
- Match
- Okta

Il faut effectivement que je pondère plus les USA.

Merci FunnyDjo pour les conseils.

Ma cible pour le fond d’urgence est de 10K€, le reste doit être en liquidités. Il faudra effectivement que je me renseigne sur les obligations.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur