Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Piscines Desjoyaux sur nos screeners actions.

[+1 / -2]    #101 24/12/2021 11h50

Membre (2019)
Réputation :   247  

vbvaleur a écrit :

LoopHey ce n’est que mon avis je peux me tromper et je me trompe souvent d’ailleurs mais j’ai encore le droit de le partager.

Sans ouvrir un rapport, 13000 euros c’est ce que Desjoyaux se met dans la poche par client acheteur de piscine chez eux ou c’est le cout total moyen d’une piscine Desjoyaux ?
Car si c’est pas le cout total et que vous partez de ça pour faire votre calcul là y’a déjà un gros problème^^

Vu que vous me conseillez de rester dans ma zone de compétence je peux aussi vous donner le même conseil.

Encore du blabla. Quand on achète DJ nous achetons une usine, pas les revendeurs avec leur marge.

Il suffit simplement de diviser le CA par le nombre de bassins vendus et vous trouverez environ 13 000€.
Vous ne devez pas bien comprendre le dossier, mais cela ne vous empêche pas de donner votre avis, comme d’habitude.

Contrairement à vous, je ne joue pas l’émotion, je joue les chiffres et j’évite le blabla.
J’aime bien les avis contradictoires, quand c’est étayé et sourcé. Ce n’est pas votre cas ici, désolé.

Bref je ne vais pas encore une fois perdre mon temps avec vous.

Dernière modification par LoopHey (24/12/2021 11h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#102 24/12/2021 12h01

Membre (2019)
Réputation :   39  

La piscine enterrée a un prix d’achat entre 15000€ et 50000€ d’après Capital.

Desjoyaux vends les 3x6m aux alentours de 15000€ d’après ce qui est affiché et conseillé dans les agences.

Si on prends le hors sol, les piscines commencent a 1000€ mais je ne sais pas si Desjoyaux en font.

Hors ligne Hors ligne

 

#103 24/12/2021 12h19

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   439  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Je vais vous donner du concret et après j’arrête là, une piscine moyenne environ 8x4 chez desjoyaux carrelée équipée etc ça coute 30, 35000 euros environ pour le client après bien sur si c’est ma piscine et que c’est moi qui m’occupe des travaux je vais avoir un coût plus bas mais jamais de la vie j’arriverai à 13000 euros.
Les prix varient selon le secteur, les promotions mais faut pas rêver.

Allez faire un devis TTC et comptez bien tout car pour moi à 13000 euros vous avez juste la fourniture, leur système + margelles, liner filtration équipement entretien etc

A part si vous voulez la stocker dans le garage va falloir l’installer et ça ça coute possiblement encore plus chère que la fourniture.

Dernière modification par vbvaleur (24/12/2021 12h31)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #104 24/12/2021 12h35

Membre (2019)
Réputation :   247  

En considérant que vous ayez raison, 30k€ a 5% en prêt travaux sur 10 ans cela fait 300-320€ par mois à rembourser.

Pour un couple au salaire moyen FR, je ne vois pas de problème si les taux remontent sur ce marché.

Hors ligne Hors ligne

 

#105 24/12/2021 12h55

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   439  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Voilà qui est beaucoup mieux LoopHey,
Déja c’est mieux de parler du salaire médian, pas moyen car les gens très riches font grimpés le salaire moyen mais n’achèteront pas 10 piscines.. 

En suite comme  vous le dite, vous ne voulez pas perdre votre temps je comprends bien mais du coups pourquoi moi je vais perdre mon temps a faire le calcul de la perte de pouvoir d’achat à chaque pourcentage d’augmentation des taux ?
Un indice ça se compte en milliers voir même en dizaines de milliers et hop les maisons avec piscine que nous pouvions nous permettre d’acheter avant se transforme en maison sans piscine ou maison avec piscine mais au prix d’une maison sans piscine.
Et l’argument de la piscine comme investissement qui augmente la valeur du bien proportionnellement tombe à l’eau.

J’arrête là nous perdons notre temps à échanger car nous sommes à l’opposer et j’ai pas envie de vous apprendre quoique ce soit.

En plus je pense que cette entreprise est une bonne entreprise , solide et peut-être pas chère mais il y’a des risques et j’en parle juste.

Dernière modification par vbvaleur (24/12/2021 13h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #106 24/12/2021 14h20

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   453  

Suite à la publication du RFA de Desjoyaux, loin du bruit et des on dit au doigt mouillé, j’ai fait la suite de mes devoirs.

Je vous partage donc ce que j’ai pu trouver dans les comptes, sachant que je peux me tromper, et que le périmètre mis ici est Desjoyaux SA, soit 80% du CA consolidé.

Mon idée est de pister la création de valeur dans le compte de résultat via les SIG, bien avant le REX que beaucoup regarde (moi pas bcp).

NOTA : on ne peut pas faire les SIG sur le CR consolidé, c’est pour cela que je prends le CR social, pensant que 80% du CA consolidé, cela donne déjà une bonne indication.

Voici ce que cela donne :



Je constate

- une hausse du poste des matières premières par piscine
- une baisse de la marge commerciale par accessoire vendu

=> des questions pour l’AG

Cela aurait du faire baisser les marges (VA/CA ou marge EBE)

Pour autant, la performance économique monte encore plus vite que le CA (VA/CA et surtout la baisse du poste masse salariale / VA qui dégringole pour titiller les niveaux de pays à bas coûts, or ici on est à la Fouillouse ?!)

J’avais déjà indiqué cette possibilité de pister la création de valeur dans le fil tweeter que j’anime depuis mai 2020
https://bit.ly/3mynBZJ

Ou dans deux vidéos pour le suivi :

Février 2021
https://youtu.be/1vLRjiwwDyA

Septembre 2021
https://bit.ly/3JdNWG9

Je signale aussi mon analyse gratuite en PDF, disponible ici , datant de début décembre 2021
On s’inscrit et on la reçoit dans sa bal
https://bit.ly/3yU3ES0

Ma thèse reste inchangée.

Oui il y a des risques, opportunités, forces et faiblesses (cf mes topos listés ci dessus)

A suivre.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (24/12/2021 14h23)


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #107 24/12/2021 15h34

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   377  

Ce que l’on veut dire, non pas que Desjoyaux est une mauvaise opportunité, mais que si l’économie coule, ca va causer une baisse de l’activité sur plusieurs années.

Et en ce moment on a un debut de crise energetique, explosion de la dette et inflation. J’irais sur la prudence.  Il est possible que l’économie se maintienne et que tout aille bien.

C’est a voir quelle est le niveau de risque que l’on veut prendre, comme sur les entreprises de construction.


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #108 24/12/2021 18h39

Membre (2010)
Réputation :   54  

C’est sûr que si l’économie coule, qu’il y a crise énergétique, explosion de la dette et de l’inflation, il y a un risque. Mais ça concernera beaucoup de sociétés.

Ici on a une entreprise bien gérée, en trésorerie nette positive de 37M€, qui a investi massivement pour moderniser son outil industriel (et qui compte continuer d’investir pour innover), qui se paie sur les résultats passés à 1 PER inférieur à 11, avec 1 VE/REX<7.
Et Monsieur Desjoyaux attend encore de la croissance sur les prochaines années.

J’ai déjà vu plus risqué

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#109 24/12/2021 20h40

Membre (2015)
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   410  

Merci pour le suivi
Le ratio le plus frappant c’est CA / effectif
Dans l’industrie en France, c’est assurément le CA par employé le plus élevé que je connaisse et ce même s’il y a une partie négoce conséquente
Le dividende est doublé au passage (lu dans le rapport financier) > 1e
Je serai à l’AG aussi si possible
@suivre

AMF : actionnaire depuis 2015

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


stock picker de small et micro caps - France -

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #110 25/12/2021 09h06

Membre (2021)
Réputation :   57  

J’ai écouté le pdg récemment sur boursorama. Et en somme il racontait que c’était devenu impossible de recruter en salarié des pisciniers car ils   préfèrent rester indépendants ce qui laisse une plus grande liberté alors que le travail ne manque pas.
Cela répond peut être à votre interrogation sur le CA par employé.
Il en concluait évidemment, comme tout bon boomer, que les gens étaient fainéants et ne voulaient plus travailler.
Peut-être qu’il manquait simplement un 0 à la rémunération du contrat de travail proposé ?

Hors ligne Hors ligne

 

#111 25/12/2021 10h13

Membre (2010)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   298  

Je l’ai également entendu et je ne partage pas votre opinion…
Mais étant moi-même un boomer je pense que mon opinion est de facto totalement out smile


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #112 25/12/2021 18h48

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   453  

Concernant la politique salariale du groupe

Vous pouvez lire les RFA où une partie lui est dédiée , on y apprend la présence d’intéressement et participations aux bénéfices, on y voit le taux de turn over, d’absentéisme etc …

On peut aussi voir (ou revoir pour ceux qui l’ont déjà vu), le boss s’exprimer il y a un an sur les salaires sur 15 mois et plus.
Ici
ENTREPRISE DESJOYAUX EN BOURSE - ENTRETIEN AVEC JEAN LOUIS DESJOYAUX 04/12/2020 - YouTube

On essaie de se forger des avis, au delà du doigt mouillé.

On n’oublie pas que la vérité se situe souvent entre les lunettes roses du capitaine, et les lunettes rouges des syndicats.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (25/12/2021 18h50)


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

#113 10/01/2022 18h49

Membre (2019)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   285  

Conseil d’achat Zone Bourse de ce lundi 10 janvier 2022.

Objectif de cours : 36 euros.

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #114 10/01/2022 21h10

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   453  

HMG a allegé selon son CR mensuel de décembre 2021.

On aura donc peut être un plafond vers 30€ pendant quelques mois encore.

Moi ca ne me dérange pas, j’ai rien vendu, et je surveille le secteur (Aello, ALMGI, Maytronics et les news FPP, Magiline, Waterair etc…)

Et j’ai fait mes devoirs, selon ceci





J’ai donc des questions en AG :

- pourquoi la marge commerciale a baissé vers 42%

- pourquoi le prix des matières premières par piscine a autant monté alors que c’est principalement du déchet recyclé ?

- pourquoi la marge EBITDA/piscine vendue au dernier S2 est plus faible que celle du S2 d’avant ?

- est-ce l’export en Allemagne qui explose le CA à l’Export Europe

Si c’est bien l’Allemagne qui tire l’export, on a potentiellement encore plusieurs années (3 , 4 voire plus ?) devant nous.

La boite pourrait changer de dimensions, cela se ferait avec Nicolas Desjoyaux.

Mais avec des si ……

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (10/01/2022 22h09)


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

#115 10/01/2022 22h07

Membre (2010)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   220  

Les déchets suivent le prix des matières non recyclées…

Et vu les prix ou délais de transport, le spread devrait même se réduire. Et encore plus si on doit donner son empreinte CO2.

Hors ligne Hors ligne

 

#116 12/01/2022 16h30

Membre (2018)
Réputation :   53  

Un mot pour dire que Piscines Desjoyaux a droit à un article dans le journal de référence du soir.

Année record pour Desjoyaux, numéro un européen des piscines

Quelques informations déjà présentes sur ce forum :
- le retrécissement de la taille des piscines :

les bassins enterrés sont de plus en plus réduits, d’en moyenne 8 mètres sur 4 mètres, et 1,5 mètre de profondeur, pour un coût compris entre 25 000 et 30 000 euros. « Et parfois, de 4 mètres par 2 mètres, pour s’adapter aux parcelles de plus en plus réduites, quitte à installer un système de nage à contre-courant », ajoute M. Desjoyaux.

- un marché loin d’être saturé : "

Avec 1,8 million de bassins enterrés et deux fois plus hors sol, le marché français est loin d’être saturé. « Il y a 12 millions de jardins en France, 90 % des piscines hors-sol qui seront, tôt ou tard, converties en bassins enterrés, et des régions, même au nord, qui adoptent, petit à petit, ces installations, quitte à leur adjoindre une pompe à chaleur.


Gare aux gourous

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #117 13/01/2022 21h27

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   453  

Visiblement la fin d’année 2021 a été forte sur le secteur piscines en France.

Enfin, si on voit la croissance faite par Aello (filiale de Thermador) qui vient de sortir son CA T4 fin 2021.

C’est assez dingue ….



+66% ….

La FPP a indiqué en septembre 2021 s’attendre à une normalisation ….

A suivre …..

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #118 22/01/2022 18h51

Membre (2019)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   285  

Bonsoir,

Je viens de tomber sur cet article sur l’essor daté du 14 janvier dernier.

Ça envoi du rêve  :
- Sur l’exercice 2021, il a partagé le résultat avec les collaborateurs et distribué en intéressement, participation et primes, 4,9M€, "soit 12 mois de salaire complémentaire, et ça m’est très cher", soit 20 400 euros de salaires et charges en moyenne si l’on se base sur le chiffre de 240 salariés.

- 25 M€ seront investis, notamment avec la volonté d’internaliser un maximum d’activité, afin de réduire la dépendance envers la Chine. 10 M€ seront destinés à l’agrandissement de l’unité de production à Andrézieux-Bouthéon et 15 M€ seront destinés à l’acquisition de presse et moules d’injection.

- Quelque 40 collaborateurs seront recrutés pour soutenir cette croissance sur le site ligérien qui compte déjà 240 salariés dont 18 personnes dédiées à la R&D.

-  Le groupe "commence à chatouiller les 50 % de ventes à l’export

-  si Piscines Desjoyaux n’envisage pas d’ouvrir d’autres unités de production que celle d’Andrézieux-Bouthéon qui possède une capacité de production de 20 000 bassins pour l’instant, cette option pourrait être envisagée aux USA "le jour où l’on y vendra 3 000 piscines".

- trois magasins ouvrent au Brésil, sept aux USA d’ici fin août 2022 et une dizaine en Allemagne.

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+14]    #119 02/03/2022 22h41

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   453  

AG Desjoyaux

Le 25/02/2022 - Par Finance Académie

Présents : JL Desjoyaux, sa sœur Catherine Jandros, Nicolas Desjoyaux (DG et fils de JLD), Fanny Desjoyaux (communication, fille de JLD), Zakaria Chouchou (DAF) + CAC + Fonds HMG (Jeff Delcaire) + 5 minoritaires

Présentation des comptes par Pierre Gérard (Expert Comptable du Groupe)

Matières premières : ont pris 40%, on répercute avec deux/trois mois de retard (effet lag), nos marges d’exploitation seront entièrement récupérées pour mars 2022.

Poseurs : c’est le frein à notre croissance. On pourrait prendre des PDM en baissant nos couts (P/R aux coquistes par exemple) avec des produits que l’on abaisse à 10 K€ (on pourrait car on a de belles marges), mais on ne pourrait pas poser. D’où notre école de formation.

Magasins :
•    France on ouvre en France +7 à 10 par an, on vise 200, après on n’ira pas au delà car le maillage sera fait.
•    Allemagne (pays DACH) : 65 magasins, on vise 100 d’ici 2 ans

Marge brute : en 2016 - 54%, en 2021 – 54% aussi, le cout matière a augmenté mais on a répercuté
EBITDA/piscine : tiré par le haut par l’Allemagne où l’on vend de belles piscines aux CSP+ (Des Beckenbauer etc…)

Croissance : relais de croissance c’est la France avec de nouveaux produits à venir + export dont l’Allemagne tire cette partie (30% du CA export). Et on met un fort paquet sur la formation des poseurs. Et la croissance se fera par plus de magasins

Export : 42%CA, en net progrès
•    Hors Europe : pas bcp en € et pas très stable.
•    Europe : Allemagne tire l’export (RN consolidé 6M€ là-bas), on équipe les CSP+ actuellement, puis on l’Italie et Espagne
•    Allemagne : marché naissant, personne n’a monté un réseau, on est les seuls à le faire à grande envergure (marché allemand 2021 : 15 mille piscine VS France 70 mille)

Seuil rentabilité en social : exercice fait par la direction pour voir à quel CA on a le point mort , en gros
•    42M€ de frais fixes (16 M€ personnels + 26 M€ production)
•    Marge brute 54%
•    => CA mini # 80 M€ pour atteindre le point mort

Politique salariale : on a versé jusqu’à 12 mois de prime cette année. En revendeur, le salaire est illimité mais adossé aux résultats (on a des concessions qui cartonnent, les gars roulent en Porsche etc..), mais on n’ouvre pas le capital, c’est volontaire et assumé.

Concurrents : Malheureusement, on en a qui sont moins chers que nous : les coquistes, mais ils ne gagnent pas d’argent. Ils sont 5 à 7K€ moins cher sur les mêmes dimensions de piscines. En 2008 il se faisait 5000 coques en France, en 2021 yen a 22000 de faites ! Les coquistes ont un biz alléchant car en 3 jours c’est posé chez le client qui finit lui-même les travaux, et le produit est de qualité. Ce sont nos principaux concurrents européens avec les artisans maçons. Par rapport à nous, la production des coquistes est encore à l’ancienne, ils mettent 5 fois plus de MO en production, mais quasi pas à la pose.

Produits :
•    Piscine hors sol : dès 2023 on aura ce produit (contour en bois, projecteur, une vraie filtration) avec un prix d’entrée de gamme
•    Piscine modulaire enterrée sans béton : produit entrée de gamme en enterré vers 10 K€ d’ici 2025 => pour aller chatouiller les coquistes ! => on vient d’acheter 12 presses allemandes pour cela
•    On est prudent mais confiant, car « on fait un peu le prix qu’on veut » puisque nos marges sont confortables

Rénovation : commence à être significatif dans le Groupe => #8 à 10% du CA consolidé (mis dans le CR en production vendue). En Espagne, une piscine sur 2 est une rénovation.

Outil industriel – Capex : 25 M€ de capex à venir pour intégrer des pièces en interne (pour moins dépendre de la Chine par ex.) : internalisation de pièces à fabriquer, nouveau centre r&d, maintien et modernisation automatisation & logistique, nouvelle unité d’injection plastique, nouvelle unité de régénération matière.

Matière premières plastiques, 2 types granulés de polypropylène
•    Recyclé (pare chocs etc..) : 6000 tonnes / an => les prix ont aussi monté, mais on n’a pas eu de rupture
•    Granulé vierge : 1500 tonnes / an

Valorisation :
27€ pour # 9Mtitres => 242 M€, TN 37M€
VE 205 M€ - EBITDA 41 M€ - VE/EBITDA # 5

Q/R

Concessionnaires exclusifs : comment sont-ils convaincus d’aller chez Desjoyaux ?
- Notre « machine de guerre et la rentabilité associée », on a une image, notoriété, on le rassure et on lui donne de la visibilité sur sa rentabilité et on l’accompagne. Et quand ils ont visité l’usine, ils ne peuvent pas aller ailleurs. Et ils sont tous rentables, on surveille ça, il faut qu’ils gagnent de l’argent

L’allocation du capital : que faire de toute cette trésorerie ? Rachats d’actions ?
- Tous les scénarios sont possibles. On ne s’attendait pas à vivre cette année extraordinaire et ca continue car croissance actuelle +10% en facturation. On a aussi sorti 4.5 M€ en intéressements et participations, certains collaborateurs ont eu 11/12 mois de primes, on souhaite le tenir.
- Mais on ne fera pas de croissance externe, car on ne sait pas faire. On ne fera que de la croissance interne.

Quelle est votre vision du cycle de la piscine à long terme ?
- Facteurs positifs : dans un monde économique normal, on vise +10% / an sur les 5 années. En France 12 M jardins, 7 M clients cibles, parc 1.5 M piscines. Rien qu’en France on a de la profondeur de marché. Mais le marché français ne montera pas de 10% / an, ces +10%/an on les fera avec l’export.
- Le CA est dans le réseau. En France on ira jusqu’à 200 magasins mais pas plus car le maillage sera fait. Par contre, en Allemagne on est les seuls à monter un réseau de magasins
- Et on va élargir la gamme : le haut de gamme on sait faire, le milieu aussi, dans le bas de gamme on s’est fait dépasser. Il y a 8500 bassins à aller chercher, et on va le faire.
- Export hors Europe : ce sont des marchés très peu structurés, pas beaucoup de croissance possible.
- Export Europe : la croissance ne peut se faire quand dans des pays à réseau : Allemagne, Espagne, Italie, UK, USA, Brésil

Que fait extra ball SAS ?
- C’est du foot (12%)

Le taux d’équipement Export < taux d’équipement France ?
- Export : ca mélange les pays qui achètent une piscine nue (type Egypte), et l’Allemagne qui s’équipe beaucoup, ou l’Espagne qui s’équipe moyennement (ya pas de PAC par exemple)

Vos concurrents ?
- Léa composites : fait 8500 piscines sur 2021, oui et il est en France uniquement
- Waterair : autre biz model, piscines à monter soi même. Il vend directement en prix public. On s’entend bien avec Braun le propriétaire.
- Magiline : Même gamme que Desjoyaux.
- Fluidra : très gros groupe, c’est un fournisseur pas un concurrent direct. C’est un de nos fournisseurs de Liner, les PAC, Robots.

Ouvrir le K aux salariés ?
- Non, décision familiale, on n’ouvre pas le K. Par contre les concessionnaires, il y a ZERO limite, mais sur le RN (ex : en Allemagne, il a 10% de fees sur le RN) et les collaborateurs, on donne des primes (jusqu’à 12 mois de salaires en plus)

Cout NRJ électricité ?
- On se couvre pour diminuer la hausse vers +6% à ce jour sur l’exercice en cours

Les cadences de production actuelles ?
- Comme l’année dernière selon les postes, on tourne en 2x8 et 3x8 et coté stock des MP, on a ce qu’il faut

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (03/03/2022 00h12)


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #120 12/05/2022 13h22

Membre (2019)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   285  

Bonjour,

Jean- Louis Desjoyeaux était ce jour dans la matinale de France Bleu Loire source

En synthèse :
- avant covid la "mode cocooning " et le beau temps jouait déjà en la faveur des piscines,
- exclu contexte géopolitique, table sur 10% de croissance annuelle  les 5/10 prochaines en France , en Europe, comme en grand export".
- objectif 50% CA à l’étranger ( ils y sont presque ) pour apporter stabilité sur les ventes et passer les contextes géopolitiques. Leur premier container vient de partir pour l’Australie.
- perspectives positives : recrutement de 30 personnes en CDI en février.
- Quid problématique maison individuelle / jardin / piscine /  écologie versus piscine : " ineptie", tout sera juste plus petit en terme de superficie à l’avenir

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#121 02/07/2022 14h55

Membre (2015)
Réputation :   115  

Les chiffres du S1 (arrêté à février 2022) sont sortis : https://www.desjoyaux.com/wp-content/up … -07-22.pdf

Le marché sanctionne car les objectifs annuels sont abaissés de +10% de croissance à croissance toujours, mais moindre et non chiffrée.

Néanmoins sur le S1 la trésorerie augmente, le CA prend 12%, le ROC +8%, et le nombre de bassins vendus en 8x4 baisse de 1,6%.

Belle société avec un S2 qui crachera naturellement plus, bilan en béton, investissements d’avenir réalisés, boîte familiale ; mais une hausse des taux et une récession joue forcément contre. Ça reste pas très cher cependant.

Loophey semble être sorti au bon moment, bravo à lui !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Evariste (02/07/2022 14h57)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #122 02/07/2022 16h00

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   453  



A la louche VE # 157 M€
On peut espérer EBITDA 2022 # 35 M€

C’est pas bien cher, car ya quasi zéro visibilité sur 6 mois , 1 an et plus …

Sales warning (prévu 10%/An pendant 5 ans), là ca vise 5% seulement.

Beau pricing power quand même.
Et beau bilan.

Mais incertitudes, incertitudes …..

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #123 03/07/2022 14h07

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   209  

Aille, passer de +10%/an à +5%/an c’est assez violent. Je comprends mieux la baisse de 31% du titre depuis le début de l’année maintenant. Un peu de SAV pour mettre à l’honneur BulleBier (après Esker).

BulleBier, le 19/12/2021 a écrit :

Tout le monde est positif sur Piscines desjoyaux maiis je rejoints VBvaleur
C’est une cyclique pure. Voyez l’evolution du CA de 2007 a 2013. C’est le risque que vous prenez avec Piscines desjoyaux. Si l’économie crise cela va faire mal. Et on a deja des indicateurs mauvais comme l’inflation.
En ce moment il vaux mieux etre sur du non cyclique (Conso de base) ou du bas de cycle (Petrole etc).
Desolé de faire le rabas joie mais a un moment faut se dire les choses.


し①√€$Ţノ$$€Ц尺. Parrain Bitpanda 10€ offerts, Boursorama 80€ offerts (code DAHE7916) et Degiro

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #124 03/07/2022 15h32

Membre (2019)
Réputation :   1  

Je suis d’accord, ça reste un secteur cyclique, surtout aux vues des investisseurs. La bourse étant faite de d’exagération à la hausse comme à la baisse vis-à-vis de la valorisation des boites.

On pourrait avoir un beau point d’entrée d’ici à 6 / 12 mois comme sa cousine Trigano.  L’analyse de Philippe est excellente, mais la psychologie court terme du marché est autre.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #125 05/07/2022 01h33

Membre (2011)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   453  

Mon CR du call avec la direction du 4 juillet 2022.

flash_info_desjoyaux_4_juillet_2022.pdf

Nota : précision importante , actionnaire oui , mais petite ligne pour suivi (après avoir eu ALPDx dans mon TOP 4)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Youtube Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Piscines Desjoyaux sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur