Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Société pour l'Informatique Industrielle SII sur nos screeners actions.

[+9]    #1 05/11/2019 00h27

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   279  

Histoire de l’entreprise

C’est en 1979 que Bernard Huvé, ingénieur consultant, spécialiste en informatique industrielle pour des grands groupes industriels crée SII. La société réalise alors des projets exclusivement au forfait.

La première agence voit le jour à Nice en 1984.

Fin des années 80 la société compte 120 salariés.

L’exercice 1991/1992 sera l’unique exercice déficitaire. Des mesures drastiques et pérennes sont mises en place ; création d’entités commerciales au sein de chaque agence et réorientation des prestations vers la demande client. Le modèle de croissance qui s’ensuit est basé sur la décentralisation avec un service de proximité pour les clients grands comptes.

Fin des années 90 les agences de Rennes, Aix-En-Provence, Nantes et Toulouse voit le jour.

En 1999, pour accroître sa notoriété, SII s’introduit en bourse à Paris (400 collaborateurs, 31 millions d’euros de chiffre d’affaires).

Entre 2006 et 2008 la société commence son internationalisation (Pologne, Suisse, Maroc, …), tout en renforçant son maillage en France. En 2008 la société compte 2 000 collaborateurs.

En 2010 le chiffre d’affaires atteint près de vingt-huit millions d’euros à l’international soit 15 % de l’ensemble du groupe.

Aujourd’hui la société réalise un chiffre d’affaire de 631 millions d’euros dont 45,9% à l’international et compte 8 000 collaborateurs.

Evolution du chiffre d’affaire et du résultat net

• 1996 : 14,27 (RN : 1,09)
• 1997 : 20,11 (RN : 1,41)
• 1998 : 30,77 (RN : 2,59)
• 1999 : 41,50 (RN : 3,37)
• 2000 : 53,42 (RN : 4,26)
• 2001 : 67,92 (RN : 4,73)
• 2002 : 69,61 (RN : 3,76)
• 2003 : 75,75 (RN : 6,1)
• 2004 : 86,93 (RN : 6,5)
• 2005 : 105,75 (RN : 7,29)
• 2006 : 127,3 (RN : 7,84)
• 2007 : 148,74 (RN : 8)
• 2008 : 175,2 (RN : 8,2)
• 2009 : 190,2 (RN : 4,2)
• 2010 : 222,1 (RN : 8,1)
• 2011 : 259,3 (RN : 9,8)
• 2012 : 284,8 (RN : 10,4)
• 2013 : 294,2 (RN : 13,4)
• 2014 : 316,7 (RN : 11,3)
• 2015 : 360,1 (RN : 13,17)
• 2016 : 438,9 (RN : 22,4)
• 2017 : 560,9 (RN : 25,8)
• 2018 : 631,4 (RN : 30,7)

Evolution du prix de l’action



Chiffres clés




Actionnariat

• Famille Huvé : 49,87%
• Fidelity Investments (FMR): 10,13%
• Personnel et FCPE: 7,70%
• Autodétention: 4,20%
• Public: 28,10%

Parmi le flottant (public), le fond Indépendance et Expansion possède 3,14% du capital (628 088 titres) au 30 juin 2019 (2).

Entre 2017 et 2019, la famille Huvé a vendu 3,98% du capital (à l’actionnariat public) (3).

Perspectives

Le management table sur une croissance organique comprise entre 7% et 11% pour l’exercice 2019/2020. Soit un CA compris entre 675M€ et 700M€ et un résultat net entre 32.8M€ et 34M€. Les analystes semblent plus ambitieux avec un CA de 714M€ et un résultat net de 38.9M€.

Un plan de recrutement entre 3 000 et 3 500 collaborateurs est engagé pour le prochain exercice. 3 097 collaborateurs ont rejoint l’entreprise au cours de l’exercice précèdent.

Rémunération top management

Chez les small je porte une attention particulière au salaire du top management et du conseil de surveillance.
Ce signal nous permet de savoir si l’entreprise est hostile aux petits porteurs et si les intérêts du management sont bien alignés avec les notre (le cours de bourse).

• 4K de jeton de présence pour les membres du conseil de surveillance et 42k pour monsieur Huvé
.
• Le salaire du PDG s’élève à 626k, dont 418k sous forme d’action (16 199 titres). Ainsi 2/3 de sa rémunération dépend de la performance boursière du titre.

L’intérêt du PDG est aligné sur le cours de bourse et les rémunérations au sein du conseil de surveillance sont presque anecdotique, bon point.

Fidélisation des employés

Le cœur du business d’une SSII c’est son personnel, il est hautement important de le fidéliser.
J’ai noté chez SII des éléments tangibles montrant un avantage par rapport à ses concurrents, l’indicateur le plus fort me semble le montant de la participation.

• 2014/2015 : 0€ (0% du salaire moyen)
• 2015/2016 : 187€ (3%)
• 2016/2017 : 1 137€ (12%)
• 2017/2018 : 1 446€ (14%)
• 2018/2019 : 2 103€ (17%)

Sur le dernier exercice, un employé percevait en moyenne 17% (4) de rémunération supplémentaire en plus de son salaire, de quoi faire réfléchir avant de quitter le navire.

Comparable

Notre échantillon comporte les entreprises suivantes : Aubay, Sii, Alten, Altran, Open, Atos, Capgemini, Sopra, Sqli, Akka, Devoteam, Sword, Open, Prodware et Neurones.

Chiffres relevés le 02/12/2019

EV/EBITDA (TTM)



P/FCF (TTM)



P/E (12m Forecast Rolling)



Return on Equity (TTM)



Return on Capital (TTM)



Avis personnel

Une valeur de croissance avec un management en place depuis un moment qui a su montrer ses compétences. 
SII possède un long et solide historique de création de valeur.
Une des ESN les plus performante de la côte avec un tarif assez abordable (GARP ?).
A garder au chaud en fond de portefeuille en attendant une OPA.

Source

(1) SII - Rapport financier 2018/2019 (page 6)
(2) Indépendance et Expansion - Rapport semestriel au 30/06/19 (page 8)
(3) SII - Rapport financier 2018/2019 (page 157)
(4) SII - Rapport financier 2018/2019 (page 169)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par thomas69 (02/12/2019 17h23)

Mots-clés : esn, pea, pea-pme, sii, small cap, ssii

Hors ligne Hors ligne

 

#2 05/11/2019 04h30

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   715  

Belle présentation.
Très jolie société, pas donnée mais pas trop chère non plus étant donnée la croissance.
Pour la fidélisation des employés, vous pouvez regarder s’il y a des avis d’employés sur Recherche d’emploi Glassdoor | Trouvez le job de vos rêves
Pour compléter, au niveau de la valorisation, vous pourriez faire une comparaison de quelques ratios, EV/EBITDA, P/FCF, P/E, croissance, avec les comparables.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 05/11/2019 10h47

Membre (2019)
Top 20 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Réputation :   318  

Bonjour.
Euroland Corporate publie chaque début de mois un dossier récapitulatif sur le marché de la tech franaçaise, couvrant la plupart des ESN dont SII (il manque cependant Solutions 30 p.ex. ; ce n’est pas une question de siège social hors de France car il y a dans le document Akka ou Sword). Il y a tout un tas de ratios passés et anticipés (de leur part).

Lien vers la dernière étude : Market review 10/2019

Si en prend VE/EBIT 2019e :
SII : 7,9

Pour les "gros" :
Capgemini : 10,1 (bon prix me semble-t-il)
Atos : 8,5 (elle est toujours décotée, c’est lié à sa croissance par acquisitions)
Sopra : 9,5 (contre-coup de sa mauvais perf lors de l’année écoulé, des craintes sur la partie logiciels de la société)
Altran : 13,3 (c’est bien cher je trouve)
Alten : 12,9 (le prix de la qualité démontrée sur la durée)

Quleques belles valeurs parmi les mid & small :
Akka : 10,7 (le prix de la qualité)
Devoteam : 7,3 (une bonne occasion de se renforcer après la forte baisse récente)
Aubay : 9,6 (le prix de la qualité)
Sword : 10,3  (le prix de la qualité)

Et si on regarde les pas chères du tout :
Neurones : 5,7 (je ne connais pas ; on voit que le croissance des BPA anticipée pour 2020 et 2021 est faible)
Groupe Open : 5,9 (une bonne occasion de se renforcer après la forte baisse récente)
Prodware : 5,0 (stagnation des BPA)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 18/11/2019 21h34

Membre (2019)
Réputation :   1  

Rarement vu une société aussi bien géré dans le secteur, on constate quand même qu’au moins sur les 5 dernières années la croissance organique du groupe (hors acquisition) est la plus forte par rapport à tout les concurrent que vous citez et pourtant elle souffre d’une décote depuis longtemps. Encore un sujet de liquidité qui ajoute du risque au titre.

Le titre est faiblement exposés au marché auto à la différence de plusieurs de ses pairs, son premier marché : l’aéro/défense avec des contrats longs et récurrents. Bon, après viens la banque qui ne va vraiment pas fort en ce moment, ils coupent pas mal de budget pour leur transformation digitale après avoir abreuver le secteur ces dernières années.

Après avoir rapidement regarder les attentes, ça cote 500MEUR et devrait générer 55MEUR de ROC et voir son cash net à 70MEUR. soit 7,8x le ROC 20 - au dela de la liquidités, que lui vaut une telle décote ?

Hors ligne Hors ligne

 

#5 02/12/2019 17h27

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   279  

J’ai tenu compte de vos remarques concernant les comparables en éditant mon poste initial.

Liste des entreprises : Aubay, Sii, Alten, Altran, Open, Atos, Capgemini, Sopra, Sqli, Akka, Devoteam, Sword, Open, Prodware et Neurones

Liste des ratios :  EV/EBITDA, P/FCF, P/E, Return on Equity et Return on Capital

Si vous souhaitez que je rajoute des ratios n’hésitez pas à me demander.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 02/12/2019 23h31

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Réputation :   1397  

Bonjour Thomas et merci* pour la présentation !

D’où proviennent vos copies d’écran pour les ratios de valorisation de SII et de ses pairs ? Stockopedia ?

Dernière modification par bibike (03/12/2019 00h22)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#7 03/12/2019 11h15

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   279  

Oui c’est du stockpedia. Vu le nombre d’entreprises c’était bien plus rapide et pratique pour sortir les chiffres.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 03/12/2019 14h34

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Réputation :   1397  

Ce qui m’étonne c’est que pour SII vous avez :
EV/EBITDA TTM 8,53
P/FCF : 16x
P/E : 17

Et quand je prends les prévisions sur ZoneBourse au 31/03/2020 j’obtiens :
EV/EBITDA : 6,3
P/FCF : 16x OK
P/E : 13,6
FCF Yield : 7%
PEG 2020 : 1,05 (0,7 si on prends la croissance du FCF)

C’est probablement du fait que Stocko prend le TTM mais ça fait de sacrés écarts tout de même.

FCF Yield correct et en croissance, PEG ~ 1 = achat.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (03/12/2019 22h17)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#9 03/12/2019 17h32

Membre (2018)
Réputation :   105  

Petite remarque à propos des comparables : les ratios de Sword calculés par Stockopedia semblent fortement boostés par une cession de filiale fin 2018.

(actionnaire de SII, Open, Neurones)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Spinoff (03/12/2019 17h32)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 06/12/2019 21h04

Membre (2019)
Réputation :   1  

L’écart proviens finalement essentiellement des bonnes performances de SII,  entre les 12 derniers mois et le prochaine exercice s’annonce meilleur. Il faut aussi nuancer et accepter que ces ratios soit basé sur les  analystes sell-side qui révisent souvent en baisse leurs objectifs tous au long de  l’exercice. Sur  SII ou une autre.

Et puis les multiples ne font pas une décision d’investissement complète. Le secteur est au crépuscule d’un changement majeur, les clients se rendent compte qu’ils ont mit un fric fou dans une transformation digitale qu’ils ne comprenait pas forcément et qui n’a pas toujours aboutit à des résultats probant (l’exemple des banques qui sont relativement incapable de s’arranger des pbtiques actuelles). Avec les difficultés de recrutement et les besoins qui s’affinent, seul des spécialistes et des entreprises saines depuis plus de 20 ans comme SII pourront survivre et manger le voisin. Je pense aussi à Devoteam qui s’est très tôt spécialisé dans les data, le cloud et la cybersécurité. SII s’est construit essentiellement par croissance organique, créer en 79,  les premières acquisitions se sont faites fin des années 2000. Tous ça pour dire que les bonnes SSII savent répondre aux demandes (de plus en plus élevés de  leur collaborateurs) mais savent aussi être très sérieuse et cultiver l’innovation. C’est fondamentale dans ce secteur.

Pour revenir sur les comparables  que vous citez : Aubay, Sii, Alten & Altran (bien plus gros) Open, Atos (pas à 100% similaire à SII), Capgemini (de même très diversifié), Sopra (partie éditeur de logiciel), Sqli  (positionné sur le  e-commerce à 50%, complètement différent), Akka (société de R&D externalisé, complètement différent), Devoteam, Sword (edition de logiciel), Prodware (rentable grâce au CIR..) et Neurones (atypique, ratios historiquement faible à cause de la montagne de cash qu’ils ont accumulé, peu d’histoire pour faire grimper le titre,pas d’acquisition).
Finalement,je retiendrai Aubay / Alten / Altran (sous OPA) / Wavestone (pas citer) / Devoteam.

Pour faire un petit point sur l’activité avant les resultats semestriels le 10 dec ; la croissance était au rendez vous, +10,5% en haut de fourchette des objectifs donc. On ne devrait pas voir une rentabilté augmenter.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 11/12/2019 10h00

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Réputation :   1397  

Boursier

(Boursier.com) a écrit :

— Au 1er semestre 2019-2020, SII réalise un chiffre d’affaires de à 325,90 millions d’euros, en hausse de +10,2% par rapport à fin septembre 2018. La croissance organique enregistre une progression +10,4%.

La profitabilité du groupe SII s’accroît en France et à l’international avec un résultat opérationnel en augmentation de +14,6% à 23,33 ME sur le semestre. Le résultat opérationnel international progresse de 17% porté par l’amélioration des performances au Chili et aux Pays-Bas et la poursuite des très bons résultats en Pologne. En France, le résultat opérationnel ressort en hausse de 11,3% soutenu par un jour ouvré supplémentaire.

Le résultat opérationnel bénéficie de façon peu significative (+219 kE) de la première application de la norme IFRS16 qui impacte positivement la marge opérationnelle à hauteur de +0,07%.

La progression de l’activité fait ressortir un résultat net en hausse de +8,2% à 14,77 ME, après prise en compte du résultat financier et des impôts.

A fin septembre 2019, la trésorerie disponible s’élève à 78,7 ME (79,9 ME à fin mars 2019).

…/…

Nouvelle composition du directoire

…/….

Perspectives 2019-2020

SII confirme ses objectifs pour l’exercice 2019-2020… Le groupe vise un chiffre d’affaires compris entre 675 et 700 ME, soit 7 à 11% de croissance, accompagné d’une hausse du résultat opérationnel au même rythme.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#12 11/02/2020 19h01

Membre (2019)
Réputation :   1  

Chiffres d’affaires mois et perspectives sur l’exercice inchangé avec resserrement de l’objectif de CA et progression du CA au même rythme.

Leger ralentissement de la croissance organique au S2, comme prévu.

Communiqué société : http://www.groupe-sii.com/pfw_files/cma … 020_FR.pdf

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 09/06/2020 19h01

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Réputation :   1397  

SII : baisse de 13% du résultat net annuel

Le chiffre d’affaires de SII pour l’exercice clos au 31 mars 2020 s’établit à 676,3 ME, en croissance de 7,1% par rapport à fin mars 2019. La croissance organique ressort à 7,3%, supérieure au marché de référence.

L’exercice 2019/2020 se termine avec une répartition du chiffre d’affaires équilibrée entre la France et l’international, respectivement à hauteur de 51% et 49% du chiffre d’affaires.

A fin mars 2020, SII délivre un résultat opérationnel d’activité de 44,16 ME contre 48,1 ME. La marge opérationnelle d’activité s’établit à 6,53%, en repli dans de un contexte de crise sanitaire.

Le résultat net s’établit à 26,41 ME vs 30,6 ME, soit -13%.

La trésorerie nette est de 55,3 ME contre 32,8 ME à fin d’exercice précédent.

SII proposera lors de l’Assemblée Générale des actionnaires qui aura lieu le 17 septembre 2020, le versement d’un dividende d’un montant de 0,10 Euro par action.

Le premier trimestre 2020/2021, incluant une période de confinement et le début du déconfinement, devrait faire ressortir une baisse de chiffre d’affaires comprise entre -8% et -10% par rapport à l’exercice précédent.

A voir dans le détail niveau marges pour comprendre ce qui les impactent. Belle TN et moindre impact du COVID dans ce secteur (digitalisation + structure agile sans doute).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (09/06/2020 21h15)


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #14 18/11/2020 12h09

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   279  

Point d’étape sur SII, voici mes notes sur le dossier.

La moins chère des ESN




Edit (suite au message de JeromeLeivrek) : Le document est issu d’octobre 2020, SII cotant 16,50 euros.

Document d’origine : https://www.elcorp.com/documents/55/2020-11-02_15_00_Market_review_octobre.pdf
Source de l’image : https://twitter.com/FrenchLynch/status/ … 6311940096

Origine de la débâcle


Ma théorie est purement personnelle et n’engage que moi. SII est fortement connoté industrie, rien que dans le nom, Société pour l’informatique industrielle. In fine, si les clients souffrent, l’entreprise est plus lourdement pénalisé que ses concurrents, moins exposés.

Exposition aux différents secteurs


SII

• services, automobile, transport, commerce et distribution et santé (37,2%),
• aéronautique, défense et spatial (22,1%),
• banque et assurance (20%),
• télécoms et médias (14,2%)
• énergie (6,5%)

Alten

• automobile (20,5%),
• finance et tertiaire (18,4%),
• aéronautique et spatial (16,2%),
• énergie (10,6%),
• sciences de la vie (6,9%),
• multimédia (6,8%),
• télécoms (6,4%),
• défense et sécurité (4,7%),
• ferroviaire et naval (3,9%)
• autres (5,6%).

Aubay

• Banque (37,7%),
• assurance (23%),
• télécoms et médias (15,6%),
• services (7,8%),
• administration (7,6%),
• industrie et transport (7,5%),
• commerce et distribution (0,8%).

Neurones

• banque et assurance (36%),
• services et biens de consommation (21%),
• énergie, services publics et santé (15%),
• secteur public (14%),
• industrie et BTP (10%),
• technologie, médias et télécoms (4%)

Evolution boursière




Le service informatique, un secteur en croissance long terme




Source:  https://syntec-numerique.fr/tags-princi … du-secteur

Analyse


• SII a un excellent track record depuis son introduction en bourse, le covid marquera le premier exercice avec un CA en décroissance.

• La dynamique long terme du secteur est indéniable, le numérique prend de plus en place au quotidien.

PDG SII a écrit :

Les clients peuvent arrêter net en cas de problème économique. Mais le numérique est de plus en plus présent dans le business-modèle des clients avec des ruptures de fonds sur le core business. Ils sont obligés d’investir pour préserver et conquérir de nouveaux marchés. La part du numérique dans les investissements des clients est croissante.

• Le board est stable avec une vision long terme. Eric Matteuci, le PDG, est dans l’entreprise depuis 32 ans. Il a 55 ans et a encore de belles années devant lui.

• L’exposition aux secteurs industrielles est plus limité qu’autrefois. L’entreprise s’est internationalisé (47,3% du CA au T1 2020), c’est un bon relai de croissance, d’ailleurs, en variation organique positive malgré la crise sanitaire.

• La société n’a aucune dette et ne devrait pas faire de perte.

Avis personnel


Je considère SII comme l’une des plus belles ESN de la cote. C’est une société bien géré, familial, croissant plus vite que ses concurrents. Les services informatiques sont une nécessité aujourd’hui, pas une option. Fin 2019, les analystes prévoyaient un RN de 42M en 2021, laissant entrevoir le potentiel de SII après crise. Sous 5 ans, cette société devrait faire bien mieux que le marché. De la bonne croissance pas chère en somme. La situation actuelle offre un excellent point d’entrée.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par thomas69 (18/11/2020 12h44)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 18/11/2020 12h31

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   715  

A noter que le tableau a été fait pour un cours de 16,5 €, et que le cours s’est apprécié de +30 % depuis. Il faut donc relever les ratios de SII d’autant.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 18/11/2020 13h22

Banni
Réputation :   87  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Bonjour,

Je suis en PV de 400% pile poil sur SII et ne vais donc pas cracher dans la soupe, mais il est peut-être souhaitable de tempérer un peu l’optimisme sur la valeur :

- SII reste une société de louage de main d’oeuvre dans laquelle les frais de personnel prennent une part prépondérante de la valeur ajoutée ; on ajoutera à cela que la main d’oeuvre de type "ingénieur" est volatile et prête à changer d’employeur du jour au lendemain si elle y trouve avantage.

- cela fait maintenant plus de 3 ans que le cours fait du surplace aux alentours de 20€.

- les résultats semestriels annoncés le 12 novembre ne sont pas trop mauvais mais il n’y a vraiment pas motif à se placer sur le dossier ou à se renforcer.

boursier.com a écrit :

(Boursier.com) - Le groupe de conseil en technologies SII a réalisé au cours
du premier semestre de son exercice 2020-2021 un chiffre d’affaires de 301,2
ME. Après un premier trimestre en recul de 7,3% à taux constants (-9,3% à taux
courants) pénalisé par les confinements stricts, le deuxième trimestre fait
état d’une reprise progressive de l’activité illustrée par une décroissance
plus limitée à 4,5% à taux constants (-6,2% à taux courants).

Sur le semestre, le groupe SII souligne avoir bénéficié de sa diversification
sectorielle et géographique, qui ont permis à l’activité de résister dans ce
contexte adverse. L’activité ressort en croissance sensible à l’international :
+6,2% à taux constants (+2,7% à taux courants).

En France, SII réalise un chiffre d’affaires de 140,2 ME (-17%) au cours de ce
premier semestre de l’exercice 2020-2021. Le confinement a engendré de grandes
difficultés d’organisation pour poursuivre les activités dans le secteur de la
défense au cours du premier trimestre. Les activités dans ce secteur ont repris
en grande partie progressivement au cours du deuxième trimestre. Pour atténuer
les impacts de la crise sanitaire et économique, le groupe a eu recours à
l’activité partielle durant toute cette période. De plus, les secteurs tels que
les télécommunications, l’énergie et la banque ont globalement résisté depuis
le début de la crise.

L’évolution actuelle de la situation sanitaire dans plusieurs pays appelle à
la plus grande prudence mais SII observe que les nouveaux confinements n’ont
pas engendré de nouveaux arrêts brutaux et massifs de projets en cours. " Sur
la base de la situation à date, le prochain trimestre pourrait, à nouveau,
afficher une amélioration de la situation en France et une bonne résistance de
nos activités à l’international ", commente SII.

Copyright (c) 2020 Boursier.com, tous droits réservés.

C’est une grosse ligne de mon portefeuille mais j’envisage un allègement partiel.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 18/11/2020 17h22

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   279  

gustou a écrit :

- SII reste une société de louage de main d’oeuvre dans laquelle les frais de personnel prennent une part prépondérante de la valeur ajoutée ; on ajoutera à cela que la main d’oeuvre de type "ingénieur" est volatile et prête à changer d’employeur du jour au lendemain si elle y trouve avantage.

Comme toutes les entreprises de prestations de services et de conseils, aucun MOAT, c’est certain, mais indispensable dans le monde d’aujourd’hui : externalisation et flexibilité. Les marchés en ont consciences et price davantage les éditeurs de logiciels. A ce propos, le risque est bien réel, pour exemple, en 1998, 400 consultants de KPMG ont quittés l’entreprise pour rejoindre CSC (article de l’époque).

Vous avez raison, la main-d’oeuvre est volatile, quitte à être baladé de client en client, autant choisir l’ESN qui rétribue le mieux. Expliquant ainsi le turnover élevé de la profession, les ingénieurs cherchent l’upside du salaire.

SII possède l’énorme atout de ne pas être étiqueté « SSII boucherie ». Dû très certainement à la taille de l’ESN et à la gestion plutôt familiale.

gustou a écrit :

- cela fait maintenant plus de 3 ans que le cours fait du surplace aux alentours de 20€.

Pas si mal pour une entreprise assez exposé au covid et qui sortait d’un gros rally haussier suite au pic des valeurs moyenne en 2017. Néanmoins, entre 2017 et 2020, le CA est tout de même passé de 439M à 676M smile

gustou a écrit :

- les résultats semestriels annoncés le 12 novembre ne sont pas trop mauvais mais il n’y a vraiment pas motif à se placer sur le dossier ou à se renforcer.

La situation est exceptionnelle, covid oblige. Ce qui compte c’est le futur, la valeur d’une boîte est égale au cash-flow futur, pas passé. Comment voyez-vous cette entreprise évoluer dans les 5 ou 10 prochaines années ? en croissance ? gardez. En forte croissance ? renforcez. En stagnation ou décroissance ? vendez.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 18/11/2020 17h50

Membre (2012)
Top 10 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   715  

thomas69 a écrit :

gustou a écrit :

- cela fait maintenant plus de 3 ans que le cours fait du surplace aux alentours de 20€.

Pas si mal pour une entreprise assez exposé au covid et qui sortait d’un gros rally haussier suite au pic des valeurs moyenne en 2017. Néanmoins, entre 2017 et 2020, le CA est tout de même passé de 439M à 676M smile

L’argument de Gustou est effectivement difficile à comprendre. La société croît, le cours fait du sur place, et ce serait un argument contre. Est-ce à dire que l’affaire serait meilleure si le cours était à 30 € ?

Hors ligne Hors ligne

 

#19 19/11/2020 12h10

Banni
Réputation :   87  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Bonjour,

Au risque de passer pour cynique, la seule chose qui m’intéresse chez SII c’est le cours de bourse ; peu me chaut le reste même si la croissance et le cours sont quand même un peu corrélés dans leurs variations.

En bourse plus encore qu’ailleurs l’argent est rare et je pense qu’il y a mieux à faire que de le placer chez SII. Je conserve pour l’instant ma grosse ligne (8400€ c’est gros pour moi) mais j’en solderai la moitié si on remonte vers 25€.

Je pense en effet qu’il y a un petit potentiel mais je doute que l’on touche à nouveau les 30€ dans les 6 mois qui viennent.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 14/12/2020 13h54

Banni
Réputation :   87  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Ce sont des résultats bien médiocres que la société a présentés la semaine dernière pour le semestre clos au 30 septembre ; le COVID n’a pas tué SII mais il l’a rendue bien malade :

SII : profits divisés par 2 au premier semestre

La convalescence se poursuit et nous prenons plus de 4% ce matin à 24,2€ ; comme indiqué, j’attends que l’on repasse au dessus des 25€ pour solder la moitié de cette trop grosse ligne.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 12/05/2021 23h09

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Réputation :   1397  

CA annuel de SII



La baisse annuelle est bien limitée par le T4 (arrêté au 31 mars 2021) qui reprend le chemin de la croissance (effet de base sans doute favorable avec le 1er confinement), et par l’international qui compense la baisse d’activité en France.

La résilience de l’activité est issue de la diversité sectorielle des clients de SII, le T4 est soutenu en particulier à l’international par : la Pologne (+20%), Roumanie (+18%), Chili (+41%), Maroc (+40%) et Colombie (+10%).

Le groupe précisera ses objectifs lors de la présentation des résultats annuels, car ce qui est actuellement écrit dans le communiqué est peu téméraire (amélioration de la marge du S2 2020 vs S1…. croissance au T1 2021…).

Ces derniers seront publiés le 9 juin.


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#22 13/05/2021 14h28

Banni
Réputation :   87  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Nous prenons 1,59% à cette heure.

J’ai soldé non pas la moitié mais le tiers de ma ligne il y a quelques semaines au-dessus de 25€.

Je conserve 300 actions de cette valeur peu exaltante en attendant la suite.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #23 16/05/2021 17h20

Banni
Réputation :   -4  

Sur le plan technique ce n’est pas terrible, niveau RSI long terme pas rassurant.

Dernière modification par enzoa (16/05/2021 17h21)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 10/11/2021 19h14

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Réputation :   141  

INTJ

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

CA semestriel en hausse et révision des prévisions sur l’ensemble de l’année, nous prenons logiquement 6% ce jour :

SII : Chiffre d’affaires du premier semestre 2021/2022 - Silicon

Une bien belle ligne sur laquelle je suis en PV de 983%.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 11/08/2022 15h23

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Réputation :   141  

INTJ

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Et encore +10% ce jour suite à d’excellents trimestriels :

SII : A suivre aujourd’hui | Zone bourse

Je conserve le solde de ma ligne en PV de 1167%, des titres achetés il y a longtemps à 4,20€ et cédés au fil du temps et de la hausse du cours.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Société pour l'Informatique Industrielle SII sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur