Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez le rapport boursier foncières cotées et infrastructure en cliquant ici.

#1 22/06/2012 08h50

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3383  

INTJ

J’avais écrit pour les foncières suisses :

InvestisseurHeureux a écrit :

Normalement les foncières Suisses (en tout cas Swiss Prime Site et PSP Swiss Property AG), qui n’ont pas le statut de REIT, versent un dividende qui ne subit aucun frottement fiscal (aussi bien Suisse que français), car sous forme de remboursement du capital (comme le dividende exceptionnel d’Unibail-Rodamco de 20 € en 2010).

Le PRU diminue d’autant à chaque versement, mais ça n’est pas un pb si vous êtes Buy & Hold.

Est-ce que qqun a fait réellement le test ?

Source : Les foncières Suisses : bonne résistance à la crise

Et je supputais que cela allait être pareil pour la foncière allemande Deutsche Euroshop, car d’après leur site :

Deutsche Euroshop a écrit :

Dividend policy

In this case the acquisition costs are reduced by the dividends and lead to higher capital gains at the time of the disposal.

Source : Deutsche EuroShop - Share - Dividend policy

En tous les cas pour mes 100 titres Deutsche Euroshop, j’ai bien touché 1,1 EUR fois 100 = 121 EUR. Il me restera à régler les prélèvements sociaux, mais a priori, pas de prélèvement à la source et pas d’imposition sur les dividendes.

C’est très bien ce payement en remboursement du capital pour les investisseurs buy & hold.

Cela augmente certe la +Value future au moment de la vente, mais si on ne vend pas, ou si on externalise régulièrement des -Values latentes, c’est bien mieux que la fiscalité du dividende qui est totalement subie.

Mots-clés : capital, deutsche euroshop, dividende, foncieres cotees, versement

Hors ligne Hors ligne

 

#2 03/09/2012 09h01

Membre (2010)
Réputation :   5  

Bonjour,

Comment font ces foncières pour transformer de façon pérenne des revenus encaissés (loyers) en remboursement de capital aux actionnaires?

Hors ligne Hors ligne

 

#3 17/08/2017 10h46

Membre (2016)
Réputation :   113  

Je remonte ce post qui n’a pas eu beaucoup de succès.wink

Beaucoup de foncières distribuent des dividendes sous forme de remboursement du capital.

IH quand vous dites :

IH a écrit :

En tous les cas pour mes 100 titres Deutsche Euroshop, j’ai bien touché 1,1 EUR fois 100 = 121 EUR. Il me restera à régler les prélèvements sociaux, mais a priori, pas de prélèvement à la source et pas d’imposition sur les dividendes.

Vous présumez qu’il faut payer les PS dans l’année. Vous déclarez donc bien ce dividende (ou votre broker vous les prélèvent immédiatement). Pouvez-vous m’indiquer comment vous procédez pour la déclaration N+1 (bientôt N) ?

Il me semblait que la déclaration de ces "dividendes" se faisait seulement à la vente totale de votre ligne Deutsche Euroshop, et donc les PS et leurs impositions des PV n’intervenait qu’après quelques années si on est B&H.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 15/05/2018 15h03

Membre (2017)
Réputation :   0  

Bonjour,

Je possède des titres de la REIT ’Swiss prime site’ dont le coupon annuel est en fait un remboursement de capital. De ce fait les 35% de prélèvement à la source Suisse ne sont pas prélevés.

Cependant, les 30% de PFU ont bien été retirés par mon courtier.

Je pensais naïvement qu’un versement sous forme de remboursement de capital réduisait mon montant d’acquisition, renforçant ainsi ma plus-value potentielle mais annulant tout impôt immédiat.

Merci à toute personne ayant un avis sur le sujet.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 15/05/2018 15h05

Membre (2013)
Réputation :   46  

J’aurais dit la même chose que vous… Ne serait-ce pas une erreur de votre courtier ?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 28/05/2018 05h52

Membre (2017)
Réputation :   0  

La réponse m’a enfin été donnée par mon courtier: sur ce point précis le fisc fait un distingo entre les valeurs françaises (pas de PFU dans le cas d’un remboursement de capital) et une valeur étrangère (systématiquement taxée au PFU).
Resterait à savoir sur quelles articles du code général de impôts cela s’appuie…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 28/05/2018 08h05

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

C’est très étrange, car normalement on a toujours l’option d’être imposé à l’IR au lieu du PFU dans les textes ?


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

En ligne En ligne

 

#8 28/05/2018 08h26

Membre (2017)
Réputation :   0  

Oui mais je ne crois pas que cela ait un rapport avec le sujet (valeurs FR vs valeurs étrangères) car le PFU est appliqué par défaut par le courtier. Jusqu’à ce qu’ éventuellement soit choisi sur la déclaration de revenus l’imposition au taux progressif de l’ IR. Alors sera remboursé le trop perçu des ’acomptes PFU’.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 28/05/2018 09h02

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   491  

Bonjour !

Je partage l’interrogation de ParisLevallois : le courtier n’aurait peut-être pas dû appliquer l’acompte de 30 % sur le remboursement de capital.

Ceci étant, si le versement a été assimilé à du dividende, il n’aura pas fait baisser le PRU (rappelons que les remboursements de capital font baisser le PRU).  Ce que l’on paye d’un côté sera économisé en plus-value latente.  Le problème se résume a un simple souci de dates (et de trésorerie intermédiaire). 
Cela grâce (à cause) du PFU, qui est identique pour les dividendes et les plus-values.


M07

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur