Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 04/04/2020 20h54

Membre
Réputation :   40  

REPORTING MARS 2020   (1er reporting)


Je lance à mon tour mon portefeuille. Le but est surtout personnel, de manière à poser par écrit mes objectifs et ma stratégie pour m’astreindre à plus de rigueur, et garder un historique de mes actions (et erreurs..!). Bien entendu, je suis à l’écoute des remarques, avis et conseils constructifs qui pourraient me faire progresser.

Jusqu’à présent je n’ai que peu géré mes investissements, fonctionnant plus au feeling qu’à l’analyse, avec les mauvais résultats qui vont avec bien évidemment! J’ai ouvert un PEA fin 2019 de manière à souscrire à l’introduction de la FDJ. J’ai revendu dans la semaine avec une belle plus-value de l’ordre de +20%, que j’ai perdu presque en totalité en investissant au feeling sur Renault. Je suis désormais 100% liquide, j’attends que le marché et la volatilité s’apaisent un peu pour re-rentrer.



OBJECTIF


Me constituer un capital, avec un objectif de 30 K€ en portefeuille à échéance 2025.



STRATEGIE INITIALE


- Cette stratégie peut être amener à évoluer dans le temps, mais je pense partir sur une allocation du type :
25% ETF S&P500,
25% ETF CAC40,
50% de stock-picking sur actions éligibles au PEA.

- Versement de 500€ mensuel sur mon PEA.



PORTEFEUILLE


Montant investit : 3 000€
Valeur du portefeuille : 3 041,43€
Performance du portefeuille : +1,4%

- ETF : Néant
- Actions : Néant
- Liquidités : 100% / 3 041,43€



Wish-List Actions : Air Liquide / Danone /Albioma

Mots-clés : action, pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 15/04/2020 13h38

Membre
Réputation :   40  

Je comprends mieux le questionnement dans ce sens alors.

En fait je pense que je serai régulier dans ma stratégie ETF (un mois ETF CAC, un mois ETF S&P), par contre je me laisse le loisir dans le mois concerné de faire du market-timing (je sais que c’est un gros mot sur ce forum) pour savoir si je vais investir dans l’ETF en question le 5 du mois ou le 25. En me trompant peut-être sur ce fameux market timing d’ailleurs, mais je préfère agir ainsi dans un premier temps.

Et pour l’aspect « cupidité » (Renault), je compte bien capitaliser sur mon expérience passée pour ne pas reproduire l’erreur. A titre d’exemple, je suis titillé par Airbus et Vinci pour « faire un coup ». Il y a de cela 3 ou 4 mois j’aurai déjà acheté les actions! Là je m’interdit de le faire pour le moment.


Pour le -15/-20%, vous remarquerez que je suis plutôt parti sur une valeur « défensive » qui limitera ce risque de volatilité, même si elle ne l’élimine bien évidemment pas complètement. Pour répondre à la question, je l’ai placé à 54,90€ ce qui fait tout de même au cours d’aujourd’hui du 10/12% de perte « acceptée » ;-)
Et en réalité, je préfère me faire sortir à 54,90€ pour re-rentrer à 50€ (ou louper le train si elle rebondit à 54,50€, mais c’est le jeu), que de rester scotché comme j’ai pu l’être avec Renault.

Je réserve la stratégie Buy & Hold à la partie ETF de mon (petit) portefeuille ;-)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 20/04/2020 12h22

Membre
Réputation :   40  

Achat du jour :

- Le 20/04/2020 : ACHAT de 10 NEOEN à un PRU de 35,35€.
J’ai découvert la société en parcourant le portefeuille (extrêmement instructif) de Croissance Verte.
L’aspect renouvelable / économie verte m’intéressait déjà fortement. La récente interview du PDG a fini de me convaincre (cf. vidéo ci-dessous). J’ai donc acheté ce matin sur léger repli.

Dernière modification par PureLake (20/04/2020 12h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #4 01/05/2020 18h05

Membre
Réputation :   40  

REPORTING AVRIL 2020   (2ème reporting)




MOUVEMENTS ET COMMENTAIRES DU MOIS

Le CAC a oscillé entre 4 140 et 4 700 points sur ce mois d’Avril. Difficile de savoir si l’on est en train de poursuivre le rebond initié mi-mars, ou si l’on est dans un range entre 4 400 et 4 700 points.


> CASH
Pas d’ajout de cash par rapport au mois dernier contrairement au versement mensuel de 500€ prévu initialement.
Je vais donc investir 1 000€ sur mai en compensation (virement lancé ce jour).


> ACHAT
Les achats du mois s’élèvent à 1 095€ :
     - Achat de 5 DANONE à un PRU de 58,17€ ;
     - Achat de 10 LYXOR ETF CAC 40 à un PRU de 45,13€ ;
     - Achat de 10 NEOEN à un PRU de 35,35€.


> RENFORCEMENT
Néant.


> VENTE
Néant.


> ALLEGEMENT
Néant.





PORTEFEUILLE


Montant versé depuis l’ouverture du PEA : 3 000€
Valeur du portefeuille : 3 055,90€
Performance du portefeuille : +1,9%



* PRU intègre les frais du courtier ainsi que la TTF.




Le portefeuille est en cours de constitution, l’allocation cible de mon message #1 n’est donc bien évidemment pas encore au rendez-vous mais cela prend forme tout doucement.

Wish-List pour le mois à venir : ETF S&P (allocation cible), Air Liquide, Albioma, Edenred, Rubis.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 09/05/2020 19h54

Membre
Réputation :   10  

Bonjour Purelake,

Pourquoi placer des stop loss ? Acheter un titre et le revendre 1 mois après parce qu’il a baissé de 15%, n’a pas vraiment de sens…

Je vous encourage plutôt a sélectionner des titres que vous apprécierez avoir en portefeuille, quelquesoit la plus/moins value latente. Il faut être patient en bourse pour y faire des bénéfices.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 25/05/2020 20h10

Membre
Réputation :   16  

Bonjour Purelake,

Je trouve la performance de votre PEA tout à fait honorable surtout pour un début. Votre entrée sur Danone est bien vue, c’est une entreprise qui va solidifier votre PEA. Votre erreur sur Renault est en fait une chance et vous avez l’air de la prendre comme telle : il vaut mieux faire ce type d’erreurs au début que plus tard avec plus de liquidité.

J’ai récemment vu quelqu’un sur le forum qui, dans son message de présentation, a dressé une liste de toutes ses erreurs passées en bourse. Je dois dire que c’est quelque chose de très constructif et je vous conseille de vous en constituer une ! Pour ma part je vais bientôt me lancer plus sérieusement dans les actions également et j’en ferai certainement une smile

Je vais suivre votre portefeuille avec grand intérêt !

Dernière modification par yohol (25/05/2020 20h10)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 01/09/2020 11h39

Membre
Réputation :   40  

Même si je ne suis pas particulièrement à l’aise avec les niveaux de valorisations US, je renforce sur mon ETF S&P dans le cadre de ma stratégie Lazy. Le principe du lazy étant de ne pas réfléchir, je déconnecte le cerveau et je renforce :

- Le 01/09/2020 : RENFORCEMENT de 25 ETF BNPP SP500 à 13,9€. Le PRU est en augmentation, passant de 12,99€ à 13,26€.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+1]    #8 05/09/2020 13h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   548  

Bonjour PureLake,

Vous qui souhaitiez renforcer Biomérieux, je pense que le point d’entrée actuel n’est pas trop mauvais (j’en ai pris une petite louche hier soir).

L’entreprise a perdu près de 20% sur un mois.

Dans la santé en Europe, j’aime aussi les boites suivantes si cela peut vous donner des idées :

Philips (Pays-Bas)  : un des leaders mondiaux dans le diagnostic par imagerie et dans le suivi connecté des patients.

Coloplast (Danemark) : leader sur un marché de niche (mais pas très sexy) de matériel médical « intime » comme les poches à urines, les appareils d’opération intestinale, les crêmes pour les maladies de peau…

GN Store Nord (Danemark) : un des leaders mondiaux dans les dispositifs d’aide auditive et dans les casques audio professionnels.

Genmab (Danemark) : le spécialiste mondial dans la recherche d’anticorps pour le traitement des cancers. L’entreprise touche principalement des royalties en vendant ses anticorps aux labos pharmaceutiques.

Medtronic (US mais siège en Irlande) : l’un des plus gros groupes mondiaux diversifié dans les matériels médicaux comme les équipements chirurgicaux, le diagnostic par imagerie, les prothèses rachidiennes…

Steris (US mais siège en Irlande) : spécialiste dans les procédés de stérilisation et de désinfection avant les opérations.

Déontologie : actionnaires ou intéressé par toutes les sociétés évoquées.

Dernière modification par MrDividende (05/09/2020 13h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 08/10/2020 22h34

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   130  

Bonsoir PureLake,

Merci pour le partage.

PureLake a écrit :

j’apprécie cette « technique » très fortement décriée sur le forum qu’est l’analyse technique

Dans un souci de rigueur, je me dois de porter à votre connaissance, ou vous rappeler, que notre hôte a mis à notre disposition une fonctionnalité.

Pour la majorité des discussions concernant une société cotée, une analyse technique de cette société est disponible en cliquant sur le lien "analyse technique" en bas de la page, juste après le dernier message.

Un petit détail, pour Albioma je vous conseille, si vous le permettez, de taper le code mnémonique ABIO plutôt que le code ALBIO qui n’en est pas moins une société très profitable au moins d’un point de vue boursier.

Dernière modification par Aigri (08/10/2020 22h46)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #10 19/10/2020 10h58

Membre
Réputation :   40  

Point à date sur ma stratégie

 
Mon portefeuille a plus de 7 mois de vie sur le forum, et il me semble intéressant de faire un point à date de ma stratégie et de ses évolutions.

Après avoir commencé le suivi de mon portefeuille en souhaitant orienter ma stratégie sur du trendfollowing pur et dur (à base de stop loss, d’analyse privilégiant l’analyse technique à l’analyse fondamentale), j’ai orienté au fur et à mesure des échanges sur le forum ma stratégie vers une stratégie plus long terme et buy & hold.


Voici les bases que je m’étais fixées à l’époque :

PureLake a écrit :

STRATEGIE INITIALE

- Cette stratégie peut être amener à évoluer dans le temps, mais je pense partir sur une allocation du type :
25% ETF S&P500,
25% ETF CAC40,
50% de stock-picking sur actions éligibles au PEA.

- Versement de 500€ mensuel sur mon PEA.

PureLake a écrit :

Je suis "fier" des actions que j’ai aujourd’hui en portefeuille, dans le sens où je les considère toutes individuellement qualitatives et sans paris spéculatif exacerbé. Mais je vais subdiviser mentalement mon portefeuille de titres vifs en deux catégories :

- Top / Leader : sur le principe elles doivent (devront) représenter les plus grosses pondérations de mon portefeuille, en balayant plusieurs secteurs et avec un mélange de "Rendement" Vs "Croissance".
Ma sélection de ces Top/Leader est la suivante :
     - Orpea (Santé / Croissance)
     - Worldline (Tech / Croissance)
     - Danone (Conso / Rendement)

Jusqu’à présent, j´ai respecté ma résolution de l’apport de 500€ mensuel sur le PEA, qui s’est d’ailleurs rapidement transformé en 1 K€ Mensuel. De même concernant l’investissement en alternance, un mois sur l’ETF CAC et un mois sur l’ETF S&P.
Cependant, je suis loin de la cible 50% ETF / 50% Stock-picking.


J’affine donc cette première partie pour les mois à venir :

#1. Apport mensuel sur le PEA de 1 K€ minimum .
Je formalise ce qui est déjà le cas, mais cela me permet de l’écrire noir sur blanc.

#2. Augmenter la proportion des ETF pour atteindre une cible de 33% ETF / 67% Stock-picking.
Les 50% ne me semblent pas atteignable avec mon style de gestion. Je suis aujourd’hui à 26% d’ETF, cela fait donc 7 points additionnels à aller chercher.

#3. Sur-pondérer l’ETF S&P par rapport à l’ETF CAC.
A date, ma répartition géographique est à 80% France, 12% US, Pays-Bas et Italie pour le solde. En surpondérant le S&P, j’augmente ma diversification géographique en dehors de l’Euope.


Pour la seconde partie de ma stratégie initiale (la seconde citation), je maintien la notion de valeurs « Top / Leader » avec Worldline, Orpea et Danone en qui j’ai une forte confiance. J’apporte cependant une quatrième règle pour limiter les risques de concentration sur une seule et même valeur :

#4. 10% de pondération maximum sur un titre vif.
A aujourd’hui le triptyque Danone/Orpea/Worldline tourne autour des 9 à 11%. Je vais tâcher de maintenir le poids de chacune de ces actions à 10% maximum.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 31/10/2020 17h48

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1117  

Edit : C’est étonnant, les captures d’écran de mes graphiques sont nettes et lisibles, par contre celle de mes lignes est très floue. Pourtant j’ai utilisé la même méthode…

C’est sans doute lié au taux de compression, qui dégrade davantage les textes que les graphiques.
Vous pouvez utiliser par exemple ces sites en varaitn sur ce taux :
- Tiny PNG
- Imagify


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 08/11/2020 17h39

Membre
Réputation :   40  

Bonjour Levovitch,

Je vous remercie pour votre intérêt pour mon portefeuille et pour vos questionnements!


Concernant la résilience, Je trouve au contraire qu’elle est perfectible sur mon portefeuille. En effet, et pour rappel, j’ai commencé à travailler mon portefeuille post-krach, courant avril 2020. J’attendais ainsi de meilleures performances, même s’il est repassé en positif suite à la remontada de cette semaine de folie!


Concernant mon attrait pour du défensif, en effet je privilégie les sociétés dans des secteurs à mon sens « indispensables » : agroalimentaire, 3ème âge, eau, etc. Et à l’intérieur de ces secteurs, je fais en sorte de prendre les entreprises qui sont en position dominante.
Mais la Technologie représente tout de même près de 20% de mes allocations, et si l’on combine titres vifs + ETF S&P, on arrive à près d’un tiers du portefeuille qui est orienté Tech, vous voyez j’essaye de me soigner big_smile


Très bonne question concernant la valorisation! Oui en effet j’observe la valo entre autres critères.
Pour Albioma, j’ai réalisé un léger renforcements de quelques titres pour augmenter ma position, et ce malgré une valorisation déjà intéressante car :

- La société est sur une tendance « verte » qui se renforce à travers les fonds ESG ;

- Je ne le savais pas à l’époque mais cette tendance risque de continuer avec l’arrivée au pouvoir de Biden ;

- Elle venait d’intégrer le SBF120 = plus de visibilité, donc plus de liquidités, et j’envisage ainsi une tendance qui s’accélère ;

- Albioma au détriment de Danone car Danone, que j’adore, pèse déjà lourd dans mon portefeuille (près de 10%) ;

- Albioma au détriment de Veolia car je m’inquiète un peu de l’OPA avec Suez et des conséquences opérationnelles et en terme d’endettement. Je ne pense d’ailleurs pas renforcer Veolia avant quelques mois à cause de ces éléments.


J’espère avoir répondu à vos interrogations!

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #13 05/12/2020 15h28

Membre
Réputation :   40  

Récapitulatif de mes mouvements de la semaine :


- Le 01/11/2020 : Achat de 15 ETF AMUNDI EMERGING ASIA à 23,89€.

Comme évoqué dans mon reporting du mois de novembre, j’ai souhaité ouvrir mon périmètre d’investissement qui était pour l’instant concentré sur l’Europe et les US.

L’analyse de M. Dividende sur les Emergents, et notamment sur la sous-performance des émergents autres qu’asiatiques au sein de cette catégorie, m’a fortement inspiré, merci à lui! Pour rappel, cet ETF est exposé à 52% à la Chine, 15% Taiwan, 15% Coree du sud, 10% Inde.

Et en outre, cela permet de renforcer mon ratio d’ETF dans la composition de mon portefeuille, ainsi que de diluer le risque d’émetteur en souscrivant auprès d’Amundi (ETF Emerging Asia), en plus de mes autres ETF chez Lyxor (ETF CAC40) et chez BNPP (ETF S&P).


- Le 04/11/2020 : Renforcement de 2 DANONE à 52,26€.

Le PRU passe ai si de 59,38€ à 58,71€.
Léger renforcement sur une valeur socle de mon portefeuille, que je considere décotée pour du long terme.


- Le 04/11/2020 : Renforcement de 1 AIR LIQUIDE à 133,65€.

Le PRU passe de 135,46€ à 135,34€.
J’ai profité du léger trou d’air sur l’action pour me renforcer légèrement. A court-terme elle risque encore de tanguer avec les habillages de fin d’année, donc j’ai gardé des cartouches pour renforcer encore si elle redescend dans les prochains jours/semaines.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 09/12/2020 14h07

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   203  

@ PureLake

Vous et MrDividende êtes d’accord.

Tencent : listée à HK mais pas au NYSE. Seule la filiale Tencent Music (JV avec Spotify) est au NYSE donc risque moindre.
Alibaba : listée à HK et NYSE (d’où le point de Mr Dividende sur un potentiel risque de délistage plus grand que pour Tencent).
JD.com : listée à HK et Nasdaq.
Baidu : listée au Nasdaq, pas à HK.
Pinduoduo : listée au Nasdaq, pas à HK.

Dernière modification par Liberty84 (09/12/2020 14h16)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 12/12/2020 15h21

Membre
Réputation :   40  

Les renforcements de la semaine, probablement les derniers de 2020 :


- Le 10/12/2020 : Renforcement de 3 EDENRED à 45,32€. LE PRU passe de 37,43€ à 38,32€.
J’ai profité d’une respiration de -2,3% en séance, après une perte de -7% depuis ses plus hauts de fin novembre. L’action me semblait trop valorisée lorsqu’elle était 7% au dessus. 7% en-dessous je considère que ce n’est plus/moins le cas. J’ai donc profité de ce « passage à vide » pour (légèrement) me renforcer.

- Le 10/12/2020 : Renforcement de 25 ETF S&P500 à 14,36€. Le PRU passe de 13,64€ à 13,77€.
Ce renforcement rentre de le cadre de mon renforcement lazy mensuel, dans le but de diversifier géographiquement mon portefeuille.

- Le 11/12/2020 : Renforcement de 6 ETF CAC à 53,8€. Le PRU passe de 47,63€ a 48,56€.
J’ai profité du passage du CAC sous les 5 500 points pour realiser mon renforcement du mois sur le CAC.


Il me reste encore une petite cartouche que je garde de côté (poudre au sec) si jamais la « trêve des confiseurs » de fin décembre est plus agitée qu’à l’accoutumée, mais normalement mon portefeuille devrait clôturer l’année dans cette configuration.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #16 01/01/2021 15h14

Membre
Réputation :   40  

REPORTING DECEMBRE 2020   (10ÈME REPORTING)


   
   
MOUVEMENTS ET COMMENTAIRES DU MOIS

Dernier reporting de l’année.
Dis donc, pour une première année sur les marchés boursiers, elle fut mouvementée! J’ai l’impression d’avoir beaucoup appris lorsque je regarde mes premiers posts et maintenant. Cependant attention, je n’ai pas encore été confronté pleinement à l’impact psychologique du krach étant donné que je n’ai réellement commencé qu’à compter de mars-avril 2020.

Pour la synthèse de cette année 2020, le portefeuille est en vert à presque +9% sur les apports et presque +19% en termes de TRI.


   
> CASH
Rajout de 1 000€ de cash sur le mois de Décembre.
Soit un total d’apport sur l’année de 13 K€.


> ACHAT
     - Achat de 15 ETF AMUNDI EMERGING ASIA : Dans le but d’initier une diversification géographique du portefeuille sur la Chine ;
     - Achat de 3 SAP : La décote me semble exagérée sur ce leader incontesté des progiciels.


> RENFORCEMENT
     - Renforcement de 25 ETF S&P500 : Lazy ;
     - Renforcement de 6 ETF CAC : Lazy ;
     - Renforcement de 2 DANONE : Valeur pilier du portefeuille. Ne devrait plus être renforcée avant quelques temps ;
     - Renforcement de 1 AIR LIQUIDE : Encore sous-pondéré dans mon portefeuille. Fera très probablement l’objet de renforcements futurs ;
     - Renforcement de 3 EDENRED : Grosse conviction sur ce titre.
   
 
> VENTE
Néant.


> ALLEGEMENT
Néant.
   

> DIVIDENDES
     - ETF CAC : 11.16€
=> Les dividendes de l’année s’élèvent à 91€, soit 0.7% de rendement sur Apports.



PORTEFEUILLE

Montant versé depuis l’ouverture du PEA : 13 000€
Valeur du portefeuille : 14 112€
Performance du portefeuille : 8,6% sur le montant investi, 18.5% avec la fonction TRI.PAIEMENTS.






* PRU intègre les frais du courtier ainsi que la TTF.

Pour cette année 2020, les poches ETF et Titres vifs affichent globalement les mêmes résultats en intégrant les dividendes perçus (+8.8% pour la poche ETF ; +8.6% pour la poche Titres).
Mon stock-picking ne me fait pas gagner d’argent, ne m’en fait pas perdre non plus, mais m’apporte du plaisir, donc c’est parfait!


Top 3 :
+37% ALBIOMA
+22% EDENRED
+18% AMPLIFON

Flop 3 :
-7% : DANONE
-6% : CELLNEX
-1% / AIR LIQUIDE




REPARTITION SECTORIELLE



Je suis très satisfait car j’ai enfin atteint mon allocation cible qui est de 1/3 ETF et 2/3 Titres vifs, avec 35% d’ETF. Le portefeuille grossissant chaque mois du fait des mes apports (phase de capitalisation), je vais continuer dans ce sens avec comme prochain objectif 40% d’ETF et 60% de Titres vifs.

De même la pondération de la France diminue doucement, passant de 72% à fin Novembre à 69% à fin Décembre 2020. Je souhaite encore diminuer la proportion à terme, mais c’est plus difficile psychologiquement.

De même, la quote-part de la France (qui était/est surpondéré) continue de diminuer.

Je suis à l’aise avec la répartition sectorielle actuelle.


PERSPECTIVES 2021
- Maintenir des apports de minimum 1 000€ par mois ;
- Conserver la règle d’ "aucun Titre vif avec une pondération supérieure à 10%" ;
- Apporter un peu plus de cycliques (Compagnie des Alpes? Aéroport de Paris?) pour jouer la reprise de l’économie et la fin de la pandémie. A aujourd’hui, seuls Total et Heineken jouent ce rôle dans mon portefeuille.


Bonne année 2021 à tous!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 09/01/2021 20h30

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   548  

La baisse de Cellnex est très conjoncturelle : la promesse de relance budgétaire massive par la future administration Biden disposant maintenant de la majorité au Sénat réveille le spectre d’une reprise de l’inflation (via la reprise économique) et donc des taux longs.
Comme je l’ai écrit sur la file de Nemesis, le business model de Cellnex (et de toute les towerco) étant d’emprunter longtemps à taux bas pour louer longtemps aux opérateurs avec un cap rate supérieur, une rémontée des taux longs compresse mécaniquement les cash-flows futurs.
Sauf qu’avant que les taux longs US remontent d’une part, que cela se transmette à l’Europe d’autre part, et qu’enfin cela affecte une signature comme Cellnex, il s’écoulera longtemps.

Ceci dit il est toujours sage et sain de se séparer d’actions dont on ne maîtrise pas le business, et dont on aura du mal à comprendre les évolutions. C’est une grande force que d’avoir ses faiblesses plutôt que de s’entêter pour ne pas se "renier".

Dernière modification par corran (09/01/2021 21h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 23/01/2021 13h10

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   548  

La plupart des bons courtiers proposent maintenant soit des ordres à 1€ pour des petits montants, soit appliquent la loi PACTE qui plafonne les frais à 0,5%.

Dans le cas de 2 actions Heineken (environ 175€), un frais de 1€ représenterait au pire 0,57% de frais de transaction, soit pas bien lourd non plus.

Dernière modification par MrDividende (23/01/2021 13h11)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 28/01/2021 13h29

Membre
Réputation :   40  

Renforcement du jour :

- Le 28/01/2020 : Renforcement de 3 ALBIOMA à 41,75€. Le PRU passe de 34,83€ à 36,11€.

L’action est en chute libre sur la semaine, vendue avec le reste des sociétés estampillées « vertes ». Et pourtant, je trouve ses ratios de valorisation plus intéressants et moins délirants que ses consoeurs (Neoen par exemple). Après il est vrai que la croissance potentielle de Neoen est incomparablement supérieure à celle d’Albioma, mais je suis plus à l’aise avec cette dernière.

Au-delà de ces considérations, le dernier communiqué de presse de la société et la diversification technologique et géographique qui l’accompagne renforce ma conviction sur le dossier.

Je pense que nous ne sommes pas loin du point bas, donc c’est partie pour le renforcement de quelques titres (clairement j’aurai voulu plus du fait de mes convictions, mais limité par le cash dispo à l’instant t).

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #20 30/01/2021 12h24

Membre
Réputation :   40  

REPORTING JANVIER 2021   (11ÈME REPORTING)


   
   
MOUVEMENTS ET COMMENTAIRES DU MOIS

Le mot du mois sera : Volatilité!

Des mouvements de marché furieusement à la hausse, puis follement à la baisse, tout ça dans la même journée. Les valeurs "vertes" qui se font démolir. Le short squeeze sur les titres les plus vadés. Bref, ce mois fut sportif sur les marchés.

J’ai d’ailleurs beaucoup (trop?) acheté et renforcé ce mois, peut-être un peu trop tôt en termes de timing, car nous avons plus de chance d’aller voir le Sud dans les prochains jours que le Nord. Mais sur une vision MT/LT qui est la mienne, je continue de considérer les marchés comme globalement haussiers.



   
> CASH
Rajout de 2 000€ de cash sur le mois de Janvier.
Soit un total d’apport de 15 K€.


> ACHAT
     - Achat de 2 FERRARI : Dans le but d’initier une ligne de titres vifs de Consommation discrétionnaire/Luxe. Acheté surement un poil haut, mais en temps de crise les riches étant généralement de plus en plus riche, je vois mal le cheval cabré souffrir de la crise.


> RENFORCEMENT
     - Renforcement de 25 ETF S&P500 : Lazy ;
     - Renforcement de 12 ETF EMERGING ASIA : Lazy ;
     - Renforcement de 7 AMPLIFON : Dans le top 3 de mon portefeuille l’année dernière, elle combine l’aspect défensif de la Santé, et la croissance de ses clients potentiels (silver economy) ;
     - Renforcement de 2 AIR LIQUIDE : Etait encore légèrement sous-pondérée dans mon portefeuille, fait office d’amortisseur ;
     - Renforcement de 4 EDENRED : Grosse conviction sur ce titre. Potentielle entrée sur le CAC à terme? ;
     - Renforcement de 4 WORLDLINE : Grosse conviction également ;
     - Renforcement de 3 ALBIOMA : pour profiter du trou d’air sur les énergies renouvelables ;
     - Renforcement de 2 HEINEKEN : Pour jouer l’après-Covid et la réouverture des bars/concerts.
   

> VENTE
     - Vente de ma position sur CELLNEX TELECOM en moins value de -9% : Je ne comprends pas assez le business pour être confiant lors de trous d’air. Je préfère garder ma sérénité et vendre alors que ma position est encore limitée.

> ALLEGEMENT
Néant.
   

> DIVIDENDES
     - Dividende trimestriel TOTAL : 20.46€




PORTEFEUILLE

Montant versé depuis l’ouverture du PEA : 15 000€
Valeur du portefeuille : 15 821€
Performance du portefeuille : 5.5% sur le montant investi, 11.2% avec la fonction TRI.PAIEMENTS.






* PRU intègre les frais du courtier ainsi que la TTF.

Jusqu’à présent la poche Stock-Picking réussissait à faire jeu égal avec la poche Trackers, mais elle a pris un sacré cool dans l’aile sur janvier.

DANONE remonte la pente, doucement mais surement, aidée je pense par la lettre ouverte au Conseil d’Administration envoyée par un fond minoritaire. Je conserve pleinement ma confiance dans ce titre.

ALBIOMA a fortement souffert sur le mois, suivant le reste des valeurs green et passant de +37% à fin décembre à +17% à fin Janvier. Cependant sa diversification récente dans la géothermie me conforte dans le futur de cette société.

WORLDLINE fait du Worldline! Cette action aime la volatilité! C’est impressionnant, il faut s’accrocher à sa ceinture, à la hausse comme à la baisse.


Changement de classification dans mon graphique : EDENRED passe de Midcap à BigCap étant donné qu’elle capitalise désormais plus de 11 milliards d’euros.
Pour rappel : Small pour moins de 2 milliards, Big pour plus de 10 milliards, Mid entre les deux.



Top 3 :
+18% ALBIOMA
+14% EDENRED
+14% TOTAL
Amplifon descend du podium, remplacée par Total.

Flop 3 :
-7% : FERRARI
-5% : WORLDLINE
-4% / DANONE
Air Liquide et Cellnex sortent du Flop 3, remplacées par Ferrari et Worldline.





REPARTITION SECTORIELLE



L’augmentation du poids des ETF dans mon portefeuille continue son petit bonhomme de chemin, passant de 35% en décembre à 36% en janvier. Pour rappel, je vise à moyen terme un objectif de 40% d’ETF et 60% de Titres vifs, et à plus long terme du 50/50.
 
La pondération de la France continue de diminuer (72% à fin Novembre, 69% à fin Décembre 2020, 66% à aujourd’hui). Je n’ai pas de cible déterminée en termes d’allocation, mais je souhaite continuer à pousser sur les US et l’Asie.



PERSPECTIVES POUR LE MOIS A VENIR
- Continuer la démarche sur mes ETF ;
- Renforcer TOTAL en cas de repli intéressant ;
- Renfort potentiel de SAP, FERRARI, DANONE et/ou ORPEA?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 04/03/2021 21h57

Membre
Réputation :   40  

Les renforcements de la semaine :

# Le 01/03/2021 : Renforcement de 15 ETF S&P500 à 15,25€.
Le PRU passe de 14,02€ à 14,12€.
Lazy, mais si le S&P continue de chuter je pense en prendre une seconde rasade.


# Le 01/03/2021 : Renforcement d’ 1 AIR LIQUIDE à127€.
Le PRU passe de 135,28€ à 134,47€.
J’ai profité du passage à vide pour reprendre une action, même si j’aurai pu en prendre plus bas en étant un peu plus patient.


# Le 02/03/2021: Renforcement de 2 EDENRED à 45,6€.
Le PRU passe de 39,33€ à 39,72€.
Je n’avais pas prévu d’en racheter car mon exposition est déjà importante (il s’agit de ma première ligne de titres vifs). Mais il est tellement rare de voir l’action baisser que quand le marché à vendu les résultats (que je trouve excellents par ailleurs), je n’ai pas pu m’empêcher d’en reprendre 2 petites.


# Le 03/03/2021 : Renforcement de 3 AMPLIFION à 32,15€.
Le PRU passe de 30,98€ a 31,19€.
Là aussi le marché a vendu les résultats, plus violemment encore qu’avec Edenred. Je me suis précipité surement un peu trop vite, l’action n’a pas terminée de consolider.


Prochains achats/renforcements prévus :
# ETF CAC40 : il se paye sur des niveaux très (trop?) haut, j’essaye de timer le marché en attendant une respiration.
# ETF S&P500 : s’il continue sa chute, je serai tenter de doubler la mise pour ce mois.
# Heineken et/ou Iberdrola?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 14/04/2021 12h13

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   548  

Relèvement de la perspective par S&P. Ça veut dire baisse du coup de la dette (existante à refinance ou à lever pour acquisition)

Dernière modification par corran (14/04/2021 12h13)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 20/04/2021 14h00

Membre
Réputation :   73  

Bonjour PureLake,

La réponse est bateau mais tout dépend de vos objectifs et situation familiale en cours et à venir.
Ne fermez pas tout de suite la porte à la création d’une SCI à l’IS.

Personnellement c’est ce que j’ai fait, aidé en cela par un CGP, d’abord pour l’achat de SCPI sur fond propre puis plus tard à crédit pour une somme plus importante ~300k€.

Ce dernier s’est rémunéré sur le taux du crédit et s’est chargé de toutes les formalités. Au final c’est un investissement à CF neutre pour un TRI de 6-7% avec ce montage là.

Ma vision pour l’achat de SCPI, dont je ne prétends absolument pas que ce soit la seule, unique et meilleure, est d’utiliser le levier du crédit dans une structure fiscale adaptée.

Si c’est pour acheter quelques parts, par ci, par là chaque mois en AV avec les prélèvements à la souscription qu’on connait, autant mettre cette somme sur des ETFs , vous aurez un meilleur couple rendement/risque.

Bien à vous,

Dernière modification par Selden (20/04/2021 14h00)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 01/05/2021 18h40

Membre
Réputation :   40  

REPORTING AVRIL2021   (13ÈME REPORTING)



     
MOUVEMENTS ET COMMENTAIRES DU MOIS
 
Un mois d’avril semblable au mois de mars en termes de performances nettes (+634€ sur mars, +628€ sur avril).

Les valeurs "vertes" sont toujours sous-pression, les GAFAM sont de vrais rouleaux compresseurs en termes de résultats.



   
> CASH
Rajout de 1 000€ de cash sur le mois d’Avril.
Soit un total d’apport de 18.5 K€.


> ACHAT
     - Achat de 3 PHARMAGEST INTERACTIVE : Diversification de ma poche "Small Cap" et double secteur Techn & Santé, après un -20% sur ses plus hauts.
 
> RENFORCEMENT
     - Renforcement de 15 ETF S&P500 : Lazy ;
     - Renforcement de 4 ETF JAPAN TOPIX : Lazy ;
     - Renforcement de 3 TOTAL : Brent haut, le titre baisse, je renforce ;
     - Renforcement de 1 DANONE: Dynamique toujours positive depuis l’éviction d’E. Faber ;
     - Renforcement de 1 SAP : Les perspectives sont relevés, je rentre dans le train ;
     - Renforcement de 1 ALBIOMA : Le T1 déçoit et le titre est sanctionné avec les autres valeurs vertes, je fais un micro-renforcement.

> VENTE
Néant.

> ALLEGEMENT
Néant.
   

> DIVIDENDES
Dividende trimestriel de TOTAL : 20.46€




PORTEFEUILLE
 
Montant versé depuis l’ouverture du PEA : 18 500€
Valeur du portefeuille : 20 672€  /  +2 172€

Performance du portefeuille :
+11.7% sur le montant investi (+8.8 pt Vs M-1)
+18.9% TRI depuis l’origine (+15.4 pts Vs M-1)
+19.2% TRI Année 2021










* PRU intègre les frais du courtier ainsi que la TTF.


Il s’agit du 3ème meilleur mois en termes de performance, après Novembre 2020 (annonce des vaccins) et Mars 2021.

La poche Stock-Picking continue de se se reprendre pour le second mois consécutif (+8.9%) par rapport à la poche ETF (17.3%).


WORLDLINE bondit à la hausse (+14 points Vs le dernier reporting) en crevant sa résistance, et après de longs mois de zigzag dans son range.

AMPLIFON à la hausse également (+10 pts) suite à un relève de perspectives.

SAP (+10 pts également), avec des perspectives qui rassurent au T1.

Sur la même dynamique, HEINEKEN (+10 pts également, décidemment) surprend tout le monde avec des résultats bien au-dessus des attentes (hausse des volumes de 12%) malgré la fermeture des bars et restaurants.

OREPA (+8 points) et EDENRED (+6 points) réalisent également un mois solide.

Les ETF ASIA et JAPAN sont décevants sur avril.

TOTAL (-10 pts) réalise un mauvais mois sur avril après un beau mois de mars. Les résultats sont pourtant bons, le Brent est au rendez-vous, les perspectives également, mais le secteur semble délaissé pour le moment.

Et pour finir, la lanterne rouge en termes de performance sur avril est attribuée à ALBIOMA. L’action perd -12 pts par rapport au dernier reporting. La société a publié un T1 décevant du fait de travaux de maintenance, additionné à la consolidation/correction des valeurs vertes, cela n’a bien évidemment pas aidé le titre.
 


Top 3 :
+26% ETF CAC (+1)
+19% EDENRED (intégration)
+19% HEINEKEN (intégration)
L’ETF CAC continue sa marche en avant. Total et Albioma sont ejectés du podium, remplacés par Edenred et Heineken.


Flop 3 :
-2% ETF JAPAN (intégration)
-1% PHARMAGEST (intégration)
+1% FERRARI (intégration)
Orpéa, Worldline et SAP quittent le Flop 3, remplacées par trois nouvelles valeurs.







REPARTITION SECTORIELLE



*Modification dans la présentation*
Je supprime la catégorie Utilities pour basculer ALBIOMA et IBERDROLA dans la catégorie Energie.


Le poids des ETF se stabilise à 38%. Pour rappel, je vise à moyen terme un objectif de 40% d’ETF et 60% de Titres vifs, et à plus long terme du 50/50.

La pondération de la France continue de diminuer (72% Novembre > 60% Avril). Je n’ai pas de cible déterminée en termes d’allocation, mais je souhaite continuer à pousser sur les US, l’Asie et le reste de l’Europe.
 
 
 
PERSPECTIVES POUR LE MOIS A VENIR

- Continuer la démarche sur mes ETF, prioritairement S&P et CAC pour Mai ;
- Renforcer Iberdrola et Amplifon ;
- Si Total continue de chuter, la renforcer également ;
- Je me pose la question de rentrer sur Alfen et Moncler

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de purelake"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur