Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 28/12/2019 14h59

Membre (2015)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   58  

Le secteur des batteries est en pleine croissance et cela devrait encore accélérer dans les années à venir : numérique mobile, voitures électriques, énergies renouvelables…
Comment se positionner sur ce secteur en forte croissance ?
Les principaux fabricants sont asiatiques : Panasonic, LG Chem, BYD (Chine) et Samsung.
Au niveau français et européen, on peut citer SAFT, racheté par Total, mais les batteries SAFT sont-elles performantes et comment vont-elles profiter de l’intégration à Total ?
L’UE veut développer une filière et des « géants » européens des batteries. On peut toujours être dubitatif lorsque le politique s’immisce dans les process industriels, Saft et Total pourraient toutefois en profiter :
Voiture électrique : l’Europe saura-t-elle livrer la guerre des batteries ?
On peut également investir dans les sociétés minières extractrices, notamment concernant le lithium.
Eramet vient d’obtenir un permis d’exploitation en Argentine pour un important gisement.
https://www.eramet.com/fr/activites/pro … eloppement
Quid des nouvelles technologies à l’étude, notamment à base de graphène ?
Pour ma part je ne me suis positionné pour l’instant que de manière indirecte avec Mersen, qui fournit des spécialités électriques indispensables à  l’intégration des batteries :
https://www.mersen.com/fr/marches/trans … lectriques
Et vous ? Comment vous positionnez-vous sur le secteur des batteries ? Connaissez-vous des acteurs, européens ou français, qui devraient en profiter ?

Mots-clés : batteries, eramet, saft

Hors ligne Hors ligne

 

#2 28/12/2019 15h48

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   254  

ISTJ

Bollore a tenté une approche innovante, mais je n’ai pas l’impression que cela se soit concrétisé par quelque chose de tangible.

Blue Solution

Les déboires

J’ajouterai, comme avec la ruée vers l’or, ceux qui se sont enrichis, furent les vendeurs de pelles et de tamis. Pourquoi ne pas se tourner vers le producteurs ou transformateurs de matière première nécessaires à la production des batteries ?

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (28/12/2019 15h51)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 28/12/2019 15h56

Membre (2017)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Portefeuille
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   2514  

Je m’apprête à constituer une ligne Varta (Allemagne), même si j’arrive sans doute après la bataille après une année boursière 2019 phénoménale (+386% !).

Voir ce message et celui-là sur la file de portefeuille de CroissanceVerte (décidément…).

Hors ligne Hors ligne

 

#4 28/12/2019 16h45

Membre (2015)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   58  

J’ai bien peur que l’Europe ne se réveille trop tard en effet dans la "course à la batterie" alors que la Chine produit déjà des batteries solides, chez Saft par exemple, on en est encore à la R&D :
Le futur est dans la batterie tout solide | Saft Batteries
Alors qu’en Chine, la production industrielle est déjà lancée :
Débuts de la première chaîne de production de batteries à électrolyte solide en Chine
Donc à moins de faire du protectionnisme à l’américaine ou de privilégier les fabricants locaux au sein des nouvelles alliances sous la houlette de la commission européenne, je suis assez pessimiste sur les batteries en elles-mêmes.
Après effectivement, reste les pelles et les pioches, mais elles sont quand même à bien moindre valeur ajoutée, ce ne sera qu’une petite part du gâteau.
Dans ce sens là on peut jouer Eramet, en espérant que les électrolytes solides se feront à base de lithium…
Concernant Varta, il faudrait voir où ils en sont au  niveau technologique, je ne pense pas qu’ils soient positionnés sur les segments les plus porteurs : véhicules électriques et stockage pour les énergies renouvelables.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 28/12/2019 17h28

Membre (2010)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   230  

Voici les entreprises participants à l’Airbus des batteries.
Personnellement je suis surtout positionné sur Umicore (cathode et recyclage) et dans une moindre mesure Solvay (électrolyte et séparateur).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 28/12/2019 21h14

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   130  

N’ayant pas trouvé de moyen de m’exposer au marché des batteries en Europe, vu l’avance de la Chine et des US, je me suis exposé au marché du nickel et surtout Cobalt via Conic Metals Corp. qui me parait un des rares vecteurs réellement concentrés sur COBALT;
Matière première, dont le marché au rythme actuel de progression des batteries de véhicules ne peut que se tendre  (Canada).

code ISIN : CA20731T1003
Conic Metals Corp.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 29/12/2019 13h15

Membre (2015)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   58  

@pvbe : Umicore me semble très intéressante, je vais creuser de ce côté smile

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 30/12/2019 11h14

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   254  

ISTJ

IBM entre dans la danse : Batteries à l’eau de mer

Je n’ai aucune idée de la pertinence technologique de cette solution, ni la faisabilité de sa mise en œuvre. Cela vient d’IBM, il y a donc un fond scientifique avéré. Maintenant, quel pourrait être l’impact sur le marché …..

Le liens vers la publication d’IBM : Publication IBM

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (30/12/2019 11h15)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 30/12/2019 13h47

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 5 Portefeuille
Réputation :   604  

INFJ

@zeb
Cette grande découverte d’IBM ressemble furieusement (en lisant entre les lignes de leur communiqué très flou) à ce que la start-up française Tiamat est en train de mettre en place a une échelle pré-industrielle !

Dernière modification par CroissanceVerte (30/12/2019 14h41)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#10 30/12/2019 14h06

Membre (2016)
Réputation :   107  

Bonjour,

Nous aimons croire à l’avancée des sciences et nous avons raison. Mais les effets d’annonces des entreprises souhaitant redorer une image de marque qui coûtent des milliards peut parfois conduire certaines sociétés à faire des annonces non engageantes pour attirer le marché. Je souhaite comme tout le monde que ce procédé soit révolutionnaire mais comme il s’agit de chimie, je reste néanmoins sceptique en espérant me tromper.
Si l’on utilise des métaux lourds c’est pour bénéficier de caractéristiques élevées en terme électro-chimiques et en permettant l’usage de propriétés rares et tout ceci dans des petits encombrements. Faire une pile électrique avec de l’eau de mer est tout à fait possible depuis longtemps:
Produire de l’électricité tout en dessalant l’eau de mer - YouTube
Tiamat | (comme l’indique croissanceverte avec Tiamat présente à Vivatech cette année)
Maintenant il faut voir dans quelles conditions une telle invention assez connue peut être utilisée dans nos voitures ou dans nos radios !

Bien à vous,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#11 30/12/2019 14h22

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   254  

ISTJ

Johntur,

Oui, tout à fait, vous avez raison. Par contre, IBM ne parle pas d’une batterie fonctionnant à l’eau de mer (le titre de mon lien était volontairement racoleur), mais d’une batterie dont certains matériaux peuvent être extraits de l’eau de mer, et combinés entre eux, donnent lieux à la fabrication de nouvelles cathodes/anodes. Nous aimerions tous savoir quels sont ces fameux matériaux, parce que de manière générale, on sait tous ce qu’il y a dans l’eau de mer ….

Au sujet de Tiamat, que je ne connaissais pas du tout, il y a tout de même quelques garanties. La technologie appliquée provient de laboratoires français et européens connus. j’imagine que nous sommes loin de la formule du professeur Tournesol avec IPO sur le marché libre d’une société ayant pour siège un village des Carpates, du moins je l’espère, mes compétences en chimie ne me permettant pas de juger.
Par contre, je trouve que les tests sur des cas de la vie réels sont plutôt chiches, quelques scooters, des trottinettes et un bus. Mais avant de tester sur grande échelle, des tests ciblés et bien suivis sont indispensables.

Nous verrons bien.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (30/12/2019 14h23)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #12 20/10/2020 12h58

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3383  

INTJ

Une manière de se positionner est d’investir dans les extracteurs des minerais qui composent une batterie, tant les besoins vont être important s’il y a une généralisation des voitures électriques :


Source : A Look At Who Might Win A ’Giant Contract’ To Supply Tesla With Nickel | Seeking Alpha

Déjà, BHP Group a indiqué qu’il allait progressivement se positionner sur ces minéraux de "l’avenir", notamment le nickel pour lequel il possède déjà des gisements en Australie.

Au passage, quand on voit les chiffres, on peut se demander où est l’intérêt écologique dans cette transition vers la voiture électrique…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 20/10/2020 13h20

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   379  

En plus de l’extracteur de minerai, le vendeur de Coca Cola au Chili (avec un peu de Brésil et Argentine) gagne de l’argent quelque soit les prix des minéraux.

- Embotelladora Andina.

-Nous avons aussi l’embouteilleur de Coca Cola en Australie et Indonésie.

Sinon la technologie de Bolloré commence à voir des augmentations de carnet de commande.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par BulleBier (20/10/2020 13h21)


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 16/11/2020 16h21

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3383  

INTJ

InvestisseurHeureux, le 20/10/2020 a écrit :

Une manière de se positionner est d’investir dans les extracteurs des minerais qui composent une batterie, tant les besoins vont être important s’il y a une généralisation des voitures électriques

En fait, il n’y a rien de neuf, et on trouve des tas de rapport qui mettent en avant la demande croissante pour certains minéraux du fait de la transition écologique.

IFP a écrit :

1. Les technologies bas-carbone sont plus gourmandes en matériaux que les technologies traditionnelles et l’efficacité énergétique liée au développement des énergies renouvelables s’accompagne elle aussi d’une augmentation de la consommation de ressources minérales.
2. La criticité d’un métal n’est pas universelle et peut varier d’un pays à l’autre, mais également dans le temps avec le progrès technique observé.
3. Selon le modèle, ce n’est pas le lithium, mais le cuivre qui est le métal le plus contraint géologiquement par la transition énergétique. Le lithium est davantage contraint économiquement et le cobalt géopolitiquement.
4. Les solutions collectives et individuelles de recyclage des métaux, de mobilité soutenable et, au-delà, de sobriété énergétique, ont pleinement leur place dans les actions à envisager pour notre avenir énergétique.

Source : Les métaux dans la transition énergétique

Il est donc déjà prévisible qu’il y aura des problèmes géopolitiques pour obtenir les minéraux en question (notamment les fameux minéraux rares, qui ne sont pas rares du tout, mais polluants au possible à extraire).

Quant à la voiture électrique, quand on voit tous les minéraux qu’il faut extraire pour fabriquer la batterie, puis ensuite à l’électricité qu’il faut produire pour la recharger (donc encore des minéraux à extraire pour fabriquer les panneaux solaires et les éoliennes), j’avoue que le gain final m’échappe. N’aurait-il pas été plus simple d’interdire progressivement tous les véhicules qui consommaient plus de 5 litres au 100 ou quelque chose du même acabit ?

Anyway, selon le taux de pénétration des véhicules électriques, certaines minières pourraient bien être les grandes gagnantes de cette "révolution écologique".

Hors ligne Hors ligne

 

#15 16/11/2020 19h20

Membre (2019)
Réputation :   0  

Merci pour votre réponse, connaissez-vous des minières de cuivre cotés en bourse ? si oui lesquelles ?
Existe t’il des ETF spécialisés "matériaux  des énergies nouvelles"?
Autre question pourquoi les semi-conducteurs ne sont pas pris en compte, alors qu’ils intégreront également les véhicules de demain ?

Dernière modification par tarantino66 (16/11/2020 19h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 16/11/2020 19h25

Membre (2018)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Réputation :   247  

@tarantino66, j’ai fait une recherche google pour vous en faisant juste un copié collé de vos propres termes       ETF spécialisés "matériaux des énergies nouvelles

Dernière modification par Aigri (16/11/2020 19h26)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 16/11/2020 20h46

Banni
Réputation :   85  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Je possède pas mal de producteurs de "matières premières de batterie" en portefeuille, mais toutes les positions ne sont pas gagnantes loin s’en faut :

- Vale (fer)
- Glencore (cobalt), sans doute le titre le plus décevant de tous
- Norilsk (nickel)
- Quimica y minera de Chile (lithium)
- Antofagasta (cuivre)
- KAZ minerals (cuivre)
- Aurubis (raffineur de cuivre brut)

Je suis pour l’heure petit perdant sur Vale (-9%), gros perdant sur Glencore (-44%), plus ou moins gagnant sur tout le reste.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 01/12/2020 16h40

Banni
Réputation :   85  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Aurubis prend 7% ce jour suite à recommandation positive de Baader Bank :

AURUBIS AG : Baader Bank persiste à l’achat | Zone bourse

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 28/12/2020 23h25

Membre (2019)
Réputation :   12  

Suite à une recherche dans les nouveaux produits disponible chez Saxo,

Je suis tombé sur l’etf wisdomtree battery solutions ucits qui me semble etre un bon outil sur Cto pour investir sur le trend de la batterie.

Il est bien réparti sur les différents secteurs (industrie, matériaux,…) ainsi que géographiquement (chine et US = 47%)

Le Per de 31 ne me semble pas avoir trop explosé vis à vis d’un Tesla.

Je pense souscrire prochainement malgrés qu’il ne soit pas dispo sur xpar mais sur la bourse de milan

Source : https://www.wisdomtree.eu/en-gb/etfs/th … ---usd-acc

Dernière modification par postel20 (29/12/2020 02h55)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #20 05/08/2021 14h29

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Réputation :   121  

INTJ

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Parmi les acteurs de la batterie, le producteur allemand de cuivre Aurubis vient de sortir d’excellents résultats à 9 mois avec un EBIT qui fait plus que doubler, la valeur étant insensible au covid :

Aurubis AG: Nine-month report: Aurubis generates excellent result - dgap.de

Pour autant, le titre baisse ce jour de 6,5%, étant pénalisé par la fermeture temporaire de l’usine de Stolberg, suite aux inondations ayant frappé la Rhénanie.

Peut-être y a-t-il là une opportunité d’achat, car l’Allemagne ne sera pas dévastée par les eaux chaque année.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 02/12/2021 12h28

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3383  

INTJ

Dans la lignée de mon précédent message, concernant l’augmentation de la demande de différentes matières premières pour faire face à la "transition énergétique", notamment les batteries électriques de voitures :



Source : Matières premières : Outlook 2022 - investir.ch

Hors ligne Hors ligne

 

#22 19/01/2022 16h56

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Réputation :   121  

INTJ

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

emilienlar, le 05/08/2021 a écrit :

Parmi les acteurs de la batterie, le producteur allemand de cuivre Aurubis vient de sortir d’excellents résultats à 9 mois avec un EBIT qui fait plus que doubler, la valeur étant insensible au covid :

Aurubis AG: Nine-month report: Aurubis generates excellent result - dgap.de

Pour autant, le titre baisse ce jour de 6,5%, étant pénalisé par la fermeture temporaire de l’usine de Stolberg, suite aux inondations ayant frappé la Rhénanie.

Peut-être y a-t-il là une opportunité d’achat, car l’Allemagne ne sera pas dévastée par les eaux chaque année.

L’opportunité était bien là : nous cotions 75€ à la date de ce message et nous en sommes ce jour à102 €, soit 25% de hausse en 5 mois, ce qui n’est pas si mal, même si Aurubis n’est pas une valeur "verte", "techno", "growth" ou "value" !

En effet, les eaux ont fini par se retirer de la Rhénanie, tandis que les bénéfices d’Aurubis ont suivi le chemin inverse ; la société vient de sortir ce jour d’excellents trimestriels et nous prenons 8% en séance.

Aurubis enregistre une hausse de 85 % de son bénéfice trimestriel et relève ses perspectives de bénéfices.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par emilienlar (19/01/2022 17h42)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 02/02/2022 21h57

Membre (2021)
Réputation :   34  

Parmis les investissement dans le secteur, celui du recyclage avance…

ReLieVe : un procédé innovant pour recycler les batteries lithium-ion des véhicules électriques | Eramet

Projet mené avec Suez pour la fourniture de la matière première.

Suez actionnaire de cette petite société qui possède un joli stock de batteries usagées:

Indra - Histoire - Recyclage, démantèlement, destruction automobile, Commercialisation des pièces

Mon épouse travaille chez Indra. Ils ne savaient que faire de ce stock de batterie grandissant.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Chauffeur-Trader

Hors ligne Hors ligne

 

#24 21/03/2022 18h07

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Réputation :   121  

INTJ

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

gustou, le 01/12/2020 a écrit :

Aurubis prend 7% ce jour suite à recommandation positive de Baader Bank :

AURUBIS AG : Baader Bank persiste à l’achat | Zone bourse

La Baader Bank est un meilleur moyen de s’enrichir que la bande à Baader ! Ceux qui ont suivi ce conseil avisé du 01/12/2020 ont vu le cours de l’action Aurubis passer de 67€ à 113,75€, record historique atteint ce jour en séance.

De quoi recharger les batteries !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 25/03/2022 11h39

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3383  

INTJ

InvestisseurHeureux, le 16/11/2020 a écrit :

Il est donc déjà prévisible qu’il y aura des problèmes géopolitiques pour obtenir les minéraux en question (notamment les fameux minéraux rares, qui ne sont pas rares du tout, mais polluants au possible à extraire).



Anyway, selon le taux de pénétration des véhicules électriques, certaines minières pourraient bien être les grandes gagnantes de cette "révolution écologique".

Voilà où on en est :

La Chine contrôlerait 80% du marché des métaux.

Le prix d’un panier de métaux utilisés pour produire des batteries ion-lithium a augmenté de 40% en 2022, avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie! Depuis l’invasion, le prix a encore augmenté de 13%.

Source : Période difficile pour le secteur automobile - investir.ch

Et la transition vers les voitures électriques a à peine commencé !

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur