Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#1 29/11/2019 16h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   444  

Bonjour les IH.

J’envisage très sérieusement de vivre en angleterre.
Pas pour la fiscalité ou autre mais simplement pour vivre une expérience sur 1 ans afin que ma famille puisse être bilingue ou s’en rapprocher.

Concernant le travail :
Ma femme comptable pourra travailler à distance et garderait son travail.

Me concernant, mon diplôme d’infirmier est reconnu en angleterre mais les démarches administrative afin d’avoir un code pour pouvoir travailler est plutôt long mais d’ici septembre , tout pourrait être largement boucler. ( je souhaite y travailler afin d’apprendre mieux l’anglais, je pense qu’il n’y a pas mieux que le milieu professionnel pour ça)

Concernant l’école, nous pensons à une école anglaise pour nos poupées de 6 et 4 ans et du Cned pour maintenir un peu ce qui se fait en france.
L’avantage de l’angleterre c’est qu’il n’y a pas ou très peu de devoir.

Nous pensons revenir en france à chaque vacance scolaire 1 semaine également ( la famille est amis sont important pour nous d’où la proximité du pays )

Je suis a la recherche d’expérience et d’entraide sur ce projet et pense que cela peux en faire bénéficier les IH.

Nous avons un budget de 1000 euros maximum concernant le loyer pour nous 4 .. donc londre , pas possible !

Merci

Message édité par l’équipe de modération (30/11/2019 12h06) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par cricri77700 (29/11/2019 16h17)

Mots-clés : angleterre, apprendre, famille, uk


Maintenant je profite !!!

En ligne En ligne

 

#2 29/11/2019 16h36

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   199  

Bonjour.

Un an n’est pas suffisant pour être bilingue anglais de mon expérience il faut environ 2 ans minimum.
Les nuances d’une langue étrangère sont très nombreuses. 1 an c’est juste un passage qui n’est qu’une introduction a une culture. Surtout avec une famille ou on perd beaucoup de temps a l’installation et aux démarches (plus qu’un émigrant seul avec sa valise) Mais c’est mieux que rien!

Le travail est le meilleur moyen de devenir très bon dans une langue je suis d’accord.

Avec votre budget il faudra soit aller vers les campagnes soit peut être les villes du nord ou les petites villes du Sud. Attention; le climat et l’accent au nord de l’Angleterre ne sont pas faciles.

Je ne suis pas en Angleterre donc je n’ai pas d’aide spécifique a l’Angleterre.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 29/11/2019 16h41

Membre
Réputation :   84  

Bonjour

Je ne reponds pas a votre question mais, avez vous pensé a Malte ?  L’anglais est un peu plus basique mais ce n’est pas forcement un probleme pour une premiere approche et d’un point de vue cout et qualité de vie vous pourriez y gagner  ( si vous ne comptiez pas revenir souvent je vous aurais meme proposé plus loin..)

par contre 1 an cela peut etre complique pour la plus grande notamment, il y a une periode d’adaptation et etre dans un environnement completement etranger peut ne pas etre facile ( vous pouvez arriver en debut d"ete pour immerger 2 mois avant la rentree etc deja)
Nous avons fait une transition dans une ecole en langue anglaise pour notre fille au retour en france et cela avait ete bénéfique

d’un point de vue global pour le travail il faut deja avoir l’anglais technique je pense, je ne sais pas si vous avez deja une maitrise la dessus.

cdt

Hors ligne Hors ligne

 

#4 29/11/2019 16h43

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   222  

Avec le Brexit, il n’y a plus de libre circulation des personnes, il y aura donc sans doute de nouvelles conditions d’accès au RU.

Pour le bilinguisme, vous pouvez opter pour l’Irlande, membre de l’UE et à la fiscalité légère smile


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#5 29/11/2019 16h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   444  

Bullebier , vous êtes d’où alors ?

Timinel : malte j’ai effectivement regardé mais les écoles parlent maltais et anglais et sinon c’est une privé qui coute une blinde….

Oblible : je regarde également tout ce qui touche le royaume unis .


Maintenant je profite !!!

En ligne En ligne

 

#6 29/11/2019 16h55

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   119  

Bonjour,

J’ai vécu a deux reprises à Londres pour des durées similaires :
- 1 an de césure avant la fac (17/18 ans) avec 3 mois de cours d’anglais semi-intensif (matinée) et 9 mois de petits boulots ;
- 8 mois de recherches d’emploi / petits boulots après mes études (22/23 ans).
Je garde un très bon souvenir de ces deux périodes.

My 2 cents :
- Les cours d’anglais m’ont réellement permis d’améliorer rapidement mon niveau (scolaire à ma première arrivée). Après trois mois seulement, aucun problème de compréhension et d’expression. Ils m’ont également permis de me faire facilement un réseau d’étudiants dans mon cas (année sabbatique) ;
- Un entourage français diminuera fortement votre avancée au niveau apprentissage. Il est pour moi primordial d’être en immersion totale si vous y allez pour l’apprentissage de l’anglais, sans exceptions. Je vous encourage par ailleurs, si vous en avez la possibilité, à ne pas conserver vos emplois au cours de cette phase (valable surtout pour votre compagne). [Hors sujet] Faire un travail différent, voire des petits boulots pour une courte durée comme celle-ci permet en outre de remettre les pieds sur terre et de relativiser[/hors sujet]
- Si vous en avez la possibilité, ne vous éloignez pas trop de Londres afin d’éventuellement pouvoir y passer une journée le weekend. Il y a pléthore d’activités culturelles gratuites, pour les adultes comme pour les enfants.

A+
Sylvain


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne Hors ligne

 

#7 29/11/2019 17h00

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,

Quel âge a votre enfant ?
Il y a des écoles abordables (ex 1500 / an) à Malte (et en anglais uniquement).

Dernière modification par byann22 (29/11/2019 17h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 29/11/2019 17h03

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   95  

Bonjour,

Avez vous pensez à un dépaysement complet comme la Nouvelle Zélande ou l’Australie certainement beaucoup plus accueillants avec les européens que l’Angleterre ? (Voyage plus cher, mais aujourd’hui l’avion devient abordable)
L’arrivée du Brexit et les tensions tant économiques que sociales ne vont certainement pas faciliter une insertion assez courte d’un an dans le royaume uni.
Une bise aux poupées,

Bien à vous et à votre famille,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#9 29/11/2019 17h08

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2521  

BulleBier a écrit :

Un an n’est pas suffisant pour être bilingue anglais de mon expérience il faut environ 2 ans minimum.

De toute façon, il y a un genre de mythe comme quoi juste le fait d’habiter dans un pays étranger pendant plusieurs mois suffit pour apprendre la langue.

Ce n’est pas du tout le cas : il faut prendre des cours et se forcer à parler le plus possible avec des locaux, ce qui n’est pas si évident hors-contexte professionnel.

En Espagne, ou même dans divers endroits de France, on trouve des retraités anglais qui vivent dans un entre-soi depuis des années et baragouinent à peine quelques mots d’espagnol ou de français.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 29/11/2019 17h13

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   881  

Important svp une majuscule et orthographier correctement un pays, c’est une question de respect pour le pays. L’Angleterre dans le titre ou le Royaume-Uni sans "s".

johntur a écrit :

la Nouvelle Zélande ou l’Australie certainement beaucoup plus accueillants avec les européens que l’Angleterre ? (Voyage plus cher, mais aujourd’hui l’avion devient abordable)

C’est surtout un voyage interminable, une épreuve, à vivre une fois par an au maximum, on se coupe forcément de ses proches en France, Cricri parle de rentrer régulièrement en France, un coup de TGV ou avion c’est rapide et nécessite peu d’organisation.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 29/11/2019 17h44

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   102  

L’ambiance risque d’être un peu morose avec le brexit… A l’image du climat 😄

Hors ligne Hors ligne

 

#12 29/11/2019 18h11

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   95  

Surin a écrit :

….
C’est surtout un voyage interminable, une épreuve, à vivre une fois par an au maximum, on se coupe forcément de ses proches en France, Cricri parle de rentrer régulièrement en France, un coup de TGV ou avion c’est rapide et nécessite peu d’organisation.

Un voyage interminable, une épreuve à vivre une fois par an, je vous trouve un peu excessif, on ne vit pas non plus un voyage à Sydney aujourd’hui comme au XIX° siècle (skype etc..) mais il est vrai que cela coûte comme je le disais plus cher que Londres Paris par contre ça s’organise très bien. J’ai fait dans le passé bien plus d’un A/R sur Singapour ou sur Seattle dans l’année et sur des durées de 72h (ce qui est beaucoup plus pénible car on prend le "jet lag") et on arrive à survivre même en classe éco.

Mais bon c’était juste une alternative que j’évoquais.

Si l’impératif absolu est de rentrer tous les mois en famille, le budget devient lourd à quatre maintenant s’il peut tolérer tous les six mois, c’est déjà environ 8Keuro (ce qui est déjà une somme pour un voyage). Et si il acceptait de rester l’année entière quel dépaysement en même temps que la langue !

Billets d’avion sydney spécial WHV / PVT / VVT

(le premier lien que j’ai trouvé sur google, mais il y a peut être moins cher 1Keuro l’A/R)

Bien à vous,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#13 29/11/2019 18h29

Membre
Réputation :   23  

Perso j’ai vécu 1 an à Leicester mais c’était y a plus de 10 ans  dans le cadre d’Erasmus avec  90 % de mon temps sur le campus (une ville dans la ville …). Y a un aéroport pas très loin (East midlands) mais perso je passais par Londres en train. Sinon dans ce que j’ai visité ce sont les villes d’Oxford et Cambridge qui offrent le plus joli cadre mais aucune idée des loyers par rapport au reste du pays ^^

Hors ligne Hors ligne

 

#14 29/11/2019 18h46

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2017  

cricri77700 a écrit :

Nous avons un budget de 1000 euros maximum concernant le loyer pour nous 4 .. donc londre , pas possible !

J’ai un peu de mal à comprendre, en prenant en compte votre parcours (cf vos situation en 10/2019 et allocation d’actif en 08/2019 et situation 06/2019 et d’autres), pourquoi vouloir se restreindre ainsi, alors que votre patrimoine génère déjà passivement au moins 3500€/mois de cashflow (et bien plus de valeur, cf les remboursements des emprunts), complétant le revenu de l’activité pro de Madame et de vous, et que vous avez un patrimoine conséquent (donc la possibilité d’y piocher un peu en cas de besoin ponctuel pertinent, et si vivre quelques temps au UK n’en est pas un, qu’est-ce qui en sera un ?), et qu’il vous serait même possible (même si ça ne sera sans doute pas nécessaire) de louer votre actuelle RP quand vous serez au UK.

Vous semblez aussi souvent changer de "projet de vie".


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

En ligne En ligne

 

#15 29/11/2019 19h13

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   444  

@gbl Non justement pendant les vacances , quand on rentre on aura notre RP.

Oui j’ai effectivement 3500 euros / mois de rente + remboursement de capital mais il faut compter une location de voiture , les frais fixe en france , la nourriture, les sorties , les billets avions AR à chaque vacance , le prix des cours d’anglais ( car on va la bas vraiment pour apprendre ) …

1000 euros c’est une idée en fonction du coût du reste des dépenses que j’ai à peu près estimé.

Pour votre dernière phrase , je change pas de projet de vie , je cherche à bien la remplir et j’aime apprendre , évoluer… et je pense aussi à ma famille pour leurs donner l’opportunité d’être bilingue.
Être rentier et ne rien faire c’est pas trop mon truc ! On a tellement de chose à découvrir dans notre monde.

Le fait que je voyage beaucoup depuis 3 ans me fait aussi dire que de bien maîtriser l’anglais m’aiderait considérablement à titre personnel ( je rentre de 3 semaines de la Thaïlande par exemple )

Sinon mes filles 4 et 6 ans et je souhaite rester pas loin de la france question proximité.
Malte , j’ai étudié la chose , 1500 euros me paraît faible…

Mon questionnement c’est vivre ou ? A 2h max d’un aéroport ou le coût de la vie est raisonnable.

Par la suite les écoles et le reste suivront tout seul.

Sinon le Brexit me fait pas peur mais l’Irlande peux être une bonne alternative …

Dernière modification par cricri77700 (29/11/2019 19h16)


Maintenant je profite !!!

En ligne En ligne

 

#16 29/11/2019 19h40

Membre
Réputation :   3  

Beau projet pour vous et vos enfants. Bel investissement pour leur futur.

L’Angleterre et son avenir incertain au sein de l’UE (Encore plus aux vues des derniers sondages liés aux élections générales prochaines du 12 Décembre, les Tories ont un boulevard. Unique point positif : La livre est basse.), indique l’Irlande, la République, être une bonne destination peut être ?

Mon opinion, l’apprentissage de l’Anglais, c’est presque 50% de mental. Viser une assez grande ville et son ’multiculturalisme’ permet de relativiser grandement sur ses (soi-disant faible) capacités et ses peurs.
Voir les autres étrangers installés depuis des années, à peine fluent, parler sans hésitation aux autochtones, ça fait du bien, je peux vous le dire.
La présence d’une Alliance Française est aussi un plus.

Alors pourquoi pas Cork ? Galway ? 2 Villes universitaires et dynamiques. Galway bien plus touristiques.
Cork est peut être moins orienté tourisme, plus authentique.
L’alliance Francaise y est présente.

Ces deux villes ont un loyer bien inférieur à Dublin évidemment.
Une moyenne à Cork de 1100 Euros pour 2chambres/ 2Sdb est à prévoir.

Français à Cork
Alliance Française

Dernier point, le bilinguisme "C2" est difficilement atteignable en général. Visez plutôt un "anglais courant" B2 voire C1 "expérimenté".
Encore une fois pour moins se mettre la pression et aborder l’anglais de la bonne manière : Détendue.

Accords.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 29/11/2019 19h45

Membre
Réputation :   27  

1500 annuellement, c’est ce qu’on a payé pour notre fille scolarisée en primaire il y a 5 ans dans le centre du pays.
Selon moi, Malte est intéressant sur ces points :

- respect du budget possible avec un loyer modéré dans certaines villes (ex: centre du pays)
- cours où vous aurez beaucoup d’expat dans votre cas
- idem sur le lieu de la résidence, vous aurez beaucoup de voisins probablement cherchant également à parfaire leur anglais
- facilité des démarches (carte de résident, et pas de conditions à justifier pour obtenir une location)
- vols bon marché à 2h30 des grandes villes françaises (Paris, Marseille, Lyon, Nantes), l’aéroport étant à 5-10 minutes si vous vivez dans le centre.

Dernière modification par byann22 (29/11/2019 19h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 29/11/2019 19h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   264  

Je "plussoie" le message de GBL, les chiffres que vous annoncez d’un mois à l’autre sont assez contradictoires

cricri77700 a écrit :

1000 euros c’est une idée en fonction du coût du reste des dépenses que j’ai à peu près estimé.

cricri77700 a écrit :

Avec tout ça, la famille cricri a un budget de 1800 euros / mois pour le compte joint ( qui paye tout sauf les vacances et les grosses dépenses imprévues) […]

Et de mon côté ; il me reste 2000 à 2500 euros à dépenser en plus mensuellement si pas d’imprévu car je ne souhaite plus épargner et profiter de la vie.

Hors dépenses du ménage on serait dans une fourchette de revenu disponible de 1000 à 2500€ (belle fourchette).
Soit vous comptez des dépenses en double soit vous sous-estimez le budget dépenses.
Le plus problématique serait que votre train de vie soit en hausse sensible, attention à ce rythme-là dans 2 mois vous êtes dans le rouge ! neutral

Hors ligne Hors ligne

 

#19 29/11/2019 19h59

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178  

1000 euros de loyer pour 4 personnes au RU, vous devrez aller en zone sinistrée, genre banlieue de Newcastle, Swansea…

Bref la plongée dans le RU des clichés.
De ce point de vue, visez le nord du RU voire l’écosse car comme en France, les nordistes sont plus accueillants.

Par contre, il y a beaucoup à faire en immobilier donc ça va vite vous plaire.
Je vous y vois bien rester qq années du coup.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 29/11/2019 20h00

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   444  

Je me garde surtout une poche de liquidité au cas ou car c’est un autre pays , autre dépense ect …

Rien de contradictoire surtout un budget pas encore bien définis chaque chose en son temps.

On ne peux pas être aussi précis au début d’un projet cela s’affine par la suite.

1000 euros est une première idée tout simplement.

Baynn, intéressant, pourquoi etre partie à malte ? Même objectif que moi ?

Quelqu’un a des exemples pour un bien avec 3 chambre en campagne mais pas trop éloigner non plus ?

Je peux sans doute monter le budget , au bout de 3 mois il y a des aides en plus encore quelque chose que je dois creuser …

Dernière modification par cricri77700 (29/11/2019 20h03)


Maintenant je profite !!!

En ligne En ligne

 

#21 29/11/2019 20h23

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   228  

Juste pour info, des amis de la famille y sont allés 1 ans lorsque leur fils avait 5 ans.
A son retour il parlait quasiment couramment anglais.

Il a ensuite eu un peu de mal à reprendre le français à l’école. En fin de primaire il avait récupéré son retard en Français.

Au collège il avait un niveau guère meilleur que celui des autres. Bon mais pas plus que ça.
L’anglais scolaire (le commentaire de texte) est toutefois un peu différent du fait de savoir dialoguer en anglais. Personnellement j’ai appris en jouant en ligne quand j’étais au lycée. En un an, je parlais mieux que ma prof de terminale ( triste quelque part !)

A mon avis, l’expérience de monpersylv est très instructive.

Ceci dit, au delà de l’apport de l’anglais, découvrir et vivre de l’intérieur dans un autre pays est souvent une belle expérience.

Dernière modification par AleaJactaEst (29/11/2019 20h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 29/11/2019 20h31

Membre
Réputation :   36  

Belle expérience pour vos filles et vous même.
Le déclic pour apprendre l’anglais a aussi été 3 semaines en vacances lors de mes 25 ans.
J’en suis revenu hyper frustré de ne pas pouvoir communiquer dans les auberges de jeunesse et pour les excursions.
Il m’a fallu 6 mois en résidence étudiante aux USA pour briser la honte de s’exprimer (surtout lorsqu’il y a des francophones dans le groupe) et enrichir le vocabulaire grâce à la TV et séries sous-titrés en anglais. Je confirme que c’est la plus grosse barrière à franchir. Une fois qu’on arrive à s’exprimer et qu’on se rend compte que tout le monde se fout de votre accent ça encourage et donne confiance pour continuer.
Il m’a bien fallu encore 6 mois de plus pour avoir un niveau potable et je dirais 2 ans pour être vraiment efficace au travail.
Je ne regrette vraiment pas et ça ouvre tellement de possibilités… Tout un nouveau monde anglophone où l’on peut voyager à l’aise, y vivre …

Je vous conseillerai de ne pas contacter l’Alliance française car la tentation sera trop grande de rencontrer des familles de français et de voyager ensemble. Tentez plutôt se vous sociabiliser avec des activités sportives ou au pub local.

Je vous conseille d’aller dans une ville cosmopolite ou les anglophones sont habitués aux accents étrangers. Les gens sont plus patients et c’est plus facile de se faire comprendre. Londres est parfait pour ça mais ne rentre pas dans vos budgets.

Je vous conseillerai le sud de l’Angleterre pour minimiser la grisaille comme Bournemouth, Portsmouth, Southampton mais vérifiez les vols vers votre ville actuelle. Vous aurez aussi des trains direct pour Londres ce qui peut être sympa.

Dans un autre style tout aussi accueillant je vous conseillerai les Ecossais avec Glasgow, St Andrews … Par contre , j’ai encore du mal avec l’accent et le climat.
Même chose pour Bristol qui est très universitaire, train direct vers Londres mais météo plus humide.

Pour le loyer d’un T3 c’est bien 2400 gbp sur Londres mais dans les autres villes ça peut être bien moins cher.
Faites votre étude sur Rightmove

Dernière modification par FunnyDjo (29/11/2019 20h35)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 29/11/2019 21h25

Membre
Réputation :   1  

Londres est horriblement chère pour se loger malgré la baisse de la livre sterling, mais la vie culturelle y est incomparable…
Les innombrables et magnifiques musées sont gratuits, et la Oyster card rechargeable permet de se déplacer en bus et métro facilement à moindre coût.
Sinon, je recommande l’ouest londonien pour sa qualité de vie (magnifiques parcs), notamment Richmond.
Avec le réchauffement climatique, les plages anglaises deviennent fort agréables, à commencer par la charmante station balnéaire de Brighton au sud.
Les villes de Bath (thermes romains), Oxford et Stratford upon Avon (patrie de Shakespeare ) ont un charme fou.
Bref il y a l’embarras du choix !

Hors ligne Hors ligne

 

#24 29/11/2019 23h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   232  

@cricri77700 : Etes-vous certain que vous n’êtes pas en train d’overthink le problème ? Personnellement je suis devenu bilingue principalement en lisant pendant mon adolescence des forums en anglais, puis pratiqué avec des locuteurs d’un peu partout lors de mon expatriation en Chine, et de nos jours d’excellentes séries Kiwi comme "What we do in the shadows" ou d’autres productions de FX permettent de s’initier aux accents australiens ou neo-zélandais dans le confort de son salon (ou Derry Girls pour un accent irlandais à couper au couteau). En vivant un an en Angleterre, vous parlerez français avec votre famille et lors de votre quotidien vous ne pourrez vous familiariser qu’avec le dialecte local, pas forcément représentatif : si vous parlez comme une Derry Girl à un Texan, vous aurez probablement du mal à vous comprendre mutuellement.

TL;DR : Cela me semble bien cher et compliqué pour une simple expérience didactique, à mon humble avis soit vous avez vraiment envie de découvrir le Royaume Uni et vous pouvez y aller sans vous chercher un prétexte, soit vous risquez d’être déçu.

En ligne En ligne

 

[+2]    #25 30/11/2019 08h28

Membre
Réputation :   7  

Bonjour,

Le choix de la destination est très important. Je vis en Irlande depuis 7 ans maintenant à Galway. Si c’est pour apprendre l’Anglais il est très important de trouver des activités avec les locaux. Souvent les expatriés reste entre eux et ne progressent que très peu. À Londres, Dublin, Galway, c’est très facile de rencontrer les français avec l’Alliance Française et dans toutes les boites il y a de nombreux Français. Dans ma boîte actuelle on doit être une dizaine de Français.

Il faut aussi penser aux accents locaux. Il est très difficile de comprendre l’Ecossais, ou l’Irlandais du Donegal.

Attention : Avec l’alliance il est très facile de faire des activités, avec des Français, plusieurs fois par semaine. Au bout de 6 mois, vous n’êtes finalement pas intégré avec les locaux et votre Anglais n’a pas progressé.

Mon avis:
- profitez de quelques semaines de vacances pour découvrir la ville choisie
- choisir une ville ou vous trouverez une activité que vous pratiquez déjà. Prenez contact avec le club avant de partir. Insistez de votre temps pour l’association. Le bénévolat est excellent pour se faire des amis.
- sur place, voir avant de partir, prenez des cours d’Anglais, le mieux ce sont les “crash course”. 4 heures par jour pendant une semaine. Le niveau s’améliore rapidement.
- évitez les français, rencontrez les locaux.
- utilisez une école publique pour les enfants.
- évitez de faire toutes les activités du week-end en famille
- SOrtez de votre zone de confort, essayer de nouvelles expériences, les traditions locales sont très enrichissantes.
- Pensez à la météo locale. Ici il pleut beaucoup, mais ça n’empêche pas les gens de faire beaucoup d’activités dehors. Mais le manque de soleil, les journées très courtes l’hiver, peuvent être un choc. Surtout si vous partez en septembre.

J’ai quitté la France il y a plus de 20 ans et j’adore apprendre et découvrir des nouveaux pays, langues….

Autre point, si vous partez et dites déjà, ” On rentre dans un an“, c’est peu être une limite pour votre épanouissement. Décidez de partir, pour la durée du voyage, ne vous mettez pas de limite.

Beau projet, vos enfants vont aussi en sortiront grandis.

Jérôme

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur