Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#376 06/02/2021 07h35

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   139  

Je vous suggère d’essayer à nouveau sur DEGIRO lorsque vous y aurez accès et de nous en faire part, ça serait sympa smile

Edit :

CroissanceVerte a écrit :

Je n’ai pas d’acces Degiro ce matin.
Par contre après vérification, il semble que MLEAS ait disparu depuis un an, que le fichier d’Euronext ne soit pas à jour, que BourseDirect ait raison de refuser l’ordre et que je pense que Degiro n’irait pas jusqu’au bout !

En effet, d’après Boursorama, le dernier échange de MLEAS sur EURONEXT a eu lieu :
DERNIER ÉCHANGE   03.02.20 / 11:30:07

Lien page Boursorama

Dernière modification par Aigri (06/02/2021 07h49)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #377 06/02/2021 08h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

       La semaine dans mes portefeuilles         


Pendant que je creuse le mystère MLEAS, voici :

Le TOP de la semaine :


C’est ma grosse conviction : à la fois généraliste et verte, à la fois une valeur du G100 et la plus forte ligne du portefeuille spéculatif, j’en ai partout, c’est… Evergreen (EGR).
En effet, 6 mois de patience commencent à être récompensés et la société Evergreen (ex Digigram), qui va bientôt absorber la holding historique Evergreen SAS et intégrer ses participations, a vu son cours augmenter de +89 % sur la semaine, soit +250 % sur mon pru.

Et cela sur des volumes qui deviennent conséquents : 25000 à 30000 titres échangés par jour, cela n’a l’air de rien, mais c’est à chaque fois 4 à 5 % du flottant qui change de main. 24 % du flottant depuis le début de l’année…

Le déclencheur principal est sans doute un article d’Investir, mais la société commence à être repéré de par son positionnement idéal et le potentiel de ses participations non cotées. La hausse de l’action a peut-être décidé aussi quelques investisseurs historiques de Digigram qui avaient résisté à enfin liquider leur investissement au cours d’il y a… 13 ans ! Alors qu’il vivote autour d’un euro depuis plus d’une décennie (y compris l’OPA).

Le FLOP de la semaine :


Twist Bioscience (TWST), conviction qui me paraissait avoir un des meilleurs momentum et qu’en conséquence j’avais renforcé lundi, et dont les résultats trimestriels font état d’un CA à +64 % et d’une perte réduite de 56M$ à 33M$. Elle a néanmoins été dégradée à neutre par un analyste de J.P. Morgan sous le prétexte qu’elle cote à 71 fois ses ventes (comme si elle était la seule dans son domaine…)  et cela a suffit a lui faire perdre 20 % dans la seule journée d’hier ! La conviction reste, le timing était malchanceux, mais sur la semaine il ne perd que 4 %…

J’ajouterai par contre SunPower (SPWR), ma seconde grosse conviction qui, avec ses 60 % de positions short, a été emporté dans le reflux Wallstreetbet cette semaine à -19 %. Correction saine néanmoins après les +69 % de la dernière quinzaine de janvier ! Il a déjà recommencé à monter hier.

Le BONUS de la semaine :


Les huit valeurs ajoutées en début de semaine pour booster le portefeuille G100 (devenu 108…) ont toutes eu une semaine positive, mais la meilleure est Up Fintech Holding (TIGR) à +66 %. Le prétendu « Robinhood Chinois » dont @corran a bien souligné les faiblesses, poursuit son momentum et moi  je le poursuis en remontant mon stoploss !

Un bel accessit est accordé à Magnite (MGNI), autre valeur Bonus qui a fait une semaine à +59 %, dont +26 % hier à l’annonce du rachat de SpotX à RTL Group, ce qui renforce considérablement sa position sur le marché US de la publicité vidéo.

Le TRAMPOLINE de la semaine :


Fulgent Genetics (FLGT)  que j’avais allégé lundi après sa hausse de +25 % dans la journée, a effectivement perdu -18 % mardi, avant de reprendre +12 % mercredi, de reperdre -6 % jeudi et de regagner +19 % vendredi (et c’est sans compter sur les variations intra-journalières !). Cette valeur est tellement chaude qu’elle n’arrive pas à amortir sa chute…

Par contre, ma martingale Renesola (SOL), elle, semble bien s’amortir. Après avoir revendu mercredi soir avec +96 % de PV totale, j’ai tout de même racheté vendredi soir, mais avec un stoploss serré.

Le LOBBYING de la semaine :


Mynaric (M0Y) n’a fait que +18 % cette semaine mais s’est renforcé sur les contrats américains de communication spatiale par laser - qui ne devraient pas tarder à être attribués - en ouvrant un bureau à Washington et en engageant pas moins de 5 vieux bricards des contrats spatiaux américains… Si seulement mon australien Electro Optic System (EOS) pouvaient en profiter aussi ! Mais ils ne sont pas aussi avancé dans le domaine qui reste une activité secondaire pour eux…

Le THEME de la semaine :


L’espace a le vent solaire en poupe, comme je l’ai signalé plusieurs fois, avec les nombreux lancements annoncés, en particulier dans le domaine du tourisme spatial et Stable Road (SRAC), Maxar (MAXR) et Virgin Galactic (SPCE) (tous deux renforcés en début de semaine) finissent la semaine à +23 %.

l’IPO verte de la semaine :


Comme il fallait s’y attendre, l’IPO de Hydrogen Refueling (ALHRS) a eu tellement de succès qu’elle n’a été servie qu’à 12 %. Le début de cotation avancé à mardi va swinguer.

A noter aussi la SPAC 10X Capital Venture Acquisition Corp. (NASDAQ:VCVC) qui va fusionner avec le fabricant de véhicules électriques REE Automotive. (elle n’est pas en portefeuille)

Quand aux portefeuille mineurs

Ils sont en ligne avec leurs benchmarks, ce qui n’est déjà pas si mal :

VRAC : +5,4 %, un peu mieux que le CW8 +4,9 %, grâce en particulier à l’automobile (même Renault redémarre), et aux valeurs chinoise Vipshop (VIPS +29 % sur la semaine) et Baidu (BIDU +15%).

VA : +9,5 %, comme l’ETF ARKQ, grace à Himax Technologies (HIMX +32 % sur la semaine) et ses très bons résultats trimestriels : CA+58 %.

EDIT :
Bon, à ce qu’il semble, Easson Telecom aurait été créée à HongKong en 2002 et prétendait développer des services et contenus pour la téléphonie mobile en Chine. C’est à ce titre qu’elle a choisi en 2007 de se coter (MLEAS) sur le marché libre parisien (pourquoi?). Elle a changé son nom en Easson Holding pour se placer sur le marché des droits carbone mais on ne relève pas plus d’activité dans ce domaine que dans le précédent. Le site est vide, et la coquille probablement aussi.
Il semble que les règles d’Euronext Access soient assez souples pour ne pas délister un titre sur lequel il n’y a pas eu d’échange depuis plus d’un an et qui ne publie aucune information réglementaire. Par contre BourseDirect n’autorise pas son accès, alors que DeGiro si…

Dernière modification par CroissanceVerte (06/02/2021 09h20)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#378 08/02/2021 15h43

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   412  

Bonjour CV,

Je pense que l’info ne vous a pas échappé, mais au cas ou (cf vos posts sur les véhicules autonomes, les Lidars etc) :

Cercle Finance•08/02/2021 à 14:42 a écrit :

bp : réussit un essai de véhicule autonome en Allemagne
(CercleFinance.com) - bp annonce avoir réalisé avec succès un essai de véhicule autonome dans sa raffinerie de Lingen, en Allemagne, en collaboration avec Oxbotica, un spécialiste des logiciels pour véhicules autonomes qui a déployé sa plateforme logicielle et l’a intégrée à l’infrastructure existante dans les deux heures suivant son arrivée.

Le véhicule a parcouru plus de 180 km en toute autonomie dans un environnement vaste et complexe fait de chemins étroits, de passages à niveau, de carrefours, de jour comme de nuit et dans des conditions météorologiques imprévisibles, souligne bp.

A la suite de cet essai, bp aspire à déployer son premier véhicule autonome pour le suivi des opérations de la raffinerie d’ici la fin de l’année ce qui permettrait d’améliorer les opérations humaines et la sécurité tout en réduisant la taille de sa flotte actuelle, assure la compagnie.

Duc coup j’ai jeté un œil vite fait sur Oxbotica - Crunchbase Company Profile & Funding
Dommage.

Dernière modification par Iqce (08/02/2021 15h45)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#379 11/02/2021 07h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

MOUVEMENTS du jour

(mercredi 10 janvier)

Les oscillations de cours de Renesola s’étant considérablement atténuées, j’ai mis fin à ma martingale en PV +110%.

Pour la remplacer j’ai placé le tout sur la nouvelle cible de Wallstreetbet : le cannabis, pour tenir compagnie à ma SPAC SSPK.
J’ai donc acheté Sundial Growers (SNDL) à 2,60$. Le train est déjà bien lancé mais je limite les dégâts possibles avec un stoploss que je ferai suivre.

Je parierai que la hausse va encore se poursuivre quelques jours, l’exubérance étant un peu moindre après la leçon Gamestop, mais portée maintenant par des fonds spéculatifs qui ont sans doute réservé un wagon.
La tendance cannabis est de plus intrinsèquement porteuse, même si l’entreprise SNDL n’est pas le meilleur véhicule pour y participer (bien qu’elle profite de l’engouement pour se désendetter elle reste non bénéficiaire) face au futur mastodonte issu de la fusion Tilray+Aphria. Mais elle est d’autant mieux positionnée pour une spéculation de quelques jours…

*************

J’ai également réorienté le petit compartiment « bonus » du portefeuille généraliste en liquidant deux valeurs à la peine :

* VG Acquisition (VGAC) a eu une progression très décevante après l’annonce de la fusion prochaine avec 23andme.

* Pubmatic (PUBM) est une valeur d’avenir, et je pense que les résultats publiés dans 15 jours seront inspirants, mais pour l’instant sa progression est trop faible pour cette poche spéculative du portefeuille.

Je les ai remplacés par :

* Une conviction de longue date qui a commencé à s’envoler sans moi : Pyrogenesis Canada (PYR), qui faisait parti de ma watchliste Canada verte, puis du portefeuille virtuel J100 mais que j’aurais mieux fait d’acheter réellement avant que Solactive, puis Ark ne le sélectionne dans leurs fonds le mois dernier … Je prends tout de même le train en marche parce que je crois que le potentiel reste important.

* Un pari bien plus spéculatif (et stoplossé) sur le fabricant de voiturettes électriques Ayro (AYRO) qui a fait une augmentation de capital institutionnelle il y a 15 jours… Et qui s’envole aujourd’hui sans que je comprenne pourquoi ? Pris à 9,80$ en attendant de comprendre, et prêt à lâcher …

*************

Dernières annonces de fusion SPAC vertes (pas en portefeuille) :

Atlas Crest (NYSE: ACIC) avec la société de mobilité aérienne urbaine Archer (avion-taxi à décollage et atterrissage vertical entièrement électrique eVTOL).

Decarbonization Plus (NASDAQ: DCRB) avec le constructeur de poids lourds à hydrogène Hyzon.

GreenVision Acquisition Corp. (NASDAQ: GRNV) avec la société de micro-mobilité Helbiz (plateforme de covoiturage pour les scooters et vélos électriques dans 29 villes d’Europe et des États-Unis).

NextGen Acquisition Corp. (NASDAQ: NGAC) avec le fabricant de poids lourds électriques Xos Trucks (rumeur).

Tortoise Acquisition II Corp. (NYSE: SNPR) avec le fabricant de bornes de recharge pour véhicules électriques Volta.


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#380 11/02/2021 15h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   692  

Vous avez toujours Séché Environnement ?

Elle est très en forme :
PÉRIODE    VAR.
1 semaine    +14.59%
1 mois    +30.58%
1er Janvier +35.18%
3 mois    +47.20%
6 mois    +71.34%

Mais je n’ai trouvé aucune information récente qui expliquerait cette hausse importante.
Des idées ?


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#381 11/02/2021 16h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

BourseDirect a écrit :

Séché Environnement grimpe de 3% à 51 euros ce mercredi, alors que le dossier trouve cette fois le soutien d’Oddo BHF qui a remonté son objectif de cours de 52 à 59 euros en restant à ’surperformer’. L’acquisition récente de la firme sud-africaine Spill Tech apporte un nouveau coup de pouce au dossier. Leader des services d’urgence environnementale et de dépollution en Afrique du Sud, l’entreprise affiche un chiffre d’affaires en croissance moyenne de 40% par an entre 2018 et 2020. Elle devrait contribuer en 2021 au chiffre d’affaires consolidé de Séché Environnement à hauteur de 29 ME environ, à l’EBE consolidé à hauteur de 7,9 ME et au résultat net consolidé à hauteur de 4,6 ME. L’acquisition, dont le montant n’a pas été révélé, sera financée par tirage sur la ligne existante de facilité de crédit bancaire.
Avec cette nouvelle acquisition, Séché Environnement renforce sa présence et ses parts de marché et se rapproche ainsi d’une position de leader en Afrique du Sud.

Ça, plus un gros contrat à Montauban en décembre, des rachats d’actions par la famille à l’automne, une bonne résistance…
Et puis il fallait bien que la gestion des déchets finisse par remonter du krach comme tout le monde l’a fait. C’est aussi le cas de mes lignes Pizzorno et Derichebourg… Il y a certes moins de déchets quand l’activité économique baisse, mais pas dans les proportions du retard de valorisation de ces entreprises !

Dernière modification par CroissanceVerte (11/02/2021 16h41)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#382 11/02/2021 17h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Il semblerait que les shorteurs décident de préempter WSB sur le cannabis smile
Ca dégouline rouge de partout (même sur des valeurs qui ne font pas l’actualité)

Hors ligne Hors ligne

 

#383 11/02/2021 18h57

Membre
Réputation :   49  

Oui et sur l’énergie verte et technology aussi tout est rouge en attendant que ça reparte

Les valeurs cannabinoides suivantes spéculatives sont shortees
SNDL
ZYNE
KERN
CGC
ACB
TLRY

Pendant ce temps Evergreen continue son épopée… J’avoue avoir du mal à évaluer le potentiel et comprendre cette forte hausse.
Des idées ?

Dernière modification par peakykarl (11/02/2021 18h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#384 12/02/2021 06h14

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

Retour d’une journée au casino :


Ayro vendu par stoploss (-5%) à 9,30$. Bien fait pour moi : Si je ne joue pas au loto, ce n’est pas pour faire ce genre de pari idiot sur l’inconnu ! En fait ils font une grosse augmentation de capital à 9,50$… Il n’y aurait pas eu des fuites par hasard ?

Cela dit, mon pari sur le cannabis et les rumeurs wallstreetbet était tout aussi risqué (en effet @corran et @peakykarl wink) : Aphria et Tilray se sont effondrés sous les coups des shorteurs ! Par pure chance, c’est sur Sundial Growers que j’avais parié et il a ouvert en hausse. Je l’ai liquidé à 3,30$ (+27 %) de peur qu’il suive leur exemple… Il faut tout de même que je me mette dans la tête qu’un stoploss ne m’aurait pas protégé d’un fort gap baissier !

Cela me conforte bien sur dans l’idée que le cannabis peut être un bon investissement.. indirect ! Ma ligne SSPK  n’a perdu que -3,7 % et reste en PV de 98 %.

En fait, le thème du jour était plutôt le bitcoin avec ma ligne Marathon à +10 % mais c’est tout aussi hasardeux…

Les autres lignes spéculatives Bonus ont plutôt corrigé aujourd’hui (sauf Magnite +7%) mais restent bien positives sur la semaine.

        ********

Pendant ce temps, en portefeuille :


Dans les lignes longues du portefeuille, il y a eu à peine moins hasardeux : Pacific Bioscience qui a annoncé hier recevoir une prise de participation de 900M$ de la part de Softbank, d’où deux journées consécutives de +16 et +12 %%. Bien sur, ils n’ont pas investi au hasard mais sur leur technique et perspectives. Cependant Softbank… ce n’était vraiment pas prévisible.

Et que dire de Metabolic Explorer (+16%) qui a reçu une subvention de 9,6 millions d’euros de l’état pour accompagner son projet d’investissement dans une unité industrielle de production d’Acide Glycolique (AG) en France ?

Plus prévisible mais pas plus rationnel : Hydrogen Refueling System (+17%) qui continue à grimper depuis son IPO.

Idem pour Virgin Galactic (+13%) qui a annoncé un nouveau test samedi pour la validation de vol commerciaux, et tant pis pour les shorteurs !

Moins inattendu : Median Technologies (+13%) qui a signé un accord de collaboration de recherche avec l’Université de Californie San Diego pour des applications sur la NASH.

Le plus rationnel, c’est quand même Generac : +14 % sur d’excellents résultats Q4 CA+29 %,  EBITDA+52 %. Et sur l’année 2020 : CA+13 %, EBITDA+29 %…

De même Derichebourg (15%) revoit en forte hausse ses prévisions après un Q1 à +22% (+40% pour l’activité Services à l’Environnement, -6% pour le Multiservices) et un Ebitda à +86% sur un an.

Quant à Evergreen : +21 %, jour après jour…
Je n’ai jamais été capable de préciser exactement mon objectif sur cette absorption tant les règles et modalités en sont inconnues (dilution prévue?). Mais dès que j’ai découvert en mars cette sorte de SPAC inversée à la française (en même temps que j’apprenais la prochaine entrée en bourse de … Nikola !) je me suis dit qu’on devrait pouvoir en attendre au moins un décuplement, vu la hauteur de leurs participations dans des entreprises non cotées au CA substantiel et leurs fonds propres de 25 million pour seulement 2,1 million d’actions pour l’instant.
Et l’équipe à la barre est autrement plus sérieuse que Milton ! (Plus un investissement à venir dans l’hydrogène d’après la rumeur).
+487% pour l’instant… Il a dépassé SunPower achetée en même temps cet été en portefeuille spéculatif et qui n’est qu’à +461% !

         *********

En contrepartie de ces belles hausse, les flops du jour ne sont qu’à -6 %/-5 % (Thermal Energy, Aspen Aerogel, Izea, Switchback, Bilibili). Des baisses non significatives et pour la plupart respiratoires.

Cette dissymétrie apporte un agréable +1,5 % quotidien au portefeuille global malgré une stagnation de CV100 (baisse des énergies renouvelables mais hausse de la gestion de l’environnement, pour une fois !).

EDIT :Dans mon enthousiasme, j’oubliais de citer les -12% de Sweco après l’annonce de résultats négatifs et une forte dépréciation pour les activités en Allemagne.

EDIT 2 : J’ai également oublié de citer les remplaçants de Sundial Growers et Ayro, dans les cryptos donc : Riot Blockchain (RIOT) et Bit Digital (BTBT).

Dernière modification par CroissanceVerte (12/02/2021 11h30)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#385 13/02/2021 14h20

Membre
Réputation :   45  

Bonjour Croissance verte,

Sur un trend baissier depuis mi-janvier, Xebec est t-elle toujours une bonne opportunité d’investissement selon vous ?
J’aimerai avoir votre avis sur le sujet.

Merci d’avance.


L1vestisseur

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #386 13/02/2021 14h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

Bonjour L1vestisseur

Pour moi Xebec est une entreprise formidable avec encore beaucoup de potentiel, notamment avec leur branche hydrogène en plein développement (récemment choisi par FuelCell pour lui fournir des purificateurs d’hydrogène), sans rien lâcher de sa place dans la filtration des gaz et le biogaz.

Il me semble qu’il ne s’agit que d’une respiration saine et compréhensible, après l’acquisition d’Hygear et Inmatec, l’augmentation de capital et la migration de compartiment boursier.

Dernière modification par CroissanceVerte (13/02/2021 15h04)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #387 14/02/2021 18h25

Membre
Réputation :   49  

Bonsoir CV,

Avez-vous dans votre screener les sociétés suivantes :

- Clean Energy Fuels
- Orion Energy systems
- green plains
- greenpower
- Eos Energy
- euroseas
- powerfleet

Dernière modification par peakykarl (14/02/2021 18h33)

Hors ligne Hors ligne

 

#388 15/02/2021 17h34

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

Bonsoir @peakykarl
Il semble que euroseas (transports maritimes) et powerfleet (solutions logicielles pour la logistique) ne soient pas vertes ?


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#389 15/02/2021 20h49

Membre
Réputation :   49  

Exact
Quid des autres ? 🙃

Hors ligne Hors ligne

 

#390 16/02/2021 06h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

Sans approfondir plus que ça :

*Clean Energy Fuels (CLNE): Je ne valide pas en Croissance Verte. Le gaz naturel a la prétention d’être propre et c’est faux. Il va servir encore quelques temps de transition et profiter du momentum mais il disparaitra comme l’essence.

*Orion Energy systems (OESX) : Les éclairages led sont l’avenir mais pas de moat pour l’entreprise…

*Greenpower motor (GP) : Dans l’exubérance actuelle, impossible de prévoir lesquelles des dizaines de sociétés de VE qui entrent sur le marché y tailleront leur place.

*Eos Energy (EOSE): Les batteries fixes au Zinc ont un créneau actuellement pour leur cout et leurs matériaux peu polluants si bien gérés. Cependant EOS n’est pas seul sur ce marché, et à la merci de la percée décisive d’une autre technologie du point de vue des performances.

*Green plains (GPRE) : J’essayerai de faire un point sur les biocarburants un de ces jours. En attendant,  Renewable Energy Group (REGI) a plus de force de frappe et Gevo (GEVO) plus de momentum.

Dernière modification par CroissanceVerte (16/02/2021 06h54)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #391 16/02/2021 20h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

JOURNÉE DE PASSIONS SOUS LE CALME DE LA CORBEILLE !


Si l’on se contente de regarder les indices, cette journée semble avoir été bien plate. Mais sous la surface étale, de violents mouvement d’amour ont agité certaines valeurs de mes portefeuilles…

De l’amour au Canada après la saint Valentin : Burcon Nutrascience (BU) gagne +17 %, sans nouvelle évidente dans les protéines végétales … Mais si on met cette hausse en perspective avec les +40 % hier de l’espagnol Biosearch Life (BIO) à l’annonce de son rachat par Kerry Group (KYGA) pour 127M€. OPA qui suivait le rachat en novembre dernier du fabricant de probiotiques canadien Bio-K Plus International… On boucle la boucle : Burcon se sent désirée !

Autre canadien qui se sent des ailes : Pyrogenesis Canada (PYR) +18 % : le spécialiste des plasmas n’annonce rien de nouveau non plus, mais profite de l’accumulation ces dernières semaines …
… De sa double vie entre la bourse de Toronto et une nouvelle double cotation au NASDAQ,
… De ses pré-résultats Q4 plasmatiquement si chauds qu’ils en sont très approximatifs : CA dans la fourchette  +180 % à +367 % !
… D’un premier dividende, et de rachat d’actions…
… Et enfin de la déclaration d’amour de Cathie Wood qui l’a inclus dans un de ses ETF ARK pour sa technique de production par plasma de poudres métalliques pour l’impression 3D !

Amour cryptique pour mes valeurs du BitCoin : Riot (RIOT) +18 %, Marathon Patent (MARA) +11 % et Bit Digital (BTBT) +12 % qui ont multiplié leurs achats de serveurs de mining juste avant la déclaration d’amour Muskienne, entre autres…

Up Fintech Holding (TIGR) +23 % est tellement aimée par son parrain Xiaomi que ce dernier et ses amis ont remis au pot la semaine dernière pour 65 millions $.

Evergreen (EGR +0%) est tellement recherchée que son carnet d’ordres s’est bloqué ! Il faut dire qu’il a déjà pris +300 % depuis le début du mois …

Mais aussi un peu de haine tout de même, à l’égard de…  l’hydrogène : HRS (ALHRS -15%), Blooom (BE -11%), FuelCell (FCEL -9%), Plug Power (PLUG -6%), Ballard (BLDP -6%)… Respiration, ou shorteurs jaloux !

             ******************

A part ça :

IPO vertes du jour :


CRC Holding BV (Euronext Growth Oslo : PRYME) entreprise de recyclage de plastique hollandais.

La Spac Peridot (NYSE: PDAC) va fusionner avec le  recycleur de batteries Lithium canadien Li-Cycle Corp.

Et aussi le spin-off de TechnipFMC : Technip Energies (Euronext Paris : TE) qui a gagné +41 % pour son premier jour de cotation et va tenter de faire oublier son passé para-pétrolier pour se concentrer sur les Energies Renouvelables….


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#392 16/02/2021 21h22

Membre
Réputation :   49  

CroissanceVerte a écrit :

Sans approfondir plus que ça :

*Clean Energy Fuels (CLNE): Je ne valide pas en Croissance Verte. Le gaz naturel a la prétention d’être propre et c’est faux. Il va servir encore quelques temps de transition et profiter du momentum mais il disparaitra comme l’essence.

*Orion Energy systems (OESX) : Les éclairages led sont l’avenir mais pas de moat pour l’entreprise…

*Greenpower motor (GP) : Dans l’exubérance actuelle, impossible de prévoir lesquelles des dizaines de sociétés de VE qui entrent sur le marché y tailleront leur place.

*Eos Energy (EOSE): Les batteries fixes au Zinc ont un créneau actuellement pour leur cout et leurs matériaux peu polluants si bien gérés. Cependant EOS n’est pas seul sur ce marché, et à la merci de la percée décisive d’une autre technologie du point de vue des performances.

*Green plains (GPRE) : J’essayerai de faire un point sur les biocarburants un de ces jours. En attendant,  Renewable Energy Group (REGI) a plus de force de frappe et Gevo (GEVO) plus de momentum.

Retours intéressants.
REGI et GEVO me semblent trop bien avancés ? Ça veut dire que c’est le moment de monter dans le train généralement 🙃.
Il y a eu quand même du pump dump sur GEVO j’ai l’impression ? Attention au pullback.

Hors ligne Hors ligne

 

#393 17/02/2021 06h54

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

Après l’amour, le divorce à vue ?


Dans la petite poche « Bonus » du portefeuille généraliste, les lignes ne sont que temporaires, au gré du momentum court. Des relation d’un jour, ou d’une semaine, sans exclusivité ni promesses.
C’est donc avec un peu de tristesse mais sans état d’âme que j’ai revendu hier soir deux belles sociétés dont les performances instantanées m’ont déçu ces dernières semaines : Jumia (JMIA, MV -2%) et Nano Dimension (NNDM, PV +3%)… J’ai également vendu Gevo (GEVO, PV+24%), dont je crains que son momentum ne s’essouffle (d’accord avec @peakykarl).

Pour les remplaçants, j’ai poursuivi dans les crypto avec une autre approche : la société financière pionnière du paiement en bitcoins : Silvergate Capital (SI).

Les deux autres viennent d’un domaine radicalement différent : Les semi-conducteurs dédiés à la vision et la visualisation. C’est un domaine en pleine effervescence, comme en témoigne la performance de presque +100 % en un mois de ma ligne Himax (HIMX) dans le portefeuille VA.

Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. J’ai décidé de tenter de prendre position avec : Kopin Corp. (KOPN) (3 gros contrats ces dernières semaines) et Microvision (MVIS) (qui a également fait une percée dans les lidars).

Je vais continuer à creuser le domaine. J’aurais tout aussi bien pu opter pour eMagin Corp. (EMAN), WiMi Hologram Coud (WIMI), Vislink Technologies (VISL) ou Boxlight corp. (BOXL)… A surveiller.

                 **********

« Saint Valentin aux tisons, Generac au plafond »


Petit retour sur Generac (GNRC) dont j’ai salué (comme le marché) la semaine dernière les beaux résultats. Son cours poursuit sur sa lancée (+25 % en 3 jours) grâce probablement à la vague de froid et de tornades aux USA qui a privé 150 millions de personnes de courant.

Il faut dire qu’avec son activité historique de groupes électrogènes, Generac équipe déjà 5 % des foyers américains et qu’il peine à répondre à la demande que ce soit l’été (canicules et feux) ou, donc, l’hiver.
Ce n’est pas une activité très verte et elle m’avait fait hésiter à l’inclure dans le portefeuille Croissance Verte.

Mais Generac a pris un tel virage vers le solaire, le stockage d’énergie, et la gestion de réseaux (smart grid) que je n’ai plus de scrupules, malgré ces générateurs polluants qui vont encore porter quelques années l’activité au gré des bouleversements climatiques et en attendant que le plan de rénovation des infrastructures de Biden ne se montre efficace sur les réseaux…

Dernière modification par CroissanceVerte (17/02/2021 07h10)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#394 17/02/2021 09h54

Membre
Réputation :   1  

Bonjour croissanceVerte,

Je suis assez impressionné par votre capacité à brasser autant d’entreprises, de façon quotidienne et avec du résultat !

Votre approche momentum m’intéresse, mais je dois dire que mes biais sont assez à l’opposé des votre, du moins j’ai l’impression. Je fais de l’analyse technique et j’ai une approche "valeur" sur les actions que j’affectionne.

Quand je regarde les entreprises que vous prisez, à chaque fois j’ai l’impression que c’est trop tard pour y rentrer à la vue des 3 derniers mois d’énormes hausses consécutives les mettant en zone de sur-achat extrême en unité de temps hebdomadaire ou mensuelle. Les sur-achats énormes ne vous dérangent ils donc pas plus que ça ?

Sinon, récemment j’ai croisé du regard AZURE POWER GLOBAL LIMITED (AZRE) qui a de bons ratios (malgré les investissements énormes d’achat de terrains / donc d’actifs, de ces dernières années) et une bonne croissance. Elle retrace depuis janvier. Iberdrola aussi me semble intéressante pour le prix et la croissance récurrente, elle retrace depuis janvier et s’approche de support clés. Connaissez vous ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1 / -1]    #395 17/02/2021 17h35

Membre
Réputation :   -1  

Evergreen (EGR +0%) est tellement recherchée que son carnet d’ordres s’est bloqué ! Il faut dire qu’il a déjà pris +300 % depuis le début du mois …

Deuxieme jours sans cotation: une raison et un impacte potentiel?
thx

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #396 18/02/2021 05h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

@tempo

Le brassage quotidien dont vous parlez concerne essentiellement une douzaine de lignes du portefeuille spéculatif et de la poche « bonus » du portefeuille généraliste, soit moins de 3 % du portefeuille en investissement. Le reste de mes lignes vit sa vie….

C’’est donc mon bac à sable, géré en momentum court, et si les résultats en sont pour l’instant positifs en moyenne, ils peuvent être très contrastés.
Aujourd’hui (hier) est un bon exemple de ratage : Les achats du jour Microvision (annonce d’augmentation de capital) et Kopin ont fait respectivement -19 % et -12 % (vendus sur stoploss à -10 %). Heureusement que les lignes bitcoin Riot (+31%) et Marathon (+10%) ont compensé (mais pas la dernière, Silvergate à -4%) …
De façon générale ça a d’ailleurs été une mauvaise journée (-2,5%) pour mon portefeuille global avec beaucoup de baisses, vertes en particulier.

C’est ma lubie du moment que de rentrer temporairement sur les valeurs qui viennent déjà de monter fortement. La période spéculative actuelle me semble (semblait?) propice à ça, mais c’est du casino…

Pour ce qui est des valeurs sérieuses j’ai effectivement croisé Azure Power Global, notamment à l’occasion des courses que mes gestionnaires d’actifs Brookfield et Blackstone vont régulièrement faire en Inde. Même si c’est un développeur d’actifs solaires controlé par des fonds occidentaux (en particulier canadiens), son activité purement indienne permet de s’exposer à ce pays, ce qui est rare !
Cela me semble être une bonne entreprise de croissance, tout comme Iberdrola, qui pâtissent comme pas mal d’autres d’une petite indigestion verte en ce début d’année. Mais je conjecture que cela ne va pas durer.

@kadmed

Je ne suis pas assez au fait des arcanes de la gestion de carnet d’ordres pour comprendre le mécanisme de ce blocage sans annonce.
Quoiqu’il en soit, les mouvement actuels sur Evergreen restent purement spéculatifs tant que la holding n’aura pas abattu ses cartes. J’espère que cela ne saurait tarder …

Dernière modification par CroissanceVerte (18/02/2021 06h08)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#397 19/02/2021 09h43

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

BILAN D’UN FEVRIER SPECULATIF


A l’occasion de la correction de ces deux derniers jours, la plupart de mes lignes spéculatives se sont vendues par stoploss. Il ne reste que deux valeurs, qui sont aussi des convictions que j’aimerais sans doute conserver sur un plus long terme et pour lesquelles j’’ai supprimé le stoploss. il faut dire qu’elles sont encore à un bon niveau de plus value :  Silver Spike Acquisition Corp. (SSPK) +113 % et le plus récent Pyrogenesis Canada (PYR) +35 %.

Les 8 autres lignes, sur lesquelles se sont succédées 15 valeurs, ont donné un résultat globalement favorable de +24 % en 3 semaines.



Rappelons que ces lignes, gérées en momentum court sur des valeurs en cours de forte appréciation, ont été acquises depuis le 1er février à l’occasion de la vente d’une moitié de la ligne Fulgent (FLGT) qui était surpondérée (et qui a depuis perdu 30 % puis gagné 21 % puis à nouveau perdu 13 % par rapport au prix de l’allègement…), et de la clôture de la Martingale sur le titre Renesola (SOL) (qui a perdu 35 % sans plus guère d’oscillations depuis la clôture en question).

L’ambiance spéculative du marché qui m’avait incité à initier cette micro-stratégie semble prendre fin. J’attends de voir comment le vent va tourner pour en définir une nouvelle.

Le reste (95%) du portefeuille fait le dos rond.


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #398 23/02/2021 15h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

EFFET ANNIVERSAIRE ? 


INDICATEURS :


Je ne sais si ce peut être un effet anniversaire du krach débuté voici un an tout juste, mais cette troisième semaine de février est particulièrement brutale sur mon portefeuille !

Sur mes cadrans indicateurs apparaissent des alertes rouge vif :



Le premier indique la chute du portefeuille CroissanceVerte CV100 sur trois semaines (-4,4%), d’autant plus sensible qu’elle se fait avec élan (il était monté jusqu’à +9,5%) et d’autant plus forte que la poche considérée est concentrée en Energie Verte (le TOP5 2021 perd 14%).

Le second indicateurs confirme cette baisse dans la tendance verte du portefeuille Généraliste100, ramenant ce dernier au niveau du CW8. On y constate également que la tendance Divers (non Tech et non Vert) se maintient et limite les dégâts.

Le troisième indicateur montre que les portefeuilles mineurs VRAC (Value / Ratrappage /Asie / Cycliques) et VA (Véhicules Autonomes) initiés en début d’année dans le but de servir de capteurs/correcteurs d’une éventuelle « rotation » avaient fait preuve d’un bel élan en début de mois de février (à égalité avec les portefeuilles majeurs) et qu’il le poursuivent en cette troisième semaine où les majeurs s’affaissent.

Le portefeuille global se contente de retrouver sa valeur du 3 février après avoir fait un bond de +11 %. Ce sont des péripéties de portefeuille, rien d’affolant, mais ces indicateurs ravivent en moi des interrogations passionnantes :

J’ai longuement exprimé mes doutes sur la notion de rotation. Je privilégiais plutôt la notion de rattrapage des Value / Cycliques parallèlement à une poursuite de la Croissance Verte, quitte à ce que les Technos fassent une pause plus sérieuse en ayant déjà bien usé leurs intangibles catalyseurs.

Il faut pourtant se rendre à l’évidence, cette semaine en tout cas, le rattrapage des Value et Cycliques se fait bel et bien au dépends des valeurs vertes ! Est-ce une coïncidence avec une respiration bien normale dans la performance indécente et quasi ininterrompue de ces valeurs jusqu’à présent ? C’est possible, mais je ne me leurre pas : il doit bien y avoir une petite relation, quel que soit le nom qu’on lui donne…

Cela rejoint une interrogation qui me travaillait depuis longtemps : Dans la mesure ou des alternances factorielles sont bien documentées (même si leurs définitions sont floues) dans le passé, qu’est-ce qui empêche un investisseur d’adopter une stratégie adaptative avec, disons, un portefeuille Value en période de sur-performance Value et un changement vers un portefeuille Growth lorsqu’une bascule (ou une « rotation ») se fait jour ?

Outre l’inertie et le biais de persistance bien compréhensible qui peut verrouiller une stratégie en laquelle on croit exclusivement, je ne voyais que la possibilité d’une transition à ce point brutale qu’elle ne laisse pas le temps d’adapter le portefeuille, ce qui me paraissait difficilement envisageable.
La transition de cette semaine, pour substantielle qu’elle soit, n’a tout de même pas la pente de la liquidation générale qui débutais l’an dernier : Elle laisse le temps de procéder à de nouveaux ajustements préventifs…

ACTIONS :


J’ai commencé entre vendredi dernier et ce lundi en allégeant dans le portefeuille généraliste G100 (je ne touche pas à CV100 conformément à son mode de gestion) :

* A commencer par Tesla, qui me faisait un peu peur depuis longtemps en tant que plus forte valorisation du portefeuille (plus de 5%), et dont le mouvement dans le bitcoin a fini par me décider. C’était peut-être un coup de génie de Musk, mais trop spéculatif pour moi (j’essaie de m’initier au bitcoin pour ne pas mourir idiot, mais je ne suis pas prêt à y dédier trop de fonds).

* Des valeurs de l’hydrogène et du solaire en forte plus-value :
Ballard Power Systems
Bloom Energy
FuelCell Energy
ITM Power
Plug Power
Sunnova
Enphase Energy
SolarEdge
JinkoSolar
Beam Global
Daqo New Energy
SunRun

* SunPower : liquidation totale de la ligne en portefeuille spéculatif.

* J’ai également allégé des valeurs non vertes qui avaient beaucoup monté ces derniers temps :
Nano Dimension
Pacific Bioscience of Californie
Bioanalytical Systems
Fulgent Genetics (encore!)
Simulations Plus
Twist Bioscience
En effet, d’un point de vue macro-économique, l’une des raisons essentielles du changement de pieds est l’anticipation d’une reprise de vie normale suite aux vaccins et au plan de relance. Les tests et Tech de la santé sont donc en train de faire également les frais de la correction… En espérant qu’aucun variant résistant ne surgisse !

* En PEA :
McPhy
Fastned
Varta
Alfen
Carbios
Pour faire bonne mesure : liquidation totale des lignes récentes Verbio, The Blockchain Group, Global Bioenergies, qui ne m’avaient pas convaincu, ainsi que Medtronic, tant que j’y étais.

Entendons nous bien : je ne crois pas que les valeurs vertes soient sur-valorisées et qu’elles méritent maintenant d’être liquidées. J’en reparlerai d’ailleurs dans un message à venir. Mais la correction actuelle m’incite à réaliser un peu de plus value pour y revenir ensuite. Je n’ai fait d’ailleurs que des allègements de 50 % (sauf mention particulière) afin de me prémunir contre une remontée brutale…

Avec le cash dégagé je suis en train de constituer des lignes plus adaptées à la situation… Je ferai le bilan ce soir!


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+6]    #399 24/02/2021 10h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   391  

                   LA BOMBE H2                       
       ENQUÊTE SUR UNE EXPLOSION       


L’hydrogène constituait une niche énergétique volatile presque confidentielle… jusqu’à la déflagration de 2020. Les prémisses étaient là, mais la crise fut l’allumette.

On a retrouvé de l’hydrogène dans la moitié des 20 ETF les plus performants de l’année… Dans l’introduction en bourse phénomène qui a relancé la mode des SPACs… Et bien sur dans tous les plans de relance :
* 8 juin 2020 : plan hydrogène allemand de 9 milliards d’euros, avec 5 GW d’hydrogène vert produit par an d’ici 10 ans.
* 8 juillet plan hydrogène européen : passer de 1 à 40 GW (10 milliard de tonnes d’hydrogène renouvelable par an)
* 8 septembre 2020 : Annonce du plan hydrogène français de 7 milliards d’€ sur 10 ans
* 18 novembre 2020 : plan anglais prévoyant 5 GW d’hydrogène vert produit par an d’ici 10 ans.

Sans compter les plans proportionnels espagnols, portugais,… et les 37 politiques de soutien à l’hydrogène qui ont été publiées par les autorités chinoises au 1er semestre 2020 ! .
Russes, Australiens, ou saoudiens sont sur la ligne de départ.
On attend encore le plan américain mais on ne devrait pas être déçus…

            Les territoires :


L’explosion semble vouloir se propager à de nombreux territoires économiques :




Selon une étude du cabinet McKinsey, l’hydrogène pourrait représenter en 2050 18% de la demande totale d’énergie et un marché de 2.500 milliards de dollars.
Un quart des bus et des voitures particulières, et 30% des camions seraient propulsés par ce gaz. Un train sur cinq fonctionnant aujourd’hui au diesel serait remplacé par un train à hydrogène.

A plus court terme, en 2030, une voiture sur douze vendues serait à hydrogène en Allemagne, au Japon, en Corée du Sud et en Californie, les Etats aujourd’hui les plus en avance dans ce domaine. Cela signifie que l’on passerait de 15.000 voitures à hydrogène dans le monde aujourd’hui à entre 10 et 15 millions dans dix ans.

Le chiffre d’affaires européen de la production d’hydrogène pourrait atteindre 140 milliards d’euros en 2030, contre 2 milliards aujourd’hui, et près de 140 000 emplois pourraient être créés en Europe, en 10 ans, autour de cette activité.

            Les indices scientifiques :


Les experts qui sont intervenu en premier sur la scène de l’explosion sont d’accord pour incriminer en priorité la mouvance verte, la seule qui sera viable à terme. Mais son tarif ne devrait être compétitif avec les autres couleurs que dans quelques années (progrès techniques et montée en puissance).



            Les suspects :


1) La triade grise :

Le marché de l’hydrogène est contrôlé jusqu’à présent par trois grands industriels :
* Air Liquide (AI) 48% du marché (10% de son chiffre d’affaires)
* Linde (LIN) 22% du marché (5% de son CA)
* Air Products (APD) 21% du marché (24% de son CA).

La consommation mondiale d’hydrogène ne dépasse pas actuellement 80 million de tonnes par an (pour des besoins presque exclusivement industriels comme la désulfuration des carburants).
Seulement 4 % est produit par électrolyse.
Les stations-services à hydrogène ne sont que quelques centaines dans le monde (Air Liquide en a 120).

Pour l’explosion, ils ont été mis hors de cause : performance trop diluée !



2) Les gangs verts :

L’indice CV Hydrogène (liste des 18 entreprises historiques centrées sur l’hydrogène) a enregistré une performance moyenne de magnitude +400 % en 2020 (pour seulement +100 % en 2019). Deux fois plus que le meilleur des ETF (ARKG).



Ceux là ont clairement participés à l’explosion !



On constate que celle ci a eu lieu en 2 phases, l’une d’avril à juin a consisté à amplifier par quatre le rebond boursier général , puis une accalmie de juillet à octobre pendant laquelle se sont succédées les annonces de plans hydrogène. Rien d’étonnant donc que la deuxième phase de l’explosion ait été plus impressionnante encore à partir de novembre…

3) La bande de la mobilité :

Volkswagen, Toyota, Mercedes-Benz, Honda, Dongfeng, Hyundai et d’autres constructeurs ont sorti des véhicules propulsés à l’hydrogène mais cette activité est trop diluée pour aider à leurs performances.

De nouveaux arrivants pure-players tentent de tout faire sauter. Mais ils sont peut être handicapés par la sulfureuse réputation de leur leader, le très controversé Nikola (NKLA) !  Citons Hyzon motors (DCRB), ou Hopium (MLHPI).

D’autre part, des motoristes au gaz naturel ont entamé leur migration d’explosif vers l’hydrogène, comme le tandem  Westport Fuel Systems Inc.(WPRT) / Cummins Engine (CMI).

Gravitant autour de la bande, les caïds des réservoirs et autres équipementiers risquent de tirer les marrons du feu. Surtout les spécialisés :
Hexagon Purus (FRA:0QJ),
Cell Impact AB (CI-B.ST),
Impact Coatings AB (IMPC.ST).

Mais aussi pourquoi pas les généralistes volontaristes : Plastic Omnium (POM), Faurecia (EO), GTT, …

Mais les plus susceptibles d’exploser à leur tour pourraient être les installateurs de stations hydrogènes, indispensables évidemment au développement de la mobilité :
Tout le monde a remarqué l’entrée en jeu de Hydrogen Refueling Solutions (ALHRS) en France, mais on peut citer aussi Everfuel (EFUEL), récent spin-off de Nel qui a eu un parcours encore plus explosif…

4) Les snipers :

Des petites entités à la cotation incertaine pourraient faire des dégâts dans le secteur, mais ils sont difficiles à attraper :

Hydrogen Engine Center (HYEG)
Hydrogen Hybrid Technologies (HYHY)
SunHydrogen, Inc. (HYSR)
Vision Energy Corporation (H/Cell : VIHD)
Hydrogenics (HYGN)
HydrogenPro AS (HYPRO)


              Le Terreau de la relève :


Les coupables ont fait des émules : nombre de jeunes entreprises sont prêtes à venir faire sauter les cours à leur tour. A la cadence d’introductions en bourse (SPAC ou pas SPAC) actuelle, plusieurs d’entre elles vont certainement franchir le pas dans les mois à venir :

Blue World Technology
Hynet
Algalco
HPS Home Power Solutions GmbH
Next Hydrogen
Lhyfe
Genvia
Hycco
Hygo
Green GT
Horizon Fuel Cell Technologies
GKN
Green Hydrogen Systems
Energy Observer Developments
Enapter (Acta)
PowiDian (Airbus / Bouygues)
Helion Hydrogen Power (Areva)
Sunfire
Sylfen
HydrogenPro
H2V (avec Air Liquide)
Green Hydrogen Systems

Quand aux autres, ce sera probablement un rachat par de gros receleurs, à l’exemple de :

Symbio (rachat Michelin / Faurecia)
Hydrogenics (rachat Cummins)
Ergo Sup (rachat Air Liquide)
Proton on site (rachat Nel)
Areva H2Gen (rachat GTT)
Giner ELX (rachat Plug Power)
New Enerday  et IHT (rachat Sunfire)

               Après l’explosion, l’implosion ?


L’explosion de la capitalisation des entreprises hydrogène évoque évidemment une bulle et d’aucuns s’en font abondamment les chantres, s’appuyant notamment sur l’absence de bénéfices actuels et se voulant confortés par les corrections de ces dernières semaines.

Mais le secteur est évidemment à son début : les industriels, tout en l’espérant, n’avaient pu anticiper l’explosion (rappelons que l’ambitieux plan hydrogène français de 2018, dit « Hulot » se montait à 100 M€ /an, multiplié par 10 à 20 depuis!)
Les outils de production sont donc encore essentiellement à construire et les dettes sont non seulement inévitables mais souhaitables : elles reposent sur les plans et subventions, ainsi que sur les taux bas. Les garanties de débouchés leur donne une visibilité parmi les plus fortes de l’industrie.
Comment dans ce cas ne pas capitaliser fortement ces entreprises par anticipation ?

Je ne suis pas féru des analyses comptables DCF ou autres pour la valorisation des entreprise et de toutes façons, vu le contexte, je ne suis pas sur qu’elles soient applicables. Mais je me fais un petit calcul à la louche, par exemple sur McPhy :

Le chiffre d’affaires 2020 de McPhy a connu une hausse de +20% pour atteindre 13,7 M€. Il est composé à 60% par la fourniture d’électrolyseurs et à 40% par les stations hydrogène. La société a enregistré des prises de commandes fermes pour 23 M€ sur 2020, soit une progression de +75% par rapport à 2019.

Supposons que l’entreprise conserve à terme ses 5 % du parc occidental d’électrolyseurs (extrapolé à 100 GW en 2030 selon les plans gouvernementaux), soit 5GW à déployer sur 10 ans, ce qui donne (avec à la louche 1M€/MW d’électrolyseur) un CA total de 5 milliards d’euros, ou 500 M€ en moyenne annuelle, contre 8 M€ actuellement. Avec une montée en puissance linéaire ce serait le CA 2026.

Si la proportion de CA reste à 40 % pour des stations (pour le déploiement desquelles les plans sont aussi généreux) et 60 % pour des électrolyseurs, le CA annuel moyen total de McPhy sur 10 ans devient 830 M€… ce qui correspond à la capitalisation boursière actuelle !

Dès que les structures de production seront en place d’ici deux ans, les bénéfices vont évidemment remplacer les dettes. Je ne serai donc pas surpris de voir le cours grimper encore pas mal dans les années à venir…

Et c’est valable pour les autres acteurs de la « bulle », compte non tenu des concentrations, apparitions et disparitions d’acteurs qu’une diversification au sein de la filière devrait lisser : Toujours dans les électrolyseurs, Nel me semble encore plus en retard que McPhy en terme de capitalisation (plus grosses parts de marché), et si ITM paraît sur-valorisée c’est sans doute du aux 20 % de Linde à son capital et à sa position probablement hégémonique dans le plan britannique.

Pour ce qui est des piles à combustible elles constituent un sous-secteur potentiellement un peu plus concurrentiel (et très américain) et les véhicules à hydrogène plus encore, mais les acteurs en restent encore peu nombreux et la valorisation similaire.

Je n’hésiterai pas à faire des renforcements en profitant de la respiration actuelle.

J’avoue, je suis complice !

Dernière modification par CroissanceVerte (25/02/2021 17h07)


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#400 24/02/2021 10h33

Membre
Réputation :   30  

Bonjour,

J’ai beaucoup aimé votre passage sur Mcphy. En effet on peut penser que la valorisation est délirante à l’instant t, mais vu le potentiel de ce titre, je ne serais pas étonné que dans les prochaines années il continue de monter fortement..

Je voulais savoir si vous aviez un avis sur Alfen?

Alfen fournit des stations de transformation, systèmes de stockage, bornes de charge pour véhicules électriques et toute une série d’autres produits et services. Le marché est un peu comme Mcphy, énorme dans le futur. Mais comme Mcphy la valorisation boursière à beaucoup augmenté dernièrement.

Êtes-vous positionné sur ce titre, et si oui est-ce pour du long terme ?

Bonne journée


SITE PARRAINAGE  // Parrainage Linxea 90€ // Parrainage Boursorama 160€ // Code parrainage PEA Fortuneo 160€ offert : 12905761

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de croissanceverte"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur