Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Lagardere sur nos screeners actions.

#76 18/02/2022 18h16

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   174  

Pour ceux qui s’intéressent à Lagardère en liaison avec son OPA par Vivendi, voir le fil de Vivendi.

Vivendi /VB a annoncé envisager de remonter le prix de l’OPA de 24,10€ à 25,50€ moins 0,50€ de dividende 2021 si les titres sont apportés pendant l’OPA dont les termes devraient être annoncés le 21/02.

Je suppose qu’il convient de lire 25,50€ moins 0.50€ de dividende comme suit:
- si les titres sont apportés pendant la fenêtre de l’OPA mais avant le versement du dividende, l’actionnaire recevra 25,50€
- si les titres sont apportés pendant la fenêtre de l’OPA mais après le versement du dividende, l’actionnaire recevra 25,00€

Le montant de 24,10€ serait garanti jusqu’au 15/12/2023 (oui 2023) si Vivendi devient majoritaire.
Vivendi détient déjà 45,13% du capital, il est donc très probable que le seuil de 50% sera dépassé, sans doute à l’aide de "sherpas" qui auront ramassé peut être déjà 5% depuis l’achat par Vivendi des titres d’Amber le 16/12/2021.
Ce même Amber qui devrait recevoir un complément (il a vendu à 24.10€ sous réserve d’une OPA à ce prix) s’était immédiatement renforcé en CFD avant même de démissionner du CA de Lagardère, ce qui l’a rendu invisible jusqu’à un éventuel passage du seuil des 5% du capital de Lagardère.

Pourquoi cette (modeste) révision du prix de l’OPA ?
- pour rémunérer les sherpas ?
- pour atteindre le plus vite possible le seuil de 50% et permettre à VB d’être sans contestation l’arbitre dans les négociations d’un probable dépeçage ?
- parce que, pour valider l’OPA, la commission exige moins de cessions que VB n’en anticipait, ce qui est pour VB une bonne nouvelle ?

Il est donc urgent de garder sa ligne de Lagardère dont le cours s’est déjà quasiment aligné sur 25,50€ et d’attendre lundi prochain !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (18/02/2022 18h18)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #77 05/06/2022 13h50

Membre (2019)
Top 5 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   930  

Parrain Interactive Brokers  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#78 22/06/2022 18h55

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   174  

En moins de 10 séances de Bourse, après la fin de l’offre à 25€ par Vivendi, le cours de Lagardère a chuté de 30% (de 25€ à 17,59€ ce soir à la clôture).
La baisse s’est effectuée dans des volumes qui restent modestes, normal compte tenu du faible flottant.

Peut être que j’ai trop d’imagination, mais j’ai l’impression que cette baisse me semble bien artificielle (le Groupe Lagardère se porte bien et ce ne sont pas les départs surmédiatisés de quelques auteur(e)s qui vont changer les résultats attendus et la remontée (enfin) des ventes dans les boutiques des aéroports).

Comme par hasard, le cours d’une autre filiale de Vivendi, UMG détenu en direct à 10% est au PB, ainsi que le cours de Vivendi qui est bien au dessous des 11€, le cours maximum pour les rachats d’actions en cours en vue d’atteindre le maximum des 10% d’auto détention (sans que la société puisse annuler ces actions auto détenues car cela ferait passer à VB le seuil des 30% de détention).

Certes la Bourse a bien baissé mais j’ai quand même l’impression que VB cherche à démontrer que le Groupe Vivendi ne vaut actuellement "pas grand chose" et que par exemple une OPRA sur Vivendi à 12 /13€ serait une offre royale (ou autre chose que VB sortirait de son chapeau).

=> je pense, après avoir vendu à 25,5€  ma ligne, racheter un peu de Lagardère, (pour Vivendi et le reste de la galaxie Bolloré (Bolloré SE et Odet)), je garde.
J’apprécierai vos commentaires.

Dernière modification par Jbpv (22/06/2022 19h12)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #79 23/06/2022 12h24

Membre (2020)
Réputation :   22  

"Certes la Bourse a bien baissé mais j’ai quand même l’impression que VB cherche à démontrer que le Groupe Vivendi ne vaut actuellement "pas grand chose" et que par exemple une OPRA sur Vivendi à 12 /13€ serait une offre royale (ou autre chose que VB sortirait de son chapeau)."

c’est clairement le message de VB sur toutes les entités…. on a eu le droit à un grand moment de pessimisme aux AG de la galaxie…. le business est trés compliqué, le S2 sera terrible, on a une visbilité réduite, l’Odet est à sa juste valeur….

dans le même temps, tout le monde note que l’ODET achète depuis plus d’un mois des actions Bolloré à 4,75€ et en dessous, pour des volumes qui désormais doivent représenter prés de 2,3% du capital.
ces achats sont contradictoire avec les éléments de langage de l’AG, où VB a expliqué qu’il ne réinvestissait que le dividende de Bolloré, alors que les montants des achats est désormais largement supérieur.

sur Lagardère spécifiquement, le départ des auteurs peut être mis à profit pour expliquer le marché n’est pas figé à la commission européenne, et que les gros vendeurs peuvent partir. ce qui pourrait limiter leurs demandes de remedies…
et il reste la grande bataille sur le Travel Retail, entre LVMH et les fonds qataris pour la revente….

à ce prix-là je suis d’accord pour en prendre une ligne.

pour la galaxie Bolloré, je me renforce régulièrement….

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#80 24/06/2022 10h59

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   174  

Je développe mon raisonnement concernant Lagardère et le bon moment pour se racheter.
J’espère ne pas faire de faute de raisonnement.

Rappel:
- L’offre principale à 25,50€ puis 25€ après distribution du dividende 2021 de 0,50€ est maintenant terminée et a permis à elle seule à Vivendi de monter à plus de 50% du K de Lagardère.
- Il était également proposé aux actionnaires, en solution alternative à l’offre principale, de garder leurs titres et de recevoir des droits de cession leur permettant de vendre à Vivendi, à tout moment jusqu’au 15/12/2023, leurs titres à 24,10€ (tout en bénéficiant des éventuels dividendes distribués entre temps).
De plus un mécanisme de réduction proportionnelle était prévu pour permettre éventuellement à Vivendi d’atteindre le seuil de 50% en "se servant" (à 25€) dans les actions apportées à l’offre subsidiaire. Ce mécanisme n’a pas été utilisé.

Résultat:
20.245.979 titres ont été apportées à l’offre subsidiaire et les droits de cession vont être inscrits à compter du 24/06/2022 (aujourd’hui).

En quelques séances de Bourse, l’action Lagardère a plongé de 25€ à 17.35€ dans des volumes significatifs (pour faire baisser le cours à vitesse grand V) et aujourd’hui le volume est quasiment nul (moins de 1000 titres à 10h30) !
Il me semble clair que les actionnaires qui ont apporté à l’offre subsidiaire auront tout intérêt à apporter leurs actions à 24,10€ dès qu’ils auront reçu leurs droits à cession et à racheter des actions Lagardère 28% moins chères (mais sans garantie de cession ultérieure à 24.10€), ce qui est le but de cette manipulation de cours astucieuse.

=> Ces achats devraient faire remonter sensiblement le cours (parce qu’il s’agira de rachats de PP).
J’ai apporté ma ligne à 25,50€.
Je m’attendais à ce genre de manip pour "rafler" une partie des actions apportées à l’offre subsidiaire dans des conditions plus avantageuses.
Je suis quand même surpris de l’ampleur de la baisse du cours (merveilleux algos !).
=> je commence à acheter du Lagardère.

Edit de 11h44:
612K titres échangés le 20/06 et -8.65% ( il faut commencer fort)
78K le 21 et -3.91% (ça descend tout seul)
97K le 22 et -5.73% (idem)
60K le 23 et -1.93%
10K (à 11h46) et +0.29% (on stabilise, l’objectif est atteint).
Les ventes de "sacrifice" ont été  probablement marginales, le but n’étant pas de vendre ou d’acheter mais de faire baisser le cours.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (24/06/2022 11h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#81 25/06/2022 16h10

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   174  

Je ne suivais plus Lagardère de près depuis l’OPA et la vente de ma ligne à 25.50€.
Je m’y intéresse de nouveau depuis la chute du cours en quelques séances jusqu’à 17€, chute qui me semble complètement anormale et cache quelque chose.

Ayant entre temps manqué quelques épisodes, je viens de me mettre à jour de façon plus approfondie et en conséquence j’amende mon post d’hier (dont les conclusions restent cependant les mêmes).

Au 25/05, à la clôture de l’OPA (avant réouverture), Vivendi a déclaré:
Acquisitions (à 25.50€ ou 25€ selon la date) = 14.535.159 titres
Détention = 78.228.398 soit 55.43% du K
Apportés à l’offre subsidiaire donnant droit à droits de cession à 24,10€ = 10.938.302 (*)

L’actionnaire Financière Agache (Bernard Arnault) a déclaré avoir apporté:
2,00% du K = 2.822.666 titres à l’offre principal
le reliquat de 10.938.302 titres à l’offre subsidiaire soit 7,97% du K
(la somme de ces deux nombres correspondant parfaitement à sa détention déclarée le 13/10/2021).

Le 09/06, à la clôture de l’offre ré ouverte Vivendi a déclaré:
Acquisition complémentaire (à 25€) = 2.715.370 => détention totale de 80.943.768 ou 57,35ù du K
Apportés à l’offre subsidiaire donnant droit à droits de cession à 24,10€ = 20.245.970 (**)

Il n’est pas clair pour moi si ce chiffre de 20M (**) apportés à l’offre subsidiaire s’ajoute ou non aux 11M  (*) apportés précédemment, je pense que oui, d’autant qu’il y a encore à la fin de l’OPA 60M de titres non détenus par Vivendi et que souscrire à l’offre subsidiaire pendant la période de réouverture ne comportait aucun risque (les droits de cession devenant simplement caducs s’ils ne sont pas exercés avant le 15/12/2023, par exemple si les actions sont vendues sur le marché à un prix supérieur à 24,10€).
=> pour 50% des titres non apportés à l’OPA les actionnaires ont été négligents ou savent qu’ils ne vendront pas avant fin 2023 ou …

Edit ajout du 26/06:
Parmi les actionnaires importants Qatar (16,2M titres soit 11,5%) a déclaré ne pas vouloir apporter ni à l’offre principale ni à l’offre subsidiaire, Arnaud Lagardère (10,6M de titres soit 7,5%) a déclaré ne pas vouloir apporter à l’offre principale mais apporter à l’offre subsidiaire (ce qui se comprend car ses titres sont nantis en garantie de prêts …).

Concernant les droits de cession il est écrit dans le papier de présentation de l’OPA par Vivendi au 1.4.2:
OPA Vivendi sur Lagardère

"Ils seront cessibles mais non négociables".

Prenons l’exemple de l’actionnaire Financière Agache / Bernard Arnault (actionnaire qui a apporté à l’offre subsidiaire):
S’il ne souhaite que garder sa participation de 7,97% (par exemple dans l’attente du démembrement de Lagardère pour l’acquisition des boutiques d’aéroport), il peut vendre ses droits à 24.10€ -17€ à un intervenant qui achètera des actions à 17€ pour les céder à 24,10€ à Vivendi (à la commission près de l’intervenant).
S’il souhaite alors augmenter sa participation, BA achètera des actions à 17€, dont le PRU, compte tenu de la vente des droits sera alors de 10€ …
Evidemment aucune de ses actions Lagardère ne sera "couverte" par la possibilité de les céder à 24,10€ avant le 15/12/2023.

Cette baisse est également favorable à Vivendi soit directement pour acheter, soit indirectement pour recevoir des actions vendues à 24.10€.

Pour le PP de base acheter des actions Lagardère au PB (maintenant ou dans les tout prochains jours) est très probablement une bonne affaire potentielle (faite sur le dos de ceux qui vendent parce que Attali et quelques autres viennent de quitter Fayard !

Edit 26/06 orthographe et ajout.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (26/06/2022 12h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#82 29/06/2022 11h30

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   174  

Le timing que j’avais énoncé dans mon post précédent n’est visiblement pas le bon car après une dégringolade de plus de 30% du cours, ce dernier se stabilise actuellement autour de 16 à 16.70€ mais ne commence pas à remonter rapidement.

Le système des droits de cession est une véritable usine à gaz, voir 1.4.3 page 7 du document déjà cité:
OPA sur Lagardère

Il n’est donc pas évident que les droits de cession aient déjà été mis à disposition de leurs destinataires.
Par ailleurs en cas de vente d’actions à Vivendi à 24,10€, il est prévu un délai de 15 jours avant que le compte du vendeur soit crédité. En conséquence on devra probablement attendre le même délai pour que Vivendi déclare les acquisitions correspondantes.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (29/06/2022 13h09)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Lagardere sur nos screeners actions.

Discussions similaires à "lagardère : une belle endormie ?"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur