Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 01/04/2020 11h34

Membre (2010)
Réputation :   86  

Bonjour,

Avec ce confinement, contraint et forcé, notre consommation se limite aux biens de base. Pensez vous que cette tendance va perdurer globalement et modifier vos habitudes de consommation durablement?

Bien à vous.

Mots-clés : confinement, consommation, covid

Hors ligne Hors ligne

 

#2 01/04/2020 12h12

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   593  

Honnêtement, je ne pense pas que la situation actuelle change grand chose en matière de consommation pour l’après-crise, au delà d’une période de transition où les gens devront écouler leur stocks et où ils se feront des "petits plaisirs" compensatoires.

La faible consommation n’est pas choisie, elle est liée à l’enfermement.
Evidemment quelques individus découvriront qu’ils n’avaient pas tant besoin de consommer pour être heureux, mais ce sera, selon moi, marginal.
Lorsque l’enfermement cessera, les gens reprendront le rythme de travail: ils auront toujours envie/besoin de se diriger vers des services rapides: repas rapides (ou au moins ne nécessitant pas de préparation/nettoyage), loisirs rapides (obtenir du plaisir même en ne se divertissant que quelques minutes), etc.
Je ne crois pas à une révélation faisant que les travailleurs se prépareront leur gamelle le soir pour le lendemain midi ou qu’ils réduiront leur temps de travail pour faire un Monopoly le soir en rentrant à la maison.

Cependant, il y a un domaine qui pourrait être affecté un peu plus durablement: la TV.
Je ne sais pas s’il y a des stats à ce sujet, mais la population a-t-elle massivement augmenté sa consommation de TV en cette période ? Cela pourrait enrayer la tendance à la baisse chez les jeunes.
A suivre.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne En ligne

 

#3 06/05/2020 14h29

Membre (2013)
Top 150 Réputation
Réputation :   163  

J’avoue ne pas avoir le courage de relire tout le sujet, et je m’excuse si cela a déjà été évoqué , mais parmi les membres du forum, certains ont-ils prévus de changer leur mode de vie?

Les gens ayant souffert du confinement en appartement vont-ils se mettre à vendre leurs appartements pour acheter une maison avec jardin?

Les gens habitués aux transports en communs vont-ils soit déménager près de leur lieu de travail, soit venir en voiture plutot qu’en train/bus/métro?

Les gens ayant une résidence secondaire à l’étranger vont-ils la conserver, alors qu’ils en seront probablement privé cet été?

Quels pourraient être les autres changements de mode de vie suite à cette crise?

Personnellement, cela aura un impact.

Le fait d’avoir été confiné chez moi m’a fait prendre conscience qu’il faut rendre mon domicile le plus confortable possible en cas de répétition d’une telle situation :

- Nous pensons sérieusement à mettre une piscine à la maison (économies prévues sur les voyages à l’étranger) -> les canicules de ces dernières années en Belgique motivent également cela

Il serait intéressant de comprendre nos changements de comportements je trouve

Dernière modification par koldoun (06/05/2020 14h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 06/05/2020 22h39

Membre (2018)
Top 50 Réputation
Top 5 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   327  

Koldoun,

J’ai fait le choix de m’endetter pour une villa un peu démentielle par rapport a nos moyens de l’époque il y a 10 ans. Elle m’a occupé plus de 5 ans pour lui rendre son lustre initial (j’adore bricoler) et a changé notre mode de vie : avant, nous partions à chaque occasion de week end ou autre, après on bougeait bien moins en profitant des installations comme piscine sous abri haut amovible chauffée à 28 près de 9 mois par an…ou salle de cinéma que nous avons aménagée, salle de jeux pour les enfants et les plus grands…
La magie a opéré 5 ans, après les enfants devenus ado, nous avons repris les voyages, devenus plus lointains.
A mon compte, j’avoue avoir choisi mon bureau sur le critère de la proximité de mon domicile, ce qui me permet le luxe très apprécié de rentrer déjeuner en famille tous les jours ou presque, ou de piquer une tête entre deux rendez vous.
La notion de retour sur investissement était secondaire, seul le plaisir du confort était recherché, mais deux estimations m’ont agréablement surprises, même si je suis bien conscient de la difficulté à revendre un bien atypique ciblant une clientèle de footballeurs pour caricaturer.
Sinon, Nous venons d’acquérir une villa secondaire sur Lisbonne et n’avons guère d’inquiétude sur le fait de pouvoir la rejoindre cet été, notre fils y retournant dans quelques jours (il y séjourne pour ses études) , une partie de ses collègues étant déjà rentrés d’ailleurs la bas sans problèmes.
Je pense que nos comportements seront changés concernant la restauration, non contrainte, mais conviviale qui sera moins pensée comme restaurant (qui risque de rimer avec carcan avec les protocoles du moment) et davantage livraison à domicile : des amis traiteurs me disent avoir un carnet de commandes en ce sens depuis plusieurs semaines, sans doute explique par cela.
Je pense aussi que les Amazon et autres sortiront vainqueurs de cet épisode, au détriment des commerces locaux qui devront déployer des trésors pour garantir une sécurité sanitaire bien éloignée de leur métier de base, facteur de surcoût et de désaffection de la clientèle qui se lassera vite de faire les efforts.
Également l’hypermarché risque d’avoir le même retour de bâton au profit de plus petites surfaces surfaces de proximité.
Ayant en ce moment un véhicule en vente, je « sens » au travers des récents contacts (en forte hausse depuis 10 jours) une soif de consommer pas vue depuis longtemps, les gens attendant lundi de pouvoir se déplacer sans contraintes ou presque.

En ligne En ligne

 

#5 06/05/2020 23h09

Membre (2011)
Top 50 Réputation
Top 20 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   348  

koldoun a écrit :

Les gens ayant souffert du confinement en appartement vont-ils se mettre à vendre leurs appartements pour acheter une maison avec jardin?

marrant, je lisait justement un artile sur le sujet cette après midi.
1 français sur 10 envisage d’acheter une maison
La conclusion de l’article rejoint la sensation que j’ai : a va être tout fou pendant quelques semaines/mois, puis après, on va revenir au train-train quotidien jusqu’à la prochaine crise.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "comportements de consommation après le confinement ?"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur