Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #801 02/05/2021 22h29

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   192  

Un peu dans l’esprit Solteq, je suis tombé par hasard sur Novotek, qui est dans le software pour l’automatisation industrielle: croissance modérée mais régulière, marges décentes et en amélioration, trésorerie nette, dividende correct, bonne rentabilité, à prix encore raisonnable… Mais c’est petit et tout est en Suédois :-)
A regarder si vous n’avez plus d’idées…

[Edit] Elle a publié aujourd’hui et ce n’est pas fou donc elle a pris -8%. Mais je me demande si l’on se donnait la peine de lire les publis aujourd’hui … Software -> on vend :-D

Dernière modification par Nemesis (06/05/2021 21h53)

En ligne En ligne

 

#802 06/05/2021 21h22

Membre (2020)
Réputation :   52  

Bonjour,
Quelques nouvelles idées pour votre screener scandinave :Kindred (ex Unibet), Better Collective, Nordic Semiconductors, Aspire Global, Kambi Group, Vitrolife.
J’espère que vous tenez bon car la semaine est assez sanglante pour les valeurs de croissance.
Bonne soirée


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #803 07/05/2021 08h14

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour L1vestisseur

Merci pour les idées, j’avais déjà analysé ces entreprises.

Pour Kindred, Better Col, Kambi et Aspire, elles sont toutes plus ou moins dans le même domaine. J’ai choisi de ne détenir que le leader, Evolution Gaming Group avec pour objectif « winner takes all ». Je sais que Evo Gaming n’hésite pas à racheter ses concurrents (Netent…) donc je suis confiant. Étonnants ces Suédois quandmême car ils sont vraiment leaders dans le domaine.

Pour Nordic Semiconductors, je l’ai dans ma watchlist et en viseur depuis quelques temps. J’ai raté la hausse récente et j’attends une correction (je trouve la valorisation encore excessive). Je suis déjà bien positionné sur le secteur donc pas encore sûr d’acheter.

Pour Vitrolife je connaissais également, belle sucess story. Je trouve cependant la valorisation déraisonnable et je trouve que le business est risqué à cause des contraintes règlementaires, ce qui m’a fait laisser tomber.

Globalement je suis déjà très pondéré sur tech/santé, donc j’évite de rajouter trop d’entreprises dans ces domaines. Je suis du coup beaucoup plus sélectif maintenant et il faut vraiment que l’ajout soit « coup de coeur ».

J’espère que vous tenez bon car la semaine est assez sanglante pour les valeurs de croissance.

En effet ça bouge bien ! Mais comme je l’avais dit, j’ai supprimé les 2/3 des tickers de mon appli bourse sur téléphone (je ne garde que les plus belles valeurs que je voudrais vraiment renforcer). Et honnêtement, la technique de l’autruche marche plutot bien smile
Je trouve ça beaucoup moins stressant de ne pas regarder au jour le jour, ça permet une vraie déconnection. Il n’y a que dans mes reporting mensuels que je calcule maintenant la performance de toutes les lignes. Cela permet de gagner en sérénité et d’éviter de faire des bêtises avec les émotions.

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (07/05/2021 08h17)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #804 10/05/2021 17h46

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Chute des valeurs vertes parfois exagérée ?


Bonjour à tous,

Je m’intéresse de plus près en ce moment à la chute des valeurs verte qui a lieu depuis le début de l’année.

Autant je trouvais au début cette baisse totalement cohérente, une correction plutôt saine pour remettre les valorisations dans la logique des fondamentaux.

Maintenant et en analysant certains dossiers, j’ai l’impression que tout est jeté à la poubelle de manière vraiment excessive…

Que l’on soit d’accord : certains dossiers restent toujours largement sur-valorisés avec des prix bullesques (notamment l’hydrogène).

Néanmoins, certains dossiers très qualitatifs sont maintenant selon moi plutôt sous-valorisés. Je pense notamment au producteur d’énergie solaire Norvégien SCATEC ASA.

Scatec est une entreprise relativement bien diversifiée géographiquement (Afrique, Caraibes, Europe de l’Est…) qui produit et vend de l’énergie solaire.

L’entreprise a une croissance fulgurante de son EBITDA de 40%/an sur les dernières années et en projection pour les prochaines.

Son endettement est parfaitement maîtrisé, avec un leverage d’environ 3 seulement, soit totalement sous la moyenne du secteur (souvent vers les 6).




Pour terminer, l’entreprise se paye 14X l’EBITDA 2021, ce qui n’est vraiment pas très élevé au regard de la qualité du dossier. Pour ceux qui ont peur des bulles, on en est loin ici…



------------

En terme de comparaison, voici les fondamentaux de Neoen :

- croissance moyenne annuelle EBITDA : 23%
- Leverage financier : 8.5
- EV/EBITDA 2021 : 20

On voit bien ici que Scatec est meilleur sur tous les aspects.

-> Je vais personnellement acheter quelques titres demain.

Hors ligne Hors ligne

 

#805 11/05/2021 01h25

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Yes j’ai renforcé très opportunément jeudi.
Vous avez aussi SMA Solar et Energiekontor en Allemagne qui sont massacrées sans raison
En France Voltalia est redevenue bon marché

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #806 13/05/2021 11h54

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Mise à jour du Screener 13/05/2021


Bonjour à tous,

Voici une mise à jour du screener.


Modification depuis dernière version


- Ajout de plusieurs valeurs Européennes et Américaines : Titanium, EQT AB, Harvia, Musti, Hexatronic, Rexford, EastGroup, Sun Communities, Global Medical REIT

- Mise à jour des fondamentaux  : Pour de nombreuses valeurs Européennes et World. Les valeurs mises à jour ont un "*". Pour les US tout est remis à jour.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voir ce message pour comprendre comment tous les scores et indicateurs sont calculés.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie Europe :






----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie US :





----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie World :




----------------------------------------------------------------------------------------------

Bonne journée à tous.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #807 14/05/2021 21h44

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Loi PACTE et Norvège en PEA


Bonsoir à tous, voici un message rapide mais qui pourra intéresser certaines personnes qui souhaitent acheter des actions Norvégiennes sur PEA.

J’ai acheté il y a quelques jours des actions du producteur d’énergies renouvelables Norvégien Scatec Asa (voir 2 messages plus haut).

Je m’aperçois avec déception maintenant que je n’ai pas été remboursé des frais de courtage en application de la loi PACTE. En me renseignant un peu (je l’avais déjà lu dans le passé mais j’avais oublié), la Norvège ne fait pas partie de l’UE mais a une délégation pour être éligible au PEA  :

Bien que la Norvège ne soit pas membre de l’Union européenne (UE), elle entretient des relations étroites avec elle. La Norvège est membre de l’Association européenne de libre-échange (AELE) depuis sa création en 1960.

Source

Je comprends donc que la loi PACTE n’est malheureusement officiellement pas applicable à ce pays, c’est dommage. Je précise que mon courtier PEA est Crédit Agricole Investore Integral (IDF). C’est étonnant car je sais que DoubleTrouble a le même courtier (mais autre caisse) et qu’il obtient le remboursement. D’après la loi c’est ma caisse régionale qui a raison, dommage… (et tantmieux pour vous cher DoubleTrouble si vous me lisez wink )

Dernière modification par MrDividende (14/05/2021 21h48)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #808 14/05/2021 22h29

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Réputation :   644  

@MrDividende : J’ai quand même un gros doute : regardez cette page de l’AMF :

Plafonnement des frais pour le PEA : que faut-il retenir ? | AMF

On y précise bien que seules les places de marché hors UE et Espace Économique Européen ne sont pas concernées par le plafonnement.

Et le décret :

Légifrance a écrit :

« 3° Les frais afférents aux transactions ne peuvent excéder s’agissant d’opérations relatives aux titres mentionnés au 1° du I de l’article L. 221-31 et au 1. de l’article L. 221-32-2,0,5 % du montant de l’opération lorsque celle-ci est effectuée par voie dématérialisée, et 1,2 % du montant de l’opération lorsque celle-ci est effectuée par tout autre moyen. Ce plafond ne s’applique pas aux opérations relatives aux titres admis aux négociations sur une plateforme de négociation d’un Etat autre qu’un Etat membre de l’Union européenne ou qu’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen.

Décret n° 2020-95 du 5 février 2020 relatif au plafonnement des frais afférents au plan d’épargne en action et au plan d’épargne en actions destiné au financement des PME et ETI - Légifrance


Parrain Stockopédia, Crypto.com+Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

En ligne En ligne

 

#809 15/05/2021 02h59

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

En tout état de cause Saxo applique bien le plafonnement aux actions norvégiennes cotées à Oslo.
Et je suis de l’avis de dt, MrD votre caisse interprète mal la loi.

Hors ligne Hors ligne

 

#810 15/05/2021 07h40

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Corran,

En fait je fais un ERRATUM : je viens d’avoir le remboursement sur mon compte ce matin. Le remboursement était beaucoup plus long qu’habituellement (4 jours au lieu de 48h), j’en avais donc tiré de mauvaises conclusions (ouf). Il y a donc bien remboursement des frais pour la Norvège.

Étonnant tout de même pour ces retards, cela signifie que le système n’est absolument pas automatisé. Un peu comme s’ils espéraient que cela ne soit que temporaire et que le prochain président supprimerait la loi PACTE…

Hors ligne Hors ligne

 

#811 15/05/2021 20h45

Membre (2020)
Réputation :   52  

Bonjour,

D’autant que les PRU affichés par le courtier se retrouvent sont faussés, puisque ceux-ci sont calculés sur la base des anciens frais (disons environ 6% pour mon courtier), la différence étant remboursée directement sur le compte espèces. Il faut donc calculer soit même la performance la ligne, ce qui n’est pas évident.
Je ne comprends pas pourquoi ils ne changent pas les algorithmes, ils ont eu 6 mois pour modifier une ligne de code. Ils ont surement une idée derrière la tête …
Quelqu’un travaillant dans le milieu pourrait peut-être nous éclairer.


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

#812 15/05/2021 22h14

Membre (2020)
Réputation :   34  

De même pour bourse direct.. C’est encore plus énervant car il faut faire la demande a chaque fois via le formulaire..
On dirait qu’ils espèrent gagner de l’argent si les gens oublient de demander le remboursement.

Ça repousse à acheter sur ces places avec les frais et les démarches en cas d’achat revente..


SITE PARRAINAGE  // Linxea 90€ offert // Boursorama 250€ offert // Code PEA Fortuneo 160€ : 13089299

En ligne En ligne

 

#813 15/05/2021 23h15

Membre (2021)
Réputation :   1  

Sur bourse direct le PRU est recalculé il me semble bien.

Par contre en effet je dois envoyer un message à chaque fois. Je n’ai pas vu la présence d’un quelconque formulaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#814 17/05/2021 23h07

Membre (2020)
Réputation :   123  

MrDividende a écrit :

On remarquera ici que les fondamentaux des entreprises n’ont pas changé d’un poil, c’est juste les actualisations de cash-flow futurs qui prennent d’avantage en compte le futur proche que le futur lointain avec des taux plus élevés.

Bonsoir MrDividende,

Je rebondis sur votre dernière remarque (sur la file de Pancake), très juste, que je lis régulièrement dans la presse boursière mais dont je ne saisis pas la portée.

Que signifie, pour des entreprises de croissance type Google ou Amazon par exemple, que la remontée des taux longs US et de l’inflation, va entraîner une révision à la baisse des cash-flows futurs ?

Pour des entreprises de cette envergure, avec pricing power, moat durable, marché mondial en croissance, je ne comprends pas qu’une différence d’inflation de 1.5 ou 2.5 % (long terme) puisse avoir un impact sur les cash-flows futurs…

Je comprends que cette réactualisation des cash-flows futurs puisse être revue à la baisse pour des entreprises "tech" non ou faiblement rentables mais pour les mastodontes je ne comprends pas.

Merci d’avance pour votre éclairage !

Bien à vous.


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

#815 17/05/2021 23h10

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Ce ne sont pas leurs cash flows qui sont revus à la baisse, c’est leur taux d’actualisation qui est revu à la hausse wink Ce qui signifie que la somme des flux futurs actualisés diminue, donc la valeur d’entreprise diminue

Actualisation ? Wikipédia

Hors ligne Hors ligne

 

#816 17/05/2021 23h24

Membre (2020)
Réputation :   123  

Et donc concrètement, cela signifie qu’un investissement sur Google aujourd’hui est moins rentable qu’hier si l’inflation de demain est revue à la hausse ?

Quels actifs "actions" seraient moins impactés, en lien avec cette réactualisation, que Google, Amazon ou LVMH par ex. ?


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #817 18/05/2021 00h31

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Oui puisque les $ supplémentaires générés par Google vaudront "moins" puisque l’inflation aura mangé leur pouvoir d’achat (ern fait il faudra ajuster à la hausse leur taux d’actualisation)
Plus une entreprise a de la croissance, plus elle est impactée par la révision à la hausse des taux d’actualisation, puisque ses cash flows les plus importants se situent plus loin dans le futur. Inversement, ce sont les entreprises qui produisent des cash flows stables qui sont le moins impactées, puisqu’on valorise surtout leurs cash flows immédiats.

Imaginez, Google gagne 100 maintenant, et gagnera 200 dans 10 ans, en gagnant 10 de plus chaque année
Avec un taux d’actualisation de 1%, les 100 de maintenant valent 100, mais les 200 de dans 10 ans valent 181
Avec un taux d’actualisation de 10%, les 100 de maintenant valent toujours 100, mais les 200 de dans 10 ans ne valent plus que 77
Donc si vous sommez 10 ans de cash flows actualisés pour obtenir la valeur de Google, cette valeur n’aura rien à voir dans un cas ou l’autre

Actualisation et Capitalisation - Sicavonline

Dernière modification par corran (18/05/2021 12h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#818 18/05/2021 07h53

Membre (2014)
Top 50 Réputation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   598  

corran a écrit :

Imaginez, Google gagne 100 maintenant, et gagnera 200 dans 10 ans, en gagnant 10 de plus chaque année
Avec un taux d’actualisation de 1%, les 100 de maintenant valent 100, mais les 200 de dans 10 ans valent 181
Avec un taux d’actualisation de 10%, les 100 de maintenant valent toujours 100, mais les 200 de dans 10 ans ne valent plus que 77

Sauf que la question avec l’inflation, c’est "si Google gagne 200 dans 10 ans avec une inflation à 1%, ne gagnera-t-il pas 500 dans 10 ans avec une inflation à 10% ?"
L’inflation affectera Google et ses affaires également: il paiera plus cher ses employés, et sa matière première (électricité, serveurs, etc) mais facturera aussi plus cher ses produits.

Enfin, c’est toute la question justement: Google subira-t-il l’inflation ou la reportera-t-il ?
Et c’est une question à apprécier entreprise par entreprise.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #819 18/05/2021 07h55

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

@ Corran : merci pour l’explication et l’exemple avec Google


@RadioInvest : Pour compléter, cela part du principe qu’un euro d’aujourd’hui vaut plus qu’un euro de demain (il est grignoté par l’inflation et pourrait prendre en valeur sans risque avec un placement obligataire).

On part donc du taux sans risque (rendement obligataire) qui sert à actualiser les cash-flow futurs. Si ce taux augmente, les cash-flow futurs ont moins de poids dans la valorisation d’une entreprise. Or pour les valeurs de croissance, on achète justement les cash-flow futurs (puisqu’il y en a très peu actuellement).

Les principales variables sont donc la  (1) la croissance et (2) le rendement obligataire. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez vous amuser avec la feuille Excel conçue par l’économiste Américain Damodaran. Vous pouvez modifier les différents paramètres pour calculer un nouveau prix avec la méthode DCF (discounted cash-flow).

Sinon, pour plus de pédagogie, vous pouvez regarder cette video de Xavier Delmas sur sa chaine Youtube ZoneBourse qui fait un exemple de calcul sur l’indice S&P500 en fesant varier les hypothèses.

Une entreprise à cash flow présent, c’est par exemple une boite comme Philip Morris : le risque de régulation est présent, donc les cash-flow futurs quasi incertains et c’est une problématique bien connue des actionnaires.

Une entreprise à cash-flow futur, c’est par exemple Teladoc. Ses cash-flow actuels sont quasi-nuls, mais devraient augmenter très fortement dans le futur. Les cash-flow futurs (plus on va loin et plus ils comptent dans le calcul) ont donc un poids majeur dans la valorisation. Le moindre mouvement des taux impacte fortement les cash-flow futurs et donc la valorisation de l’entreprise.

En plus de cela, les valeurs ultra growth sont beaucoup plus risquées car il y a une forte incertitude sur la prédiction des cash-flow futurs. Les GAFAM sont peu impactées car (1) elles dégagent beaucoup de cash-flow présent et (2) leurs cash-flow futurs sont relativement prédictibles. Dans le cas de Teladoc, qui peut vraiment prédire ce que gagnera l’entreprise dans 10 ans ? Pas grand monde…

Dernière modification par MrDividende (18/05/2021 07h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#820 18/05/2021 09h29

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   227  

Bonjour.

Sur le sujet de l’impact de la hausse des taux longs sur la valorisation des sociétés.

Les anticipations d’inflation et leurs impacts sur les taux longs seraient le signal d’une potentielle catastrophe sur les marché financiers. Et si une hausse des taux n’était pas si mauvaise ? Pourquoi y a-t-il une bonne et une mauvaise hausse des taux ?

Une vidéo très intéressante de Xavier Delmas (Zonebourse)

Dernière modification par Korben (18/05/2021 09h33)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #821 18/05/2021 09h37

Membre (2020)
Réputation :   123  

Bonjour MrDividende,

Merci pour le complément d’information et les liens.

Pour reprendre l’exemple de Google, illustré par Corran, et je pense que l’on peut avoir la même approche avec Amazon, la question fondamentale, est celle de savoir quelles entreprises vont dans les prochaines années faire en sorte que l’inflation ne soit qu’un épiphénomène.

Le mode de calcul DCF donne effectivement une valeur d’entreprise à l’intant T via l’actualisation de ses revenus futurs mais c’est une vision assez "comptable" qui a pour conséquence, un dégagement des investisseurs sur des valeurs growth sans prendre en compte la spécificité de chaque entreprise (ces prises de bénéfices sont en partie liés à la gestion passive avec des dégagements par lots).

A mon avis et avec mon analyse éloignée des financiers les plus aguérris, je pense qu’il faut rester simple : quelles entreprises pourront neutraliser l’éventuelle augmentation de l’inflation ? Des entreprises avec moat durable, évoluant dans un marché en forte croissance, avec un endettement maîtrisé, des fonds propres élevés et un pricing power qui a montré son efficacité ces dix dernières années.


Primum non nocere

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #822 18/05/2021 11h21

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Il faut distinguer 2 phénomènes.

L’inflation en elle-même, qui n’est généralement ni bonne ni mauvaise pour les entreprises : elles ajustent leurs prix, et, toutes choses égales par ailleurs, leur rentabilité s’en trouve inchangée, seule la taille des chiffres augmente. Cela n’a donc qu’une influence très marginale sur les modèles DCF en tant que tels.

L’impact du niveau d’inflation sur le taux d’intérêt sans risque ; ce dernier va augmenter pour contrer ou limiter l’inflation. Le but pour la banque centrale est de calmer la création monétaire par le renchérissement du coût du crédit (et surtout en permettant aux banques de gagner de l’argent en gardant des actifs sans risques comme des réserves ou des obligations d’état ou du prêt de réserves au jour le jour à d’autres banques plutôt qu’en générant des prêts). C’est cet impact là qui est majeur pour la valorisation des entreprises via les modèles DCF, puisqu’il guide les taux d’actualisation.

Pour un aperçu de l’impact d’une hausse même modérée des taux sur les marchés actions, il suffit de remonter à Q4 2018. Là, tout le monde avait morflé, et à peu près dans les mêmes proportions (y compris les financières qui ont pourtant tout à gagner à un relèvement des taux). Aujourd’hui, l’écart s’est tellement creusé entre temps entre growth et value (malgré les évolutions récentes) qu’il est probable que les valeurs croissance décrochent plus sévèrement.

Dernière modification par corran (18/05/2021 11h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#823 18/05/2021 12h09

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   227  

Ce n’est pas forcément si simple cet impact sur le calcul des DCF (il faut tenir compte à la fois des flux et du taux d’actualisation), comme l’indique la vidéo de X. Delmas que je mentionne ci-dessus.

Allez la voir pour plus de détails. Je résume ainsi :

Si la hausse des taux est due à la hausse de l’inflation => baisse de valorisation des sociétés, sauf celles qui ont du pricing power.
En effet :
Hausse du taux sans risque
Hausse de la prime de risque
Croissance du CA
Mais stagnation ou baisse de la marge d’exploitation suivant que vous avez ou pas du pricing power (augmenter ses prix, même en période d’inflation, ce n’est pas si simple)
Au final, globalement baisse de valeur de la société (sauf celles qui ont du pricing power et conservent leur marge d’exploitation).

Si la hausse des taux est due est due à la hausse de la croissance (l’économie va bien/mieux => la prime de risque pourrait même baisser) => hausse de valorisation des sociétés.
En effet :
Hausse du taux sans risque
Stagnation de la prime de risque, voire même une baisse
Croissance du CA
Et hausse des marges d’exploitation
Au final, hausse de la valorisation de la société

Hors ligne Hors ligne

 

#824 18/05/2021 12h50

Membre (2016)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Korben : il est évident que la réaction d’une banque centrale n’est pas la même selon que l’inflation est une inflation de "surchauffe" (insuffisance structurelle de l’offre face à la demande création monétaire trop rapide) ou une inflation de début de phase d’expansion du cycle économique. Dans ce dernier-cas, la riposte est mesurée (car l’inflation est en fait contrôlée), et l’amélioration des perspectives économiques des entreprises l’emporte largement sur l’augmentation du taux sans risque dans la valorisation.
C’est pour ça que je ne crois ni à une montée de l’inflation autre qu’un effet de base et de rattrapage, ni à une remontée des taux US (et a fortiori européens) avant fin 2022 ou début 2023 (fin 2022 serait extrêmement problématique politiquement pour Biden, donc Janet fera en sorte que ses petits copains de la Fed attendent gentiment le passage des mid terms).

Il n’empêche que lorsque l’on est depuis longtemps dans une situation où le taux sans risque est à 0, et une croissance naviguant entre 1 et 3% sans jamais décoller, toute normalisation de l’environnement de taux a un impact majeur sur les valorisations des entreprises. Lorsque vous pouvez gagner 3.5% en obligations d’Etat, les 3% du dividend aristocrat semblent d’un coup beaucoup moins attrayants.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 7   [+8]    #825 24/05/2021 10h28

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Calculer la performance de son portefeuille boursier


Bonjour à tous,

Je viens de publier cet article sur mon site comme je recevais beaucoup de question à ce sujet, je le poste également ici car cela peut surement intéresser plusieurs personnes qui se posent la question et qui ne savent pas comment faire.

---------------------------------

Il existe différentes manières de calculer la performance de son portefeuille boursier.

On peut facilement s’y perdre et il n’est pas toujours simple de savoir se comparer aux grands indices boursiers. Tout le monde ne souhaite pas forcément être le meilleur investisseur possible, mais il est tout de même pertinent de connaître sa performance sur le long terme, et de pouvoir la comparer à celles des indices.

Cela permet notamment de savoir si son stock picking est efficace, ou si au contraire il serait peut-être plus sage d’augmenter la proportion d’ETF de son portefeuille.


Calculer la performance de son portefeuille en valeur de part



L’une des meilleures façons de calculer la performance de son portefeuille est d’utiliser la méthodologie de calcul en « valeur de part ».

Celle-ci permet d’intégrer les apports et les sorties d’argent sans pénaliser le calcul de la performance, un peu comme le ferait un gérant de fond. Cela permet d’être totalement comparable à un indice boursier.

Cette méthode consiste à fixer initialement la valeur de son portefeuille à une valeur de part égale à 100. À chaque apport ou retrait, le nombre de parts changera mais pas la valeur de la part restera la même. Ainsi, les mouvements et le timing d’achat n’auront pas d’influence sur le calcul de la performance, ce qui pourrait biaiser le résultat.


Exemple détaillé du calcul de la valeur de part du portefeuille



Nous allons voir à l’aide d’un exemple concret la façon de calculer et tracer l’évolution en valeur de part de son portefeuille et de la comparer à un indice. Il y aura trois choses à prendre en compte dans le calcul chaque mois (ou à chaque mise à jour, ici mensuelle pour l’exemple) : la valeur du portefeuille au mois dernier, la valeur ce mois-ci, le montant de l’apport effectué.


Pour l’exemple, disons que le portefeuille initial est de 10 000€. On fait correspondre cette valeur à une part de valeur 100.



Voici ensuite comment calculer pour les mois suivants :

Nouvelle part = (dernière valeur ptf  – apport + retrait) / (précédente valeur ptf) x dernière part



Imaginons qu’au bout d’un mois nous n’avons pas fait d’apport et que le portefeuille est à 10 600€.


On aura :

Nouvelle part = ( 10 600 – 0) / 10 000 x 100 = 106



Imaginons ensuite que le mois suivant nous avons fait 500€ d’apport et que la valeur du portefeuille est de 10 800€.
Nouvelle part = (10 800 – 500) / 10 600 X 106 = 103



Le mois suivant nous faisons 400€ de retrait (supposition sans fiscalité dans le calcul) et la valeur du portefeuille est de 10 950€.
Nouvelle part = (10 950 + 400) / 10 800 X 103 = 108,2



Et ainsi de suite…



Voici la première partie du tableau de valeur. Le tableau récapitulatif global sera donné plus bas avec les formules Excel à rentrer.



Il suffit ensuite de tracer l’évolution des valeurs de part en fonction du temps :




Pour l’indice, c’est encore plus simple. Dans notre exemple, nous allons comparer la performance de notre portefeuille à l’indice MSCI World (via l’ETF CW8 d’Amundi).



Il faut d’abord noter la valeur initiale de l’ETF CW8, disons 300€ par exemple (il faut évidemment prendre la bonne valeur et non pas 300 qui est arbitraire et pour illustration). Nous allons attribuer ce prix à une valeur de part de 100.


Et ensuite :

Nouvelle part = (nouveau prix X ancienne part) / (ancien prix)



Admettons qu’au bout d’un mois le CW8 cote à 321€.
Nouvelle part = (321 x 100)/ 300 = 107



Le mois suivant, CW8 vaut 304€
Nouvelle part = (304 x 107)/ 321 = 101,3



Enfin le dernier mois CW8 vaut 315€
Nouvelle part = (315 x 101,3)/ 304 = 105



Voici le tableau global obtenu :




On peut ensuite superposer l’évolution de la valeur de part de son portefeuille à celle de l’indice (ici CW8) :




Si votre part est au-dessus, vous faites mieux que l’indice, sinon, vous faites moins bien.



Pour calculer sa performance entre deux dates (généralement le 1er Janvier de l’année à la date actuelle), il suffit de calculer l’écart relatif des valeurs de parts : (valeur finale – valeur de début) / valeur de début



On a ici :

Performance portefeuille = (108,2 – 100) / 100 = 8,2%

Performance indice = (105-100) / 100 = 5%



Et voilà, vous savez maintenant comment tracer l’évolution de votre portefeuille en comparaison des indices ainsi que calculer une performance !

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de mrdividende"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur