Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#26 26/01/2020 11h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Oui, j’y ai pensé aussi.

Il est même possible de surcotiser pendant quelques années.
Cette sur-cotisation ne peut avoir pour effet d’augmenter la durée de services liquidables de plus de 4 trimestres sur toute la carrière (article L11 du code des pensions publiques).

Par contre, cette surcotisation n’est pas donnée, comme le montre ce tableau.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_surcotisation_en.jpg


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#27 26/01/2020 11h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   418  

maxicool a écrit :

Logiquement, en allongeant la durée du prêt, l’effort d’épargne mensuel diminue, mais ce montage m’empêche alors d’être rémunéré comme gérant au bout de 12 ans.

Quand vous dites,

essayez néanmoins de faire des emprunts sur une durée plus longue (15 ans par exemple, voire 20 ans pour la PP) : ça ne pourra (si les rendements des SCPI ne baisse pas trop) qu’améliorer votre cashflow global (éventuellement en vous permettant de réinvestir un peu en US après quelques années), et ne vous empêchera nullement de rémunérer le gérant à partir de 2032 (et de toute façon, vous pourrez aussi au dernier moment choisir de commencer à rémunérer le gérant des 2030 ou 2031 ou seulement en 2033 ou 2034 : les impacts resteront limités, et il vaut mieux garder de la flexibilité).

il y a donc quelque chose qui doit m’échapper…

Il faut alors peut-être raisonner, entre les différentes durées d’emprunt, à effort d’épargne identique les 12 premières années. En réinvestissant le surplus dans la société (en US par exemple), vous générerez probablement des résultats qui vous permettront une rémunération de gérant, même si les emprunts ne sont pas entièrement remboursés.

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (26/01/2020 11h58)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #28 26/01/2020 15h17

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2330  

Rien ne vous empêche d’apporter du cash à la société (par exemple en CCA avec le même effort que dans le scénario des emprunts à 12 ans, ou autrement) et d’utiliser la trésorerie de la société pour vous rémunérer, ou pour faire d’autres investissements (par ex en US).

D’ailleurs, même si la société n’a pas de cash, elle pourrait rémunérer son gérant associé : la rémunération viendrait augmenter le CCA concerné (la société fera moins de bénéfice ou même des pertes sur cet exercice, vous devrez déclarer ce revenu -sans nécessairement recevoir de cash-, et payer des impôts et des cotisations SSI dessus). Il ne faut pas confondre la trésorerie d’une société avec son résultat (bénéfice/perte) : c’est des notion bien différentes.
La limite (aux pertes) est que les fonds propres ne peuvent pas trop diminuer (à  50% du capital il faut voter la poursuite de l’activité en AG, en négatif il faut d’autres precautions), mais avec le projet que vous avez, il devrait y avoir un gros RAN dans 12 ans, et donc aucun souci.
L’autre limite est quil vous faudra assez de trésorerie (salaire + pension - impots et cotisations -versements en cca + remboursement de cca) pour financer votre train de vie, mais là aussi vous semblez avoir de la marge.
La SCI IS (et vos CCA) sera un peu comme votre tirelire pour plus tard.

En fait, avec des emprunts plus longs, vous aurez :
   - plus d’argent investi en moyenne (car plus de cashflow positif) (et si ces investissements sont rentables, plus que les emprunts ne coûtent, ça générera plus de bénéfices);
   - plus de flexibilité financière (de choix d’avoir du cash ou de l’argent investi) (une visibilité sur bien plus d’années, par ex jusqu’à ce que Madame prenne sa retraite à taux plein) (il sera plus difficile d’emprunter quand vous ou/et madame ne serez plus fonctionnaires);
   - un taux d’emprunt sans doute un peu plus élevé (mais ceci coute bien moins que les précédents points ne rapportent).

Pour ma part, je viserais des emprunts finissant au plus tôt quand Madame aura l’âge du taux plein (ou d’autres emprunts d’ici quelques années -quand la SCI sera bien sur orbite- pour compléter les investissements faits au début de la SCI).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 27/01/2020 12h10

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   176  

Bonjour maxicool.
Avez-vous étudié l’alternative d’une SC patrimoniale achetant dans les 12 années à venir un panier diversifié d’actions orientées dividende aristocrates / dividende sécurisé, dividende en hausse régulière, avec un rendement actuel d’au moins X% ? Sur le forum il y a le portefeuille de Kohai qui est un bon exemple. Ou alors en mixant SCPI et actions de ce type ?

Certes vous n’avez pas au démarrage l’effet de levier des crédits actuels à bas taux, mais sur 12 années vous devriez pouvoir constituer un beau portefeuille avec en cible des dividendes atteignant la cible recherchée, en profitant de la dynamique de ce type d’actions ?

P.ex. en achetant une action dont le taux de rendement actuel est de 3% avec une perspective de revalorisation du dividende de 5% / an, après 12 ans le dividende a fait +80% (et la valeur de l’action à peu près pareil) et votre rendement est à 5,5% du prix d’achat. Et en vous rapprochant des dernières années de votre période de 12 ans, vous achetez des actions à rendement plus élevé, p.ex. 5% mais à perspective de revalorisation moins forte de 3% / an.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 27/01/2020 12h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

> Korben,

L’objectif est de profiter du levier des emprunts.
Si les rendements des SCPI ne s’effondrent pas, même avec 500 € à amener mensuellement en CCA, nous aurons la possibilité d’investir sur PEA et CTO via notre capacité d’épargne.
Ma compagne n’avait pas pu le faire jusqu’à présent car l’échéance de notre prêt RP était importante (payée 50% 50% entre nous) et car son salaire est plus modeste que le mien (CAPES obtenu au bout de 3 tentatives = entrée sur le marché du travail plus tardive + pas de Hors-Classe).

Nous aurons donc à la fois cette SCI et un portefeuille d’aristocrates.
Ca serait bien que le marché connaisse, d’ici les prochaines années, quelques "phases de respiration" pour pouvoir réaliser des achats à un prix plus intéressant qu’aujourd’hui.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#31 30/01/2020 23h47

Membre
Réputation :   65  

@Maxicool

Au vu de vos tableaux, j’ai l’impression que vous avez retenu le DVM brut de fiscalité étrangère sur CORUM et CORUM XL, et non le DVM net de fiscalité étrangère, montant qui sera versé sur votre compte.
Il faudrait alors retirer une ponction de l’ordre de +/- 20% sur le DVM brut pour obtenir le net.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 02/02/2020 07h47

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

> Alex470,

j’ai retenu ces rendements :

- Corum XL : 4,75 %
- Corum Origin : 5,00 %

Ce qui me semble cohérent avec le tableau récapitulatif des rendements 2019 exprimés en net il me semble, où je lis :

- Corum XL : 5,13 %
- Corum Origin : 5,05 %

Par ailleurs, Corum affiche sur son site les rendements suivants pour 2019 (bruts) :

- Corum XL : 6,26 %
- Corum Origin : 6,25 %

Les rendements retenus sont bien à -20% P/R à ceux affichés sur le site Corum.

Dernière modification par maxicool (02/02/2020 07h51)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#33 02/02/2020 10h13

Membre
Réputation :   65  

Ma supposition n’est donc pas bonne.

Je me suis basé sur les informations et chiffres suivants (en faite XL) :

J’ai donc simulé une chute de 20% des rendements en arrivant à :

- Efimmo1 : 3,60%
- Immorente : 3,60%
- Pierval Santé : 3,80%
- PFO : 3,60%
- Corum XL : 3,80%
- Vendome Régions : 4,00%

Le DVM cible de CORUM XL est de 5% brut de fiscalité étrangère, soit un rendement net de +/- 4% après fiscalité étrangère.

Le DVM de XL en 2019 est normalement dopé par la gestion du délai de jouissance (du à la jeunesse de la SCPI et de la gestion/optimisation du délai de jouissance par CORUM). On ne sait toutefois pas encore pour 2019 l’impact précis (surement précisé à la prochaine AG). Il est difficile également d’anticiper sur les prochaines années 2020/2021/2022 l’impact.

Je suis plus prudent que vous sur le DVM retenu (hors baisse) pour mes suivis. Je pars sur 5% Brut, soit 4% net. Si le dividende versé est supérieur, je le prendrais comme du bonus.

Dernière modification par alex470 (02/02/2020 10h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 02/02/2020 10h33

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Le rendement pris en compte pour tous les calculs est celui de la colonne "estimé".
Et non celui du rendement 2019.

Concernant les 5% bruts avant fiscalité etrangere pour XL, c’est étrange car sur le topic récapitulatif, on parle de 5% nets.
Dans ce cas, un détail m’echappe…

Dernière modification par maxicool (02/02/2020 10h37)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#35 02/02/2020 21h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

GBL a écrit…

Rien ne vous empêche d’apporter du cash à la société (par exemple en CCA avec le même effort que dans le scénario des emprunts à 12 ans, ou autrement) et d’utiliser la trésorerie de la société pour vous rémunérer, ou pour faire d’autres investissements (par ex en US).

(…)

Pour ma part, je viserais des emprunts finissant au plus tôt quand Madame aura l’âge du taux plein (ou d’autres emprunts d’ici quelques années -quand la SCI sera bien sur orbite- pour compléter les investissements faits au début de la SCI).

--

Bonsoir,

j’ai étudié et appliqué vos propositions dans mes feuilles Excel.

Comme suit :

PRET INITIAL

- Prêt PP sur 20 ans : 360 000 €
- Prêt US sur 10 ans : 180 000 €
- Apport pour US 10 ans : 25 000 €

Les SCPI achetées sont les mêmes que dans le projet initial.
Avec les rendements de la colonne "ESTIME" (voir en début de topic) :
- Efimmo1 : 4,50 %
- Immorente : 4,50 %
- Pierval Santé : 4,75 %
- PFO : 4,50 %

- Apport en CCA : 5000 € / an, soit 416 € / mois

--

AU BOUT DE 10 ANS

Trésorerie accumulée (cash-flow + apport mensuel en CCA) : 99701 €
Nouvel achat d’US avec cette trésorerie (durée 7 ans).

Corum XL : 176 parts (33 264 €)
Pierval Santé : 33 parts (33 000 €)
Vendôme Régions : 51 parts (33 405 €)
TOTAL : 99 669 €

Hypothèse de rendement de 4% / an pour ce second achat d’US.
Loyers de l’US = 15 144 €

Amortissement de l’US sur 7 ans = 99 669 / 7 ans = 14238 €

--

Dans ce cas,

(1) le cash-flow est positif sur les 17 ans (même hors apport mensuel en CCA)
(2) l’imposition IS est nulle sur les 10 premières années
(3) et insignifiante sur les 7 suivantes (entre 90 et 280 € / an)
(4) la trésorerie à N+10 est de 1307 € / mois (suffisante pour être rémunéré comme gérant)
(5) à N+17 (après arrêt de l’US 7 ans), sans apport en CCA, la trésorerie est négative, il faut apporter environ 560 € / mois pour la remettre dans le vert. 

Voilà les tableaux de ce projet modifié :

http://maxicool5.free.fr/SCPI%20Perso/Cas%203%20-%20Pr%eat%20PP%2020%20ans%20et%202%20inv.%20US%2010%20et%207%20ans%20-%20SCPI%20PP.jpg

LIEN

http://maxicool5.free.fr/SCPI%20Perso/Cas%203%20-%20Pr%eat%20PP%2020%20ans%20et%202%20inv.%20US%2010%20et%207%20ans%20-%20SCPI%20US.jpg

LIEN

http://maxicool5.free.fr/SCPI%20Perso/Cas%203%20-%20Pr%eat%20PP%2020%20ans%20et%202%20inv.%20US%2010%20et%207%20ans%20-%20Bilan%20SC.jpg

LIEN

Qu’en pensez-vous ?

Il y a sans doute possibilité d’optimiser encore davantage en achetant de l’US plus régulièrement et non pas au bout de 10 ans. 
Par ailleurs, je n’ai pas déduit la rémunération du gérant (et les cotisations) du résultat fiscal de la SCI, ce qui ferait mécaniquement baisser l’imposition IS (ici, il le réduirait même à zéro).

--

Je vais faire le tableau que vous évoquiez (salaire + pension - impôts - cotisation - versement CCA + remboursement de CCA). 

MERCI.

Dernière modification par maxicool (02/02/2020 21h25)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#36 04/02/2020 18h57

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Pas d’avis ? ;-)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #37 02/03/2020 19h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Je remonte le topic, étant donné que j’ai commencé à chercher des partenaires pour ce projet (non pas celui présenté en tête de topic mais celui ci-dessus, avec un prêt de la PP sur 20 ans).

J’ai contacté quelques CGPI, je suis allé voir ma banque principale (le CA Nord de France) et MeilleursTaux.com.

--

1/ MeilleursTaux.com

Rencontre il y a un semaine.
La personne m’a affirmé qu’elle avait déjà financé des investissements en SCI IS. J’étais un peu étonné car elle ne semblait pas très familière avec le montage.
Elle a donc lancé la demande auprès de ses partenaires. Je lui ai bien fait indiquer qu’il s’agissait d’un investissement en SCI IS.
En attente de son retour.

--

2/ Ma banque principale (CA NdF)

RDV mercredi passé.
Un bon contact avec le conseiller. Il a pris note des mes demandes, il a aussi bien compris qu’il risquait de perdre un client s’il n’était pas capable de satisfaire ma demande (en me le disant directement).
Lui aussi affirme qu’il a déjà financé des SCI, certes rarement.

Il a juste tiqué sur le montant demandé. Le CA NdF est gêné par le fait que le prêt global dépasse 7 fois le montant des revenus annuels du foyer. Il m’a conseillé de revoir ces montants à la baisse.
Il va faire remonter mon dossier à la délégation régionale.

Il m’a invité à une réunion sur l’investissement locatif, afin de faire connaissance avec le CGP de mon secteur. Je lui ai tout de suite répondu que le Pinel et le Censi-Bouvard (présenté durant cette réunion) ne m’intéressait pas. 

A suivre ! Ca va prendre du temps.

--

3/ CGPI n°1

Proposition de financement

CONDITIONS DE FINANCEMENT

Un différé total de 3 mois en plus de la durée du prêt :
- 20 ans : 240 mois dont 3 inclus
- 15 ans : 180 mois + 3 supplémentaire
Exonération des IRA après 9 ans (sur demande)
Garantie caution SACCEF
Frais de courtage décidés par le courtier et non financés par le prêt
Frais de dossier : 1% du montant du prêt avec un minimum de 500 € et un plafond de 900 €
Montant minimum du prêt 50K€ avec 25K€ minimum par ligne

TAUX SCPI
20 ans : 1,65%
15 ans : 1,50%
10 ans : 1,30%

CONTREPARTIES COMMERCIALES
Ouverture de compte avec CB
Transfert de l’épargne liquide (livret A, PEL, PEA, LDD…)
- Si revenus du foyer fiscal supérieurs à 50K€ et inférieurs à 80K€, placement de 50K€ d’épargne minimum
- Si revenus du foyer fiscal supérieurs à 80K€, placement de 20% du montant du prêt avec montant minimum de 20K€
Assurance groupe CNP 100% (sur chaque tête)

PROFILS CONCERNES
SCI à l’IR ou à l’IS
Propriétaire : ayant une valeur patrimoniale nette supérieur à la somme empruntée
Professions libérables
SCPI exclues : Corum, Corum XL, Vendôme régions, Foncia cap hebergimmo, Novapierre Allemagne 2, Kyanéos , Altixia, Atream Hotels, Cœur de régions, Eurovalys

Bref, une proposition vraiment pas terrible !
Il ne finance par l"usufruit.

--

4/ Crédit Mutuel de Bretagne

J’ai joint les contacts de Malolechat et d’Yvan par mail.
Pas de retour pour l’instant.
J’imagine qu’ils sont débordés ou que le projet ne les intéresse pas…

--

5/ CGPI n°2

Premier contact téléphonique de qualité.
Il examine mon projet et consulte ses partenaires.
Il ne pourra pas financer l’usufruit.

A suivre…

--

6/ CGPI n°3

Contact par mail et téléphonique.
Il ne pourra pas financer l’usufruit.

Il n’apprécie pas Immorente (trop de commerces, trop anciens donc coût de remise aux normes très important) ni Efimmo1. Il conseille à la place Epargne Foncère pu PF Grand Paris.
Il considère que PFO peut être remplacé par Epargne Pierre pour "faire mieux".
OK pour Pierval Santé.
Pour l’US, il déconseille Vendôme Régions (SCPI trop récente) mais pousse vers Activimmo (capitalisation de 1,6 million, création en septembre 2019) et Kyaneos Pierre (capitalisation 19 millions, création en juin 2018), qui selon ses dires, possèdent des clés de démembrement excellentes (27,50 et 27,50% sur 7 ans / 37,00% sur 10 ans, je ne considère pas cela comme excellent).

J’attends tout de même ses propositions de financement.

--

7/ CGPI n°4

Contact par mail puis téléphonique.

Proposition 1 - Sur 15 ans (avec 2 ans de modulation, soit +- 17 ans)
SEULEMENT LA PLEINE PROPRIETE
Etablissement régional
Pas de contrepartie à apporter
Emprunt : 1,08 à 1,18 %
Garantie : nantissement des parts (frais de nantissement : 140 € / ligne)
Frais de dossier : 300 € / ligne
Assurance : délégation interne (CNP), entre 0,15% et 0,17%
Contraintes : 30% dans des SCPI maison (Immorente, Efimmo, Atream Hotels)
SCPI exclues : capital fixe, les petites SCPI récentes (Kyaneos…), Corum (car souscription compliquée)

Proposition 2 – Sur 20 ans
SEULEMENT LA PLEINE PROPRIETE
Etablissement régional
Pas de contrepartie à apporter
Emprunt sur 20 ans (entre 1,18 et 1,33 %)
Garantie : SACCEF (compter entre 1,20 et 1,30 %)
Exclusion : Corum, petites SCPI, capital fixe.
Frais de dossier : 700 €
Assurance : délégation interne (CNP), entre 0,15% et 0,17%.
Contraintes : 30% dans des SCPI maison (Immorente, Efimmo, Atream Hotels)
SCPI exclues : capital fixe, les petites SCPI récentes (Kyaneos…), Corum (car souscription compliquée)

C’est la meilleure offre obtenue pour l’instant.
Pas de financement pour l’US par contre.

--

Je rencontre un conseiller du Crédit Mutuel jeudi.
Je relance la Caisse d’Epargne et la Banque Populaire demain.
Je m’aperçois qu’il y a un point commun à tous mes interlocuteurs : "on ne finance pas l’US".

Dans ce cas, je vais devoir revoir mes ambitions à la baisse pour l’US. J’apporterais du capital en cash et avec ma compagne, nous ferons peut-être chacun un prêt personnel sur 5 ans chez Boursorama (0,95%, assurance facultative, sans frais de dossier). A voir…

Dernière modification par maxicool (02/03/2020 19h28)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#38 05/03/2020 15h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Retour sur le 5/ CGPI n°2

Deuxième contact téléphonique.
Il nous conseille de diminuer l’emprunt initial pour ne pas effrayer les banques (même s’il considère notre profil comme très intéressant pour elle).

Il nous conseille de partir sur 300K en PP (emprunt) + apport de 50K (en cash) pour rassurer les banques.
Le tout placé sur de la PP, sur les SCPI que j’avais choisi au départ : Immorente, Efimmo1, Pierval Santé et Epargne Pierre (à la place de PFO).

Il nous conseille de ne pas acheter d’usufruit, trop sensible à une éventuelle baisse des loyers et pouvant affecter lourdement la trésorerie.
Il nous conseille par contre de prévoir à terme l’achat d’un bien immobilier en direct pour pouvoir avoir de l’amortissement et pour éviter tout problème de requalification ultérieure en "abus de droit" (montage uniquement pour éviter de l’imposition).

Niveau frais :

- 1500 € de frais administratif pour le CGPI
- 1250 € pour la rédaction des statuts et l’EC
- 750 € de frais d’EC / an
- frais de courtage pour la recherche du partenaire bancaire

Vous avez des avis là-dessus ?
Merci.

Dernière modification par maxicool (05/03/2020 23h09)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#39 05/03/2020 17h25

Membre
Réputation :   73  

Il m’est arrivé à peu près pareil, contact qui au début dit « oui oui », et tout change en cours de route.

Un peu comme vous, pas d’usufruit alors que vous en désirez, baisse du montant, apport plus gros que prévu, immobilier physique, etc. Moi à votre place, si le projet n’est pas celui qui m’intéresse, ou si on sort trop de la ligne directrice, je préfère ne rien faire du tout.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 05/03/2020 19h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   418  

maxicool a écrit :

- 1500 € de frais administratif pour le CGPI

A quoi correspondent ces frais administratifs en plus du reste?

Je trouve que la proposition qui vous est faite n’est déjà pas inintéressante (sans l’apport en cash "requis", ce serait quand même mieux). L’US porte effectivement un risque supplémentaire par rapport à la PP si la SCPI distribue moins que prévu, mais je pense que vous en aviez bien conscience.

Dommage que personne ne vous propose de financer un peu d’US, même pour 15 ou 20% du montant emprunté…

Avez-vous un retour d’un des contacts au CMB?

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#41 05/03/2020 20h43

Membre
Réputation :   55  

maxicool a écrit :

Il nous conseille par contre de prévoir à terme l’achat d’un bien immobilier en direct pour pouvoir avoir de l’amortissement et pour éviter tout problème de requalification ultérieure en "abus de droit" (montage uniquement pour éviter des frais de succession).

Les frais de succession ?! J’ai dû rater un épisode, je ne suis pas sûr de comprendre…


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#42 05/03/2020 21h13

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

> Smad

Oui. Je n’en suis qu’au début de la prospection. A suivre…

> Cat

Les frais administratifs sont une rémunération du CGPI (pour ses conseils, sa mise en relation avec un EC…) en plus des rétrocommissions.
L’apport en cash n’est pas indispensable. C’est juste un "plus".
Bien sûr, je sais pour le risque lié à l’US.

Aucun retour des contacts au CMB.
Celui de Malo ne finance plus les résidents hors-Bretagne, celui d’Yvan ne donne pas de nouvelles (je n’ai envoyé que 2 mails). Je vais peut-être passer un coup de fil.

> OxxiGen

Selon ses dires, ne mettre que des SCPI dans une SCI IS pourrait être interprété (si le projet n’est pas bien carré au niveau des statuts, etc) par le fisc comme un moyen de "seulement éviter l’imposition".

--

Sinon, suite

8/ Crédit Mutuel (Nord)

RDV cet après-midi.
Exposé du projet. Le conseiller me semble assez à l’aise avec les SCI.
Il affirme que le financement de l’usufruit est envisageable et que nous avons un excellent profil.

J’ai réduit la voilure et annoncer vouloir emprunter environ 300K. Il m’a quand même dit que c’était une grosse somme (heureusement que je n’ai pas annoncé 360K + 180K comme prévu au départ, lol).
 
RDV pris avec le CGP du secteur pour dans 10 jours.
Il me dit que les taux pourraient tourner autour de 1.50% sur 20 ans (c’est beaucoup). Mais bon, s’ils financent l’US, ça change la donne.

Dernière modification par maxicool (05/03/2020 21h17)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#43 05/03/2020 22h07

Membre
Réputation :   5  

maxicool a écrit :

> Smad

Oui. Je n’en suis qu’au début de la prospection. A suivre…

> Cat

Les frais administratifs sont une rémunération du CGPI (pour ses conseils, sa mise en relation avec un EC…) en plus des rétrocommissions.
L’apport en cash n’est pas indispensable. C’est juste un "plus".
Bien sûr, je sais pour le risque lié à l’US.

Aucun retour des contacts au CMB.
Celui de Malo ne finance plus les résidents hors-Bretagne, celui d’Yvan ne donne pas de nouvelles (je n’ai envoyé que 2 mails). Je vais peut-être passer un coup de fil.

> OxxiGen

Selon ses dires, ne mettre que des SCPI dans une SCI IS pourrait être interprété (si le projet n’est pas bien carré au niveau des statuts, etc) par le fisc comme un moyen de "seulement éviter l’imposition".

--

Sinon, suite

8/ Crédit Mutuel (Nord)

RDV cet après-midi.
Exposé du projet. Le conseiller me semble assez à l’aise avec les SCI.
Il affirme que le financement de l’usufruit est envisageable et que nous avons un excellent profil.

J’ai réduit la voilure et annoncer vouloir emprunter environ 300K. Il m’a quand même dit que c’était une grosse somme (heureusement que je n’ai pas annoncé 360K + 180K comme prévu au départ, lol).
 
RDV pris avec le CGP du secteur pour dans 10 jours.
Il me dit que les taux pourraient tourner autour de 1.50% sur 20 ans (c’est beaucoup). Mais bon, s’ils financent l’US, ça change la donne.

Bonsoir,

Le CGP qui m’a financé mes SCPI Corum a  un partenaire qui peut financer l’usufruit à condition d’ouvrir une assurance vie en guise de garantie. C’est une agence société générale sur Paris il me semble. D’ailleurs pour la PP ils financent toutes les SCPI sans restriction mais que pour des profils premium.

Demandez moi les coordonnées en MP si besoin. Bonne chance dans vos recherches !

Hors ligne Hors ligne

 

#44 05/03/2020 23h03

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Bonjour,
Vous voulez dire qu’il faut placer en assurance vie l’equivalent du capital emprunté pour l’achat d’usufruit ?


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#45 05/03/2020 23h05

Membre
Réputation :   55  

maxicool a écrit :

> OxxiGen

Selon ses dires, ne mettre que des SCPI dans une SCI IS pourrait être interprété (si le projet n’est pas bien carré au niveau des statuts, etc) par le fisc comme un moyen de "seulement éviter l’imposition".

Oui, c’est l’article L 64 du Livre des procédures fiscales… mais ce n’était pas ma question !
Je disais que je ne voyais pas le rapport avec les droits de succession.


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #46 05/03/2020 23h10

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Je m’etais mal exprimé.
J’ai édité mon message.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#47 06/03/2020 07h46

Membre
Réputation :   5  

maxicool a écrit :

Bonjour,
Vous voulez dire qu’il faut placer en assurance vie l’equivalent du capital emprunté pour l’achat d’usufruit ?

Oui c’est bien cela pour la partie usufruit. Pour la PP la garantie Crédit logement s’applique.

Hors ligne Hors ligne

 

#48 04/04/2020 09h50

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

OK, Sbalos.

---

Suite des événements.
J’avais consulté un courtier en prêt immobilier (peut-être le plus médiatique) sans grand espoir.
Je viens d’avoir un retour (écrit par mail) de sa part.

Achat de SCPI au sein d’une SCI IS.
Couple de fonctionnaires d’Etat (49 et 43 ans).

1/ Pleine Propriété

- 360K
- Financement sur 20 ans à 1,03% (hors assurance)
- Echéance : 1699 € hors assurance / mois
- Garantie : caution SACCEF
- Différé de prêt possible

- Assurance groupe (très très) coûteuse : 0,50% environ
- Assurance 100% / 100% : 319 € / mois (319 x 240 = 75 560 € !)

Pour une assurance 50% /50% en délégation, le courtier me propose THELEM.
Coût de 60,91 €  + 37,19 € =  98,10 € / mois (moyenne lissée sur 20 ans).

Je ne sais pas trop comment l’échéance est calculée précisément.
Selon mes calculs, elle devrait être de 1660 € et non de 1699 € (hors assurance).

2/ Usufruit

- 180K
- Financement sur 10 ans à 0,74%
- Garantie : caution SACCEF
- Différé de prêt possible
- Assurance groupe coûteuse : 0,46% / tête x2
- Echéance : 1694 € / mois (assurance comprise 100% / 100%)

Selon mes calculs, l’échéance est de 1556 € / mois + 69 € assurance x2 = 1694 €.

Pour une assurance 50% /50% en délégation, le courtier me propose THELEM.
Coût de 24,75 €  + 13,01 € =  37,76 € / mois (moyenne lissée sur 10 ans).

--

Selon les dires du courtier, la délégation d’assurance est possible ou la résiliation le mois suivant la signature des prêts également (loi Bourquin).
J’ai bien précisé plusieurs fois qu’elle m’assure que ce financement est réalisé par une SCI…

L’offre me semble intéressante !
En dépit de la garantie SACCEF et des assurances très coûteuses (j’ai du mal à comprendre les montants annoncés).

Est-il possible de facilement changer d’assurance quand les prêts ont été effectués par une SCI ?
Est-il utile de prendre une assurance sur 2 têtes lors d’un emprunt par une SCI ?

EDIT : je viens de comprendre pourquoi l’assurance est aussi importante, elle a été calculée à 100% sur 2 têtes ! 

Merci.

--

EDIT2

Pour l’instant, ce n’est qu’une offre formelle par mail, donc il faut encore qu’elle soit validée par la banque en question… Ce qui reste à voir !
Je vais donc attendre qu’elle soit finalisée pour transmettre le contact sur le forum.
Merci de votre compréhension. Merci de ne pas me demander le contact par MP pour l’instant. 
Bon week-end.

Dernière modification par maxicool (04/04/2020 16h18)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#49 04/04/2020 17h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Bonjour. M.erci pour ce topic que je suis avec grand intérêt.

À mon sens l’assurance 100% Décès/PTIA sur les deux têtes est l’un des nombreux intérêts de l’investissement en immobilier. En effet vous créez votre propre assurance décès et je trouve que même si c’est cher, c’est une grande tranquillité d’esprit. Vous décédez ou devenez lourdement handicapé, non seulement il n’y a plus d’échéance, mais en plus madame perçoit la rente liée à votre montage immédiatement (bon c’est pas immédiat pour l’achat en NP mais en PP ou en US).

Il est possible de diminuer le coût de l’assurance en voyant à la baisse les autres clauses, type Perte d’emplois (normalement elle ne vous est même pas proposée dans votre cas mais parfois…) et surtout ITT que vous pouvez peut-être assurer 50/50 ou moins si le banquier est OK. Il y a aussi parfois des clauses plus anecdotiques à faire sauter le cas échéant.

Reste l’invalidité à moins de 60%, il y a un gros levier d’économie là dessus mais ça dépend de votre cas perso (prévoyance privée ou éducation nationale, assurance GAV, nantissement par vos AV…)

Attention au caractère indemnitaire ou forfaitaire de l’indemnisation (privilégier forfaitaire).

Attention aussi aux clauses d’exclusion notamment sportives ou psychiatriques ou lombalgies. (Je suis certain que vous le savez mais j’écris pour tous les lecteurs).

Dernier point auquel votre banquier n’aura sans doute pas encore accordé d’intérêt pour sa simulation, mais si vous avez des maladies chroniques (tension ou diabète) le prix va s’envoler. Si vous avez eu un cancer ou autre, même pas la peine d’y penser.

Continuez à nous tenir informés !


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #50 29/04/2020 16h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Bonjour,

suite des événements.
J’étais allé voir la Caisse d’Epargne juste avant le confinement. Mon dossier a été transmis au conseiller "Banque Privée" de la CE.

Premier contact téléphonique début avril

- Financement en PP (350k€) : OK
- Mais avec 1/3 de SCPI internes, proposées par AEW Ciloger : Pierre Plus (diversifiée) / Atout Pierre Diversification (diversifiée) / Actipierre Europe (commerces).
- Evoque une garantie par caution.
- Doit voir avec son N+1 pour la liste des SCPI externes.
- Pour avoir des SCPI externes, il faut payer des frais par SCPI de 895 €.

Contact par mail courant avril

Je lui donne une liste des SCPI qui m’intéressent en priorité
- surtout : Efimmo1 / Immorente / Pierval Santé
- puis : PFO / Epargne Pierre / Interpierre / Primopierre
- éventuellement : Vendôme Régions / Epargne Foncière

Deuxième contact téléphonique il y a quelques jours

- Liste des SCPI disponibles : Efimmo1, Immorente, Pierval Santé, Primopierre, PFO, Epargne Foncière.
- Il propose de diviser le prêt PP sur 4 SCPI (dont 1/4 sur Atout Pierre Diversification)
- Evoque un crédit conso par le Crédit Foncier : 1,90% sur 10 ans (très rapide à obtenir)
- Sinon, prêt immobilier classique (avec accord N+1 "seulement") : 1,13% sur 20 ans ou 0,96% sur 15 ans.
- Doit se renseigner auprès de sa chef pour le financement de l’US et pour savoir si prêt sera un prêt Pro ou non.     
- Evoque un dossier de prêt par SCPI et une garantie par nantissement (plus long à obtenir mais possible) ou par caution.
- Evoque une délégation interne d’assurance (auprès de Generali…) et un assurance calculée sur le CRD si celle de la CE est trop onéreuse.

Il semble connaitre le montage, il semble suivre le dossier car il communique avec sa supérieure pour faire avancer le dossier (je ne l’ai jamais vu).
Ca reste pour l’instant virtuel mais ça me semble positif !


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur