Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+3]    #1 01/01/2020 18h21

Membre
Réputation :   10  

Bonjour tout le monde,

Allez je me lance pour initier le suivi de mon portefeuille, depuis le temps que je devais le faire…

L’essentiel de mon portefeuille est logé au sein d’un PEA chez Bourse Direct

Le portefeuille a gagné +19.10% en 2019

Performance en nette sous-performance des indices majeurs, mais qui me satisfait pleinement au vu de la taille de ma position sur le BX4 que je me suit trimbalé une bonne partie de l’année (dès le printemps 2019…) et de l’importante liquidité accumulée également au fil de l’avancement calendaire (20% actuellement).

J’ai été et je suis toujours dans l’erreur, je n’ai pas cru a une entente Chino-américaine et j’ai fortement sous estimé l’impact des banques centrales.

Je vais essayer de rectifier le tir à la prochaine respiration de marché, si Mr Market m’en laisse le temps (raté un 1er allégement du BXA (1/3 de la position) lors de la baisse de début décembre (non exécuté pour 1cts de cotation avec mon ordre a cours limité), la l’ampleur du rebond m’a laissé sur le bas-côté)

Les positions soldées au cours de l’année 2019:

Les pépites avec de très grosses plus values encaissées: LVMH, Virbac, Ingenico, April, Eca, Coface, Soitec, Eurofins scient. et Akka technologies.

Les pipeaux avec une moins value notable matérialisée: General Electric, ETF Lyxor Grèce, Orange et Iliad.

Une année assez dynamique avec pas mal de mouvement, dont l’ouverture d’un compte titre chez Degiro (fin septembre) et d’un autre chez Saxo banque qui est en cours d’ouverture actuellement afin de me diversifier encore plus géographiquement.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_portefeuille_mimosa_12_19.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_allocation_mimosa_12_19.png

Mots-clés : action, pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 01/01/2020 18h32

Membre
Réputation :   5  

Bonne initiative pour cette nouvelle année !

Qu’allez-vous faire de la part importante de cash que vous avez en portefeuille ? Quelle action avait vous dans le viseur pour cette nouvelle année ?

Hors ligne Hors ligne

 

#3 02/01/2020 10h45

Membre
Réputation :   10  

Merci Adrien pour votre retour, je pense réinvestir progressivement, prudemment et en profitant de trou de marché.

Au niveau de mon portefeuille actuel, j’ai une grosse conviction sur GTT, Solutions 30 et DIOR (holding de LVMH) et Microsoft si des renforts doivent s’effectuer.

Dans les valeurs international, je suis attentivement Samsung sur la place de Londres, Wirecard sur le Xetra, Boeing, Vmware et China petroleum sur le Nyse.

Mais ce ne seront que des petites lignes, car l’essentiel de ma liquidité est rattaché a mon compte PEA.

Amicalement,

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

#4 19/01/2020 19h41

Membre
Réputation :   10  

Petit "REPORTING" courant Janvier:


L’ouverture du CTO chez saxo Banque à été finalisée début Janvier avec un apport de 2 000€ + 500€ sur celui de Degiro.

Afin de poursuivre la diversification à l’international comme expliqué en début de mois.

La performance est quasi nulle depuis le début d’année en raison de la présence (toujours) du BX4 et la (grosse) poche de liquidité.

Même si j’attends une petite consolidation (de l’ordre de quelques %) pour notamment renforcer le PEA, j’ai été assez actif plutôt au sein des CTO:

ACHATS:


WIRECARD: Position minuscule rentré avec plus de prudence suite à l’affaire de fraude comptable, plusieurs ordres placés 1 seul exécuté pour l’instant, la faute à une performance à deux chiffres.

VMWARE: Augmentation de l’exposition à la tech US

CHINA Petroleum: Un peu de "VALUE" avec du gros rendement

BOEING: Je voulais jouer la recovery mais les dernières news de vendredi ont entraîné l’exécution de mon ordre, pas forcement le moment opportun.

UNILEVER: Je profite du petit trou d’air récent pour initier cette nouvelle ligne dans le PEA

Un achat sur SAMSUNG et des renforcements sur les lignes GTT et Solutions 30 n’ont pu être réalisés, car elles sont montés trop vite laissant derrière elles mes ordres à cours limité.

VENTES:


Prodways: Je quitte après un jolie rebond sur ce dossier prometteur mais compliqué avec une moins value significative de -37%.

Sartorius stedim: je suis d’accord que c’est l’une des plus belles valeurs de croissance de la cote parisienne, mais avec un PER de 50 (qui me met mal à l’aise) et une hausse de 27% en moins de 3 mois, je prend mes bénéfices (quitte à revenir plus tard dessus).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_reporting1b.png

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 09/02/2020 20h12

Membre
Réputation :   10  

REPORTING AU 09/02/20:


Apport de +2 000€ fin janvier sur le CTO Degiro (Pas de mouvement sur celui-ci depuis le dernier reporting).

Sur le CTO SAXO Banque achat de SAMSUNG (1 X 999$ à Londres), renforcement de la ligne WIRECARD (1 x 134.10€) et ouverture d’une petite ligne RICHEMONT (2 x 75chf) juste avant le coronavirus pas top comme timing pour du luxe.

Sur le CTO Bourse Direct renforcement de UNIBAIL (4 x 125€).

Sur le PEA pas mal de mouvement en 3 semaines:

VENTES:
J’ai profité de la crise sanitaire du coronavirus pour sortir l’intégralité de la ligne BX4 (en 3 coup) matérialisant ainsi une moins-value de plusieurs milliers d’euros.

ACHATS: mes achats se font quasi-généralement par louchettes de 500€

Renforcement de GTT (2 fois), Delfingen, Derichebourg, Solutions 30, Lagardere, AXA, Christian DIOR.

Nouvelles lignes: SOITEC (le jour du warning suite à la publication à 83.30€), MERSEN (29.35€ comblement d’un GAP de début novembre), Bastide le confort médical (35.70€) et LUMIBIRD (12.46€).

La performance YTD est de +0.48%

Le cumul des portefeuilles passe à 6 chiffres pour la première fois (petite fierté personnelle, avec un départ avec moins de 20K il y a pratiquement 6 ans).

La liquidité monte à 29.50% dont 88% sur le PEA

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_reporting3.png

Hors ligne Hors ligne

 

#6 09/02/2020 21h50

Membre
Réputation :   27  

Bonjour
En regardant votre portefeuille, je vois l’achat de l’ADR "preferred" Samsung (SMSD) : ce choix, c’est juste pour limiter le montant de la ligne ?
(l’ADR "common" SMSN étant légèrement plus chère)
Ayant été actionnaire - brièvement - de Samsung (SMSN : je voulais tester le retrait à la source coréen : 22% en 2017), j’ai eu mon œil attiré par cette ligne, assez rare dans les portefeuilles :-)
Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#7 10/02/2020 14h29

Membre
Réputation :   10  

Bonjour Chrispa,

Le choix de l’ADR "preferred" SAMSUNG été réalisé sur les faits que le rendement du dividende distribué y est meilleur mais surtout les "share buy back" y sont plus important que sur l’ADR "common".

Le prix inférieur est aussi un avantage mais marginal.

A terme (je pense que) le cours de la "preferred" devrait rejoindre la "common" en YTD +9.48% versus 5.03% actuellement.

Le défaut dû au manque de liquidité ne me gène guère au vu de ma maigre position (1).

Cordialement,

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

#8 29/02/2020 21h25

Membre
Réputation :   10  

REPORTING AU 28/02/20



Apport de +400€ mi-février et +1 000€ fin février sur le PEA-PME

La performance du portefeuille YTD est de -5.17% versus le CAC40 à -11.18%

I- Avant le début de la grande glissade:

Achat de Medtronic (merci Investir !), renforcement sur Actia group, Renault (ordre d’achat oublié !) et GTT

Vente de Bouygues le jour de la publication, avec le recul un timing exceptionnel (chanceux).

II- La grande lessiveuse du 24 au 27 février:

Ventes de nombreuses lignes Samsung (Exit la Corée avec ses 3000 cas), Richemont, Cisco, Boeing, Unilever, Thales, Lumibird, Maisons du monde, Dior, Lagardere, Saint Gobain, Mersen, Axa, Soitec et Figeac Aero en début de semaine à l’ouverture des marchés.

Achats de Northrop Grumman (ordre d’achat oublié, ça commence à faire beaucoup !), Gilead (pour jouer un spécialiste des antiviraux, pas vraiment judicieux pour l’instant), Sanofi (une rumeur tourne sur la Nivaquine et le Plaquénil concernant le coronavirus, plusieurs médecins nous ont fait une razzia dessus au boulot), renforcement de Wirecard

Jeudi 27/02, les alertes sanitaires s’enchaînant au travail (pharmacie), je décide avec regret de vendre mes valeurs maisons de retraites Orpéa, Korian, LNA Santé et Bastide.

Craignant une forte correction, si le virus s’invité en leurs murs…

A ce moment la liquidité du portefeuille flirte avec les 50%

III- Fly to quality:

Jugeant le niveau de correction significatif et que les banques centrales pourraient sortir du bois, je commence un programme d’achats ciblé.

Achats en majorité de large-cap axé croissance sur les derniers jours du mois, souvent en plusieurs fois de L’Oreal (3 fois), LVMH (3 fois également, je décide d’abandonner l’idée de jouer Dior (vendu beaucoup plus haut en début de semaine) la holding suite à sa sous-performance depuis plusieurs mois), Vinci, EssilorLuxottica, Hermes (2 fois), Unilever (je revient dessus pratiquement 11% plus bas), Airbus, Edenred, ADP, Kering, Schneider, Safran et Apple.

Renforcement sur Dassault Systemes, GTT (encore…), Capgemini, Solutions 30, Sanofi, Air Liquide et Microsoft.

La liquidité descend à 37% mais laissant place à encore pas mal de cartouches.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_reporting_280220.png

Dernière modification par Mimosa (29/02/2020 21h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 19/03/2020 11h59

Membre
Réputation :   10  

REPORTING AU 18/03/20


Pas de d’apport de cash (is King) pour l’instant, mais un gros virement devrait arriver sous peu (j’espère au vu la qualité actuelle du service sur Bourse Direct) sur le PEA pour continuer à renforcer les positions.

La performance du portefeuille YTD est de -24.96% versus le CAC 40 à -37.19%

Tout d’abord, on était vendu: Mecelec composites qui n’avait vraiment pas trop baissé ce qui me permet de sortir encore à un prix très correct, j’ai surtout peur de l’impact de la crise sanitaire actuelle sur les petites structures (13M€ de capitalisation) et ADP pas besoin de faire un dessin sur le dossier.

La partie concernant les achats sera nettement plus abondante…

Sur les divers CTO: Achats de Nvidia, Pfizer et renforts de Unibail, Wirecard et VMware.

Sur le PEA-PME: Renfort de Actia Group en 2 fois (liquidité venant de la vente de Mecelec, pas vraiment une réussite).

Sur le PEA: C’est une orgie d’achats (a bon compte… ou pas) STM (2 fois), Soitec (2 fois) et Schneider (2 fois).

Dans la santé les retours de Sartorius Stedim et Bastide ainsi que la triade des maisons de retraite (Korian (2 fois), LNA et Orpéa (2 fois)) à des prix très nettement inférieurs au niveau de ventes précédents.

Toujours dans la santé Sanofi subits 2 renforcements également (personnellement travaillant en pharmacie, je peux vous dire que le "Doliprane Rush" de ses derniers jours, c’était quelque chose!).

Pour les autres secteurs du PEA: LVMH (3 fois), GTT (2 fois) trop tôt et le prix bas du pétrole abaisse mon sentiment sur le dossier qui était un de mes meilleures convictions, Danone, Solutions 30 (2 fois), Kering, Envea, L’oreal (2 fois), Hermes, Edenred, Prosus et pour finir Safran (OUF, je pense n’avoir oublié personne…)

Merci de votre lecture à tous,

MIMOSA

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_reporting_190320.png

Dernière modification par Mimosa (19/03/2020 11h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 04/04/2020 13h51

Membre
Réputation :   10  

REPORTING AU 04/04/20


Tout d’abord erratum sur le dernier reporting avec l’oubli de mentionner le renforcement d’AIRBUS (3 fois en plus…).

Au niveau de l’apport de cash l’important (et long) virement à destination du PEA est enfin arrivé (+12 500€), ainsi que 2 x 500€ sur 2 CTO

La performance YTD est de -18.76% versus le CAC 40 à -30.50%

Aucune vente et pour les achats seulement le renforcement de SCHNEIDER et l’ouverture d’une nouvelle ligne avec EUROFINS SCIENTIFIC.

La liquidé reste conséquente à 30.5% mais les ordres d’achats seront échelonnés entre 4000/3600 pts, j’attends juste le dégonflement du rebond technique actuel.

Je pense dans le courant de la semaine prochaine allouer une très grande partie de la poche "fond-euro" de mes Assurances vies sur diverses U.C (mais c’est une autre histoire).

Merci de votre lecture à tous,

MIMOSA

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_reporting_040420.png

Hors ligne Hors ligne

 

#11 04/04/2020 16h44

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   154  

Bonjour Mimosa,

Bravo pour votre réactivité dans les allers-retours sur certains titres, ce qui a dû vous permettre de grapiller quelques % de performance par rapport aux indices.

J’ai une petite question sur la tactique que vous partagez à la fin: pourquoi prévoir de dégainer la semaine prochaine sur les UC, alors que vous attendez manifestement une nouvelle jambe de baisse surle Cac pour re-renforcer les titres vifs? Si vous avez raison sur ce point, et que cette baisse arrive dans 2 semaines… ou 2 mois, vous aurez sous-optimisé vos entrées UC. Ou alors, vous avez une sorte de planning de renforcement périodique en tête, quels que soient les indices?

Bonne fin de journée.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 04/04/2020 19h36

Membre
Réputation :   10  

Bonjour et merci pour votre intérêt Eric,

C’est peut être que je n’ai pas forcement raison niveau timing…

Mais de toute façon cela représente qu’une part marginale de mon patrimoine financier juste quelques milliers d’euros.

Et surtout ce sont de vieux contrats pas très agile, avec une réaction d’arbitrage très lente donc difficile d’évaluer la durée donc j’anticipe (très) bêtement.

Si une nouvelle jambe de baisse ne se réalise pas, j’aurai au moins profité en renforcent de façon opportuniste des U.C (qui ne représentai plus que 10% après des rachats partiels fin-2017 et mi-2018), un tiens vaut mieux que deux t/u l’auras !

Sinon niveau planning de renforcement, je pense encore mettre 20K (sur le PEA) si la baisse se poursuit et que les points bas récents flanchent jusqu’aux prochains supports soit 3 000 pts (période 2011/12) et pour la fin du monde à 2 600 pts (les crashs de 2009 et les plus bas de 2003).

Amicalement,

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

#13 04/04/2020 19h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   474  

Bonjour Mimosa,

Félicitations pour le suivi.

Cela ne vous dérange pas de consacrer autant d’énergie à la gestion de votre portefeuille pour finalement obtenir une performance inférieure à celle d’un ETF World ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 04/04/2020 20h16

Membre
Réputation :   10  

Bonjour Lopazz,

Pas le moins du monde wink

Mais un ETF Monde (qui tiens uniquement avec le Nasdaq et la Chine) n’est pas du tout représentatif de mon portefeuille comme benchmark

De plus, où est la passion s’il n’y a plus d’énergie à consacrer à la gestion en titres vifs ou ETF d’ailleurs…

Cordialement,

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 04/04/2020 20h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   474  

J’ai cherché votre benchmark mais vous ne le précisez pas, j’ai vu des titres internationaux donc je me suis dit que votre univers était le "monde développé" - comme le MSCI World d’ailleurs, qui contrairement à ce que vous indiquez ne contient pas d’actions chinoises ni de pays émergents.

Si c’est une passion et que vous êtes prêts à y laisser quelques points de performance, alors c’est différent en effet smile

Hors ligne Hors ligne

 

#16 04/04/2020 20h42

Membre
Réputation :   10  

Merci, pour votre précision sur l’ETF Monde, vous avez parfaitement raison.

Concernant mon benchmark, c’est tout simplement le CAC 40 (pourtant bien précisé dans chaque reporting).

Reflétant mon exposition en titres vifs français qui est de 95% même si les titres internationaux sont nombreux les lignes sont petites et sont plus une recherche d’exotisme récente de ma part (fin 2019).

Bonne soirée,

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 05/04/2020 01h26

Membre
Réputation :   15  

Bonsoir Mimosa,

Je ne fais pas partie des experts de ce forum.

Je souhaite revenir sur votre premier post (que je découvre maintenant) qui parle du BX4. Tel que je lis votre message, je comprends que vous l’avez exploité au titre de couverture de portefeuille. Ce n’est à mon sens absolument pas un produit de couverture de portefeuille.

Absolument pas un produit à conserver plus de 6 mois (printemps à fin d’année). La volatilité du marché peut réduire de manière significative l’efficacité avec un risque important de perte (en cas de contrepied).

J’apprécie et utilise plusieurs fois par an ce véhicule (quand je le vois possible), mais je pense, reste à réserver aux périodes de forte tendance baissière sur des durées courtes. La volatilité sur la période de détention fait beaucoup souffrir la performance.

Son inconvénient majeur appelé de manière pédante le "bêta slippage" tient tout simplement au fait que le produit garantit une performance avec un facteur multiplicatif sur une base d’évolution relative quotidienne. Il ne s’agit pas d’un produit corrélé à l’évolution de son indice de référence, mais corrélé à l’évolution de la variation quotidienne de son indice de référence.

Par exemple:
Un jour, le CAC40 à 4800 pts perd 2% et se retrouve 4704 pts.
Le BX4 évolue de +4% passant de 7€ (chiffre pris au hasard pour l’exemple, je n’ai aucune idée de la valeur de BX4 à ce moment là) à 7,28 €. Vous êtes très satisfait !

Mais si la tendance n’est pas très directionnelle (c’est là que l’AT est indispensable car elle sert à prendre conscience d’une situation et à la rendre concrète), le lendemain, le CAC40 remonte à 4810 pts, il fait donc une performance de 2,25%. Et en deux jours la performance du CAC40 est de +0,2%. Il a gagné un peu. Le BX4, passe dans le même temps à 6,95 € (7,28-4,5%).

Donc alors que le CAC40 a gagné un 0,2% en 2 jours, le détenteur de BX4 a perdu 0,7% sur les mêmes 2 jours.

L’exemple relate deux jours possibles de bourse. Si cela se passe en 3 ou 4 jours, cela s’amplifie mais la tendance peut l’emporter et finalement on sort gagnant et satisfait. Sur une longue durée (plusieurs mois), avec la volatilité l’écart peut être très très important. Amusez vous à faire le calcul (c’est très simple, je l’ai fait).

Si on ajoute à cela les frais d’ordres d’achat, de vente et les frais de gestion de l’ETF…

Remarque: Le bêta slippage peut aussi vous être favorable si la chute est forte et brutale. Faîtes le calcul sur un exemple, vous verrez.

Alors bien sûr, la taille de la ligne peut-être adaptée à la taille du portefeuille, mais il n’en reste pas moins que la volatilité constitue un élément défavorable au détenteur de BX4. La volatilité est nécessairement accrue dans la durée. Le CAC40 n’évolue pas en ligne droite, que ce soit à la hausse ou à la baisse.

L’intérêt du BX4 réside dans le fait qu’il est baissier, les phases de baisses sont généralement plus courtes et plus directionnelles (moins volatiles) que les phases haussières.
Je ne poste pas de référence. Regardez un graphe (mais chut! j’ai compris que c’est un gros mot, ici), vous verrez par vous même.

Le mois de mars a été un très bon mois pour le détenteur de BX4, je peux en témoigner.
Je m’attends à un mois d’avril comparable avec de nouveaux plus bas. Car il est maintenant question d’une seconde vague de Covid19 et les impacts économiques me semblent encore sous-estimés si l’on compare aux crises de 2000 et 2008, qui ont produit des baisses de l’ordre de 60% des indices alors qu’elles ne bloquaient pas toute l’économie mondiale pour des mois comme nous le vivons ou nous apprêtons à le vivre. Je n’en sais rien. Nous verrons bien…

Acheter du BX4 pour une longue durée et surtout à contre tendance me semble très hasardeux.

Et dans tous les cas, mais cela vous le savez, ce ne peut être qu’une portion faible d’un portefeuille.

Je ne livre là qu’un avis, probablement erroné, qui peut participer à votre réflexion ou pas.

Bon courage.

@+

Dernière modification par CoolTrader (05/04/2020 03h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 05/04/2020 08h13

Membre
Réputation :   10  

Bonjour CoolTrader,

Oui vous avait raison et comme je l’ai précisé dans ce premier post, j’ai été dans l’erreur (en me traînant le BX4 comme un boulet sur une période prolongé).

Pire je m’en suit séparé au moment de la 1ere vague chinoise du Covid-19, moment opportun à l’époque mais carrément plus maintenant après le crash boursier.

Votre avis n’est pas du tout erroné…

Merci pour le courage envoyé, j’en aurai besoin ce dimanche avec une journée de garde (pharmacie) aujourd’hui en cette période actuelle (qui m’oblige aussi à vous répondre de façon courte par manque de temps).

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

#19 03/05/2020 19h31

Membre
Réputation :   10  

REPORTING AU 03/05/20


Bonjour à tous,

Pas beaucoup de mouvement pour ce mois-ci:

Juste la vente SARTORIUS STEDIM (+34.5% en 18 séances depuis son retour dans le portif) trop chère actuellement à mon goût même avec le covid-19 dont elle bénéficie pleinement et le renforcement d’EDENRED (exécution d’une épuisette lors d’une mèche basse le 22/04 à 31.25€).

La performance YTD est de -11.92% versus le CAC 40 à -23.51%

Le rebond mensuel du portefeuille est de +8.42% inférieur à celui du CAC 40 (+10.05%) pénalisé par la liquidité conséquente (pratiquement 30%).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_r-035020.png

Hors ligne Hors ligne

 

#20 31/05/2020 17h39

Membre
Réputation :   10  

REPORTING AU 31/05/20


Bonjour tout le monde,

La performance YTD du portefeuille est de -7.85% versus le CAC 40 à -21.45%

Sur le mois de mai le rebond continu avec +4.63% surperformant encore le CAC 40 avec +2.69% en comparable.

Pour les mouvements du mois l’ambiance est au renforcement, avec des opérations réalisées en tir groupé lors du creux de marché du 13 au 15 mai avec Unibail, Air liquide, Schneider Electric, Kering et LVMH.

Petit renfort également sur Wirecard qui n’en finit pas de son contentieux avec le Financial Times (fraude comptable en Asie risqué mais gros potentiel et secteur porteur).

Des épuisettes ont aussi été exécutées (sur support) dans cette période avec de nouvelles valeurs qui ont fortement réagi: Heineken +15% et surtout ADP +30%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_reporting_310520.png

Je me suis laissé porté par le rebond des indices sur la fin du mois avec mes vieux nanars et autres dossiers "Value" comme Latécoère par exemple qui bouge comme une biotech.

Merci de votre lecture et a bientôt,

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

#21 28/06/2020 13h18

Membre
Réputation :   10  

REPORTING AU 28.06.20



Bonjour tout le monde,

La performance YTD du portefeuille est de -6.49% versus le CAC 40 à -17.87%

Sur le mois de juin (jusqu’à aujourd’hui dimanche 28/06, la fin du mois sera reportée sur juillet) la performance est de +1.47% en net décrochage du rebond ce mois-ci avec un CAC à +4.55%.

Toujours pas d’apport depuis Mars, la liquidité essentiellement nichée au sein du PEA est toujours copieuse.

Pour les mouvements du mois:


Renforcement d’Actia Group sur le PEA-PME.

Sur le PEA Vente/Achat sur Safran à 102.15€/90.90€ soit +22.50% de PV puis rachat 11% moins chère (un semblant de trader fou sommeil t’il en moi ?).

Prise de bénéfice sur ADP +33.50% repositionnement à l’achat dessus encore -9.80% de baisse pour l’exécution.

Toujours sur le PEA achat de Medtronic (merci MrDividende) ce qui a pour incidence d’avoir une ligne double (PEA+CTO Degiro) la petite ligne hors PEA n’a pas vocation à être conservé.

Ensuite achats le 11/06 de GTT (toujours une forte conviction sur le dossier), Nexity (pour diversifier la poche immobilière de mon portefeuille), le 15/06 achats de Dassault Systemes et EssilorLuxottica.

Le 25/06 toujours dans le sens des achats : JCDecaux, TFF Group (marché de niche de la tonnellerie), Rubis et encore GTT.

Concernant les CTO : la ligne Pfizer est renforcée en milieu de mois suite à une forte baisse (-7.30%) dû à un échec sur une étude de phase III

Vendu le 18/06 à sauve qui peut la ligne Wirecard à 57€ avec une MV de pratiquement 300€ soit -46.63%

D’ailleurs le CTO Saxo Banque sera fermé suite à l’augmentation tarifaire donc la ligne Northrop Grumman sera liquidée à court terme (avant 2 semaines maximum), voilà une histoire qui finit en eau de boudin avec Saxo Banque, le scandale Wirecard en prime…

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/17552_reporting_280620.png

Merci de votre lecture et à bientôt,

Mimosa

Hors ligne Hors ligne

 

#22 28/06/2020 13h44

Membre
Réputation :   1  

Bonjour Mimosa et bonjour à tous les IH

J’ai relu vite fait les récents messages de MrDividende et je ne vois pas où se trouve le tuyau concernant Medtronic sur le PEA dans la mesure où ce titre est en USD : c’est à dire que je ne comprends pas la possibilité offerte de  l’avoir sur son PEA puisque c’est une action US : c’est évident que quelque chose m’échappe …
Le seul tuyau que je retrouve sur le message #362 de MrDividende c’est le dentifrice coco de Unilever qui est devenu le mien depuis la lecture de ce post !
Medtronic m’intéresse car j’ai eu des relations professionnelles avec cette entreprise mais je ne souhaite pas l’acheter en USD sur mon CTO.
Mimosa pouvez-vous m’éclairer ?

Au plaisir de vous lire

Hors ligne Hors ligne

 

#23 28/06/2020 13h50

Membre
Réputation :   10  

Bonjour Navarre,

Le titre Medtronic à éligible au PEA, car son siège est domicilié fiscalement en Irlande, comme Accenture également dont j’ai un ordre achat à la baisse dessus.

Voici le lien du MSG :
Portefeuille d’actions de MrDividende (13/16)

Bon dimanche,

Mimosa

Dernière modification par Mimosa (28/06/2020 14h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#24 28/06/2020 14h19

Membre
Réputation :   1  

Mimosa

Bien sûr maintenant que vous me répondez je retrouve les notes que j’avais prises concernant le pays du siège social dans le post de MrDividend.
Après avoir trouvé cela intéressant, j’avais abandonné l’idée suite à la retenue à la source de 25% alors que le précompte irlandais (et la convention France Irlande) doit retenir 20%.
MrDividende ne comprenait pas pourquoi dans sa réponse à Voyageur et du coup je m’étais dit que si LUI ne comprenait pas, alors ce n’était pas pour moi !
A présent je crois comprendre que c’est sur PEA que a retenue à la source pour une action dont le siège social est en Irlande "n’est que" de 20% alors que sur CTO la même action a une retenue à la source de 25% sans bien savoir pourquoi il y a une différence entre retenue sur PEA et retenue sur CTO.
Toujours est-il que cela supprime l’avantage fiscal du PEA qui est que pour les actions détenues il n’y a aucun prélèvement fiscal pendant la durée d’accumulation (si j’ai bien compris le fonctionnement du PEA).

Bon dimanche à vous aussi.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+2]    #25 28/06/2020 21h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   298  

Bonsoir Navarre,

Le seul tuyau que je retrouve sur le message #362 de MrDividende c’est le dentifrice coco de Unilever qui est devenu le mien depuis la lecture de ce post !

Lol ! En effet plutôt sympa comme dentifrice wink

Plus sérieusement, pour le précompte de Medtronic :

La convention entre la France et l’Irlande impose une taxe de 20%.

Sur PEA il y a donc un précompte de 20% non récupérable.

Sur CTO : c’est là que ça dépend !

-> Si votre CTO est un courtier Français (banque classique, BourseDirect…) vous devriez subir le taux de 20%. 15% seront récupérables et vous payerez en plus la flat tax soit +20-15+30= 35% d’impôts (donc largement moins bien que sur PEA).

-> Si votre CTO est un courtier étranger, il faut regarder la convention entre l’Irlande et ce pays. Donc Irlande-Pays Bas pour Degiro par exemple. Et là c’est 25% (visiblement, je n’ai toujours pas vérifié la convention) dont 15 récupérables. Au total + 25-15+30= 40%. Encore moins avantageux !

Conclusion : vive le PEA pour Medtronic (si vos frais de courtage ne sont pas trop élevés). En plus d’économiser sur le dividende, on profite d’une action à dividende trimestriel sur le PEA = très rare ! Je ne parle même pas des gains en fiscalité si revente en PV. Je pense qu’il vaut mieux avoir sur PEA une entreprise Us qui augmente ses dividendes depuis 42 ans sans interruption (même avec un précompte) plutôt qu’un dividende Français beaucoup moins fiable sans taxe.

Vous n’aurez pas de USD sur le PEA puisque les achats à devise sont automatiquement convertis en euros selon la parité du jour. Vous subirez cependant les effets de change chaque jour.

Dernière modification par MrDividende (28/06/2020 21h22)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de mimosa"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur