Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #401 18/03/2020 18h49

Membre
Réputation :   27  

Hello,

Le problème avec de nombreuses sociétés c’est qu’elles ne sont pas actives dans uniquement un seul domaine. Du coup, en fonction du point de vue elles peuvent être catégorisées dans certains secteurs ou dans d’autres secteurs.

A propos de votre deuxième question, chaque site donne parfois une catégorisation différente. Cependant, le site d’euronext peut être une bonne solution (en ce qui concerne Bouygues vu qu’elle est listée sur Euronext Paris).

Ici

Bouygues est référencée dans le secteur 2350 selon la classication ICB = Construction & Materials

Hors ligne Hors ligne

 

#402 18/03/2020 19h46

Membre
Réputation :   0  

Super lien, cela doit convenir pour la liste déroulante du programme.

Bonne soirée,
Behber

Hors ligne Hors ligne

 

#403 19/05/2020 15h33

Membre
Réputation :   5  

Bonjour,

au risque de poser des questions auxquelles il a été déjà répondu, je me permets de soumettre certaines interrogations.

Le screener IH et xlsValorisation ne fournissent pas les mêmes données, par exemple pour le FCF, le ROIC ou le cycle de conversion de l’encaisse. Quelles données sont les plus fiables ? Sachant que pour le FCF, j’ai l’impression que le screener fournit des données exactes car dans xlsValorisation, le calcul du FCF est réalisé en soustrayant seulement les dépenses d’immobilisations et non la totalité du capex du flux de trésorerie opérationnel net.

Par ailleurs, j’ai une question concernant xlsValorisation que je pose ici car le fil de discussion correspondant est fermé. Le flux de trésorerie d’investissement net ne correspond pas au résultat des items capex, vente d’immobilisations et d’activités et cession/échéance d’investissement. Cela est-il normal ? De plus, dans quel item apparaissent les opérations de croissance externe ou acquisitions de titres de participation dans le flux d’investissement ?

Hors ligne Hors ligne

 

#404 20/05/2020 17h02

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2553  

Bonjour,

Pour vous répondre en toute transparence, car c’est un sujet que je suis depuis une décennie à présent.

Aussi fou que cela paraisse, il y a des différences dans les données fondamentales des sociétés cotées publiés par les différents acteurs : Morningstar, Wall Street Journal, Financial Times, Yahoo! Finance ; qui eux-même reprennent souvent des données de Factset, Thomson Reuters, Bloomberg…

C’est spécialement vrai pour les données des sociétés non américaines et/ou moins basiques que le chiffre d’affaires et les capitaux propres.

Par exemple, j’ai pu noter que parfois la portion à court terme de la dette long terme était tout simplement omise : elle disparaît purement et simplement des états financiers !

XlsValorisation se base sur les données fondamentales fournis par le Wall Street Journal. Le flux de trésorerie libre est directement fourni par le WSJ. Même chose pour l’EBITDA.

Les screeners utilisent un autre fournisseur de données financières. Le flux de trésorerie est calculé en soustrayant la ligne "capitalExpenditures" de la ligne "totalCashFromOperatingActivities". L’EBITDA est calculé en ajoutant la ligne "depreciation" à la ligne "ebit".

Tous les ratios ROA, ROE, ROIC, CROIC, IHScore, Piotroski Score, etc. sont calculés, sauf erreur, en suivant une logique identique entre xlsValorisation et les screeners.

Cependant, comme parfois les données financières varient entre les deux sources, ces différences peuvent se propager aux ratios et les scores.

Dans la majorité des cas, les conséquences sont marginales, mais il peut arriver qu’il y ait des différences marquées, spécialement pour les petites capitalisations boursières.

C’est peu satisfaisant intellectuellement, mais je n’ai pas de solution, sinon espérer qu’au fil du temps, avec la digitalisation sans cesse croissante des données financières, toutes les sources de données financières convergent vers une excellente qualité.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur