Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#576 01/11/2020 12h50

Membre (2018)
Top 100 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   259  

Je trouve intéressant dans votre historique le rôle des baisses dans l’évolution de la stratégie.

Si j’ai bien compris, 2018, actions high yield, grosse baisse fin 2018, passage en actions aristocrates, crise covid mars 2020, passage en actions croissance?

Est-ce aussi lié, en partie, à des influences externes, par exemple IH pour les aristocrates, Scipion pour la croissance?

Dernière modification par Liberty84 (01/11/2020 13h16)


“It ain’t what you don’t know that gets you into trouble. It’s what you know for sure that just ain’t so.” M.Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #577 01/11/2020 13h23

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Évolution chronologique de la stratégie



2017 : majoritairement du swing trading, sans réelle stratégie. J’ai eu la chance de finir l’année sans pertes (mais les indices ont fini haussier).

Je me suis donc dit :

+ je n’ai pas perdu d’argent
+ j’ai appris l’analyse technique
- il est quasi impossible de gagner en trading même avec de bonnes connaissances (AT+ programmation de codes et d’indicateurs).
- je finis neutre alors que les indices étaient haussiers

-> je pars sur du buy&hold pour améliorer cela et viser une stratégie long terme.

2018 : début d’une stratégie buy&hold, un peu dividende (pas forcément aristocrats) + quelques transactions sans stratégie très bien définie.

+ je commence à regarder l’analyse fondamentale et m’intéresser à l’économie réelle
+ mon portefeuille suit globalement le CAC40 (mais je n’ai pas de mesure précise)
+ je commence à toucher des dividendes et cela me plait
- je délaisse le marché US

-> je me focalise uniquement sur les Dividend Aristocrats et commence à me renseigner sur l’investissement aux US. Je continue de me former à l’analyse fondamentale.

2019-Mai 2020 : Investissement sur des Aristocrats Français et quelques Aristocrats US (en faible proportion)

+ amélioration de mes connaissances d’analyse fondamentale
+ stratégie intéressante à suivre
- sous performe les indices
- pas assez d’US et coupe des dividendes en France pas facile à accepter

Mai 2020 : focalisation sur les entreprises de qualité et de croissance dans l’objectif de réaliser la meilleure performance possible à long terme, ce qui colle parfaitement à mes objectifs financiers long terme. J’ai également introduit une vraie diversification sur les entreprises US, mon portefeuille est maintenant réellement comparable au MSCI World (sur 2019 ça ne l’était pas vraiment puisque je comparais un portefeuille Français au World).

Les choix sont globalement faits par mes analyses personnelles, je me remets régulièrement en question car je suis toujours dans la réflexion. Je réfléchissais à la stratégie croissance depuis un moment (en réalité plus d’un an, j’avais d’ailleurs lancé un portefeuille fictif il y à 1 an et demi qui a très bien performé). Disons que ce sont les événements qui me poussent à agir, mais que je suis constamment en train de réfléchir et de tester des choses sur le papier.

Dernière modification par MrDividende (01/11/2020 13h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#578 01/11/2020 13h59

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   1169  

Le problème de remonter trop loin dans le passé est que l’on se traîne visuellement un malus de performance dû à ses erreurs mais qui ne correspond plus forcément avec la stratégie actuelle

Certes, mais cela fausse totalement l’évolution du portefeuille.
Tout le monde a forcément débuté à un moment.
Démarrer le suivi sur 2019, c’est forcément plus flatteur ;-)

Je suis d’accord que dire "32 ème mois de reporting", alors que le suivi de votre portefeuille sur ce topic et le calcul de sa performance commence en janvier 2019 (22 mois), ce n’est pas très logique.

Dernière modification par maxicool (01/11/2020 14h03)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#579 01/11/2020 14h16

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Maxicool,

MrDividende a écrit :
Je vais continuer de garder le début à 2019 pour les reporting (et pas mai 2020 par exemple pour me rappeler que j’ai commis des erreurs et ne pas les oublier)

Non pas du tout, comme je l’ai expliqué je n’ai pas calculé l’évolution passée, je n’ai rien à cacher. Pour moi l’année 2019 est mauvaise et je ne cherche aucunement à la faire disparaître du track record (la preuve puisque je l’affiche). Lorsque l’on débute (je parle de 2017-2018 pour moi) on n’a pas forcément le réflexe de directement tracer une performance en valeur de part, on se focalise surtout à se chercher, à comprendre la bourse et à trouver une stratégie.

Je ne vois pas l’intérêt de toute façon de tracer l’évolution relative de quelques transactions de trading réalisées à l’arrache par un débutant, avec le MSCI World. C’est incomparable et n’a pas de sens. Et de toute façon la taille du portefeuille était tellement petite à cette époque que les variations pourraient être élevées en % mais quasi nulles en montant.

Se comparer est intéressant lorsqu’on juge avoir acquis suffisamment de connaissances de base et qu’on souhaite appliquer une stratégie bien définie et observer son résultat dans le temps (chose que je fais depuis 2019). Il est évident qu’à chaque changement de stratégie il ne faut pas mettre un « reset » car ce qui est fait est fait. Je dis juste que ce qui m’intéresse personnellement sera le suivi de la performance du portefeuille dans le futur (car basée sur la stratégie que je souhaite appliquer maintenant) et non sur le passé.

L’analyse du passé doit être utile pour apprendre, progresser et donc s’améliorer. Donc ne vous inquiétez pas je ne l’oublie pas smile

Edit : mon reporting sur ce forum débute à Novembre 2019 (de mémoire). Pour remonter plus loin, il faut consulter mon site (ce que je ne pousse pas spécialement à faire pour éviter tout malentendu). Le chiffre « 32 » signifie simplement que cela fait 32 mois que je publie chaque mois ce que je fais en toute transparence : mes transactions, mes décisions, mes réflexions…
Mais pas nécessairement ma performance. Je précise également que plusieurs membre du forum publient des reporting mensuels sans nécessairement parler de calcul de performance. Voulez-vous donc dire qu’ils ne publient pas de vrais reporting ?

Dernière modification par MrDividende (01/11/2020 14h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#580 01/11/2020 16h07

Membre (2020)
Réputation :   0  

Bonjour MrDividende,

Votre portefeuille et le suivi réalisé forcent le respect.
On voit clairement que La stratégie suivie porte ses fruits puisque les dividendes perçus sont tout à fait convenables.
On ne peut être qu’admiratif envers tout votre travail.

Je voudrai vous poser une question concernant la partie REIT de votre portefeuille:
Les REIT industriels/spécialisés (Crown Castle, American Tower & Digital Realty) sont actuellement surcotes. En effet, après calcul du PER en divisant le prix de l’action par le FFO (ou AFFO), j’obtiens un PER > 25, tout en sachant que le dividend yield ne dépasse pas les 3%.
Étant en pleine reflexion la dessus, je voudrai connaître votre stratégie sur ces REIT:
- Pari sur l’avenir post Covid (augmentation dividend + prix Action)
- diversification sectorielle REIT
- Autre

Aussi, je voudrai savoir pqoi ne pas avoir acheté Essex/Equity qui sont des aristocrats US ?
Quid des REIT Healthcare (Healthpeak, Welltower, Ventas…) ?

Par avance merci
Bonne journée

Hors ligne Hors ligne

 

#581 01/11/2020 16h19

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   1169  

Voulez-vous donc dire qu’ils ne publient pas de vrais reporting ?

Pas du tout.
Chacun publie son reporting tel qu’il l’entend.
Sur ce topic, votre reporting commence fin 2019, tout en affichant 32 mois de vie. Après, pas de souci, ça ne me pose pas de problème.
Bien à vous.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#582 01/11/2020 18h54

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour HaraiGoshi,

On voit clairement que La stratégie suivie porte ses fruits puisque les dividendes perçus sont tout à fait convenables.

En réalité ce qui est tracé est un suivi à 3,5% de la valeur totale de mon portefeuille (ce qui équivaut grossièrement à une estimation des dividendes que je toucherais si je basculais demain sur un portefeuille de rendement). Ils ne représentent donc pas les dividendes que je touche réellement actuellement avec des actions de croissance qui versent peu ou pas de dividende (le dividend yield réel actuel tourne plus autour de 1,5% je dirais).

J’ai pris cette décision car je trouve que d’être focus dès maintenant (je suis jeune) sur les revenus est trop hâtif et contre performant.

La preuve en est dans l’écart relatif qui évoluait constamment à la baisse dans les graphiques précédents. L’avantage de cette méthode est également que l’on concentre ses choix d’investissement sur la qualité des fondamentaux uniquement et non sur le rendement seulement (qui pousse à faire de graves erreurs !).

Concernant les REITs classiques, je les évite (d’une manière générale) pour plusieurs raisons :

-secteur dont les fondamentaux économiques sont complexes à analyser dans la période actuelle (notamment centres commerciaux, bureaux, résidentiel, santé…)

-fiscalement sous optimal en phase de capitalisation car les impôts sur les dividendes élevés font mal à la performance. Un dividende moyen de 5% vous fait perdre plus de 1,5% de performance par an en taxes, c’est énorme !

-globalement ces entreprises ne correspondent pas forcément à mes critères en terme de croissance (sauf quelques exceptions).

Les Reits en portefeuille sont sur des secteurs que je juge d’avenir (digitalisation, 5g…) et relativement résilients. Ces entreprises sont certes chères (mais rien ne dit qu’elles sont sur-évaluées, elles s’échangent souvent avec un premium sur le reste du marché car de qualité supérieure).

Ce qui m’intéresse également chez elles est la diversification sur l’immobilier tout en restant dans ce que j’aime en terme de fondamentaux. Elles permettent notamment d’avoir une corrélation moindre avec les indices (un peu comme les utilities) donc c’est intéressant.

J’avais en portefeuille dans le passé Essex Property (résidentiel US présent dans la Silicon Valley, environnement porteur pour l’emploi) et National Health Investor (immobilier de santé Us) qui ont de très bons fondamentaux parmi les REITS Aristocrats. Je les ai vendu il y a quelques temps pour des raisons de projet immobilier à crédit (mais qui ne va finalement pas se faire).

L’important est que ces entreprises collent à vos choix de stratégie, c’est le principal. Ce sont de très bonnes entreprises de rendement.

Dernière modification par MrDividende (01/11/2020 18h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#583 01/11/2020 19h41

Membre (2020)
Réputation :   0  

MrDividende,

Je comprends mieux votre stratégie qui est tout à fait pertinente par rapport à vos objectifs.

Vos posts sont une vraie source regorgeant d’informations précieuses.

Hâte de lire vos prochains reportings.

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

#584 02/11/2020 10h41

Membre (2020)
Réputation :   12  

Bonjour MrDividende,

Petite question de débutant : pourquoi avez vous retenu comme benchmark le msci word?

Vu votre stratégie ne serait il pas plus pertinent de retenir un etf growth comme msci world growth index?

Hors ligne Hors ligne

 

#585 02/11/2020 10h59

Membre (2020)
Réputation :   14  

MrDividende a écrit :

1)Les marchés sont redevenus très chers, je vais donc essayer dans le futur proche de renforcer la composante plus « value » du portefeuille. Je compte donc essayer de renforcer les actions qui ont des PER < 30 et qui me semblent donc sur des valorisations raisonnables (je parle ici d’appliquer de la value sur ma composante croissance/qualité, et non de la value au sens large avec des entreprises décotées car je n’y crois pas).

Bonjour,

Cette phrase fait écho à un petit article que j’ai lu il y a quelques jours (je ne le retrouve plus), prédisant un gros retour sur certains titres value. Ca me conforte dans l’idée que le plus sage est de soigneusement mixer tous les types de titres.

Merci pour vos idées d’entreprises, toujours bien trouvées. Je suis également très intéressé par le secteur des entreprises comme Robertet (au cours trop élevé) ou l’entreprise danoise dont vous parlez ici.

Enfin que pensez vous de titres comme Zalando, qui est en pleine bourre (mais qui a l’air bien chère, et qui pour le coup ne colle pas avec votre orientation value) ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #586 02/11/2020 11h22

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Yumeria,

Ce n’est pas du tout une question de débutant, bien au contraire smile

J’ai choisi comme benchmark le MSCI World (comme l’expliquerait globalement Scipion, cf sa file) parce que c’est l’indice large le plus diversifié possible, supposé quasiment imbattable sur le long terme, probablement le meilleur en terme de performance adimensionnée du risque, et basé sur une vraie stratégie lazy en restant neutre sur toute pondération géographique, sectorielle ou factorielle. L’idée derrière est que tout choix humain est censé faire moins bien à LT selon de nombreuses analyses. Je cherche donc à relever ce défi (à tort ou à raison).

Enfin, mon approche n’est pas uniquement Growth. Je ne m’intéresse absolument pas aux valeurs d’ultra croissance non profitables (qui sont très présentes dans les indices growth). J’aime également avoir quelques valeurs défensives de qualité comme Johnson & Johnson, Procter & Gamble…

Alors certes on pourrait calculer un benchmark x% MSCI growth + y% MSCI quality + z%…

Mais cela compliquerait beaucoup la tâche vs un world classique, jugé déjà quasiment imbattable.

Bien à vous.

@Nioc38 : Bonjour, je ne sais pas quel article vous évoquez mais si vous le retrouvez cela m’intéresse ! Néanmoins, je parle bien d’appliquer un filtre « value » sur mon portefeuille, et pas d’acheter des entreprises réellement « value ».

Par exemple, Novo Nordisk m’intéresse beaucoup actuellement avec un PER ~ 22. Pour moi c’est globalement value vs le PER moyen de mon portefeuille, mais au sens absolu ce n’est pas si value que ça. Je ne cherche pas particulièrement à jouer un rebond de la value, mais plutôt d’espérer que ces valeurs de qualité plus value baisseront moins que les valeurs très chères en cas de baisse importante des marchés (donc une sorte de couverture). Je sais que les PER élevés s’expliquent par la baisse des taux d’intérêts et les actualisations de cash-flow, mais au bout d’un moment les ratios peuvent tout de même faire peur !

Pour Zalando, c’est en effet une belle entreprise de croissance (mais très chère). Je préfère me positionner sur des actions comme Amazon qui ont des moat plus grands et qui profitent des mêmes tendances. Ça permet aussi de se fixer un nombre limite de valeurs à suivre sinon cela devient complexe !

Dans le même genre que Zalando, il y a l’entreprise Suèdoise BHG Group que je suis de loin et qui est grosso modo un Leroy-Merlin 100% en ligne. Mais bon, on ne peut pas tout acheter ! (en tout cas avec mes revenus qui ne sont pas énormes).

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#587 05/11/2020 10h09

Membre (2019)
Réputation :   24  

Bonjour Mr Dividende,

Combien de temps allez-vous tester votre stratégie par rapport au MSCI world ?
C’est à dire combien de temps accepterez vous d’être en dessous de cet indice avant d’estimer qu’il est trop difficile de le battre et de passer sur un ETF ?

Merci en tout cas pour cette comparaison.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #588 05/11/2020 11h33

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Ares,

En réalité, je fais 3 comparaison sur mon portefeuille :

- Mon PEA : je compare sa performance avec celles des indices Français / Européens. Pour le moment cette partie du portefeuille performe très bien.

En YTD mon PEA est actuellement à -5% pour un CAC40 à -18% -> stock picking très rentable en Europe (le delta serait encore plus à mon avantage si je démarrais vers Mai 2020 qui est le point d’application de la stratégie.

- Mon CTO : je compare sa performance avec celle du S&P500 (moins précis car Degiro ne fait pas ça). À la main, j’obtiens globalement une performance similaire au S&P500 sur l’année. Le stock picking n’apporte pour le moment pas de plus-value par rapport à une stratégie ETF sur cette zone. Mais je ne perds pas espoir car tous mes backtests passés mènent à un surperformance sur tous les horizons de temps (mais évidemment ça reste du backtest réalisé sur le passé).

- Mon portefeuille global : je le compare avec le World. Comme expliqué dans des messages passés, sa sous performance vient principalement de mes mauvais choix de pondération géographique dans le passé (que de la France en portefeuille) et de la stratégie dividende.
Les principaux écarts dans le futur vont maintenant se faire sur la stratégie de picking, et sur le choix des pondérations géographiques.

Conclusion



Je suis très à l’aise avec ma stratégie actuelle et les premiers résultats sont intéressants puisque depuis Mai je rattrape progressivement mon retard sur le World.

Si jamais je devais passer en ETF (même si a priori je ne compte pas le faire) cela serait surtout en fonction des résultats par zone géographique. Donc soit pas d’ETF, soit uniquement sur la partie Europe, soit juste sur les US, soit au global en World. L’avenir nous le dira.

Mais je pense qu’il faut se laisser au moins 2 ans pour avoir un minimum de recul.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #589 10/11/2020 17h36

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Mise à jour du Screener 10/11/2020


Bonjour à tous,

Avec la forte volatilité récente des indices boursier et le début d’une rotation sectorielle qui semble arriver (je pense à titre personnel que cela ne durera pas mais ce n’est que mon avis), je propose de publier une mise à jour du Screener.

Par rapport à la précédente publication, j’ajoute désormais l’évolution du classement de chaque action par rapport au mois précédent (ici c’est biaisé comme j’ai déjà publié une mise à jour sur mon site il y a quelques jours).

J’ai également ajouté au screener coté US les actions Tesla, Alibaba, Danaher.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voir le message rappelant comment les scores sont calculés.
Voir le message rappelant comment l’aspect valorisation est calculé.
Voir le message rappelant comment le juste prix est calculé.
Voir le message rappelant comment le Fair Price 5 ans et le potentiel est calculé.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie Europe :


Classement par score :





----------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le résultat global que j’obtiens pour la partie US :


Classement par score :





----------------------------------------------------------------------------------------------

A bientôt.

Hors ligne Hors ligne

 

#590 10/11/2020 17h51

Membre (2019)
Top 100 Réputation
Top 20 Portefeuille
Réputation :   193  

Bonjour,

Merci pour la mise à jour … Quels sont les arguments qui vous font penser que la rotation ne va pas durer, si ce n’est pas abuser ?

Mon avis: pour le moment en fait de rotation on assiste surtout à une réduction de la décote sur les dossiers value, sans revenir aux niveau pre - covid, loin s’en faut, et les valeurs de la tech sont revenues sur support mais dans l’absolu cela reste bien valorisé (et les beaux dossiers growth de la tech vont rester désirables même après covid…). Donc pour l’instant je vois un rééquilibrage plutôt sain, bien que violent. De là à vendre Esker et Dassault Systèmes pour acheter de l’automobile, il y a un grand pas :-)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #591 10/11/2020 18h13

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Nemesis,

Je partage globalement votre avis.
Les titres value étaient jusqu’à présent pricés pour un scénario « pire du pire ».

On assiste donc à un rebond suite aux annonces de vaccin. Cela peut sembler illogique de voir un rebond de cette ampleur (et non progressif en anticipation) car il était certain que le vaccin allait arriver tôt ou tard. Et selon plusieurs sources, beaucoup d’études de phase 3 sont en cours donc il devrait bientôt y avoir de nombreuses formules efficaces (et potentiellement différentes) qui arriveront sur le marché.

Donc forcément pour racheter de la value il faut revendre tout les dossiers « covid ». Les algorithmes amplifient le mouvement comme d’habitude.

Néanmoins, peut-on réellement espérer que les cycliques rebondissent sur du MT ? Je ne pense pas. Les problèmes économiques sont bien là et les bilans de ces entreprises se sont sacrément dégradés à coup de dettes. Ce qui était en déclin avant le covid le restera et les thématiques d’avenir le resteront. Je peux facilement imaginer un monde sans Renault, plus difficilement sans Amazon. Et comme vous le dites, je préfère de loin des Microsoft avec un PE de 35, une croissance correcte et un bilan ultra solide plutôt qu’une bancaire avec un PE de 10 et qui n’a pas d’avenir. C’était le cas avant le covid, et ça le restera après. Je pense qu’il ne faut jamais lutter contre les tendances de fond.

Alors certes tout a un prix et l’écart value/growth était au maximum par rapport au passé. Mais dans un monde où l’information circule en une seconde, où tous les intervenants financiers ont toutes les données de chaque entreprise en 3 clic sur internet, existe-t-il réellement des dossiers value injustement délaissés ? J’ai du mal à le croire (à moins de chercher dans les micro caps). N’importe quel screener gratuit et low cost sur internet permet en 2 clic de faire une liste d’entreprises décotées en se basant sur plusieurs ratios de valorisation. On peut même y ajouter des filtres de rentabilité etc…

Tout le monde a accès à ces informations donc pourquoi ces titres ne montent pas si c’était une si bonne affaire que cela ?

À mon avis tout simplement car des risques élevés pèsent sur ces valeurs (que cela soit des risques CT ou des problématiques de fond à LT).

Je pense personnellement qu’il faut profiter du trou d’air sur les valeurs de qualité afin de renforcer à bon prix. À mon avis la fenêtre de tir ne restera pas longtemps ouverte (mais je peux me tromper).

Hors ligne Hors ligne

 

#592 10/11/2020 18h36

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   1169  

Bonjour Mr Dividende,

à quels titres pensez-vous en affirmant "valeurs de qualité à renforcer à bon prix" ?

M.erci.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#593 10/11/2020 20h37

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonsoir Maxicool,

Je n’affirme rien en terme de valorisation, je dis simplement que certaines valeurs que je juge de qualité sont retournées sur des valorisations qui me semblent correctes (selon mes critères personnels, la valorisation en « absolu » d’une entreprise n’a pas beaucoup de sens car tout le monde y donne sa propre valeur, qui peut changer d’un individu à l’autre).

Je pense notamment (en Europe) à des entreprises comme Euronext, Biomérieux, GN Store Nord, Cellnex, Deutsche Borse, Coloplast… (j’en oublie sûrement).

Évidemment tout ceci n’est que mon avis personnel.

Hors ligne Hors ligne

 

#594 11/11/2020 21h46

Membre (2017)
Réputation :   4  

Bonjour Mr Dividende.

Vous avez investi dans Just Eat Takeaway.com . Je comprends que le secteur de la livraison de repas à domicile est en plein essor. Néanmoins quels sont les avantages concurrentiels de Just Eat Takeaway.com par rapport à Uber Eats ou Deliveroo ( avance technologique, fiabilité de la livraison, taille, exclusivité de certains restaurants? ). Quelles sont les barrières à l’entrée de nouveaux concurrents? Quelle peut être la source de croissance future?  Je vous pose ces questions car je ne comprends que très peu ce secteur.

Robot

Hors ligne Hors ligne

 

#595 11/11/2020 22h42

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonsoir Robot,

Je ne suis pas un grand connaisseur du secteur en tant que client car je ne commande jamais de repas en livraison à domicile, mais beaucoup de mes amis le font.

Les deux leaders en Europe et cotés en bourse sont JustEat et Delivery Hero. Je ne serais pas capable de dire si l’un a plus de potentiel que l’autre d’un point de vue technologique, ou en base de client ou en exclusivité. D’un point de vue fondamentaux, je préfère JustEat car elle a de la trésorerie (Delivery Hero est endettée, mais de manière raisonnable) et JustEat va être rentable cette année (son EBITDA est positif) alors que Delivery Hero ne gagne pas encore d’argent (et je ne suis pas fan de la croissance non rentable).

J’ai donc choisi d’investir sur les deux titres : JustEat en direct, Delivery Hero via Prosus (qui est la Holding de plusieurs entreprises internet).

Pour Uber Eats, l’entreprise est plus difficile à analyser car l’aspect « drive » dilue les résultats qui sont difficilement comparables. On doit acheter Uber dans son intégralité et non par « division ». Or je ne suis pas fan des fondamentaux de Uber au sens large. Pour terminer, Uber n’est pas éligible au PEA donc la comparaison n’est de toute façon pas nécessaire. Je compare les entreprises Européennes avec leurs concurrents Européens car sinon on risque de se retrouver avec un portefeuille 100% US smile

Dernière modification par MrDividende (11/11/2020 22h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#596 13/11/2020 10h54

Membre (2020)
Réputation :   15  

Bonjour MrDividende,

Je suis votre file avec enthousiasme et il est pour moi plein enseignement.

Où en êtes vous avec votre projet de prêt personnel pour acheter des ETF Momentum? Avez vous mis en place votre stratégie de façon définitive?

Hors ligne Hors ligne

 

#597 13/11/2020 13h42

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bonjour Gravel,

Le montage est validé par la banque, nous avons déjà signé les assurances. Nous attendons les derniers documents de la banque à signer pour recevoir les fonds (je suis plutôt mécontent du délai de mise en place du crédit car je dois sans cesse relancer ma banque…). En théorie les fonds devraient je l’espère arriver dans une dizaine de jour…

La hausse récente des indices ne va évidemment pas dans le bon sens pour ce type de crédit. C’est déjà presque 10% manqué, ce qui est toujours rageant quand on est en attente de fond.

Certains diront que cela aurait aussi pu aller à mon avantage si les marchés avaient baissé, et ce n’est pas faux. Mais la psychologie de l’être humain (en tout cas la mienne) fait que l’on s’attarde davantage sur les gains manqués que sur les gains réels ou les pertes évitées.

Bref… un petit rappel du montage :

- Emprunt de 50k€ (50/50 avec ma conjointe qui nous a fait bénéficier d’un taux préférentiel)

- Taux de 2,3% sur 10 ans -> mensualité de 480€. L’assurance ne coute que 2€ par mois, ce qui est génial vs un crédit immobilier.

- Investissement lissé sur 6 mois (1000€/personne/semaine pendant 6 mois). Évidemment il serait accéléré si les marchés venaient à baisser.

- Support d’investissement : ma conjointe 100% ETF MSCI World, moi 50% MSCI World - 50% MSCI World Momentum (j’hésite encore avec 100% World Momentum car ces 25k€ représentent moins de 25% de mon portefeuille).

- Objectif « 0 apport ». Pour rembourser les mensualités, vente des parts d’ETF servant à payer le crédit. Ma conjointe est obligée de la faire car ne peut pas investir 240€ supplémentaires par mois. De mon côté, soit je vendrais une part correspondant à l’échéance, soit je rembourserais avec mon cash car largement en capacité de le faire. Je pense que la décision se fera en fonction du mois, des avantages fiscaux…

Dernière modification par MrDividende (13/11/2020 13h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#598 13/11/2020 16h42

Membre (2020)
Réputation :   15  

C’est un pari audacieux mais au vu de votre situation et le taux proposé je pense que vous avez de grande chance de le gagner. Bien moins risqué que ceux qui à l’époque ont fait le même genre de chose avec des actions à haut rendement…

Si je peux me permettre quelques remarques:

-Vous avez l’air chagriné par les derniers mouvements du marché, serez vous assez fort pour suivre votre stratégie quoi qu’il arrive dans les 6 prochains mois?

-Personnellement acheter un ETF World éligible PEA sur un CTO me chagrinerait d’autant plus que dans 10 ans la fiscalité sera peut être le plus gros risque pour la rentabilité de votre investissement (ou pas?)

-A la place avez vous envisagé un mix d’ETF Low Volatility + ETF Momentum? (cet argument est peut être à côté de la plaque je suis pas expert loin de là!)

-6 mois pour investir ça me paraît peu dans ces temps troublés… j’ai bien lu toutes ces articles avec la probabilité du ALL IN soit le plus rentable mais je pense qu’à votre place je partirai plus sur 18 mois avec des rachats programmés sur une bonne assurance vie. Bien sûr ça peut vous coûter mais diminue aussi le risque. Par contre quitte à être agressif je partirai sur du 100% Momentum pour votre part

Au plaisir de vous lire!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #599 13/11/2020 17h18

Membre (2019)
Top 50 Réputation
Top 5 Portefeuille
Réputation :   587  

Bien moins risqué que ceux qui à l’époque ont fait le même genre de chose avec des actions à haut rendement…

Tout investissement est soumis à des risques, aussi diversifié qu’il soit. Mais c’est sûr que les risques sont bien plus faibles qu’avec des actions à haut rendement et que l’espérance de gain sera aussi beaucoup plus élevée.

Vous avez l’air chagriné par les derniers mouvements du marché, serez vous assez fort pour suivre votre stratégie quoi qu’il arrive dans les 6 prochains mois?

Quand la banque est lente et que son incompétence fait rater une hausse, c’est sûr que c’est rageant. Les marchés sont actuellement très volatiles et il ne faut pas oublier que rater une dizaine de pourcents est équivalent à rater une année de gains moyens en bourse.

Mais comme je le répète régulièrement, je suis quelqu’un d’optimiste et je n’ai quasiment aucun doute sur le fait que le World sera beaucoup plus haut dans 10 ans (durée du crédit).

Personnellement acheter un ETF World éligible PEA sur un CTO me chagrinerait d’autant plus que dans 10 ans la fiscalité sera peut être le plus gros risque pour la rentabilité de votre investissement (ou pas?)

L’intérêt du CTO est la flexibilité et la disponibilité des fonds à tout instant. Si le marché s’envole, je pourrais très bien rembourser le crédit par anticipation en quelques années sans être bloqué, et si besoin en refaire un lorsqu’une opportunité se présentera. Si jamais un problème perso arrive, je serais également dans la possibilité de rembourser par anticipation avec les fonds. Le World CTO est également physique avec Ishares, donc préférable. Il est également possible d’utiliser ces parts d’ETF pour investir sur marge, ce qui peut être intéressant en cas de baisse (impossible en PEA).

Pour terminer, la fiscalité est tellement changeante qu’elle ne doit jamais être l’argument de décision d’un investissement. Honnêtement entre 17,2% de CSG et 30% de flat tax, c’est quasiment kifkif. Et rien ne dit que notre chère CSG ne sera pas plus élevée dans 10 ans (ni que la flat tax existe toujours…)

A la place avez vous envisagé un mix d’ETF Low Volatility + ETF Momentum? (cet argument est peut être à côté de la plaque je suis pas expert loin de là!)

La volatilité ne me fait pas vraiment peur, seule la performance finale m’intéresse. Le low vol est trop pondéré par des secteurs mous (alimentaires, pharma…) ce qui ne correspond pas à mon objectif.

6 mois pour investir ça me paraît peu dans ces temps troublés

Pour faire ce genre de calcul, il faut aussi prendre en compte le montant que cela représente dans son patrimoine. 25k€ représentent environ 20% de mon portefeuille actuel, et cela sera encore moins dans le futur comme j’essaye de faire le maximum d’apports. Je juge donc que 6 mois suffit largement.

Je ne partage pas non plus le pessimisme très présent sur la bourse. Et cela m’a très bien réussi en Avril lorsque j’ai investi de gros montants alors que tout le monde voyaient l’apocalypse arriver.

Évidemment je partage ici uniquement ma vision personnelle et je peux totalement comprendre que tout le monde ne soit pas d’accord.

Par contre quitte à être agressif je partirai sur du 100% Momentum pour votre part

Je pense aussi que c’est ce que je vais faire wink

Dernière modification par MrDividende (13/11/2020 17h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#600 13/11/2020 17h23

Membre (2012)
Top 20 Réputation
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   748  

Bonjour MrDividende

Je viens de regarder votre plan d’investissement.

Pourquoi emprunter vos 50k€ sur marge chez IB ? Ils donnent une LTV à 75% sur les ETF World et Momentum,  le taux d’intérêt et aujourd’hui à 150 bps sur de l’Euro et l’emprunt est beaucoup plus flexible.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de mrdividende"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur