Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Favoris 1   [+1]    #1 15/12/2019 22h25

Membre
Réputation :   34  

Bonsoir,

Inspiré par les portefeuilles très instructifs des membres (merci Scipion8 !), je présente à mon tour mon portefeuille d’actions, qui se compose d’un PEA (actions françaises) et d’un CTO (actions étrangères et ETF).

Je suis en début de carrière, ai récemment acheté ma RP et cherche à me constituer un patrimoine de manière progressive. Ma capacité d’épargne actuelle est d’au moins 500€ par mois et peut varier à la hausse selon mes revenus mensuels.

Mes principaux biais / choix d’investissement :
- Horizon d’investissement long : le buy and hold me va bien, surtout que je constitue mes positions progressivement. J’effectue globalement un ordre d’achat par mois
- Préférence pour les grandes entreprises, qui proposent idéalement un dividende généreux (> 3%)
- Prudence vis-à-vis des entreprises du secteur bancaire. Il est en pleine mutation et je ne sais pas comment les banques françaises tireront leur épingle du jeu
- Tendance au stock picking, même si je m’intéresse de plus en plus aux ETF et la gestion passive

PEA


Le PEA a été ouvert fin 2018 mai n’a été réellement alimenté que depuis janvier 2019 avec mes revenus professionnels. J’ai cherché à constituer une position consistante sur Total et vais profiter de 2020 pour renforcer une autre ligne dans les mêmes proportions ou ouvrir une autre position.

https://i.imgur.com/GWzMgKZ.png

Niveau rendement, j’en suis à +2,09% depuis le 01/01 (506,21€ de dividendes). Le rendement annuel devrait à peu près doubler avec le prochain versement de Total (538,771€).

CTO


Le premier contient mes titres étrangers, achetés en devises. Je vais le renforcer en 2020 grâce à des obligations (crowdlending) qui arrivent en partie à expiration.

https://i.imgur.com/FZRaej4.png

Le rendement actuel est de 0,2% (2,6$ de dividendes).

Le second compartiment contient des ETFs achetés à l’aide d’une avance sur titres (prêt in fine à 0.95% TAEG, pour une durée initiale de 3 ans) souscrite en novembre 2019.

J’ai pris la version distributive du Lyxor MSCI World pour n’avoir aucun impact sur mon cash flow (les intérêts sont à payer trimestriellement). L’imposition était à peu près similaire.

Le rendement actuel est pour l’instant nul et restera négligeable sur 2019 (16€ de dividendes détachés).

https://i.imgur.com/NIW0M3c.png

Je posterai au moins une fois par trimestre l’avancement de mon portefeuille.
Vos retours, critiques et commentaires sont les bienvenus.

Au plaisir de vous lire,

nuinoire

Dernière modification par nuitnoire (15/12/2019 23h07)

Mots-clés : cto, dividende, pea, portefeuille


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 16/12/2019 08h59

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   357  

Bonjour nuitnoire,

Le second compartiment contient des ETFs achetés à l’aide d’une avance sur titres (prêt in fine à 0.95% TAEG, pour une durée initiale de 3 ans) souscrite en novembre 2019.

J’avais fait la même chose chez Boursorama fin 2018 quand les marchés étaient au plus bas, cela m’a bien réussi. Néanmoins, les marchés sont à nouveau sur un plus haut et richement valorisés, ce qui laisse peu de marge de sécurité à cet état d’avancement du cycle économique.

Etes vous bien conscient du risque d’emprunter pour investir en bourse quand les marchés sont aussi hauts ? Pourquoi ne pas avoir attendu une baisse de marché comme l’année dernière pour "tirer votre cartouche du crédit" ?

Je suis contre le market timing en général, mais c’est probablement ce que j’aurais fait si je n’avais pas mon crédit actuel à finir de rembourser.

Comptez vous rester en buy&hold sur cet ETF pendant les 3 ans, ou allez vous vendre et rembourser le crédit par anticipation si vous êtes en plus-value confortable prochainement ?

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (16/12/2019 09h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 16/12/2019 09h52

Membre
Réputation :   34  

Bonjour Mr Dividende,

MrDividende a écrit :

Etes vous bien conscient du risque d’emprunter pour investir en bourse quand les marchés sont aussi hauts ? Pourquoi ne pas avoir attendu une baisse de marché comme l’année dernière pour "tirer votre cartouche du crédit" ?

J’ai fait mes devoirs et partage en partie votre constat, les marchés sont hauts et 2019 a été un très bon millésime pour l’indice MSCI World. Néanmoins, attendre une baisse n’est pas une stratégie viable et je veux éviter le market timing. Comme disait De Gaulle dans ses vœux de 1968, l’avenir n’appartient pas aux hommes smile

Pour la partie stratégie, le buy and hold est possible : mon AST peut être prorogée et le rendement du MSCI couvre les intérêts du prêt. Je pense néanmoins que je prendrai une partie des bénéfices si l’ETF refait du +20% en 2020.

Au plaisir de vous lire,

nuitnoire


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 31/12/2019 16h47

Membre
Réputation :   34  

Reporting #1 : décembre 2019


Voici mon premier reporting pour finir proprement l’année 2019.

Mouvements


* Ouverture d’une position sur Renault. Le manufacturier automobile fait partie de mes paris pour 2020. L’action reste massacrée et je pense que la crise de gouvernance et la dégradation des résultats financiers ont déjà été pricés. Espérons que les mois qui viennent permettent à Renault de revenir. A défaut, le rendement de 6% pour l’exercice 2019 rendra l’attente supportable

* Renforcement des lignes Total et Sanofi. Total reste abordable avec son PER de 12,34 et a sous-performé le CAC, ce qui me laisse penser que l’action a une marge de progression pour 2020. Quant à Sanofi, son actualité s’annonce intéressante (cession des médicaments grand public, ouverture du Biopark, acquisition de Synthorx… ), l’action n’est pas hors de prix et a aussi sous-performé le CAC. Je compte continuer à renforcer ma position sur le premier trimestre de 2020

PEA


Voici mon PEA après les mouvements évoqués plus haut :

https://i.imgur.com/f8CvM8J.png

Mon PRU de Sanofi a augmenté de plus de 4%, ce qui réduit mécaniquement la performance globale. Rien de décisif sinon depuis mon précédent message.

CTO


Aucune évolution sur les titres étrangers, Microsoft continue sa progression.

https://i.imgur.com/Ynre8t9.png

J’observe actuellement Intel, Seagate et Vodafone. Les entreprises sont bien positionnées sur leurs marchés respectifs, avec un bon couple rendement / PER, des perspectives intéressantes (IoT, 5G…) et restent accessibles pour des entreprises technologiques.

Côté ETF, mes trackers MSCI World terminent eux-aussi leur année en hausse.

https://i.imgur.com/MtuqTGt.png

Au plaisir de vous lire et très bonne fin d’année 2019,

nuitnoire


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 01/02/2020 15h50

Membre
Réputation :   34  

Reporting #2 : janvier 2020


Je profite du weekend pour poster mon premier reporting de 2020. La séance de vendredi a plombé pratiquement toutes mes positions. Le PEA a nettement reculé depuis mi-janvier, contrairement au CTO qui a progressé depuis décembre 2019.

Mouvements

* Renforcement de SANOFI à un PRU de 88,02€

PEA

La stratégie globale reste inchangée : continuer à accumuler mensuellement des titres de grandes entreprises françaises avec un bon rendement, tout en réduisant le poids de TOTAL. Ce mois-ci, ça s’est fait avec SANOFI.

https://i.imgur.com/0vRmShp.png

Les dividendes de TOTAL et KERING ont été versé en janvier (206,98€, soit un rendement total du PEA de 0,72% pour le moment).

La performance globale est mauvaise, ce qui s’explique par la forte exposition aux variations du cours du pétrole (46% du portefeuille !). Ça ira mieux à la prochaine frappe de drone. Dans une moindre mesure, les incertitudes autour de RENAULT pèsent. Rien d’inquiétant à ce niveau, le PEA est là pour durer.

CTO

Contrairement au PEA, le CTO a bien traversé le mois de janvier.

Porté par ses bons résultats, MICROSOFT est l’une des rares positions à terminer le mois de janvier en nette hausse. Je compte toujours accroître mes positions en devises et le secteur IT américain fait partie de mes convictions.

https://i.imgur.com/HuA2qO7.png

L’ETF MSCI World progresse également et la PV latente brute a dépassé le coût de l’AST. Je ne compte bien entendu pas le vendre à ce niveau-là.

https://i.imgur.com/OVH5bjr.png

Au plaisir de vous lire,

nuitnoire

Dernière modification par nuitnoire (01/02/2020 15h51)


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 29/02/2020 13h32

Membre
Réputation :   34  

Reporting #3 : février 2020


Le mois de février débutait bien puis le coronavirus a prélevé sa dîme. Cette expression est d’ailleurs à prendre au sens propre puisque la performance totale du PEA atteint presque les -10%. La stratégie globale reste inchangée.

Mouvements

* Achat de Norsk Hydro. J’ai profité de la sanction du 7 février pour ouvrir une position sur le géant norvégien de l’aluminium, qui est dans mon cœur de cible (grosse entreprise avec un bon rendement). Mon PRU est de 27,95 NOK dessus.
* Renforcement de Sanofi, au cours unitaire de 90,13€. Total me faisait de l’œil mais je cherche à diversifier

PEA

Le timing est mauvais et la semaine a été, sans surprise au regard de mon exposition au pétrole, atroce. Depuis le dernier reporting, il n’y a que la FDJ qui sauve la mise.

https://i.imgur.com/Wx0Ujw4.png

Ce n’est pas glorieux mais ma stratégie ne change pas.

CTO

Au niveau du CTO, ce n’est guère mieux. Microsoft n’a pas échappé à la panique et son profit warning a effacé 50% de ma PV latente. Norsk a bien résisté au début de la semaine mais est désormais en territoire négatif.

https://i.imgur.com/DjD8EY8.png

J’ai ajouté Amazon, Nokia et ASML Holding (en PEA à priori, même s’il existe une cotation au Nasdaq) à ma watchlist Tech. Si l’effondrement se prolonge et que l’euro se renforce face au dollar, il peut y avoir de belles opportunités de ce côté là.

Pas de surprise non plus côté ETF, on va aussi vers le bas à droite du chart.

https://i.imgur.com/mGs0tYT.png

Au plaisir de vous lire et lavez-vous les mains une fois par heure en attendant le prochain reporting,

nuitnoire


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 01/04/2020 09h23

Membre
Réputation :   34  

Reporting #4 : mars 2020


Comme la plupart d’entre vous, je me souviendrai assez longtemps de mars 2020. Le mois commençait plutôt bien et ai effectué de nombreux achats durant la première semaine. J’ai très mal géré mon cash et ai dû faire face à un imprévu personnel. J’ai eu un déplacement professionnel dans un pays étranger à la fin de la deuxième semaine, qui a brutalement fermé son espace aérien. Le retour en France a été complexe et onéreux. Pour pouvoir rentrer et éviter un découvert à cinq chiffres, j’ai dû me séparer d’une partie de mon CTO. Je vais apprendre de mes erreurs et rester quelques semaines à la maison… Mes frais seront remboursés d’ici quelques mois, l’impact financier devrait être limité.

Mouvements

* Sur le PEA, j’ai ouvert une position sur Société Générale et ASML Holding. La première était une conviction personnelle, qui ressemble maintenant plus à un falling knife qu’autre chose. La seconde est une très belle entreprise technologique européenne, en quasi-monopole sur la fourniture d’équipements pour fabriquer puces et semi-conducteurs.
* Sur le PEA toujours, j’ai ensuite renforcé Total et Sanofi. Les deux rencontrent des difficultés mais constituent le fond de mon portefeuille. On verra ce que ça donne dans quelques semaines.
* Sur le CTO, j’ai renforcé Microsoft et ouvert une position sur Vodafone (Nasdaq). Je suis assez confiant sur les perspectives de ces deux entreprises en temps de confinement et vais probablement augmenter mon exposition au dollar au fil des mois qui viennent. Sans essayer de prédire l’avenir, je suis assez pessimiste sur la capacité de l’UE à gérer l’après-covid et pense qu’avoir des actifs qui cotent en dollars n’est pas une mauvaise idée.
* J’ai vendu l’ETF MSCI World (170,40 EUR) et Norsk Hydro (22,15 NOK) pour les raisons précisées en introduction. Perte totale : 2 854,79 EUR

PEA

Après le repli du 23 mars, le PEA a affiché sa pire performance (-34%). Il a repris quelques couleurs sur la dernière semaine. J’attends de voir comment la situation évolue mais surperforme légèrement le CAC depuis le 1 janvier, avec une performance globale de -21,85% contre -26,46% pour l’indice parisien.

https://i.imgur.com/uNTHaQL.png

Pour les mouvements d’avril, je vais m’en tenir au réinvestissement du coupon de Total (détaché avant-hier) et à mes 500€ mensuel.

CTO

Les performances du CTO sont meilleures et j’ai eu un timing relativement chanceux sur le cours EURUSD (1,12 -1,14).

https://i.imgur.com/817M8L5.png

Je ne prévois pas de mouvement sur avril et reste en observation sur le Nasdaq.

Au plaisir de vous lire,

nuitnoire


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 30/04/2020 22h42

Membre
Réputation :   34  

Reporting #5 : avril 2020


Comme prévu, mon activité a été assez limitée sur avril. A part une nouvelle petite position sur Critéo, je m’en suis tenu à mon investissement mensuel de 500€ et le réinvestissement du dividende de Total. La performance globale est pratiquement inchangée côté PEA (-16,32% contre -16,85%) mais le portefeuille US a marqué le pas (+18,2% contre +6,53%).

Mouvements

* achat de 29 Critéo à 8,56$ le 3 avril
* renforcement de Renault (14 actions à 16,866€) avec les dividendes de Total (210,8€ reçu 1 avril)
* renforcement de Sanofi (5 actions à 91,36€) hier

PEA


Je m’en suis tenu au plan initial et ai fait peu de mouvements sur le PEA. J’ai renforcé Renault que je pense toujours relativement massacré. Même si la reprise du secteur automobile prendra probablement plus d’un an, la décorrélation entre le cours et les actifs nets de l’entreprise me semble intéressante. Je fais au passage une moyenne à la baisse, en diminuant de plus de 8€ mon PRU avec un "petit" ordre de seulement 200€. L’autre mouvement notable a été le renforcement de Sanofi, qui reste une de mes convictions.

https://i.imgur.com/DwrYHME.png

Côté rendement, j’ai jusqu’ici reçu 417,78€ de dividendes (1,21% de rendement) depuis le 1 janvier. Sanofi et Total verseront encore dans les semaines qui viennent.

Je pense revenir sur un ETF World au cours du mois qui vient, cette fois-ci dans mon PEA.

CTO

Mon CTO rassemble maintenant trois valeurs tech US. Je m’intéresse à Critéo depuis le dossier de 2017 de Gotham City Research et connais relativement bien la firme. Le changement d’avis de Gotham en avril dernier m’a donné envie de suivre cette valeur de plus près. Espérons que ça ne soit pas un poisson…

https://i.imgur.com/3jwPMDu.png

Je pense renforcer mon exposition à la tech US progressivement et ne m’interdis rien en mai si je trouve un point d’entrée correct.


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 29/05/2020 09h39

Membre
Réputation :   34  

Reporting #6 : mai 2020


Un reporting anticipé de quelques heures et assez chargé.

J’ai profité du mois écoulé pour préciser davantage la stratégie que je vais mettre en œuvre sur mon PEA, qui va ressembler de plus en plus à un portefeuille core-satellite, avec en gros 80% d’ETF et 20% de titres vifs. Cela va me permettre de lutter contre ma tendance au stock picking, me diversifier davantage et – je l’espère – améliorer mes performances.

J’ai pour l’instant initié une position sur les ETF suivants :
* LYXOR SP500 PEA (PSP5) : un tracker capitalisant sur le S&P 500. Il va permettre d’accroître mon exposition aux valeurs technologiques (22% de l’indice)
* Lyxor Core EMU (MFE) : un tracker distribuant sur les grosses valeurs de la zone euro, totalement aligné avec mes convictions. Le rendement en dividendes est décent (3%). Le seul point négatif est que je suis déjà présent sur quelques titres de l’ETF mais le chevauchement reste modéré (l’ETF compte plus de 200 positions). J’apprécie également la bonne répartition sectorielle de l’indice, qui est bien équilibrée (4-5 secteurs qui ne dépassent jamais les 20%)
* AMUNDI PEA MSCI EM (PAEEM) : un tracker capitalisant sur les émergents, principalement de gros acteurs chinois, mais pas que (un peu d’Amérique latine, d’Afrique du Sud…). C’est une zone que je ne couvrais jusqu’ici pas mais qui peut être intéressante, surtout avec les regains de tension entre les Etats-Unis et la Chine.

Il manque probablement un ETF MSCI World, que j’ai écarté pour l’instant au profit du S&P 500. Les performances du MSCI World dépendent beaucoup de celles des megacaps américaines, je préfère pour l’instant m’exposer directement aux valeurs américaines.

J’ai également procédé à une rationalisation du CTO : mes positions sur Vodafone et Critéo étaient petites et ne pesaient pas lourd sur ma performance globale. Je les ai donc fermées pour me renforcer sur Microsoft.

Enfin, j’ai pris deux actions qui devraient être utiles à moyen terme. J’ai tout d’abord ouvert un PEA PME pour prendre date. Je ne compte pas l’alimenter avant d’avoir terminé la construction de mon PEA. Ensuite, j’ai aussi décidé de passer mes actions Air Liquide au nominatif administré pour bénéficier de dividendes majorés d’ici deux ans.

Mouvements

* Deux petits renforcements de positions existantes : 4 titres ASML à 256,55€ et 8 titres Air Liquide à 114,3€
* Constitution d’un embryon de core : 44 MFE à 42,46€, 45 PSP5 à 22€ et 56 PAEEM à 17,72€
* Vente de 29 Critéo à 10,04$ et 35 Vodafone à 15,02$. La plus-value totale sur l’opération est de l’ordre de 9,5% (environ 66,4€)
* Achat de 7 Microsoft à 183,90$

PEA

Le principal changement porte sur l’entrée des trois ETF mentionnés précédemment, dont la part va être amenée à augmenter au fil du temps. Ils représentent pour l’instant 10% du PEA. Niveau performance, le PEA récupère progressivement et fait mieux que le CAC depuis le 1 janvier (-16,65% contre -21,57%).

https://i.imgur.com/WUyJcSZ.png

Côté dividendes, Sanofi (270,9€), Air Liquide (148,5€) et ASML (8,03€) ont versé. J’ai perçu l’essentiel de mes dividendes de 2020 et n’attend plus que les distributions de Total et du MFE. La crise sanitaire a eu un impact assez modéré sur mes dividendes pour le moment avec rendement spot de 2,47%.

CTO

Mon CTO ne comporte désormais qu’une ligne Microsoft. Toujours dans une optique de rationalisation je vais faire une pause pour l’instant sur ce compte pour me concentrer sur mon PEA.

https://i.imgur.com/N3dHynx.png

Je surveille par contre toujours les valeurs technologiques citées dans mes précédents messages et commence également à voir ce que je peux acheter sur les marchés asiatiques.

C’est tout pour le moment ! N’hésitez pas à me faire part de vos retours, ils sont toujours les bienvenus.

Au plaisir de vous lire,

nuinoire

Dernière modification par nuitnoire (29/05/2020 16h57)


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 29/05/2020 10h48

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   357  

Bonjour NuitNoire,

Mon CTO ne comporte désormais qu’une ligne Microsoft. […] Je surveille par contre toujours les valeurs technologiques citées dans mes précédents messages

Une autre solution serait d’intégrer dans votre PEA un ETF Nasdaq qui correspondrait à la proportion de tech qui vous intéressent. Au lieu de prendre les GAFAM sur CTO par exemple, un ETF Nasdaq-100 sur PEA serait peut-être plus simple à gérer pour vous (notamment pour les renforcements) ?

Il manque probablement un ETF MSCI World, que j’ai écarté pour l’instant au profit du S&P 500.

Vous avez déjà des titres vifs Européens + un ETF Europe. Si on rajoute la partie Europe du World cela ferait peut-être un peu trop à mon avis.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (29/05/2020 10h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 29/05/2020 11h46

Membre
Réputation :   34  

Bonjour MrDividende,

Je vous remercie pour vos questions.

MrDividende a écrit :

Une autre solution serait d’intégrer dans votre PEA un ETF Nasdaq qui correspondrait à la proportion de tech qui vous intéressent. Au lieu de prendre les GAFAM sur CTO par exemple, un ETF Nasdaq-100 sur PEA serait peut-être plus simple à gérer pour vous (notamment pour les renforcements) ?

J’ai deux éléments de réponse. D’une part, le Nasdaq-100 est très concentré sur les FAANG, avec 3 positions représentant 30% de l’indice. Il permet de jouer effectivement la carte technologique dans le PEA mais la diversification reste modérée. D’autre part, l’un des objectifs de mon CTO est de permettre une diversification en devises. La prochaine position sera probablement sur une bourse asiatique, en HKD ou yen. La raison est d’ordre personnelle : ma monnaie de référence est pour l’instant l’euro mais j’envisage de passer un mois ou deux par an à l’étranger. Cela pourrait se traduire par une exposition directe de l’ordre de 10-15% à des actions en devises.

MrDividende a écrit :

Vous avez déjà des titres vifs Européens + un ETF Europe. Si on rajoute la partie Europe du World cela ferait peut-être un peu trop à mon avis.

Nous sommes d’accord, l’ajout d’un MSCI World ne va pas ajouter énormément de diversification et apportera beaucoup de redondance.


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 29/05/2020 12h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   357  

Re NuitNoire,

Tout est dans la proportion :

20% de Nasdaq vous donnerait une pondération sur les FANG de 20%x30% = 6% seulement par exemple.

Le Nasdaq contient également des entreprises Asiatiques contrairement au S&P500 : Alibaba, Baidu, JD.com, Pinduoduo…

Cela expose donc en partie aux devises asiatiques.

Dernière modification par MrDividende (29/05/2020 12h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 29/05/2020 14h01

Membre
Réputation :   34  

Re,

MrDividende a écrit :

Le Nasdaq contient également des entreprises Asiatiques contrairement au S&P500 : Alibaba, Baidu, JD.com, Pinduoduo…

Pour être totalement précis, le S&P 500 est américain à 99,3%. L’ETF Lyxor PEA S&P 500 expose donc résiduellement au Royaume-Uni (0,64%) et au Japon (0,06%).

Pour ce qui est du Nasdaq 100, la Chine représente 1,27% de la capitalisation totale, ce qui reste faible. Sauf erreur de ma part, aucun ETF Nasdaq éligible au PEA (Lyxor PEA Nasdaq par exemple) ne contient de devise autre que le dollar. Vous êtes donc effectivement directement exposé à des entreprises asiatiques mais vous restez en dollar.


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 29/05/2020 14h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   357  

Sauf erreur de ma part, aucun ETF Nasdaq éligible au PEA (Lyxor PEA Nasdaq par exemple) ne contient de devise autre que le dollar. Vous êtes donc effectivement directement exposé à des entreprises asiatiques mais vous restez en dollar.

Non pas vraiment. Ces entreprises sont cotées au NYSE en dollar. Le cours suit globalement leur fondamentaux + la conversion devise réelle/dollar. La devise de la cotation n’a pas vraiment d’intérêt.

C’est un peu comme quand vous achetez un ETF US. Il est coté en euro mais tient compte des effets de change via la parité quotidienne pour la conversion.

Un autre exemple c’est les entreprises Européennes à 2 entités (Shell, Unilever, RELX). L’une est cotée en euro, l’autre en £. En réalité il n’y a pas de différence, c’est juste des biais de conversion.

Dernière modification par MrDividende (29/05/2020 14h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 30/06/2020 18h05

Membre
Réputation :   34  

Reporting #7 : juin 2020


Précédent reporting au message #9

Pas d’évolution majeure depuis le dernier reporting : j’ai principalement renforcé les ETF du PEA. Ils en représentent désormais un peu plus de 18%.

Mouvements

* Renforcement de mes trois ETF : 33 MFE à 42,46€, 42 PSP5 à 23,27€ et 52 PAEEM à 18,68€
* J’ai opté pour le paiement en actions du dividende de Total (210,80 €) et en ai pris 8. Même si je cherche à limiter le poids de cette ligne, le prix proposé me semble très intéressant (décote de près de 17% par rapport au cours actuel). Ça fera au passage baisser mon PRU d’un gros pourcent. Les actions étant livrées en juillet, les titres figureront sur mon prochain reporting

PEA

Le PEA a un peu remonté la pente, avec une performance globale de -7,63%. L’ensemble reste toujours plombé par Total, Renault et la SG même si les plus-values latentes sur Air Liquide et ASML Holding commencent à devenir consistantes.

https://i.imgur.com/jupCaXz.png

Au niveau des dividendes, j’ai reçu un versement de Kering (9€). Je recevrai en juillet les dividendes en actions de Total et autour d’une soixantaine d’euros de la FDJ et du Lyxor Core EMU.

CTO

Aucun mouvement sur le CTO, qui ne comporte toujours que du Microsoft.

https://i.imgur.com/bXeTr66.png

J’ai reçu 7,37$ de dividende trimestriel sur juin. Je dégage depuis janvier un rendement symbolique de 0,23% sur mon CTO.

Au plaisir de vous lire,

nuitnoire


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 31/07/2020 21h29

Membre
Réputation :   34  

Reporting #8 : juillet 2020


Il y a eu quelques mouvements ce mois-ci, avec l’acquisition de deux américaines et une consolidation des positions sur les ETF du PEA. La performance globale s’était nettement améliorée jusqu’à jeudi dernier mais je retombe depuis à des niveaux similaires à ceux de mai.

Mouvements

PEA:
* Livraison des 8 titres Total achetés via l’OST du mois dernier
* Vente de Kering au milieu du mois à 495,7€. Je prends une plus-value de 5,78% pour environ 18 mois de détention
* Achat d’ETFs : 27 PAEEM à 18,79€, de 23 PSP5 à 22,51€ et 57 MFE à 44,76€
* Versement des dividendes de la FDJ (11,25€) et de MFE (84,53€)
CTO
* Achat d’’une action Amazon à 3051,63$
* Achat de 5 actions Facebook à 233,48$

PEA

Le PEA fait clairement du surplace. Deux valeurs se distinguent toutefois, respectivement à la hausse et à la baisse: Air Liquide, qui doit profiter des retombées du plan hydrogène de l’UE et de la "reprise" économique et ASML, qui marque une pause avec les ralentissements d’Intel et le retour des tensions sur les accords commerciaux sino-américains.

Au niveau des mouvements, j’ai clôturé ma ligne Kering. Je crois relativement peu aux performances de la valeur tant que les incertitudes sur le COVID-19 persistent. Elle était en outre un peu trop petite pour impacter significativement les performances globales si le titre venait à s’envoler. J’ai réalloué le produit de la vente vers mes ETFs.

https://i.imgur.com/Ju6WWRc.png

Au niveau des dividendes, le rendement spot est désormais de 2,76%, pour un total de 1160,79€. J’attends désormais uniquement les dividendes trimestriels de Total en septembre et le détachement de décembre du MFE.

CTO


Quelques mouvements du côté du CTO. J’ai profité de l’appréciation de l’euro face au dollar pour me positionner sur Amazon et Facebook avant les publications de résultat.

Amazon est une de mes grosses convictions, comme Microsoft. Peu d’entreprises changent autant l’informatique et sont autant incontournables dans le paysage professionnel. J’achète principalement Amazon pour AWS mais apprécie aussi sa diversification dans les jeux vidéos (Twitch, Lumberyard) et naturellement son activité de retail. Pour Facebook, je suis légèrement moins convaincu mais la plateforme a acquis un poids énorme dans la diffusion de contenus et les publicités locales. Elle se diversifie intelligemment (Reliance Jio) et devrait rester pertinente pour quelques années encore. Je note enfin un autre bénéfice : je suis désormais heureux de passer du temps sur Instagram et Facebook smile

https://i.imgur.com/WZehz3s.png

Au global, les gains liés à l’annonce des résultats trimestriels sont pour l’instant érodés par le recul de Microsoft et les effets de change.

Au plaisir de vous lire,

nuitnoire

Dernière modification par nuitnoire (31/07/2020 21h31)


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 31/08/2020 17h42

Membre
Réputation :   34  

Reporting #9 : août 2020


Au programme de ce reporting estival, poursuite de l’acquisition d’ETFs et un petit pari technologique sur le CTO. 

Mouvements

PEA
* Achat de 20 PSP5 à 24,8€
* Achat de 24 PAEEM à 21€
CTO
* Achat de 2 actions Tesla à 1421,55$, avant l’annonce du split

PEA

Août a été un mois positif. La performance globale du portefeuille est de +3,26% sur la période, malgré mes trois boulets (Total, SG et Renault). La diversification se poursuit, avec près de 28% du portefeuille investi en ETF et une part d’actions non-françaises de 30%.

https://i.imgur.com/RgX7JAF.png

Les derniers dividendes significatifs de 2020 vont être détachés par Total en septembre (~209,88€).

CTO

Côté CTO, j’ai utilisé une partie de la marge offerte par mon courtier pour acquérir Tesla.

Ma thèse d’investissement pour Tesla est qu’il s’agit du nouvel avatar de la Big Tech US. L’entreprise est soutenue par le marché et Musk exploite habilement les dispositifs d’aides américains (quotas carbone, incitation pour l’implantation d’usines…). Tout comme avec SpaceX, l’administration américaine devrait tout faire pour soutenir son nouveau fleuron dans son expansion mondiale.

L’entreprise capitalise ensuite comme aucune sur les effets de réseau.

Elle dispose d’une part de l’un des plus grands réseaux de chargeurs, dont la valeur devrait s’accroître si l’entreprise devient un fournisseur de batteries.

D’autre part, l’entreprise est assise sur une manne de données et un réseau d’objets connectés roulants qui vont lui donner un avantage concurrentiel significatif à moyen terme.

J’ai conscience que l’action est hors de prix et que j’ai eu un timing chanceux (achat avant l’annonce du split) mais je n’ai pas trouvé de point d’entrée plus abordable et ne pense pas qu’il y en aura à court terme.

Les performances de Tesla et de Big Tech ont pris des amphétamines et la performance globale du CTO est de +31% (+300% sur un mois !) en euros, malgré un dollar en net recul. Post-split, il donne ceci :

https://i.imgur.com/oZC8RPO.png

Rien à signaler côté dividende, Microsoft effectuera un paiement en septembre (~8,67$).

Au plaisir de vous lire,

nuitnoire

Dernière modification par nuitnoire (31/08/2020 17h43)


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 30/09/2020 21h12

Membre
Réputation :   34  

Reporting #10 : septembre 2020


Le mois de septembre a été turbulent. Après avoir passé quelques jours à l’équilibre sur le PEA, il a effacé la totalité de ses gains estivaux. Le CTO résiste mieux mais sa performance a souffert. La stratégie globale reste tenue. J’ai effectué un arbitrage sur le PEA (remplacer l’ETF S&P500 par un Nasdaq 100) et ai acheté Palantir Technologies il y a quelques heures, pour son premier jour de cotation.

Mouvements

PEA
* Vente de 130 PS5 à 23,028€ puis achat de 109 PANX à 27,29€
* Renforcement de la ligne MFE avec un achat de 23 titres à 43,73€
CTO
* Versement du dividende de Microsoft (7,47$)
* Achat de 100 Palantir Technologies à 10,32$ par action

PEA

Ma principale décision a été de changer mon exposition au marché américain en remplaçant le tracker S&P 500 par un Nasdaq 100. Je suis convaincu que les valeurs technologiques créeront l’essentiel de la valeur dans les années à venir. Cela fait une éternité - neuf ans - qu’Andreessen a écrit son "software is eating the world" et ma conviction est que le COVID-19 est un accélérateur. Les entreprises qui passent au télétravail ne feront pas marche arrière et les problématiques autour des traitement de données (sécurité, rapidité, fiabilité) ne vont que s’amplifier. Ce changement m’expose davantage à de valeurs que je détiens déjà sur le CTO mais l’ensemble reste relativement équilibré grâce aux lignes PAEEM et MFE .

https://i.imgur.com/pdoec0F.png

Je vais d’ailleurs réinvestir le dividende de Total sur MFE dès que je le reçois pour me rapprocher des 7 000€ sur cette position.

CTO

Le CTO a effacé un tiers de ses gains en un mois, de manière d’ailleurs inégale.

https://i.imgur.com/tR5xMbF.png

Comme indiqué plus haut, Palantir a fait son entrée dans mon CTO. C’est une valeur que je suis depuis quelques années. Elle colle avec la thèse que j’avais développé dans le précédent message (entreprise américaine soutenue par le gouvernement et le marché).

Je constate également que l’entreprise a plus de 17 ans d’existence et a sû trouver sa place face à deux types d’acteurs. D’une part, elle doit gérer les spécialistes du traitement de l’information (Splunk, Oracle…) dont les logiciels font à peu près la même chose. D’autre part, elle semble compétitive face aux sociétés de conseil IT (Accenture, IBM) qui proposent des solutions sur mesure aux Etats et administration. J’en déduis que le savoir-faire de Palantir est différenciant. Les pertes mentionnées dans les journaux grand public ne me font pas particulièrement d’effet : les éditeurs de logiciel peuvent pricer leur solution comme ils le souhaitent, faire des pertes ne dit rien de spécial sur l’état financier de la société ou sa compétitivité à un moment donné. Et Thiel et ses associés ont les poches suffisamment profondes pour financer la société. Affaire à suivre mais je trouve la société unique et positionnée sur beaucoup de tendances stratégiques (sécurité, Big Data, renseignement…).

Je vais d’ailleurs essayer d’animer la file de discussion dédiée à Palantir Technologies après l’avoir ouverte.

Au plaisir de vous lire,
nuitnoire

Dernière modification par nuitnoire (30/09/2020 22h58)


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 30/10/2020 18h10

Membre
Réputation :   34  

Reporting #11 : octobre 2020


Un petit vent de capitulation souffle sur mon portefeuille… La dernière semaine d’octobre a été assez rude et a globalement tout fait baisser. Mes mouvements se sont limités à un renforcement de tous les ETF de mon PEA

Mouvements

PEA
* Achat de 4 MFE à 44,25€ (réinvestissement du dividende de Total)
* Renforcement des lignes PAEEM et PANX, avec respectivement 25 titres à 20,33€ et 19 titres à 27,7€
CTO
Rien à signaler

PEA

Ce n’est pas vraiment glorieux, à part l’ETF sur les marchés émergents et la FDJ, tous mes titres reculent fortement. Les performances des valeurs technologiques me permettent de limiter la casse. On verra si le remplacement du tracker S&P 500 par un sur le Nasdaq portera ses fruits avec le reconfinement. J’attaque en tout cas la deuxième vague en étant plus diversifié que lors de la première et davantage exposé à la technologie.

https://i.imgur.com/vwmrIBi.png

Je n’attends plus qu’un ultime versement de l’ETF MFE en décembre.

CTO

Le commentaire est ici assez bref : tout recule modérément, avec une bonne résistance de Palantir qui s’est stabilisé à -1,05% après avoir flirté avec les -8% mi-octobre. Le recul de l’euro permet aussi de limiter les pertes.

https://i.imgur.com/UadWBt5.png

On verra ce qui nous attend pour les deux prochains mois : l’élection américaine devrait faire baisser la volatilité ambiante mais les perspectives économiques ne sont pas réjouissantes !

Au plaisir de vous lire,

nuitnoire


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur