Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#2876 03/02/2017 23h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

C’est corrigé wink

Sinon, j’ai trouvé ça :

http://lazardfinance.com/wp-content/uploads/2017/02/20160604_WBC569.png

Je crois que c’est avec ce genre de graphique qu’on comprend à quel point les US sont over-retailed et qu’on comprend la détresse de beaucoup de détaillants américains qui doivent gérer la concurrence du e-commerce mais aussi la surcapacité totalement délirante du retail aux Etats-Unis.

Dernière modification par Lazard (03/02/2017 23h41)

Hors ligne

 

#2877 04/02/2017 01h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   345 

Bof.

Regardons les barres situées strictement sous celle des US, on peut alors dire, par comparaison avec la France par exemple :
"Je crois que c’est avec ce genre de graphique qu’on comprend à quel point l’Australie est over-retailed et qu’on comprend la détresse de beaucoup de détaillants australiens qui doivent gérer la concurrence du e-commerce mais aussi la surcapacité totalement délirante du retail en Australie."

Regardons maintenant, les barres encore en dessous, on peut alors dire :
"Je crois que c’est avec ce genre de graphique qu’on comprend à quel point le Japon est over-retailed…" en comparant avec Mexico. Vous avez compris…

Par ailleurs, faites le même diagramme avec les stations essence, vous en trouverez surement beaucoup plus aux US, qu’en France, puis qu’au Bangladesh. Est-ce que ça veut dire que les US sont "over-stationned" pour reprendre votre expression ? Je propose une autre interprétation : les américains consomment plus d’essence que les Bengalis.

Je ne dis pas que votre conclusion est fausse, je n’en sais rien. Mais le raisonnement oui.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2878 04/02/2017 01h26 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   118 

Je sais pas si les usa sont sur capacitaires mais avec leur structure urbaine sans centres urbains pré industriels compacts, leur croissance démographique massive depuis 1950 qui fait que plus d’américains vivent dans des villes nouvelles que des français, leur taille immense, leurs ressources naturelles immenses, leur population urbaine dispersée, un facteur x3 vis à vis de la France est logique. D’ailleurs leurs logements sont plus grands.

Sinon pour reparler directement de Sears, ils viennent d’annoncer la shop your way Mastercard, une promotion avec 1 milliards de points SYW soit 100 millions de dollars, des nouvelle appli de shopping assistant. Ce ne sont pas des manoeuvres d’entreprise en difficulté. Donc soit Lampert est fou complet d’investir sur des choses comme cela alors que Sears fait des pertes, soit l’entreprise n’est pas vraiment en difficulté et dispose de leviers pour gérer l’avenir. Il est difficile s’imaginer que Lampert soit devenu fou et d’un niveau élève de cm2.

Dernière modification par BulleBier (04/02/2017 01h27)

Hors ligne

 

#2879 04/02/2017 01h27 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   128 

Il a peut être une organisation des magasins un peu différente entre l’Europe et les USA.

L’espace foncier disponible et la culture de la voiture peut avoir une influence. Les petits centres villes à l’européenne sont bien moins présent la bas.

Hors ligne

 

#2880 04/02/2017 02h37 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

@JeromeLeivrek

Vous avez raison il faut faire attention avec les données statistiques, et c’est vrai après réflexion, que le graphique porte largement à confusion. Il laisserait sous-entendre que les US sont en surcapacité de l’ordre de 5x alors qu’en réalité ils doivent l’être de seulement 10% ? 20% ? (je n’en sais rien, il faudrait que quelqu’un de plus expert que moi nous donne un ordre de grandeur plus précis).

about 80% of the country’s 1,200 malls are considered healthy (vacancy rates of 10% or less), that compares with 94% in 2006

source

@BulleBier

C’est vous qui avez la clé ! C’est bien la densité de population qui n’est pas représentée dans ce graphique et qui pose problème (il y a aussi la consommation per capita qui n’est pas représentée mais ce qui fausse vraiment tout c’est l’absence de prise en compte de la densité). Bravo ! A ce propos, je vous envoie un courriel pour ne pas polluer cette file.

Dernière modification par Lazard (04/02/2017 03h02)

Hors ligne

 

#2881 04/02/2017 07h44 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   251 

Le ratio n°1 suivi par les retailers : le CA / m2 de vente.

Il évolue depuis quelques années très défavorablement dans la plupart des enseignes (surtout le textile) et de fait les loyers sont devenus insoutenables…

cf mon post du 20/5/2016 retrouvé sur le thread de Macy :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8751_post_macy.jpg

@+
Bons trades
Stan

Dernière modification par stanny (04/02/2017 07h51)


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

#2882 04/02/2017 08h45 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   117 

AleaJactaEst a écrit :

Il a peut être une organisation des magasins un peu différente entre l’Europe et les USA.
.

Tout à fait : un centre typique n’est comme en France : un anchor (carrefour, auchan,…) mais une sorte centre zone commerciale avec 3 ou 4 anchors et des magasins qui font un peu de tout.

Imaginer un centre typique avec un carrefour, un auchan , un galerie lafayette et un sears puis d’autres magasins plus petit specialisé genre darty, gifi , leroy merlin mais qui vend un peu de tout.

Hors ligne

 

#2883 04/02/2017 09h22 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   160 

Etre long sur SHLD aujourd’hui se résume à un pari le duo Lampert/Berkowitz. Malgré la "tendresse" initiale qu’on pouvait avoir pour Eddie Lampert, le fan dAtlas Shrugged, s’attaquant à une tâche titanesque, on est obligé de reconnaître qu’il a (encore) perdu en crédibilité en annonçant la fin du cash burn pour 2016 et quand on a vu ce qu’il en a finalement été.

Toutefois, en étant loin d’être très optimiste sur la fin de l’histoire Sears, j’ai du mal à voir la rationalité des détenteurs de positions short aujourd’hui à un niveau de 6 $. Certes, jusque-là ils ont eu raison. Mais on peut supposer que Sears arrivera à tenir encore un an. Vu le coût d’emprunt des titres de l’ordre de 50%, il n’y a donc plus qu’au mieux 3 $ à gagner si l’action va à zéro.
A l’opposé, on peut imaginer la moindre nouvelle de ralentissement du cash-brun ferait remonter le titre vers la zone des 10-12 $ où il était il y a à peine 1 mois. D’autres objectifs moins difficiles à atteindre (vente d’une autre marque) pourraient bien faire remonter aussi, moins fort, mais potentiellement de 2-3$.

On peut de plus intuitivement supposer, certes sans preuve tangible, que ceux qui ont shorté Sears ne commencent pas aujourd’hui et ont déjà gagné pas mal. Pourquoi ne prennent-ils pas leur plus-value et restent exposés pour peu de gain potentiel par rapport à ce qu’ils ont déjà gagné ?

Bref, pour illustrer mon propos, sans être très optimiste sur SHLD, si on me mettait un flingue sur la tempe en m’obligeant à initier une position sur Sears aujourd’hui, et qu’on m’obligeait à choisir entre :
1. Un short des actions à 6$
2. L’achat à 1$ de call strike 8$ échéance Janv19…

…Je me demande si je ne serais pas quand même plus à l’aise avec la 2ème option…

Dernière modification par julien (04/02/2017 09h33)

Hors ligne

 

#2884 04/02/2017 09h35 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   117 

1. Un short des actions à 6$
2. L’achat à 1$ de call strike 8$ échéance Janv19…

L’option 2 a plus de chance de reussir mais je prefere la 3/
3/ rester à l’ecart et regarder de pres la situation "de mon" locataire.

Hors ligne

 

#2885 04/02/2017 09h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Administrateur
Réputation :   1626 

julien a écrit :

Etre long sur SHLD aujourd’hui se résume à un pari le duo Lampert/Berkowitz.

Ça s’était la thèse d’il y a deux ans, où on pouvait encore avoir le bénéfice du doute.

Maintenant il y a plein de variables exogènes : la dynamique du retail aux USA, la grosse échéance de dette à refinancer en 2018, la possibilité de monétiser les assets restants (qui dépend de l’appétence des acteurs de marché).

J’ai plutôt l’impression qu’au contraire, Lampert/Berkowitz ont de moins en moins la main et subissent. Je doute que l’écroulement des ventes à périmètre constant soit "volontaire", pour reprendre l’expression de Berkowitz, tout comme les départs de top managers (dont la personne en charge du développement de SYW).

Pire : le fonds de Berkowitz, de plus en plus mal classé par rapport à ses pairs, subit des retraits depuis 2011 (source : Morningstar), et son caractère concentré rend possible des ventes forcées sur ses positions phares (St. Joe et Sears).

Pour autant, je ne m’inquiète pas pour EL :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_sears_20170204.gif
Source : Why Sears is failing and closing stores - Business Insider

Les multiples conflits d’intérêt liés à sa position ont déjà maintes fois été relatés dans cette file et même si Sears coule, il s’en sortira bien.

Les actionnaires minoritaires c’est une autre histoire et à force, cette file de discussion fini même par me gêner.

PS : dans l’article cité, on peut lire qu’EL participait comme faux client à SYW sous le pseudo Eli Wexler (!!!) :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_sears_20170204bis.gif

Hors ligne

 

#2886 04/02/2017 13h20 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   160 

@IH.

Effectivement on pouvait encore croire aux "pertes volontaires" - et encore il fallait quand même un peu de foi- avant qu’ils n’annoncent un objectif de zéro cashburn pour 2016, et qu’on se retrouve in fine au rythme habituel de près de -2 Mds.

@francoisolivier.

Oui c’est sûr que l’option 3 est la plus confortable wink. Je ne conseille pas la 2 d’ailleurs. Mon exemple était principalement pour illustrer mon propos, qui est que malgré la thèse long qui bat fort de l’aile (ce que je reconnais) j’ai du mal à voir la rationalité des shorts à ne pas commencer à racheter leurs positions. L’équilibre rendement (il reste des clopinettes à gagner) vs. risque me parait vraiment pas top.

Dernière modification par julien (04/02/2017 13h20)

Hors ligne

 

#2887 04/02/2017 15h09 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour,

J’ai remarqué que Berko avait récemment publié sa lettre sur 2016 et qu’il n’y a pas d’évaluation de SHLD… contrairement à 2015…. bon je pense qu’il crois quand même encore un peu car il a acheté énormément de Seritage récemment :

Dataroma - SRG et Berko

(tout comme Guy Spier : Dataroma - SRG et Guy Spier)

Sinon incroyable le prix du warrant… Boursorama - SHLDW

Dernière modification par Macois (04/02/2017 15h12)

Hors ligne

 

#2888 04/02/2017 16h54 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Banni
Réputation :   382 

Macois a écrit :

Sinon incroyable le prix du warrant…

Incroyable dans quel sens ? Vous le trouvez trop cher ou trop peu cher ?
Il faut quand même que le cours remonte à $25 d’ici 2019 pour qu’il serve à quelque chose …

Hors ligne

 

#2889 04/02/2017 17h40 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   105 

Je me permets de citer une demande que j’avais déjà faite il y a plusieurs mois.

Je voudrais juste savoir en comptant tout (spin-off divers et variés, apport de liquidités…) le rendement (actuariel ou en passant par des parts lors de l’ajout de liquidités) d’un placement dans la galaxie Sears depuis que quelqu’un (qui veut) y est investi.

(Je n’aurai pas l’outrecuidance de demander depuis le 01/06/2012…) smile mais ce serait intéressant !

Il me semble que répondre à cette question permettrait de limiter grandement les débats presque philosophiques voire psychanalytiques (quel est le but d’EL…) sur cette valeur


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#2890 04/02/2017 22h25 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   345 

Je n’ai pas calculé en détail mais après avoir fait un calcul à la louche, je pense qu’à ce jour j’ai perdu environ 75 %-80 % dans mes investissements Sears et galaxie, tout compris.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2891 04/02/2017 23h34 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   126 

Bonsoir

@JeromeLeivrek

Vous indiquez que vous avez perdu environ 75 à 80 % de vos investissements dans la galaxie Sears.

La plupart des membres de ce forum, et vous en particulier, êtes des adeptes de l’approche Value.
Pour vous, quels ont été les arguments avancés à l’époque qui vous ont convaincu que cet investissement s’inscrivait dans l’approche Value ?
Avec le recul, quel(s) élément(s) dans l’analyse initiale vous semble(ent) avoir été sous-estimé(s) voire oublié(s) ?

L’opinion d’autres investisseurs concernés par Sears me semblerait intéressante à lire et utile.
En espérant bien sûr que vous accepterez de vous exprimer sur ce sujet.

Crdlt


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#2892 04/02/2017 23h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   105 

JeromeLeivrek a écrit :

Je n’ai pas calculé en détail mais après avoir fait un calcul à la louche, je pense qu’à ce jour j’ai perdu environ 75 %-80 % dans mes investissements Sears et galaxie, tout compris.

Cela correspond peu ou prou aux approximations que je me faisais.
Cette transparence vous honore.

J’ai moins perdu que vous sur ce coup, mais je m’en veux d’avoir perdu sélectivement tout recul trop longtemps.


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#2893 05/02/2017 00h22 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

@JeromeLeivrek

Quand vous dites que vous avez perdu 75-80% de votre investissement dans la galaxie Seats, doit-on comprendre que vous avez tout vendu et ne possédez plus rien à l’heure actuelle?

Dernière modification par Raskass (05/02/2017 00h27)


Parrainage Swissquote, N° parain: oelos1

Hors ligne

 

#2894 05/02/2017 04h23 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Pour ma part j’en suis à -68% (moins-value latente, je n’ai rien vendu), et c’est de loin la plus grosse position de mon portefeuille même avec cette énorme moins-value, mais à ce rythme ça va finir par se tasser :)
SHLD:
    21,5    PRU en $
    6,9    Cours en $
Acheté pour l’essentiel après le spin-off Seritage, donc pas de calcul à faire de ce côté là c’est -68% plein pot, enfin pour l’instant.
Je n’ai pas l’intention de matérialiser cette moins-value gigantesque en % et en euros, surtout si on pense que sears vaut au moins 30$ et peut-être beaucoup plus. Mais c’était une erreur de concentrer son portefeuille à ce point. Ca l’est probablement toujours, surtout pour une société méga endettée ou qui fait d’énormes pertes, ou bien qui investit sans le moindre retour sur investissement, sears combine les 3, génial !


L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres

Hors ligne

 

#2895 05/02/2017 08h18 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   146 

Je suis à peu près comme vous, avec des pertes sur les actions et les warrants d’environ 70%.
Mais les grosses plus-values et les coupons touchés sur les obligations (c’était à une époque ma plus grosse ligne de mon portefeuille, bien devant les actions Sears) ainsi que ma grosse ligne Seritage ont compensé (très) partiellement ces pertes. Donc en très grosse perte sur Sears, mais pas sur la galaxie.

Ce que je me reproche dans cette histoire, c’est de m’être laissé aller à construire une position dépassant les 10% de mon portefeuille (j’étais à plus de 20% à un certain moment), ce que je m’étais toujours interdit. Cela me servira de leçon, c’est promis.

Hors ligne

 

#2896 05/02/2017 08h42 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   117 

Durun a écrit :

Avec le recul, quel(s) élément(s) dans l’analyse initiale vous semble(ent) avoir été sous-estimé(s) voire oublié(s) ?
L’opinion d’autres investisseurs concernés par Sears me semblerait intéressante à lire et utile.
En espérant bien sûr que vous accepterez de vous exprimer sur ce sujet.

Ce qui m’a fait acheté sears à l’epoque c’est la transformation du business en SYW.
Ce qui a foiré :
- Lampert n’a pas fait ce qu’il a dit qu’il ferait.(vente tardive des magasins deficitaires : c’est à partir de 2015 et 2016 que cela reelement commencé)
- Arret des investissements dans le business actuels (il aurait fallu les rendre competitif)
- On n’a sous estimé la concurrence
C’est toujours facile de regarder dans le retro, je retiens la derniere phrase : mieux regarder l’environnement et la conconcurrence
Edit : et la concentration aussi sur un truc risqué aussi comme l’a dit Boris.

Dernière modification par francoisolivier (05/02/2017 08h57)

Hors ligne

 

#2897 05/02/2017 09h24 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Quand je lis ces derniers messages, je suis surpris que tant d’investisseurs heureux aient commis une telle bourde… Non pas dans le choix du titre, car je pense que personne n’est à l’abri d’une erreur, mais il semblerait que beaucoup de gens qui sont rentrés sur Sears n’aient pas respecté une diversification minimale…

Je pense qu’il s’agit d’un très bon exemple sur l’importance de la diversification, car si Sears n’avait jamais dépassé 2-3% de chaque portif, ce serait juste une petite déception, pas une catastrophe…

Hors ligne

 

#2898 05/02/2017 09h35 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   38 

Ceux qui ont encore SHLD,  qu’espèrez vous ?,  il me semble que c’est plus que jamais le temps de sortir avant que l’action soit a zéro.


La fidélité est souhaitable en amour , mais elle est une tare sur les marchés.

En ligne

 

#2899 05/02/2017 10h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   105 

koldoun a écrit :

Quand je lis ces derniers messages, je suis surpris que tant d’investisseurs heureux aient commis une telle bourde… Non pas dans le choix du titre, car je pense que personne n’est à l’abri d’une erreur, mais il semblerait que beaucoup de gens qui sont rentrés sur Sears n’aient pas respecté une diversification minimale…

Je pense qu’il s’agit d’un très bon exemple sur l’importance de la diversification, car si Sears n’avait jamais dépassé 2-3% de chaque portif, ce serait juste une petite déception, pas une catastrophe…

Pour ma part :
- une admiration des talents de l’initiateur de la valeur
- le sentiment de faire partie des happy fews
-…
Heureusement mon côté "épicier" m’a fait retrouver la raison avant que cela devienne plus grave encore ! 

On n’est jamais aussi bien trompé que par soi-même smile

Dernière modification par bajb (05/02/2017 10h10)


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#2900 05/02/2017 10h58 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   91 

Pour ma part et malgré mes critiques, je n’ai jamais considéré qu’investir en Sears en tant que tel posait problème.

Le problème, c’est que ceux qui faisaient la promotion de cet investissement promouvaient également l’idée d’un portefeuille concentré et une approche contrariante. Un cocktail suicidaire pour l’investisseur moyen: se concentrer sur des actions en forte baisse, en pensant que la baisse est uniquement due au fait que le marché a tort et qu’il finira bien par s’en rendre compte - sans jamais remettre en cause sa propre thèse d’investissement. Et bien sûr, la baisse de l’action sera présentée comme une opportunité unique de se renforcer à bon prix. Je ne parle même pas de l’effet groupthink très marqué de certaines communautés d’investisseurs.
Ajoutez à cela la caution des noms de Berkowitz et Lampert et vous avez la combinaison parfaite pour que l’investisseur fasse une confiance aveugle aux gourous, ne se remette pas en cause, et in fine se retrouve ruiné. Les performances mentionnées ci-dessus en sont la preuve.

Sears était par définition une daubasse, acceptable donc pour une position limitée dans un portefeuille diversifié.

Cela fait maintenant 5 ans que la fameuse thèse Sears est présentée à droite et à gauche.
Même un x10 sur le cours de l’action ne donnerait pas raison à ceux qui l’ont présentée, vu le cours de l’époque et le coût d’opportunité énorme.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech