Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#3276 04/08/2017 12h28 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   136 

C’est marrant de voir que Lampert est passé d’une fortune de 3 mds en 2010(Forbes) à 2,1 mds aujourd’hui … Après un tel désastre je trouve qu’il se porte bien personnellement le petit père , avec quelques plus-values sur Seritage il va bien s’en sortir de cette histoire .

Hors ligne

 

#3277 04/08/2017 12h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   43 

Complètement en phase avec les remarques de "UncleLongHear". Depuis le début, je ne comprend même pas le titre de la file "Sears : un mini Berkshire Hathaway ?".

Buffet a utilisé le cash d’une boite condamnée non pas pour la transformer mais pour l’investir dans d’autres métiers beaucoup plus rentables.

Eddie crame le cash depuis 10 ans pour essayer de transformer Sears, un mammouth de 200 000 personnes en un concurrent d’Amazon… (pour l’instant avec le succès qu’on lui connait)

Hors ligne

 

#3278 04/08/2017 12h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   11 

Invoquer Ayn Rand comme sur l’article de SA, on ne l’avait pas encore fait par contre !

C’est vrai que comparer un architecte idéaliste à un ex-patron de hedge fund, il faut le vouloir… du coup je me demande s’il ne faudrait pas plutôt comparer eddy à gail wynand, le magna de presse impitoyable … qui finit par se faire dégager de son propre empire, enfin si mes souvenirs sont bons car le livre est tellement long et encombré de détails que ma mémoire me joue des tours.
D’ailleurs, Wynand aussi avait un yacht, le "I do" / "c’est moi". Référence aux nombreuses répliques qu’il se prenait étant jeune quand on lui disait "c’est qui le patron ?".

Hors ligne

 

#3279 04/08/2017 13h19 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   111 

Cet article est assez tiré par les cheveux car il se base uniquement sur l’homme Lampert. Néanmoins Sears investit dans des entreprises rentables comme home services, innovel, la marketplace. Pour shopyourway c’est la grande question. Sears investit surement aussi via Sears Re.

Sears est plutôt un mini Amazon (pour les services de logistique et marketplace)…et qui tourne a perte comme Amazon au début, et qui a aucune chance d’atteindre la taille d’Amazon mais qui peut être rentable ou être partenaire d’Amazon.

Hors ligne

 

#3280 04/08/2017 16h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   86 

Sauf qu’Amazon dégage du FCF positif depuis très très longtemps (et très largement supérieur à l’EPS). Et ceci sans vendre d’actifs. Et que les investissements ont permis de faire croitre le CA à vitesse grand V.

Cela fait maintenant une demi-décennie que Sears publie des résultats incroyablement mauvais, avec des opérations probablement non rentables et des investissements douteux dans SYW qui après 5 ans ne semble toujours pas avoir de traction.

Alors certes Innovel et Home Services doivent probablement être rentables. Pour le reste c’est bien moins sûr (KCD ne toucherait aucune royalties si Sears disparaissait mis à part sur le contrat de vente de Craftsman). Pas sûr que ces quelques filiales valent beaucoup plus que la market cap actuelle.
Sears pourra peut-être être profitable un jour; mais quelle market cap sera justifiable avec le résultat qu’ils produiront?

C’est incroyable comme certains peuvent avoir une confiance aveugle dans Lampert. Quel serait l’avis de ces personnes si Lampert n’avait pas eu le passé d’investisseur qu’on lui connait et n’avait jamais été comparé à Buffet? C’est clairement la seule raison qui pousse certains à penser qu’il y a derrière tous ces milliards de pertes un plan magique, qu’il aurait établi il y a plus de 10 ans lors des rachats de Sears et K-Mart…

Quand on regarde le cash burn il est impensable que ça ait été investi dans Innovel (qui n’a que 1 100 camions) et Home Services vu la taille / croissance de ces filiales. Si Lampert était vraiment le prochain Buffet et Sears le prochain BRK; ça fait bien longtemps qu’il aurait utilisé le cash flow de Sears (quand celui-ci était positif) ou l’argent de la vente d’actif pour racheter des entreprises dont la rentabilité est prouvée, au lieu de créer des filiales "from scratch" ou de racheter des entreprises minuscules et au potentiel très incertain comme Wally Home. C’est comme si Buffet s’était lancé dans une carrière de venture capitalist au lieu d’acheter des entreprises comme See’s.

Dernière modification par SirConstance (04/08/2017 16h25)

Hors ligne

 

#3281 09/08/2017 08h30 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   68 

Le rapport semi- annuel de Fairholme est sorti, pas grand chose de neuf mais on apprend que les ventes récentes de Sears Canada à 0,25$/actions viennent de BB d’après le sec filling, quelques semaines après avoir annoncé publiquement une valeur de 7$/actions.Ce retournement de position aussi rapide et aussi fort le décrédibilise un peu plus.
L’excuse étant que le management de Sears Canada s’est infligé des coûts inutiles de restructuration de plusieurs dizaines de millions de dollars :

FAIRX 2017 SEMI–ANNUAL REPORT a écrit :

Sears  Canada  (not  to  be  confused  with  Sears)  self-inflicted  a  court-led  restructuring  that  will  guarantee  tens  of  millions  of  unnecessary   professional costs.  We are studying ways to recover what appears lost.

Même si cet évènement n’était pas forcément prévisible, comment se fait-il que les actionnaires majoritaires (BB et lampert) n’aient pas été informés de ces coûts avant afin de les éviter?
Et s’il y a vraiment 7$/actions, en prenant ces coûts il devrait rester bien plus que 0,25$, il me semble donc étrange de vendre à ce prix, sauf s’il a changé d’avis sur la NAV.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par gilgamesh (09/08/2017 08h46)

Hors ligne

 

#3282 16/08/2017 10h59 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   94 

Voici un article assez long sur la lente agonie de Sears par le NY Times :

The Incredible Shrinking Sears
How a financial wizard took over a giant of American retailing, and presided over its epic decline.
By JULIE CRESWELLAUG. 11, 2017


L’article est positif sur Seritage et note bien que Lambert détient une bonne part de la dette sécurisée de Sears (alignement pas parfait avec les actionnaires). L’article ne va pas jusqu’au subtilités de Sears Re.

Dernière modification par JesterInvest (16/08/2017 10h59)

Hors ligne

 

#3283 17/08/2017 22h38 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   68 

Le précédent CEO de Sears Canada,Mark Cohen, va peut être faire une enchère pour Sears Canada (date limite 31 août):
La vidéo rapporte les propos de Mark Cohen et des spéculations sur les intentions de Lampert :
Former Sears Canada CEO: Lampert ’quite possibly’ backing latest takeover bid - Video - BNN

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech