Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#626 15/11/2020 13h20

Membre (2018)
Top 100 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   259  

Vous aurez le même problème de lots si vous achetez sur le marché japonais ou israélien (souvent rédhibitoire sur le premier mais ça reste abordable sur le second et la majorité des meilleures sociétés israéliennes sont sur le Nasdaq, alors qu’il y a finalement peu de sociétés japonaises listées aux US par rapport au potentiel de ce marché).

Dernière modification par Liberty84 (15/11/2020 13h21)


“It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.” M.Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#627 15/11/2020 17h46

Membre (2016)
Réputation :   7  

Bonjour,

Même si vous semblez déjà écarter les ETF, si vous deviez investir dans un ETF, vous prendriez le Ishares MSCI China ?
Sur Degiro, il n’existe qu’en USD, c’est bien ça ? C’est bien ~2€ à l’achat + 0,10% de frais de conversion de devise ?

Je l’ai trouvé sur Xetra en EUR sur le site de boursedirect mais le tarif n’a rien à voir sad
ISHSIV-MSCI CHINA DL A (ICGA) - Cours Tracker | IE00BJ5JPG56 - Cotation XETRA - Bourse Direct

Par facilité, j’ai pris il y a quelques jours (très petit montant) l’ETF proposé par Lolo27 HSBC MSCI China (CNY / IE00B44T3H88), je me demande si cela vaut le coup de changer.

Hors ligne Hors ligne

 

#628 15/11/2020 17h55

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Bily,

Je pense en réalité mixer ETF et titres vifs.

Sur Degiro celui qui a ma préférence est celui de Ishares ICHN (en usd). La version en euro (ICGA) n’est pas disponible. Cela n’a pas beaucoup d’importance, la performance sera la même. La seule différence est les 0,1% de frais supplémentaires à l’achat à cause du change.

C’est à mon sens moins grave que de payer 0,2% par an (et sur tout le capital) de plus avec HSBC vs Ishares.

Après si le montant investi est faible, je pense qu’il n’est pas nécessaire de se prendre la tête wink

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #629 16/11/2020 13h24

Membre (2016)
Top 50 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Je reviens sur Tal Education et New Oriental. Pour moi, la manière la plus simple et la moins risquée (notamment d’en choisir une plutôt que l’autre) de s’y exposer est d’investir sur l’ETF

RIZE EDUCATION TECH AND DIGITAL LEARNING
ISIN IE00BLRPQJ54
Mnemo LERN
Rize ETF |   Education Tech and Digital Learning
Dispo chez degiro, binck et saxo (et j’imagine IB)

Ces 2 valeurs représentent 20% de l’indice, et en plus vous bénéficiez d’une exposition à Bright Horizons, Chegg et 2U qui ne sont pas de mauvaises pioches non plus

C’est personnellement ce que j’ai fait

Hors ligne Hors ligne

 

#630 16/11/2020 14h25

Membre (2018)
Top 100 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   259  

Je suis plus réservé que vous Corran (peut être aussi parce que je préfère les titres vifs). J’aime beaucoup les trois premières lignes et les ai en portefeuille, et si Chegg est pas mal, son cours et celui de Surala sont en surchauffe, même si ça redescend doucement. Strategic Education ça va aussi, le reste des grosses positions est mitigé voire sulfureux avec GSX qui repésente quand même 8%. Je prêcherais plutôt pour limiter à une exposition à New Oriental, TAL et Bright Horizons. Possiblement à Chegg, mais à voir ce que ça donnera post covid, je n’avais pas été convaincu pré covid.

Mais c’est effectivement une possibilité pour ceux et celles qui ne souhaitent pas suivre les titres en direct, un peu comme ISPY pour la cybersécurité.

A noter aussi dans les plus petites positions de l’etf, IDP Education, société Australienne qui gère les tests anglais IELTS avec l’université de Cambridge, et dont le quasi monopole sur la certification du niveau d’anglais est un sacré moat (souvent requis pour étudier dans les facs étrangères). Sinon, pas pour moi, mais pour les fans de momentum Kahoot est un produit que certains profs ont commencé à utiliser dans ma fac. J’ai aussi découvert Perdoceo dans le portfolio de l’etf, bon parcours mais passé (et présent?) sulfureux.

Dans tous les cas, merci de l’indication, j’aime bien éplucher le portfolio des etfs pour découvrir de nouvelles sociétés!

J’attends l’IPO de VIP Kids!

Dernière modification par Liberty84 (16/11/2020 17h28)


“It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.” M.Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#631 16/11/2020 14h56

Membre (2016)
Top 50 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Je préfère aussi les titres vifs (j’ai par ailleurs Chegg en direct), néanmoins je ne souhaitais pas avoir une grosse position sur ce secteur que je trouve assez bullesque + j’ai une confiance limitée dans les sociétés chinoises hors mastodontes. L’ETF répondait donc à mes besoins (vous y trouverez aussi K12 et Kahoot)

Dernière modification par corran (16/11/2020 14h57)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #632 16/11/2020 18h35

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Achat de valeurs Chinoises et remarques


Bonsoir à tous,

J’ai acheté aujourd’hui mes premières valeurs Chinoises, c’est donc un grand jour !

Je vais vous partager ici mes premiers achats ainsi que quelques remarques.

Tout d’abord, comme évoqué dans les messages précédents, les achats à Hong Kong sont gênants à cause du ticket d’entrée qui nous oblige à acheter des paquets d’actions (et donc montant mini allant de 3k à 15k€ selon l’entreprise).

L’astuce est donc de les acheter en Allemagne à Francfort pour ne pas subir cette obligation d’achat par paquet. Néanmoins attention :

- Les frais d’achat sont élevés chez Degiro : 7,5€ fixe + 0,08% (mais on évite le Stamp Duty de Hong Kong). Idéalement je pense qu’il faut essayer de passer des ordres d’au minimum 1000€ pour amortir. Mais…

- La liquidité est très mauvaise sur certains titres ! J’y reviendrai en détail plus bas. Mais bien faire attention et passer des ordres limites.

Les achats


(Pour le détail de chaque entreprise vous pouvez consulter ce message).

Alibaba (US) -> RAS

Tencent (NNND.F) -> très bonne liquidité à Francfort

Meituan Dianping (9MD.F) -> bonne liquidité

Pinduoduo (US) -> RAS

JD.com (US) -> RAS

Nio Limited (US) -> RAS

Wuxi Biologics (1FW.F) -> normalement la liquidité est censée être correcte, mais j’ai l’impression que la cotation a bugué aujourd’hui. Je n’ai donc pas pu acheter…

New Oriental Education (US) -> RAS

Anta Sports (AS7.F) -> liquidité très moyenne, bien faire attention à la taille de ses ordres.

Longfor Group (RLF.F) -> la pire liquidité de la liste. J’ai passé un ordre de 500€ seulement et j’étais presque le seul de la journée… Enfin bon l’ordre est passé sans problème.

GDS Holdings (US) -> RAS

Yihai International (YIR.F) -> l’entreprise est cotée à Francfort mais indisponible sur Degiro…

———————-

Voilà pour mes premiers achats, je les complèterai dans le futur par des parts d’ETF Ishares ICHN.

Dernière modification par MrDividende (16/11/2020 18h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#633 16/11/2020 19h51

Membre (2018)
Réputation :   77  

Bonjour Mr Dividende,

Vous possédez déjà des actions de Prosus, Holding à hauteur de 31% du capital de Tencent. Le cours de Prosus présente une forte décote sur les 31% détenus de Tencent.

Pourquoi payer des frais élevés pour acheter des parts de Tencent à Francfort quand vous pouvez renforcer Prosus en PEA ?

Bien à vous

Dernière modification par Pancake (16/11/2020 19h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#634 16/11/2020 20h23

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Pancake,

Je vois plutôt Prosus comme un fond tech diversifié (même si Tencent représente ~ 75% du CA) et Tencent comme une entreprise individuelle magnifique. En général je préfère toujours détenir l’entreprise à sa holding (par exemple Christian Dior ne m’intéresse pas du tout face à LVMH et présente aussi une décote).

Le cours de Prosus présente une forte décote sur les 31% détenus de Tencent.

Une Holding est une entité complexe à analyser (j’en suis incapable, c’est un peu ce qui me gêne chez Prosus, je n’ arrive pas à faire d’analyse fondamentale) et présente toujours une décote sur ses actifs. Le marché étant relativement efficient pour les MegaCaps, cette décote est donc bien intégrée par tout le monde et n’aura pas vocation à se reboucher à mon humble avis.

Dans une optique d’ouverture sur la Chine, je ressentais donc le besoin de détenir Tencent en direct (et c’est aussi pour le plaisir j’avoue smile )

Je vois l’investissement sur les marchés Chinois comme une diversification (qui sera je l’espère profitable) mais aussi comme un début d’apprentissage. J’aime passer à l’action et faire mes propres expériences pour apprendre car c’est la méthode la plus efficace pour progresser smile

Mais ne vous inquiétez pas, ces lignes ont surtout un intérêt bac à sable pour le moment et les montants ne sont pas élevés.

Hors ligne Hors ligne

 

#635 18/11/2020 20h26

Membre (2020)
Réputation :   0  

Cher Monsieur Dividende,

Toujours un plaisir de suivre votre portefeuille et visiter votre site internet.

Je suis avec intérêt Alibaba depuis deux-trois semaines sans pour autant commencer à mettre la main au pot. Ne pensez-vous pas que à court terme l’action risque de pâtir de la volonté d’intervention du gouvernement en matière de concurrence / micro-crédits ?

On voit d’ailleurs que depuis une semaine, l’action ne connaît pas le vert.

Pour ma part, je suis en attente mais pense franchir le cap très bientôt.

Sur le long terme, cependant confiant en espérant coupler ouverture de la chine et business model Alibaba qui prend effet sur d’autre marchés (et surtout qu’ils s’adaptent).

Très bonne soirée,
Feuillette

Hors ligne Hors ligne

 

#636 18/11/2020 21h25

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonsoir Feuillette,

Ne pensez-vous pas que à court terme l’action risque de pâtir de la volonté d’intervention du gouvernement en matière de concurrence / micro-crédits ?

On voit d’ailleurs que depuis une semaine, l’action ne connaît pas le vert.

Pour ma part, je suis en attente mais pense franchir le cap très bientôt.

Malheureusement, je n’en ai aucune idée. Si seulement on pouvait prédire le marché à CT, on serait tous d’heureux millionnaires !

Tout ce que je sais c’est que les fondamentaux sont excellents, que la valorisation me semble plus que correcte (pour ne pas dire faible), donc c’est un feu vert pour l’achat à long terme.

Certes on peut toujours tenter d’optimiser le prix d’achat en attendant, mais on peut surtout manquer le train qui part ! De toute façon quelques pourcents de variation sur le PRU ne va pas changer grand chose sur la performance LT.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#637 20/11/2020 08h41

Membre (2018)
Top 100 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   259  

Dans la série sociétés chinoises à forte croissance qui pourraient vous intéresser, Yatsen Holding, la maison mère de The Perfect Diary, a fait son IPO sur le NYSE ces derniers jours. Elle ne rentre pas dans mes critères, mais je trouve intéressante cette société apparue en 2016 et qui a réussi à challenger L’Oreal et LVMH sur le secteur des cosmétiques (3è des ventes en Chine sur ce secteur) et bat même J&J en quelques années en s’appuyant essentiellement sur les réseaux sociaux…

Future Xiaomi ou Luckin’ Coffee…

Dernière modification par Liberty84 (20/11/2020 08h43)


“It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.” M.Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#638 20/11/2020 08h58

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Liberty,

Je vais attendre quelques jours que l’entreprise apparaisse sur ZB pour en faire une analyse. Je vois que l’IPO est toute récente (hier) avec une envolée de 75%.

Pourquoi ne rentre t’elle pas dans vos critères, risques de fraude ?

Je vais me calmer un peu dans l’investissement en Chine (en direct) pour ré-équilibrer avec des ETF dans les prochains temps. Quand je vois que la SEC veut auditer les comptes des entreprises Chinoises cotées aux Us, j’avoue que je ne suis pas rassuré x)…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #639 20/11/2020 10h14

Membre (2018)
Top 100 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   259  

J’essaye d’être discipliné et dans mon processus j’ai besoin de plusieurs années de track record pour qu’une action puisse rentrer en portefeuille (je valorise en particulier la consistance dans la croissance).

Ca peut être frustrant sur des sociétés prometteuses mais l’avantage d’une stratégie ultradiversifiée comme la vôtre ou la mienne c’est que ça neutralise le FOMO (une action dont le cours double ça ne fait toujours que 0.x% d’effet sur le portefeuille). Je crois que c’est P. Lynch qui disait à propos des baggers "you don’t need to kiss all the girls", je rajouterais malicieusement "en tout cas pas au premier coup d’oeil".

Je m’autorise de temps en temps quelques écarts, par exemple je pense rentrer tôt sur Airbnb. Mais si Yatsen ne vaut pas un écart (le risque de fraude est un point supplémentaire à surveiller), je lui ai tout de même fait une place sur la watchlist.

Pour les sociétés chinoises, à part Yihai, vous avez acheté toutes celles du message #632? Effectivement, ça fait shopping frenzy! Vous avez alloué le même montant par ligne que d’habitude?

Dernière modification par Liberty84 (20/11/2020 10h17)


“It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.” M.Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#640 20/11/2020 10h29

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Je comprends votre approche, en théorie je préfère également un long track record de croissance pour évaluer la régularité, mais c’est parfois tentant d’y aller par petite louche quandmême.

Pour les sociétés chinoises, à part Yihai, vous avez acheté toutes celles du message #632? Effectivement, ça fait shopping frenzy! Vous avez alloué le même montant par ligne que d’habitude?

Quasiment toutes. Les tailles des lignes sont petites car j’aime entrer progressivement.

Alibaba ~ 1000€
Tencent ~ 1000€
Meituan ~ 500€
Pinduoduo ~ 250€
Jd ~ 250€
Nio ~ 250€
Anta ~ 500€
Longfor ~ 500€
New Oriental ~ 500€
GDS ~ 500€

J’ai commencé très petit par Pinduoduo, JD et Nio car la volatilité est énorme.

Il ne me manque que Wuxi Biologics (dommage c’est l’une que je préfère). Si j’ai bien compris il devait y avoir un split 3:1, mais il semble que le cours soit bloqué / bugué depuis…

Hors ligne Hors ligne

 

#641 20/11/2020 23h32

Membre (2016)
Top 50 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

Intéressant
Pour moi, JD, qui n’a plus à faire les preuves de sa rentabilité et se traite à des multiples très raisonnables, est bien plus solide que Meituan (qui n’est pas vraiment rentable et risque de ne jamais l’être à mesure que la main d’oeuvre des livreurs coûtera de plus en plus chère), et se hisse au niveau d’un Alibaba sans problème

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #642 20/11/2020 23h42

Membre (2013)
Top 100 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   299  

En Chine j’ai Baidu qui est aussi incontournable avec la recherche internet, les cartes, le streaming, le cloud les véhicules autonomes, les assistants virtuels et la transportation intelligente.

Jd je l’ai eue en portefeuille cest du Solide, un excellent business model.

J’ai eu Alibaba c’est également incontournable mais actuellement je ne suis pas trop positif avec le blocage de l’iPod d’Ant.

Sinon j’ai des non tech en chine sur la file de mon portefeuille comme une entreprise de fruits en boîte, une de traitement de l’eau, une d’huiles et produits nettoyants. Rien de bien excitant mais de stable.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #643 20/11/2020 23h47

Membre (2016)
Top 50 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   603  

J’ai fini de larguer mes Baidu sur le pic récent, pour moi le business est moribond (d’ailleurs on le voit à l’absence de croissance depuis 2018 - à comparer avec celle de google)
Et avec raison, puisque maintenant le portail d’entrée sur Internet (voire Internet tout entier) c’est Wechat (donc Tencent), avec un soupçon de Youku (Alibaba) et Douyin (Bytedance donc Softbank)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #644 21/11/2020 09h10

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Merci pour vos retours.

Je n’ai pas retenu Baidu à titre personnel car je trouve la croissance trop faible et les résultats vraiment en dents de scie (beaucoup trop irréguliers à mon goût).

J’ai également trouvé deux nouvelles entreprises qui m’intéressent et qui sont cotées aux US :

NetEase : l’un des leaders Chinois dans l’édition de jeux vidéo et d’applications mobiles.

ZTO Express  : l’une des principales sociétés Chinoise de logistique et de livraison express de colis.

Les fondamentaux de ces deux entreprises sont excellents : belle croissance, marges élevées, bilan très solide. Je pense que je les intègrerais progressivement au portefeuille.

Hors ligne Hors ligne

 

#645 21/11/2020 11h15

Membre (2018)
Top 100 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   259  

Bonne pioche, les 2 sont aussi dans le portefeuille de Scipion (bon augure). C’est probablement le bon moment pour ZTO maintenant que la surchauffe s’est calmée.

@ Bullebier, sur votre file j’ai noté JD, Baidu, Jardine, Emperor Intl, CK Hutchison, First Pacific, Boustead, Fufeng?


“It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.” M.Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #646 21/11/2020 12h55

Membre (2013)
Top 100 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   299  

Baidu a eu des problèmes sur la recherche en ligne mais problèmes qui sont derrière eux.
Surtout ils ont des divisions prometteuses et sont leaders de l’IA appliqué aux voitures autonomes et au cloud, ça ne se voit pas encore trop sur les revenus annuels.

fil baidu

@Liberty je n’ai jamais eu fufeng, j’ai vendu JD même si j’aime l’entreprise, et emperor intl avec la crise covid.

J’ai tianyuninternational, Beijing Enterprise water et Lam Soon. Pas forcément génial mais bon dans une optique dividendes. Peut être pas à recommender pour tout le monde car ce sont des small caps.

J’ai ckhutchison holdings mais l’entreprise bien que cotant à Hong Kong est un holding global avec 50% d’activité en Europe, le reste entre Asie et Australie. C’est une sorte de Bolloré pour comparer.

Dernière modification par BulleBier (21/11/2020 14h32)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #647 22/11/2020 14h22

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Quelques nouvelles idées d’entreprises Chinoises pour ceux qui pourraient être intéressés


Huazhu Group (cotée au Nasdaq) : l’un des plus gros groupe hôteliers Chinois. Le groupe a établi des partenariats avec Accor dans le passé et est actionnaire de 5% de son capital. La capitalisation de Huazhu va bientôt dépasser celle d’Accor. L’entreprise est très rentable et affiche une magnifique croissance (assez étonnant pour le secteur d’ailleurs).

Haidilao International (il faut passer par Hong Kong, je n’ai pas trouvé de cotation à Francfort sur Degiro) : l’une des plus grosse chaine de restauration Chinoise dans les hot pot. Elle est actuellement en fort développement en Chine mais commence également à s’étendre à l’international (UK et US) avec de plus en plus de franchises. Très belle croissance et bilan financier sain.

Comme quoi, il n’y a pas que les tech qui peuvent afficher une belle croissance smile

Hors ligne Hors ligne

 

#648 22/11/2020 14h44

Membre (2018)
Top 100 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   259  

De belles trouvailles encore.

Pour Huazhu, je suis plus modéré que vous sur la croissance, il y a eu un belle avancée entre 2016 et 2018 mais c’était plutôt flat les deux années précédentes et les deux suivantes. Il est intéressant de noter que sa cotation à HK est récente (septembre 2020?) et donc postérieure à celle sur le nasdaq. Intéressant aussi de voir qu’ils commencent à se développer à l’international (Allemagne) par de la croissance externe.

Pour Haidilao, le code sur Francfort existe (FRA:8HI), volume faible mais raisonnable, mais pas encore référencé sur IB non plus. Je vais la mettre en watchlist pour garder un oeil dessus!


“It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.” M.Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2   [+8]    #649 29/11/2020 10h17

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bilan du portefeuille Novembre 2020 (33 ème mois de reporting)


Bonjour à tous,

Le reporting de ce mois va être assez long car j’ai beaucoup travaillé sur mon portefeuille, sur le screener et sur des analyses et réflexions.

J’ai pris du temps à analyser en détail la performance de mes deux portefeuilles depuis le début de l’année, en comparaison à leurs indices respectifs. Je constate que sur le PEA, mon approche de stock picking orientée croissance et qualité a été relativement efficace et performante par rapport aux indices.

Mon PEA surperforme en effet le CAC40 de plus de 6% depuis le début de l’année (et cela même malgré le rebond value des derniers jour, avant celui-ci le portefeuille avait plus de 10% d’avance). Il semble donc pertinent et rentable en Europe de sélectionner soi-même des titres de qualité et de délaisser l’approche indicielle classique.



En revanche, en analysant les performances de mon CTO axé sur les US, les conclusions semblent différentes pour le moment. Degiro ne permet pas comme Investore de tracer l’évolution de la performance dans le temps, mais mes calculs personnels donnent une performance de mon CTO en ligne avec le S&P500. Autrement dit, mon stock picking n’a rien rapporté de plus qu’un simple ETF S&P500.

J’applique pourtant une approche totalement similaire de stock picking entre les US et l’Europe. Pourquoi les résultats sont donc inégaux ?

En réalité, il y a un vrai différentiel au niveau sectoriel entre les US et l’Europe. Les indices Américains sont déjà très tournés vers la croissance et les secteurs d’avenir (technologie et santé). Il n’y a donc finalement pas tant besoin que cela de chercher à faire des optimisations. Les frais de courtage combinés aux retenues à la source et taxes sur les dividendes finissent au final par faire basculer la rentabilité du côté négatif.

Ce n’est absolument pas le cas pour l’Europe car les indices ne sont pas efficaces et trop portés sur des valeurs du passé, cycliques et sans avenir.



J’ai donc décidé d’introduire dans le portefeuille une partie ETF et de les mixer avec des titres vifs.

L’idée est de garantir une performance minimum via les ETF tout en optimisant la diversification et la fiscalité (capitaliser les dividendes) et les frais de courtage. Pour ne pas faire de doublons ou d’achats inutiles, les lignes qui seront prises en direct en supplément des ETF seront soit des entreprises de qualité sous pondérées dans les indices, soit des lignes pour renforcer les pondérations sectorielles désirées par rapport à l’indice, soit des lignes dont le potentiel dépasse largement la moyenne du panier et donc qui méritent d’être doublement représentées.



Cela me permettra ainsi de me concentrer et de donner plus d’importance aux valeurs de croissance qui ont des fondamentaux exceptionnels, et de moins m’occuper des autres valeurs puisqu’elles seront détenues dans les ETF.



Cela signifie par exemple que des grosses entreprises comme PepsiCo, Procter & Gamble, Johnson & Johnson (qui payent des dividendes élevés) sortiront des titres vifs puisqu’elles sont déjà très présentes dans le S&P500. Le portefeuille gagnera même en diversification puisque l’ETF détient toutes les entreprises comme Abbvie, Merck, Pfizer, Johnson & Johnson, Eli Lilly… mais aussi PepsiCo, General Mills, Coco-Cola, Procter & Gamble, Clorox, Colgate…

Je détiendrai toutes ces entreprises sans même avoir à payer la retenue à la source sur les dividendes. C’est donc doublement gagnant et permet de se concentrer sur les entreprises à mettre davantage en valeur car peu présentes dans l’indice ou qui se détachent réellement par leur croissance et fondamentaux.



Pour la partie Européenne, je compte également appliquer la même démarche. Mais comme je l’ai dit précédemment, les indices Européens « classiques » ont peu d’intérêt car très tournés vers les secteurs du passé. Je compte donc introduire dans une partie du portefeuille le MSCI Europe Momentum (ETF CEMR Ishares).

Les entreprises de cet indice sont globalement très proches de mon mode de sélection, c’est donc idéal. L’avantage de mixer mes titres vifs Européens avec cet ETF est également l’ouverture sur le marché Suisse et UK qui sont pour le moment totalement absents du portefeuille.



Ma répartition cible finale sera d’être à 50% ETF – 50% titres vifs avec le découpage géographique suivant :



55% US

35% Europe (dont 17,5% France et 17,5% hors France)

10% Chine



Ma répartition actuelle est la suivante :



La partie ETF aura pour objectif de garantir le gain du marché. Les actions en direct auront quant à elles pour objectif la surperformance à long terme, en donnant encore plus de poids à l’investissement qualité/croissance qui a déjà été initié depuis plusieurs mois dans le portefeuille. Cela amplifie forcément le niveau de risque du portefeuille (d’où également l’intérêt des ETF en parallèle) mais il n’y a pas de performance sans prise d’un minimum de risque.



Néanmoins, je tiens à préciser que toutes les valeurs que je conserverais uniquement via ETF (et non en direct) resteront en Watchlist et présentes dans le screener pour continuer d’aider ceux qui les suivent de près. Je continuerai de les suivre également car si jamais une de ces entreprises me semble à un moment sous-évaluée et à un niveau de prix jugé intéressant, je pourrais saisir l’opportunité de la reprendre temporairement en portefeuille.



J’ai également apporté de nombreuses améliorations au screener (qui apparaîtront dans le reporting dans les prochains jours).

L’objectif est que le résultat (principalement le score) mette davantage en avant les « champions » dont les fondamentaux sont exceptionnels et dont le potentiel de croissance (et donc de performance boursière) sont les plus élevées possibles.

J’ai donc supprimé des scores que je juge non nécessaires et non corrélés aux fondamentaux et à la performance d’une action. À l’inverse, j’ai intégré de nouveaux scores permettant de mieux mettre en valeur les entreprises de croissance, comme par exemple les révisions à la hausse des résultats estimés par les analystes sur la dernière année, l’augmentation de la rentabilité sur les dernières années (signifiant souvent une augmentation du moat ou une demande qui dépasse l’offre).

Pour cela, j’ai tracé des corrélations entre chaque paramètre pris individuellement et la performance de l’action. Il s’avère que certains critères sont beaucoup plus efficaces que d’autres.

Les critères les plus pertinents sont la croissance, les révisions à la hausse des résultats, la qualité du bilan, la profitabilité. À l’inverse, les critères value et de rendement du dividende sont même inversement corrélés à la performance (plus ces scores sont élevés, plus la performance est faible !). J’ai donc décidé de ne plus en tenir compte dans le score.



Les nouveaux résultats sont assez impressionnants et permettent également de ne plus faire apparaître que des entreprises technologiques en tête de classement (même si elles restent forcément bien représentées). L’utilisation de ma base de données de plus d’une centaine d’entreprises permet comme décrit plus haut d’étudier l’influence de chaque facteur, je trouve cela intéressant. On pourrait ensuite imaginer dans son utilisation se fixer un score minimum (par exemple 5/10 qui représente la moyenne) au-delà duquel on ne doit pas conserver l’entreprise.



Je pense que ma performance passée aurait été bien meilleure si j’avais directement adopté cette ligne de conduite en suivant le classement du screener sans trop m’attacher aux critères de valorisation et aux entreprises que j’affectionnais. Après tout, le but d’utiliser un screener est d’être factuel et de se baser uniquement sur les chiffres et non sur les aspects émotionnels. On le voit bien d’ailleurs avec les entreprises « piliers » qui sont malheureusement quasiment toutes dans le bas du tableau alors que factuellement tous les calculs indiquent que leur score est mauvais. Comme le disent de nombreux sages de la finance, il ne faut jamais tomber amoureux d’une entreprise. La bourse ne vous le rend clairement pas. Il faut toujours être factuel, et justement l’automatisation des décisions permettent d’éviter tout biais humain.

L’autre réflexion du mois concerne la Chine, je pense désormais y investir progressivement.

Je m’intéresse de plus en plus à l’investissement en Chine dans une optique de diversification géographique supplémentaire, et de potentiel de croissance. Évidemment, la Chine regroupe de nombreux risques, notamment politique, avec un gouvernement communiste qui prend beaucoup de place. Néanmoins, le potentiel de croissance est réellement présent et j’envisage donc d’investir progressivement 10% de mon portefeuille en Chine.



Pour investir en Chine, je vais partir sur la même logique en mixant :



– Les ETF avec par exemple Ishares MSCI China (ICHN)

– Le stock picking avec les actions qui me semblent sortir du lot



Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Essilor, Sartorius Stedim, Eurofins Scientific, Biomérieux
🇪🇺 Philips, Genmab, GN Store Nord
🇺🇸 Stryker Corp, Abbott Laboratories, ThermoFisher Scientific, Edwards LifeSciences, Idexx Laboratories


Finance :

🇫🇷 Worldine, Euronext, Edenred
🇪🇺 Adyen, Sofina
🇺🇸 Visa, S&P Global, Intercontinental Exchange, Paypal Holdings, UnitedHealth Group, MSCI


Industrie :

🇫🇷 Vinci, Air Liquide, Schneider Electric
🇪🇺 Wolters Kluwer, IMCD
🇺🇸 Roper Technologies, Fastenal Company


Technologie :

🇫🇷 Dassault Systèmes, Teleperformance,  Pharmagest Interactive, Esker, Solution30
🇪🇺 ASML Holding, Prosus, JustEat Takeaway.com, Nemetschek, NetCompany
🇺🇸 Intuit, SalesForce, Adobe, Veeva Systems, ServiceNow, Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook
🇨🇳 Alibaba, Tencent, Pinduoduo, JD.com, GDS Holding, Meituan Dianping


Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal, Pernod Ricard
🇪🇺 Heineken, Chr. Hansen
🇺🇸 McCormick, Church & Dwight, Costco Wholesale
🇨🇳 New Oriental Education


Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès,
🇺🇸 Starbucks, Domino’s Pizza, Home Depot, Nike, Pool Corporation
🇨🇳 Anta Sports


Energie :

🇪🇺 Alfen
🇺🇸 Tesla
🇨🇳 Nio Limited


Utilities :

🇫🇷 Neoen
🇺🇸 NextEra Energy, Waste Management


Telecom :

🇺🇸 Walt Disney, Netflix.


Immobilier :

🇫🇷 Orpéa
🇪🇺 Cellnex Telecom
🇺🇸 Realty Income, American Tower, Equinix, CoStar Group
🇨🇳 Longfor Group.





----------------------------------------------------------------------------------------------




Valeur totale du portefeuille : 118 274€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 


Johnson & Johnson, Procter & Gamble, Mondelez, Pepsico, McDonald’s, Blackrock : déjà largement présentes dans l’indice et dont la croissance n’a rien de particulier. Le dividende élevé coute cher en fiscalité et donc la détention en capitalisant sera plus performante.

Becton Dickinson, Medtronic, Accenture, ADP, Comcast, Atmos Energy : valeurs de qualités mais dans la moyenne de leurs secteurs, donc pas nécessaire de les sur-représenter.

Digital Realty, Crown Castle : je leur préfère Equinix et American Tower qui font exactement le même business mais dont je préfère les fondamentaux et qui sont les leaders.

Sanofi : actuellement présente dans le MSCI Europe Momentum. L’entreprise est de qualité mais n’a pas d’avantage particulier face à ses concurrents Européens (Roche, Astra, Novartis, GlaxoSmithKline…). Je préfère donc toutes les détenir via ETF ce qui me permet d’améliorer la diversification.


Robertet : je préfère CHr Hansen et Symrise qui sont plus diversifiées et qui ont une meilleure croissance. De plus, l’entreprise est assez compliquée à renforcer avec un cours avoisinant les 1000€.


Veolia : le court végète depuis un moment contrairement à ses concurrents (Tomra Systems et Waste Management). Les problèmes de gouvernance avec Suez m’inquiètent et ce genre d’événement ne finit pas souvent bien.


Elia Group : présente dans l’indice MSCI Europe Momentum. L’entreprise est de qualité mais n’a pas d’avantage particulier sur ses concurrents Enel, Iberdrola, Orsted… qui sont aussi dans l’indice. Cela permet également d’éviter la retenue fiscale belge qui coute chère.

Achat


Cellnex Telecom, GN Store Nord, Alfen, Tesla, Pool Corp, Alibaba, Tencent, Pinduodo, Jd.com, Meituan Dianping, New Oriental Education, Nio Limited, Anta Sports, LongFor Group, GDS Holdings

Renforcement



Adyen, Sartorius Stedim, Biomerieux, Euronext, Sofina.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :



Performance du Portefeuille depuis Janvier 2020 : -1.23%.
Performance du MSCI World depuis Janvier 2020 : +4.32%.

Comme initié et expliqué dans le reporting du mois dernier, voici l’évolution de l’écart relatif entre mon portefeuille et le MSCI World. Si la courbe monte, cela signifie que mon portefeuille fait mieux sur la période. Si elle baisse, c’est que je sous performe. Cela permet donc de voir facilement comment le portefeuille se comporte en relatif à un indice (ici le MSCI World).



Le portefeuille a donc fait moins bien que le MSCI World sur le mois dernier car n’a pas profité du rebond des valeurs cycliques (d’où l’intérêt d’en détenir quelques-unes via des ETF). Mais je reste confiant quant à son évolution future.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes


Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 326€.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour terminer, voici les dernières entreprises en Watchlist :

Europe : Novo Nordisk, Coloplast, SimCorp, Hexagon, Adidas, Iberdrola, Symrise, Tomra Systems, Sweco,

Us : Copart, Estée Lauder.

----------------------------------------------------------------------------------------------

A bientôt.

Dernière modification par MrDividende (03/12/2020 19h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#650 29/11/2020 10h30

Membre (2017)
Réputation :   90  

Votre transparence est remarquable et votre suivi exemplaire.

Je comprends parfaitement que vous décidiez de liquider vos titres US growth pour investir dans des ETF. Mais si le but que vous recherchez au terme de la phase de capitalisation est de percevoir une rente, comment comptez-vous procéder le moment venu, puisque peu d’ETF sont distribuants et que ceux qui le sont ne permettent généralement pas de bénéficier de conditions aussi favorables que la détention de titres vifs ?

Envisagez-vous de revendre vos ETF pour acheter à nouveau des titres en réexaminant alors la composition du S&P 500 ?

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de mrdividende"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur