Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 01/06/2020 20h10

Membre
Réputation :   30  

J’envisage la chose suivante:
J’ai ouvert pour ma femme une assurance vie par gestion pilotée sur Boursorama, pour beneficier d’une offre de prime de 100 euros.
Le contrat qui a trois mois vaut un peu plus de 1100 euros, donc performance correcte, mais je pense que la gestion pilotée a fait son temps, et réfléchis comment optimiser maintenant cette assurance vie.

Mon portefeuille en étant à ses débuts j’alimente en priorité le PEA, ce qui exclut URW, pour laquelle je reflechissais à ouvrir une position.
L’action de titres vifs via l’assurance vie m’a semblé une bonne solution. Nous avons d’autres assurances vies en guise d’épargne de précaution.
Je troque ainsi l’imposition qu’aurait un CTO sur les dividendes par des frais de gestion de 0,6% de l’Assurance vie. Si je conserve le contrat 8 ans avant de le fermer pour que ce soit optimal, les 0,6% n’ont pas un trop gros impact.
J’envisage de ne pas laisser les dividendes sur un fond euros mais de les investir sur un tracker world (pas possible de les reinvestir dans URW car montant minimum de 500€ contre 50€ pour des trackers)

Ok on parle de 1000 euros, les économies d’impots etc sont de l’ordre de quelques euros. Mais c’est en prenant des bonnes habitudes dès le début que l’on progresse! Et 1000 euros représente une part pas encore négligeable de mon épargne pour le moment. smile

Deuxième point qui me questionne et pour lequel des avis sont les bienvenues: Je peux acheter des actions étrangères avec mon PEA. Les frais pour les places financiètres étrangÈres via boursorama sont quand même relativement élevé, 32,9euros minimum! Ceux qui comme moi, choisissent de démarrer leurs investissement via un PEA, est-ce une bonne chose de se limiter aux valeurs francaises? Sachant que mes investissement peuvent difficillement depasser 500 euros d’un coup (disons 1000 euros grand max), cela vaut-il le coup de se concentrer sur les valeurs francaises pour éviter les frais élevés?

Merci d’avance pour vos retours, conseils, liens, partage d’experience et de stratégie. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#27 01/06/2020 20h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   337  

pnarcade a écrit :

Mon portefeuille en étant à ses débuts j’alimente en priorité le PEA, ce qui exclut URW, pour laquelle je reflechissais à ouvrir une position.
[…]
Je troque ainsi l’imposition qu’aurait un CTO sur les dividendes par des frais de gestion de 0,6% de l’Assurance vie.
[…](pas possible de les reinvestir dans URW car montant minimum de 500€ contre 50€ pour des trackers)
[…]avec mon PEA. Les frais pour les places financiètres étrangÈres via boursorama sont quand même relativement élevé
[…] cela vaut-il le coup de se concentrer sur les valeurs francaises pour éviter les frais élevés?

Mon point de vue est toujours le même face à ce genre de questionnement : vous prenez le problème à l’envers. Vous choisissez d’abord le véhicule (assurance vie et PEA) ensuite vous cherchez où vous pouvez aller avec (j’ai repris ci-dessus toutes les limites auxquelles vous êtes de fait confronté)

Il serait plus judicieux de décider d’abord dans quoi vous souhaitez investir : fonds, trackers, actions européennes, américaines ou autre, obligations, produits dérivés etc. ?
Et choisir ensuite le véhicule le plus adapté.

J’ajoute qu’accepter de payer des frais pour éviter l’impôt est à mon avis un mauvais calcul : les frais, vous pouvez les éviter ; les impôts et les taxes vous en paierez toujours d’une façon ou d’une autre.

Dernière modification par dangarcia (01/06/2020 20h28)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #28 01/06/2020 21h55

Membre
Réputation :   30  

C’est vrai que je n’ai pas tourné le problème dans ce sens là. J’ai trouvé les mesures incitatives du PEA suffisament fortes pour ne pas chercher plus loin. Je vais y réfléchir (même si je suis assez serein quand je réfléchis À ma stratégie d’acheter -pour le moment- uniquement des entreprises francaises et un ETF World)

Mais pour l’assurance vie, je sais que le support n’est pas optimisé, et cela a vocation a être provisoire. Son ouverture était simplement l’occasio de toucher la prime (et donc d’assurer à minima une performance de 10%). La reflexion est donc comment tirer au maximum partie de cette opportunité.
Idem pour les impots et les frais, ce que vous dites est vrai dans un cas général. Ici, racheter l’assurance vie me ferait payer les frais dessus, attendre les 8 ans me permettra de bénéficier de l’exonération.
Qu’ai-je à gagner à passer par l’AV pour acquérir des actions: Pas de frais de transactions, pas d’impots/PS sur les gains de l’AV, possibilité d’acquérir l’ETF via les dividendes sans payer de frais de transactions
Qu’ai-je à gagner à passer par le CTO: Pas de frais de gestion annuel
Je trouve que la balance penche, à court terme (8 ans), pour l’AV quand même, pour 0,6% de frais de gestion j’économise l’impot sur la plus value grace à l’abattement. Ou ai-je manqué quelque chose?

Hors ligne Hors ligne

 

#29 01/06/2020 22h23

Membre
Réputation :   22  

pnarcade a écrit :

Deuxième point qui me questionne et pour lequel des avis sont les bienvenues: Je peux acheter des actions étrangères avec mon PEA. Les frais pour les places financiètres étrangÈres via boursorama sont quand même relativement élevé, 32,9euros minimum! Ceux qui comme moi, choisissent de démarrer leurs investissement via un PEA, est-ce une bonne chose de se limiter aux valeurs francaises? )

Bonjour pnarcade,

Pour information, les frais chez Boursorama sont les mêmes pour la place parisienne, belge et hollandaise. Vous pouvez donc « diversifier » vos achats à l’échelle de ces trois pays européens pour le même prix wink

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #30 01/06/2020 22h46

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   337  

pnarcade a écrit :

Mais pour l’assurance vie, je sais que le support n’est pas optimisé, et cela a vocation a être provisoire. Son ouverture était simplement l’occasio de toucher la prime (et donc d’assurer à minima une performance de 10%). La reflexion est donc comment tirer au maximum partie de cette opportunité.

C’est bien là dessus que comptent les assureurs en proposant ces primes : vous ouvrez un contrat "juste pour la prime" avec le minimum nécessaire et puis vous vous dites, maintenant que j’ai ouvert ce contrat pourquoi ne pas l’utiliser pour investir ? Entre les frais de gestion et les rétrocessions la prime est vite récupérée.

pnarcade a écrit :

Idem pour les impots et les frais, ce que vous dites est vrai dans un cas général. Ici, racheter l’assurance vie me ferait payer les frais dessus, attendre les 8 ans me permettra de bénéficier de l’exonération.

Idem. Vous vous retrouvez captif d’un placement dont vous reconnaissez vous même qu’il n’est pas optimal, ceci pour éviter de payer de l’impôt. Économie potentielle d’un côté, manque à gagner certain de l’autre. Selon moi l’aspect fiscal devrait venir en dernier dans le choix d’un placement, or ici c’est votre premier critère de décision.

pnarcade a écrit :

Qu’ai-je à gagner à passer par l’AV pour acquérir des actions: Pas de frais de transactions, pas d’impots/PS sur les gains de l’AV, possibilité d’acquérir l’ETF via les dividendes sans payer de frais de transactions

Là vous rationalisez (ou vous oubliez les frais de gestion qui à la longue pèsent bien plus lourd que les frais de transaction).
C’est comme si pour les vacances vous aviez réservé un séjour d’une semaine à Dunkerque parce qu’il y avait une super promo alors que ce que vous vouliez vraiment c’était visiter le Pérou. Et qu’au lieu de vous dire : "bon, j’ai fait un mauvais choix, je vais annuler Dunkerque quitte à payer une pénalité et je prends tout de suite un vol pour Lima" vous vous disiez "non mais Dunkerque c’est sûrement plus joli qu’on le dit, et puis une semaine c’est vite passé" lol

Encore une fois, je pense qu’il vaut mieux faire les choses dans l’ordre. Une fois l’objectif ou les objectifs définis :
1. quelle stratégie d’investissement je souhaite adopter pour le(les) atteindre, et dans quels produits je souhaite investir ?
2. quelle est l’enveloppe qui me permet au mieux de faire ce que je veux

Exemples :
1. Si vous souhaitez investir dans une liste bien définie de fonds diversifiés ou des ETF non éligibles au PEA, et garder une poche de cash rémunéré
2. un contrat AV avec un bon fonds euro et proposant les fonds et/ou ETF qui vous intéressent est tout indiqué. Si c’est le cas de votre contrat alors c’est parfait.

1. Si vous souhaitez investir en direct sur des actions françaises uniquement, et des ETF éligibles PEA pour diversifier en Europe,
2. votre PEA peut convenir, même si les frais sur les autres places sont rédhibitoires, puisque vous n’y interviendrez pas.

1. Si vous visez des titres vifs européens,
2. un PEA est encore le meilleur choix a priori mais sans doute serait-il judicieux de changer de broker (je crois qu’il est possible de transférer un PEA)

1. Enfin si vous souhaitez pouvoir investir librement sur des actions américaines ou japonaises par exemple, ou les fonds ou ETF de votre choix sans être limité par une liste,
2. C’est sans doute un CTO qui sera le plus adapté

etc.

Dernière modification par dangarcia (01/06/2020 23h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#31 03/07/2020 13h26

Membre
Réputation :   30  

Bonjour à tous,

le reporting du mois arrive.
Je souhaiterai auparavant faire mon renforcement mensuel.
Je n’ai pas d’entreprises dans le domaine de la santé, des telecommunications ni de la consommation discretionnaire.

Je voudrais ce mois ci choisir une entreprise européenne (le changement des tarifs du PEA ont changé mon horizon d’investissement) de télécommunication.

Spontanément je vois des entreprises comme Telefonica, Vodafone, qui ont été leader de leur domaine, je me dis que ca ne devrait pas plus baisser, que le dividende est interessant. Puis je vois que les ratios ne sont pas particulièrement bons, voir mauvais.
Ce n’est donc pas dans les opérateurs que je risque de trouver mon bonheur. Ou seulement avec de la chance. Je chasse donc l’émotif et vais voir les différents Scoring du secteurs.
Selon l’IH Score, il y aurait
RELX
RTL Group
Sur la croissance (augmentation du FCF), Telefonica apparait, ainsi que freenet.
Je continue mes recherches, les lectures d’autres portefeuilles, les différents screeners d’autres membres… Et je dois dire que rien ne me tente trop. Je vois meme plusieurs portefeuilles sans entreprises du secteur.

Je me pose la question pour Telefonica, le secteur n’est pas structurellement en décroissance, qu’est-ce qui fait que l’entreprise se plante de la sorte? Elle n’a pas sur s’adapter?

En étant très pragmatique, mon investissement 50/50 sur RELX et RTL. Ce serait la première fois que j’investirai dans des entreprises dont je ne connaissais à peine le nom avant de lire leurs données financières (RTL pour la radio juste…).

Un avis sur la question? D’autres ont été confrontées à ce problème du choix d’entreprise dans ce secteur? Est-il globalement peu porteur à l’eclosion d’entreprise de qualité?

Je me pose une autre question, les allemands n’ont pas encore connu la révolution Free et tous les forfaits sont hors de prix, avoir 2GO d’internet est la norme, etc. Connaissez-vous la situation dans d’autres pays européen? Ont-ils connu la même chose que la France? Auquel cas une analyse du secteur plus poussée pourrait donner idée de quel sera le prochain Illiad pourrait être interessant!

Hors ligne Hors ligne

 

#32 03/07/2020 14h41

Membre
Réputation :   74  

Bonjour,

Je ne suis pas du tout expert sur ce secteur, mais à première vue je dirais:
- Gros besoins capitalistiques récurrents (investissements dans la 3G, puis 4G, puis 5G, la fibre etc etc).
- La réglementation (même problème que les utilities) et la "politisation" du secteur. Exemple: ne pas pouvoir choisir librement son fournisseur de matériel pour la 5G (cf affaire Huawei). Ou pas plus tard qu’aujourd’hui:  https://www.usinenouvelle.com/article/l … 5g.N981771
- La concurrence (au moins en France), qui se fait essentiellement par les prix. Il semble difficile de se différencier et de construire/maintenir un moat.
- Service peu valorisé du point de vue des consommateurs (ceux - ci semblent préférer payer pour le contenu, que pour les tuyaux).

Par contre le secteur à pour lui d’être plutôt défensif.

Dernière modification par Nemesis (03/07/2020 14h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#33 03/07/2020 18h25

Membre
Réputation :   30  

Concernant votre dernière phrase je suis assez d’accord, une de mes dernières options était d’acheter une entreprise francaise (Orange, Bouygues, Vivendi, JCDecaux sont les trois qui me sont venus en premier lieu) qui ne risquait pas de s’envoler du jour au lendemain mais avait assez peu de risque de surprises.
Bouygues, la part importante de la construction me retient, car salarié d’Eiffage ca décuple mon exposition au secteur.
Vivendi, j’y ai déja pensé, voir messages précédents mais leur activité m’Est encore un peu obscure.
JC Decaux et Orange sont ceux qui m’auraient le plus tenté finalement.

Mais en me fiant aux ratios financiers ce sont RTL et RELX qui ressortent.

RTL semble particulièrement peu cher, en absolu et par rapport à d’autres entreprises du même secteur, et ce malgré des rations qui semblent excellent. Que comrpendre de cela? Un piege se cache-t-il quelque part (qui feraient que les rations CA, ROIC, CROIC, etc ne soient pas significatifs?)

Avez-vous d’autres suggestions que ces deux entreprises?

Hors ligne Hors ligne

 

#34 04/07/2020 15h03

Membre
Réputation :   30  

Nouvelle piste pour les telecom; Cellnex, entreprise espagnole dans les telecoms (tours d’antennes).
Surveillée par MrDividende, dans le portefeuille de aerts (si vous passez par là n’hésitez pas à donner votre avis! )

Le chiffre d’affaire est en très forte hausse, les acquisitions se font à tour de bras. Le resultat net negatif se justifie par l’augmentation de l’amortissement et des frais financiers.
J’ai trouvé assez peu d’informations sur cette entreprise sur le forum, mais cela semble une belle valeur d’avenir!

En continuant les recherches sur d’autres cibles, j’ai du ecarter RELX pour la bonne et simple raison qu’elle ne sera plus éligible au PEA!

Ce serait donc plus 50/50 sur RTL et sur Cellnex.

RTL a des bons ratios, le chiffre d’affaire en legere augmentation depuis 5 ans et compense l’augmentation des charges, tous les indicateurs sont au verts, sauf le taux de distribution qui est très élevé. Une baisse du dividende serait peut etre bénéfique pour l’entreprise, mais sinon cela semble etre une bonne entreprise, stable et rentable.

Dernière modification par pnarcade (04/07/2020 15h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#35 05/07/2020 12h11

Membre
Réputation :   6  

Bonjour , concernant Rtl group, cette action a peut-être un petit potentiel de rattrapage en lien avec le pouvoir d’achat, mais il faut retenir que le marché de la pub télé et radio en Europe est globalement en baisse au profit d’internet. Sur 15 ans ma moins value sur cette valeur ne fait que s’accentuer lentement mais sûrement.

Hors ligne Hors ligne

 

#36 05/07/2020 22h00

Membre
Réputation :   30  

M.erci de votre retour !

Malgré un déclin structurel théorique l’activité reste pourtant stable ces dernières années avec des ratios excellents!

J’hésite j’hésite !

Hors ligne Hors ligne

 

#37 06/07/2020 14h29

Membre
Réputation :   30  

Voilà l’état actuel du portefeuille.

Entre autre, dividende de Rubis et de Total en action (déja intégré au portefeuille meme si ce n’est pas encore effectif).
Investissement de 500 euros, dont la moitié est encore en liquidité: j’ai voulu acheter RTL Group via boursorama, la valeur n’est pas négociable. Je suis en train de voir ce que je fais.
Dividende de Veolia et Dassault Systeme.
Achat de 5 actions Cellnex à l’instant.

Comme discuté un peu au dessus, achat de la foncière URW via une assurance vie pour environ 1100 euros (1000 euros investis sur une gestion pilotée pour une prime, puis le moment opportun transformé en gestion libre et UC sur URW).

La Loi PACTE tombe à pic, et me permet de m’ouvrir à des valeurs européennes en réduisant fortement l’impact des frais de transaction! Ce mois ci ce sont donc les valeurs Telecom (Cellnex, et si ca fonctionne RTL), et étant un peu resté sur ma faim quant aux valeurs telecoms francaises, je profite donc de l’occasion pour me diversifier sur des (une…) valeurs européenes.
Pour RTL suite aux échanges et discussions sur le forum et avec mon épouse, on envisage un horizon de placement plus court (5ans). Si l’avenir montre que le domaine est en déclin, on changera notre fusil d’épaule. Mais je trouve que les chiffres de RTL sont suffisament bons pour laisser penser le contraire.

PN a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 06.07.2020

~Consommation discrétionnaire :
n/a

~Consommation de base (10,3%) :
     7 Danone SA__________________________________5,3%
     1 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________5,0%

~Energie (16,7%) :
    21 Rubis SCA_________________________________11,4%
    12 Total SA___________________________________5,2%

~Services financiers (7,9%) :
    17 BNP Paribas SA_____________________________7,9%

~Santé :
n/a

~Industrie (15,2%) :
    21 Compagnie de Saint Gobain SA_______________8,7%
     7 Thales SA__________________________________6,5%

~Matériaux de base (9,7%) :
     6 Air Liquide________________________________9,7%

~Technologie de l'information (7,7%) :
     4 Dassault Systemes SE_______________________7,7%

~Services de télécommunication (3,4%) :
     5 Cellnex Telecom SA_________________________3,4%

~Services aux collectivités (8,8%) :
    35 Veolia Environnement SA____________________8,8%

~Immobilier (13,5%) :
    20 Unibail-Rodamco-Westfield SE______________13,5%

~Fonds/Trackers (6,8%) :
     1 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___3,7%
    14 Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF C___3,1%

~Liquidité :
__________________________________________________2,7%

Fait avec XlsPortfolio

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/19475_pnjuin20.png

Je reste encore un peu au dessus de mes deux Benchmarks indicatifs, MSCI World et CAC40GR.

Hors ligne Hors ligne

 

#38 28/07/2020 10h42

Membre
Réputation :   30  

Je n’ai pas trouvé de fil de discussion sur Cellnex, et je ne me sens pas qualifié poru en ouvrir un!

Cellnex a nnoncé une augmentation de capitalde 4 milliers d’euros.
Vodafone va coter en bourses ses antennes sous le nom de Vantage Towers.

Le dévellopement bat son plein!

Je me pose la question, comment participer à une augmentation de capital, quand on est déja actionnaire? Je ne vois rien dans mon espace boursorama. Mais je ne vois pas non plus de date sur le site de Cellnex (la version francaise du moins) ou les autres sites. La raison est-elle simplement que l’augmentation de capital va se faire plus tard?

Hors ligne Hors ligne

 

#39 28/07/2020 19h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   327  

Bonsoir Pnarcade,

Sauf erreur de ma part, il n’est parfois pas possible de participer directement aux AK sur le marché secondaire. C’est donc uniquement réservé aux investisseurs privilégiés du marché primaire. Pour les petits porteurs, cela signifie donc souvent un effet de dilution.

Ce n’est pas favorable à CT, mais cela peut aider la société à investir et donc à croitre plus vite, ce qui est un gain à LT.

En ligne En ligne

 

#40 04/08/2020 09h44

Membre
Réputation :   30  

L’augmentation de capital n’était pas encore lancée.

J’ai recu un mail de Boursorama:

Boursorama a écrit :

La valeur CELLNEX TELECOM (code ISIN : ES0105066007), que vous détenez actuellement en portefeuille, fait l’objet d’une opération sur titres dont vous trouverez les détails ci-dessous.

Dans le cas où vous souhaitez transmettre votre instruction, nous vous invitons à contacter le Service Client au 01.46.09.49.49 au plus tard le 07/08/2020.

NOM DE LA VALEUR : CELLNEX TELECOM
CODE ISIN : ES0105066007

TYPE D’OPERATION : SOUSCRIPTION

DEPOT : hors zone Euronext

DESCRIPTION DE L’OPERATION :
La société CELLNEX TELECOM procède à une augmentation de capital en numéraire par émission d’actions nouvelles, à raison de :

5 actions nouvelles, émises au prix unitaire de 39,45 EUR.
Code action nouvelle : ES0105066023

pour

19 DPS (Droit Préférentiel de Souscription)
Code DPS : ES0605066929
Code action ancienne : ES0105066007

Détachement de 1 DPS par action détenue le 27/07/2020.

Négociation des DPS du 27/07/2020 au 07/08/2020.

Période de souscription du 29/07/2020 au 13/08/2020.

Sursouscription possible.

SPECIFICITE PEA : Depuis janvier 2014, il n’est plus possible d’acquérir des DPS dans un PEA. Les DPS ne peuvent, dans le PEA, qu’être cédés ou exercés à un multiple inférieur ou exact. Toute autre instruction nécessitant l’acquisition de DPS (ou ne portant pas sur une quantité multiple de 19) sera, par défaut, traitée au multiple inférieur, en donnant mandat à Boursorama Banque de procéder à la vente des DPS restants.

RESTRICTIONS : l’opération peut dans certains pays faire l’objet de réglementation spécifique. Les résidents étrangers sont tenus de se renseigner sur les restrictions locales éventuellement applicables et de s’y conformer.

SANS INSTRUCTION : les DPS subsistants seront nuls et sans valeur. Ils seront ainsi retirés de vos comptes. Les éventuelles négociations, à l’achat ou à la vente, restent à votre charge.

FISCALITE
Comptes espèces PEA : les positions débitrices seront apurées par prélèvement automatique sur votre compte courant, trois jours ouvrés après la comptabilisation de l’opération.

Vente des DPS : régime des plus-values de cession pour les Comptes Titres, exonération pour les comptes PEA.

DELAIS :
Pour la négociation des droits et la souscription : 07/08/2020

INFORMATIONS PRATIQUES
Cours :
- Action : 54,80 EUR le 29/07/2020 en Bourse de SIBE MARCHE CONTINU ESPAGNOL.

J’ai donc 5 DPS en PEA. Je ne peux en acquérir d’autres. Je souhaiterai donc les vendre, mais :

Boursorama a écrit :

Cette valeur n’est pas négociable
Une erreur est survenue lors du traitement de votre demande. Si le problème persiste, nous vous invitons à contacter le Service Client.

Je suis donc condamné à perdre mes 5 DPS… Je suis étonné que Boursorama ne permette pas de négocier les DPS!

J’aurai volontiers participé à l’augmentation de capital, mais ca me semble bien compromis…

Dernière modification par pnarcade (04/08/2020 11h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#41 11/08/2020 10h23

Membre
Réputation :   30  

Bonjour à tous!

Petite mise à jour du portefeuille après le mois de juillet:
Investissement mensuel de 500 euros.
J’ai décidé de transferer tous les mois les remboursement de la plateforme de Crowfunding Wesharefund sur le PEA, et arreter d’investir via ce support. Ce mois ci, 73,1euros.
Dividende:
LVMH 2,60
Danone 14,7

Augmentation de capital manquée sur Cellnex, pas possible de négocier les DPS sur le PEA et je n’avais pas assez de titre pour avoir droit à une action novuelle…

Je renforce les deux lignes ouvertes le mois dernier, avec l’achat de 5 actions Cellnex (montant 264,11 - nouveau PRU 54,37) et 30 actions metropole TV (montant 324,17 - nouveau PRU 10,5).
RTL n’étant pas négociable sur Boursorama je m’étais rabattu sur sa filliale Metropole TV.

Analyse: Le portefeuille baisse légèrement (la part passe de 130,7 à 127,2 avec un pic à 135,5) sur fond de résultats pas fameux…
Le portefeuille rejoint le Tracker CAC40 GR et repasse sous le MSCI World.
En particulier URW et Total plombe bien le portefeuille, mais je reste confiant.
La performance du portefeuille est trés portée par 4 actions, que sont Air Liquide (objectif, renforcer pour avoir 10 actions d’ici la fin de l’année), Saint Gobain (dont la valeur a presque doublée, et représente 8,4% du portefeuille. Je ne pense pas alléger, mais l’ouverture de nouvelles lignes / renforcement des autres ramenera lentement sa part à 5% du portefeuille, l’objectif prévu), Amundi World et BNP ( comme St Gobain, bon Timing, je garde tel quel.)

pnarcade a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 11.08.2020

~Consommation discrétionnaire (6,4%) :
    52 Metropole Television SA____________________6,4%

~Consommation de base (9,0%) :
     7 Danone SA__________________________________4,6%
     1 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________4,4%

~Energie (14,7%) :
    21 Rubis SCA_________________________________10,0%
    12 Total SE___________________________________4,7%

~Services financiers (7,2%) :
    17 BNP Paribas SA_____________________________7,2%

~Santé :
n/a

~Industrie (14,0%) :
    21 Compagnie de Saint Gobain SA_______________8,4%
     7 Thales SA__________________________________5,6%

~Matériaux de base (9,9%) :
     6 Air Liquide________________________________9,9%

~Technologie de l'information (7,1%) :
     4 Dassault Systemes SE_______________________7,1%

~Services de télécommunication (6,2%) :
    10 Cellnex Telecom SA_________________________6,2%

~Services aux collectivités (8,2%) :
    35 Veolia Environnement SA____________________8,2%

~Immobilier (10,7%) :
    20 Unibail-Rodamco-Westfield SE______________10,7%

~Fonds/Trackers (6,6%) :
     1 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___3,6%
    14 Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF C___3,0%

~Liquidité :
__________________________________________________0,1%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 11.08.2020 (immobilier uniquement)

~Gestion/Services immobiliers (100,0%) :

Fait avec XlsPortfolio

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/19475_juillet2020pna.jpg

Hors ligne Hors ligne

 

#42 29/08/2020 17h39

Membre
Réputation :   30  

Mise à jour pour aout:
La portefeuille progresse de 1% et la part est de 128.6 euros. Dans le même temps l’indice monde prend 4.3% et le cac 40 GR 2.7%.
La plus grosse ligne du portefeuille URW est la plus grosse moins value, ce qui explique la pietre évolution.

Pour le mois, allocation habituelle, 500 euros.
J’envisage de renforcer l’ETF monde, qui représente 5.7% du portefeuille, la cible étant environ un quart du portefeuille. Le renforcement serait de 250€.

Je voudrais ouvrir une nouvelle ligne pour m’exposer au domaine de la santé. Bastide le confort médical qui fait parler de lui récemment m’avait été conseillé. Je vais continuer à fouiner un peu. La difficulté étant que je ne souhaite pas investir dans tout le domaine pharmaceutique et recherche pour des raisons éthique, le matériel médical étant donc une bonne solution. Je suis ouvert à vos suggestions et conseils!

Je voudrais arriver au total à une quinzaine de lignes de 5% chacune, donc il me manquerait potentiellement encore une entreprise à sélectionner! smile

Deux valeurs dont je doute un peu: BNP et Saint Gobain. Je les acquise surtout pour saisir une opportunité, et le potentiel de hausse semble bien consommé (+97% sur St Gobain et +47% sur BNP! ). Je pense les garder encore quelques temps. Si la distribution de dividende reprend comme les dernières années voir légèrement inférieure, cela donnera malgré tout un rendement très respectable.

Voilà l’évolution de la part:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/19475_pn_aout_2020.jpg
Sur les dernières semaines l’ETF Monde met une belle raclée au portefeuille et à l’indice CAC40 GR!
Sans URW, le valeur de part serait de 133 euros!

Et voilà le portefeuille actuel:

pn a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 29/08/2020

~Consommation discrétionnaire (6,4%) :
    52 Metropole Television SA____________________6,4%

~Consommation de base (9,3%) :
     1 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________4,7%
     7 Danone SA__________________________________4,6%

~Energie (14,4%) :
    21 Rubis SCA__________________________________9,7%
    12 Total SE___________________________________4,7%

~Services financiers (7,6%) :
    17 BNP Paribas SA_____________________________7,6%

~Santé :
n/a

~Industrie (14,1%) :
    21 Compagnie de Saint Gobain SA_______________8,5%
     7 Thales SA__________________________________5,6%

~Matériaux de base (9,9%) :
     6 Air Liquide________________________________9,9%

~Technologie de l'information (7,5%) :
     4 Dassault Systemes SE_______________________7,5%

~Services de télécommunication (6,4%) :
    10 Cellnex Telecom SA_________________________6,4%

~Services aux collectivités (7,9%) :
    35 Veolia Environnement SA____________________7,9%

~Immobilier (9,8%) :
    20 Unibail-Rodamco-Westfield SE_______________9,8%

~Fonds/Trackers (6,7%) :
     1 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___3,6%
    14 Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF C___3,1%

~Liquidité :
__________________________________________________0,1%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 29/08/2020 (immobilier uniquement)

~Gestion/Services immobiliers (100,0%) :

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne Hors ligne

 

#43 06/10/2020 21h45

Membre
Réputation :   30  

Reporting de septembre (7ème mois):

Le portefeuille perd 7.29% ce mois ci, contre une perte de 3.16% pour le CW8 et -3.91% pour le CAC40 sur la même période.
La part est à 119.263€.
Le portefeuille est très fortement pénalisé par Unibail et Rubis.

Le renforcement du mois est d’environ 800€ (remboursement du trop payé de charge de notre logement).
Le mois dernier c’est finalement une demie ligne Bouygues qui avait été ouverte et pas Bastide.
Ce mois ci la ligne Bouygues a été renforcé donc, pour arriver à 18 actions.
La ligne Total a été renforcée.
Reste 290€ de liquidité, renforcement de Air Liquide prévu pour arriver le mois prochain à 10 actions.

Evolution de la part (le graphique a une drole d’allure car j’ai commencé à actualiser une fois par mois et plus une fois par semaine.)
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/19475_pnsept2020.png

Portefeuille actuel:

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 06/10/2020

~Consommation discrétionnaire (6,0%) :
    52 Metropole Television SA____________________6,0%

~Consommation de base (8,8%) :
     1 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________4,5%
     7 Danone SA__________________________________4,3%

~Energie (14,6%) :
    21 Rubis SCA__________________________________7,4%
    22 Total SE___________________________________7,2%

~Services financiers (6,2%) :
    17 BNP Paribas SA_____________________________6,2%

~Santé :
n/a

~Industrie (19,6%) :
    21 Compagnie de Saint Gobain SA_______________8,5%
    18 Bouygues SA________________________________6,0%
     7 Thales SA__________________________________5,1%

~Matériaux de base (8,8%) :
     6 Air Liquide________________________________8,8%

~Technologie de l'information (6,9%) :
     4 Dassault Systemes SE_______________________6,9%

~Services de télécommunication (5,9%) :
    10 Cellnex Telecom SA_________________________5,9%

~Services aux collectivités (7,3%) :
    35 Veolia Environnement SA____________________7,3%

~Immobilier (7,2%) :
    20 Unibail-Rodamco-Westfield SE_______________7,2%

~Fonds/Trackers (8,9%) :
    27 Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF C___5,5%
     1 Amundi Index Solutions - Amundi MSCI Wor___3,4%

~Liquidité :
__________________________________________________3,2%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 06/10/2020 (immobilier uniquement)

~Gestion/Services immobiliers (100,0%) :

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de pnarcade"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur