Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #1 05/09/2019 10h20

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

Après plus d’un an de lecture du forum, je me décide à partager mon portefeuille et mes réflexions, en espérant que nos échanges nourrissent ma stratégie.
Comme je le disais dans ma présentation en 2017, je me suis réveillée il y a peu patrimonialement parlant et j’ai ouvert dans la foulée AV, PEA et CTO.
Ma situation actuelle : 45 ans, célibataire, CDI, pas de résidence principale. Retraite dans une quinzaine d’années.
Objectif : capitalisation pour préparer la retraite.

Voici ma répartition actuelle :
AV en fonds euros : 30 % (un peu d’UC, mais j’arbitre régulièrement vers les fonds euros)
Livrets : 35 %
PEL : 15 %
SCPI (pleine propriété en direct + en AV) : 5 %
Bourse (PEA + CTO) : 15 %

Le portefeuille boursier est composé principalement de valeurs de rendement + un peu de valeurs de croissance :

PEA
Nom de la valeur / % du portefeuille / PRU

TOTAL : 10,7 % / 51,246 euros
AXA : 9,0 % / 22,520 euros
AIRBUS : 6,7 % / 96,20 euros
VINCI : 6,5 % / 82,76 %
DANONE : 6,1 % / 67,71 euros
KAUFMAN & BROAD : 6,1 % / 42,03 euros
THALES : 5,9 % / 96,77 euros
SAINT GOBAIN : 5,6 % / 33,797 euros
TF1 : 5,3 % / 9,059 euros
SANOFI : 5,2 % / 71,58 euros
AMUNDI : 5,0 % / 65,69 euros
ORPEA : 4,9 % / 99,80 euros
VEOLIA ENVIRONNEMENT : 4,9 % / 19,39 euros
CAPGEMINI : 4,6 % / 105,64 euros
RENAULT : 4,6 % / 76,84 euros
RUBIS : 4,5 % / 51,47 euros
ORANGE : 4,4 % / 14,266 euros

CTO
Nom de la valeur / % du portefeuille / PRU

Klepierre / 23,86 % / 32,195 euros
LVMH / 21,29 % / 289,85 euros (devrait être dans le PEA, mais une erreur au démarrage et depuis, ça monte et donc je la laisse là)
Unibail / 20,35 % / 152,73 euros
Mercialys : 18,26 % / 13,27 euros
Icade : 16,23 % / 71,50 euros

A l’heure actuelle, mes réflexions sont les suivantes :

1) la faible proportion d’immobilier : cela m’embête et je voudrais bien augmenter ma proportion de SCPI (pas d’immobilier locatif pour moi), mais je vise peut-être l’achat d’une RP avant la retraite et je ne voudrais pas amputer ma capacité de crédit.
2) la forte proportion de liquidités : c’est trop, je trouve, mais c’est en prévision d’une chute des marchés (possibilité de renforcer à moindre coût) + par confort psychologique.
3) l’exposition franco-française. Il faudrait que je me diversifie sur des valeurs étrangères, mais je connais peu. Je vais peut-être passer par un ETF.
4) De toutes façons, je compte créer une poche ETF (dans un premier temps CW8) dans le PEA.
5) Je me pose toujours des questions sur la répartition générale (trop d’AV ? pas assez de PEA ?) et j’ai du mal à fixer les choses.

Si vous avez des remarques ou questions, j’y répondrai avec plaisir.
Bonne journée.

Colibri

Mots-clés : cto (compte-titres ordinaire), pea (plan d'epargne en actions), portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 05/09/2019 10h38

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   523  

Joli portefeuille, mais effectivet très, très concentré sur la France (même si toutes ces enrerses travaillent beaucoup à l’international)

1colibri a écrit :

5) Je me pose toujours des questions sur la répartition générale (trop d’AV ? pas assez de PEA ?) et j’ai du mal à fixer les choses.

Je dirais plutôt trop de livrets !
Evidemment, ça dépend des montants en jeu, mais autant 30% de fond euro me semble normal, autant rajouter à ça 35% de livrets + 15% de PEL, ça vous donne un patrimoine très sécurisé.

Le problème reste celui du timing.
Vous avez un objectif à 15 ans, ce qui est à la fois lointain et proche: si vous attendez "le bon moment" pour prendre des risques, ça risque d’être trop tard.
C’est une réflexion qui vous appartient: il vous faut fixer vos priorités et votre capacité à supporter du risque (et ses conséquences: seriez-vous prêt à cmmencer laretraite avec moins d’argent que prévu ?)

Bonne réflexion, et bons investissements à vous !


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 05/09/2019 11h02

Membre
Réputation :   27  

Le problème des produits français est qu’ils sont opaques vis a vis des types d’actifs ou des objectifs d’utilisation.

Vous avez besoin d’un fond d’urgence. J’ai longtemps cru que le LA est parfait pour cela, mais je me demande de plus en plus si un fond/ETF obli sur un cto serait mieux.

Si vous avez des projets spécifiques: apports pour achat immo (pel) ou education des enfants, vous pouvez charger les livrets en conséquence.

Le reste vous pouvez tout placer sur une poche d’investissement avec une stratégie diversifiée : obli, immo, actions (via des ETFs pour couvrir facilement différentes regions ou taille de capitalisation) etc..

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 05/09/2019 11h03

Membre
Réputation :   39  

Concernant vos foncières, en fonction de votre imposition, il est peut être plus judicieux pour du long terme de les détenir en assurance vie.

Klépierre, Unibail, Mercialys, Icade, ainsi que Covivio et Carmilia sont disponibles chez Spirica par exemple.

Si vous souhaitez utiliser le levier du crédit, je pense qu’il vous faut passer à l’action de préférence avant vos 50 ans. Il me semble que les conditions de crédits (assurance DI, durée …) sont plus contraignantes ensuite.

edit : suite remarque de Bluegrass

Dernière modification par Barns (05/09/2019 18h39)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 05/09/2019 13h38

Membre
Réputation :   26  

Swingueur a écrit :

Le problème des produits français est qu’ils sont opaques vis a vis des types d’actifs ou des objectifs d’utilisation.

Vous avez besoin d’un fond d’urgence. J’ai longtemps cru que le LA est parfait pour cela, mais je me demande de plus en plus si un fond/ETF obli sur un cto serait mieux.

Si vous avez des projets spécifiques: apports pour achat immo (pel) ou education des enfants, vous pouvez charger les livrets en conséquence.

Le reste vous pouvez tout placer sur une poche d’investissement avec une stratégie diversifiée : obli, immo, actions (via des ETFs pour couvrir facilement différentes regions ou taille de capitalisation) etc..

Une assurance vie en ligne ferait aussi bien l’affaire (Bourso annonce 72h pour le virement).

En ligne En ligne

 

[+2]    #6 05/09/2019 17h34

Membre
Réputation :   61  

Barns a écrit :

Klépierre, Unibail, Mercialys, Icade, ainsi que Covivio et Carmilia sont disponibles chez Spirica par exemple.

Non, Carmila n’est pas disponible chez Spirica (Linxea Spirit).
LINXEA Spirit, Gestion du contrat, Gestion libre, Titres vifs - LINXEA

Hors ligne Hors ligne

 

#7 11/09/2019 09h21

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

Comme vous avez pu le voir, j’ai du LVMH en CTO. C’est une erreur de ma part à la création de mes lignes (il y a environ deux ans). J’aimerais renforcer, mais cela me gêne de le faire en CTO. J’aimerais mieux l’avoir en PEA, mais comme il monte sans cesse, j’hésite : à l’heure actuelle, vaudrait-il mieux conserver et renforcer en CTO ou carrément ouvrir une nouvelle ligne en PEA et solder celle du CTO ?
Que feriez-vous dans cette situation ? Merci d’avance de vos lumières.
Bonne journée.

Colibri

Hors ligne Hors ligne

 

#8 11/09/2019 10h19

Membre
Réputation :   27  

Je ne sais pas s’il y a moyen de transferer la ligne de CTO a PEA (il me semble que PEA vers PEA lors d’un transfert de banque est possible).
Vous pouvez crée une nouvelle ligne, c’est juste votre fichier excel qui sera.plus compliqué.
Par contre,.si LVMH offre des.bons fondamentaux, elle est un peu chère non? Pourquoi vouloir la renforcer maintenant ?

Hors ligne Hors ligne

 

#9 11/09/2019 10h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   367  

Ce n’est pas possible de faire entrer autre chose que des liquidités sur le PEA.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 11/09/2019 11h35

Membre
Réputation :   26  

1colibri a écrit :

Bonjour à tous,

Comme vous avez pu le voir, j’ai du LVMH en CTO. C’est une erreur de ma part à la création de mes lignes (il y a environ deux ans). J’aimerais renforcer, mais cela me gêne de le faire en CTO. J’aimerais mieux l’avoir en PEA, mais comme il monte sans cesse, j’hésite : à l’heure actuelle, vaudrait-il mieux conserver et renforcer en CTO ou carrément ouvrir une nouvelle ligne en PEA et solder celle du CTO ?
Que feriez-vous dans cette situation ? Merci d’avance de vos lumières.
Bonne journée.

Colibri

Bonjour,

Je ne saisis pas votre problème, quel est la différence entre renforcer une ligne sur votre CTO et ouvrir une ligne sur votre PEA. A part les frais de transaction, le montant sera le même ! Vous aurez une ligne CTO et une ligne PEA et donc 2 PRU, c’est juste artificiel

En ligne En ligne

 

#11 11/09/2019 15h01

Membre
Réputation :   25  

Pour sortir LVMH du CTO et le faire rentrer sur PEA : vous préparez deux ordres sur deux fenêtres du site de votre broker. Un ordre de vente au prix marché sur le CTO, et un ordre d’achat au prix marché sur PEA. Vous exécutez les 2 de manière très rapprochée, vous perdrez juste un chouilla de spread + les frais. Et c’est fait en 2 minutes.

édit : j’ai un peu oublié la fiscalité… oups !

Dernière modification par Ocedar (11/09/2019 15h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 28/10/2019 10h30

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

Mise à jour rapide au 28 octobre pour les activités du mois.

Ouverture d’une proche ETF dans le PEA : achat de CW8 à hauteur de 6 % du portefeuille.
L’objectif est de faire croître cette répartition jusqu’à 20 %. Ensuite, j’aviserai.

Pas d’autre transaction.

J’ai commencé à calculer la valeur de la part de mon portefeuille. Aujourd’hui, la valeur de la part est de 107 euros, en progression sur le mois, surtout grâce à la remontée des foncières logées en CTO.

Les plus grosses moins-values latentes :
-36 % pour Renault
-16 % pour Kaufmann

Les plus grosses plus-values latentes :
+33 % LVMH
+20 % Icade
+28 % Airbus
+20 % Vinci

Colibri

Hors ligne Hors ligne

 

#13 09/01/2020 16h16

Membre
Réputation :   1  

Bonjour et bonne année à tous,

Mise à jour rapide du portefeuille :

PEA
- Renforcement en ETF CW8 pour atteindre la proportion d’ETF Monde visée (objectif de diversification dans un PEA trop franco-français).
- Projet d’ouvrir une petite ligne d’ETF émergents compatible PEA.

CTO
Pas de mouvement.

Je n’ai pas un historique suffisant pour faire un bilan très argumenté de l’année, car je n’ai commencé à prendre note des performances qu’en septembre dernier.

Je remarque néanmoins avec satisfaction que :
- La valeur de la part continue de progresser.
- Je suis à l’aise psychologiquement parlant avec mes moins-values latentes.
- J’ai doublé en un an le montant des dividendes reçus.

Mes réflexions actuelles concernent la faible part d’immobilier de mon portefeuille. Je vais ouvrir un fil spécifique sur cette question.

Merci de votre attention.

Colibri

Hors ligne Hors ligne

 

#14 09/01/2020 20h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   303  

Bonsoir 1colibri,

Mes réflexions actuelles concernent la faible part d’immobilier de mon portefeuille. Je vais ouvrir un fil spécifique sur cette question.

Ce n’est pas simple de mettre de l’immobilier dans un PEA mais il y a quand même plusieurs possibilités.

Il y a par exemple L’ETF PMEH de Lyxor qui permet d’investir facilement sur de l’immobilier Européen en PEA (des foncières).

Il y a également quelques titres vifs (souvent des promoteurs immobiliers) comme Nexity, Kaufman, Réalitès…

Sinon il est également possible d’ouvrir une AV immobilier comme mes-placements liberté de Spirica où vous pouvez y loger des SCPI par exemple. Y avez vous songé ?

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 16/01/2020 12h14

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

J’ai déjà une petite exposition à l’immobilier grâce à quelques parts de SCPI détenues en pleine propriété et en direct + une ouverture récente d’AV dans laquelle je loge des SCPI + foncières (Spirica). J’ai aussi quelques foncières en CTO et du Kaufman en PEA. Mais tout cela ne représente que 5 % de mon patrimoine. En fait, j’ai un peu de tout partout mais pas beaucoup.

Ma réflexion actuelle est : soit augmenter la proportion de SCPI (éventuellement en nue-propriété pour un horizon de revenus complémentaires à 15 ans), soit acquérir un bien immobilier pour mon activité professionnelle (fil spécifique dans la partie immo du forum). Le paramètre de la localisation géographique complique mon choix : je suis en Ile-de-France avec un patrimoine d’un montant modeste pour la région et l’investissement dans un local professionnel représentera facilement plus de la moitié de mon patrimoine actuel. Cela me semble, pour le coup, une exposition excessive. Peut-être à tort ?

Bonne journée,

Colibri

Hors ligne Hors ligne

 

#16 04/06/2020 17h48

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

Une mise à jour pour faire suite aux deux derniers mois inédits pour mon portefeuille. C’est en effet la première fois que je connais un krach. Mon portefeuille a fait environ -30 % en global, avec des valeurs qui ont plutôt bien résisté (Veolia, Sanofi) et d’autres qui ont bu la tasse (Renault, Unibail).
J’ai pu renforcer et ouvrir de nouvelles lignes, car j’avais des liquidités disponibles. J’en ai conservé un tiers pour une baisse plus forte qui n’est pas survenue à ce jour. Reste donc un tiers de liquidités à investir et je compte reprendre mes achats mensuels à l’avenir.

Sur PEA :
J’ai initié une ligne d’Air Liquide, L’Oréal, Michelin et BNP Paribas.
J’ai renforcé Danone, Thalès, Cap Gemini, Sanofi.
J’ai renforcé les ETF CW8 et EWLD (17 % du portefeuille). Je vais continuer à renforcer cette poche indicielle pour atteindre 30 %.

Sur CTO :
J’ai renforcé Klépierre et initié une ligne Gecina.

A ce jour, je suis toujours en négatif PEA + CTO, mais cela ne m’inquiète pas. Je suis très long terme.
J’ai pu tester ma psychologie d’investisseur et constater avec plaisir que j’étais à l’aise avec mon portefeuille. J’ai très bien dormi et lorsque j’ai eu quelques hésitations (faut-il y aller ou faut-il attendre), j’ai pu me raccrocher à une sorte de "money management" personnel (investir par tiers de liquidités disponibles). La bourse ne représente que 15 % de mon patrimoine et j’augmenterai petit à petit cette part dans la mesure où je resterai aussi détendue.

Finalement, au-delà des résultats chiffrés, je retiens surtout cet aspect de test psychologique. Je suis contente qu’il soit arrivé en début d’investissement (mon PEA a 2 ans) au moment où la proportion de mes actifs boursiers est encore modeste.

Colibri

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de 1colibri"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur