Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#3451 14/11/2017 15h49 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour Pryx,

Votre commentaire m’amène deux remarques :

Pryx a écrit :

La capitalisation boursière est de 442M$.
La valeur comptable des capitaux propres est de : -3651M$ au 29/07/2017.

En d’autres termes existe-t-il (avant perte future) 4000M$ de valeur cachée sur les actifs (immobiliers, marques, et activité autre que retail…)

1/Attention à ne pas confondre la valeur des capitaux propres et la valeur d’une entreprise ce sont deux choses qui n’ont pas grand chose à voir. Une entreprise à capitaux propres négatifs peut avoir plus de valeur qu’une entreprise à capitaux propres positifs (Cf Philip Morris), vous l’avez dit on parle de valeur comptable. . Cela signifie juste que comptablement, les pertes accumulées par Sears ne permettraient pas à l’entreprise de rembourser ses actionnaires si jamais la société devait stopper ses activités et se dissoudre (Et je dis bien comptablement, la comptabilité ce n’est qu’une image, pas la réalité)

Je vous invite plutôt à calculer l’EV de Sears pour vous faire une comparaison entre la valeur des actifs et et la valeur de l’entreprise : fr.wikipedia.org/wiki/Valeur_de_l%27entreprise.

2/Et également, sur l’immobillier, un goodwill est un écart d’acquisition positif  : On a fait l’acquisition d’un actif sur la base d’une valeur plus élevée que sa valeur comptable->Goodwill.
Dans le cas de Sears il s’agirait plutôt d’un Badwill : On a fait l’acquisition d’un actif qui ajourd’hui a plus de valeur que la valeur comptable enregistrée au bilan.

Goodwill=Survaleur
Badwill = Sousvaleur


Dear Optimist, Pessimist and Realist. While you were arguing about the glass of water. I drank it. -The opportunist

Hors ligne

 

#3452 14/11/2017 16h48 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

800k actions échangées 2 heures après l’ouverture. On dirait que Berkowitz continue ces ventes. A vérifier dans les prochains jours si un SEC filling sort.
Je ne crois pas non plus à un changement d’avis, plutôt à de gros problèmes avec ces clients.

Dernière modification par Reitner (14/11/2017 16h50)

Hors ligne

 

#3453 14/11/2017 17h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   140 

GreenLock a écrit :

Bonjour Pryx,

Votre commentaire m’amène deux remarques :

Pryx a écrit :

La capitalisation boursière est de 442M$.
La valeur comptable des capitaux propres est de : -3651M$ au 29/07/2017.

En d’autres termes existe-t-il (avant perte future) 4000M$ de valeur cachée sur les actifs (immobiliers, marques, et activité autre que retail…)

1/Attention à ne pas confondre la valeur des capitaux propres et la valeur d’une entreprise ce sont deux choses qui n’ont pas grand chose à voir. Une entreprise à capitaux propres négatifs peut avoir plus de valeur qu’une entreprise à capitaux propres positifs (Cf Philip Morris), vous l’avez dit on parle de valeur comptable. . Cela signifie juste que comptablement, les pertes accumulées par Sears ne permettraient pas à l’entreprise de rembourser ses actionnaires si jamais la société devait stopper ses activités et se dissoudre (Et je dis bien comptablement, la comptabilité ce n’est qu’une image, pas la réalité)

Je vous invite plutôt à calculer l’EV de Sears pour vous faire une comparaison entre la valeur des actifs et et la valeur de l’entreprise : fr.wikipedia.org/wiki/Valeur_de_l%27entreprise.

2/Et également, sur l’immobillier, un goodwill est un écart d’acquisition positif  : On a fait l’acquisition d’un actif sur la base d’une valeur plus élevée que sa valeur comptable->Goodwill.
Dans le cas de Sears il s’agirait plutôt d’un Badwill : On a fait l’acquisition d’un actif qui ajourd’hui a plus de valeur que la valeur comptable enregistrée au bilan.

Goodwill=Survaleur
Badwill = Sousvaleur

Cher Greenlock,

Je ne sais pas si vos remarques s’adressent à moi, ou aux autres lecteurs pour clarifier mon propos, si cela s’adresse à moi, je pense humblement ne pas avoir besoin d’un cours de compta, et je ne vois pas ou j’ai parlé de valeur d’entreprise dans mon post.

Si ce message ne n’est pas pour moi vous avez raison de clairifier le message et je me permets donc de le compléter :

J’évoque à bon escient le terme de Goodwill car je me place en tant qu’investisseur qui investit dans Sears au cours d’aujourd’hui et qui donc achète SHLD avec un GOODWILL de 4000 m$.

Puisqu’il y payé 4000M$ de plus que la valeur comptable de la société.

En d’autre terme, le marché nous indique qu’a ce jour, il semble y avoir 4000M$ de survaleur sur les actifs.

J’ai donc énoncé une liste non exhaustive des actifs qui selon moi peuvent participer à ce goodwill.

Hors ligne

 

#3454 15/11/2017 12h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour Pryx,

Pryx a écrit :

J’évoque à bon escient le terme de Goodwill car je me place en tant qu’investisseur qui investit dans Sears au cours d’aujourd’hui et qui donc achète SHLD avec un GOODWILL de 4000 m$.

Ok pour le goodwill si on se place du coté l’investisseur qui ferait rentrer Sears dans son bilan aujourd’hui (Et qui ferait bien d’acheter des aspirines en même temps smile )

Vos précisions m’ont permis de comprendre votre raisonnement que je croyais être le suivant :
VE =Market cap - Capitaux propres
VE =442M$-(-3 651M$) = 4 093M$
Ce qui est faux (Sommes-nous d’accord?) et ce n’est pas votre raisonnement qui est (Corrigez-moi si je me trompe) :

Goodwill = Market cap - Capitaux propres

Mais pourquoi cherchez-vous ensuite à faire une comparaison Goodwill versus valeur des actifs au lieu de faire une comparaison valeur d’entreprise versus valeur des actifs? Ou est ce que l’endettement net de la société s’intègre dans ce raisonnement?Dans le fait que les capitaux propres soient négatifs?

Je vous confie être (positivement) intrigué par cette démarche je n’avais jamais vu ce raisonnement auparavant.


Dear Optimist, Pessimist and Realist. While you were arguing about the glass of water. I drank it. -The opportunist

Hors ligne

 

#3455 15/11/2017 13h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   263 

Cher GreenLock,
Il serait intéressant pour la communauté que vous vous présentiez comme vous vous y êtes engagé en acceptant la charte du forum.
Vos contributions ont toute leur place ici mais il serait aussi intéressant de savoir qui vous êtes, si vous avez eu un autre pseudo sur ce forum ou un autre ou si vous participez à un quelconque club d’investissement.
Je ne sous-entends rien, je suggère que si c’est le cas, les lecteurs ont le droit de le savoir smile

Hors ligne

 

#3456 15/11/2017 13h20 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   22 

Oui kc44 je sais que je dois m’y mettre wink

Pour vous répondre rapidement j’ai été membre de l’IF 12 mois entre 2014 et 2015 ce qui m’a conduit (A mon grand dam) à rentrer sur Sears, j’en suis ressorti (En belle moins value) depuis mais continue à suivre le dossier.
Je ne suis membre d’aucun club d’investissement.
Je parcours ce forum depuis 2013 mais ne m’y suis inscrit que le mois dernier c’est mon premier et seul pseudonyme.
C’est le seul forum auquel je participe.


Dear Optimist, Pessimist and Realist. While you were arguing about the glass of water. I drank it. -The opportunist

Hors ligne

 

#3457 15/11/2017 14h06 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   140 

Bonjour Greenlock;

Vous avez bien saisi le point de pourquoi en se plaçant coté investisseurs on paye un goodwill sur Sears de :

Goodwill payé par l’actionnaire = Market cap - Capitaux propres

Si on revient à la definition la plus simple des capitaux propres

Capitaux propre = Actif - Passif
Goodwill = Market cap - Capitaux propres

il vient :

Goodwill = Market cap - Actif* + Passif*

*Actif et Passif à la valeur comptable. Il s’entend

Actif et Passif que l’on peut également décomposé de la sorte :

Actif = Actif Circulant + Actif Immobilisé
Passif = Passif Courant + Dette LT

Il vient :

Goodwill = Market Cap - Actif Circulant - Actif Immo + Passif Courant + Dette LT

soit :

Goodwill = VE - Actif Circulant - Actif Immo + Passif Courant

Si l’actionnaire veut "gagner" de l’argent il est important que :

Goodwill payé par l’actionnaire > Goodwill en valeur comptable

En considérant que l’actif circulant et le passif courant payé par l’actionnaire sont à leur valeur comptable, ou en d’autre terme que la valeur comptable soit économiquement juste.

Le profit ne se fera que sur un écart positif entre la valeur comptable des actifs immobilisé et la valeur de marché + sur les différents actifs hors compta.

Je ne sais pas si c’est plus clair pour vous.

Le Goodwill de l’actionnaire peut également être justifié par une meilleure rentabilité future (espéré) sur les actifs de la société.

Goodwill payé par l’actionnaire = Market cap - Capitaux propres

Car les capitaux propres comme vous l’avez rappelé sont finalement la mise initiale + tous les bénéfices comptable passés accumulées et non distribuées. Finalement ce que l’actionnaire à laissé dans l’entreprise pour qu’elle se développe.
C’est donc une rentabilité historique de l’entreprise.

Si le marché price une rentabilité future plus importante le goodwill payé par l’actionnaire augmente.
Puisque Market cap augmente, capitaux propre inchangés.

Pour conclure :

Goodwill payé par l’actionnaire = Survaleur des actifs immobilisés par rapport à la valeur aux livres + Ecart de l’espérance de rentabilité entre le futur et l’historique.

Note après relecture :

Je ne sais pas si ma pensée est clair, mais bon j’ai essayé de la synthétiser.

Dernière modification par Pryx (15/11/2017 14h07)

Hors ligne

 

#3458 15/11/2017 17h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   22 

Ok Pryx je vous rejoins maintenant dans votre logique. (C’est complètement à l’envers de ce que j’ai l’habitude de faire avec l’EV mais c’est juste.)

Deux coquilles cependant :

Capitaux propre = Actif - Passif
Capitaux propres = Actif-Passif Courant-Dettes LT

Goodwill = VE - Actif Circulant(Hors cash) - Actif Immo + Passif Courant

En revenant au dossier vous jugez donc nécessaire afin que Sears Holdings soit "A son juste prix" que :
-Sears holdings stoppe ses pertes
-Sorte 4B$ de valeur comptable de son bilan
-Que ça se fasse rapidement vu le déséquilibre énorme entre besoins CT et ressources CT.

C’est extrêmement tendu…je me dis quelquefois que la question n’est peut être pas de savoir si la société va aller au Chapter 7/11, il y a de grandes chances pour qu’elle y aille, mais plutôt de savoir ce qui pourrait se passer ensuite.

Même après plusieurs années de suivi de Sears Holdings, en ayant lu l’intégralité de la thèse de Sergio, de la thèse d’Eric Moore et consorts sur Seeking alpha, après avoir parcouru l’intégralité de ce fil de discussion, celui du forum Corner of BA&Fairfax, en ayant retourné le dossier dans tous les sens j’en suis arrivé comme certains à ce constat simple :

Par manque d’informations, je suis incapable de valoriser ce dossier. Et ça j’aurais du l’admettre plus tôt.

Mais comme pour une cicatrice (Moins Value réalisée)  je ne peux pas m’empêcher de venir gratter ce truc même si je sais qu’au fond je ne devrai pas smile


Dear Optimist, Pessimist and Realist. While you were arguing about the glass of water. I drank it. -The opportunist

Hors ligne

 

#3459 16/11/2017 14h06 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   140 

Bonjour à tous, Bonjour Greenlock;

C’est bon on se comprend.

Sinon je viens de voir sur IB qu’il y a maintenant des options échéances 2020.

Notamment des call Strike 1 Echéance Janvier 2020 @3.17.

En d’autre terme, au cours de hier à la clôture (@4.17), le prix de l’option me semble Très intéressant.

Je suis loin d’être un expert du pricing d’option, mais si mon raisonnement est bon c’est plus intéressant de détenir cette option que le titre.

Si le titre cote 1$ à échéance c’est la même chose
Si le titre côte moins on perd juste la prime (3.17) alors qu’on perdrait (4.17-X) avec X<1
Si le titre côte plus, le gain serait considérable avec l’option par rapport à l’action.

Qu’en pensez vous ?.

Je ne sais pas si il y a bcp de papier pour ce produit, personnellement mes titres étant sur un autre broker je ne peux pas arbitrer donc je ne serais pas (pour l’instant) acheteur, mais peut être parmi vous des gens sont intéressé.

A+

Hors ligne

 

#3460 16/11/2017 14h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Je ne suis pas votre avis ! loin de là même.

Ce call me semble très très cher.

En effet, vous payer 3.17 pour avoir le droit d’acheter à 1 Sears en 2020.

Si Sears côte 4.17, vous ne gagner rien.

Si sears côte plus vous gagner pas grand chose de plus qu’en achetant le titre 4.17. Juste qu’avec la meme somme d’argent vous acheter "30%" de plus de call que d’action.

Mais vous ne toucherez pas les "intérêts" de prêt des titres.

Si sears côte en dessous de 1, vous perdez tout.

Franchement pour une si petite différence autant posseder le titre.

Si vous voulez jouer le rebond de Sears, je pense qu’ un call à 10 pour 2020 serait une meilleur idée (tout dépends du prix cependant, mais vu le short intérest sur le stock, je pense qu’on peut en trouver pour vraiment pas cher).

Hors ligne

 

#3461 16/11/2017 14h35 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   74 

Tout à fait d’accord avec AleaJactaEst, le risque est bien plus grand et le gain pas si intéressant, j’ai fait un petit tableau dans l’image ci-dessous :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1380_captureshld.jpg

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#3462 16/11/2017 14h38 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Lorsque vous avez un call avec une valeur temps nulle il faut se poser quelques questions.

Est ce qu’il y a beaucoup de short interest ou pas sur le stock ?
Parfois les options sont intéressantes car elles permettent de bénéficier de cette "prime" en lien avec les shorts interest sans prêter ses titres.

Ensuite est ce que la durée de l’option est longue ou courte ? ici elle est très longue, c’est un bon point.

Enfin est ce que le montant de la prime est proche de celui du stock ? Si oui c’est pas bon, car ca vous immobilise quasiment autant d’argent que si vous achetiez le stock directement. Vous n’avez pas bcp de levier.

Si vous avez un call strike 4 pour 2020 à 0.20, c’est beaucoup plus intéressant qu’un call strike 1 pour 3.20, même si le "prix" de la valeur temps est la même. (c’est à dire nulle pour un cours de SHLD à 4.2).

Pour compléter le raisonnement de guigalmesh qui illustre le levier faible des calls, mais montre que le risque par rapport au stock est guère plus élever, il faudrait ajouter les potentiels intérêts de prêt de titre, qui sont parfois proche des 50 ou 100% par an… même en les louant qu’en partie et en étant taxé par IB, c’est préférable.
En gros on troc ses intérêts de prêt contre un levier de 30% à la hausse et un levier plus fort à la baisse associé, c’est pas inintéressant en soi, mais étant donné le prix offert pour la location de titre, on peut espérer mieux. Si on ne loue pas ses titres, le call reste intéressant, mais à mon sens, c’est un pari sur la non faillite de sears. Si c’est le cas, autant prendre un call moins cher mais avec plus de levier, pour maximiser les gains.

Enfin dans les cas de spin off particulier and co, le mécanisme des ajustements de prix des options est parfois très délicat et peut être pénalisant pour le porteur de call.

Si j’étais une banque et que j’avais 100000 titres SHLD, je vendrais sans hésiter les call 2020 a 3.17 ! ca veut qu’il me faudrait toucher que 25% d’intérêt sur 1 an en prêtant mes titres pour gagner de l’argent….. Arg ! la belle affaire. (PS : il y a une subtilité quand même c’est que mes titres risque d’être en partie callé avant l’échéance. Si demain SHLD vallait 5, certains pourrait exercer leurs call et je serai forcé de vendre. Je ne perdrais pas d’argent, mais je n’aurais pas eu le temps d’encaisser les intérêts de prêt). Souvent le risque d’être callé bien avant l’échéance est faible, car si la valeur temps n’est pas nulle, le détenteur du call préférera le revendre que l’exercer. Mais si celle ci est nulle, et bien le risque d’être callé est réel).

A noter qu’il y a un prix minimum pour un call de type américain, c’est à dire celui de la valeur temps nulle. (si le titre est à 4.17, l’option ne peut pas côté moins que le strike + la prime (ici 1 +3.17)) Sinon tout le monde achèterait le call et l’exercerait instantanément pour avoir la prime.

Un call de type européen (= qui ne peut être exercé avant l’échéance) pourrait avoir une valeur temps négative, surtout sur un dossier comme Sears. Un call européen avec un strike 1 en 2020 pourrait se vendre 2usd (car le vendeur est sur de toucher 2 ans de short intérest avant de pouvoir se faire caller).

Dernière modification par AleaJactaEst (16/11/2017 15h54)

Hors ligne

 

#3463 16/11/2017 15h11 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   140 

Bonjour à Tous;

M.erci messieurs pour vos interventions je vais prendre de le lire en détail, car j’avoue être totalement profane à ce sujet.

Edit : @AJE
Je vous suis sur le sujet du prêt de titre, mais comme de toute façon je ne les prête pas dans mon cas cela ne change rien wink. Mais c’est une erreur de ma part.

Votre démonstration est très claire !

Dernière modification par Pryx (16/11/2017 15h17)

Hors ligne

 

#3464 18/11/2017 18h06 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   41 

Article decapant et interessant ,explicitant en partie la situation de SEARS

The Cause and Consequences of the Retail Apocalypse | New Republic

Hors ligne

 

#3465 21/11/2017 19h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   43 

Quel serait les meilleures stratégies de trading a adopter si d’ici le 31 décembre SHLD s’en va a :

5$ , ce qui fait une hausse de 25% par rapport a aujourd’hui (les ventes de Noel donnant un solide coup de pouce).

3$ , je suppose que bien des investisseurs vont faire le ménage de leurs titres qui ont beaucoup baissé pour diminuer leurs impots annuels  (2017 ayant été un bon cru a date) ce qui va accentuer la descente.

De mon coté je vois plus SHLD comme un titre de daytrading  (il bouge beaucoup mais est difficile a cerner dans ses mouvements).


La fidélité est souhaitable en amour , mais elle est une tare sur les marchés.

Hors ligne

 

#3466 30/11/2017 14h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Résultats Sears 3ième trimestre

Le titre est fortement à la hausse en pré market…à suivre !

Hors ligne

 

#3467 30/11/2017 14h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Les performances opérationnelles ne s’améliorent pas vraiment.
Lampert dit vouloir un EBITDA ajusté positif en 2018.

En général, les effets d’annonce qui propulsent le titre en début de séance ne durent même pas tout la séance.

Hors ligne

 

#3468 30/11/2017 23h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   40 

Bien vu, ça n’a pas duré toute la séance et ça a même fini plus bas que la veille. Ca risque d’être embarrassant tout de même (non pas que ça ne le soit déjà) quand ça va passer sous le dollar et que le Nasdaq va nous le délister.

Par ailleurs, les "fortes hausses" de 20% sont à mettre en perspective du prix d’il y a ne serait-ce que deux ans (ou même un an) et sont ridicules en comparaison du short squeeze de folie attendu comme le messie. Là, pour moi, il faut faire +1000% pour que ça m’en touche une en faisant bouger l’autre, n’est-ce pas.


A mon grand dam

Hors ligne

 

#3469 07/12/2017 15h47 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   122 

Un investisseur écrit une lettre ouverte au board de Sears pour indiquer des problèmes légaux avec le short sur sears. Il demande la suspension du short le temps que le SEC enquête (on peut rêver mais bon).

There have been several occasions over the past two years in which the market has indicated that more short positions exist in the market than SHLD shares available to borrow

Naked shorting involves selling a stock short without first locating the shares for delivery at settlement. Such a practice is in violation of Regulation SHO, a 2005 SEC rule.

In early 2017 we identified that, not taking derivatives into account, there were more stocks lent than the real float, causing a deficit of 3.6 million shares.

We have learned through our own experience in lending SHLD shares that several institutions/brokers were unable to timely locate shares when we recalled them. It took ten or more days for us to receive our lent shares back. We recalled about 1 million shares twice this year with various institutions/brokers in order to transfer the shares to another counterparty. In both cases our brokers failed to deliver, and the SHLD share price soared between 30 to 100% after our recall.

We observed that the SHLD inventories for borrowing stocks were massively below what was reported to the SEC, and Markit informed us that the double-counting of some stocks could cause them to be lent over several times. This is alarming and demonstrates that the same shares may be sold short more than once.

We further recommend that the Board seek a temporary restriction on short-selling in the SHLD shares to allow the Company to instead focus on more urgent operational priorities. In addition, we believe that these facts warrant an SEC investigation in to the repeated instances of naked short-selling of SHLD shares in violation of Regulation SHO.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#3470 11/12/2017 19h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   121 

Personne pour analyser les resultats?

Deçu par le t3, que la coupe n’ameliore pas vraiment les resultats.

Sears reduit la voilure toujours plus et vend de l’immobilier pour survivre, on le sait.

Le plus ennuyeux est que la transformation vers du service pour l’instant ne fonctionne pas, le revenu de la partie service baisse presque aussi vite que la partie produits et la part des services augmente lentement. Il semble qu’il suffirait que shop your way trouve quelques clients payants ou que home services et innovel se developpent un peu plus pour que nous assistions a un basculement vers la profitabilité.

Le plan est clairement de faire de sears une societe principalement de services et d’investissement.

L’immobilier, on ne peut pas trop miser sur le fait qu’il en restera dans 2-3 ans.

L’avantage c’est qu’il n’y aura plus beaucoup de magasins non plus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par BulleBier (11/12/2017 19h55)

Hors ligne

 

#3471 12/12/2017 12h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1712 

BulleBier a écrit :

Personne pour analyser les resultats ?

C’est qu’en fait "tout" se joue sur le T4, donc les résultats vraiment importants (y compris pour les actionnaires de CBL Properties ou Seritage) sont ceux du trimestre prochain.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech